thiange

  • La 28e édition de la Fête de la Cerise à Tihange les 30 juin , 1 et 2 juillet 2017

    Lien permanent

    795228_1.jpegla 28e édition de la Fête de la Cerise à Tihange les 30/6, 1/7 et 2/7

    Au programme:

    Vendredi 30/06, Le Blind Test de la Cerise de 20HH à 2H00
    (inscriptions sur http://www.republique-libre-de-tihange.be)

    Samedi 1/7, les Aubades et son Bal
    Départ des Aubades à 18h00 en face du gymnase.
    Ouverture du bal dès 21H00 animé par Box Office.

    Dimanche 2/7, la célèbre brocante et ses animations


    Où:
    Gymnase Communal
    Rue du Centre
    4500 Tihange

  • Portes Ouvertes Institut Tibétain

    Lien permanent

    Entrée libre, café/thé offerts aux visiteurs

    Activités: cours de yoga pour les familles, animation pour les enfants, atelier de Tai Chi, visite guidée du château, du grand temple tibétain et de la bibliothèque


    Yeunten Ling, Institut Tibétain
    4 Promenade Saint Jean l'Agneau
    4500 HuyTéléphone:085 - 27 11 88
    Tarif:Gratuit
    Internet:http://www.tibinst.be

  • Exercice nucléaire avec 17 communes le 29 novembre 2016

    Lien permanent

    attention.pngLe centre de crise, qui dépend du ministère de l’Intérieur, organisera un exercice d’urgence le 29 novembre prochain, sur le site de la centrale nucléaire de Tihange.

    Objectif: tester la réactivité et la coordination des 17 communes situées dans un rayon de 10 km autour du site tihangeois.

    «Pour le nucléaire, nous organisons un exercice tous les ans, précise Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise.

    Cette année, nous voulons plus particulièrement tester la manière dont chaque commune interagit avec les différentes autorités concernées: les services de secours, la police, les gouverneurs etc.»

    Le scénario catastrophe qui sera soumis aux différents intervenants est secret. Il sera dévoilé le jour même.
    Benoît Ramacker précise cependant qu’il ne devrait pas nécessiter un déploiement de services de secours de très grande ampleur: «Il y a aura quelques véhicules de pompiers et de police sur le site, raison pour laquelle nous informons la population du déroulement de ce test afin que personne ne panique, mais cela devrait rester relativement discret.»


    ET LES PILULES?

    Le 29 novembre prochain, il n’y aura pas de sirènes ou de communication vers les habitants.

    L’un des buts de cet exercice est cependant d’apprendre aux bourgmestres la manière de communiquer vers leur population.

    «Nous voulons aussi que la population s’interroge sur la façon de réagir en cas d’éventuel accident nucléaire. Chaque citoyen est responsable de se propre sécurité.»

    Et précisément, comment faut-il réagir?

    «Nous conseillons tout d’abord à tout le monde de consulter le site www.risquenucleaire.be afin d’être informés des mesures à suivre . »

    Et ensuite?:

    «En cas d’alerte, la première chose à faire est de rester confiné chez soi ou au bureau, à l’école… Il faut ensuite être à l’écoute des médias qui diffuseront les instructions à suivre.» Et les fameuses pilules d’iode faut-il s’empresser de les avaler?

    «Non! Il faut les prendre uniquement si les autorités le recommandent, car elles sont efficaces uniquement si de l’iode radioactif a été libéré lors de l’accident!»

    Article  A.BT source Sudinfo

  • Nandrinois manif anti-nucléaire de ce dimanche 15 mars 2015 à Tihange (HUY )

    Lien permanent

    11563933-vector-nuclear-power-plant-silhouette (1).jpgCe dimanche, dès 14 heures, 3 à 4.000 manifestants réunis par le collectif « Stop Tihange » arpenteront les rues de Huy.

    Comme l’a précisé Léo Tubbax, porte-parole du collectif dans cette manif a été programmée avant les nouvelles révélations relatives aux fissures.

    La date choisie commémore la catastrophe de Fukushima.

    N’empêche, l’actualité récente liée au nucléaire, mais aussi le contexte global tendu depuis les attentats de Paris, font de la manifestation un événement particulier.

     

    Voir l'article complet Sudinfo 

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif