ruse

  • Nandrinois attention Un homme disait collectionner les billets de 50€

    Lien permanent

    attention.pngUn homme d’une cinquantaine d’années a subtilisé 250 euros au Point Chaud de Huy, le mardi 19 juillet dernier. Il prétendait collectionner des billets de 50 euros.

    Plainte a été déposée.

     

    Un client a joué un mauvais tour à une étudiante du Point Chaud de Huy. Mardi 19 juillet à 15h43, un homme est entré dans la sandwicherie située dans la rue des Fouarges pour acheter une bouteille.

    Ce n’est que plus tard, en constatant qu’il manquait 250 euros dans la caisse, que la gérante Joëlle Gustin a décidé de visionner les vidéos de caméras de surveillance.

    « Quand j’ai observé les vidéos, je me suis dit que je n’avais jamais vu cet homme-là », expliquet-elle.

    « C’est un homme dans la cinquantaine qui entre seul dans le magasin.

    On le voit fouiller régulièrement dans ses poches. »

    Celui-ci jette de nombreux coups d’œil dans l’arrière-boutique, en attendant la serveuse.

    « Il y avait d’autres gens assis dans son dos en train de manger, mais ça ne le gênait pas ».

    En revanche, alors que deux clients arrivent à sa hauteur, au guichet, il indique à l’employée de les servir avant lui.

    « On le voit qu’il demande une bouteille qu’il règle avec une pièce », continue Joëlle Gustin.

    Puis il commence son manège.

    « Il explique à la serveuse qu’il collectionne les billets de 50 euros.

    Il lui demande d’observer les numéros de série des billets et de comparer avec les siens. La serveuse ne se méfie pas et les lui tend, étend donné que ses billets à lui sont toujours visibles. »

    C’est alors que discrètement, il s’empare de quelques billets qu’il garde dans sa main pliée. Joëlle Gustin dit avoir observé les images plusieurs fois avant de comprendre le stratagème.

    Après 7 minutes, le malfrat sort du magasin.

    « Il s’est emparé de 250 euros », compte la gérante.

    « Il est arrivé la même chose au Point Chaud de Namur avec un couple, ainsi qu’au C&A en juin où c’était une femme seule ».

    Joëlle Gustin a déposé plainte. Vous pouvez contacter la police si vous avez des informations sur ces faits.

     

    Article de  J.G source Sudinfo