romain paquet

  • Un Ouffetois de 22 ans fan de Johnny Hallyday aux Estivales de Nandrin

    Lien permanent

    tom smet romain Paquet.JPG

    Être fan de Johhny quand on a 22 ans, ce n’est pas courant.
    Mais Romain Paquet assume.
    «Mes amis admettent que c’est un grand artiste mais n’écoutent pas sa musique.
     Ce n’est pas du tout leur style », sourit-il.
     Lui baigne dans l’univers du chanteur depuis qu’il est haut comme trois pommes.
    «Mon papa DJ adore Johnny Hallyday.
    Je me passais en boucle les cassettes de ses concerts. 
    De là m’est venu mon virus du chant et de la guitare. 
    Toujours aujourd’hui, il est mon idole », confie l’Ouffetois qui s’intéresse néanmoins à une multitude de styles.
     «Tant que la chanson est mélodieuse, j’aime. 
    Ce que je préfère ?
     Les chansons à texte à la De Palmas, Goldman, Renaud. 
    Ma référence est Louise Attaque. »
    Romain Paquet a pourtant mis longtemps à dévoiler sa passion.
    «À 10 ans, j’ai commencé les cours de guitare avec Josette Vierset, la directrice de l’école Saint-Joseph à Ouffet.
    Au fil des années, j’ai forgé ma propre personnalité musicale.
     Je composais des textes et des musiques mais je n’en parlais pas car, pour ma famille, il n’y avait pas d’avenir dans la chanson. » 
    Le déclic est venu de sa petite amie, Sarah.
    «Elle voyait mon amour intense pour la musique et m’a conseillé de participer à l’émission télévisée The Voice Belgique, l’année passée.
     J’ai envoyé une vidéo mais comme j’étais parmi les derniers à postuler, je n’ai pas été repris. 
    J’avais créé une page Facebook de soutien en parallèle et j’ai été estomaqué de voir que 900 personnes l’avaient rejointe !
     Ça m’a donné confiance et j’ai décidé de ne plus me cacher. »
    Romain Paquet devient alors Tom Smet (Tom du nom de son filleul et Smet du vrai nom de Johnny Hallyday). 
    «J’ai posté des vidéos avec ma webcam sur le net et j’ai reçu énormément de réactions positives.
    Lors d’une soirée privée, j’ai été repéré par le DJ nandrinois Charl-X qui fait partie des organisateurs du festival Les Estivales, à Nandrin.
    Il m’a proposé d’y chanter quelques morceaux.
    Ce sera ma 1re grande scène, avec un ingénieur du son et tout. 
    Une consécration en un an à peine !
    Avoir mon nom sur une affiche à côté de Machiavel, un groupe que j’admire et que j’ai vu en première partie de Johnny l’an passé, je n’en reviens pas », s’exclame-t-il.
    Tom Smet interpréta ce 10 août des reprises d’Indochine, Louise Attaque, Scorpions, Mickey 3D, Téléphone, Gaëtan Roussel, De Palmas et… Johnny Hallyday bien sûr, (en duo avec Pascal Lecrenier).
    «L’Envie est un challenge vocal. 
    Je prends des cours de chant depuis seulement un mois et mon prof m’a appris à monter. 
    Je n’ai donc plus peur de m’attaquer aux chansons à voix. »
     Maître-chien dans la sécurité privée, l’Ouffetois multiplie par ailleurs les concours de chant.
    Qualifié pour la finale «We love music », organisée par l’ASBL Mille Stelle le 6 septembre, Tom Smet a également tenté sa chance à The Voice Belgique et à la Nouvelle Star en France.
     Il a été repris aux deux !
    « J’ai déjà franchi des étapes à The Voice.
     La Nouvelle Star commence à la rentrée. 
    Si on me garde pour les fauteuils de The Voice, alors je continuerai en Belgique.
     Ma copine est enceinte alors si je dois choisir entre France et Belgique, il n’y a pas photo », assure-t-il.
    Tom Smet a sorti mercredi son premier « vrai » clip pro qui a récolté 700 vues en moins de deux jours. Il s’agit d’une reprise de Gäetan Roussel, « Help myself ». 

    tmrp.JPG

     
     
    Article de Annick Govaers dans le journal La Meuse du 29 juillet 2014