restaurant

  • Le Chef du resto « Paparazzi de Nandrin a représenté la cuisine italienne à travers le monde

    Lien permanent

    Alessandro Tridenti, 62 ans, nous vient tout droit d’Italie, de Venise, plus particulièrement où il a tenu un restaurant en plein cœur de la ville durant 15 ans, le Cantinone Storico.

    « Je trouve ça bien qu’on vienne chercher des vétérans de guerres. J’ai 38 ans de carrière derrière moi. J’ai beaucoup voyagé grâce à la cuisine.

    Ce qui me plaît c’est vraiment ce partage », explique cet Italien récemment installé en Belgique après avoir rencontré l’amour. « J’ai été chef et professeur pour le Master Chef de Mamaia (Roumanie) dans un 5 étoiles.

    J’ai aussi beaucoup travaillé à Alicante (Espagne), en Californie, en Afrique du Sud. J’ai aussi travaillé 6 mois à Hong-Kong pour Jimmy Lai. Ce sont des expériences très enrichissantes. »

    C’est ainsi qu’il a partagé le savoir-faire italien dans différents pays à travers le monde. Outre ses talents culinaires, le Chef est également artiste dans l’âme : il réalise des sculptures en verre. Un talent qui œuvre désormais au Paprazzi. 

    CYNTHIA CHAROT

    Paparazzi clic ici

    1147395687.25.JPG

  • Ouverture le 1 er avril 2017 du Batatraf Restaurant à Nandrin

    Lien permanent

    17362725_767822026735348_6716225070235975542_n.jpg

    photo Facebook Le Batatraf Restaurant

    Ouverture du Batatraf le 1er avril 2017 
    Prenez vos réservations dès maintenant..

    Rue de Dinant, 2/1, au rond point des vaches
    4550 Nandrin Telp : 0493 69 24 28

     

    Source info La page Facebook 

     

     

     
     

     

  • Il Cervinia accueillera ses anciens et nouveaux clients à partir du 26 janvier prochain à Nandrin

    Lien permanent

    Un nouveau départ. Sandro Giusto et sa fiancée Aurore Santkin ont décidé de se lancer dans un challenge professionnel commun. Lassé du centre-ville de Liège, le couple déménage à Nandrin, sur la route du Condroz, à deux pas du Jacob’s. «  J’ai remis mon restaurant Il Caffettino, situé dans la galerie Cathédrale de Liège, après 27 ans d’activité (il a d’ailleurs gardé ce nom). Je reste propriétaire des murs mais j’avais envie d’un endroit plus calme, mais passant, pour redémarrer quelque chose avec ma compagne. On a trouvé une belle opportunité à Nandrin, commune voisine de la nôtre (Neupré) et nous voici !  », explique Sandro Giusto (51).

    Avec l’architecte Thierry Sherrington

    Une belle opportunité qui consiste en un bâtiment neuf, construit par M. Vink, patron du magasin nandrinois « Vivre Contemporain ». « Nous louons la surface que nous avons complètement imaginée avec l’architecte Thierry Sherrington. Nous avons misé sur une ambiance chalet de montagne, avec beaucoup de bois  », précise Aurore Santkin (38). D’ailleurs, Il Cervinia, le nom du restaurant, est aussi celui d’une station de ski en Italie. Le bois et les moellons sont déjà visibles en façade.

    50 places et 30 en terrasse

    Le nouveau restaurant dispose de 50 places assises, plus une trentaine en terrasse lorsque celle-ci sera aménagée en mars-avril. Si le couple met en place un nouveau décor, la patte de Sandro demeure. «  J’étais connu à Liège pour mon escalope et mon cappuccino », sourit-il. « Les clients les retrouveront bien sûr à Nandrin. Mais la carte s’élargit : en plus des pâtes, on va proposer des poissons et des viandes. Il y a aussi une belle carte de vins italiens  », souligne le restaurateur. Côté prix, les tarifs sont raisonnables : comptez autour de 14 euros un plat de pâtes.

    Ouverture le 26 janvier

    Il Cervinia accueillera ses anciens et nouveaux clients à partir du 26 janvier prochain. Quatre personnes, dont les deux patrons, y travailleront. Dans un premier temps, il sera ouvert sept jours sur sept, de 11h30 à 22h30. «  C’est de la restauration non-stop, donc on peut venir manger un plat de résistance à 15h si on le souhaite  », glisse-t-il. Des crêpes et autres délicatesses seront également servies après-midi. «  On continue aussi les plats à emporter, ainsi que les banquets, anniversaires et réunions d’affaires. »

     Il Cervinia, route du Condroz 203, 4550 Nandrin. 085/84.34.80 ou 0499/81.42.16.

    Article de Annick G . Source Sudinfo 

    Source clic ici 

     

    Il quitte son resto à Liège clic ici pour en ouvrir un à Nandrin

  • La Festa della Carne le 30 novembre 2016 chez Jacob's de Nandrin

    Lien permanent

    Invitation "Festa della Carne"

    Le restaurant "Jacob's" de Nandrin a le plaisir de vous inviter à sa soirée spéciale "Festa della Carne" ce mercredi 30 novembre .

    L'occasion de déguster des mets savoureux et des viandes d'exception. Ce repas sera sublimé par une sélection de vins italiens de renom, en direct de petits producteurs. 

    Réservez votre place via l'onglet "réserver" ou au 085/31.37.44.

    Invitation "Festa della Carne"

    L'adresse du jour : 
    Route du Condroz, 211 - 4550 Nandrin

     

     

  • Bientôt un Huggy’s Bar sur la route du Condroz à Nandrin

    Lien permanent

    Huggys Bar.jpgDevant le succès remporté par les hamburgers du Huggy’s Bar à Liège, les jeunes fondateurs liégeois Thomas Mémurlin et Roberto Navarro ont décidé de s’étendre. 

    Après Soumagne en fé- vrier dernier, un restaurant au concept similaire va ouvrir route du Condroz à Nandrin fin mai-dé- but juin. « On est devenu une marque, une franchise alors on cherche de nouveaux endroits où s’implanter. 
    Dans un premier temps, on reste dans la région de Liège, avec Soumagne puis Nandrin.
    D’une part, beaucoup de nos clients venaient de ce coin-là et, d’autre part cela va nous permettre de toucher un autre public, plus familial.
     Au départ, on regardait à Boncelles et puis on a eu une opportunité sur la route du Condroz », explique Thomas Mémurlin. Le Huggy’s Bar se trouve en fait à l’étage de Vivre Contemporain. 
    « Avant, c’était un showroom.
    On prend donc possession d’un espace vide, ce qui est super pour aménager comme on le souhaite. »
    Le restaurant disposera de 80 à 100 places assises, d’un grand parking et d’une terrasse.
     La formule américano-liégeoise reste : il y aura toujours les 42 burgers, l’hamburger challenge et une nouvelle proposition chaque mois.
     « Pour le moment, c’est celui de la Saint-Patrick », précise le jeune homme de 28 ans, diplômé de HEC.
    Il a découvert le concept, avec son ami, lors d’un voyage aux USA. 
    « On a adopté le service convivial à l’américaine ainsi que les burgers tout en mettant au point nos propres recettes, avec une touche belge comme le sirop de Liège, le spéculoos, le fromage de Herve… » Comme à Liège et Soumagne, vous pourrez aussi déguster une bière « adaptée » à votre plat. 
    « Le beerpairing, lancé il y a quelques mois, a pris beaucoup d’ampleur.
    Les clients apprécient qu’on leur propose une bière qui corresponde à ce qu’ils mangent. »
    Les fondateurs cherchent dès à présent un emplacement à Namur et au Grand-Duché de Luxembourg. 
     
     
    Source La Meuse 
    Un article de 
    ANNICK GOVAERS