plus de 50 millions pour nos routes en 3 ans

  • Plus de 50 millions pour nos routes en 3 ans et sur Nandrin?

    Lien permanent

    tableau routes.JPGDe 50.000Eà 8 millions€, nos communes ont engagé des budgets assez différents

    Pour leurs budgets voiries,les communes de Huy-Waremme ne dansent pas sur le même pied. 

    Certaines ont plusieurs millions quand d’autres peinent avec quelques milliers d’euros. 

    La plupart essaient d’anticiper les problèmes.

    Il est d’abord important de signaler que ces 50 millions ne sortent pas uniquement de la poche de noscommunes.

    Une partie de leur budget provient de subsides de la Région wallonne.

     “À Waremme,le budget sur les trois années est d’un peu plus de 2 millions. 

    Maisla moitié provient de subsides ”,signale Robert Meureau, échevin des travaux.

    La plupart de ces subsides servent àeffectuer de grostravaux qui coûtent cher.

    Pourle reste,les communes travaillent par anticipation.

    “Je pense que la meilleure façon de procéder, c’est que la commune injecte une certaine somme pour prévenir de petits dégâts éventuels”, précise Jean-Luc Boxus,échevin des travaux de Donceel.

    “De cette manière, les routes sont entretenues tout au long de l’année.

    On évite de gros dégâts et des investissements importants, même lors d’hivers très rudes”.

    Mais l’usure naturelle et les 3 dernières périodes hivernales ont inévitablement entamé l’état des routes de certaines entités.

    Pas toutes et c’est pourquoi on retrouve d’assez gros écarts de budget. 

    “Dans notre commune d’Amay, à cause de l’hiver mais aussi parce qu’on n’avait plus rien fait depuis 20ans,il y avait un grand nombre de voiries à réparer.

    On a dû faire appel à des subsides ”, nous explique Luc Melon, échevin des travaux

    d’Amay.

    Article de D.W. ET T.B. article complet  dans le journal la Meuse Huy-Waremme du 15 février 2012