pension

  • Nandrinois vos pensions à points

    Lien permanent

    Info SI.jpgLa pension à points valorisera mieux la carrière.

    En matière de pensions, on a beaucoup parlé jusqu’à maintenant du recul progressif de l’âge de la retraite à 67 ans. Mais d’autres points vont revenir bientôt au gouvernement. Comme le système de la pension à points. Ce lundi, le Comité national des pensions, qui réunit notamment employeurs et syndicats, s’est penché sur le système. Pour rappel, ce comité est un organe consultatif.

    Mais qu’est-ce que c’est que ce système de pension à points? Réponse avec Jean Hindriks, prof à l’UCL, qui vient de rédiger un article sur la question avec trois collègues. « Il faut d’abord dire que le système à points n’est pas très différent du régime actuel des salariés », dit M. Hindriks. « Mais surtout, il valorise la carrière. Nous prenons un exemple avec une carrière de 43 ans, à titre indicatif. Aujourd’hui, on est à 38 ou 39 années effectivement prestées. »


    COMMENT ÇA MARCHE

    Tout au long de la carrière, on accumule des points sur un compte. Les points sont obtenus en fonction du nombre d’années de travail (ou de périodes assimilées, chômage, maladies...) et du salaire. Pour le salaire, on calcule chaque année le salaire moyen des Belges. Imaginons que l’on gagne 80% de ce salaire moyen: on obtient
    0,8 point. Si l’on gagne 120% du salaire moyen, on gagne 1,2 point.

    Au moment du départ à la retraite, le calcul de la pension se fait à partir du nombre de points, auxquels une valeur est accordée en euros. Ils sont multipliés par ce que l’on appelle un coefficient qui, lui, est fonction de la longueur de la carrière. Qui y gagne dans ce système? « Ceux qui ont une carrière longue », analyse M. Hindriks. « Par exemple, des gens peu qualifiés qui commencent à travailler plus tôt. » Donc, a priori, ceux qui y perdent, « ce sont les carrières plus courtes.

    Mais s’il s’agit de gens qui ont fait des études, c’est contrebalancé par des salaires plus élevés. » Dans les projections faites par M. Hindriks et ses collègues, on voit clairement que les années de carrière sont valorisées. Et, autre point important à ses yeux, la souplesse du système permet de prendre une retraite partielle et de continuer à travailler de façon plus légère, sans rien perdre de sa pension. « Ce qui est une demande d’une majorité de Belges », conclut Jean Hindriks.

    B. JACQUEMART

    voir aussi La Meuse.JPG

  • Ordre du jour Conseil Communal de Nandrin le 21 mars 2016

    Lien permanent

    Conseil Communal 21 mars 2016 à Nandrin.JPG

    Conseil communal 21 mars 2016 à Nandrin Clic ici.pdf

    Instauration d’un régime de pension complémentaire pour le personnel contractuel. point complémentaire CC du 21 mars 2016 Pour Nandrin Clic ici.docx

  • Vous souhaitez mieux comprendre les réformes des pensions? rendez-vous aujourd'hui 7 mars 2016 chez nos voisins de Neupré

    Lien permanent

    conférence pension à Neupré avec le ministre.jpg

    Vous êtes pensionné?

    Ou vous le serez bientôt, ou dans 20, 30 ou 40 ans?

    Vous n'êtes pas d'accord de travailler jusqu'à 67 ans?

    Vous souhaitez mieux comprendre les réformes des pensions?

    Pourquoi elles sont nécessaires en vue de protéger nos enfants et petits-enfants?

    C'est LUNDI 7 MARS 2016 à NEUPRE, 20h,

    maison des Jeunes de Plainevaux.

    Rue du Centre - 4122 NEUPRE