nandrinois attention à la berce du caucase

  • Nandrinois attention à la berce du Caucase

    Lien permanent

    bc.jpgLa berce du Caucase est une espèce d'origine ornementale qui a été plantée pour ses vertus esthétiques et mellifères.

    Elle se disperse dans l'environnement et envahit les bords de route, les berges de rivière, les lisières forestières et les prairies gérées de manière extensive depuis une vingtaine d'année.

     La sève de la berce du Caucase étant photosensibilisante, il y a un risque de brûlure.  

    Afin d’éviter tout contact avec la peau et les yeux, il est indispensable de gérer avec un équipement complètement imperméable : bottes, gants jusqu’au coude, visière, pantalon et veste à capuchon

    Gérer la plante en fleurs, et la plante susceptible de l’être, avant la formation des graines (mi-juin).

    Elle y forme des populations très denses qui prennent le pas sur la flore indigène.

    Cette ombellifère géante peut en outre occasionner de graves brûlures lors d'un contact avec la peau. Un plan de lutte a été mis en place depuis 2012 pour tenter d'enrayer sa progression en Wallonie.

     

    source info clic ici

     http://biodiversite.wallonie.be/fr/la-berce-du-caucase.html?IDC=5668

  • Nandrinois attention à la berce du Caucase

    Lien permanent

    bc.jpgLa berce du Caucase est une espèce d'origine ornementale qui a été plantée pour ses vertus esthétiques et mellifères.

    Elle se disperse dans l'environnement et envahit les bords de route, les berges de rivière, les lisières forestières et les prairies gérées de manière extensive depuis une vingtaine d'année.

     La sève de la berce du Caucase étant photosensibilisante, il y a un risque de brûlure.  

    Afin d’éviter tout contact avec la peau et les yeux, il est indispensable de gérer avec un équipement complètement imperméable : bottes, gants jusqu’au coude, visière, pantalon et veste à capuchon

    Gérer la plante en fleurs, et la plante susceptible de l’être, avant la formation des graines (mi-juin).

    Elle y forme des populations très denses qui prennent le pas sur la flore indigène.

    Cette ombellifère géante peut en outre occasionner de graves brûlures lors d'un contact avec la peau. Un plan de lutte a été mis en place depuis 2012 pour tenter d'enrayer sa progression en Wallonie.

     

    source info clic ici

     http://biodiversite.wallonie.be/fr/la-berce-du-caucase.html?IDC=5668