nandrin :pierre d. confirmé à la chambre du conseil

  • Nandrin :Pierre D. confirmé à la chambre du Conseil

    Lien permanent

    fd.gifHier, nous vous racontions la terrible soirée qu’a passée Sandrine (prénom d’emprunt). 
    Cette femme, qui vit rue de la Gendarmerie à Nandrin, a été la cible de son ex-mari, dimanche soir. 
    Ce dernier s’est rendu devant chez elle, et a ouvert le feu. 
    Quatre impacts de balles avaient d’ailleurs été retrouvés dans la façade de l’habitation.
    Depuis les faits, Pierre D a été placé sous mandat d’arrêt.
    Ce vendredi, l’Ouffetois âgé de 52 ans est passé devant la chambre du Conseil du Parquet de Huy. 
    Finalement, son mandat d’arrêt a été confirmé. 
    Il restera donc encore un mois en détention préventive, avant de repasser devant cette instance dans trois mois.
    L’homme est inculpé de tentative d’assassinat à l’encontre de son ex-femme. 
    Ces derniers ont vécu ensemble vingt ans, et trois filles sont nées de leur union.
    En 2006, elle avait décidé de se séparer vu le caractère autoritaire de son mari.
    Mais l’homme n’a jamais accepté la séparation. 
    Il avait fait de la vie de Sandrine un véritable enfer. 
    Menaces de mort, poursuites et même des coups, la Nandrinoise vivait dans la crainte.
    Le Parquet a d’ailleurs indiqué que cette dernière avait déposé plainte à plusieurs reprises pour des faits de harcèlement et de menaces.
     
    Article de D.T dans le journal La Meuse de H-W du 7 juin 2014