nandrin: fameux imbroglio politique

  • Nandrin: fameux imbroglio politique

    Lien permanent

    DSC03171_2.JPGCOMMUNALES 2012 COMBIEN DE LISTES?

    À neuf mois des élections, les rumeurs les plus extravagantes échauffent les esprits dansl’entité de Nandrin. 

    Il faut admettre que les têtes pensantes des groupes politiques savent attiser les rumeurs tout autant que quelques citoyens de l’ombre...

    Certains échos sont déjà confirmés,comme celle de l’échevine libérale Sophie Vaessen, qui ne rempilera pas sur une liste (pour raisons professionnelles).

    Le libéral Marc Evrard annonçait que le MR ne ferait plus partie du cartel MR-PS

    Mercredi, les libéraux étaient en réunion.

    Fabrice Heck (conseiller MR au CPAS de 2002 à 2006,candidat au Parti Populaire en 2010)

    s’est présenté en porte parole d’un nouveau groupe profondément libéral, prêt à s’ouvrir à tous ceux qui partagent les idées libérales et démocrates.

    “Nous voulons offrir une alternative qui ne soit ni de droite, ni de gauche.

    Objectifs? Préserver ruralité, espaces verts, satisfaire les commerçants,...

    ” Ce dernier ne cache pas qu’il existe des dissensions au sein de l’actuel MR.

    Dès lors, les électeurs nandrinois pourraient retrouver des candidats MR inscrits sur des listes concurrentes.

    QUE FERA JOSEPH NANDRIN?

    Côté PS, les membres de l’USC, ou devrait-on écrire d’Expressions Commune,se sont réunis jeudi.

    À la naissance d’Expressions Commune, le président del’USC,Claude Laffineuse, indiquait: “ Si une liste d’ouverture se crée, on pourrait retrouver du MR, du cdH et Ecolo. ”Pour peu, on en oublierait le cartel d’opposition OSE (actuellement formé par Ecolo et le cdH).

    Pourtant, sil’ un et/ou l’autre se joint à une liste,cela lui assurerait la majorité.

    L’actuel mayeur PS ,Joseph Nandrin, compte-t-il toujours briguer le siège de bourgmestre (après l’affaire Nandrin et ses relations tendues avec l’échevin Lemmens)?

    Si oui, à qui va-t-il donner sa voix?

    Pauvre électeur!Comment va-t-il s’y retrouver si on ne lui propose que des listes qualifiées “d’ouverture à tous et toutes idées? 

    Article de SONIA KOZLOWSKI

    Journal La Meuse papier samedi 28 janvier 2012