monastère

  • Il sera fixé sur son sort le 19 avril prochain pour des coups au Monastère

    Lien permanent

    justice.jpgFin novembre 2015, Maxime passe une bonne soirée avec des amis au Monastère, à Nandrin, quand il reçoit un violent coup de poing en pleine figure, à hauteur des lèvres et du menton. Il tombe et sa tête heurte le sol, sur lequel se trouvaient des morceaux de verre. Il en est alors ressorti avec une plaie derrière le crâne. Et tout cela car l’homme qui l’a agressé n’aurait pas aimé la façon dont il le regardait danser!

    Ce mercredi matin, prévenu pour coups et blessures volontaires, le suspect ne s’est pas présenté au tribunal correctionnel de Huy, devant lequel il était cité. Le parquet a requis, à son encontre, une peine d’un an de prison pour « cette agression purement gratuite ».

    Il a d’ailleurs notamment déjà été condamné pour des faits de vols avec violence. Il sera fixé sur son sort le 19 avril prochain.

    E.D.

    voir aussi La Meuse.JPG

  • Ré ouverture de la 2 ème salle LE CLUB au Monastère de Nandrin

    Lien permanent

    mona.jpg

    vendredi à 22:00 - 1:00
    du 10 février à 22:00 au 11 février à 1:00

    Monastere Discothèque
    Route du Condroz, 245, 4550 Nandrin

    Dans notre 2ème salle Le Club , accès 30 ans , 25 pour les filles !!!

     

  • DJ Daddy K de retour au Monastère de Nandrin aujourd'hui 31 octobre 2016 !

    Lien permanent

    source Sudinfo LD.JPGAprès deux années d’absence, DJ Daddy K sera de retour aux platines du Monastère le 31 octobre.

    Il fêtera les 40 ans de la boîte nandrinoise lancée le premier weekend de novembre 1976 par la famille Henrotay.

     Lundi 31 octobre, place à Daddy K qui mixera son nouveau set entre 1h et 2h30.

    Le lendemain est férié », rappelle Antonio Di Sciascio, le gérant du
    dancing.

    Le DJ hip-hop, qui tourne beaucoup à Dubaï et NewYork en ce moment, a renouvelé son show et en fera profiter le public nandrinois.

    « C’est la huitième fois qu’il vient au Monastère, régulièrement il y a quatre ou cinq ans. On est très content qu’il revienne car c’est un des DJ belges les plus connus. »

    La boîte de nuit compte sur son invité de marque et sur son weekend anniversaire pour attirer les foules. « Toutes les boîtes ont du mal.

    Le Metropolis, le Millenium ont fermé.

    Les vacances ont été fort calmes pour nous car beaucoup d’activités en plein air étaient organisées et il faisait bon, donc nous avons perdu de la clientèle.

    Cela dit, depuis septembre, cela reprend bien.

    On espère attirer des curieux et les fidéliser. On pousse le service à la clientèle  », insiste-t-il.

    Le Monastère axe toujours sa publicité sur les majeurs.

    « Le samedi, les fêtards ont majoritairement plus de vingt ans », note-t-il.


    UN NOUVEAU DJ RÉSIDENT

    Suite au départ de Grégory Pirotte, à la fois co-gérant et DJ résident, en mai dernier, Antonio Di Sciascio avait annoncé renoncer au concept de DJ résident.

    « J’espérais que chaque DJ invité allait amener un public différent, mais cela n’a pas été le cas. Je me suis trompé. Le public ne les suit pas forcément.

    Nous sommes donc en train de former un jeune de la région, DJ Bryan, pour qu’il soit notre nouveau résident », annonce-t-il. Par ailleurs, au printemps prochain, le Mona fera quelques travaux : le snack à côté de la terrasse deviendra un bar à cocktails.

    Article de ANNICK GOVAERS source info Sudinfo

  • Ladies Night le samedi 22 octobre 2016 au Monastère de Nandrin

    Lien permanent

    7.jpg

    Ladies Night le samedi 22 octobre 2016 au Monastère de Nandrin

    Martini Royal offert

  • DJ Daddy K de retour au Monastère de Nandrin le 31 octobre !

    Lien permanent

    source Sudinfo LD.JPGAprès deux années d’absence, DJ Daddy K sera de retour aux platines du Monastère le 31 octobre. Il fêtera les 40 ans de la boîte nandrinoise lancée le premier weekend de novembre 1976 par la famille Henrotay.

    « Nous organisons un long week-end de festivités. Vendredi 28 octobre, c’est une soirée spéciale avec Souf, chanteur connu pour son single «Mi amor» (por favor).

    L’entrée est gratuite jusque minuit et un cocktail est offert par la maison pour l’anniversaire du Mona. Samedi 29 octobre, nous organisons une soirée Halloween avec une décoration effrayante. Et lundi 31 octobre, place à Daddy K qui mixera son nouveau set entre 1h et 2h30.

    Le lendemain est férié », rappelle Antonio Di Sciascio, le gérant du
    dancing.

    Le DJ hip-hop, qui tourne beaucoup à Dubaï et NewYork en ce moment, a renouvelé son show et en fera profiter le public nandrinois.

    « C’est la huitième fois qu’il vient au Monastère, régulièrement il y a quatre ou cinq ans. On est très content qu’il revienne car c’est un des DJ belges les plus connus. » La boîte de nuit compte sur son invité de marque et sur son weekend anniversaire pour attirer les foules. « Toutes les boîtes ont du mal.

    Le Metropolis, le Millenium ont fermé.

    Les vacances ont été fort calmes pour nous car beaucoup d’activités en plein air étaient organisées et il faisait bon, donc nous avons perdu de la clientèle.

    Cela dit, depuis septembre, cela reprend bien.

    On espère attirer des curieux et les fidéliser. On pousse le service à la clientèle  », insiste-t-il.

    Le Monastère axe toujours sa publicité sur les majeurs.

    « Le samedi, les fêtards ont majoritairement plus de vingt ans », note-t-il.


    UN NOUVEAU DJ RÉSIDENT

    Suite au départ de Grégory Pirotte, à la fois co-gérant et DJ résident, en mai dernier, Antonio Di Sciascio avait annoncé renoncer au concept de DJ résident.

    « J’espérais que chaque DJ invité allait amener un public différent, mais cela n’a pas été le cas. Je me suis trompé. Le public ne les suit pas forcément.

    Nous sommes donc en train de former un jeune de la région, DJ Bryan, pour qu’il soit notre nouveau résident », annonce-t-il. Par ailleurs, au printemps prochain, le Mona fera quelques travaux : le snack à côté de la terrasse deviendra un bar à cocktails.

    Article de ANNICK GOVAERS source info Sudinfo

  • Le Monastère de Nandrin n’aura plus de DJ résident

    Lien permanent

    mona sudinfo.JPGGrégory Pirotte quitte la co-gérance de la boîte

    C’est désormais officiel, le DJ Grégory Pirotte renonce à la co-gérance du dancing nandrinois. Il se retire par la même occasion des platines : il ne sera plus DJ résident du Monastère.

    Le Dalhemois, par ailleurs directeur de Maximum FM (Mint), continuera néanmoins à mixer une fois par mois au Mona.

    Plus que deux week-ends en tant que DJ résident du Monastère pour DJ Greg, alias Grégory Pirotte. A partir du 28 mai, le Dalhemois ne posera ses platines qu’une fois par mois au Monastère.

    Il cesse également d’être responsable de la communication et de l’événementiel de la boîte de nuit.

    «On ne m’a pas demandé de partir de la co-gérance, j’ai fait ce choix personnel car je ne parvenais pas aux objectifs que je m’étais fixés.

    J’ai pas mal de projets de soirées sur le côté et Maximum FM se développe bien. A partir du moment où je me retirais de la gestion, il me semblait logique d’arrêter d’être DJ résident, pour ne pas semer la confusion dans la tête des gens », nous confie Grégory Pirotte.

    Que son public se rassure, le disc jockey continuera à mixer une fois par mois au Monastère à partir de la rentrée. Le directeur de la radio Maximum FM renonce donc à reprendre la discothèque à moyen terme et laisse les rennes de l’affaire à Antonio Di Sciascio. Celui-ci, proprié- taire du bâtiment, récupère donc la gérance. « J’ai assumé la gérance de 1993 à 2013 avant de prendre un peu de recul et de céder la place à Luc Hoven de 2013 à 2015. Aujourd’hui, je reprends la barre, Luc Hoven restant toutefois associé, mais passif », annonce l’intéressé.

    TOUJOURS PAS DE MINEURS

    A la rentrée, un changement attend les fêtards du Monastère : il n’y aura plus de DJ résident.

    « Suite à la mutation des boîtes de nuit, le métier change. Les gens se lassent vite aujourd’hui. On va tester pendant les vacances puis instaurer en septembre un DJ différent chaque samedi. Chacun apportera sa personnalité, son public, une atmosphère particulière. C’est une des clés du succès », estime Antonio Di Sciascio.

    Quelques travaux de décorations vont également être réalisés pendant les vacances pour relooker la boîte. Quid des règles instaurées par Grégory Pirotte concernant l’interdiction des mineurs et une tenue vestimentaire «classe» ?

    « Elles restent d’application », annonce le « nouveau» gérant.

    En novembre prochain, le Monastère soufflera ses 40 bougies, promesse de soirées endiablées à venir.

    Article de  ANNICK GOVAERS source Sudpresse Sudinfo 18 mai 2016 page 7 http://journal.lameuse.be/

     

  • Soirée retrouvailles au Monastère de Nandrin le 19 mars 2016

    Lien permanent

    mona retrouvailles.jpg

    Le mona a été et est toujours la deuxième maison de beaucoup de fêtards. Lors de cette soirée, venez faire la fête tous ensemble, re motivez vos anciens potes de sorties et venez le temps d'une soirée vous replonger dans l'ambiance mona. Présence d'anciens serveurs, DJ's etc
    Un cocktail offert avant minuit

    Source info SOIREE RETROUVAILLE (les anciens du mona)

  • Altercation entre deux jeunes au « Monastère » de Nandrin

    Lien permanent

    justice.jpgCe jeudi, Yannick, 24 ans, de Villers-le-Bouillet, a fait face au tribunal correctionnel de Huy pour y faire opposition d’un jugement, prononcé le 12 novembre dernier, qui le condamnait à 3 mois de prison.

    En cause ?

    Des faits qui remontent au 15 juin 2013.

    Cette nuit-là, il était environ 3 heures du matin, au dancing « Le Monastère » de Nandrin, lorsque Yannick s’est battu avec Jordan, un autre jeune présent dans la discothèque. L’origine de cette altercation ?

    Difficile à dire. Selon certains témoignages, Yannick se serait mêlé d’une bagarre déjà en cours mais, selon d’autres, une bousculade aurait eu lieu entre les deux jeunes, tantôt à la suite d’un coup de coude, tantôt car il dansait trop près de sa copine…

    Selon le prévenu, tout aurait commencé alors qu’il se rendait au bar. « Je me suis tourné vers lui pour discuter mais ça a très mal tourné puisque, très vite, de nombreux coups se sont échangés », explique Yannick.

    « Je me suis senti agressé », a poursuivi, de son côté, Jordan, la victime, ce jeudi matin, lors de l’audience. « Plusieurs personnes ont commencé à me frapper. À un moment donné, une main munie d’un verre s’est approchée de mon visage et m’a frappé. »

    Le verre !

    Si Yannick reconnaît avoir porté des coups à Jordan, il nie fermement lui avoir éclaté un « long drink » sur la tête.

    Il est pourtant désigné comme l’auteur de cet acte par Jordan, qui a identifié son auteur présumé sur la base d’un panel photographique lors de l’enquête.

    « Je ne suis pas convaincu que ce soit Yannick qui ait frappé avec le verre », défendait son avocat. Ce dernier demande une suspension simple du prononcé ou une peine de travail, ainsi qu’une réduction du dommage moral qui, pour le moment, s’élève à 1.150 euros.

    Le ministère public a rappelé que Yannick avait sept procès-verbaux à son actif pour des coups portés à autrui et qu’il ne répondait pas aux convocations de la police.

    Article de  C.L source Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

  • Willy William était au Monastère de Nandrin vendredi 19 février 2016 en photo

    Lien permanent

    tony.jpg

    Il était au Monastere Discothèque de Nandrin !!!

    Quand Vendredi 19 février 2016 !!! 

    Ils étaient tous la pour lui

     Qui ????? 

    Willy William !!!! Willy William

    Une organisation de taille avec la réussite à la clef .

    N"hésitez pas à voir sur la page Facebook du Monastère Monastere Discothèque  il a laissé un vidéo 

    https://www.facebook.com/DiscothequeMonastere/videos/956410047729324/

     

    Superbe Organisation à Nandrin Par http://www.monastere.be/

     

     

  • Willy William chantera son tube « Ego » au Monastère de Nandrin le 19 février 2016 Message en vidéo

    Lien permanent

    mona source sudpresse.JPG

    Voir la vidéo de présentation sur la soirée au Mona Message de Willy William

    « Miroir, dis-moi qui est le plus beau, quitte à devenir mégalo, viens donc chatouiller mon ego, allez allez allez » : ses paroles ne vous sont sans doute pas inconnues si vous écoutez les chaînes de radio commerciales, elles composent le premier couplet du tube « Ego » de Willy William.

    Ce titre est actuellement 6e au classement de l’Ultratop 50 en Belgique.

    Le chanteur français d’origine jamaïcaine se produira exceptionnellement au Monastère de Nandrin le vendredi 19 février prochain.

    Il s’agira de son premier showcase en Belgique en ce qui concerne le tube « Ego ».

    « Le manager de Willy William m’a proposé cette date.

    Je cherchais justement un événement pour relancer la nouvelle année, un artiste dans le public cible de la discothèque », explique Grégory Pirotte, responsable du Monastère, route du Condroz.

    Un deal gagnantgagnant puisqu’en contrepartie du cachet versé à l’artiste et de son hébergement, le Monastère fait un beau coup de pub. « C’est avant tout un travail sur l’image de la boîte.

    Cela n’empêche pas que je pense que nous rentrerons dans nos frais avec le nombre d’entrées. »

    Willy William chantera en live avec un DJ pendant 30 à 45 minutes et prendra ensuite des photos avec ses fans.

    « Pour l’heure exacte, cela dépendra de son arrivée. Sans doute entre 1h et 2h », estime Grégory Pirotte.

    Le reste de la soirée sera animé par DJ Greg. Pour cet événement, le Monastère sera exceptionnellement ouvert le vendredi 19 février. Le prix d’entrée passe de 5 euros à 10 euros.

    « Mais nous organisons une prévente à 8 euros à partir du 30 janvier au Mona.

    Nous espérons en écouler 800 pour que seule une centaine de places soient vendues à 10 euros le soir même. »

    L’âge minimum baissera exceptionnellement : 17 ans pour les filles et 18 ans pour les garçons.

    « Ils sont intéressés par cette musique, il ne faut pas les en priver. »

    Le dress code, lui, ne bouge pas d’un iota.

    « Tenue chic exigée. Même avec une pré- vente, les jeunes peuvent se voir refuser l’entrée s’ils sont habillés n’importe comment », prévient le responsable.

    Article de A.G pour Sudpresse 

    Prix d’entrée : 10 euros, 8 euros en prévente.

    Voir la vidéo de présentation sur la soirée au Mona Message de Willy William

  • Rond-point ou pas rond-point au Monastère de Nandrin ?

    Lien permanent

    Rond-point ou pas rond-point , Monastère , Nandrin ?Le ministre Prévot l’a annoncé à la commune son budget 2016-2019 pour sécuriser la route du Condroz.

    Nandrin - Neupré : sécurisation et réhabilitation du revêtement de la route du Condroz, 2,5 millions d’euros. « Cette zone couvre Pêcherie, Monastère, 4 Bras.

    La sécurisation veut tout dire et rien dire, je ne sais pas exactement ce que la Région compte faire mais vu le gros montant dégagé, c’est un bon signe pour la création du rondpoint du Monastère », pointe Michel Lemmens, le bourgmestre.

    Article de A. GOVAERS & CH. CAUBERGH source Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

    Autre info dans l'article Sur Neupré Clic ici 

    A Neupré: bientôt deux ronds-points sur la route du Condroz et la vitesse limitée à 70 km/h

    Quant au troisième rond-point réclamé par Nandrin, à hauteur du dancing « Le Monastère », il n’a malheureusement pas été retenu par le ministre.

    http://www.lameuse.be/1473702/article/2016-01-23/a-neupre-bientot-deux-ronds-points-sur-la-route-du-condroz-et-la-vitesse-limitee

  • Les mineurs au Monastère de Nandrin, c’est fini !

    Lien permanent

    mona2.JPG

    Le nouveau responsable souhaite redorer l’image de la boîte

     

    Dès le 3 octobre, les règles changent au Monastère de la route du Condroz, à Nandrin. Les mineurs ne pourront plus venir danser au « Mona », sauf au student parties fixées à des dates précises. La tenue vestimentaire des fêtards sera aussi davantage inspectée.

     

    Le Monastère de Nandrin est pour beaucoup la boîte des premières sorties. La discothèque acceptait effectivement depuis des années l’entrée de mineurs (16 ans pour les filles, 17 ans pour les garçons).

    A partir du 3 octobre, il faudra montrer patte blanche : carte d’identité à l’appui, seuls les garçons de 21 ans accomplis et les filles de minimum 18 ans seront admis le vendredi soir.

    Le samedi soir, ce sera 18 ans pour tous. « Les géné- rations d’hier ne sont plus celles d’aujourd’hui. Malheureusement, le Monastère finissait par avoir une image négative de « garderie » avec des jeunes qui s’habillent n’importe comment et qui consomment de l’alcool avant de sortir et cela faisait fuir la clientèle un peu plus âgée.

    Il faut réajuster le curseur de l’âge pour briser les a priori et faire revenir la clientèle de 22-40 ans», explique Grégory Pirotte, nouveau responsable de la boîte nandrinoise, DJ résident et par ailleurs directeur de la radio Maximum FM. Les critères de tenue vestimentaire deviennent également plus stricts : « Les portiers vont davantage trier.

    L’idée est d’inciter les clients à porter une tenue de soirée : pas de baskets ou de training par exemple.

    Les jeunes filles ont parfois du mal à faire la différence entre sexy et vulgaire. Depuis septembre, on commence à faire des remarques et les clients font de plus en plus d’effort», se réjouit le nouveau « patron » de 30 ans qui souhaite redorer l’image de son établissement en apportant une série de petits plus. « On vit dans une société du paraître où montrer qu’on fait la fête compte plus que faire la fête en soi. Au Mona, il n’y a jamais eu de côté VIP, tout le monde se sent privilégié.

    On constate un peu partout que les discothèques sont en perte de vitesse, il importe donc d’apporter un peu de magie, de show et de concepts sympas importés de l’étranger qui poussent les fêtards à privilégier les sorties en boîte. C’est ce qu’on va faire au Mona, sans révolutionner le monde de la nuit évidemment mais en misant sur le service, l’ambiance et la fête plutôt que la course aux promos», souligne Grégory Pirotte.

    Les mineurs (dès 16 ans) ne sont toutefois pas bannis ad vitam aeternam du Monastère : des student parties seront expressé- ment organisées « trois ou quatre fois par an », comme le 10 novembre prochain.

    La boîte conserve par ailleurs son label Festifuté (bouchons d’oreille, préservatifs, eau gratuite, éthylotests, prévention).

    « Nous souhaitons garder une image responsable par rapport à la consommation d’alcool», dit il.

    Le prix d’entrée ne change pas non plus : il reste fixé à 5 euros.

     

    Source info Sudpresse article de

     ANNICK GOVAERS

     

    Bientôt un fumoir intérieur dans la salle principale

     

    Grégory Pirotte alias « DJ Greg » mixe au Monastère depuis 2008 (au « Club » puis dans la salle principale).

    Il devient donc le nouveau responsable de la boîte de nuit qui soufflera ses 39 bougies en novembre.

    Luc Hoven et Tony Disciascio, les anciens patrons, restent propriétaires en tant qu’actionnaires principaux.

     Le Monastère va prochainement faire l’objet de travaux.

    Un fumoir intérieur clos va être aménagé dans la salle principale. Un espace fumeur en plus de la terrasse, donc, qui sera réduite à sa plus simple expression.

     La terrasse sera quant à elle refaite pour le début de l’été prochain. « Il y aura un nouveau concept en dehors des heures d’ouverture du dancing, comme un bar à cocktails, avec un design spécial », précise Grégory Pirotte. 

    Journal en PDF

    Mardi 8 Sept. 2015

    Mardi 8 Sept. 2015

  • DJ Furax au Monastère de Nandrin le 17 avril 2015

    Lien permanent

    11096607_10205937775715416_4204011863699676792_o.jpg

     

    DJ Furax au Monastère de Nandrin le 17 avril 2015 

    Entrée gratuite avant minuit