météo pour les prochains mois

  • Nandrinois les tendances météo pour les prochains mois

    Lien permanent

    météo.JPG

    Vous les attendiez, les voici !

    Il s’agit des prévisions météorologiques pour les mois de mai, juin et juillet livrées par Philippe Mievis, de MeteoBelgique.

    Nous ne parlerons pas des premiers dix jours de mai. On le sait, ils seront pluvieux.

    « Le mois devrait néanmoins se terminer sur un mode nettement plus printanier, pour ne pas dire estival », pronostique le météorologue.

    La suite, dit-il dans ses tendances saisonnières, reste encore incertaine.

    « Mais il semble que l’été soit, cette année, nettement moins chahuté par les épisodes orageux que l’année dernière, même s’ils ne seront pas totalement absents pour autant ».

    Il y a plusieurs raisons à cet optimisme : les eaux de la mer du Nord sont plus fraîches que l’an passé et le début du printemps, en dépit de ces derniers jours, a été fort sec.

    « Une période de vague de chaleur n’est sans doute pas à exclure, et particulièrement en seconde partie du mois de juillet. Nous devrions connaître un été aux périodes de beau temps plus stables dans la durée qu’en 2014. »

    Mai. Après une première dé- cade perturbée, la seconde restera assez variable, avec des températures souvent proches des normales.

    Vers le 18 ou 19 mai, on vivra une amélioration sensible des conditions météorologiques. « Les températures deviendront estivales sous un soleil généreux. »

    Petit bémol : quelques orages sont à craindre.

    Juin. La première partie de ce mois s’annonce assez variable, avec le retour des perturbations et d’une certaine fraîcheur.

    « La seconde partie devrait être plus engageante au niveau des températures, mais les précipitations ne devraient pas disparaître pour autant. »

    Il devrait faire assez lourd, ce qui sous-entend des… orages.

    Juillet. Quinze premiers jours ni trop chauds ni trop froids. Des nuages, quelques averses mais aussi des éclaircies plus ou moins longues. Puis, sans doute la meilleure partie de l’année, la seconde moitié de juillet.

    La chaleur, selon Meteo Belgique, devrait s’imposer avant une dégradation orageuse en fin de mois ou en début du mois d’août. Des prévisions pour le moins encourageantes, vous ne trouvez pas ?

     

    Source Sudpresse La Meuse

    Article de PIERRE NIZET