mémoire

  • Plaques cachées à Saint-Séverin Nandrin : « Juste les maintenir »

    Lien permanent

    Monument St S.JPG

    Le conseiller communal d’opposition « Pour Nandrin », Marc Evrard, a souhaité réagir concernant notre article du 24 mai dernier.

    Nous y constations l’installation de croisillons ornés de fleurs sur la façade de l’ancienne maison communale de Saint-Séverin, depuis 1992 revendue à un particulier, et qui dissimulent les plaques commémoratives de la guerre.

    Cette situation choquait Tony Evelette, président des associations patriotiques de Nandrin, et quelques descendants de combattants.

    « Mon groupe est allé consulter l’acte de vente à l’Enregistrement.

    Il est inscrit que la partie acquéreuse sera dans l’obligation de maintenir en leur place actuelle les deux plaques commémoratives se trouvant sur la façade avant du bâtiment, cite-t-il.

    Le propriétaire doit donc juste les maintenir mais à quoi ça sert si elles ne sont plus visibles... Ces croisillons dérogent-ils à la condition posée?

    Il faudrait poser la question à un juriste.

    Personnellement, je défends l’idée de les déplacer sur le pignon de la salle de Saint-Séverin, même si cela a un coût. »

     

    Article de  A.G. source Sudpresse Sudinfo http://journal.lameuse.be/