les plaintes en ligne

  • Nandrinois Les plaintes en ligne cartonnent en Belgique

    Lien permanent

    attention.pngGain de temps et plus de sécurité…

    Porter plainte en ligne est une option de plus en plus prisée des victimes d’actes de petite criminalité tels que vols de vélo, vols à l’étalage ou actes de vandalisme.

    Depuis sa création, en 2007, l’application police-on-web cartonne. Si en 2010, seules 8.280 déclarations de citoyens belges étaient enregistrées, la police a depuis dépassé la barre des 10.000.

    En 2014, on comptait 13.906 plaintes contre 13.718 en 2013.

    Force est cependant de constater que l’usage de l’application est plus répandu au Nord qu’au sud du pays, avec 10.370 adeptes pour le premier et 3.536 pour le second. Au nord du pays, c’est en Flandre Orientale que la fréquentation de police-on-web cartonne avec 3.088 dossiers.

    La province du Hainaut se hisse pour sa part à la première place de Wallonie avec 997 déclarations. Enfin, la région bruxelloise compte 953 faits portés à la connaissance des policiers via internet.

    ACCESSIBLE 24H/24

    Un succès qui s’explique par l’accessibilité de l’application « 24 heures sur 24 pouvant être utilisé au moyen de la carte d’identité électronique ou par le biais d’un compte utilisateur sur Belgium.be », comme on l’indique sur le site. Mais l’on peut également anticiper toute infraction.

    « Police-onweb permet aussi, depuis un certain temps, de signaler une absence, par exemple lors de vacances ou à tout autre moment.

    La police peut dès lors faire preuve d’une plus grande vigilance pendant cette période et, par conséquent, limiter les risques d’effraction et diminuer le taux de criminalité des quartiers.»

    Source info Sudpresse article de  Y.N.

    Journal en PDF

    Jeudi 30 Juil. 2015

    Jeudi 30 Juil. 2015