les malfrats ont retourné les caméras pour ne pas être vus

  • Les malfrats ont retourné les caméras pour ne pas être vus

    Lien permanent

    gulf.JPGBoutique de la station-service Gulf, hier matin.
    Les clients venaient acheter des bonbons, des cigarettes…
    Par contre, personne ne pouvait y payer son
    carburant.
    Logique puisque cette pompe, située route du Condroz à Nandrin est restée hors-service durant toute la journée. 
    Impossible de servir le moindre utomobiliste. La raison ? 

    Cette station a été la cible de voleurs durant la nuit de dimanche à lundi.
    «On a remarqué à 5 heures, lorsqu’on est arrivé, que le monnayeur avait été arraché. 
    Les voleurs ont agi une demi-heure plus tôt.
     Ils ont retourné les caméras de surveillance, installées à l’extérieur, qui donnent sur les pompes. 
    Pour les atteindre, ils ont utilisé un manche à brosse.
    Évidemment, après, on ne voit plus rien.
     Pas sûr non plus qu’on voie leur voiture sur ces vidéos de surveillance. 
    Il suffit qu’ils aient garé leur véhicule quelques mètres plus loin», commente M.
    Renwa, un des gestionnaires du shop.
    Les malfrats semblaient très bien équipés. Selon la police, ils auraient utilisé de gros câbles pour arracher le monnayeur. 
    À l’arrivée des gérants, la machine était carrément cassée en deux. Actuellement, il est impossible de dire à combien s’évalue leur butin.
    «C’est une société qui se charge de vider le monnayeur. Cette machine sert à payer, par billets, le carburant».
    Dès ce lundi matin un technicien de la société Gulf s’était rendu sur place pour constater les dégâts. Il n’y a pas de temps à perdre…
    Le monnayeur sert également à contrôler les pompes.
    Avec ses câbles qui ont été détruits, la station a dû rester hors-service. «C’est une perte pour tout le monde», commente les gérants.
    Dès aujourd’hui, une nouvelle borne devrait être installée pour remettre en route tout ce matériel. « Cela va prendre du temps pour réparer le monnayeur. Là, nous allons mettre une nouvelle borne avec laquelle les automobilistes pourront seulement payer par carte.
    Il faut agir le plus vite possible», commente le technicien.
    Selon lui, ce type de vol arrive de plus en plus régulièrement.
    « Cela se produit dans toute la Belgique. Ce sont des voleurs organisés car les appareils sont vraiment solides.
    Il faut être bien équipés pour arriver à les arracher ». 
    Article de DÉBORAH TOUSSAINT dans le journal La Meuse Huy Waremme du 23 avril 2013