les enquêtes non élucidées sur nandrin

  • Les enquêtes non élucidées sur Nandrin

    Lien permanent

    enquête.JPG

    Il a fait mine d’uriner pour le braquer

    Le dimanche 25 septembre 2011, vers 5h du matin, un vol avec violences et menaces a été commis par deux auteurs, à Nandrin. Les faits se sont déroulés comme suit : « La victime quitte un dancing. Arrivé à la hauteur du virage de la rue Famioul, il est accosté par un homme qui urine derrière une Renault Clio. Une deuxième personne cagoulée et armée sort de la Renault Clio. Il menace la victime avec son arme et se fait remettre l’argent qu’elle possède. UNE RENAULT CLIO Les auteurs prennent la direction de Marche-en-Famenne à bord d’une Renault Clio série spéciale (modèle Community de couleur gris clair). Le véhicule porte une immatriculation belge commençant par 1-A. » D’après leurs signalements, le premier auteur aurait entre 25 et 30 ans, de corpulence forte et mesure environ 1m70. Au moment des faits, il portait une casquette et une veste matelassée sans manche. Le second, lui, est un peu plus grand (1m80) et portait un gilet vert et une cagoule

     

    Tadjine.JPG

    Le 17 février 2014 à 08h30, Leila TADJINE, originaire de Nandrin, âgée de 47 ans, ne s’est plus manifestée.

     

    Source info Sudpresse article de  E.D.