le soutien à nanni crée la polémique

  • Le soutien à Nanni crée la polémique,la famille de Raphaël Tomballe, qu'il a fauché à Nandrin, veut sa fermeture

    Lien permanent
    page facebool nanni.JPGUne page Facebook créée pour soutenir Jean-Claude Nanni, le Herstalien qui a tué Raphaël Tomballe dimanche à Nandrin avant de s’enfuir, crée la polémique. 
    Les proches de la victime réclament la fermeture de ce groupe, qu’ils jugent indécent, mais appellent également au calme.
     

    Mardi, Facebook a vu naître la page « Soutient a jean Claude Nanni » (texto), du nom de ce jeune Herstalien soupçonné d’avoir renversé Raphaël Tomballe dans la nuit de samedi à dimanche à Nandrin, à une encablure du Monastère. Raphaël Tomballe, un Jemeppien de 27 ans, est mort sur le coup. Le chauffard avait quant à lui pris la fuite sans demander son reste. Il a toutefois été interpellé le lendemain.

    Quelques instants après les faits, il avait en effet été à l’origine d’un second accident. Et il avait cette fois laissé ses coordonnées à la conductrice du véhicule, avant de repartir.

    Les Dépanneurs du Condroz, qui sont intervenus sur les deux accidents, ont rapidement fait le lien entre les deux liens. Et les policiers ont fait le reste, grâce aux coordonnées laissées par Jean-Claude Nanni lors du second accrochage. Ce Herstalien de 21 ans, qui roulait sous licence, a été placé sous mandat d’arrêt mais a pu rentrer chez lui, muni d’un bracelet électronique. Mesure sur laquelle se penchera ce matin la chambre du conseil de Huy, devant laquelle il doit comparaître.

    Est-ce en vue de cette échéance que ses amis ont créé cette page Facebook, appelant à soutenir «  cet homme ayant un grand coeur, toujours là pour aider les autres  », une page créée «  pour soutenir la personne, pas ses actes, (…) car prendre la vie de quelqu’un, c’est quelque chose qu’on garde à vie sur la conscience »  ? Seule certitude, cette initiative passe très mal auprès des proches de Raphaël Tomballe, dont les funérailles se dérouleront au même moment. Et ce même malgré un renvoi vers le groupe Facebook créé en hommage à Raphaël Tomballe sur la page de soutien à Jean-Claude Nanni.

    «  La famille était déjà très mal en apprenant qu’il était chez lui avec un bracelet électronique,soulignent David Dartevelle et David Goffart, deux amis de Raphaël Tomballe. Personne ne trouve ça normal. Et puis il y a cette page Facebook. Maintenant, la famille est vraiment en colère. Pour eux, ce soutien à Jean-Claude Nanni est déplacé et provocateur.  »

     

    Ils ont d’ailleurs contacté Facebook par mail pour demander la suppression de cette page, mais leur démarche n’avait, en tout cas, pas abouti hier en fin de journée.
     Au grand dam de certaines connaissances de Raphaël Tomballe qui semblent mêmes prêtes à en découdre physiquement avec ceux qui apportent leur soutien à celui qui a causé la mort de leur ami.
     Ce que ne cautionnent ni la famille ni les amis proches du Jemeppien.
    «Les menaces, on n’est pas du tout pour, confirme David Dartevelle.
    On ne veut pas que la situation dégénère, on ne veut pas de représailles ou de problèmes entre les deux familles. 
    Ce qu’on souhaite, c’est la paix pour notre ami, et une justice correcte, qui applique vraiment les lois, pour Jean-Claude Nanni. » 
     
    Article de GEOFFREY WOLFF dans le journal du 2 mai La Meuse H-W 
     

    Accident Nandrin Jean Claude 29 avril 2014.JPG