le fisc clarifie

  • Nandrinois(e)s attention Titres-services : le fisc clarifie

    Lien permanent

    ts.JPGC’était à prévoir.
    Dans son dernier conclave budgétaire, le gouvernement avait revu à la baisse la déductibilité fiscale des titres-services et des chèques ALE. Du coup, le contribuable s’y perd un peu. 
    Mais le fisc, ce mercredi, a clarifié le jeu : tous les titres et chèques achetés avant le 1er juillet dernier restent déductibles jusqu’à maximum 2.720 euros par an.
    Pour ceux acquis après, le plafond est ramené à 1.380 euros.
    Le SPF Finances rappelle également la règle valable en matière de déduction fiscale. Elle demeure de 30 % du montant déboursé pour acquérir les titres et chèques.
     En pratique, elle sera donc de maximum 816 euros si vous êtes concerné par le plafond des 2.720 euros, et de 414 euros s’il s’agit du plafond de 1.380 euros.
    Ces montants restent évidemment plus élevés pour les ménages.
     Les personnes mariées ou cohabitant légalement ont ainsi toutes deux droit à la réduction d’impôt pour les titres achetés en leur propre nom.
    HAUSSE DE PRIX
    Ne perdez pas non plus de vue la décision prise d’augmenter le prix du titre-service. 
    Dès janvier 2014, il passera de 8,50 à 9 euros pour les 400 premiers titres-services acquis par personne et par an (800 par ménage).
     Au-delà de ces quantités, le tarif unitaire passe de 9,50 à 10 euros.
    Toutefois, les titres-services achetés ou échangés entre le 1er septembre et le 31 décembre de cette année seront valables jusqu’au 30 avril 2014 inclus.
     Passé cette date, « ils ne pourront plus être utilisés, échangés ou remboursés »,stipule le fisc.
    Un utilisateur averti… l
    Article de CH. C. pour le Journal La Meuse du 22 août 2013