le chien qui terrorise le quartier provoque un accident de moto

  • Le chien qui terrorise le quartier provoque un accident de moto

    Lien permanent
    SAM_2719.jpgPanique à Nandrin.
     Un couple de motards a eu un accident hier, fin de matinée, rue de la Gendarmerie. 
    Heureusement, même si les moyens déployés, comme un hélicoptère, ont pu laisser croire au pire, ces motards n’ont été que légèrement blessés. 
    Un des deux a eu l’épaule déboîtée. Ils ont dû être transférés au CHU. Mais le pronostic vital n’était pas engagé,même si les motards ont été traînés sur plusieurs mètres.
    Selon nos informations, le conducteur aurait voulu éviter un chien qui traversait la rue.
     Un rottweiler, précisément. Et si les habitants connaissent bien l’animal, c’est parce que depuis une quinzaine de jours, il rôde au niveau de cette rue. Pour Baudouin
    Lejeune, un riverain de 61 ans,cet accident était, sans aucun doute, l’accident de trop.
    «Cela fait une quinzaine de jours que ce chien terrorise notre quartier. 
    La dernière fois, il est même venu sur ma pelouse alors que mon petit-fils de 7 ans était là. 
    Cela fait très peur.
     Il se cache derrière les voitures, grogne sur les passants,mord dans les pneus.
     Il a même attaqué un cycliste qui est allé déposer plainte», nous confie-t-il.
    Ce chien appartient à un autre habitant de la rue qui, d’après ses voisins, le laisserait en liberté toute la journée au grand dam des autres riverains. Baudouin Lejeune a même prévenu les services de police de cette présence
    indésirable. «Ils sont déjà venus quelques fois pour ce chien. Nous avons aussi voulu le dire au propriétaire, mais il ne veut rien entendre ».
    En attendant que le rottweiler soit enfermé, le Nandrinois compte bien ne pas se laisser faire. « Hier, j’ai tondu ma pelouse.
    J’ai pris un couteau de cuisine au cas où je me ferais mordre. J’ai même mis une fourche à l’entrée de mon habitation. Comme cela,on est protégé si le chien veut encore nous attaquer ».
    Article de DT dans le journal La Meuse H-W du 23 avril 2013

    SAM_2717.jpg

    SAM_2721.jpg