l’o à la bouche

  • Un resto au rond-point de Nandrin

    Lien permanent

    resto o à la bouche source sudpresse.JPG

    L’O à la bouche ouvrira le vendredi 3 juin. Au menu : des burgers et une cuisine familiale

    Un nouveau restaurant s’apprête à ouvrir ses portes rue de Dinant, au rond-point des Vaches à Nandrin. Nommé L’O à la bouche, il occupe l’emplacement de l’ancien Pierre à Feu. Le couple à sa tête servira des plats traditionnels et des hamburgers dans une ambiance industrielle. Ouverture prévue le vendredi 3 juin au soir.

     

    Il reste encore à peaufiner l’aménagement intérieur et à accrocher l’enseigne sur la façade et L’O à la bouche sera fin prête à accueillir ses nouveaux clients, le 3 juin prochain.

    Situé au rond-point des Vaches, juste à côté du nouveau glacier, le restaurant se veut cosy et chaleureux avec une décoration industrielle. Laurence Thibaut a opéré un virage professionnel à 180o : d’employée au Colruyt, elle se retrouve à la tête d’un restaurant. « J’ai pris une pause carrière au magasin pour ce nouveau départ.

    Comme mon compagnon, Philippe Modolo, est restaurateur depuis vingt ans, il a décidé de me rejoindre dans cette aventure, en prenant quelques parts minimes dans ma société. On a choisi Nandrin car j’adore cette commune !

    L’ambiance et la clientèle sont très différentes de Flémalle.

    On a trouvé cet emplacement à louer qui est très visible au rond-point des Vaches, à la place de l’ancien Pierre à Feu », explique la Flémalloise, originaire de Neuville. Concrètement, Laurence Thibaut s’occupera de la salle et du bar tandis que Philippe Modolo œuvrera en cuisine. En parlant de plats, que comprendra la carte ?

    « Nous sommes partis sur l’idée de burgers, salades, bagels. Tout en proposant également une cuisine de grand-mère (vol-auvent, pot-au-feu, tête de veau etc.).

    Un concept brasserie mais un peu plus recherché », décrit-elle.

    « Nous aurons une carte fixe, ainsi que des suggestions qui changeront toutes les semaines. Nous proposerons également un lunch à midi pour 22 euros », ajoute Philippe Modolo qui a tenu, dans sa carrière, cinq restaurants (dont La Maison du Peuple à Flémalle) et deux cafés. « Tout sera fait maison », tiennent ils à souligner.

    La gamme de prix s’étendra de 12 euros à une vingtaine d’euros pour une bonne viande. L’O à la bouche comptera 35 places à l’intérieur, plus une vingtaines d’autres en terrasse, située à l’arrière.

    Dans un premier temps (jusqu’en septembre), le resto sera ouvert tous les jours, de 11h30 à 14h et de 18h à 21h.

    Infos et réservations au 0498/ 52.25.71.

    article de  ANNICK GOVAERS source Sudpresse Sudinfo http://journal.lameuse.be/