l’abbaye de stavelot

  • Marco Venanzi de Nandrin illustre l’Abbaye de Stavelot

    Lien permanent

    Marco Venanzi.JPG

    On ne présente plus Marco Venanzi,dessinateur nandrinois de bandes dessinées.
     Il a notamment signé Masquerouge, Zidane ou la série Alix (en alternance avec un autre illustrateur) créée par Jacques Martin.
     Il travaille d’ailleurs pour le moment sur l’album d’Alix « L’or de Saturne » qui sortira fin 2015.
     Mais pour l’heure, le Nandrinois vient d’achever « L’abbaye de Stavelot »,un ouvrage didactique illustré,avec un dessinateur originaire d’Anthisnes, Mathieu Barthélemy.
    «Je travaillais déjà comme assistant de Marco pour les décors d’Alix »,nous apprend le jeune trentenaire.
    « L’Abbaye de Stavelot » retrace l’histoire de la fondation monastique inscrite au Patrimoine majeur de Wallonie. 
    La collection des Voyages de Jhen invite les lecteurs à explorer l’époque médiévale,dans les pas du personnage créé par Jacques Martin. 
    «On a reconstitué des bâtiments et villes de l’époque.
     Le scénario a été élaboré par les archéologues du site. 
    C’est un format BD, mais sans bulle.
     Le personnage évolue dans un décor historique », détaille Marco Venanzi,51 ans. 
    Cocorico, l’album vient de recevoir le prix évasion du festival de la BD Ajaccio 2014. 
    Il est en vente (12 euros) dans les librairies de bandes dessinées et à l’Abbaye de Stavelot.
    Habitant de Villers-le-Temple, Marco Venanzi avait sorti, en 2008, un Voyage de Jhen consacré aux Templiers.
    «J’y ai reconstitué la commanderie de Villers-le-Temple, accompagnée de vraies photos.
     Pour la petite histoire, un seigneur local,Gérard de Villers, a fait don de son territoire aux Templiers.
     Sa pierre tombale est scellée dans le mur de l’église, c’est l’une des deux seules pierres tombales au monde d’un Templier », souligne le Nandrinois.
     
    Article de A.G. pour le journal La Meuse