jéjé zukry

  • Au Grand Feu de Nandrin, avec Guillaume et Charl-x. « Jéjé a même pu mixer avec nous ! »

    Lien permanent

    Jéjé Nandrin.JPG

    Une statuette de Jésus devient l’égérie des jeunes Condruziens

    « Jéjé » comme ils le surnomment est de toutes les fêtes, en ce moment il... skie !

    Tout a démarré d’une blague de potache : Guillaume, un Ouffetois, a reçu une statuette en plâtre du Christ en guise de cadeau pour sa pendaison de crémaillère. Depuis lors, « Jéjé » l’accompagne partout : au restaurant, en soirée, en vacances… Et multiplie les photos avec ses fans toujours plus nombreux sur Facebook.

    « Il n’y a pas de message caché, c’est juste drôle », tient à souligner Guillaume.

     

    Ils sont devenus inséparables.

    Cela fait des mois que Guillaume, délégué commercial de 28 ans, emmène « Jéjé » lors de toutes ses sorties.

    Restaurant, soirée, piscine, boulangerie, chocolaterie, barbecue, piste de ski, virée en quad… tout endroit est propice à prendre une photo rigolote, aussitôt postée sur Facebook.

    Non, Guillaume n’est pas bigot ni fou.

    L’Ouffetois cherche juste à faire rire, tout en respectant un minimum l’intégrité de la statuette.

    « Je vous rassure tout de suite, je ne mène pas un jihad chré- tien ! On déguise Jéjé mais on ne fait pas des choses dégradantes avec.

    Jéjé est un jeune comme les autres en 2015 : il fait la fête, rencontre des filles, est à l’envers à la fin du week-end…

    On aurait pu utiliser une posture de Snoopy mais l’occasion fait le larron, c’est tombé sur Jésus ! », sourit il.

    C’est lors de sa pendaison de crémaillère, il y a deux ans et demi, que l’Ouffetois a fait connaissance avec Jésus. « Avec mes amis, on a l’habitude de s’offrir des cadeaux très c… Cette fois-là, un ami très proche qui avait vidé la maison de sa grand-mère, a trouvé une statuette en plâtre et a décidé de me l’offrir.

    J’ai trouvé l’idée géniale et j’ai tout de suite adopté celui qui a naturellement été surnommé « Jéjé ». Cet été là, il faisait très beau, il a directement trouvé sa place dans nos délires, on lui a mis des lunettes de soleil et c’était parti. »

    Guillaume et son frère s’amusent à le customiser en fonction du lieu qu’il « visite » : lunettes de soleil, chapeau, bonnet, t-shirt, bavoir, chaussures de ski… Et la main amovible (les deux doigts levés ou la main tendue) lui permet de tenir divers objets, comme une bouteille ou un livre de révision.

    Quand il n’est pas de sortie, Jéjé trône sur le tabouret de la cuisine de Guillaume.

    « Il vit chez moi, d’ordinaire dans la cuisine.

    Mais si ma copine n’est pas bien lunée, il se retrouve à la cave (rires).

    J’essaie de le prendre dès que je vais quelque part, même si c’est encombrant.

    Il est par contre impossible de l’emmener en festival, pour des raisons de sécurité. On tente de l’emmener en discothèque et ça marche parfois. Il a même mixé au Grand Feu de Nandrin ! »

    Finalement, le seul endroit où Jéjé n’a plus remis les pieds… c’est à l’église! « Pas encore, en effet.

    Par contre, il a déjà recroisé sa maman et il a fait un selfie avec elle. »

    A force, Jéjé commence à être connu dans le Condroz.

    «Quand je viens sans, on me demande : il n’est pas là Jéjé ? », s’amuse-t-il.

    Pour la première fois, la statuette du Christ voyage à l’étranger et sans Guillaume.

    «Un couple d’amis m’a demandé s’il pouvait me l’emprunter pour une semaine à Val Thorens.

    Comme je les connais bien, j’ai accepté.

    Je ne le donnerais pas à n’importe qui car il faut le gérer.

    C’est super, Jéjé s’est retrouvé à la boîte en plein air, La Folie douce, on le voit sur les photos officielles.

    J’avoue, il me manque un peu mais il repartira bientôt en vacances avec moi et des amis à Montpellier », lance-t-il avec un clin d’œil. l

     

    Source Sudinfo La Meuse H-W

    Article de

    ANNICK GOVAERS

     

    JÉJÉ ZUKRY

    Un profil Facebook

    Guillaume a créé un profil Facebook dédié à son « pote » : Jéjé Zukry.

    « J’ai changé l’orthographe de son nom pour que ce soit plus marrant. Avec nos photos et vidéos de Jéjé dans toutes les situations, on voulait faire rigoler les internautes et avoir un maximum de followers », explique l’Ouffetois.

    Actuellement, le profil de Jéjé compte 126 amis et en enregistre de nouveaux tous les jours. Les commentaires de Guillaume ajoutent du sel aux mises en scène : « J’aime pas Pâques ! Ça me rappelle de sales souvenirs.

    Je préfère rester cloué au lit » accompagne par exemple la photo de Jéjé entouré d’oeufs de Pâques.

    l A.G.

    https://www.facebook.com/jeje.zukry?fref=ts

     

    Jéjé La Meuse.JPG

    Journal en PDF

    Mardi 24 Mar. 2015

    Mardi 24 Mar. 2015