ing nandrin

  • ING de Nandrin

    Lien permanent

    i2.JPGING: il ne resterait que trois agences statutaires sur six

    La nouvelle est tombée ce mercredi après-midi: en conseil d’entreprise réuni dans le cadre de la procédure Renault, la direction d’ING a dévoilé aux représentants syndicaux la liste des agences qui resteraient statutaires. Pour l’arrondissement Huy-Waremme, sur les six agences statutaires actuelles, seules trois seraient conservées.

    À savoir Huy, Waremme et Hannut.

    Cela signifie que celles de Wanze, Saint-Georges et Hamoir deviendraient soit des agences franchisées, soit mettraient carrément la clé sous le paillasson.

    Pour un délégué syndical liégeois: « A l’heure actuelle, ce ne sont que les intentions de la direction.

    Mais je pense personnellement qu’il sera très difficile de faire changer cette liste pour y réintégrer d’autres agences. » Sur le terrain, en tout cas, c’est l’inquiétude à tous les niveaux.

    Comme l’explique un autre délégué syndical: « Outre le problème
    des agences qui subsisteront ou non, se pose surtout le problème du personnel.

    En effet, la direction a clairement fait état de son intention de ne conserver dans ses agences statutaires que des «experts», c’est-à-dire des employés spécialisés, dans le crédit, dans les prêts hypothécaires, ou encore dans les investissements.

    Le personnel plus «généraliste» ne serait pas conservé .»

    Rappelons par ailleurs que l’arrondissement Huy-Waremme compte aussi neuf autres agences ING qui sont tenues par des indépendants: Amay, Braives, Clavier, Engis, Fexhe-le-Haut-Clocher, Geer, Marchin, Nandrin et Oreye.

    Article de CH. L. & CH.C. source info Sudinfo