condroz

  • Le château de Vervoz s’est embrasé dans la nuit de jeudi à vendredi , la compagne du baron décède

    Lien permanent

    Un incendie s’est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi au château de Vervoz à Clavier.

    Les pompiers de la zone Hemeco ont été appelés sur place. Les dégâts sur place sont importants et une personne est décédée.

    Il s’agit de la compagne du baron de Tornaco.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, les pompiers de la zone Hemeco ont été appelés, vers 2h45, pour un incendie au château de Vervoz à Clavier.

    Une personne est décédée. Il s’agit de la compagne du baron de Tornaco, propriétaire du château.

    Victor de Tornaco a été pris en charge par les services de secours mais il est actuellement hors de danger.

    Le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois s’est rapidement rendu sur place. «Le baron âgé de 89 ans a pu s’extraire du château, il se trouvait au rezde-chaussée.

    Il a entendu l’alarme incendie». Le major Hervé Fanuel de la zone Hemeco est rapidement intervenu avec ses équipes. «Les policiers sont arrivés en premier sur place. La dame se trouvait au 1er étage à la fenêtre.

    Les policiers ont exhorté à la dame de se déporter vers la gauche du bâtiment.

    Et puis elle a malheureusement disparu.

    Quand nous sommes arrivés, nous avons déployé une équipe pour la localisation de la victime, et on l’a retrouvée décédée, intoxiquée par les fumées.

    Le baron dont le lit se situe au rez-de-chaussée avait pu sortir mais il a malgré tout inhalé des fumées.

    Il a essayé de prévenir sa compagne mais il ne savait plus monter», rapporte le major.


    «ELLE DORMAIT À L’ÉTAGE»

    La compagne du baron, originaire de Wavre, n’a pas eu cette chance.

    Âgée d’environ 85 ans, elle dormait à l’étage, quand le feu s’est déclenché.

    «Le feu aurait pris dans un feu de bois.

    Il y a énormément de boiseries à l’intérieur. Le feu s’est propagé rapidement», explique le bourgmestre.

    Les dégâts à l’intérieur de cette magnifique propriété sont importants mais ne sont pas spectaculaires.

    Très touché par ce drame, le bourgmestre apporte tout son soutien aux familles endeuillées.

    «J’ai grandi à proximité du château. J’étais sur place quand les proches sont arrivés pendant la nuit.

    C’est vraiment dramatique».

    Le baron de Tornaco est arrivé dans le château, datant du 18ème siècle, au lendemain de la deuxième guerre mondiale.

    «C’est une famille bien connue dans la région.

    Le frère du baron habite également dans la commune.

    Le château n’est pas classé mais le hameau de Vervoz fait partie d’un patrimoine exceptionnel», ajoute Philippe Dubois. L’intervention s’est terminée ce vendredi matin à 8h.

    Quelques sapeurs hamoiriens sont restés sur place pour éviter une éventuelle reprise du feu.

    Le bourgmestre tient d’ailleurs à féliciter les hommes du feu de la zone Hemeco, ceux de Huy et de Hamoir ainsi que les pompiers de Marche venus en renfort.

    «Les pompiers ont fait du très bon travail pour empêcher que le feu ne monte dans la toiture».

    Philippe Dubois tient aussi à souligner le travail de l’assistant social de la police du Condroz ainsi que la police.

    «Il y a tout un accompagnement qui s’est organisé.

    Ils ont pris en charge les familles pour, malheureusement, leur annoncer la très mauvaise nouvelle».

    À ce stade, la piste accidentelle est privilégiée.


    «ILS ÉTAIENT TRÈS ACTIFS»

    À l’annonce de cette bien triste nouvelle, les Claviérois sont très affectés. Annie Luymoeyen, conseillère communale et ancienne bourgmestre, a côtoyé plus d’une fois la famille de Tornaco.

    « Ils venaient régulièrement aux excursions organisées par le comité culturel.

    Ils étaient très intéressés! Ils étaient très discrets sur leur vie de famille.

    C’est en tout cas bien triste», nous confie-t-elle.

    Régulièrement, le couple se rendait également à des activités dans le village.

    «Ce qui arrive est bien triste pour Victor de Tornaco.

    Ils étaient très attentifs à la commune et à de nombreuses choses».

    Article et rédaction de A.D.

    Source

     

    Lire la suite

  • Voici les endroits du lidar dans le Condroz de cette semaine du 1er juin au 8 juin 2020

    Lien permanent

    Voici les endroits où sera placé le lidar dans le Condroz

    Plusieurs fois par an, le lidar est placé à de nombreux endroits dans le Condroz. Très souvent, les automobilistes qui poussent sur le champignon ne s’attendent pas à voir ce boîtier imposant et sont flashés. Voici les endroits où sera placé le lidar dans les prochaines semaines dans le Condroz : à Anthisnes, Comblain-au-Pont, Hamoir, Clavier, Ferrières, Modave, Marchin, Tinlot, Ouffet et Nandrin.


    Durant les prochaines semaines, les usagers de la route qui ont tendance à être souvent en excès de vitesse devront faire attention. En effet, le lidar qui se déplace de commune en commune va être placé dans plusieurs endroits et risquent de se surprendre les automobilistes en infraction.


    Voici les endroits où et quand le lidar sera placé dans les différentes communes :

     

     Hamoir : Grand-route du 1er juin au 8 juin 2020.

     

     Clavier : route de Givet du 8 juin au 15 juin 2020.

     

     Ferrières : route de Bastogne du 15 juin au 22 juin 2020.

     

    Modave : route de Modave du 22 juin au 29 juin 2020.

     

     Marchin : rue A Lion du 20 juillet au 27 juillet 2020.

     

     Nandrin : route de Dinant du 28 septembre au 5 octobre 2020.

     

    Tinlot : rue du Montys du 26 octobre au 2 novembre 2020.

     

    Ouffet : grand Route du 9 novembre au 16 novembre 2020.

     

    rédaction de l'article Par A.D

    Source

  • Foi de jeunes : vivre, partager et transmettre !

    Lien permanent

    Dans le cadre des retrouvailles après la confirmation, plusieurs jeunes de 20 à 25 ans se sont rencontrés au Prieuré de Scry pour réfléchir et échanger sur leur engagement chrétien. Ils nous ont fait part de leurs réflexions.

    La foi se vit en actes, elle est basée sur le commandement : aimer son prochain comme soi-même.

    Et qui dit prochain, dit communauté», affirme Clément qui choisit de s’investir dans la communauté de l’Unité pastorale et bien au-delà.

    Dans le même esprit, Maxime trouve son espérance et renforce sa foi dans un groupe de confirmation qui reste en éveil et qui ne se décourage pas devant les difficultés.

    Pour Maxime, la foi se manifeste aussi en actes et la vie professionnelle (il veut être professeur) est un vrai foyer de vie chrétienne.

    «Enseigner, c’est profiter de l’éducation à donner pour transmettre de vraies valeurs chrétiennes», dit-il.

    Quant à Claire, elle réaffirme son engagement dans le groupe de confirmation afin d’y vivre sa foi avec d’autres. Elle lui permet de se remettre personnellement en question dans des situations différentes : professionnelles et familiales.

    «J’essaye de beaucoup me référer à tout ce que l’on vit ici, dans le groupe pour m’améliorer dans la vie de tous les jours.

    Le fait d’être en communauté m’aide à y arriver», explique-t-elle.

    Un autre regard de jeune avec Hugo qui met en exergue communauté et valeurs chrétiennes.

    «J’ai besoin de rejoindre la communauté de l’Église pour refaire le plein de ses valeurs et de ses idées afin de retourner dans la société et essayer de les vivre.

    C’est un va-et-vient pour faire le plein.»

    Et Hugo de souligner que pour que la communauté existe, il faut que certains s’y engagent.

    «Pour vouloir organiser les rencontres et les faire vivre sur le long terme, eh bien, je suis là !»

    Propos recueillis par AnneMarie Dedave

    Merci à ces jeunes qui croient dans la foi et en ses valeurs, et qui veulent les vivre ensemble.

    Source Cathcondroz clic ici 

    foi des jeunes .jpg

  • Foi de jeunes : vivre, partager et transmettre !

    Lien permanent

    Dans le cadre des retrouvailles après la confirmation, plusieurs jeunes de 20 à 25 ans se sont rencontrés au Prieuré de Scry pour réfléchir et échanger sur leur engagement chrétien. Ils nous ont fait part de leurs réflexions.

    La foi se vit en actes, elle est basée sur le commandement : aimer son prochain comme soi-même.

    Et qui dit prochain, dit communauté», affirme Clément qui choisit de s’investir dans la communauté de l’Unité pastorale et bien au-delà.

    Dans le même esprit, Maxime trouve son espérance et renforce sa foi dans un groupe de confirmation qui reste en éveil et qui ne se décourage pas devant les difficultés.

    Pour Maxime, la foi se manifeste aussi en actes et la vie professionnelle (il veut être professeur) est un vrai foyer de vie chrétienne.

    «Enseigner, c’est profiter de l’éducation à donner pour transmettre de vraies valeurs chrétiennes», dit-il.

    Quant à Claire, elle réaffirme son engagement dans le groupe de confirmation afin d’y vivre sa foi avec d’autres. Elle lui permet de se remettre personnellement en question dans des situations différentes : professionnelles et familiales.

    «J’essaye de beaucoup me référer à tout ce que l’on vit ici, dans le groupe pour m’améliorer dans la vie de tous les jours.

    Le fait d’être en communauté m’aide à y arriver», explique-t-elle.

    Un autre regard de jeune avec Hugo qui met en exergue communauté et valeurs chrétiennes.

    «J’ai besoin de rejoindre la communauté de l’Église pour refaire le plein de ses valeurs et de ses idées afin de retourner dans la société et essayer de les vivre.

    C’est un va-et-vient pour faire le plein.»

    Et Hugo de souligner que pour que la communauté existe, il faut que certains s’y engagent.

    «Pour vouloir organiser les rencontres et les faire vivre sur le long terme, eh bien, je suis là !»

    Propos recueillis par AnneMarie Dedave

    Merci à ces jeunes qui croient dans la foi et en ses valeurs, et qui veulent les vivre ensemble.

    Source Cathcondroz clic ici 

    foi des jeunes .jpg

  • Monsieur Joël Landerwyn était très apprécié sur le Condroz, victime de l'incendie mortel à Neupré

    Lien permanent

     

    C’est vers 1h du matin samedi que les pompiers de Liège ont été appelés à intervenir dans une maison quatre façades située avenue des Frênes, à Neupré.
    Lorsque les hommes du feu sont arrivés sur place, une personne était prisonnière des flammes au premier étage de l’habitation. Elle n’a pas pu être sauvée.

    Monsieur Joël Landerwyn âgé de 61 ans, vivait seul à l’adresse  était dans le milieu de l'enseignement ainsi qu' investi dans l'action Laïque de Nandrin Neupré Condroz  NAL 

    Il était aussi le représentant attitré du père Noël dans le village de Scry.

    « Chaque année, en juillet, il cessait de se raser pour que sa barbichette blanche se transforme en barbe fournie, en prévision du marché de Noël du village », se souvient Guy Winters.

    « Cela lui tenait fort à cœur.

    Suzanne jouait, elle, le rôle de la mère Noël. »

    Le Neupréen était par ailleurs bénévole au sein de Neupré-Nandrin-Condroz Action Laïque (NAL).

    « Il n’était pas membre en tant que tel mais il a participé, entre 2012 et 2016, aux fêtes de la jeunesse laïque (NDLR : un rituel symbolique qui marque le passage de l’adolescence à l’âge adulte) où il était l’un des speakers. Il nous donnait régulièrement un coup de main. C’était un homme joyeux, sympathique, avec lequel on pouvait discuter », rapporte Marcel Eloy, l’ancien président de l’Action laïque.
     Joël Landerwyn participait enfin à l’organisation de la marche Adeps d’Anthisnes, depuis de longues années.

     

    Un mort et un pompier grièvement blessé dans l’incendie d’une habitation à Neupré

    NAL - Neupré Nandrin Condroz Action Laïque

     

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Un peu d'humour sur le Blog Villageois de Nandrin !!! bonne lecture à vous !!!

    Lien permanent

     Qu'il soit  railleur , sarcastique ou fantaisiste, l’humour est une forme d’esprit, ce sens de la petite phrase qui viendra souligner au moment opportun le comique ou l’absurdité d’une situation.

    Rire permet en effet de dédramatiser, de se sentir joyeux ou détendre l’atmosphère.

     

    Depuis que j'ai appris à rire de moi-même, je ne m'ennuie plus jamais.
    "Georges Bernard Shaw"

    Tout le monde pense que je suis hypocondriaque. Ça me rend malade. "Felix Ungar"

     

    Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux. "Coluche"

     

    Il paraît que les efforts sont payants ! J'avais déjà du mal à en faire !

     

    Si tu dors et que tu rêves que tu dors, il faut que tu te réveilles deux fois pour te lever. "Jean-Claude Vandamme"

     

    L'humour renforce notre instinct de survie et sauvegarde notre santé d'esprit.  "Charlie Chaplin"

    “L'humour est l’adrénaline des optimistes.” De Serge Uzzan

    “La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c’est l’humour.” De Albert Einstein

    “L'humour est le plus court chemin d'un homme à un autre.” De Georges Wolinski

    Source

    Source

     

    humour,rousse,blog de nandrin,blog villageois,caricature,condroz

     

    Le dessin est un petit cadeau d'un de nos blogueurs

    Encore merci 

  • Attention des voleurs de carte bancaire par ruse dans la région de Nandrin

    Lien permanent

    Il y a une dizaine de jours, Irène (prénom d’emprunt), une Nandrinoise de 83 ans, effectue ses courses dans une grande surface commerciale de Tinlot. À plusieurs reprises, elle croise les mêmes personnes dans les allées du magasin. Elle s’en étonne, mais sans plus. « Juste que je trouvais cela bizarre », se souvient-elle.

    À la caisse, rebelote, les deux femmes aperçues quelques instants plus tôt sont à nouveau tout près d’elle. « Ce qui m’a frappé, c’est qu’elle n’avait pas d’achat ». reprend Irène qui quitte le magasin pour se rendre ensuite sur la tombe de son mari, au cimetière de Scry. En sortant du cimetière, elle remarque une camionnette blanche garée sur le parking. « Mais à nouveau, je ne me suis pas méfiée. J’étais à 100 lieues de penser que j’étais suivie. »

    Du cimetière, Irène fait encore un crochet par une droguerie avant de rentrer chez elle, à Nandrin. « Dix minutes plus tard, les deux femmes sonnaient à ma porte pour me demander soi-disant des livres pour une association d’enfants de Huy. Heureusement, ma petite-fille était là lorsque cela s’est passé. Elle s’est tout de suite méfiée et l’a bien fait comprendre aux deux inconnues qui n’ont pas insisté. Elles sont reparties ».

    Après ces faits, Irène a déposé plainte au bureau de police de Nandrin où immédiatement les enquêteurs ont reconnu dans son récit le modus operandi des voleurs de carte bancaire par ruse qui sévissent depuis 2 à 3 ans dans la région de Nandrin. Les victimes sont bien souvent des personnes âgées. Selon l’inspecteur principal, Danny Gilson, entre 10 et 20 cas ont été enregistrés en l’espace de 2 à 3 ans.

    Pour lutter contre ce phénomène -hélas commun à de nombreuses zones de police- Nandrin vient de prendre une initiative originale. Avec l’accord de sa hiérarchie, l’inspectrice Hélène Labalue a lancé une grande campagne de sensibilisation auprès des commerçants et des clients de Nandrin et Tinlot.

    Sur une feuille A4, elle a imprimé la méthode utilisée par les voleurs pour arriver à leurs fins. Le but est d’attirer l’attention des commerçants sur des comportements suspects mais aussi sur les utilisations frauduleusesqui peuvent être faites des cartes bancaires volées. « Si par exemple quelqu’un demande à retirer de grosses sommes d’argent à la caisse du magasin, méfiance », recommande le commissaire Gilson qui d’expérience sait que les premiers retraits frauduleux ont lieu dans les dix minutes qui suivent le vol. Ces retraits peuvent atteindre des sommes astronomiques, « jusqu’à 20.000 € dans un cas que nous avons connu à Nandrin, 6.000 € dans un autre cas enregistré la semaine dernière ».

    Cette campagne s’adresse également aux clients, et plus spécialement aux personnes plus âgées. Lorsqu’ils composent leur code secret, il leur est recommandé d’être vigilant. Un feuillet placé à côté des terminaux bancontact installés aux caisses des magasins est destinée à leur rappeler.

    Les premières affiches ont été distribuées ce vendredi. Pour l’instant, seules les communes de Tinlot et Nandrin qui sont les plus touchées par le phénomène sont concernées mais, à l’avenir, la campagne pourrait s’étendre aux autres communes de la zone.

    Tous les prétextes sont bons pour approcher la victime

    A quelques variantes près, le modus operandi utilisé pour ce type de vol par ruse est toujours identique et donc facilement repérable : « Le ou les auteurs observent leur victime qui compose son code lors du paiement, un(e) suspect(e) se trouve dans la file d’attente de la caisse, l’autre suspect(e) fait semblant de téléphoner devant cette caisse. Comme les victimes ne prennent aucune précaution pour cacher le code, cela permet aux auteurs de prendre facilement connaissance de ce code » explique la police dans le document qu’elle a distribuée aux commerçants.

    Lorsque la victime se retrouve sur le parking, deux options sont possibles : soit elle est suivie jusqu’à son véhicule, soit jusqu’à son domicile comme ce fut le cas pour Irène de Nandrin. Lorsque la future victime est suivie jusqu’à son véhicule, les auteurs prétendent récolter de l’argent pour une œuvre fictive, pendant qu’un fait signer un document, une autre personne subtilise le portefeuille.

    Dans le cas où la victime est suivie jusqu’à son domicile, une des deux personnes se fait passer pour malade ou enceinte (ou toute autre raison), et demande un verre d’eau (ou un autre service). Le but est d’entrer dans la maison.

    Une fois à l’intérieur de l’habitation, une des deux demande à se rendre aux toilettes pendant que l’autre distrait la victime. Ce qui laisse à l’auteur tout le loisir de voler le portefeuille.

    PAR MARIE-CLAIRE GILLET

    Source 

  • Les maisons cambriolées lors des visites au funérarium dans le Condroz

    Lien permanent

    Mercredi après-midi, la famille d’un défunt a été cambriolée

    Le code d’honneur des bandits de grands chemins n’est plus qu’un vague souvenir. Les policiers du Condroz l’ont constaté mercredi dernier puisque la famille qui se rendait au funérarium afin d’honorer la mémoire d’un défunt a été cambriolée. Hasard du calendrier ? Les policiers n’y croient pas trop. «  Nous rencontrons régulièrement ce genre de vols. Le phénomène existe depuis quelques années déjà mais il est vrai que, ces derniers temps, il tend à se répéter de plus en plus souvent  », nous confirme-t-on à la police.

    Ainsi, mercredi, entre 15h30 et 19h05, un ou des malfrats se sont introduits, par effraction, dans une habitation sise rue du Perron à Ouffet. Ils ont profité de l’absence des occupants, qui étaient au funérarium, pour forcer une porte-fenêtre, fouiller les lieux et emporter leur butin qui n’a pas encore été répertorié.

    Dans le cas du cambriolage commis mercredi, rue du Perron à Ouffet, le défunt, un habitant du village, reposait au funérarium situé rue de Petit Ouffet, à Ouffet, à seulement deux rues de l’endroit du cambriolage. On pourrait très bien imaginer que l’un des complices guettait la sortie du funérarium pendant que le ou les autres fouillaient l’habitation…

    Il ne s’agit pas du premier cambriolage qui se déroule de la sorte. Le Condroz et ses villages de campagne en font très souvent les frais avec, notamment, quelques exemples à Ferrières. Comme l’ignominie ne connaît que très peu de limites, dans certains cas, ce sont les maisons des défunts qui sont, elles-mêmes, visitées.

    En région liégeoise, les vautours avaient brisé les scellés de la police judiciaire fédérale et ils avaient emporté une collection de 450 montres anciennes, une collection de fusils et des bijoux.

    Un service existe

    Comment éviter ce genre de cambriolage ? C’est quasiment impossible. Et pourtant, un système est mis en place mais comme tous les systèmes, il possède ses limites. Caroline Cassart, la députée fédérale et bourgmestre d’Ouffet, nous le confirme. «  Lorsque notre service population apprend un décès, il communique l’information à la police locale qui organise alors une surveillance particulière autour de la maison du défunt afin de prévenir d’un éventuel cambriolage.

    Ce service, je l’estime important et je le juge efficace. Cependant, il faut comprendre qu’il nous est tout simplement impossible de surveiller les habitations de tous les membres de la famille du défunt. Dans le cas du cambriolage survenu hier (NDLR : lisez mercredi), à Ouffet, ce n’était pas dans la maison du défunt mais dans celle de sa famille immédiate. »

     A. BISSCHOP

    Article complet clic ici 

  • Distribution d’arbres (gratuite) le 26 novembre 2017 à Nandrin

    Lien permanent

    arbre.JPG

     

    journée de l'arbre , nandrin

     

     

      Dimanche 26 novembre de 14 à 17.30h salle de Saint-Séverin 17, Rue d’Engihoul 4550 Nandrin - Saint-Séverin
    Distribution d’arbres (gratuite) viorne, aubépine, fusain, cornouiller, noisetier, saule marsault, sorbier, symphorine, houx,bourdaine, cassis, groseillier rouge et à maquereaux, framboisier
    Produits de nettoyage écologiques par le Contrat Rivière Ourthe
    Épuration des eaux usées et gestion des plantes invasives par le Contrat Rivière Meuse Aval
    Stand ornithologie par Francine Foliez
    Visite du verger conservatoire de Saint-Séverin à 15h, avec la collaboration de Natagora et les explications sur la plantation des fruitiers
    Jeux en bois de la société Airbag : grand pentamino, réflexe, squashpalet, bezette, sabots d’Hélène
    Ateliers nichoirs/mangeoires par Yanko Diakoff d’Education-Environnement de 14 à 15h et de 15.30h à 16.30h (inscriptions limitées - 10 fabrications par atelier) Stands et animations
    Stand de présentation du Plan Communal de Développement de la Nature
    MEUSE AVAL Comité Local Hoyoux
    Contact : Lindsay Chapelle - 085/51.94.78 lindsay.chapelle@nandrin.be - www.nandrin.be

    Source info 

    Journée de l'arbre 2017 - Année de la Viorne


     · Organisé par Commune de Nandrin

    journée de l'arbre,nandrin

     
  • Concerts de Noël dans nos églises

    Lien permanent


    - Le sam. 2 déc. à 19h à l’église de Warzée : Les plus beaux chants de Noël revisités en swing (1ère partie) et Glenn Miller (version originale) (2ème partie). Concert organisé par « ELOW’S » (Ellemelle-Ouffet-Warzée Seniors).
    - Le sam. 2 déc. à 20h à l’église d’Ocquier : « Jazz à Noël » par Steve Houben et Jean-Pierre Froidebise dans le cadre d’« Ocquier, village millénaire ».
    - Le dim. 3 déc. à 16h à l’église de Villers-le-Temple : « Quand Noël s'improvise ». Concert d’orgues par Jean-Pierre Steven, organiste à Huy.
    - Le vendr. 15 déc. à 19h à l’église de Nandrin : Concert de Noël des enfants de l’école Sainte Adélaïde d’Ochain.
    - Le dim. 17 déc. à 17h à l’église de Tavier : Concert de Noël par la chorale La choranthisnes avec la participation de la chorale I Canta Storia de Seraing.
    - Le sam. 23 déc. à 20h à l’église de Nandrin : Concert de Noël de l’Elan Vocal avec la participation de l’Ensemble Vocal Magna Vox et l’Ensemble Instrumental de l’Académie Marcel Désiron d’Amay.

    concert.JPG

  • Les dépanneurs hutois étaient sur le pont le week-end passé pour le Rallye du Condroz

    Lien permanent

    depannage.jpgQui dit Rallye du Condroz, dit aussi sorties de route et embardées. En plus des Jeep d’intervention et des voitures munies de remorques déployées par l’organisation, le Royal Motor Club de Huy doit régulièrement faire appel aux services des dépanneurs de la région les plus proches, Philippe Charlier et Jean-Louis Boesmans.

    Cette année, ces deux professionnels de la route ont tous deux effectué 3 sorties «  pour des accidents qui ont eu lieu dans quelques-unes des 16 à 17 ‘spéciales’. Les voitures glissent et effectuent des tonneaux  », précise le dépanneur ben-ahinois Philippe Charlier. «  Lors de ce week-end un de nos chauffeurs se consacre uniquement aux dépannages pour le rallye. Nous avons dû intervenir pour retirer les véhicules des concurrents dans les spéciales de Wanze le samedi, de Ramelot le dimanche et celle de Wanzoul le dimanche également sur le coup de midi. Chaque année on s’y attend, les voitures accidentées gênent la route  », ajoute le gérant Jean-Louis Boesmans.

    Un dispositif important a également dû être mis en place lors de ce week-end par le dépanneur Charlier avec pas moins de 4 dépanneuses, 4 chauffeurs et 2 membres au dispatching réquisitionnés pour le week-end. «  Avec la Flèche wallonne le Rallye du Condroz représente l’un des plus grands événements de l’année. » Malgré les 3 sorties « impliquant des interventions conséquentes  », précise Jean-Louis Boesmans, les deux dépanneurs professionnels s’accordent à dire que cette édition fut assez calme du point de vue du nombre d’interventions.

    En plus du dépannage des voitures des équipes qui concourent au rallye, il y a également les interventions inhérentes à l’organisation. C’est-à-dire, les dépannages nécessaires pour les véhicules notamment transfrontaliers. L’événement attirant de nombreux spectateurs venus de tous les coins qui ne sont pas à l’abri d’une petite tuile.

    Les bénévoles peu respectés

    Malgré tout, cette année, le dépanneur Charlier a tout de même dû faire face à un événement marquant. «  J’étais là lorsqu’il y a eu l’accident impliquant les spectateurs à Ombret. D’après le copilote de la voiture nº55, arrivée à un virage à gauche, la voiture a glissé à cause de la terre et est rentrée dans les champs.

    Les spectateurs étaient derrière les barbelés mais la victime de Beyne-Heusay a tout de même été éjectée avant de retomber sur la tête. Ça ne fait jamais plaisir à voir. Cela fait 32 ans que j’exerce et j’en ai vu d’autres comme accidents, malheureusement. Je trouve que les commissaires bénévoles de la route ne sont pas suffisamment respectés contrairement à un officier de police. Presque chaque année, il y a des gens en zones dangereuses. »

    Article de CL article complet clic ici 

  • Unité pastorale du Condroz – Intentions de messes du 13 au 18 novembre 2017

    Lien permanent

    13nov.JPG

    Lundi 13 novembre
    09h00 Clavier-Village : Fam. DUBOIS-JOYE ;
    M. fondée pr plus. dfts ; fam. LECLEREDEMOITIE,
    Louis PROCUREUR.
    11h00 Ouffet : Dfts de nos paroisses.
    Mardi 14 novembre
    08h30 Limont : Messe supprimée.
    09h00 Ocquier: M. fondée pr plus. dfts ;
    Fam. NANDRIN-DUCHESNE.
    11h15 Seny (home): Dfts de nos paroisses.
    Mercredi 15 novembre
    09h00 Fraiture: Dfts de nos paroisses.
    10h45 Ochain (château) : M. fondée.
    18h00 Scry : Dfts de nos paroisses.
    Jeudi 16 novembre
    08h30 Anthisnes : Dfts de nos paroisses.
    11h00 Saint-Séverin : Dfts de nos paroisses.
    Vendredi 17 novembre
    11h00 Tinlot: Etienne et Andrée ROMANET,
    Lambert et Gaston d'ANSEMBOURG, Jean et
    Antoinette IMPERIALI, Etienne et Nini
    IMPERIALI, Dominique et Françoise IWEINS,
    André ERNEST et ANTOINE.
    18h00 Ramelot : Messe supprimée

  • Unité pastorale du Condroz – Intentions de messes du 11 et 12 novembre 2017

    Lien permanent

    11nov.JPG

    Samedi 11 novembre
    10h30: Borsu : Messe patriotique.
    10h30 Warzée (à la place de l’église d’Ouffet,
    fermée pour travaux) : Messe patriotique.
    17h00 Scry (à la place de Ramelot) : Fête de
    saint Martin : Gabrielle COLLIGNON ; Jean-
    Marie DUPONT et Fam DUPONT-ORBAN et fam.
    WALHIN-THIRION ; Fam. DENDOOVENMEDARD
    ; Dfts des fam. DENDOOVEN- DESMIT.
    Christian DEFLANDRE, Christian PESESSE et leurs
    familles ; Lisette DEMOULIN et Victor ARNOLDY.
    18h00 Villers-aux-Tours (+ bapt.) : Fam.
    RAVIGNAT-LALLEMAND et Jean-Marie GILEN.
    Dimanche 12 novembre
    09h00 Ouffet : Dfts de nos paroisses.
    09h00 Warzée: Dfts de nos paroisses.
    10h30 Ocquier: Messe des familles : Maggy
    GASPARD et dfts fam. DEJOND-GASPARD ;
    M. fondée pr plusieurs dfts ; Fam. HUBINNINANE
    ; Janine TUMSON.
    10h30 Ramelot (à la place de Scry) : Raymond
    DELVAUX et Monique FABRY, Fam. DELVAUXVANDEPAAR,
    Alexis GODEFROID ; pr les malades
    et la paix dans le monde ; Julien LEBOUTTE ; Abbé
    Joseph XHIGNESSE, Fam. MACEDOINE-BOVYDEHEZ,
    André PINEUR, Denise MACEDOINE,
    Ernest MACEDOINE et Gilberte DEVILLE, Lucie
    PINEUR ; Pr Suzanne LABERGER ; Fam. SIMONETLEBOUTTE
    ; Jacques et Régis THOMAS et nbreux
    dfts des fam. ; Irène MISSOTTEN.
    11h00 Fraiture (clinique): ADAP.

  • Finalement le Nandrinois Renaud Verreydt victorieux au rallye du Condroz en historiques

    Lien permanent

    23318531_10210988343484732_247616002_n.jpg

    Une course n’est jamais jouée avant de franchir la ligne d’arrivée !

    Et même après en avoir terminé, il est encore possible que des surprises arrivent.

    Il en est ainsi pour Stefaan Prinzie et Renaud Verreydt.

    Le résultat était d’abord officialisé sous réserve d’un contrôle technique de fin d’épreuve. Lequel allait livrer une belle supercherie : «  L’Ascona était équipée d’une boîte 6 vitesses non homologuée à l’époque  ».

    Du coup, le Flandrien devrait donc bien être déclassé de ce Condroz, le RACB n’a pas encore délivré de commentaire officiel, laissant la victoire à un Renaud Verreydt.

    Article Complet ici 

    23315766_10210988345524783_1907889258_n.jpg

     

    Renaud Verreydt le poète Nandrinois en photos Rallye du Condroz 2017

    ©Photos de Jack Guisset

    http://www.automag.be/spip/

     

    automag.JPG

  • Le spectateur blessé dans sortie de route au Rallye du Condroz à Nandrin a été ranimé par un copilote

    Lien permanent

    Une Renault Clio R3 participant à la spéciale de Strée a fait une sortie de route, route du Bois des Dames, à Nandrin, ce dimanche vers 9h30.

    Un petit groupe de spectateurs rassemblés dans une zone non autorisée, soit à moins de 10 mètres du tracé, se trouvait sur sa trajectoire.

    Deux d’entre eux, des jeunes hommes de Beyne-Heusay et Fléron, ont été touchés.

    L’un est légèrement blessé à la jambe, l’autre plus gravement, surtout à la tête.

    Il a aussi fait un arrêt cardiaque mais a été réanimé par le copilote Fabrice Limbioul.

    Sans son intervention, il est probable que le spectateur serait décédé.

    Le jeune homme a ensuite été pris en charge par les secours et héliporté vers le CHU de Liège.

    D’abord considéré comme jours en danger, son état s’est stabilisé, a-t-on appris auprès des organisateurs de l’épreuve.

    Article Complet Clic ici 

    accident.jpg

     

  • Des Nandrinois roulent au Rallye du Condroz les infos pour la 44ème édition 2017 du 3 au 5 novembre 2017

    Lien permanent

    Rallye du Condroz 2017 : circulation perturbée
    Du 3 au 5 novembre 2017, c’est le retour du rallye du Condroz.

    Pour sa 44ème édition :
    Au programme, le dimanche 5 novembre : l’étape incontournable d’Ombret-strée .
    Véritable patrimoine sportif, le rallye fera le bonheur de nombreux spectateurs passionnés.
    Pour que cet événement soit une réussite pour tous, tout est mis en œuvre pour votre sécurité.

    Par conséquent, la circulation sera fortement perturbée ce jour-là.

    A l’aide de barrières nadar, plusieurs voiries seront rendues inaccessibles.
    En outre, la circulation des quads sera interdite à moins de 250 mètres du tracé des épreuves chronométrées.

    Retrouvez plus d'infos sur www.condrozrally.be


    Spécial teste : Lieu : Ben-Ahin
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 12h00 à 17h00

    Vérifications administratives
    Garage PEUGEOT « SCHYNS – HUY » Quai de Compiègne, 72 - Huy
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00 Vérifications techniques – plombage et marquage des composants
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00

    les prix des entrées est fixé cette année à :

    25 € pour le week-end
    8 € pour accéder à une seule spéciale 
    Accès à la spéciale test gratuit 
    Le programme sera en vente au prix de 6 €.

    La casquette officielle : 15 €

    Les points de ventes :

    Programmes et casquettes disponibles dès le vendredi 03 Novembre 2017, 14h, à la Brasserie Grand Place à Huy.
    Programme, casquettes et entrées générales disponibles dès le vendredi 03 Novembre 14h dans le chapiteau au centre du rallye ainsi qu'au « Welcome » Avenue Delchambre.
    Programmes et entrées disponibles aux sorties d’autoroutes « Héron » et « Villers-le-Bouillet » le samedi 04 et le dimanche 05.

    Vidéo source info clic ici  Rossel 

     


    www.condrozrally.be

    Rallye du Condroz 2017

  • Nandrinois attention les infos pour la 44ème édition Rallye du Condroz 2017 du 3 au 5 novembre 2017

    Lien permanent

    Rallye du Condroz 2017 : circulation perturbée
    Du 3 au 5 novembre 2017, c’est le retour du rallye du Condroz.

    Pour sa 44ème édition :
    Au programme, le dimanche 5 novembre : l’étape incontournable d’Ombret-strée .
    Véritable patrimoine sportif, le rallye fera le bonheur de nombreux spectateurs passionnés.
    Pour que cet événement soit une réussite pour tous, tout est mis en œuvre pour votre sécurité.

    Par conséquent, la circulation sera fortement perturbée ce jour-là.

    A l’aide de barrières nadar, plusieurs voiries seront rendues inaccessibles.
    En outre, la circulation des quads sera interdite à moins de 250 mètres du tracé des épreuves chronométrées.

    Retrouvez plus d'infos sur www.condrozrally.be


    Spécial teste : Lieu : Ben-Ahin
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 12h00 à 17h00

    Vérifications administratives
    Garage PEUGEOT « SCHYNS – HUY » Quai de Compiègne, 72 - Huy
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00 Vérifications techniques – plombage et marquage des composants
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00

    les prix des entrées est fixé cette année à :

    25 € pour le week-end
    8 € pour accéder à une seule spéciale 
    Accès à la spéciale test gratuit 
    Le programme sera en vente au prix de 6 €.

    La casquette officielle : 15 €

    Les points de ventes :

    Programmes et casquettes disponibles dès le vendredi 03 Novembre 2017, 14h, à la Brasserie Grand Place à Huy.
    Programme, casquettes et entrées générales disponibles dès le vendredi 03 Novembre 14h dans le chapiteau au centre du rallye ainsi qu'au « Welcome » Avenue Delchambre.
    Programmes et entrées disponibles aux sorties d’autoroutes « Héron » et « Villers-le-Bouillet » le samedi 04 et le dimanche 05.

     


    www.condrozrally.be

    Rallye du Condroz 2017

  • Une plate-forme internet pour les acteurs économiques du Condroz

    Lien permanent

    Le GAL Pays des Condruses planche sur un portail à destination des commerçants, artisans et producteurs de ses 7 communes. Celui-ci fera office de vitrine et proposera également un agenda d’activités et des interviews d’entrepreneurs

    La plate-forme Moncondroz.be a tout d’abord une volonté de réunir tous les acteurs économiques des communes du GAL en un endroit.

    « Il s’agira d’un répertoire regroupant les commerçants, les indépendants, les artisans et les entreprises », explique Kathleen Vanhandenhoven, chargée de mission économie. Chacun d’entre eux bénéficiera sur ce portail d’une page qui leur est propre.

    « Au moment où on a réécrit les fiches du GAL, on a organisé une consultation citoyenne. L’idée de ce site est alors arrivée », continue-t-elle. Selon elle, certaines personnes disent manquer de visibilité.

    « Les visiteurs pourront mettre une description, indiquer leurs nouveaux produits, les promotions qu’ils font, voire leurs dates de portes ouvertes. »

    La chargée de mission ajoute que des tutoriels vidéos seront mis en place pour que chacun puisse apprendre le fonctionnement de ce site.

    « On va certainement définir une trame unique pour chaque acteur, qu’ils pourront compléter.

    On pourra songer à davantage de services en fonction des demandes. »

    Outre ces pages de promotion, un agenda des activités du territoire sera proposé. Moncondroz.be sera également doté d’un blog sur l’actualité économique.

    « Nous mettrons également en ligne des interviews d’entrepreneurs ».

    Un travail réalisé notamment avec l’Institut Libre du Condroz Saint-François d’Ouffet.

    « Des élèves de 4 e année du cours d’économie nous ont aidés » dit Kathleen Vanhandenhoven.

    « On pourrait imaginer une aide similaire d’élèves de 5 e et 6 e années, voire même de jeunes issus d’autres écoles. »


    UN DRONE ET UNE CAMÉRA 3D

    Dans l’optique de réaliser des capsules vidéo, le GAL songe à se procurer un drone et une caméra 3D. « C’est une belle manière de mettre en avant les commerçants et entrepreneurs », indique la chargée de mission.

    « On espère boucler le site internet pour le printemps. Une version bêta sera disponible en janvier pour les gens qui veulent tester la plate-forme. »

    Acheter via le portail Moncondroz.be n’est pour l’instant pas au programme. « Pour le moment, on n’a pas les budgets pour le faire.

    Mais si la demande est là, pourquoi pas », conclut Kathleen Vanhandenhoven. Pour rappel, les communes du GAL Pays des Condruses sont Marchin, Modave, Anthisnes, Nandrin, Tinlot, Ouffet et Clavier.

    Article de JÉRÔME GUISSE

    Source info clic ici 

  • Médecins et pharmacies de garde 1 er novembre 2017 pour Nandrin

    Lien permanent

    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.

     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde https://www.pharmacie.be/



    537001537.12.2.jpg
  • Des infos pour une bonne 44ème édition Rallye du Condroz 2017 du 3 au 5 novembre 2017

    Lien permanent

    Rallye du Condroz 2017 : circulation perturbée
    Du 3 au 5 novembre 2017, c’est le retour du rallye du Condroz.

    Pour sa 44ème édition :
    Au programme, le dimanche 5 novembre : l’étape incontournable d’Ombret-strée .
    Véritable patrimoine sportif, le rallye fera le bonheur de nombreux spectateurs passionnés.
    Pour que cet événement soit une réussite pour tous, tout est mis en œuvre pour votre sécurité.

    Par conséquent, la circulation sera fortement perturbée ce jour-là.

    A l’aide de barrières nadar, plusieurs voiries seront rendues inaccessibles.
    En outre, la circulation des quads sera interdite à moins de 250 mètres du tracé des épreuves chronométrées.

    Retrouvez plus d'infos sur www.condrozrally.be


    Spécial teste : Lieu : Ben-Ahin
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 12h00 à 17h00

    Vérifications administratives
    Garage PEUGEOT « SCHYNS – HUY » Quai de Compiègne, 72 - Huy
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00 Vérifications techniques – plombage et marquage des composants
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00

    les prix des entrées est fixé cette année à :

    25 € pour le week-end
    8 € pour accéder à une seule spéciale 
    Accès à la spéciale test gratuit 
    Le programme sera en vente au prix de 6 €.

    La casquette officielle : 15 €

    Les points de ventes :

    Programmes et casquettes disponibles dès le vendredi 03 Novembre 2017, 14h, à la Brasserie Grand Place à Huy.
    Programme, casquettes et entrées générales disponibles dès le vendredi 03 Novembre 14h dans le chapiteau au centre du rallye ainsi qu'au « Welcome » Avenue Delchambre.
    Programmes et entrées disponibles aux sorties d’autoroutes « Héron » et « Villers-le-Bouillet » le samedi 04 et le dimanche 05.

     


    www.condrozrally.be

    Rallye du Condroz 2017

  • les 7 logements à l’ancienne Gendarmerie de Nandrin confirmés

    Lien permanent

    Lundi soir, au Conseil, les élus nandrinois ont confirmé la diminution du nombre de logements publics prévus à l’ancienne Gendarmerie.

    Au tout début du projet, porté par Meuse Condroz Logement avec qui la commune de Nandrin a conclu un bail emphytéotique de 55 ans, 10 logements sociaux, puis 9, étaient prévus. Mais l’opposition des riverains (une vingtaine de réclamations à l’issue de l’enquête publique) avait poussé l’échevin du logement Daniel Pollain à se réunir à nouveau avec MCL pour redéfinir l’ampleur du projet. Au final, il a été décidé de diminuer le nombre de logements sociaux à sept, avec une disposition différente, à savoir cinq logements dans la Gendarmerie rénovée et deux dans la nouvelle construction. Cette dernière n’est plus parallèle à la Gendarmerie, mais perpendiculaire à celle-ci, le long de la voirie (à gauche). La nouvelle mouture du projet a été présentée aux riverains en juin dernier. «  La ministre a demandé de confirmer la décision prise, donc cela doit passer au conseil communal », explique Daniel Pollain, qui espère conserver la capacité initiale de 10 logements publics sur 2014-2016. «  Les 3 logements restants sont encore à définir  », précise-t-il. Quand Meuse Condroz Logement aura déposé le dossier sur la table de la Région wallonne, une nouvelle réunion publique sera organisée, ainsi qu’une enquête publique. Notons par ailleurs que l’espace verger sera conservé et que le nombre de places de parking est descendu à 11. Un logement sera adapté aux PMR.

    Du côté de l’opposition, Tous Ensemble a relevé la longue durée du bail emphytéotique et Union Pour Nandrin a regretté l’aliénation du domaine public, d’autant plus sur une si longue durée. Le point a été voté avec 12 voix pour et 2 abstentions (UPN).

    Article de Annick G

    Article complet clic ici 

  • Des infos pour une bonne 44ème édition Rallye du Condroz 2017 du 3 au 5 novembre 2017

    Lien permanent

    Rallye du Condroz 2017 : circulation perturbée
    Du 3 au 5 novembre 2017, c’est le retour du rallye du Condroz.

    Pour sa 44ème édition :
    Au programme, le dimanche 5 novembre : l’étape incontournable d’Ombret-strée .
    Véritable patrimoine sportif, le rallye fera le bonheur de nombreux spectateurs passionnés.
    Pour que cet événement soit une réussite pour tous, tout est mis en œuvre pour votre sécurité.

    Par conséquent, la circulation sera fortement perturbée ce jour-là.

    A l’aide de barrières nadar, plusieurs voiries seront rendues inaccessibles.
    En outre, la circulation des quads sera interdite à moins de 250 mètres du tracé des épreuves chronométrées.

    Retrouvez plus d'infos sur www.condrozrally.be


    Spécial teste : Lieu : Ben-Ahin
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 12h00 à 17h00

    Vérifications administratives
    Garage PEUGEOT « SCHYNS – HUY » Quai de Compiègne, 72 - Huy
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00 Vérifications techniques – plombage et marquage des composants
    Date & heure : Vendredi 03 / 11 / 2017 de 08h00 à 13h00 et de 13h30 à 17h00

    les prix des entrées est fixé cette année à :

    25 € pour le week-end
    8 € pour accéder à une seule spéciale 
    Accès à la spéciale test gratuit 
    Le programme sera en vente au prix de 6 €.

    La casquette officielle : 15 €

    Les points de ventes :

    Programmes et casquettes disponibles dès le vendredi 03 Novembre 2017, 14h, à la Brasserie Grand Place à Huy.
    Programme, casquettes et entrées générales disponibles dès le vendredi 03 Novembre 14h dans le chapiteau au centre du rallye ainsi qu'au « Welcome » Avenue Delchambre.
    Programmes et entrées disponibles aux sorties d’autoroutes « Héron » et « Villers-le-Bouillet » le samedi 04 et le dimanche 05.

     


    www.condrozrally.be

    Rallye du Condroz 2017

  • Nandrin attention un nouveau radar répressif dans le Condroz!

    Lien permanent

    La zone de police du Condroz comptera bientôt un nouveau radar… répressif, sur son territoire. Il vient s’ajouter aux quatre déjà existants mais dont la présence est principalement concentrée autour de la route du Condroz.

    «  Au niveau de notre plan zonal de sécurité établi il y a 5-6 ans d’ici, un de nos principaux axes de travail est la sécurité routière et donc la diminution du nombre d’accidents sur la zone. Il faut se donner les moyens de ses ambitions, d’où la décision d’investir dans des radars  », explique Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier et Président du Collège de la police condruzienne. «  Nous sommes l’une des zones où il y a le moins de radars, ce qui est lié aussi à sa configuration. Mais nous avons programmé, dans notre politique financière, un coût de 70.000 euros par an, sur une période de cinq années, pour l’achat de radars  », ajoute-t-il.

    Après quelques périodes tests et les procédures d’homologation nécessaires, voilà qu’un nouveau radar répressif va arriver dans le Condroz. «  On compte 10 à 12 préventifs aussi chez nous pour l’instant », précise le président. «  Ici, il s’agira d’un répressif mobile, qui pourra donc être à la fois sur un trépied, ou dans un véhicule en bordure de voirie par exemple. À l’inverse des quatre plus anciens de la route du Condroz, dits de ‘la génération des argentiques’, celui-ci répond aux dernières technologies du genre. »

    Ce n’est pourtant, a priori, pas, du côté de cette chaussée que vous pourriez le croiser. «  Je pense que des routes fort accidentogènes, comme celles qui traversent Hamoir-Comblain-Scry-Tinlot, pourraient être ciblées ici. Il y a aussi du travail à faire du côté de la vallée du Hoyoux et du Néblon, avec les motos.  » Et qu’en arrivera-t-il ? «  Le bon de commande vient d’être envoyé. »

    En parallèle, l’achat un nouveau véhicule utilitaire, qui servira notamment à transporter ledit radar, a également été approuvé, aux alentours des 17.000€.

    Article de ED 

    Source info clic ici 

  • Festival des Balades en Condroz

    Lien permanent

    Festival des Balades en Condroz Hutois les 13, 14, 15 octobre 2017 

     

  • Zone de Police Condroz: 2 candidatures reçues

    Lien permanent

    Les profils d’un homme et d’une femme ont été acceptés et D’ici printemps 2018, le commissaire divisionnaire Philippe Prévôt laissera sa place de chef de corps à la zone de police du Condroz.

    Il l’avait annoncé : il ne comptait pas se représenter au poste à la fin de son mandat. Qui lui succédera donc ?

    En interne, personne ne pouvait répondre au profil recherché. Les candidatures au poste sont donc arrivées de l’extérieur.

    « Fin septembre dernier, nous avons eu notre première séance de commission de sélection », explique Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier mais par ailleurs président du conseil de police.

    « Elle se compose du procureur du Roi, d’un inspecteur général, du gouverneur, d’un chef de corps, du président du Collège de police, d’une personne extérieure au corps de police, à savoir ici un professeur en criminologie, et d’un membre de la direction des opérations d’une autre zone. Ensemble, nous nous sommes donc rassemblés pour recueillir les candidatures et les valider.

    Elles ont en effet toutes été retenues car elles répondaient aux règles et normes en vigueur. » Deux candidatures ont ainsi été acceptées.

    « Il s’agit d’un homme et d’une femme mais je ne peux en dire plus pour l’instant, si ce n’est que le premier est actif dans les services fédéraux et la seconde dans une zone de police du Brabant Wallon », ajoute Philippe Dubois.

    Courant du mois de novembre, la commission se rassemblera une deuxième fois avec, pour but, cette fois, d’entendre les deux candidats « de façon tout à fait équitable » au sujet de toute une série de questions. Elle rendra par la suite son avis sur le candidat à retenir.

    Décision qui sera soumise au conseil de police avant d’être, dans la foulée, envoyé au sein des services fédéraux en vue de la préparation d’un arrêté royal qui nominera officiellement le nouveau chef de corps condruzien.

    « En l’imaginant alors dans un délai raisonnable, sans couac quelconque, j’envisage l’arrivée de ce nouveau chef vers le 1er avril, au plus tard. »

    Philippe Prévôt assurera, comme il l’avait aussi soutenu, la fonction jusque-là.

    Article de E.D

     

    Article Complet ici 

     

    L e président du conseil de police de la zone du Condroz, Philippe Dubois, espère bien voir arriver le futur chef de corps dans ses fonctions au 1er avril 2018. Deux candidatures ont été posées : il s’agit d’un homme et d’une femme.

     

  • La zone de secours Hesbaye Meuse-Condroz se dote de nouveaux moyens.

    Lien permanent

    Deux nouvelles ambulances pour les pompiers de la zone

    Un investissement de plus de 300.000 euros pour Hemeco

    L e poste de Huy et le poste de Hamoir des pompiers de la zone de secours Hesbaye-Meuse Condroz (Hemeco) sont désormais dotés chacun d’une nouvelle ambulance. Plus de 300.000 euros ont en effet été investis par la zone dans l’achat de deux ambulances dernier cri. Explications.

    La zone de secours HesbayeMeuse-Condroz se dote de nouveaux moyens. Elle vient tout juste d’acquérir deux ambulances flambant neuves dont l’une sera destinée au poste de Huy tandis que l’autre servira au poste des pompiers de Hamoir. Un investissement sur fonds propres de pas moins de 303.175 euros.

    Une fierté pour les 15 communes couvertes par la zone Hemeco qui, depuis la fusion des zones, doivent travailler de concert à la sécurité de leurs habitants. « Le programme d’acquisition budgétisé à l’extraordinaire en 2017 lisse les dépenses sur 6 ans et permet d’avoir des équipements aux normes », explique le commandant chef de corps Stéphane Bouquette avant d’ajouter que les vé- hicules sont remplacés soit tous les deux ans, soit une fois les 200.000 kilomètres dépassés.

    Deux ans seulement ?

    Sachez que la zone Hemeco comptabilise par an pas moins de 6.000 sorties en ambulance. Le nombre d’ambulances de la zone (actuellement 5) ne change donc pas puisque ces deux nouveaux véhicules d’intervention remplacent les autres devenus obsolètes.

    « Fin 2016, deux véhicules étaient en effet en fin de parcours, du coup nous avons anticipé cette dépense en la budgétisant à l’extraordinaire pour 2017.

    Il y a donc aujourd’hui toujours deux ambulances pour Hamoir, deux pour Huy et un véhicule de réserve. Comptez qu’un tiers du budget 2017 est alloué à l’aide médicalisée d’urgence. Et 90 % du budget est consacré à l’ordinaire et 10 % à l’extraordinaire. »

    UNE REMISE À NIVEAU

    Spacieuses et munies de technologies modernes, ces deux ambulances améliorent la sécurité des patients mais également les conditions de travail des 130 pompiers de la zone (composés à 80 % de professionnels) qui sont amenés à travailler avec ces véhicules.

    « Les pompiers ont tous été formés au permis C afin de pouvoir utiliser l’ensemble des véhicules. » Caméra de recul et d’angle mort, suspension pneumatique, système permettant à la centrale 100 d’encoder l’itinéraire directement dans le véhicule, statut du véhicule… une « belle remise à niveau », souligné par Caroline Cassart, bourgmestre d’Ouffet.

    D’autres investissements tels que des véhicules d’officiers, de commandement, de désincarcération, véhicules plongeurs et camions-citernes neufs intégreront bientôt la caserne de la zone de secours. -

    Article de C.L Article Complet clic ici 

    1147395687.25.JPG

     

  • Entre fermes et châteaux du Condroz le 10 septembre 2017

    Lien permanent

    Entre fermes et châteaux du Condroz, venez à la découverte de notre patrimoine régional et de nos produits locaux grâce à nos haltes gourmandes et touristiques.

    En famille, balade Vélo gourmande (+/- 40 kms) ou Marche gourmande (+/- 10 à 15 kms).

    Inclus : petit-déjeuner, cuisine de terroir à midi et en fin de balade + haltes gourmandes.

    Où:Ferme-Château de Ponthoz
    Rue de Ponthoz
    4560 Clavier
    Téléphone:0477/27 36 71 - Réservation obligatoire
    Tarif:Vélo : 35€ - Marche : 30€ - Repas du soir seul : 20€ - Enfants de moins de 12 ans : 15€
    Public:à partir de 9 ans
    Internet:http://www.rotaryamayvillersletemple.be

  • Le jardin collectif Plan de cohésion social du Condroz

    Lien permanent

    Le JARDIN COLLECTIF DE MODAVE 

    • Vous avez envie de participer à un projet collectif ? 
    • Cultiver vos légumes vous intéresse mais vous ne disposez pas d’un espace suffisant ou adapté ?
    • Vous avez envie de partager vos savoirs et de découvrir d’autres astuces ? 
    Que vous soyez débutant ou confirmé, nous avons besoin de vous ! 

    Nous nous retrouvons à différents moments de la semaine pour travailler ensemble ou individuellement sur une parcelle collective.
    Nous avons à disposition un espace à cultiver de manière bio.
    Du matériel est mis à la disposition de tous dans l’abri de jardin. 
    Les plans et/ou les graines sont achetés via le pot commun. 
    Des ateliers techniques, visites, … seront organisés en fonction de vos demandes

     

    Pour tous renseignements ou questions :
    Inès Mooren
    Educatrice PCS : 0474/77.46.42

    Rue Beaulieu, 11 – à Modave (le jardin se trouve sur un terrain privé)
    Nous sommes en outre à la recherche d’outils supplémentaires pour travailler dans le jardin. Si vous en possédez et que vous ne vous en servez plus, vous ferez notre bonheur

    *Il existe également un jardin collectif à Clavier-Station

    PCS Condroz clic ici

  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 2 au 3 septembre 2017 pour Nandrin

    Lien permanent

    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.

     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde https://www.pharmacie.be/



    537001537.12.2.jpg
  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 12 et 13 août 2017 pour Nandrin

    Lien permanent

    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.

     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde https://www.pharmacie.be/



    537001537.12.2.jpg