Paroisses catholiques du Condroz

  • Conférence d'aujourd'hui reportée à une date ultérieure

    Lien permanent

    Guillaume Lohest ne peut assurer la conférence ce soir.

    Il s'en excuse .


    Ce n'est que partie remise.

    L'équipe du Prieuré Saint-Martin de Scry.

     

    21 scry.jpg

     

  • Professions de foi 2021 : réunions d’informations et d’inscription

    Lien permanent

    Votre enfant vient d’entrer en sixième primaire et y suit le cours de religion.

    Il serait donc en âge de se préparer à sa profession de foi.

    Suite aux changements récents, cette préparation ne se déroule plus que sur un an.

    La célébration des -professions de foi aura donc lieu au printemps 2021.

    Le parcours proposé comprend :


     quatre rencontres d’une journée (souvent le dimanche) en « équipe KT » autour d’un thème à chaque fois différent.


     deux rendez-vous intergénérationnels (une matinée « Sacré Dimanche » et une journée de découvertes, de jeux, de prières, de partage au sanctuaire de Banneux, le tout dans la bonne humeur!)


     la participation aux temps forts de l’année liturgique et aux « messes des familles ».


     Il y a aussi, en point d’orgue, l’indispensable retraite de deux jours à Banneux.


    Si vous avez choisi avec votre enfant qu’il suive cette préparation (ou si vous souhaitez de plus amples

    renseignements sur le parcours proposé), nous vous invitons à une réunion d’informations et d’inscription pour les parents (de préférence sans les enfants) :


    - Le mardi 22 septembre à 20h à l’église d'Anthisnes (local de réunion) pour les parents des communes d’Anthisnes et d’Ouffet.


    - Le jeudi 24 septembre à 20h au prieuré de Scry pour les parents des communes de Nandrin et Tinlot.


    - Le mardi 29 septembre à 20h à la salle de la chorale à Ocquier pour les parents de Clavier.


    Si vous êtes dans l’impossibilité de participer à la réunion, n’hésitez pas à nous contacter.


    Pour l’ensemble de Clavier : Jocelyne Blavier-Mignolet : mignoletjo@hotmail.com – 0486 312 694.


    Pour l’ensemble d’Anthisnes/Ouffet : Ignace Ametonou ignaceamet@gmail.com – 0466 36 24 59.


    Pour l’ensemble de Nandrin/Tinlot : Jocelyne Blavier-Mignolet : mignoletjo@hotmail.com – 0486 312 694.

    http://www.cathocondroz.be/

  • Célébration de l’Assomption à la grotte de Pailhe

    Lien permanent

    Aménagée en 1882, quelques années après les apparitions à Lourdes, la grotte de Pailhe est la première grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes en Belgique.


    Jusqu’au milieu du 20ème siècle, un très grand nombre de pèlerins y venait en autocar de tous les coins du pays. C’est en ce lieu porteur, chargé de foi et d’histoire qu’une eucharistie a été célébrée ce 15 août, fête de l’Assomption.


    La bénédiction d’une nouvelle statue de sainte Bernadette Soubirous (l’ancienne ayant été endommagée) en
    fut l’occasion.

    Grâce à l’investissement de plusieurs pailhois, du comité du village et de la Fabrique d’église, le site a pu être nettoyé et aménagé pour accueillir sous un beau soleil une assemblée nombreuse (près de 90 personnes) et recueillie.

    A refaire l’année prochaine ?

    Oui, sans aucun doute !

    http://www.cathocondroz.be/

  • L'ordination diaconale d'Ignace Ametonou, le dimanche 4 octobre à 15h à l'église de Nandrin !!!

    Lien permanent

    Pour le service du Christ et de l’Eglise, Par l’imposition des mains et le don du Saint-Esprit, Monseigneur Jean-Pierre Delville, Evêque de Liège ordonnera diacre en vue du sacerdoce : Cocou Ignace Ametonou

    Le dimanche 4 octobre 2020 à 15h00
    en l’église Saint-Martin de Nandrin,
    Rue du Presbytère, 1
    4550 Nandrin
    Prêtres et diacres: pour une organisation adéquate,
    inscrivez-vous à l’adresse
    cathocondroz@hotmail.com
    ou 0466 36 24 59 - 085 51 12 93
    et apportez étole verte.

     

    à l'ordination diaconale d'Ignace Ametonou, séminariste stagiaire dans notre Unité pastorale, qui aura lieu le dimanche 4 octobre à 15h à l'église de Nandrin (et non pas à l'église d'Anthisnes comme annoncé précédemment).

     

    ordinat .jpg

  • Du changement à l’aumônerie de la clinique de Fraiture

    Lien permanent

    Dans l’Eglise, tout ministre ordonné qu’il soit diacre, prêtre ou évêque est déchargé de ses fonctions à 75 ans.

    Le 29 mai dernier, Willy Maréchal a atteint l’âge canonique d’une retraite bien méritée.

    Même si ce n’est pas sans pincement au coeur, il quitte donc ses fonctions d’aumônier à la clinique de Fraiture.

    Nous lui sommes reconnaissants pour ses 36 années de ministère diaconal dans le Condroz.


    Que de personnes malades ou âgées visitées !


    Que de célébrations de la Parole nourrissantes et réconfortantes prises en charge durant toutes ces années !


    Nous ne pouvons que te remercier, Willy, pour tous les services rendus dans l’Unité pastorale du Condroz et
    plus particulièrement à la clinique de Fraiture, pour ta générosité et ta disponibilité sans faille tout au long de
    ses années.

    Espérons que la situation sanitaire s’améliore au plus vite pour que nous puissions te remercier comme tu le mérites.

    Nous associons dans nos remerciements ton épouse et tes enfants qui t'ont soutenu et qui ont permis que tu nous rejoignes plus de 1800 dimanches !


    La pastorale au sein de la clinique va se poursuivre. Une équipe d’aumônerie se met en place. La responsable sera dorénavant soeur Bérengère Noël, Fille de la Charité, actuellement responsable de l’équipe d’aumônerie du CHU Sart Tilman et du CHU Esneux.
    Nous lui souhaitons la bienvenue ! Dans sa nouvelle mission, elle pourra compter sur l’aide précieuse et fidèle de plusieurs bénévoles de notre Unité pastorale.


    Armand Franssen (curé) et Caroline Werbrouck (déléguée épiscopale)

    http://www.cathocondroz.be/

  • Notre Unité pastorale à la recherche de fabriciens

    Lien permanent

    Nées du concordat signé entre le pape Pie VII et Napoléon au lendemain de la tourmente révolutionnaire, les fabriques d’églises ont pour mission de veiller à l’entretien et à la conservation des églises et chapelles, d’administrer les biens et les fonds affectés à l’exercice du culte, d’assurer l’exercice du culte et le maintien
    de sa dignité. Pour réaliser ces missions, les fabriques peuvent compter financièrement sur les revenus de leur patrimoine, sur les collectes et les dons ainsi que sur un subside communal lorsque les revenus propres sont insuffisants.


    Constituées en vertu de la loi et non en vertu d’une convention entre personnes privées (comme le serait, par
    exemple, une asbl), les fabriques d’église sont des établissements publics qui relèvent du droit public en général,
    et du droit administratif en particulier.

     

    Leur organe de gestion, le Conseil de fabrique, pose des actes sous une double tutelle: celle de l’évêché et celle des autorités publiques. Elles sont composées de 5 ou 9 personnes selon la taille de la paroisse. Le bourgmestre et le curé sont membres de droit, au-delà du nombre des fabriciens.


    Notre Unité pastorale a la chance de pouvoir compter sur un nombre important de fabriciens bénévoles (21
    conseils de Fabrique rassemblant plus de 80 fabriciens). C’est une mission parfois ingrate mais ô combien
    nécessaire pour que nos églises soient entretenues et que la dignité du culte soit assurée.


    Plusieurs Fabriques d’église (Bois, Borsu, Fraiture, Nandrin, Saint-Séverin, Seny, Tavier et Villers-le-Temple)
    sont à la recherche de nouveaux membres. Intéressé(e) ? N’hésitez pas à téléphoner au secrétariat qui pourra
    vous renseigner les personnes à contacter. Vous pouvez aussi vous rendre sur notre site internet
    www.cathocondroz.be, dans le menu principal :« Qui sommes-nous ? » - « Les Fabriques d’église », vous
    trouverez les noms et coordonnées des fabriciens de chaque paroisse.

  • Du 16 août au 8 septembre 2020 ont été célébrées les funérailles de ....

    Lien permanent

    Du 16 août au 8 sept. ont été célébrées les funérailles

    de Mr Emile HENRARD, veuf de Mme Nelly LIZIN d’Anthisnes

     

    http://www.cathocondroz.be/

  • Modification dans l’horaire provisoire des eucharisties !!!

    Lien permanent

    Modification dans l’horaire provisoire des eucharisties

    A partir de début octobre, l’eucharistie célébrée habituellement le 2ème dimanche du mois à 9h à Warzée et déplacée provisoirement à l’église d’Ouffet aura lieu à nouveau à l’église de Warzée

     

     

    http://www.cathocondroz.be/

  • Prieuré Saint Martin de Scry Conférence - débat Lundi 21 septembre 2020 à 20 H.

    Lien permanent

    Prieuré Saint Martin de Scry
    Conférence - débat
    Lundi 21 septembre 2020 à 20 H. Accueil dès 19 H45
    Entre démocratie et populisme :
    une époque troublée
    Par Guillaume Lohest
    Guillaume Lohest n’est ni politicien ni politologue. Il est chargé d’études en éducation populaire et rédacteur pour la revue d’écologie Valériane, a écrit plusieurs séries d’articles pour Nature et Progrès. Il est l’auteur de « Entre démocratie et populisme, dix façons de jouer avec le feu » (Couleur Livres, 2019).
    « Elle naît du sentiment qu'elle ne peut être vraiment réelle, ou qu'elle est réelle mais pas ici » chantait Leonard Cohen dans Democracy.
    Depuis quelques années, l’impression de ne pas vivre vraiment en démocratie est très répandue, tandis que des forces populistes grandissent et conquièrent le pouvoir partout dans le monde, au sein des démocraties et au nom même de la démocratie.
    Que nous arrive-t-il ? Pourquoi cette tendance semble-t-elle en train de l’emporter ? Y a-t-il un « bon » populisme possible ? Quelle est la force des discours de Trump, Salvini, Poutine, Erdogan, Orban ou Le Pen ? Comment expliquer que la Wallonie et Bruxelles semblent épargnées par ce phénomène ? La pandémie de Covid-19 a-t-elle changé la donne ? Quelle est la juste attitude à adopter face à des paroles et à des stratégies d’extrême droite ?
    Conférence, centrée sur l’actualité et le ressenti des citoyen.ne.s
    tel qu’il s’exprime, notamment, sur les réseaux sociaux ou dans les conversations de tous les jours.
    Invitation cordiale à tous !
    Mesures sanitaires respectées suivant CNS du moment
    - PAF libre – www.prieure-st-martin.be -

  • L’église d’Ocquier fermée pour vandalisme

    Lien permanent

    Dans le but de s’ouvrir à un plus large public, la Fabrique de l’église d’Ocquier avait décidé de laisser l’église ouverte en permanence, en accord avec le curé Armand Franssen, depuis le mois de mai.
     
    De plus, pour faire face à la canicule durant l’été, les membres avaient proposé aux habitants de s’y arrêter et de s’y rafraîchir librement.
     
    La Fabrique avait également transformé une partie de son bâtiment en salle d’étude en installant des tables et des chaises pour permettre aux étudiants d’y travailler dans le calme.
     
     
    Malheureusement, durant la dernière semaine du mois d’août, des actes de vandalisme ont été commis sur la table d’autel et près du tabernacle. Des bougies ont notamment coulé sur des fils de micro placés dans le chœur de l’église, risquant de mettre le feu au bâtiment.
     
     
    FERMETURE TEMPORAIRE
     
     
    Afin d’assurer la sécurité de tous et éviter que de tels accidents se reproduisent, la Fabrique d’Ocquier a décidé de fermer l’église pour mettre en place des mesures.
     
    « Nous allons installer une banderole devant le chœur et une caméra pour conscientiser le responsable. Nous retirerons aussi les bougies et les allumettes pour limiter les risques de tentation », précise le trésorier de la Fabrique.
     
     
    Le claviérois essaie de relativiser. « Je suis convaincu que ce n’est pas un acte de vandalisme volontaire ou criminel mais qu’un jeune a joué avec des allumettes sans faire attention », explique-t-il.
     
    « Ce n’est pas bien grave et ce n’est pas dramatique, mais les conséquences auraient pu être plus grandes. »
     
     
    Une fois ces mesures mises en place, l’église d’Ocquier espère rouvrir ses portes début octobre. En attendant, il est toujours possible de se rendre dans la tour ou de s’adresser à la sacristine (installée dans le presbytère, en face de l’église) pour se recueillir.
     
     
    Article et rédaction de Fiona Sorce
     

  • Les premières communions et confirmations, reportées en raison du coronavirus, auront lieu cet automne

    Lien permanent

    Les premières communions ainsi que les confirmations, qui n’avaient pu être célébrées au printemps en raison de l’épidémie de coronavirus, vont pouvoir avoir lieu.

    Chaque diocèse s’y prépare maintenant concrètement, indique vendredi la conférence épiscopale.

    La pandémie de coronavirus et les mesures de confinement avaient en effet contraint les autorités ecclésiastiques à reporter les célébrations des premières communions et des confirmations qui se déroulent habituellement entre Pâques et la Pentecôte.

    Les évêques avaient alors décidé le report des confirmations aux mois de septembre ou octobre de cette année et celui des premières communions à la prochaine année scolaire 2020-2021.

    Les évêques, réunis jeudi en téléconférence, ont confirmé qu’au vu de la situation actuelle, le timing prévu pourra être effectivement respecté.

    «On attendait également les décisions du Conseil national de sécurité.

    Celui-ci a en effet autorisé les célébrations religieuses réunissant jusqu’à 200 personnes à partir de lundi, en fonction de la taille de l’église et à condition que les mesures de sécurité (comme le respect des distances et le port du masque à partir de 12 ans) soient respectées», explique le porte-parole Geert De Kerpel.

     

    Chaque diocèse se prépare maintenant concrètement aux célébrations des premières communions et des confirmations. Les responsables ecclésiaux locaux seront informés sous peu et transmettront bientôt les informations détaillées aux parents et enfants concernés.

    Les traditionnelles fêtes familiales entourant les communions ne peuvent toutefois avoir lieu en raison des restrictions appliquées aux fêtes (maximum 10 personnes et selon les règles en vigueur dans l’horeca).

     

    Source

  • Professions de foi 2021 : réunions d’informations et d’inscription

    Lien permanent

    Votre enfant vient d’entrer en sixième primaire et y suit le cours de religion.

    Il serait donc en âge de se préparer à sa profession de foi.

    Suite aux changements récents, cette préparation ne se déroule plus que sur un an.

    La célébration des -professions de foi aura donc lieu au printemps 2021.

    Le parcours proposé comprend :


     quatre rencontres d’une journée (souvent le dimanche) en « équipe KT » autour d’un thème à chaque fois différent.


     deux rendez-vous intergénérationnels (une matinée « Sacré Dimanche » et une journée de découvertes, de jeux, de prières, de partage au sanctuaire de Banneux, le tout dans la bonne humeur!)


     la participation aux temps forts de l’année liturgique et aux « messes des familles ».


     Il y a aussi, en point d’orgue, l’indispensable retraite de deux jours à Banneux.


    Si vous avez choisi avec votre enfant qu’il suive cette préparation (ou si vous souhaitez de plus amples

    renseignements sur le parcours proposé), nous vous invitons à une réunion d’informations et d’inscription pour les parents (de préférence sans les enfants) :


    - Le mardi 22 septembre à 20h à l’église d'Anthisnes (local de réunion) pour les parents des communes d’Anthisnes et d’Ouffet.


    - Le jeudi 24 septembre à 20h au prieuré de Scry pour les parents des communes de Nandrin et Tinlot.


    - Le mardi 29 septembre à 20h à la salle de la chorale à Ocquier pour les parents de Clavier.


    Si vous êtes dans l’impossibilité de participer à la réunion, n’hésitez pas à nous contacter.


    Pour l’ensemble de Clavier : Jocelyne Blavier-Mignolet : mignoletjo@hotmail.com – 0486 312 694.


    Pour l’ensemble d’Anthisnes/Ouffet : Ignace Ametonou ignaceamet@gmail.com – 0466 36 24 59.


    Pour l’ensemble de Nandrin/Tinlot : Jocelyne Blavier-Mignolet : mignoletjo@hotmail.com – 0486 312 694.

    http://www.cathocondroz.be/

  • « Condr’aujourd’hui » remercie ses distributeurs et fait peau neuve !

    Lien permanent

    Chère distributrice, cher distributeur,

     

    Grâce à vous, notre Unité pastorale en partenariat avec les Médias Catholiques belges


    et Bayard Service Régie diffuse trimestriellement dans les boîtes aux lettres de nos cinq communes (Anthisnes, Clavier, Nandrin, Ouffet et Tinlot) une brochure de 8 pages couleurs.

    Après 6 années, il nous a paru important de vous remercier pour ce précieux service rendu bénévolement à nos communautés.

    C’est pourquoi, nous sommes heureux de vous inviter le vendredi 11 septembre de 16h à 18h au prieuré de Scry pour un temps de convivialité autour d’une tasse de café et de quelques douceurs en présence de Mr Eric SITARZ, journaliste secrétaire de rédaction chez Bayard Service et de Mr Cyril BECQUART, directeur opérationnel de Cathobel.


    A cette occasion, nous aurons la joie de vous présenter la nouvelle maquette du journal.

    Après 6 ans, il nous a paru important de moderniser la couverture avec une présentation plus attrayante et épurée tout en gardant le nom, la structure et les rubriques de la revue.

    Vous ne repartirez pas non plus les mains vides.

    Histoire de faire d’une pierre deux coups, les différents paquets du dernier numéro seront à votre disposition pour être distribués. Soyez donc tous les bienvenus ce 11 septembre dès 16h à Scry !


    Pour la coordination de la distribution Pour l’équipe de rédaction


    Jacques Jacquemart José Warnotte

    http://www.cathocondroz.be/

  • Du 20 juillet au 14 août ont été célébrées les funérailles de :

    Lien permanent

    Mme Lucie BROCHART, veuve de Mr Georges SPINOY d’Ouffet.


    Mr Richard MARECHAL, veuf de Mme Marie-Thérèse DUSCHESNE d’Ocquier.


    Mme Marie-Josée DELVAUX, veuve de Mr Léon BEGUIN de Nandrin.


    Mme Eliane GOFFIN d’Ocquier.


    Mr Freddy COLYNS, veuf de Mme Monique RENARD et de Mme Danielle FIEVET de Warzée.

     

    Source

  • Prieuré Saint Martin de Scry Conférence - débat Lundi 21 septembre 2020 à 20 H.

    Lien permanent

    Prieuré Saint Martin de Scry
    Conférence - débat
    Lundi 21 septembre 2020 à 20 H. Accueil dès 19 H45
    Entre démocratie et populisme :
    une époque troublée
    Par Guillaume Lohest
    Guillaume Lohest n’est ni politicien ni politologue. Il est chargé d’études en éducation populaire et rédacteur pour la revue d’écologie Valériane, a écrit plusieurs séries d’articles pour Nature et Progrès. Il est l’auteur de « Entre démocratie et populisme, dix façons de jouer avec le feu » (Couleur Livres, 2019).
    « Elle naît du sentiment qu'elle ne peut être vraiment réelle, ou qu'elle est réelle mais pas ici » chantait Leonard Cohen dans Democracy.
    Depuis quelques années, l’impression de ne pas vivre vraiment en démocratie est très répandue, tandis que des forces populistes grandissent et conquièrent le pouvoir partout dans le monde, au sein des démocraties et au nom même de la démocratie.
    Que nous arrive-t-il ? Pourquoi cette tendance semble-t-elle en train de l’emporter ? Y a-t-il un « bon » populisme possible ? Quelle est la force des discours de Trump, Salvini, Poutine, Erdogan, Orban ou Le Pen ? Comment expliquer que la Wallonie et Bruxelles semblent épargnées par ce phénomène ? La pandémie de Covid-19 a-t-elle changé la donne ? Quelle est la juste attitude à adopter face à des paroles et à des stratégies d’extrême droite ?
    Conférence, centrée sur l’actualité et le ressenti des citoyen.ne.s
    tel qu’il s’exprime, notamment, sur les réseaux sociaux ou dans les conversations de tous les jours.
    Invitation cordiale à tous !
    Mesures sanitaires respectées suivant CNS du moment
    - PAF libre – www.prieure-st-martin.be -

  • PRIÈRE À NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION Ô Marie, Mère de l’Amour

    Lien permanent

    Ô Marie, Mère de l’Amour
    Nous voici devant toi avec nos joies,
    nos désirs d’aimer et d’être aimés.
    Nous voici avec le poids des jours,
    avec nos misères, nos violences et nos guerres.
    Mais l’amour est plus fort que tout :
    nous croyons qu’il existe encore,
    car l’amour vient de Dieu.
    Nous t’en prions : que nos maisons soient habitées
    de simples gestes de fraternité et de bonté,
    de confiance, de bienveillance et de générosité !
    Que les familles et les nations s’ouvrent au partage,
    au pardon et à la réconciliation !
    Mère de l’amour, intercède pour la famille humaine,
    soutiens les efforts de ceux qui travaillent
    pour la justice et la paix.
    Accorde-nous la grâce d’être fidèle à l’Évangile
    et porter du fruit qui demeure.
    Amen ! Alléluia !
    Notre-Dame de L’Assomption, priez pour nous !

    Source

  • Le Prieuré Saint-Martin de Scry organise le mardi 15 Septembre 2020 un mini pélé.

    Lien permanent

    Nous vous proposons de partir à la découverte d’une cathédrale en plein milieu des champs.

    Programme de la journée :
    Départ du Prieuré à 08h00. En direction d’Avioth, petit village situé à une dizaine de km de la frontière belge. Arrivée vers 10 h30.
    Basilique Notre Dme d’Avioth surnommée « la cathédrale des champs ».
    C’est au XII° siècle qu’est né le village d’Avioth, un habitant d’un village voisin d écouvrit miraculeusement surgie d’un buisson d’épines ; une statue de bois de la Vierge Marie.
    La chapelle édifiée à cet endroit, se transforma rapidement en sanctuaire et en lieu de pèlerinages’. Au XIV° siècle, on y construit un église d’une taille surprenante pour un petit village de 150 habitants, qu’elle fut surnommée « la cathédrale des champs »
    En 1993, le pape Jean-Paul II l’éleva au rang de basilique.
    C’est un des premiers lieux de pèlerinage dédié à la Vierge Marie et toujours fréquenté des nos jours, notament le 16 juillet « Fête de Notre-Dame du Mont Carmel et le 15 août. C’est également un point de passage des pèlerins sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.
    ============
    Vers 12 h30, nous reprenons la route en direction d’Orval où nous sommes attendus à l’Ange gardien pour partager le repas de midi.
    Nous vous proposons 6 menus (forfait boissons inclus) au choix à spécifier lors de votre inscription :
    Plats : Boulets sauce à la bière ou au fromage d’ Orval
    ou Planche du terroir : charcuteries locales , tourte, fromage d’Orval et pain
    Dessert : Jalousie aux pommes et glace vanille
    ou Crème brûlée à la bière d’Orval
    Vers 14 h30 : Visite guidée de l’Abbaye suivi selon votre désir de la visite libre du jardin aux plantes médicinales , de la pharmacie et du magasin.
    A 17h30 : Vêpres suivies de la célébration Euchristique ou temps libre pour qui le souhaite.
    Vers 18 h30 : Embarquement pour la route du retour .
    Arrivée prévue au Prieuré de Scry vers 20 h30.
    ** En fonction des mesures sanitaires, le port du masque est obligatoire dans le car **
    Prix du voyage 60,00 €
    Si vous êtes interressés par cette journée , merci de vous inscrire au plus vite et avant le 7 septembre (confirmation réservation visite & repas) soit :
    par courriel ou tél. : alex@prieure-st-martin.be 0476/509172
    jean-marie@prieure-st-marin.be 0478/887798 ou 085/512261
    par courrier : Jean-Marie Beaujean
    Rue des Six Bonniers, 31 4550 Villers-le-Temple
    Choix du menu :
    Menu n° 1
    Menu n° 2
    Menu n° 3
    2 Boulets à la bière d’Orval
    2 Boulets au fromage d’Orval
    Boulets mixtes : bière
    et fromage
    Jalousie aux pommes
    et glace vanille
    Crème brûlée à la bière d’Orval
    Jalousie aux pommes
    et glace vanille
    Menu n° 4
    Menu n° 5
    Menu n° 6
    Boulets mixtes : bière
    et fromage
    Planche du terroir
    Planche du terroir
    Crème brûlée à la bière d’Orval
    Jalousie aux pommes
    et glace vanille
    Crème brûlée à la bière d’Orval
    _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
    Bulletin d’inscription :
    Je soussigné (e) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . m’inscris pour l’activité du 15 septembre et verse le montant de
    . . . . x 60,00 € = . . . . . . . . . € sur le compte n° :
    BE13 0357 5467 9239
    Pèlerinages du Prieuré St-Martin de Scry
    Place de l’église, 2 4557 TINLOT
    Je choisis le menu n° . . . + . . . (voir tableau ci-dessus)
    Date : . . . . . . . . . . . . . Signature . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

     

    Invitation Mini Pèlé - Avioth - Orval 15-09-20 clic ici .pdf

  • PRIÈRE À NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

    Lien permanent

    Ô Marie, Mère de l’Amour
    Nous voici devant toi avec nos joies,
    nos désirs d’aimer et d’être aimés.
    Nous voici avec le poids des jours,
    avec nos misères, nos violences et nos guerres.
    Mais l’amour est plus fort que tout :
    nous croyons qu’il existe encore,
    car l’amour vient de Dieu.
    Nous t’en prions : que nos maisons soient habitées
    de simples gestes de fraternité et de bonté,
    de confiance, de bienveillance et de générosité !
    Que les familles et les nations s’ouvrent au partage,
    au pardon et à la réconciliation !
    Mère de l’amour, intercède pour la famille humaine,
    soutiens les efforts de ceux qui travaillent
    pour la justice et la paix.
    Accorde-nous la grâce d’être fidèle à l’Évangile
    et porter du fruit qui demeure.
    Amen ! Alléluia !
    Notre-Dame de L’Assomption, priez pour nous !

    Source

  • Les lieux de culte de nouveau limités à cent fidèles par service !!!

    Lien permanent

    Les événements accueillant du public en intérieur – dont les rassemblements religieux quotidiens et/ou hebdomadaires font partie – avaient été autorisés à rassembler jusqu’à 200 personnes, le 1er juillet.

    Cette capacité d’accueil devait ensuite être doublée à partir du mois d’août, mais, en raison de la recrudescence de cas de coronavirus, la stratégie de déconfinement a été revue et ralentie, avec une révision à la baisse des plafonds de fréquentation.

    Dès mercredi, seules cent personnes au maximum pourront être présentes lors d’une célébration religieuse.

    La distanciation physique d’un mètre cinquante reste, elle, en vigueur, de même que l’obligation pour les fidèles de porter le masque durant la célébration ainsi que celle de se désinfecter les mains lors de l’entrée dans le lieu de culte. Ces mesures seront d’application au moins jusqu’à la fin du mois d’août.

    Source

  • Le site marial de Banneux fermé le 15 août pour la première fois de son histoire !!!

    Lien permanent

    Le site marial de Banneux fermé le 15 août pour la première fois de son histoire: «On ne pouvait pas garantir la distanciation»

    Ce 15 août 2020 aura un goût amer au sanctuaire de Banneux.

    Pour la première fois de son histoire, le site marial installé sur la commune de Sprimont devra en effet fermer ses portes, le jour-même de la fête de Marie.

    « La décision a été prise parce qu’on ne pouvait pas garantir la distanciation au niveau du sanctuaire, précise Fabian Delarbre, le responsable presse du sanctuaire de Banneux.

    Ce sera la première fois de son histoire que le site sera fermé, ce n’est jamais arrivé depuis la première apparition de la Vierge, le 15 janvier 1933… »

    «On interdit les messes», explique le bourgmestre

     

    Toutes nos informations

     

  • Profession de foi 2021 Lancement des pré-inscriptions

    Lien permanent

    Profession de foi 2021 Lancement des pré-inscriptions


    Au mois de septembre, votre enfant entrera en 6ème année primaire.

    S’il désire faire sa Profession de foi en 2021, une pré-inscription est d’ores et déjà possible via le site www.cathocondroz.be.
    Vous pouvez aussi contacter Mme Jocelyne Mignolet par téléphone (0486/31 26 94)
    ou par mail (jocelynemignolet50@gmail.com).


    Des réunions d’informations auront lieu en septembre.

     

  • Le port du masque est obligatoire dans les lieux de culte

    Lien permanent

    Le port du masque est obligatoire dans les lieux de culte (…) Le port du masque sera aussi obligatoire dans les magasins, théâtres, salles de musique et de conférence, bibliothèques et musées.


    Le Comité de concertation a pris cette décision en présence du Groupe d’Experts en charge de la stratégie de déconfinement (GEES), a rapporté la Première Ministre Sophie Wilmès : « Les experts ont présenté un nouveau rapport recommandant le port obligatoire du masque.

    Ils s’alignent ainsi sur l’avis du Conseil supérieur de la Santé ».

    Le non-respect de cette obligation est passible de sanction pénale. (…)


    En plus du port du masque, le Gouvernement insiste auprès des citoyens pour l’application des autres règles de conduite.

    Il rappelle que le port du masque est une protection complémentaire.

    Le lavage, la désinfection des mains et le maintien d’une distance de sécurité de 1,5 m sont et restent des règles de base.

    Ces règles continuent pleinement à s’appliquer aux célébrations dans les églises.

    Le port obligatoire du masque y est désormais rajouté.


    Les évêques de Belgique

    Source

  • Aux familles qui ont connu un deuil durant le confinement

    Lien permanent

    Durant la période du confinement que nous venons de traverser, vous avez perdu un être cher et vous nous avez contactés pour une célébration de funérailles qui, au vu des circonstances a été réduite à un bref moment de prière dans l’enceinte de l’un des cimetières de notre Unité pastorale.


    À l’époque, nous vous avons fait une promesse : celle de vous recontacter lorsque la situation aura évolué favorablement et que nos églises seront de nouveau accessibles pour des célébrations afin de voir, avec vous, ce que l’on pourra organiser pour célébrer la mémoire de votre défunt.


    Prochainement, vous serez contacté par un membre de notre équipe « Funérailles ».

    Il viendra vous rencontrer pour trouver avec vous la manière la plus adéquate pour organiser ce souvenir. Dès à présent, nous vous proposons plusieurs pistes à savoir une intention et une mémoire lors d’un office dominical ou lors d’une autre célébration un jour pendant la semaine, ou en organisant avec vous et pour vous une veillée de prière dans l’une des églises de notre unité pastorale (…)


    Tout cela sera à organiser en tenant compte de l’évolution des contraintes sanitaires actuelles.

    En espérant pouvoir répondre à vos attentes et en regrettant encore l’évolution des événements que nous avons connus ces derniers mois.

    Pour l’équipe « Funérailles »,

    Malou MODAVE et Jean-Luc MAYERES

    Source

  • une « journée pour Dieu » Aujourd'hui jeudi 23 juillet 2020

    Lien permanent

    Journée pour Dieu au foyer de charité de Spa-Nivezé
    Les équipes relais de notre Unité pastorale vous invitent à
    une « journée pour Dieu » le jeudi 23 juillet de 9h30 à 15h30.
    Animation par le Père Philippe Degand.
    A la rencontre de Jésus, qui nous appelle à l’audace et au respect.
    Inscriptions nécessaires auprès du foyer par tél. (087 79 30 90) ou en ligne (via le site www.foyerspa.be).

    Nombre de places limité !

    Source

  • PROFESSION DE FOI 2020 LES DATES ET INFOS

    Lien permanent

    Les circonstances exceptionnelles dues à la pandémie nous ont obligés à annuler les célébrations des mois de mai et juin des « Professions de Foi ». Celles-ci sont reportées en septembre, en espérant, bien entendu, que la situation sanitaire continue d'évoluer dans le bon sens… En voici les dates :
    - Pour l’ensemble « Anthisnes/Ouffet » : le dim. 20 sept. à 10h30 à l’église d’OUFFET.
    - Pour l’ensemble de Clavier : le dim. 27 sept. à 10h30 à l’église de TERWAGNE.
    - Pour l’ensemble « Nandrin/Tinlot » : le dim. 27 sept. à 10h30 à l’église de NANDRIN.
    D’autre part une ultime rencontre « enfants/Parents » aura lieu, pour les trois ensembles,
    le dim. 13 sept. de 9h à 12h30 dans les locaux du « patro » à Nandrin (près de l’église).
    Tout renseignement complémentaire auprès de :
    Jocelyne Mignolet : 0486 31 26 94 – jocelynemignolet50@gmail.com (pour Nandrin/Tinlot)
    Dominique d’Aspremont : 0471 82 81 05 - dominiquedaspremont@yahoo.fr (pour Clavier)
    Frédéric Grätz : 0492 77 41 92frederic.gratz@gmail.com (pour Anthisnes/Ouffet)"

     

    Source

  • Reprise des célébrations de baptême

    Lien permanent

    Les célébrations de baptême reprendront à partir de la mi-août selon certaines modalités et un agenda particulier.

    Du 9 août au 31 octobre, les baptêmes auront lieu les samedis et dimanches dans les 3 églises choisies habituellement pour les baptêmes: l'église de Vien (tous les deuxièmes WE du mois), l'église de Villers-le-Temple (tous les 3èmes WE du mois) et l'église de Bois (tous les 4èmes WE du mois).

    Ils seront également possibles le 5ème WE du mois d'août.


    Provisoirement du moins, pour éviter les rassemblements trop importants, les baptêmes célébrés lors d'une eucharistie dominicale (le samedi soir ou le dimanche matin) seront déconseillés et le nombre d'enfants baptisés au cours de la même célébration sera limité à deux.


    Afin de proposer aux parents un plus grand choix de dates, les baptêmes seront possibles le dimanche mais également le samedi après-midi à 14h.

    Pour éviter une désinfection complète des lieux, une seule célébration de baptême aura lieu le même jour dans la même église.

    L'équipe "baptême"

    Le secrétariat vous accueille au presbytère de SCRY (entrée par l’oratoire) les lundi, mardi et jeudi de 14h30 à 17h, les vendredi et samedi de 9h30 à 11h30 (085 51 12 93) cathocondroz@hotmail.com www.cathocondroz.be Permanence téléphonique le lundi de 9h30 à 11h30 et le mercredi de 14h30 à 17h.

  • Du 25juin 2020 au 19 juillet 2020 ont été célébrées les funérailles de

    Lien permanent

    Du 25/06 au 19/07 ont été célébrées les funérailles de

    Mr Daniel BOURDOUXHE,

    Mme Madeleine GILSOUL,

    Mr Guy BEUGNIER,

    Mme Françoise DESCHACHT et Mme Viviane BAY.

    Sincères condoléances aux familles 

    Source

     

  • Quelques points d’attention pour la célébration des baptêmes des nouveau-nés

    Lien permanent

    Commençons par rappeler que les règles de distanciation sociale et les normes prévues
    par le « Protocole de l’Église Catholique en vue de la reprise des célébrations
    liturgiques (PHASE 1) » (dernière édition du 3 juin 2020) restent d’application. Tout
    particulièrement celle qui prévoit que, dans l’église, les sièges soient séparés par 1,5 m de
    distance dans toutes les directions avec un maximum de 100 places1
    . Seules les familles
    au sens strict, c’est-à-dire ceux qui sont domiciliés sous le même toit, peuvent s’asseoir à
    une distance plus proche.
    De même les autres règles générales prévues par ledit protocole concernant les entrées,
    les sorties, la désinfection des mains à l’entrée, les déplacements dans le lieu, le port
    recommandé du masque, (…) sont aussi d’application.
    Si deux célébrations sont consécutives on se doit de désinfecter les sièges entre les deux.
    Les circonstances vont sans doute nous imposer de célébrer plusieurs baptêmes2 à la fois.
    En ce cas, on veillera à ne pas mélanger les familles ; mieux vaut prévoir une zone précise
    par famille (par exemple côté gauche, côté droit de la nef). On aura, dans la négociation
    préalable avec la (les) famille(s), prévu une répartition des places selon le nombre de places
    disponibles dans l’église et le nombre de familles concernées, de manière à éviter
    mauvaises surprises et déconvenues à l’entrée lorsque l’on accueille les gens.
    Sans doute est-il souhaitable d’avoir prévu, comme pour les eucharisties dominicales, au
    moins une personne chargée de l’accueil à l’entrée et du « service d’ordre » : donner les
    consignes à l’arrivée, placement des personnes…
    S’il y a de nombreux enfants dans l’assemblée, on demandera aux parents d’être vigilants
    pour bien les encadrer.
    On évitera la distribution de livrets ou de feuillets ; si on doit le faire, quelqu’un les distribuera
    avec des gants ou invitera chacun à se servir. Ces feuillets sont en tout cas à usage unique :
    les participants les emportent ou on les détruit après.
    Pour la célébration, on préfèrera la version « statique » où tout se fait au même endroit
    plutôt que le modèle itinérant prôné par le rituel (accueil à la porte, liturgie de la parole dans
    la nef, baptême au baptistère…).

    Le célébrant gardera la distance minimale de 3 m entre lui et les fidèles ; quand il doit
    s’approcher plus près, il portera le masque.
    On utilisera de préférence plusieurs micros s’il y a plusieurs prises de parole ; on évitera de
    toucher lutrin et ambon. On évitera de se passer un micro sans fil de main en main.
    Après la signation initiale, le prêtre (qui s’est désinfecté les mains avant le commencement),
    masqué, se désinfectera à nouveau les mains. On demande ensuite aux seuls parents de
    refaire ce geste du signe de la croix sur l’enfant.
    On évitera l’onction d’huile prébaptismale ; l’imposition des mains se fera sans contact et le
    visage masqué.
    Pour l’eau baptismale, on préférera la formule de la cruche3
    , pas vraiment encouragée en
    temps ordinaire : on aura préparé une jolie cruche, de préférence translucide, remplie d’eau
    que l’on bénira et avec laquelle on versera copieusement sur la tête des enfants. On aura
    demandé aux familles de prévoir un linge pour essuyer l’enfant.
    L’onction avec le saint-chrême peut être faite4
    ; le célébrant se désinfectera les mains
    aussitôt après. S’il y a plusieurs enfants, on se désinfectera les mains après chaque onction.
    Pour le rite du vêtement blanc, on ne remettra rien qui vienne de la paroisse, on demandera,
    à l’avance, aux parents soit d’habiller leur enfant en blanc ou/et d’avoir prévu quelque chose
    (châle, écharpe, manteau…) dont ils recouvriront l’enfant au moment prévu.
    Pour le geste de la lumière, on invitera le parrain ou la marraine à venir chercher sur la
    crédence (ou ailleurs) le cierge qu’il (elle) ira allumer au cierge pascal avant de reprendre
    sa place. On évitera de se passer ce cierge de main en main.
    On ne se déplacera pas à l’autel pour le Notre Père.
    Le registre aura été rempli à l’avance et préparé ouvert sur l’autel, ou mieux, la table prévue
    à cet effet. Pour la signature, on aura demandé aux parents de prévoir de quoi écrire, de
    manière à éviter de se passer le stylo. On les invitera à prendre le carnet de vie chrétienne
    préalablement rempli. On évitera de manipuler le livret de mariage pour y inscrire le
    baptême ; les parents peuvent très bien faire cette notification eux-mêmes ou on la reportera
    à plus tard. Quand il y a plusieurs familles à se succéder au registre on demandera à chacun
    de se désinfecter les mains avant de signer.
    Surtout s’il y a plusieurs familles on organisera la sortie pour ne pas le faire en ordre
    dispersé. On invitera à éviter les attroupements dans ou devant l’église à la fin de la
    célébration.

    1 Ce nombre devrait passer à 200 à partir du 1er juillet.
    2 Cette pratique générale est sans doute préférable en temps normal pour manifester la
    dimension communautaire du baptême, mais elle ne rend pas la tâche plus facile en période
    de confinement même relatif

    3 Surtout s’il a y plusieurs baptêmes au cours de la même célébration ou successivement.
    4 Il parait, d’après les experts, que l’huile ne peut transmettre le virus.

     

    Source

  • Mgr Jean-Pierre Delville ordonnera diacre Cocou Ignace AMETONOU La célébration d’ordination diaconale aura lieu en l’église St-Maximin à Anthisnes

    Lien permanent

    Le Séminaire épiscopal de Liège a la grande joie de faire part d’une célébration d’ordination diaconale en vue du sacerdoce.

    Le diocèse de Liège, son évêque Mgr Jean-Pierre Delville ainsi que le Séminaire de Liège ont la joie d’annoncer l’ordination d’un nouveau diacre en vue du presbytérat pour le diocèse de Liège.

    Par le don du Saint-Esprit et l’imposition des mains, Mgr Jean-Pierre Delville ordonnera diacre Cocou Ignace AMETONOU.

    La célébration d’ordination diaconale aura lieu le dimanche 4 octobre 2020 à 15h en l’église St-Maximin à Anthisnes.

    Comme séminariste du diocèse de Liège, Ignace (46 ans) vit actuellement un stage d’insertion pastorale dans l’unité pastorale du Condroz.

    Le Séminaire épiscopal, l’unité pastorale du Condroz, les communautés chrétiennes dans lesquelles le futur diacre a cheminé, ainsi qu’Ignace lui-même vous invitent à participer à cette célébration ou à vous y unir par la prière.

    Informations :

    Source

  • Jubilé sacerdotal de l’abbé Bienvenu, 28 juin 2020, l’abbé Jean-Marie Bienvenu a eu 50 ans de sacerdoce.

    Lien permanent

    Ce 28 juin 2020, l’abbé Jean-Marie Bienvenu a eu 50 ans de sacerdoce.

    Nous aurions aimé fêter ce jubilé lors d’une célébration mais ni la santé de notre jubilaire, ni les conditions actuelles ne le permettent !

    Des cartes complétées ont été déposées dans une urne ou un panier à la sortie des églises pour être remises à l’abbé Bienvenu.

    Il est toujours possible de lui faire parvenir la carte par la poste moyennant placement d’un timbre ad hoc.

    Merci à toutes et tous.

     Vous pouvez également  l’imprimer et la glisser dans une enveloppe après l’avoir complétée. Voici en pdf la Carte pour le jubilé de l’abbé BIENVENU

    Anne-Marie Nihoul et Octave Deneil

     

    Source