Marché

  • Marché fermier du Haya le 12 septembre 2020 La Ferme du Haya Ocquier

    Lien permanent
     
    Le samedi 12 septembre, la cour de la Ferme du Haya se transformera en lieu convivial où venir faire quelques emplettes en plein air de produits locaux, et en profiter pour rencontrer et soutenir quelques producteurs. Parmi eux :
    *la viande au détail de Jean-François de la ferme du Haya (Ocquier)
    *les produits laitiers fabriqués par Sarah, en direct de la ferme du gros thier (Marcouray)
    *le miel et autres produits apicoles de Jacqueline et Jean-Marie de la ferme apicole "Le clos des abeilles" (Terwagne)
    *les bières de Sébastien de la brasserie Boca (Cerexhe-Heuseux)
    *les savons d'Emilie de Snoap Savonnerie (Gesves)
    *les poteries d'Amandine de Saperlipoppins (Gesves)
    *les articles en tissu zéro déchet de la Malle à Gwendo (Clavier)
    ...
    et peut-être une ou deux propositions culturelles en bonus qu'on vous annoncera sur le mur de cet évènement dès que possible !

    Pas de Bancontact.
     
    0485 19 00 74
     
    Avec la rentrée scolaire , c'est aussi la rentrée des rhumes ....rien de tel qu'une cuillère de bon miel local, mêlée à quelques gouttes de propolis de la même ruche, pour renforcer votre immunité et celle de vos enfants.
    Ça tombe bien : il y en aura au
    Marché fermier du Haya
    du 12 septembre. Présentation !
    Les produits de la ferme apicole "Le clos des abeilles" de Jean-Marie et Jacqueline (située à Terwagne, village à proximité de notre ferme) proviennent exclusivement de leurs ruches et de nos régions. Leur miel est le produit du travail de leurs abeilles, il est non modifié, non pasteurisé et sans ajout.
    Apiculteur depuis 1978, Jean-Marie Hoyoux a depuis quelques années, avec son épouse Jacqueline Lamer, intensifié et diversifié ses activités ils gèrent ensemble la société HOYOUX Famil S.C.A.
    Leur slogan : en route pour demain, pour une apiculture raisonnée, durable et responsable dans le respect de la nature, de l’abeille et de l’environnement.
    Ils consacrent une grande partie de leur activité à l’apiculture :
    *Détention de ruches
    *Protection de l’abeille
    *Production de miel et de cire
    *Formation de futurs apiculteurs
    *Visite de leurs installations, dont un musée en plein air
    Un parcours didactique présentant les différentes anciennes ruches utilisées dans nos régions a été réalisé, en collaboration avec la commune de Clavier, à l’occasion d’APICHARME (exposition pour le grand public en septembre 2014).
    Pour plus d'infos sur leur ferme apicole : https://clos-des-abeilles.be/

     

    rue Haya 4 4560 Ocquier, Belgium

     

     

     

  • Le Petit Marché de Villers-Le-Temple aujourd'hui vendredi 24 juillet 2020

    Lien permanent

    Le Petit Marché de Villers-Le-Temple

    Rue de la Tourette (9,91 km)
    4550 Nandrin

    Dès 16 h 

     

     

  • Masque obligatoire sur certains marchés de Huy-Waremme

    Lien permanent

    Vers l’obligation du port du masque sur les marchés de Huy-Waremme

    Le débat autour du port du masque revient continuellement.

    Ce mercredi, la commune d’Amay a décidé d’obliger les citoyens et les ambulants à le porter sur le parcours du marché hebdomadaire : « Vu l’émergence progressive de plusieurs foyers à divers endroits, le collège communal a décidé d’agir par prévention dès le marché de ce samedi jusqu’au 29 août inclus.

    Les visiteurs n’auront pas d’autre choix », explique Stéphanie Caprasse, 1ère échevine.

    Même son de cloche à Waremme.

    Jacques Chabot a précisé que dès vendredi le marché ne sera accessible qu’aux personnes portant un masque : « Nous avons eu une réunion ce mercredi pour établir les mesures ».

    bien Informer les citoyens

     

    À Saint-Georges-sur-Meuse, le port du masque est toujours resté obligatoire : « Nous faisons des piqûres de rappel à certains moments et il est parfois difficile de forcer les citoyens à en porter un.

    Certains tentent de trouver une bonne excuse, mais lorsqu’une personne âgée de plus de 12 ans fréquente le marché hebdomadaire, elle doit avoir un masque couvrant le nez et la bouche.

    Complémentairement, une distance d'au moins 1,5m entre les visiteurs est également de rigueur », rappelle Francis Dejon, bourgmestre de St-Georges.

    Du côté de Christophe Collignon, bourgmestre de Huy, bien que ce ne soit pas encore d’application, on y est favorable : « C’est dans la suite logique des choses.

    Nous avons décidé du port du masque obligatoire pour la foire qui se tiendra du 7 au 16 août et le marché, qui est une manifestation rassemblant un nombre conséquent de passants, devrait suivre.

    Néanmoins, il faut que nous nous concertions avec le Collège et les citoyens doivent encore être informés auparavant ».

    Une concertation générale ?

     

    Article de M.GI.

    Source