Nandrin - Page 5

  • L’entente Hesbaye Condroz organise une conférence aujourd'hui 2 avril 2019 à 19h30 , le Volontariat dans le Monde de l’Associatif

    Lien permanent

    L’ENTENTE HESBAYE CONDROZ organise une conférence le mardi 2 avril 2019 à 19h30

    « Le Volontariat dans le Monde de l’Associatif : Nouveautés et Actualités »

    Intervenant principal : Monsieur Stéphane COUDYZER, Juriste

    Lieu : Centre Culturel d’AMAY, Salle 2 (1er étage), Rue Entre Deux Tours 3, 4540 Amay

    Infos : Daniel Vanwaeyenberge

     0485/347113
     daniel.vw@skynet.be

    Avec le soutien de :

     L’Echevinat des Sports d’AMAY
     L’Echevinat de la Culture d’AMAY
     Le Centre Sportif Local Intégré « AMASPORTS »

    Lieux de parking conseillés :
    - Parking de la Poste (rue Emile Vandervelde)
    - Parking de l’Académie (rue Albert 1er)

    Centre Culturel d’AMAY, Salle 2 (1er étage), Rue Entre Deux Tours 3, 4540 Amay

    Source info

  • le 14 avril 2019 3ème Mémorial Antoine Demoitié et Gd Prix Administration Communale de Nandrin

    Lien permanent

    Cadets : Départ 13H00 pour 12 circuits de 4.3 kms soit 51.6 kms
    Juniors : Départ 15H00 pour 17 circuits de 4.3 kms soit 73.1 kms
    Inscriptions : Salle La Fanfare - Place A. Botty à 4550 Nandrin
    Départ : coin rue Le Tombeu et rue des Martyrs

    3ème Mémorial Antoine Demoitié et Gd Prix Adm. Com. Nandrin

  • Oh LILOU annonce son déménagement de Nandrin

    Lien permanent

     

    Oh Lilou l'annonce sur la page Facebook !!!

    Sic " (située à une dizaine de minutes de Nandrin)" en un espace douillet et cosy afin de vous y accueillir." Aussi, j'espère que vous serez nombreux pour m'accompagner dans cette nouvelle aventure dès ce 1er mai à l'adresse "Rue de l'Agauche, 4 à 4560 BOIS-ET-BORSU".

    Oh LILOU

     

    oh lilou.JPG

  • Déjà la 33e saison pour le parc d’attractions de la Sarte

    Lien permanent

    Véritable institution pour la région hutoise, le célèbre parc ouvre ses portes pour l’année 2019. De nouvelles attractions seront proposées aux visiteurs.

    Derniers coups de peintures, dernières retouches, derniers réglages. Le Mont Mosan, situé Plaine de la sarte se prépare à accueillir les visiteurs dès ce samedi 30 mars : « On s’active pour être prêt car nous avons beaucoup de choses à vérifier pour l’ouverture. Aujourd’hui, nous sommes une bonne quinzaine à travailler. Et c’est loin d’être fini », explique Christophe Dosogne,

    responsable du personnel, et travaillant au parc depuis plus de quinze ans. « Au mois de novembre, les nouveaux emplacements ont été décidés, les aménagements pensés et là nous sommes sur le qui-vive », ajoute-t-il. Au niveau des attractions, les valeurs sûres sont de la partie : le tonneau, présent depuis l’ouverture et auquel les gens sont attachés, le Dino-land lancé l’an passé et sa grande roue pour petits et grands, le petit train, le cinéma 9D.

    Mais les stars restent évidemment les animaux : Wallabies, Ouistiti, le Mara, les phoques, les manchots, suricates… Et les otaries : « Des gens viennent exclusivement pour voir le spectacle. Chaque année, c’est notre plus grand succès. Ce qu’aiment les spectateurs, c’est aussi la proximité avec elles. Après la représentation, ils peuvent les caresser au bord de l’eau », se réjouit Jean-Marie Van Berg, le directeur du parc. PLUS DE 80.000

    VISITEURS L’AN PASSÉ

    Cette saison sera la 33ème pour le Mont Mosan, une belle longévité, possible avec les changements apportés au fil du temps : « Au début, ce n’était qu’une plaine de jeu. Et nous avons apporté des modifications qui ont permis au parc de grandir chaque année, un peu plus », se rappelle Jean-Marie. Ce samedi correspond à la 33ème saison pour le Mont Mosan. 33 saisons et toujours le même stress : « Il faut s’assurer que tout est en ordre, que l’offre corresponde aux visiteurs ».

    Pour se faire, quelques nouveautés : Bateau Pirate, un toboggan à tapis ou encore des appareils fitness pour adultes. Malheureusement, il faudra prendre son mal en patience pour en profiter : « Il y a eu du retard dans le transport du matériel et il sera donc impossible de pouvoir y aller avant une bonne dizaine de jours », confie Christophe Dosogne. L’an passé, le parc a accueilli plus de 80.000 visiteurs. Cette année, Jean-Marie espère atteindre la barre des 90.000 et pourquoi pas les 100.000.

    Le Mont Mosan est ouvert tous les jours de 10 à 19h, à partir de ce samedi jusque fin août. Au mois de septembre, le parc ouvrira ses portes les mercredis, week-end et jours fériés. Enfin, l’accès sera uniquement possible les week-ends. Les tarifs sont de 9 euros, pour les adultes/enfants de plus de 3 ans, et de 7 euros pour les groupes. -

    Article de MAXIME GILLES

    Source 

  • Prieuré Saint Martin de Scry Lundi 29 avril 2019 à 20 H Conférence – débat

    Lien permanent

    Conférence-débat aura lieu le lundi 29 avril à 20 h. 

    C’est avec grand plaisir que nous accueillerons Josiane Wolff.

    Elle nous parlera de la Laïcité au XXIème siècle.  

    Dans nos sociétés multiculturelles, il est primordial de mieux se connaître pour « construire ensemble ». 

    Pour que nos différences deviennent richesses les uns pour les autres, après nos conférences sur le judaïsme et le monde musulman, 

    Nous vous proposons un regard sur la Laïcité.

    Prieuré Saint Martin de Scry Lundi 29 avril 2019 à 20 H Conférence – débat
    Laïcité du XXIème siècle :
    une promesse de paix pour les peuples
    par Josiane Wolff (1953), Présidente du Centre d’Action laïque du Brabant wallon.
    Après une longue carrière dans une multinationale, elle décide de faire bénéficier le monde associatif de ses compétences. Elle milite sans relâche pour la liberté de penser, de s’exprimer et de débattre, sans aprioris.
    Elle nous invite à oser poser un regard neuf sur le monde, un regard empreint de bienveillance, sans l’obstacle d’une pensée formatée.
    « Il ne faut jamais cesser de questionner la réalité. La laïcité n’est pas une conviction, c’est le droit d’en avoir une ... »
    Invitation cordiale à tous

     

  • Le conseil communal de Nandrin décentralisé ? Utopie, non mais poisson d'Avril !!!

    Lien permanent

    Vous avez été nombreux a vous rendre sur le site internet de la commune de Nandrin afin d'avoir plus d'info !!! 

    Que neni , il n'y avait rien , c'était un poisson d'Avril .

    1pa.JPGLe conseil communal de Nandrin décentralisé ?

  • Entre le 1er et le 4 avril 2019 Collecte des vieux GSM dans les écoles

    Lien permanent

    Dans la foulée du Grand nettoyage de printemps auquel devraient participer plus de 100.000 Wallons, les jeunes sont appelés à se mobiliser une semaine de plus entre le 1er et le 4 avril. « Tout le monde a chez soi deux ou trois téléphones portables qui traînent dans les tiroirs. Selon les estimations, cela représente entre un et deux millions d’appareils. Nous invitons les élèves à les récolter et à les ramener dans leur établissement scolaire où Récupel aura mis en place des collecteurs », annonce Carlo Di Antonio, ministre wallon de l’Environnement. L’opération est menée conjointement avec son homologue Jean-Luc Crucke, en charge du Climat et de l’Énergie.

    70 matériaux différents

    Les appareils seront tirés. Une partie sera réparée et reconditionnée pour avoir une seconde vie. Récupel a signé une convention avec une série de structures pour les remettre en état. Les GSM inutilisables sont démontés pour récupérer toutes une série de composants et les recycler. « L’opération est assez complexe. Mais cela vaut la peine », explique le ministre Di Antonio. Un smartphone comprend 70 matériaux différents dont près de 50 métaux, et pas des moindres comme le plomb, le cuivre, le nickel, l’indium ou de l’aluminium. L’or est aussi présent (notre infographie).

    « L’objectif n’est pas seulement la collecte. Il s’agit aussi de sensibiliser les jeunes à l’aspect de surconsommation. Aujourd’hui, cela va un peu trop vite dans le remplacement des GSM », note Carlo Di Antonio. « Si les jeunes veulent être proactifs en matière d’environnement, ils doivent aussi associer les discours aux actes. C’est l’occasion d’attendre un peu plus longtemps avant de répondre aux messages des publicitaires et de remplacer son smartphone par le dernier modèle », estime le ministre.

    Les matières premières des téléphones portables sont extraites en Asie du Sud-Est, en Australie, en Afrique centrale et en Amérique du Sud. Elles sont envoyées, entre autres, vers les États-Unis et l’Europe où sont fabriqués les principaux composants qui prennent à leur tour le chemin de l’Asie pour y être assemblés avant de partir à la conquête des consommateurs du monde entier. Les distances parcourues sont considérables, l’équivalent que quatre tours du monde. « L’empreinte écologique d’un smartphone est considérable », conclut Carlo Di Antonio.

    Les impacts écologiques, sociaux et sanitaires contribuent à l’épuisement des ressources, à la réduction de la biodiversité due aux rejets toxiques et à l’émission de gaz à effet de serre.

    Dans une tonne de GSM, on retrouve 300 grammes d’or. Or, pour produire 5 g d’or, il faut une tonne de minerai. « Personne ne veut supprimer l’utilisation des smartphones par les jeunes. Mais quand on aura compris comment ils sont fabriqués, on sera plus respectueux quant à leur usage » souligne de son côté le ministre Crucke.

    Le mettre en mode éco

    Au-delà de la surconsommation de ce type de produit, il s’agit aussi de repenser sur son utilisation. « On peut le mettre en mode économie d’énergie pour éviter de devoir le recharger trop souvent. Cela passe aussi par une meilleure gestion de ses messageries en envoyant des messages avec des pièces jointes moins volumineuses, en supprimant les pièces jointes une fois leur utilité obsolète ou en limitant le nombre de destinataires », détaille Jean-Luc Crucke. Il rappelle que l’envoi d’un courriel avec une pièce jointe d’un Mo génère 35 g de CO2.

    « C’est facile de dire que la responsabilité est ailleurs. Mais chacun peut agir à son niveau. Si on consomme moins, les multinationales produiront moins et donc pollueront moins », conclut Carlo Di Antonio.

    Actuellement, 35 établissements scolaires, des écoles mais aussi des universités, ont décidé de participer à l’opération Call to action de récupération des vieux GSM. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 mars, via le formulaire www.wallonie.be/fr/calltoaction.

    Article par YANNICK HALLET

    Source 

  • N° 3 : Un morceau de l’histoire du ROYAL CERCLE SPORTIF TEMPLIERS (Football).

    Lien permanent

    Cet article est tiré de la brochure éditée pour le 75ème anniversaire du Club en 1996.

    Le 3ème « Souvenir » est un entretien avec Victor Beaujean, ancien gardien de Templiers, fils de Victor, une autre gloire du club rouge et noir, rapportée par HD (Hugues Dorzée - je suppose).

     

    « Mes premiers souvenirs remontent au début des années 70.
    Le terrain se trouvait à cette époque dans le Parc Billon, en face de chez Rorive, à Villers.

     

    Je suis de la génération de T. Coulée, P. Delvaux, P. Michotte, Ch. Beaujean..

     

    Il n'y avait pas d'équipe de jeunes. On a tellement insisté auprès de nos parents, qu'ils ont décidé d'en créer une. On a joué ensemble jusqu'en juniors. On n'avait pas d'entraîneur, on se débrouillait pour faire l’équipe. Mais avant tout, on formait une super bande de copains.

     

    Quelques-uns ont fait leur entrée en première, aux côtés de Pol Meunier, Monsieur Templiers. Pour nous, il incarnait la sagesse et l'expérience, c'était le patron de l'équipe.

     

    Petit à petit, le club a grandi. Nous sommes venus rue des Six Bonniers. Templiers a investi, on a construit une buvette et des vestiaires. Ce n’était pas le grand luxe, mais c'était suffisant. On a passé quelques belles années. L'effectif était d'un bon niveau et le club avait une bonne réputation.

    Les gens du village venaient nous voir régulièrement. Mais il y avait une vieille querelle entre Fraineux et Villers, il a fallu un certain temps pour qu'elle disparaisse. Parfois, il Y a encore quelques relents de cette rivalité.

     

    En 75 ans, Templiers a connu des hauts et des bas. Il y a eu quelques ratés, mais globalement, je pense que le club a bien évolué. Il suffit de regarder autour de soi. Dans la région, le football ne se porte pas trop bien. On ne peut pas dire qu'il y ait véritablement un esprit TEMPLIERS, mais chaque génération formait un ensemble cohérent, capable de faire bonne figure.

     

      bj1.jpg

     

    bj2.jpg

    Victor Beaujean : on formait une fameuse bande de copains !

     

    Le prochain « Souvenir » reprendra des souvenirs et des anecdotes racontées par Hugues Dorzée lui-même.

     

    Article de l’équipe du Blog.

  • Présentation annuelle des résultats d’Intradel, le top 5 de Huy-Waremme

    Lien permanent

    Présentation annuelle des résultats d’Intradel, l’Intercommunale de traitement des déchets de Liège et environs qui regroupe 72 communes.

    En 2018, elle a récolté 497.400 tonnes de déchets ménagers contre 503.200 tonnes en 2017, soit une diminution de 1,2%. Car le Liégeois a produit en 2018 481 kg de déchets ménagers, contre 488 en 2017 soit une diminution de 7 kg par habitant (-1,4%).

    Le top 5 de Huy-Waremme est composé de communes condruziennes : Anthisnes (75 kg/habitant/an) devant Ferrières (83), Modave (84), Clavier (85) et Nandrin (85).

    « Les 49 recyparcs restent l’outil de collecte n°1 car ils représentent 45% des tonnages d’Intradel. Ils récupèrent 33 fractions de déchets (fer, bois, déchets de construction, ...). Il y a 8.050 visiteurs par jour en moyenne et les recyparcs ont collecté 225.000 tonnes, soit une diminution de près de 5% par rapport à 2017 en raison surtout des déchets verts vu la longue sécheresse que l’on a connue. 95% partent en recyclage/valorisation et 5% en centre d’enfouissement », précise Marie-Christine Nossent, directrice d’Intradel.

    Intradel poursuit aussi ses collectes spécifiques dans les recyparcs.

    Elle a récolté 11.000 jouets, un chiffre en augmentation par rapport à 2017, qui ont bénéficié à 82 associations mais aussi 1.450 vélos, trois fois plus qu’en 2017, qui ont bénéficié à 53 associations. Et la collecte des vélos en 2019 est prévue le 27 avril dans toute la Wallonie. Enfin, 86m³ de livres ont été récoltés et ont servi à 32 associations », détaille encore Marie-Christine Nossent.

    47 communes, soit plus de 540.000 habitants, ont participé en 2018 à la collecte sélective des 23.500 tonnes de déchets organiques (22,8 kg/habitant).

    « En 10 ans, de 2008 à 2018, on est passé sur ces 47 communes de 160 kg/habitant/an de déchets résiduels à 137 kg (34 kg de déchets organiques et 103 kg de déchets résiduels.

    Pour la collecte des déchets résiduels par conteneurs collectifs en milieu urbain, nous avons 96 conteneurs enterrés avec système de pesage sur sept communes. Et un projet pilote a démarré au 1er janvier dernier avec 12 conteneurs enterrés supplémentaires à Aywaille, Amay, Flémalle, Herstal, Sprimont, Seraing et Waremme. », précise la directrice.

    « La collecte de déchets organiques sera obligatoire en 2023.

    Par exemple, Verviers y passera en 2020 », précise Luc Joine, directeur général d’Intradel.

    Par MARC GÉRARDY Source 

    1av.jpg

  • Les Jeunes Naturalistes du Condroz vous invitent à la Le samedi 20 AVRIL 2019

    Lien permanent

    Les Jeunes Naturalistes du Condroz vous invitent à la Le samedi 20 AVRIL 2019
    À FRAITURE E/C


    10h : BALADE NATURE (sur inscription) : À la découverte de la nouvelle réserve naturelle de Nandrin (La Falie – Rue des Martyrs) Créée en 2018, la réserve est située sur un coteau orienté plein sud. Sur un sol calcaire se développeront peu à peu des plantes thermophiles. Quelques mois après le déboisement du site, il sera intéressant de découvrir les espèces pionnières.
     Inscription par mail : eloypaul@gmail.com
    À 16h : VISITE DU CENTRE NATURE des classes maternelles de l’école SaintMartin de Nandrin Ateliers pour les enfants de 3 à 8 ans : jeux, constructions, activités sensorielles…


    À 16h30 : DÉMONSTRATION de TOURNAGE par Tom Leroy Jeune artisan autodidacte, Tom réalise toutes sortes d’objets en bois. Vous le verrez à l’œuvre : champignons, écuelles, toupies, bouchons, porte-clefs… Du grand art ! À 18h00 : BARBECUE (réservation obligatoire au 085/512836) À 21h00 : ANIMATION MUSICALE

    Adresse de la fête : Rue Bouhaye n°36 à Fraiture/Condroz

  • Avis décès Monsieur Camille DE FAVERI

    Lien permanent

    Monsieur Camille DE FAVERI

    10/07/1939 -   30/03/2019 

    Ancien joueur de Football au FC Seraing ( Matricule 17 )

    Visites de 16 à 19 heures au funérarium Georis, rue Tige Manchère 11 à Neupré.

    La levée du corps aura lieu le mercredi 3 avril 2019 à 9 heures au funérarium, suivie de l’incinération au crématorium de Ciney à 10 heures 15 et de l’inhumation de l’urne en columbarium au cimetière de Villers-le -Temple à Nandrin vers 13 heures 45.

    Réunion au funérarium à 8 heures 30.

    Centre funéraire GEORIS - Seraing, Neupré

    Tél. : 04/336.25.76 - georis@dela.be

    Source 

     

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Le conseil communal de Nandrin décentralisé ?

    Lien permanent

    En raison du réchauffement climatique , le conseil Communal de Nandrin sera décentralisé à l'avenir !!!! 

    En raison également des fructueux résultats des étudiants aux blocus , l'endroit sera adapté pour les périodes d'examens.

    Et les jours blancs, concert pop rock !!!! 

    Plus d'info sur http://www.nandrin.be/

  • Semaine du vrac pour zéro déchet du 30 mars au 7 avril 2019

    Lien permanent

    Du 30 mars au 7 avril, Intradel lance une nouvelle action de prévention après la sensibilisation au frigo zéro gaspi, après le jeu coopératif « Professeur zéro déchet » (1225 jeux distribués dans 357 écoles primaires, 20 ludothèques et 61 écoles de devoirs) et après les formations « produits ménagers naturels » (avec le SAFPA Verviers, ISOSL, la CSD et le service de développement durable de la Province).

    Intradel va distribuer dans 66 communes des sacs-à-vrac en coton biologique, lavables en machine et réutilisables pour permettre aux habitants d’acheter leurs produits (fruits, légumes, fruits secs, ...) en vrac chez les commerçants dans le cadre de la semaine du vrac.

    Elle invite les commerçants à s’inscrire sur son site internet www.intradel.be et ils recevront gratuitement le sticker qui annonce leur démarche zéro déchet auprès de leur clientèle. De quoi réduire encore la facture du traitement des poubelles.

    Par - M.G

    Source 

  • les listes DéFI pour les élections régionales H-W ont été dévoilées

    Lien permanent

    Conseiller communal de la ville de Huy depuis 2012 et membre du parti depuis 2 ans, Grégory Vidal prône une politique de la vérité et de l’honnêteté : « Le but est de promouvoir une éthique irréprochable, à l’opposé des frasques des autres partis politiques. J’ai envie de croire que la bonne politique existe, avec des vraies valeurs. Nous n’avons pas les mêmes moyens mais on y croit ». La tête de liste est secondée par Myriam Renard, le deuxième conseiller communal DéFI à Huy Patrick Thomas, et de Sarah Fossion.

    Côté suppléants, Daniel Laurent, Valérie Didion, Christophe Rorive et Mirianne Malherbe soutiendront la liste. Excepté le premier cité, les candidats proviennent tous de Huy.

    Objectif : 1 siège en région liégeoise

    Dans la continuité des élections communales, les candidats continuent leur travail de sape dans la population hutoise : « Une partie des citoyens ne nous connaît pas encore. C’est donc l’occasion de développer le maillage se faire encore plus connaître ». Pour se faire, les membres du parti ont fait le choix d’aller à la rencontre de la population. Pour rappel, DéFI n’a pas encore d’élu au Parlement wallon.

    La ville de Huy est un lieu symbolique pour le parti : « Notre première section locale en Wallonie, c’était Huy en 2009. 10 ans plus tard, nous en avons parcouru du chemin », s’est félicité Jonathan Martin, président wallon de DéFI et présent aujourd’hui dans la Cité mosane. Aux dernières élections, le parti a notamment vu ses 75 premiers élus aux dernières élections communales en Wallonie, avec 8 échevins. Pour ces élections, Grégory Vidal ambitionne 1 siège de député en région liégeoise, peu importe la circonscription. Il mise sur une cohésion et la volonté de travailler ensemble, dans l’intérêt des citoyens. Au fédéral, le parti mise sur 2 sièges. Renaud Dusquene sera à la tête d’une liste, avec 5 candidats de la région Huy-Waremme.

    Les priorités de la campagne de DéFI sont : la justice, la sécurité, la mobilité, l’environnement, le patrimoine. Autre point primordial pour DéFI : la transparence politique : « J’appelle les deux autres têtes de liste du PS et Ecolo. Je ne comprendrais pas qu’il refuse de mettre cela en avant. Pour l’environnement, nous pourrions avancer la disparition du plastique usage unique, au niveau des organisations d’événements. Nous pourrions faire de Huy, une ville responsable et envoyer un message général à la Wallonie », soutient la tête de liste.

    Par MAXIME GILLES

     

    Source 

  • Wallonie plus propre 31 mars 2019 reportage photo et vidéo dans les bois de Amay ,Ombret , Nandrin

    Lien permanent

    La 5e édition du « Grand nettoyage de printemps » en Wallonie est en passe de battre tous les records ce week-end. Pas moins de 163.055 citoyens répartis en 6.000 équipes se sont inscrits à l’opération, pour nettoyer bords de route, parcs et places publiques.

    En famille, avec les voisins, avec la troupe scout, avec le conseil communal , avec l’école, en solitaire… : toutes les formules étaient bonnes pour participer au grand nettoyage de printemps, lancé par la Région wallonne. Cette 5e édition a battu tous les records .

    Sur les photos une initiative spontanée de Pascal Jamsin conseiller communal d'Amay  rejoins par Isabelle Hallut  conseillère de l'action sociale à Amay , ainsi que Anaïs Masillon ,Steven Cabu et sa famille , Geneviève de Groot ainsi que les enfants .   

    Dans le bois Ombret , Amay , Nandrin 

    Les photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/wallonie-plus-propre-31-mars-2019/

    Photos et vidéo par Piron Jeanine Jeannick 

     

     

    «Wallonie plus propre»: record battu! article de FRANÇOISE DE HALLEUX clic ici 

     

     

  • Pas assez de logements certifiés et à Nandrin ?

    Lien permanent

    Deux tiers des logements wallons affichent une certification PEB «E», «F» ou «G», soit les trois plus mauvais scores de performance énergétique des bâtiments. La majorité des logements au sud du pays sont donc particulièrement énergivores.

    Pour rappel, la certification de la performance énergétique des bâtiments (PEB) consiste à évaluer de manière globale et selon une méthode de calcul définie, la performance énergétique d'un bâtiment. Depuis 2010, la certification PEB est obligatoire lors d’une mise en vente ou en location d’un bâtiment. Le parc wallon compte un million 615.774 logements dont 497.236 disposent d’une certification PEB, soit moins d’un tiers. Alors que l’objectif européen est de tendre vers le label «A» en moyenne, d’ici 2050.

    «Si le nombre de certifications est en constante augmentation, il reste du pain sur la planche», avoue la Ministre wallonne du Logement, Valérie De Bue. Elle rappelle au passage les mesures déjà prises pour stimuler les rénovations comme une réforme des primes, dans le sens d’une simplification et d’une augmentation des montants, ou une simplification de la procédure de prêts à taux zéro pour les rénovations.

    La province de Liège ne compte que 9,3% de logements certifiés en classes réunies «A» et «B» et représente 30,2% des logements certifiés au niveau wallon.

    Répartition par commune           

    Nandrin 518 logements certifiés dont 2 en classe A

    En ce qui concerne la répartition des logements certifiés en Province de Liège, le trio de tête est évidemment composé, en fonction du nombre de logements, de Liège (39.688 logements dont 278 en classe A, A+, A++), Seraing (9.935 logements dont 15 en classe A) et Herstal (4.933 logements dont 51 en classe A).

    Pour Huy-Waremme, on trouve ensuite la Ville de Huy avec 4.144 logements certifiés dont 30 en classe A, A+, A++ devant Waremme (2.324/55) et Hannut (2.108/22). Arrivent ensuite dans l’ordre les communes d’Amay (1.745 logements certifiés dont 17 en classe A), Wanze (1.557/16), Saint-Georges (906/0), Engis (793/11), Braives (708/10), Villers-le-Bouillet (619/3), Ferrières (597/4), Remicourt (596/19), Marchin (570/1), Hamoir (569/0), Héron (519/3), Nandrin (518/2), Clavier (493/1), Modave (462/6), Anthisnes (437/2), Oreye (397/0), Faimes (390/2), Verlaine (369/8), Lincent (353/0), Berloz (348/0), Burdinne (334/5), Wasseiges (325/1), Crisnée (314/6), Geer (300/4), Donceel (282/2), Fexhe-le-Haut-Clocher (281/0), Ouffet (266/1) et Tinlot (232/3).

    Plusieurs communes n’ont donc toujours pas de logements en classe A !

    Par MARC GÉRARDY

    Source 

  • « SACRE DIMANCHE » Aujourd'hui 31 mars 2019 !

    Lien permanent

    BIENVENUE au

    « SACRE DIMANCHE »  2019 !

    Le 31 mars à l'église de Nandrin de 8h45 à 12h30

    Pour quelques heures, on se rassemble…

     

     … pour créer des liens, faire connaissance, vivre un moment de partage, de convivialité dans le respect de nos différences…

     … pour prendre le temps, toutes générations confondues, de découvrir ou de redécouvrir, sans catéchèse contraignante, des essentiels de « notre » foi, …                   

    … pour s’enrichir mutuellement dans des échanges constructifs et harmonieux…

     

    … pour célébrer la joie de la communion fraternelle…

    ET pour terminer par un verre de l'amitié !

     

    « Découvrir », « croire », « partager », « célébrer », « servir », voici les maitres-mots des « Sacré Dimanche ».

    Venez tenter l’expérience de cette matinée festive qui, depuis quatre ans, peut être qualifiée de « fête de l’Unité pastorale du Condroz ».

    C’est une opportunité idéale de nous retrouver dans la joie puisque le thème de cette année est précisément : « L'Evangile, sources de joie ! »

    « Joie de chanter, de pardonner, d’écouter, de raconter, d’aimer, d’être aimé, de créer, d’embellir, d’espérer, de danser, de croire, de bouger, de VIVRE ! »

    BIENVENUE à TOUS 

  • Point Vert de l’Adeps aujourd'hui 31 mars 2019 à Villers le Temple

    Lien permanent

    Ouverte à tous, le parcours fléché est à suivre à votre rythme, seul ou accompagné, sans aucune contrainte et à choisir en fonction de la forme du moment.
    La participation aux marches adeps est tout à fait gratuite.
    Clubs sportifs, associations de parents, mouvements culturels, d'autres encore, animent ces activités et font connaître leur village, leurs paysages, leur patrimoine.
    A vos bottines !

    Aujourd'hui 31 mars de 8:00 à 18:00

    Espace des Templiers
    Rue Joseph Pierco 4
    4550 Villers-le-Temple

    Internet :http://www.adeps.be

  • N'avez-vous pas oublié ?

    Lien permanent

    A 2h00, l’heure d’été a fait sauter en avant les aiguilles des horloges et il était alors 3h00.

    Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

     

  • Accident décès d'un motard sur la RN 90 aujourd'hui 30 mars 2019

    Lien permanent

    Ce samedi, un peu après 13h, un accident grave s’est produit sur la RN90 à hauteur d’Ombret (Amay). Il impliquait une moto et une voiture. Transporté à la Citadelle, le motard est décédé. Il s’agit d’un pompier de la zone HEMECO.

    Article complet clic ici 

    Lire aussi Accident grave entre une moto et 2 voitures sur la RN90 à Ombret

    55606147_838572739817021_3030098387945914368_n (2).jpg

  • Accident route de Yernée Nandrin sur la N 696

    Lien permanent

    Sur la N 696 accident route de Yernée à Yernée Fraineux Nandrin 

    Il semblerait une chute d'un motard !!! police et ambulance étaient sur place .

  • Attention rue de la forge à Villers le Temple est bloquée

    Lien permanent

    La route est coupée à la hauteur du petit pont du Marnave .

    Panneaux de signalisation de chaque côté.

    55865051_827890630922412_1139038104426905600_n.jpg

     

  • Attention heure d'été cette nuit de samedi à dimanche 30 au 31 mars 2019

    Lien permanent

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 30 mars au 31 mars 2019 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia    

    Tradition oblige, le sommeil des Belges va être raboté d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche.

    A 2h00, l’heure d’été fera sauter en avant les aiguilles des horloges et il sera alors 3h00. Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes.

    «Cela peut affecter la sensation de repos.

    Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences.

    C’est notamment le cas pour les personnes qui se lèvent déjà tôt pour aller travailler, l’effort qu’ils devront consentir pour se réveiller sera encore plus difficile», explique Myriam Kerkhofs, chef de service de la Clinique du sommeil du CHU de Charleroi.

    Selon la spécialiste, il faut toujours un certain temps pour se mettre en phase avec le nouvel horaire.

    «Il faut compter une bonne semaine pour s’adapter», avance-t-elle.

    «Mais c’est vrai que ça peut être plus perturbant pour certains. On peut penser aux personnes qui ont déjà des troubles du sommeil, aux personnes qui travaillent tôt mais aussi aux enfants qui risquent d’être plus somnolents et difficiles durant les premiers jours de la semaine prochaine

    Myriam Kerkhofs conseille dès lors aux parents de se préparer au changement d’heure, en couchant par exemple progressivement leurs enfants plus tôt.

    Source sudinfo clic ici 

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Wallonie plus propre aujourd'hui samedi 30 mars 2019 à Nandrin

    Lien permanent

     

    Rencontre à Nandrin avec une famille qui avait fait une inscription spontanée, avant le vendredi 22 mars à minuit.

    Donc cette famille avait tout l'équipement Wallonie plus propre, mais surtout la motivation .

    Les enfants avaient également été informés dans le milieu scolaire.

    De nombreux endroits de la commune témoignent de la mobilisation citoyenne .

    Voir l'Album photo clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/wallonie-plus-propre-30-mars-nandrin/

    Le Grand Nettoyage de Printemps est une grande mobilisation citoyenne qui vise à sensibiliser les Wallons à la problématique de la propreté publique afin de rendre nos lieux de vie et notre environnement quotidien plus propres.  

    Durant 3 joursles 29, 30 et 31 mars 2019, tous les Wallons – citoyens, écoles, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises et associations diverses – vont se mobiliser autour d’un objectif commun : ramasser les déchets qui jonchent nos rues, nos chemins de campagne, pistes cyclables et autres pour que notre région soit plus agréable à vivre.

    Lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’environnement, Carlo DI ANTONIO, cette grande action de sensibilisation mobilise chaque année un nombre croissant de citoyens. De 10.000 participants en 2015 à plus de 110.000 participants en 2018 !

    En 2018365 tonnes de déchets sauvages composés de 115 tonnes de PMC et de 250 tonnes de déchets « tout-venant » ont pu être ramassés.

    Les inscriptions  se sont  clôturé le vendredi 22 mars  à minuit.

     

    Wallonie Plus Propre

     

    Source 

     

    22ma.jpg

  • Aujourd'hui 30 mars 2019 éteindre les lumières rejoignez-nous ou que vous soyez

    Lien permanent
     
    ENSEMBLE, CONNECTONS-NOUS À LA TERRE

    Nous aimons cette planète et tout ce qui vit dessus. Rejoignez-nous et, ensemble, engageons des conversations jamais tenues sur la nature et la diversité unique de la vie avec laquelle nous partageons notre maison!

    Quelle meilleure façon de célébrer qu'avec l'énergie électrisante de l'heure de la Terre alors qu'elle sillonne la planète? N'oubliez pas de vous éteindre en solidarité avec les efforts mondiaux visant à protéger la nature et notre maison: le 30  mars à 20 h 30 . Il est temps de # Connect2Earth.

    Sydney à Dubai , Rio ou Mexico, Earth Hour, opération annuelle d'extinction des lumières,  rappel aujourd'hui samedi l'impact de nos dépenses énergétiques sur le climat et le rôle de la nature dans la survie, souligne le WWF.

    Chaque année, des millions de personnes, entreprises et sites historiques réservent une heure pour organiser des événements, éteindre la lumière et faire du bruit en faveur du mouvement Une heure pour la Terre. Cette année, nous voulons célébrer la diversité de la vie sur Terre et inviter vos amis et votre famille à célébrer avec nous!

     

     

  • Bourse aux vélos aujourd'hui 30 mars 2019

    Lien permanent

    Un vélo (en bon état) ne vous est plus utile ?
    Vous avez besoin d'un autre vélo ?
    Le vélo (en bon état) de votre enfant est trop petit pour lui ?
    Alors venez tenter de le vendre à notre Bourse Aux VÉLOS de Neville-En-Condroz. Vous aurez la possibilité d'acheter le vélo qui vous convient à un prix démocratique.
    Tous les vélos déposés seront contrôlés, testés et si nécessaire, des petites réparations seront faites sur place.

    Le 30 mars 2019 Samedi: de 14:00 à 17:00

     

    Nombre d'exposants :120
    Où :École Communale de Neuville-En-Condroz
    Avenue du ry Chera, 14
    4121 Neuville-en-Condroz
    Téléphone :0473 68 00 78
    Tarif :Entrée gratuite. Dépôt de vélo : 2€ par vélo déposé et environ 5% prélevé sur la vente si réalisée.
    Public :à partir de 6 ans
    Internet :https://www.facebook.com/pg/RepairCafeNeupre/posts/?ref=page
    SEL Neupré ASBL alerte

    Source 

  • Marche de jour ffbmp samedi et dimanche 30 et 31 mars 2019

    Lien permanent

    Samedi: de 7:00 à 15:00
    Dimanche: de 7:00 à 15:00
    Du 30 au 31 mars

    Distances : 04-08 kms (jusque 15:00h)
    :12-21 kms (jusque 14:00h)
    -boissons et petite restauration sur les parcours
    -le club est assuré en R.C ?
    -la marche aura lieu quelque soit la météo
    -responsable : Mme Brohez jeaninne :0475/936427
    Où :Ecole de Clermont Rue Aux Houx,1 4480 Clermont-sous-Huy
    Tarif :01,00 € par marcheur
    à partir de 3 ans

    Source 

  • Offre d'emploi à Nandrin

    Lien permanent
    CDI

    Située à Nandrin, Point Ferme SCRLFS est une jeune entreprise active dans la vente de

    produits alimentaires issus de l'agriculture locale. Nous vendons à des consommateurs regroupés sur leur lieu de travail ou ailleurs, les produits de nos coopérateurs – agriculteurs via notre site e-commerce.

    Notre engagement social consiste principalement à soutenir une agriculture durable de proximité, à fournir des produits de qualité à prix abordable aux consommateurs et à permettre à des personnes de se réinsérer dans le monde du travail.

    La fonction

    La fonction consiste principalement à :

    - préparer les commandes des clients dans les délais impartis ;

    - livrer les clients ;

    - réceptionner, peser et stocker les marchandises ;

    - veiller au bon suivi et au respect du matériel ;

    - participer au rangement et à la propreté du site en général.

    - Assurer la vente de nos produits sur divers marchés ou dans notre futur magasin.

    Profil Recherché:

    Nous sommes à la recherche d'une personne polyvalente pour d’une part assurer les livraisons et d’autre part assurer la vente de nos produits en magasin ou à l’extérieur.

    Vous avez uneexpérience en livraison, vous êtes sociable, souriant(e), empathique, agréable avec un sens commercial.

    Vous êtes flexible et vous travaillez efficacement en toute autonomie.

    Vous êtes orienté service.

    Compétences:

    Vous avez une bonne expérience entant que magasinier/livreur et/ou vendeur

    Être en possession du Permis b

    Intéressé(e) ?

    Veuillez envoyer une lettre de motivation ainsi que votre CV à l'attention de Madame Cormanpar emailavant le 07/04/19.

    Type d'emploi : Temps Plein, CDI

    Certificats et autres accréditations:

    • Permis B (Requis)

     

    POINT FERME - Nandrin Mission :

    -préparer les commandes des clients dans les délais impartis ;

    - livrer les clients ;

    - réceptionner, peser et stocker les marchandises ;

    - veiller au bon suivi et au respect du matériel ;

    - participer au rangement et à la propreté du site en général.

    - Assurer la vente de nos produits sur divers marchés ou dans notre futur magasin.

    Profil Recherché: Nous sommes à la recherche d'une personne polyvalente pour d’une part assurer les livraisons et d’autre part assurer la vente de nos produits en magasin ou à l’extérieur. Vous avez une expérience en livraison, vous êtes sociable, souriant(e), empathique, agréable avec un sens commercial.

    Vous êtes flexible et vous travaillez efficacement en toute autonomie.

    Vous êtes orienté service.

     

    Source 

  • Avant dernier changement d'heure dimanche 31 mars 2019 ?

    Lien permanent

    Le Parlement européen est en faveur d'une suppression du changement d'heure saisonnier dans l'Union européenne. Les eurodéputés suggèrent que le changement d'heure prévu l'ultime dimanche de mars 2021 soit le dernier pour les États membres qui souhaitent conserver l'heure d'été.

    Ceux qui préfèreraient garder l'heure standard, c'est-à-dire celle d'hiver, pourraient quant à eux changer une dernière fois en octobre de cette même année.

    Le passage à l'heure d'été du 31 mars 2019 sera le dernier, avait dit l'Europe il y a quelques mois .

    Mauvaise nouvelle pour les gros dormeurs : ce week-end, on passe à l’heure d’été et donc on va dormir une heure de moins.

    À 2 heures du matin, il sera en fait 3 heures (dans la nuit de samedi à dimanche). On perd une heure de sommeil pour gagner une heure de lumière naturelle en fin de journée.

    LA FIN EN 2021

    Ce changement d’heure embête tout le monde.

    Il faut réhabituer notre organisme au nouvel horaire et ce n’est pas toujours facile. Il est pourtant question d’abandonner le système mais ce ne sera pas pour tout de suite. En effet le Parlement européen s’est prononcé mardi en faveur d’une suppression du changement d’heure saisonnier dans l’Union européenne mais seulement à compter de 2021.

    Réunis en plénière à Strasbourg, les eurodéputés ont suggéré que le changement à l’heure d’été prévu en mars 2021 soit le dernier pour les États membres qui souhaitent conserver l’heure d’été.

    Ceux qui préféreraient garder l’heure standard, c’est-à dire celle d’hiver, pourraient quant à eux remonter leurs horloges une dernière fois en octobre de cette même année.

    Après avoir mené une consultation publique, la Commission européenne avait recommandé en septembre 2018 d’abolir le changement d’heure saisonnier dès 2019.

    Tant les États membres que le Parlement ont toutefois jugé ce délai trop court. Dans la position qu’ils ont adoptée mardi, les parlementaires européens appellent les pays de l’UE à se coordonner avant toute modification.

    Ils demandent en outre aux États de communiquer leur choix à la Commission pour avril 2020. Leurs décisions ne peuvent toutefois en aucun cas porter atteinte au bon fonctionnement du marché intérieur, pointent les eurodéputés.

    Heure d’été ou d’hiver ? La Belgique ne s’est pas encore prononcée.

    En France, un référendum donne l’été gagnant tandis qu’au Pays-Bas, c’est le contraire. Il faudra tout de même trouver un terrain d’entente. Quoique, en 1976, nous avons bien vécu en décalage avec la France. 

    L’heure d’été est un système utilisé par un grand nombre de pays consistant à ajuster l’heure officielle, en ajoutant généralement une heure par rapport à l'heure du fuseau horaire (heure locale) pour une période allant du printemps jusqu'à la fin de l'été ou le début de l’automne, ce qui a pour effet de retarder l'heure à laquelle on voit le soleil se lever et se coucher.

    L’intérêt de l’heure d’été réside, selon ses promoteurs, dans les économies d’énergie qu’elle est censée permettre afin de profiter plus tard de la lumière solaire pendant la période estivale ; cette approche est cependant rejetée par ses détracteurs et mise en doute par la Commission européenne qui parle d’économies relativement limitées.

    D’après cette dernière, le maintien de l’heure d’été en Europe devrait être essentiellement motivé par le confort des loisirs en soirées estivales.

    L'heure d'été est principalement utilisée dans les régions tempérées, où les variations saisonnières de luminosité rendent cette mesure pertinente. Pour l’Europe, la période s’étend du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.

    Pour l’Amérique du Nord, et à partir de 2007, cette période estivale débute dans la nuit du deuxième dimanche de mars, tandis que le retour à l’heure normale se fait le premier dimanche de novembre.

    Lors du passage à l’heure d’été, les horloges sont avancées de soixante minutes, entre minuit et 4 h du matin selon les pays, de sorte qu’il est couramment dit qu’« une heure de sommeil est perdue ».

    Lors du passage à l’heure d’hiver, les horloges sont retardées de soixante minutes et « une heure de sommeil est gagnée »

     

    Donc la nuit du 30 au 31 2019 passage à l'heure d'été ....

    210 jours restants avant l'heure d'hiver

    hété.JPG

    source Wikipédia    

  • « En toute inquiétude » aujourd'hui 29 mars 2019

    Lien permanent

    « En toute inquiétude » de et par Jean-Luc Piraux

    Que se passe-t-il quand votre vie se décale, que tout semble aller trop vite pour vous ?

    Séraphin, la cinquantaine, cadre dans une grande entreprise, vit sans se poser la moindre question sur son avenir ou sur celui du monde. Jusqu’au jour où, sans avoir rien vu venir, il est licencié. Largué au boulot, dépassé en famille, il est prêt à tout : apprendre l’anglais, la natation, le langage HTML, la rébellion. Et pourtant quelque chose résiste. Et si c’était lui-même ?

    Le sujet du spectacle pourrait paraître peu réjouissant, peut-être, pourtant, on rit beaucoup, énormément, quasi du début à la fin, de la gestuelle et des mimiques de Jean-Luc Piraux tout d’abord, de ses mots, de sa manière de se glisser d’un rôle à l’autre, d’une scène à l’autre, pour oser interpréter sans gêner, sans choquer des personnages, des sujets sensibles avec énormément de gentillesse et de tact.

    Extrait

    De et par Jean-Luc Piraux

    Mise en scène : Olivier Boudon

    Date : 29/03/2019 à 20h30

    Prix : 10/12 €

    Infos et réservations : 085/31 24 46 – info@ccamay.be

    Attention : parking de la Grand’ Place fermé, ce qui implique quelques difficultés pour se garer (Cf. les parkings)