GAL

  • Vous recherchez des bénévoles pour votre association dans le Condroz?

    Lien permanent

    Dans le cadre de son projet "villages solidaires", le GAL Pays des Condruses lance une plateforme d'entraide citoyenne avec l'aide du PCS Condroz.

     

    Cette plateforme est destinée à la fois :

    • aux échanges de services entre citoyens
    • aux associations et institutions qui recherchent des bénévoles

     

    Si ce dernier point vous intéresse, vous pouvez vous rendre sur la page https://www.villages-solidaires.be/ pour y inscrire votre association et éventuellement déjà lancer une annonce ("demande").

     

    Le PCS s'occupe plus particulièrement de la mise en relation entre les bénévoles et les associations donc si vous avez une question, vous pouvez me joindre au 0474 77 45 10.

     

    Je vous invite par ailleurs à venir découvrir cette plateforme en ligne lors de son inauguration officielle le mercredi 16 octobre à 18h au Château de l'Avouerie à Anthisnes (Avenue de l'Abbaye, 19)

    -> Réservations auprès de Chantal Courard via chantal.courard@galcondruses.be ou bien par retour de ce mail.

  • Villages-solidaires du GAL voir la vidéo

    Lien permanent

     GAL :Groupe d'Action Locale Pays des Condruses
    Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot

     

    Villages-solidaires
     
    ANTHISNES, commune pilote du GAL pays des Condruses,
    Inaugure la plateforme d'entraide citoyenne #villages-solidaires#
    #Citoyens et associations Anthisnoises# découvrez en primeur ce projet de #solidarité# dans votre commune.

    Villages solidaires à Anthisnes!
    Un projet né d’une réflexion avec l’ensemble des acteurs du territoire de nos 7 communes, citoyens, CCCA, communes,Plan de Cohésion sociale, associations en lien avec la solidarité (énéo, SEL,…)! Plus de solidarité dans nos villages pour nos aînés est un souhait. L’intergénérationnel, une envie partagée!
    Les éléments fédérateurs pour ce type de projet nous paraissaient suffisamment présents à Anthisnes que pour pouvoir y débuter un projet pilote.
    En collaboration avec la commune d’Anthisnes et plus précisément le CPAS d’Anthisnes et sa présidente Yolande Huppe, nous avons répondu à l’appel à projet “Quartiers solidaires” en matière d’aide et de soins.
    Un appel à citoyen a été lancé et notre première réunion citoyenne a eu lieu le 11 décembre, 34 citoyens Anthisnois étaient présents.

    Lors de cette rencontre ensemble nous avons défini notre vision de la solidarité:
    C’est quoi pour moi la solidarité ? ”
    “Quel serait pour moi mon village solidaire idéal ?”

    Beaucoup sont venus avec l’envie d’apporter leur aide, leur service aux autres :
    Jardinage, co-voiturage, déplacement, accompagnement à un rendez-vous /une activité, petits travaux de bricolage, prêt d’outils, courses, babysitting, aide numérique, tenir compagnie, aide au rangement divers, aide à la relecture de travaux scolaires, aide scolaire, petite préparation culinaire (pâtisserie…), conseil en cuisine.

    D’autres rencontres ont succédé, le 28 janvier, le 5 mars, le 1 avril. Elles nous ont permis de prendre des décisions tous ensemble quant à la façon dont nous voulions mettre en place cette solidarité. Deux chartes ont vu le jour!
    Charte réseau de solidarité à Anthisnes
    La charte du Volontariat aide à la personne

    Le 3 juin, nous avons présenté la plateforme d’entraide citoyenne et le flyer de présentation du projet Villages solidaires.

    La plateforme et le flyer sont en cours de développement. La plateforme permettra à tout citoyen de nos 7 communes de demander de l’aide et/ou d’offrir son aide.

    Si vous voulez être utile au projet et tester la plateforme faites-vous connaître!

    Vous souhaitez que ce projet Villages solidaires soit également présent à Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot! Contactez-nous et parlez-en autour de vous!

     

     
     
  • la Semaine européenne de la Mobilité 16 au 22 septembre 2019

    Lien permanent

    Chaque année, la Wallonie propose au grand public de se mobiliser du 16 au 22 septembre, lors de la Semaine européenne de la Mobilité.

    Il y a certainement une organisation pas loin de chez vous, 

    L’objectif ?

    Démontrer les avantages des modes de déplacement alternatifs à la voiture individuelle comme la marche, le vélo, le covoiturage et les transports en commun. Il est important d’agir en faveur d’une mobilité plus efficace, plus respectueuse de notre cadre de vie et qui s’inscrive dans le développement durable.

    Le concept ? En 2019 : on bouge pour le climat !

    Notre mobilité a un impact sur le changement climatique. 25% des émissions de gaz à effet de serre en Wallonie pour être exact ! La part la plus importante par rapport aux autres causes. Alors, bouger mieux, c’est bon pour notre portefeuille, notre qualité de vie, notre santé… mais aussi pour le climat. Pour en savoir plus, cliquez ici.

    Comment participer ?

    Faites le plein d'idées et de conseils via la rubrique "Organiser une action" et inscrivez-vous au Défi Mobilité.

    Retour sur les Workshops de préparation de l'édition 2019

    À destination des communes : retrouvez les différentes présentations de la matinée en cliquant ici.

    Source

    http://mobilite.wallonie.be/home/agenda/semaine-de-la-mobilite.html

     

    Téléchargez le guide pratique des communes

     

    guide-communes-semob-2019.png

    Contact

    Direction de la Planification de la Mobilité

    Tél. 081/ 77 31 33

    EMail: semaine.mobilite@spw.wallonie.be

    ou

     

     

  • Une capsule vidéo tourné par Le GAL Pays des Condruses trajet Marche-Liège aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du car Well

    Lien permanent

    Le GAL Pays des Condruses a tourné une capsule vidéo

    On s’en souvient, la liaison rapide entre Marche et Liège était réclamée depuis plus de dix ans par plusieurs communes du Condroz mais aussi par le GAL Pays des Condruses, un des maillons à l’initiative de la mise en place de ces cars dénommés « WEL ».

    S’il est heureux de la création de cette ligne, ce dernier reste néanmoins sur sa faim concernant la mise en œuvre du projet, notamment à Nandrin et Tinlot, malgré les réunions de concertation menées avec les TEC. « Tinlot constitue réellement un noeud multimodal du Condroz. Sans arrêt à Tinlot, le car WEL perd tout un potentiel d’utilisateurs provenant de Hamoir, Ouffet, Anthisnes, Modave et Tinlot », relève Jean-Benoît Graas, chargé de mission mobilité au sein du GAL et conseiller en mobilité.

    Inquiet lui aussi du faible succès actuel du WEL Marche-Liège (ce qui pourrait signifier sa suppression à terme si la situation ne s’améliore pas), le GAL va mener, en août, une enquête de satisfaction en parallèle de celle des TEC. N’est-ce pas faire double emploi? « Non car l’enquête des TEC concerne les 6 lignes du WEL, c’est plus généraliste. Nous, nous voulons axer sur les communes condruziennes couvertes par le GAL car les réalités territoriales sont fort différentes. Cela se fait en concertation avec les TEC, et nous souhaitons qu’ils utilisent nos résultats pour apporter des modifications à la ligne », explique-t-il. Une capsule vidéo a même été tournée. « Nous avons filmé, à la mi-juillet, un trajet Marche-Liège aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du car, avec l’accord des TEC. Nous avons interviewé les utilisateurs. Cette vidéo sera mise en ligne en août ou en septembre, en même temps que l’enquête de satisfaction que nous sommes en train de concevoir. Elle prendra la forme d’un questionnaire en ligne à destination des passagers actuels, des voyageurs potentiels et des communes du Condroz. »

    PAR ANNICK GOVAERS

     

    Source 

     

  • Vous souhaitez que ce projet Villages solidaires soit également présent à Nandrin ?

    Lien permanent

    Villages solidaires à Anthisnes, une aventure qui se poursuit.. Le groupe de travail est en réflexion !
    Si vous voulez être utile au projet et tester la plateforme d'entraide citoyenne, - Faites-vous connaître!-

    https://www.galcondruses.be/2019/06/25/villages-solidaires/

    Vous souhaitez que ce projet Villages solidaires soit également présent à Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot! 
    -Contactez-nous et parlez-en autour de vous!-
    chantal.courard@galcondruses.be
    085/27 46 12

     

  • Formation aux P'tits travaux mardi 28 mai 2019 de 9h à 12 h

    Lien permanent

    Vous habitez Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave,Nandrin, Ouffet et Tinlot!
    Vous avez 50 ans et +!
    Vous souhaitez pouvoir réaliser les petits travaux domestiques (Bricolage) vous-même!
    Cette formation est pour vous!
    Inscription obligatoire : 0499/89 11 00

  • Séance d'aide à l'inscription sur Moncondroz jeudi 24 janvier 2019 à Nandrin

    Lien permanent

    Ce jeudi 24 janvier, nous serons à Nandrin, pour aider les indépendants et entrepreneurs qui le souhaitent à s’inscrire sur le site Moncondroz.be

    Rendez-vous de 8h00 à 9h00, à l’administration communale, Place Ovide Musin 1, dans la salle du conseil.

     

    Pourriez-vous relayer l’info sur le blog de Nandrin ? (photo en annexe) : https://www.facebook.com/monCondrozBE/

     

    Moncondroz.be est un portail entièrement gratuit, mis en place par le GAL Pays des Condruses, dans le cadre de sa mission de soutien à l’économie locale.

    Plus qu’un simple répertoire, MonCondroz.be donne l’opportunité aux commerçants, artisans, indépendants, entrepreneurs, …  de communiquer sur leur entreprise en personnalisant leur propre page avec une présentation de leur activité, leurs actuali­tés, nouveaux produits et ou services, promotions, horaires, photos et vidéos…

     

    Kathleen Vanhandenhoven

    Chargée de mission Economie

    Rue de la Charmille, 16 - 4577 Strée

    085 27 46 17 du lundi au jeudi

    www.galcondruses.be

  • Et chez les autres ? Vous voulez devenir bénévoles dans votre commune ? Le GAL Pays des Condruses organise une séance d’information mardi 11 décembre à 20h

    Lien permanent

    Appel à la solidarité des Anthisnois

    Vous voulez devenir bénévoles dans votre commune ? Le GAL Pays des Condruses lance un projet pilote dans la commune d’Anthisnes. Après avoir répondu à un appel à projets de la Fondation Roi Baudouin, le GAL a reçu 10.000€ de subsides. « L’initiative des Villages Solidaires vise à développer la solidarité au sein des communes, entre les habitants. Nous voulons mettre en avant l’entraide intergénérationnelle. D’un côté, il y a beaucoup de personnes qui veulent être bénévoles et de l’autre, il y a des personnes qui ont vraiment besoin d’aide. Nous voulons créer un lien entre le besoin et la demande », explique Chantal Courard du GAL Pays des Condruses. Le projet « Villages Solidaires » ne remplace pas les aides, services et associations déjà présents dans la commune. Il cherche plutôt à encourager le volontariat de manière globale et à fédérer les habitants. «Les subsides de la Fondation Roi Baudouin serviront aussi à la création d’une plate-forme de volontariat locale. Nous allons mettre en place quelque chose de pérenne », précise Chantal Courard. Le GAL Pays des Condruses organise une séance d’information à la salle communale d’Anthisnes mardi 11 décembre à 20h. Les Anthisnois sont invités à venir partager leur vision du volontariat avec leurs voisins.

    Article de - E.F

    Source 

  • Un réseau d’entraide pour maraîchers ce mercredi 24 octobre, le GAL Pays des Condruses présentera

    Lien permanent

    À deux pas du centre des technologies agronomiques, ce terrain partagé d’une cinquantaine d’hectares fut le premier lancé en Wallonie. Le principe ? Le GAL met des terres, des serres et des outils à disposition des porteurs de projet. Cela leur permet de s’assurer de la viabilité de leur idée avant de véritablement investir. Le sol de culture, lui, est préparé par le centre des technologies agronomiques. «  C’est la garantie d’une terre de qualité  », précise Kathleen Vanhandenhoven, chargée du pôle économie au GAL. Tout est mis en place pour accompagner les futurs producteurs.

    En cinq ans, le GAL a soutenu une douzaine de producteurs. Sept d’entre eux ont développé leur propre affaire. Le succès de cette initiative a poussé d’autres GAL à suivre le mouvement. Le GAL Pays des Condruses, Culturalité (Jodoigne) et Entre-Sambre-et-Meuse (Gerpinnes) ont finalement créé, ensemble, le réseau wallon des espaces-tests maraîchers. Ils ont comme objectif de collaborer dans la gestion de ces espaces.

    Ce réseau offre une meilleure entraide entre les porteurs de projet des différentes régions. «  Il prouve surtout que la demande d’accompagnement est bien présente  », souligne Jean-François Pêcheur, directeur du GAL Pays des Condruses, «  c’est un filet de sécurité pour les jeunes producteurs  ». Aujourd’hui, les travailleurs indépendants ont de plus en plus de mal à mettre un pied devant l’autre tellement le chemin est semé d’embûches. «  Un réseau wallon pour les jeunes producteurs les aide à croire en leur projet alors qu’il n’y croyait plus jusque-là  », conclut Kathleen Vanhandenhoven.

    Ce mercredi 24 octobre, le GAL Pays des Condruses présentera le réseau aux porteurs de projet actuels et à leurs partenaires locaux. Il s’agira d’une occasion inestimable pour les jeunes producteurs hésitants de prendre des renseignements et de peut-être sauter le pas… Il reste quelques places disponibles sur l’espace-test pour l’année prochaine. La soirée débutera à 17h30. Adresse : Rue des Aubépines à Strée. Plus d’informations au 085/274.617.

    Un réseau d’entraide pour maraîchers

     

    Depuis 2013, les jeunes producteurs ont la possibilité de tester leur projet de maraîchage ou d’horticulture sur des espaces-tests à Modave, tenus par le groupe d’action locale (GAL) Pays des Condruses. À deux pas du centre des technologies agronomiques, ce terrain partagé d’une cinquantaine d’hectares fut le premier lancé en Wallonie. Le principe ? Le GAL met des terres, des serres et des outils à disposition des porteurs de projet. Cela leur permet de s’assurer de la viabilité de leur idée avant de véritablement investir. Le sol de culture, lui, est préparé par le centre des technologies agronomiques. «  C’est la garantie d’une terre de qualité  », précise Kathleen Vanhandenhoven, chargée du pôle économie au GAL. Tout est mis en place pour accompagner les futurs producteurs.

    En cinq ans, le GAL a soutenu une douzaine de producteurs. Sept d’entre eux ont développé leur propre affaire. Le succès de cette initiative a poussé d’autres GAL à suivre le mouvement. Le GAL Pays des Condruses, Culturalité (Jodoigne) et Entre-Sambre-et-Meuse (Gerpinnes) ont finalement créé, ensemble, le réseau wallon des espaces-tests maraîchers. Ils ont comme objectif de collaborer dans la gestion de ces espaces.

    Ce réseau offre une meilleure entraide entre les porteurs de projet des différentes régions. «  Il prouve surtout que la demande d’accompagnement est bien présente  », souligne Jean-François Pêcheur, directeur du GAL Pays des Condruses, «  c’est un filet de sécurité pour les jeunes producteurs  ». Aujourd’hui, les travailleurs indépendants ont de plus en plus de mal à mettre un pied devant l’autre tellement le chemin est semé d’embûches. «  Un réseau wallon pour les jeunes producteurs les aide à croire en leur projet alors qu’il n’y croyait plus jusque-là  », conclut Kathleen Vanhandenhoven.

    Ce mercredi 24 octobre, le GAL Pays des Condruses présentera le réseau aux porteurs de projet actuels et à leurs partenaires locaux. Il s’agira d’une occasion inestimable pour les jeunes producteurs hésitants de prendre des renseignements et de peut-être sauter le pas… Il reste quelques places disponibles sur l’espace-test pour l’année prochaine. La soirée débutera à 17h30. Adresse : Rue des Aubépines à Strée. Plus d’informations au 085/274.617.

    ESTELLE FALZONE

    Article 

  • Dés d’octobre, le Hall relais agricole de Nandrin organisera un Drive fermier

    Lien permanent

    Avis aux amateurs de circuit court alimentaire. Lors de la deuxième semaine d’octobre, le Hall relais agricole de Nandrin organisera un Drive fermier en son sein. La possibilité sera offerte, avec des horaires larges, de venir chercher son colis à la source. Ce mercredi, les nouvelles installations ont été inaugurées en présence du Ministre wallon de l’agriculture.

    Installée à la ferme Demoitié à Ouffet, la coopérative de producteurs liégeois « Point ferme » devenait à l’étroit et voulait gagner en efficacité.

    Après une tentative avortée de déménagement à l’ancien Intermarché d’Ouffet avec la SPI, le GAL Pays des Condruses est parvenu à récupérer les subsides (356.000 euros, ce qui couvre 90 % des travaux) à son compte et à se lancer dans un projet plus raisonnable en terme de m2 : réaménager un hangar de 200 m2 de la rue Tige des Saules à Nandrin, à deux pas de la route du Condroz.

    « La commune de Nandrin nous a proposé cet emplacement qui servait autrefois à stocker des meubles de seconde main pour le CPAS. Nous avons conclu un droit d’emphytéose de 32 ans avec elle. Après diverses procédures, le chantier a débuté en octobre 2017 », retrace Jean-François Pêcheur, coordinateur du GAL Pays des Condruses.

    Il vient d’être terminé, abords extérieurs compris, et a été inauguré par le ministre René Collin ce mercredi après-midi. Côté travaux, tout le bâtiment a été remis à neuf, transformé, et un « cube » en ossature bois a été aménagé en son sein pour créer un étage avec des bureaux, sanitaires, espace de stockage etc.

    C’est au rez-de-chaussée que le principal se passe, à savoir le conditionnement et le stockage de produits locaux, apportés sur place par les agriculteurs membres de la coopérative à finalité sociale.

    Tout ce que vous trouverez sur place aura donc été produit dans votre région.

    Et le choix est large : la gamme couvre les fruits et légumes, les produits laitiers, les viandes, l’épicerie...

    En réalité, Point Ferme n’est pas nouveau : cela fait 7 ans que l’on peut commander des paniers ou des aliments en vrac sur le site internet www.pointferme.be et venir les chercher dans un des points relais publics (aujourd’hui au nombre de 90) ou privés. La particularité du Hall relais de Nandrin est qu’on y conditionnera les légumes, préparera les commandes et qu’il constituera le point de départ des livraisons vers les points relais.

    Est-ce à dire que les clients ne pourront pas fréquenter le Hall relais de Nandrin? « Si, justement. La deuxième semaine d’octobre, nous ouvrirons le drive fermier.

    Les clients commanderont sur le site et pourront venir chercher leur commande ici, directement sortie des frigos, avec des horaires élargis: mardi et jeudi de 12 à 18h30 et mercredi et vendredi de 12 à 16h, dans un premier temps », précise Marjorie Corman, déléguée à la gestion journalière de Point Ferme.

    Ce Drive entend coller à l’évolution de la société où les consommateurs ont de plus en plus recours au système de drive proposé par les grandes surfaces, tout en regroupant l’ensemble des produits locaux pour éviter aux clients locavores de faire le tour des fermes.

    Par  ANNICK GOVAERS

     

    Article et photos et vidéo Clic ici 

     

    Les Photos JP et Loris Demarteau Clic ici 

     

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/inauguration-du-point-ferme-de-nandrin/

    8.JPG

     

  • Inauguration du Point Ferme de Nandrin, photos actualisées de Loris et JP

    Lien permanent

    41641414_248488565852720_5918003250673483776_n.jpgPointFerme vous propose des produits issus de nos fermes liégeoises : fruits et légumes de saison, fromages, poulets, viande bovine, … sur votre lieu de travail, au sein de votre association, dans leur quartier, leur école, etc …

    Les producteurs amènent leurs productions sur une plate-forme où nous préparons les paniers qui sont ensuite livrés vers vos Points Ferme. Les Points Ferme sont des points de r egroupement des consommateurs : lieu de travail, association, commerce de quartier, école, particulier, etc...
    Là, où vous décidez de le créer.
    Pour développer votre Point Ferme, il vous suffit de trouver minimum 5 collègues, amis, connaissances intéressés, nous nous chargeons du reste !

    Chaque semaine, un assortiment de fruits et de légumes variés, de saison et de première qualité compose le panier. Surtout bios, ils sont d’abord locaux, du Condroz liégeois.

    Des fromages et de la viande pourront être choisis à la carte et ajoutés à votre panier.

    Selon les récoltes, des fruits et légumes vous seront proposés en supplément (p.ex : les pommes de terre, les fruits pour les confitures, etc …)

    Des produits locaux et de saison tout simplement
    En consommant des produits locaux, on pense à notre santé, à notre porte-monnaie et également à l’environnement.

    En plus, on fait plaisir à nos papilles, le goût est plus prononcé puisque les fruits et légumes arrivent à maturité juste à temps pour nous offrir les éléments nutritifs dont nous avons besoin.

    On oublie les haricots du Kenya, les kiwis de Nouvelle-Zélande et les fraises en janvier. On redécouvre les variétés rares ou oubliées de pommes, de tomates, de pommes de terre, de courges ou de salade ou encore de la roquette, de l’ortie, de la moutarde, du raifort, du pourpier, des chicons,…

    Choisir des produits locaux c’est aussi soutenir nos agriculteurs et leur permettre de maintenir et de développer leur activité agricole, tout en profitant d’une alimentation de qualité locale et durable à un prix abordable pour tous.
    Le circuit court rend au producteur le bénéfice de la vente de ses produits afin qu’il puisse en vivre correctement et ainsi, continuer à nous offrir des denrées de qualité.

    Le circuit court permet un meilleur contrôle des modes de production pour une évolution de l’agriculture vers plus de durabilité, au-delà du clivage bio – non bio : diminution des traitements biocides, maintien de la biodiversité – anciennes variétés, conservation des sols, impact positif sur la qualité de l’eau.

    D’un point de vue environnemental, le raccourcissement de la chaîne de distribution est porteur en soi de plusieurs améliorations : diminution des transports et surtout diminution des produits jetés, diminution des traitements nécessaires à la conservation longue des aliments.

    Plus équitable pour tous

    Les Photos JP et Loris Demarteau Clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/inauguration-du-point-ferme-de-nandrin/

     

     

     

    41630801_249636662403917_4020603273303031808_n.png

     
    41611784_756167194715660_4034310566938935296_n.jpg

    41719252_2460846223940707_5658724016408494080_n.jpg

     

    41611784_756167194715660_4034310566938935296_n.jpg

    41600008_235769153781340_2992470888135262208_n.jpg

    Point Ferme va bientôt déménager dans le Hall relais de Nandrin

     

    Le hall relais s’installera Espace Tige des Saules de Nandrin

     

    Point Ferme à Nandrin

  • Point Ferme va bientôt déménager dans le Hall relais de Nandrin

    Lien permanent

    Voilà 7 ans désormais que PointFerme a vu le jour à Ouffet. Ce système de vente de paniers fermiers propose de se procurer au détail ou de façon groupée des marchandises d’une vingtaine de producteurs locaux. « Il s’agit d’une coopérative à finalité sociale », indique Sophie Godard, gestionnaire remplaçante. « On propose des points de dépôt dans divers endroits de la région. Les personnes commandent sur internet et viennent chercher leurs produits selon les journées. »

    Deux camionnettes distribuent ainsi les légumes, bières et autres aliments dans la région. « Le mercredi, le camion passe notamment au Faune et Flore de Nandrin. Le jeudi, elle s’attarde à Huy, au magasin d’Oxfam ou encore à la conciergerie de Marchin », continue Sophie Godard. « On distribue également au GAL des Condruzes et à l’ASBL Natura Burdinne. »

    Depuis janvier, ce sont ainsi 7 nouveaux points qui ont vu le jour. Récemment, c’est à la Tour de justice d’Ouffet que s’est ouvert il y a plusieurs semaines un nouveau point ferme. « Une personne seule comme un groupe peut ouvrir un point ferme », étaye la gestionnaire remplaçante. « On voit avec eux pour l’heure et le jour de livraison. Ils choisissent de rendre accessible à tout le monde les produits ou non. »

    déménagement à nandrin

    Ce point-ferme n’est pas redondant puisque le siège social de PointFerme va bientôt déménager dans le Hall relais de Nandrin, afin de bénéficier de plus de place. « On vendait des paniers de produits alimentaires, mais on s’est rendu compte que les gens ne les consommaient pas forcément en entier », dit-elle. « Depuis, on propose au détail des légumes, de la viande ou des produits laitiers. On est devenu une vraie petite épicerie ! »

    PointFerme propose également des pâtes, du quinoa, du jus de pomme ou encore du pain. « Les légumes, ça reste ce qui marche le mieux », sourit Sophie Godard. « On aimerait s’installer à Spa-Francorchamps, à Stavelot ou encore à Malmedy. »

    Article de J.G.

    Source 

  • Présentation du Plan d’actions du projet Agri-Urban Vendredi 27 avril 2018

    Lien permanent

    Présentation du Plan d’actions du projet Agri-Urban

    Vendredi 27 avril C TA - Rue de la Charmille 16 4577 Strée

    Programme: 15h00: Accueil 15h15: Discours de bienvenue par Eric Lomba 15h20: Présentation du Plan - J-F Pecheur 15h40: Projection de vidéos: •Témoignages d’agriculteurs du Condroz •Echange bilatéral avec MouansSartoux sur le projet cantine de collectivité1 6h00: Visite de la cuisine de collectivité et de l’installation d’aquaponie1 6h30: Verre de l’amitié dégustation de produits locaux .

  • Une journée découverte aura lieu le 21 avril 2018, chez le revendeur local E-Bike

    Lien permanent

    Dans le cadre de la fiche projet Mobilité, le Gal Pays des Condruses poursuit la promotion de l’utilisation des modes de déplacements doux sur le territoire. Suite aux essais effectués par les personnes qui louent un de ses vélos à assistance électrique et pour répondre à plusieurs demandes d’information pour acquérir un vélo, le GAL organise, à partir de la centrale de mobilité « Mobiconsroz », en partenariat avec la société E-Bike à Nandrin, un achat groupé de vélos électriques.

    Une journée découverte aura lieu le 21 avril 2018, chez le revendeur local E-Bike, situé route du Condroz 1 à Nandrin (le long de la N63, face à l’Aldi). Lors de cette journée, le GAL proposera :

    – Des tests accompagnés de différents modèles de vélo à assistance électrique

    – Des informations sur les avantages fiscaux liés à l’utilisation du vélo

    – Des informations sur les assurances pour votre VAE

    – Des informations et renseignements personnalisés pour acquérir un VAE.

    Après avoir reçu toutes les informations nécessaires et les conseils de spécialistes, effectué des essais sur les VAE proposés, il sera possible d’adhérer à l’achat groupé et de bénéficier d’une remise exceptionnelle de 10% sur le prix affiché avec le 1er petit entretien gratuit après 100 km.

    L’achat groupé se déroulera du 21 avril 2018 au 5 mai 2018 (dernière limite pour les commandes).

    Différents modèles ont été sélectionnés et sont visibles à partir du site MobiCondroz.

    Source info clic ici 

  • Un achat groupé de vélos électriques à Nandrin

    Lien permanent

    Dans le cadre de la fiche projet Mobilité, le Gal Pays des Condruses poursuit la promotion de l’utilisation des modes de déplacements doux sur le territoire. Suite aux essais effectués par les personnes qui louent un de ses vélos à assistance électrique et pour répondre à plusieurs demandes d’information pour acquérir un vélo, le GAL organise, à partir de la centrale de mobilité « Mobiconsroz », en partenariat avec la société E-Bike à Nandrin, un achat groupé de vélos électriques.

    Une journée découverte aura lieu le 21 avril 2018, chez le revendeur local E-Bike, situé route du Condroz 1 à Nandrin (le long de la N63, face à l’Aldi). Lors de cette journée, le GAL proposera :

    – Des tests accompagnés de différents modèles de vélo à assistance électrique

    – Des informations sur les avantages fiscaux liés à l’utilisation du vélo

    – Des informations sur les assurances pour votre VAE

    – Des informations et renseignements personnalisés pour acquérir un VAE.

    Après avoir reçu toutes les informations nécessaires et les conseils de spécialistes, effectué des essais sur les VAE proposés, il sera possible d’adhérer à l’achat groupé et de bénéficier d’une remise exceptionnelle de 10% sur le prix affiché avec le 1er petit entretien gratuit après 100 km.

    L’achat groupé se déroulera du 21 avril 2018 au 5 mai 2018 (dernière limite pour les commandes).

    Différents modèles ont été sélectionnés et sont visibles à partir du site MobiCondroz.

    Source info clic ici 

  • Une grande journée intergénérationnelle à Villers-le-Temple Nandrin en photos

    Lien permanent

    Samedi 10 mars, le Plan de Cohésion Sociale du Condroz et la Province de Liège (avec le soutien des administrations communales d'Anthisnes, Clavier, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot) organisaient une grande journée intergénérationnelle à l'espace des Templiers de Villers-le-Temple (Nandrin) dans le cadre de la campagne "Tip Top".

    Superbe organisation ,un vrai moment d'échange et de rencontre 

    Reportage De Jeannick et en collaboration avec Laetitia C et Lance ;)

    Voir l'Album Photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/une-grande-journee-intergenerationnelle-a-villers-le-temple/

  • Des vélos électriques pour se déplacer dans le Condroz

    Lien permanent

    i2.JPGUne initiative de MobiCondroz

    Depuis la fin de l’été passé, le GAL Pays des Condruses propose via son nouveau site dédié à la mobilité, MobiCondroz, la location de 8 vélos à assistance électrique à des particuliers et des entreprises. Quinze personnes les ont déjà testés et 65 ont réservé pour le printemps prochain.

    Même si une baisse est observée pendant la période hivernale, les débuts de l’opération « vélo électrique » lancée par le GAL Pays des Condruses sont prometteurs. Depuis l’été, MobiCondroz propose en location 8 vélos électriques de type Raleigh « mixtes », à un tarif attractif de 50 euros/mois (une caution de 250 € est demandée). Ce service est réservé aux habitants et entreprises d’Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet et Tinlot, soit les 7 communes couvertes par le GAL.

    « Nous ne sommes qu’au tout du début de l’opération mais à ce jour, nous avons déjà enregistré une quinzaine de locations », évalue Jean-Benoît Graas, chargé de Mission Mobilité pour le GAL.

    Il pointe aussi une soixantaine de réservations pour le printemps prochain. Qui sont ceux qui ont réservé ?

    « Hormis Ouffet et Clavier où nous avons pour l’instant moins de demandes, ils proviennent de toutes les autres communes et ne sont pas réservés à une tranche d’âge en particulier, cela va de 30/35 jusqu’à la retraite », constate encore Jean-Benoît Graas. Au niveau des entreprises, l’asbl Devenirs de VyleTaroul (Marchin) fait partie de leurs « clients ».

    À terme, l’objectif de l’opération est d’amener les citoyens à renoncer à un 2e véhicule au profit d’un moyen de déplacement plus respectueux de l’environnement.

    « Raison pour laquelle nous avons mis en ligne sur notre site une centrale d’achat de vélos à assistance électrique », reprend le chargé de mission. Via MobiCondroz, deux à quatre modèles de vélos sont proposés. Grâce à cette formule d’achat groupé, des remises de 10 à 20 % sont garanties. Au-delà de cette opération « vélo électrique », c’est toute une réflexion globale qui est menée au GAL pour favoriser la mobilité douce.

    Parmi les projets en construction : une carte interactive du territoire du GAL pour choisir en fonction de sa destination son type de transport (vélo, bus, train, etc) ; aménagement de hangars à vélos à proximité des parkings d’éco-voiturage (Anthisnes et Ouffet et bientôt Strée et Modave), sécurisation des routes pour les vélos, et jonction entre le RAVeL de l’Ourthe et celui de Huy-Ciney.

    Article de - M-CL.G.

    Source 

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 14 novembre 2017

    Lien permanent

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 14 novembre 2017

    Lien permanent

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses

    0 commentaire Catégories : GAL Imprimer
  • Les travaux ont commencé pour le hall relais de l espace Tige des Saules Nandrin

    Lien permanent

     

    23360815_10213988831585126_676202496_n.jpg

    Les travaux à l Espace des saules dans le cadre du Hall Relais 

    une subvention de 500.000 euros de la part de la Région pour implanter le hall relais et le point ferme à cet endroit.

    Article sur le sujet .

     

    Le hall relais s’installera clic ici  Espace Tige des Saules de Nandrin

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 24 octobre 2017

    Lien permanent

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 24 octobre 2017, dans les locaux de l’entreprise « Chassis Olivier », rue du Halo à 4560 Clavier. Plus d’informations

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses

  • Le Gal organise une séance d’information sur le tri des déchets et les économies d’énergie le 24 octobre 2017

    Lien permanent

    Dans le cadre de ses missions, le GAL Pays des Condruses vous invite à une soirée d’information gratuite sur deux thématiques importantes pour toutes les entreprises, présentées par deux conseillères de l’UCM :

    • Comment faire de réelles économies en améliorant vos consommations énergétiques au sein de l’entreprise ? 
    • Le tri des déchets en entreprise : ce qu’il faut absolument savoir…

     

    Cette soirée d’information se tiendra deux fois à deux dates différentes et à deux endroits différents, afin de vous laisser le choix, en fonction de votre agenda.

     

    Le 24 octobre 2017, dans les locaux de l’entreprise « Chassis Olivier », rue du Halo à 4560 Clavier. Plus d’informations

    Le 14 novembre, au "Bistro", Place de Grand-Marchin à 4570 Marchin, en collaboration avec l’ADL de Marchin. Plus d’informations

    Horaire : accueil à 18h00 – Début des conférences à 18h15 – Cocktail dinatoire à 19h45 – fin prévue à 21h00

    La participation à cette séance d’information est gratuite mais l’inscription est obligatoire, ceci afin de prévoir un walking diner en fonction du nombre de participants https://fr.surveymonkey.com/r/paysdescondruses