Concours

  • MISS BELGIQUE 2021, C’EST PARTI ! Noémie Rosato de Nandrin est candidate !!!

    Lien permanent

    Noémie Rosato, 23 ans, de Nandrin candidate pour l’élection de Miss Belgique

    Miss Belgique 2021, c’est parti !
    Même si ça a été rendu compliqué à cause du Covid-19, le concours est sur les rails pour élire la plus belle fille de Belgique, au début de l’année prochaine.


    Du côté des changements dus au coronavirus, il y a d’abord le casting qui n’a pas pu se faire physiquement.

    Les candidates ont été sélectionnées sur base de photos et d’une vidéo qu’elles ont envoyées au comité
    Miss Belgique.

    Pas de présentation officielle à la presse non plus, en ce début juillet, ni de photo de groupe.

    Tout au plus, le comité a-t-il pu faire quelques photos des filles dans un jardin.


    Les candidates ont eu leur première activité de groupe ce mardi, jour de fête nationale, pour la traditionnelle journée des Miss, à Plopsaland (La Panne).


    Quelque 160 candidates sur les 193 de cette édition étaient présentes et en ont profité en testant de nombreuses attractions, toujours masquées et en respectant les distances de sécurité, dans un parc bondé de monde en ce jour férié.


    VOTE EN LIGNE 


    Parmi les 193 candidates, il y a 85 francophones, cette année.


    Autre nouveauté, le public peut désormais voter en ligne, via le site Web de Miss Belgique.

    Pas de nouvelles par contre pour les élections provinciales : aucune date n’a encore été fixée, étant donné que le comité n’est pas certain de pouvoir réunir plusieurs centaines de personnes dans une même salle pour l’élection provinciale.


    Les élections wallonnes ont généralement lieu fin août mais sont donc en suspens pour le moment.

    Ce qui n’empêche pas les candidates de faire campagne et d’essayer de récolter des votes de la part de leurs familles et amis, dans l’attente d’une date.


    Toutes espèrent, en tout cas, devenir Miss de leur province avant, peut-être, de figurer, en octobre, parmi les finalistes de Miss Belgique 2021.

    Le voyage des finalistes, généralement organisé en octobre, pourrait, lui aussi être reporté.

    Beaucoup d’inconnues donc, pour le moment… -


    Article de LAURENCE BRIQUET

    Source

    Miss Belgique 2021, c’est parti! Même si ça a été rendu compliqué à cause du Covid-19, le concours est sur les rails pour élire la plus belle fille de Belgique, au début de l’année prochaine.

    Du côté des changements dus au coronavirus, il y a d’abord le casting qui n’a pas pu se faire physiquement.

    Les candidates ont été sélectionnées sur base de photos et d’une vidéo qu’elles ont envoyées au comité Miss Belgique. Pas de présentation officielle à la presse non plus, en ce début juillet, ni de photo de groupe.

    Tout au plus, le comité a-t-il pu faire quelques photos des filles dans un jardin. Les candidates auront une activité de groupe le 21 juillet prochain, pour la journée des Miss, à Plopsaland (La Panne).

    Autre nouveauté, le public peut désormais voter en ligne, via le site web de Miss Belgique.

    Clic ici 

     

    Parmi les candidates de la région, il y a aussi Noémie Rosato, 23 ans, de Nandrin, qui est, elle, diplômée en communication.

    « Je n’avais jamais participé à un concours de ce type avant. En 1991, ma cousine a été Miss Wallonie. Moi, j’ai commencé à poser pour des photographes et, petit à petit, j’ai pris confiance et je me suis intéressée à ce milieu », confie Noémie.

    "Je n'avais jamais participé à un concours de ce type avant.

    En 1991, ma cousine est devenue Miss Wallonie, je pensais donc quelque fois au concours Miss Belgique, sans jamais vraiment oser me lancer.

    Puis j'ai commencé à poser pour des photographes et petit à petit, j'ai pris confiance, je me suis intéressée au milieu de la mode et de l'élégance, je me suis inscrite et je me suis dit que Miss Belgique pouvait vraiment être une belle expérience dans la vie.

     

    J'ai toujours aimé le monde de l'évènementiel, je suis diplômée en communication (Hepl), j'ai travaillé pour le festival international du rire de rochefort, j'ai également été jury jeune pour le FIFPL (Liège) et pour le FIDEC (Huy). 

     

    J'ai déjà eu des rôles dans des courts métrages, j'ai participé à des compétitions en danse de salon où j'ai pu remporter quelques médailles dans la catégorie Open Class.

     

    Même si je sais que la compétition va être rude, j'espère aller le plus loin possible en profitant de chaque moment. J'apprends beaucoup grâce au concours, cela sera une belle expérience, je veux en profiter un maximum ! 

    J'aime aller vers les gens, rencontrer de nouvelles personnes, ce sera pour moi l'occasion de représenter avec joie ma région et mon pays ! "

     

    Les personnes résidants en Belgique peuvent voter pour moi en envoyant ML14 au 6665 ou via le site internet de Miss Belgique : https://app.missbelgium.be/vote/Provinciaal2021/ML14

     

    (les votes par SMS ne sont valables qu'en Belgique, pour l'étranger il faut passer par le site internet, c'est la grande nouveauté cette année) 

    noemi rosato.jpg

     

    rosato .jpg

    Article et rédaction  Par Laurence Briquet

    Source

  • Noémie Rosato, 23 ans, de Nandrin candidate pour l’élection de Miss Belgique

    Lien permanent

     

    Noémie Rosato ML14.jpg

    Miss Belgique 2021, c’est parti! Même si ça a été rendu compliqué à cause du Covid-19, le concours est sur les rails pour élire la plus belle fille de Belgique, au début de l’année prochaine.

    Du côté des changements dus au coronavirus, il y a d’abord le casting qui n’a pas pu se faire physiquement.

    Les candidates ont été sélectionnées sur base de photos et d’une vidéo qu’elles ont envoyées au comité Miss Belgique. Pas de présentation officielle à la presse non plus, en ce début juillet, ni de photo de groupe.

    Tout au plus, le comité a-t-il pu faire quelques photos des filles dans un jardin. Les candidates auront une activité de groupe le 21 juillet prochain, pour la journée des Miss, à Plopsaland (La Panne).

    Autre nouveauté, le public peut désormais voter en ligne, via le site web de Miss Belgique.

    Clic ici 

     

    Parmi les candidates de la région, il y a aussi Noémie Rosato, 23 ans, de Nandrin, qui est, elle, diplômée en communication.

    « Je n’avais jamais participé à un concours de ce type avant. En 1991, ma cousine a été Miss Wallonie. Moi, j’ai commencé à poser pour des photographes et, petit à petit, j’ai pris confiance et je me suis intéressée à ce milieu », confie Noémie.

     

    Article et rédaction  Par Laurence Briquet

    Source

     

    "Je n'avais jamais participé à un concours de ce type avant. En 1991, ma cousine est devenue Miss Wallonie, je pensais donc quelque fois au concours Miss Belgique, sans jamais vraiment oser me lancer. Puis j'ai commencé à poser pour des photographes et petit à petit, j'ai pris confiance, je me suis intéressée au milieu de la mode et de l'élégance, je me suis inscrite et je me suis dit que Miss Belgique pouvait vraiment être une belle expérience dans la vie.

     

    J'ai toujours aimé le monde de l'évènementiel, je suis diplômée en communication (Hepl), j'ai travaillé pour le festival international du rire de rochefort, j'ai également été jury jeune pour le FIFPL (Liège) et pour le FIDEC (Huy). 

     

    J'ai déjà eu des rôles dans des courts métrages, j'ai participé à des compétitions en danse de salon où j'ai pu remporter quelques médailles dans la catégorie Open Class.

     

    Même si je sais que la compétition va être rude, j'espère aller le plus loin possible en profitant de chaque moment. J'apprends beaucoup grâce au concours, cela sera une belle expérience, je veux en profiter un maximum ! 

    J'aime aller vers les gens, rencontrer de nouvelles personnes, ce sera pour moi l'occasion de représenter avec joie ma région et mon pays ! "

     

    Les personnes résidants en Belgique peuvent voter pour moi en envoyant ML14 au 6665 ou via le site internet de Miss Belgique : https://app.missbelgium.be/vote/Provinciaal2021/ML14

     

    (les votes par SMS ne sont valables qu'en Belgique, pour l'étranger il faut passer par le site internet, c'est la grande nouveauté cette année) 

    noemi rosato.jpg

     

    rosato .jpg

     

  • Dans la commune de Clavier, Vervoz !!! Un trésor de monnaies

    Lien permanent

    Situé dans le sud-ouest du Condroz liégeois, dans la commune de Clavier, Vervoz est un hameau implanté au creux d’un vallon. Depuis 1986, il est inscrit sur la liste du Patrimoine monumental exceptionnel de la Wallonie.

    L’architecture typiquement condruzienne de Vervoz se reflète à travers des bâtiments élevés en moellons de calcaire assisés non rejointoyés, dits à « joints vifs », datant du XVIe au XIXe siècle.

    Le château et ses dépendances, anciennes fermes caractéristiques, la forge, la maison du forgeron ainsi que la chapelle, constituent un ensemble homogène bâti en pierres grises du pays.

    La chapelle St-Hubert de style néo-gothique fut construite en 1867.

    Ancien caveau de la famille de Tornaco, cette chapelle est caractérisée par la disposition irrégulière des pierres appareillées sans ciment à la façon d’un puzzle.

    En face, le château de Vervoz, propriété de la famille de Tornaco depuis le XVIIIe siècle, fit suite à un vicus romain, un ensemble d’une cinquantaine de villas et de bains publics.

    Un bassin permettait de récolter les eaux nécessaires du vicus, agrandi par la suite pour devenir un étang de 2,5 ha. Celui-ci est aujourd’hui accolé d’un porche surmonté d’une tour plus ancienne, seule survivante des pillages du XVIIe siècle.

     

    Des fouilles archéologiques à proximité, ont notamment permis de découvrir des fours de potiers, des tombes et un trésor de monnaies du 3e siècle.

    Article et rédaction de Fiona. Sorce.

    Source

    Plus beau village de Wallonie Vervoz N ° 57 

  • Villers-le-Temple, un village de chevaliers !!!

    Lien permanent

    Village de la commune de Nandrin, situé en province de Liège, Villers-le-Temple est l’un des lieux templiers les plus connus de Belgique.

    Ponctué de tours, châteaux, fermes, église, moulins à eau et habitations en moellons de calcaire et en pierre d’avoine, Villers-le-Temple est traversé par le ruisseau du Fond d’Oxhe.

    Le cœur historique de ce village est symbolisé par le château de la commanderie, fondé par le chevalier de l’ordre du Temple Gérard de Villers et classé au patrimoine architectural remarquable.

     

    Seuls les murs d’enceinte, les bâtiments agricoles, quelques souterrains et une tour pouvant être vue à une centaine de mètres de l’église du village, subsistent de la commanderie.

    Fondée en 1260, l’église paroissiale Saint-Pierre, ancienne église de la Commanderie de l’ordre du Temple, comprend en son sein la dalle funéraire de Gérard de Villers, vêtu du manteau frappé de la croix et tenant dans ses mains épée et chapelet. Cette dalle est l’une des rares représentations d’époque d’un chevalier de l’Ordre du Temple. Des croix de granit de tombes ornent le mur méridional de l’église.

    La Maison du Temple, également nommée Château de Villers-le-Temple, a été détruite et remplacée par des bâtiments occupés à présent par des particuliers.

    La ferme du château est, quant à elle, devenue à la fin du XXe siècle un restaurant.

    Chaque vendredi, des artisans et commerçants de la région, acteurs du terroir se regroupent pour organiser le Petit Marché de Villers-Le-Temple.

    Article et rédaction par FIONA SORCE

    Source

    Le plus beau  Village de Wallonie N° 60 

    Voici la présentation du village de Villers-le-Temple, Si vous souhaitez qu'il remporte l'élection du « Plus beau village de Wallonie » Voter !!!! clic ici

     

  • Des cailloux voyageurs colorés se cachent chez nous !!!Petits et grands se prennent au jeu de dissimuler les pierres dans le paysage !!!

    Lien permanent

    Avec la pandémie, les parents ont dû redoubler d’efforts pour trouver des activités pour occuper les enfants et ils ont encore énormément d’énergie à dépenser. La Hutoise Cindy Burlet (39), cette maman de 4 enfants a trouvé une activité originale pour occuper son fils cadet, Ethan (7) : les cailloux voyageurs.

    « J’ai par hasard découvert le concept sur les réseaux sociaux et en cherchant un peu j’ai trouvé l’idée hyper originale pour les enfants », souligne la maman. « On prend souvent le temps de se balader mais il est vrai que les enfants perdent vite patience. Ici, les cailloux voyageurs donnent une autre dimension à la promenade. Cela leur donne un objectif, ça développe leur curiosité et leur attention. C’est lui qui réclame les balades maintenant. C’est un concept aussi créatif que ludique auquel on se prend nous-même au jeu ».

    Une dizaine de cailloux

    Le principe des cailloux voyageurs est simple et consiste à peindre des pierres avec de jolis motifs pour ensuite les dissimuler dans des endroits clés du paysage. « On utilise de la peinture et du vernis, de la peinture acrylique ou encore des marqueurs indélébiles. Les enfants signent de leur prénom et leur code postal. Ensuite, durant une promenade, on les dépose pour qu’ils soient trouvés et on partage les photos sur le groupe Les Cailloux Voyageurs », explique Cindy dont le fils a déjà confectionnés une dizaine de cailloux.

     

    Oreye, Marchin, Huy, Ben-Ahin, Amay, Oteppe, Geer, Waremme et dans de nombreuses communes de l’arrondissement des cailloux attendent d’être trouvés pour voyager. « Le but une fois qu’on trouve un caillou, c’est de le prendre en photo et de le cacher dans un autre endroit, une autre commune, ville ou même un autre pays », complète la Hutoise. Certains voyagent déjà du côté de Spa et même en France.

    Un groupe régional

    Sur Huy-Waremme, on compte même notre propre groupe où partager les aventures des pierres voyageuses, Les Cailloux Voyageurs d’Amay. Ouvert en juin dernier, il compte déjà près de 200 membres et de nombreux partages de destinations. « C’est plaisant pour les enfants de voir tout le chemin que parcoure leur caillou », conclut Cindy.

     

    les cailloux voyageurs d Amay

     

    Article et rédaction par LA.MA

    Source

    Article sur le Blog Villageois de Juin 2020 

    Les cailloux voyageurs !!! les cailloux voyageurs d Amay !!! le Condroz aussi ?

     

  • Le hameau d’enfance de Michel Preud’homme l’histoire du petit hameau de Strivay !!! voter N° 52 dans leplusbeauvillage.be

    Lien permanent

    L’histoire du petit hameau de Strivay, situé à Plainevaux dans la commune de Neupré, aux portes du Condroz, a de quoi combler les amateurs d’histoire, et surtout ceux qui s’intéressent aux deux guerres mondiales.

    Au Thier de Strivay, vous trouverez ainsi un mémorial en l’honneur du premier officier belge à être tombé sur le champ de bataille en 14-18. Il s’agissait du capitaine-commandant de Menten de Horne.

    Il avait presque 44 ans quand il trouva la mort au combat le 5 août 1914, lors de la défense du fort de Boncelles. L’endroit précis est appelé « Le Chêne à la Vierge ».

    Dans ce petit hameau, vous trouverez aussi les bâtiments de l’ancienne station radio de Plainevaux de Marcel Henrion.

    L’homme avait commencé à émettre à Seraing durant l’entre deux-guerres avant de déménager, suite à une modification de la loi en 1933.

    Marcel Henrion est le créateur des disques dédicacés.

    Sa station sera réquisitionnée par les Allemands pendant la guerre 40-45.

    Le matériel servira à brouiller les émissions de Radio-Londres avant d’être démonté et emporté.

    L’antenne restera et servira alors à la résistance.

     

    Coté architectural, vous y trouverez aussi un château-ferme.

    Aujourd’hui, cela fait plus de 120 ans qu’il est aux mains de la famille Braconier.

    En 1830, M. Libert, alors propriétaire, fit construire la chapelle dédiée à Saint-Donat.

    Ces deux édifices seront classés en 1989. Quelques messes sont encore célébrées dans la chapelle, principalement au mois d’août.

    Pour terminer, sachez aussi que c’est à Strivay que l’ancien Diable Rouge Michel Preud’homme a passé une partie de sa vie, ainsi que sa maman Ginette.

     

    https://leplusbeauvillage.be/

    Article et rédaction par L.C.

    Source

    52 strivay .jpg

  • Voici la présentation du village de Villers-le-Temple, Si vous souhaitez qu'il remporte l'élection du « Plus beau village de Wallonie » Voter !!!!

    Lien permanent

    Voici la présentation du village de Villers-le-Temple (Liège) :

    Villers-le-Temple est un village de la commune de Nandrin, situé en province de Liège.

    Le village possède un patrimoine architectural remarquable.

    Le château de la Commanderie est sans conteste le cœur historique du village.

    L’église paroissiale dispose d’une dalle tumulaire d’un chevalier de l’Ordre du Temple Gérard de Villers.

    Des croix de granit de tombes des XVIIe et XIIIe siècles flanquent le mur méridional de l’église.

    Si vous souhaitez que Villers-le-Temple remporte notre élection du « Plus beau village de Wallonie », n’hésitez pas à inviter vos amis pour qu’ils partagent cet article et qu’ils puissent donner leur(s) vote(s) ! Toutes les infos ci-dessous…

    À partir de ce samedi 4 juillet, Sudinfo.be et les journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale vous invitent à participer à notre élection

    «  Élisez le plus beau village de Wallonie ».

    Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter !

    60 villages – que vous avez choisis entre le 20 juin et ce 3 juillet – sont en course.

    À découvrir en photos et en vidéo :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source

  • APPEL À PROJETS - VIS MON VILLAGE EN 2020 ! Les dossiers de candidature sont à remplir jusqu’au 15 septembre 2020

    Lien permanent

    Ce 26 juin, la Fondation Roi Baudouin lance la 9e édition de son appel à projets ‘Vis mon village !’.

    L’opération, qui vise à soutenir l’engagement citoyen en milieu rural, connaît un succès considérable depuis sa création.

    Avec ce nouvel appel, les initiatives locales qui favorisent le vivre ensemble dans les quartiers, villages et hameaux – dont celles liées de près ou de loin à la crise du COVID-19 – peuvent bénéficier d’un coup de pouce pour se concrétiser et/ou se développer.
     

    Avec la crise du coronavirus, bon nombre de citoyen.nes se sont mobilisé.es et ont mis en place des initiatives solidaires et/ou intergénérationnelles, que ce soit pour venir en aide aux plus vulnérables, pour rompre l'isolement des ainés, pour maintenir les contacts sociaux malgré le confinement…

    À cet égard, les technologies digitales ont joué un rôle important.

    Alors que nous retrouvons peu à peu une vie normale, de nouvelles idées émergent pour retisser du lien et (re)créer une dynamique positive dans nos villages et quartiers.

    L’appel à projets ‘Vis mon village 2020 !’ veut soutenir et renforcer ces initiatives, que ce soit en matière de santé, de loisirs, d’alimentation, de mobilité...

    Cette année, le volet digital est intégré dans les critères de l’appel : des projets qui incluent des développements numériques peuvent donc aussi bénéficier d’un soutien. 
     
    Depuis 2012, ‘Vis mon village !’ a déjà soutenu plus de 260 projets d’habitant.es prêt.es à se retrousser les manches pour faire vivre leur village.

    Aujourd’hui, la Fondation Roi Baudouin libère un budget de 180.000 euros pour soutenir de nouveaux projets – chacun pouvant bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 5.000 euros.

    Ce faisant, la Fondation s’engage auprès des créateurs/-trices de liens afin de favoriser le vivre ensemble en milieu rural. Étant donné le succès de la formule, les lauréat.es seront également invité.es à se rencontrer pour partager leur expérience et apprendre les un.es des autres. 
     
    En pratique

    Les projets peuvent être introduits par : 
    - des habitant.es d’un village qui se sont associé.es de manière formelle ou informelle (association de fait, groupe d’habitant.es, comité de voisinage…) ;
    - des associations ou des organisations travaillant au niveau local (maisons de jeunes, centres culturels, associations socio-culturelles…). Dans ce dernier cas, les activités doivent s’adresser à une majorité d’habitant.es du village.

    Les dossiers de candidature sont à remplir jusqu’au 15 septembre 2020 via le lien suivant.

    Un jury indépendant sélectionnera les projets en fonction de plusieurs critères :

    - la participation active des habitant.es au projet 
    - la plus-value et la créativité du projet 
    - l’implication de celles et ceux qui n’ont pas encore pris part à des initiatives locales 
    - la durabilité et la plus-value du projet 
    - le caractère rural 
    - la qualité et la faisabilité du projet.

    L’aspect rural sera reconnu en suivant la cartographie des communes en zone rurale du Service Public de Wallonie DGO3 telle que publiée en 2013.

    Les projets retenus seront connus mi-novembre 2020.

    Toutes les infos clic ici 

    https://www.reseau-pwdr.be/

     

  • Villers-le-Temple Nandrin dans Elisez le plus beau village de Wallonie !!! Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!!!

    Lien permanent

    Elisez le plus beau village de Wallonie: voici les 60 villages retenus, vous pouvez commencer à voter!

    Villers-le-Temple (Cliquez ici pour découvrir ce village et votez pour lui)

    C’est parti ! À partir de ce samedi 4 juillet, Sudinfo.be et les journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale vous invitent à participer à notre élection «Élisez le plus beau village de Wallonie».

    Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!

    À partir de ce samedi 4 juillet, Sudinfo.be et les journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale vous invitent à participer à notre élection «Élisez le plus beau village de Wallonie».

    Vous avez jusqu’au 15 juillet pour voter!

     

    60 villages – que vous avez choisis entre le 20 juin et ce 3 juillet – sont en course.

    Stéphane Bern est l’ambassadeur du concours!

     

    Source

     

    Lire la suite

  • Elisez le plus beau village de Wallonie, votez pour votre coup de cœur !

    Lien permanent

    Stéphane Bern, ambassadeur de notre concours «Elisez le plus beau village de Wallonie»: «Votez pour votre coup de cœur!»


    Notre ambassadeur.

    Alors, Stéphane, c’est quoi un «beau village»?

    Il doit réunir plusieurs critères: la beauté, le charme, l’authenticité, la richesse patrimoniale et, on a vu que c’était très important pour le moment: la convivialité. Un village dépend de sa population, de ses associations: ça aussi, c’est une richesse. Il faut qu’il y ait l’adhésion de toute la population.

     

     

    Voici comment vous pouvez élire le plus beau village de Wallonie

    Du 4 au 11 juillet, dans vos journaux La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale, nous vous ferons découvrir les 60 villages qui participent au concours.

    Mais notre priorité, c'est de sélectionner ces plus beaux villages... avec vous!

    Quel est, selon vous, le village qui mérite de faire partie de notre grande sélection?

    Nous vous invitons à nous répondre avant le 27 juin et à nous indiquer quel le plus beau village de Wallonie selon vous!

    Rendez-vous sur www.leplusbeauvillage.be

    C’est tout?

    Il y a, avant tout, le coup de cœur et le fait que le village a gardé son authenticité. Il faut qu’il ait une histoire à raconter avec un petit ou un grand «h». Il ne doit pas avoir été détruit par la folie de son maire. J’ai beaucoup essayé de faire comprendre aux élus qu’il s’agissait d’un effort permanent. Vous savez, un village, on peut l’enlaidir en un an mais il faut des décennies pour le garder beau. Il faut pouvoir résister à la tentation de vouloir construire des baies vitrées, des volets en PVC… La France est un pays de cocagne composé de beaucoup de régions différentes. Il n’y a pas ce côté d’unicité comme chez vous, en Wallonie. En Bourgogne, par exemple, il faut garder les maisons bourguignonnes.

     

     

     

    Et les maires, ils ont accepté?

    Je crois que beaucoup ont compris et ont fait respecter le plan d’urbanisation. Certains ont très bien réussi cela et nous en avons sélectionné pas mal. D’autres avaient besoin d’argent et ont détruit des centres de village au détriment de quartiers. C’est dommage car les gens, on le voit avec ce qui s’est passé récemment, veulent revivre à la campagne. On s’est rendu compte que le bonheur, finalement, il est dans le pré. Les gens ayant un jardin ont beaucoup mieux vécu le confinement que les autres. Ce n’est pas rien si on voit aujourd’hui en France que la vente des maisons de campagne monte en flèche.

    Venons-en à la Wallonie. Vous la connaissez bien?

    Je connais différents endroits. Je connais un peu le côté de la frontière avec la France, c’est très beau. En fait, j’aime beaucoup la région de Beloeil. J’ai la chance d’avoir pu séjourner chez les princes de Ligne. J’y retournerai d’ailleurs en septembre dans le cadre d’une conférence. J’apprécie aussi Chimay ainsi que l’Ardenne belge. J’ai eu l’occasion de me rendre plusieurs fois dans la province de Luxembourg dont Arlon est le chef-lieu. Je suis aussi allé du côté de Mons et de sa région. En fait, j’ai la chance d’aller souvent en Belgique. J’aime vos villages ruraux. Mais ne me demandez pas de les citer, j’en serais incapable!

    Dans un village, il y a aussi l’importance de la pierre, non?

    Oui, c’est le symbole de son authenticité même si, c’est vrai, un village a besoin de vivre: d’avoir des commerces de proximité et des enseignes. Mais il faut savoir garder l’esprit près du clocher. Le danger, cela vaut aussi bien pour les Parisiens que les Bruxellois, c’est quand les citadins veulent importer les règles de leur ville à la campagne. En supprimant les cloches des églises car elles sonnent, en empêchant le coq de chanter…

    Un village, il peut compter beaucoup d’habitants?

    Pour notre concours en France, nous essayons de limiter à deux mille habitants car, après, cela devient une petite ville. Mais il faut que les habitants y demeurent toute l’année. S’ils n’y vivent que l’été, ce n’est plus un village.

    Combien de villages sélectionnez-vous en France?

    Un par région administrative. En général, les vainqueurs se partagent entre Bretagne et l’Alsace, deux régions qui ont gardé un caractère identitaire. Les Corses ne voudront jamais gagner car le fait d’être élu draine beaucoup de monde. Et comme ils ne veulent pas être dérangés…

    Vous habitez où?

    Depuis six ans, j’habite dans l’Eure-et-Loir, à Thiron-Gardais. C’est un beau village. Il n’y a pas beaucoup de châteaux dans la région, ce sont plutôt de beaux manoirs.

    Justement, pour être un beau village, il faut avoir un château?

    Non, pas nécessairement. Il y a très peu de facteurs égalitaires entre les villes et les communes. Sauf une chose: les villages de moins de deux mille habitants ont autant de patrimoine que les villes. Je parle des églises, des ponts mais aussi des châteaux…

    Ils doivent être fleuris?

    Oui, à condition que ces fleurs ne cachent pas la laideur de la construction ou du béton!

    Au fait, quels sont vos villages préférés en France?

    Il y en a plein. Il y a celui de Turenne en Corrèze, de Saint-Suliac en Ille-et-Vilaine, de Cordes-sur-Ciel dans le Tarn, de Lauzerte dans le Tarn-et-Garonne et je m’en voudrais d’oublier celui de Saint-Émilion en Gironde.

    Vous irez où pendant ces vacances d’été?

    Je reste dans le village! Nous avons lancé le hashtag «cet été, je visite la France». On doit se mobiliser pour doper notre patrimoine .

    Avec vous pour un été au Maxx

    L’été 2020 sera vraiment différent après les mois de confinement que nous venons de traverser. Que vous restiez en Belgique, que vous traversiez la frontière, que vous preniez l’avion pour une destination plus lointaine, nous vous accompagnons dès ce samedi et durant tout l’été, pour partager avec vous des bons plans pour toute la famille, et des idées pour divertir et occuper petits et grands avec « L’été au Maxx ».

    Dès ce samedi, et jusqu’au vendredi 3 juillet, vous retrouverez chaque jour deux pages de reportages vous permettant de préparer au mieux les deux mois qui s’annoncent. Les jeux, les livres, les BD préférés de l’été, les nouveautés des grandes surfaces et les dernières tendances à la mer et dans les Ardennes, les chansons, les films, les séries, qui vont cartonner ces deux prochains mois, des bons plans pour faire des économies, des recettes de Candice Kother, des conseils bien-être et beauté de David Jeanmotte et des guides de boissons estivales.

    Et dès le 4 juillet, place à un supplément spécial de huit pages avec des interviews insolites de personnalités, des recettes, des conseils sportifs, des idées de films, de séries, de livres... Pour les fans de jeux, on a prévu une deuxième page tout l’été ! Chaque semaine, nous aborderons une thématique différentes : les plus beaux villages de Wallonie, les plus belles balades à vélo, les piscines et les points d’eau accessibles au grand public, les richesses de nos villes et de nos villages, les meilleures recettes de l’été, des parcours de running et de trail dans nos régions, les calendriers pour prendre soin de votre potager et de vos semis, les plus beaux produits de notre terroir...

    Cet été, c’est donc avec nos médias que vous le passerez !

     La rédaction

    Article et rédaction par  Par Pierre Nizet
    Source
     
     
     
  • Des élèves de Saint-Martin Nandrin ont interviewé la blogueuse de Nandrin

    Lien permanent

    Aujourd'hui vendredi 31 janvier 2020 votre blogueuse a été interviewé par les élèves de 6e année de l'école de Saint-Martin Nandrin .

    Dans le cadre d'un travail scolaire, Martin et Maël ont interviewé la blogueuse de Nandrin.

    Je reviendrai prochainement sur le sujet qui leur tient à cœur, en attendant, je souhaite une bonne continuation à nos jeunes journalistes en herbe.

     

     

     

  • Concours national - La Vitrine de l’Artisan Devenez l’Artisan 2020 et valorisez l’artisanat éthique et durable les inscriptions jusqu'au 7 février 2020 !

    Lien permanent

    LA Vitrine de l’Artisan 2020
    15E ÉDITION CONCOURS NATIONAL
    éthique & durable
    Concours national - La Vitrine de l’Artisan Devenez l’Artisan 2020 et valorisez l’artisanat éthique et durable Ouverture des inscriptions !


    Faites-vous connaître, témoignez de votre métier, de votre passion et de votre savoir-faire, et devenez l’un des 10 ambassadeurs annuels de l’artisanat belge !


    La quinzième édition du concours national « La Vitrine de l’Artisan », grand projet de valorisation des métiers artisanaux, est ouverte ! Les objectifs de ce concours, soutenu par le SPF Economie et par de nombreux partenaires, sont de mettre en évidence des artisans belges et leurs initiatives de qualité, de promouvoir l’artisanat auprès du grand public et de susciter des vocations auprès des jeunes.
     
    « Mieux fabriquer, mieux acheter, mieux consommer » En 2020, le concours veut mettre en vitrine un artisanat particulièrement conscient des enjeux environnementaux actuels.

    L’accent sera donc porté sur des artisans qui travaillent de façon éthique et durable, attentifs aux choix qu’ils/elles opèrent, notamment en utilisant des matériaux écologiques, recyclés, locaux, en transmettant des valeurs éco-responsables, en incluant la préservation de l’environnement dans leur travail quotidien et dans une réflexion pour l’avenir de leur métier, entre autres à travers la formation de jeunes apprentis.


    Un comité de sélection, composé de partenaires privés et publics issus du secteur, tels que la Fédération Wallonie Bruxelles, le SDI, le SNI, l’UCM, l’UNIZO et bien d’autres, jugera ensuite les dossiers sur base de l’originalité et de la qualité du produit, de la motivation de l’artisan, de la bonne gestion de son entreprise et de la durabilité de son projet, afin de sélectionner 10 artisans qui représenteront la richesse et la diversité du savoir-faire belge.
     
    Récompenses Tous les artisans participant seront référencés sur notre site www.lavitrinedelartisan.com. Les 10 lauréats-ambassadeurs seront mis en évidence pendant toute la durée du concours.

    Plusieurs prix sont à remporter : le prix Artisan 2020 d’une valeur de 3000€, le Coup de cœur du jury d’une valeur de 1000€ et le prix du Public d’une valeur de 1000€. Pour ce dernier prix, le public pourra voter en ligne pour son artisan préféré et tenter sa chance de remporter un bon à valoir chez l’un des artisans répertoriés sur notre site.
    Agenda 2020
    9 janvier – 7 février : inscriptions en ligne sur www.lavitrinedelartisan.com Mars : sélection des dix lauréat(e)s Avril / Mai : visites des ateliers Début juin : prix du public Mi-juin : remise des prix

  • Nandrinois Concours photos AgriNature date limite est le 30 juin 2015

    Lien permanent

     

    image002.png

    le concours photos AgriNature

    Attention, la date limite est le 30 juin (prolongation possible à 1 semaine près).

    A5 appel a concours Vdèf2.jpg

     

  • Stef Kamil [Zita Swoon] aux Deux Ours asbl de Nandrin le 15 avril 2015

    Lien permanent

    10457962_733636113400281_6081367715607357566_n.jpg

    On se rappelle de Stef Kamil aux débuts de dEUS et des différents noms sous lesquels il a présenté son travail comme Moondog Jr. et Zita Swoon.
    Un Zita Swoon qui s’est à son tour métamorphosé en Zita Swoon Group et dont l’expérimentation et l’aventure créative sont devenues la marque de fabrique. Ci-joint un premier aperçu de leur nouvelle création.
     
    En 2014 Stef Kamil a joué une première tournée, en particulier aux Pays-Bas et il travaille actuellement sur un disque. Entretemps il joue ici et là et par exemple, le 15 avril aux Deux Ours!
     
    Les Deux Ours seront accessible dès 20h30 par le coté latéral du bâtiment !
     
    Entrée 12€
     
  • Concert de printemps église de Saint-Séverin Nandrin le 3 mai 2015

    Lien permanent

    30003.jpg

    40002.jpg

     

    Concert de printemps église de Saint-Séverin Nandrin le 3 mai 2015 

  • Nandrinois les résultats du concours de dessins sur le thème de Pâques à la pâtisserie Degard

    Lien permanent

    coloriage-paques.jpgVoici les résultats pour notre concours d'artistes en herbe....

    Pour le magasin de Nandrin, 

    Le grand gagnant est:
    Romain Mottet 

    Mais aussi, Julien Mottet

    Anna Briou, Charlotte Briou, une petite surprise vous attend au magasin !!

    Chers enfants, je vous remercie beaucoup pour votre participation !!!

     

    Bonne fêtes de Pâques !!

     

    Huy/Nandrin : concours de dessins sur le thème de Pâques à la pâtisserie Degard clic ici 

  • Huy/Nandrin : concours de dessins sur le thème de Pâques à la pâtisserie Degard

    Lien permanent

    coloriage-paques-1.jpgLaissez libre cours à votre imagination et créez un joli dessin sur le thème de Pâques. Déposez-le dans la pâtisserie Degard de Huy ou de Nandrin sans oublier d’indiquer votre nom et prénom, votre numéro de téléphone ou le nom de vos parents sur Facebook.

    Deux paniers surprise à gagner. 

    Pâques arrive bientôt !!
    La pâtisserie vous propose un petit CONCOURS de DESSIN sur le thème de Pâques évidemment!!!

    Deux paniers de Pâques surprise a gagner!!!

    Laissé libre cours à votre imagination.... crayons, marqueurs, peintures tout est permis !!!✏
    Une fois votre joli dessin terminé, venez le déposer dans l'un de nos magasin ( Nandrin ou Huy )
    ET surtout n'oubliez pas votre nom et prénom ainsi que votre numéro de téléphone ou le nom de vos parents sur FB.

    Résultat le dimanche 5 avril l'après-midi !!

    pâtisserie! https://www.facebook.com/patisseriedegard
    Facile non ??

    Bonne chance à tous !

     Route du Condroz 204 à Nandrin
    085 250111

  • Le grand quiz 2014 sur le blog de Nandrin à gagner 5 appareils à raclette et des livres Martine

    Lien permanent
    Alors tentez votre chance ! 
    Envoyez-nous vos combinaisons par email (huy@sudpresse.be)
    ou par courrier (La Meuse,rue l’Apleit 2 4500 Huy)
    avant le dimanche 11 janvier,sans oublier d’indiquer vos coordonnées (GSM compris). 
    Les 5 meilleurs participants remporteront un appareil à raclette pour 2 personnes. 
    Un livre Martine sera offert à ceux qui les suivent de près.
     En cas d’ex-æquo, les gagnants seront tirés au sort.
  • Le défi réussi pour les Deuxours.TV de Nandrin dans l'action Viva For Life

    Lien permanent

    10714579_400059216825117_7028392989489694893_o.jpg

    Ça y est, le défi lancé par deuxours.tv pour l'action de Viva For Life - RTBF est relevé !!!!!!!!!! 

     Merci à tous ceux qui ont participé!

    Grâce à vous 100 euros seront versé à l'action.

     

    Voir l'autre article :

     

    la webTV du café-concert Les Deux Ours à Nandrin, lance un défi dans le cadre de l'action VivaForLife clic ici 

  • Jazz festival à Nandrin le samedi 20 septembre 2014

    Lien permanent

     

     

     

    10497145_685438201535596_369281087148792305_o.jpg

    jazz2.jpg

    jazz.jpg

     

    Jazz festival à Nandrin le samedi 20 septembre 2014  

    Clic sur l'image pour agrandir 

    Entrée gratuite 

     

     

    Page Facebook  Nandrin Jazz Festival Clic ici 

     

     

    Evénement Facebook Nandrin Jazz Festival clic ici 

  • Acoufun aux Deux Ours de Nandrin le 23 août 2014 à 21h30

    Lien permanent

    10394528_629408587156368_4712279887240360558_n.jpg

    Acoufun : Giovanni Rizzuto, Nathalie Darimont et Fabrice Merny . Ce trio est en route depuis 6 ans et se balade dans les bars, festivals, events, anniversaires!!

    Empreint d'influences pop blues , jazzy, rock, folk... Acoufun reprend des titres qui traversent les époques (de 1960 avec les Beatles jusqu'à aujourd'hui avec Jason Mraz ou Alanis Morissette)
    Cette petite formule efficace est fondée avant tout sur des relations d’amitié et a l’habitude d’inviter des potes musiciens et chanteurs à les rejoindre pour partager ces moments magiques que nous offre la musique ! Ce sera à nouveau l’occasion pour ce concert !!

    A l’occasion de ce concert, Nathalie présentera quelques compos qu’elle travaille depuis un bon moment avec son complice Giovanni Rizzuto (guitariste de The Voice)

    Pour ceux qui désire manger avant le concert Le Resto L'Indusrie de Nandrin, au rez-de-chaussée des Deux Ours, est ouvert à partir de 18h30.

    7€

    Deux Ours sera accessible dès 20h30 par l'entrée du Resto L'industrie Nandrin

    N'hésitez pas à réserver, c'est préférable

     

     

    10600630_814150341950134_4753103539445532673_n.jpg

     

  • Fin du Concours pour gagner 10 x 2 pass au Estivales du 9 et 10 août 2014

    Lien permanent

    concours.jpg pl.jpg

    Le tirage au sort désignera les gagnants.

    Ils seront prévenus par email.

    De chez Sudpresse 

    Merci de vos nombreuses participations .

     

  • Concours 10 x 2 pass à gagner pour les Estivales du 9 et 10 août 2014

    Lien permanent

    concours.jpgExclu du blog de Nandrin ! Nous avons 10 x 2 pass à vous offrir pour Les Estivales de Nandrin !

    Répondez simplement à la question suivante dans les commentaires et vous remporterez peut-être votre pass.

    Lire la suite