Citations du Blog de Nandrin

  • Les petites histoires sur le Blog : C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué

    Lien permanent


    "C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué,

    d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé,

    de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué…


     C ‘est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une d’elles vous a trahi,

    de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle,

    de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction.
     Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour,

    une force nouvelle.


    Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ.


    "Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."

     

    Petit Prince" de Saint-Exupéry

  • Les petites histoires sur le Blog

    Lien permanent

    Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé
     
    Adieu, dit le renard.
    Voici mon secret.
    Il est très simple: on ne voit bien qu'avec le coeur.
    L'essentiel est invisible pour les yeux.
    L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta le Petit Prince, afin de se souvenir.
    C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante.
    C'est le temps que j'ai perdu pour ma rose...
    Fit le Petit Prince, afin de se souvenir.
    Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard.
    Mais tu ne dois pas l'oublier.
    Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé.
    Tu es responsable de ta rose...

    Par: Antoine de Saint-Exupéry
    Extrait du Petit Prince (1943)

  • Les petites histoires sur le Blog !!! L'horloge de Charles Baudelaire

    Lien permanent

    L’horloge

    Charles Baudelaire

    Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
    Dont le doigt nous menace et nous dit :  » Souviens-toi !
    Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d’effroi
    Se planteront bientôt comme dans une cible,
    Le plaisir vaporeux fuira vers l’horizon
    Ainsi qu’une sylphide au fond de la coulisse ;
    Chaque instant te dévore un morceau du délice
    A chaque homme accordé pour toute sa saison.
    Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
    Chuchote : Souviens-toi ! – Rapide, avec sa voix
    D’insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
    Et j’ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !
    Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
    (Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
    Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
    Qu’il ne faut pas lâcher sans en extraire l’or !
    Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
    Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c’est la loi.
    Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
    Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.
    Tantôt sonnera l’heure où le divin Hasard,
    Où l’auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
    Où le repentir même (oh ! la dernière auberge !),
    Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard !  »
    Charles Baudelaire, Les fleurs du mal
     
     
    Charles Baudelaire est un poète français.
    Né à Paris le 9 avril 1821,
    il meurt dans la même ville le 31 août 1867.

  • Les petites histoires Sur le Blog, Ne garde rien pour une occasion spéciale, chaque jour que tu vis est une occasion spéciale....

    Lien permanent

    Mon ami ouvrit le tiroir de la commode de son épouse et en sortit un petit paquet enveloppé de papier de soie: "Ceci, dit-il, n'est pas un simple paquet, c'est de la lingerie."

    Il jeta le papier et observa la soie et la dentelle.  "J'ai acheté ceci la première fois que nous allâmes à New York il y a 8 ou 9 ans." 

    Elle ne l'utilisa jamais.

      Elle voulait le conserver pour une occasion spéciale.  

    "Et bien... je crois que c'est le bon moment justement."

    Il s'approcha du lit et rajouta ceci à d'autres choses que les pompes funèbres emmèneraient. 

    Sa femme venait de mourir.

    En se tournant vers moi il me dit: "Ne garde rien pour une occasion spéciale, chaque jour que tu vis est une occasion spéciale."

    Je pense toujours à ces paroles... elles ont changé ma vie.

    Aujourd'hui je lis beaucoup plus qu'avant et je nettoie moins.
     
    Je m'assieds sur ma terrasse et admire le paysage sans prêter attention aux mauvaises herbes du jardin.
     
    Je passe plus de temps avec ma famille et mes amis et moins de temps au travail.
     
    J'ai compris que la vie est un ensemble d'expériences à apprécier.

    Désormais je ne conserve rien.

    J'utilise mes verres en cristal tous les jours.

    Je mets ma nouvelle veste pour aller au supermarché si l'envie me prend.

    Je ne garde plus mon meilleur parfum pour les jours de Fête, je l'utilise dès que j'en ai envie.

    Les phrases du type "un jour..." et "un de ces jours..." sont en train d'être bannies de mon vocabulaire.

    Si ça en vaut la peine je veux voir, entendre et faire les choses maintenant.

    Je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu'aurait fait la femme de mon ami si elle avait su qu'elle ne serait plus demain (un demain que nous prenons tous à la légère).

     
    Je crois qu'elle aurait appelé sa famille et ses amis intimes.

    Peut-être aurait-elle appelé quelques vieux amis pour faire la paix ou s'excuser pour une vieille querelle passée.

    J'aime penser qu'elle serait peut-être allée manger chinois (sa cuisine préférée).

    Ce sont ces petites choses non faites qui m'énerveraient beaucoup si je savais mes heures comptées. 

    Je serais énervé de ne plus avoir vu certains de mes amis avec lesquels je devais me remettre en contact... "un de ces jours".

    Énervé de ne pas avoir écrit les lettres que j'avais l'intention d'écrire ... "un de ces jours".  

    Énervé de ne pas avoir dit assez souvent à mes proches combien je les aime.

      Maintenant, je ne retarde rien, ne repousse ou conserve rien qui pourrait apporter de la joie et des rires à nos vies.

      Je me dis que chaque jour est spécial... chaque jour, chaque heure, chaque minute est spéciale...

     
    (Auteur inconnu)

  • Les petites histoires sur le Blog : Le bénévolat

    Lien permanent

    Le bénévolat,
    c'est l'art de la gratuité du coeur,
    du geste et du temps.

    Le bénévolat
    ne connaît d'autres lois
    que le besoin de l'autre,
    percevoir avec lui et trouver ensemble les solutions nécessaires.

    L'engagement bénévole,
    ne serait-ce pas là une façon d'humaniser
    une société qui s'individualise
    de plus en plus?

    Le bénévolat,
    c'est une fleur que l'on s'offre.

    Le bénévolat,
    c'est un cheminement personnel :
    c'est une fenêtre ouverte sur le monde.

    Le bénévolat
    a tellement de valeur
    qu'il n'a pas de prix.

    (Auteur inconnu)

  • Les petites histoires du Blog : C'est l'histoire de ......

    Lien permanent

    C'est l'histoire de quatre individus:

    Chacun

    Quelqu'un

    Quiconque

     et Personne

    Un travail important devait être fait, et on avait demandé à Chacun de s'en occuper.

      Chacun était assuré que Quelqu'un allait le faire.

      Quiconque aurait pu s'en occuper, mais Personne ne l'a fait. 

     Quelqu'un s'est emporté parce qu'il considérait que ce travail était la responsabilité de Chacun

     Chacun croyait que Quiconque pouvait le faire, mais Personne ne s'était rendu compte que Chacun ne le ferait pas. 

    À la fin, Chacun blâmait Quelqu'un du fait que Personne n'avait fait ce que Quiconque aurait dû faire...

    (Lamartine)

  • Les petites histoires du Blog : L'HISTOIRE DES SENTIMENTS

    Lien permanent

    Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient: le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l'Amour y compris.
     
     
    Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait couler.
     
     
    Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.
     
     
    Seul l'Amour resta.
     
     
    L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment.
     
     
    Quand l'île fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.
     

    La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau.
     
     
    L'Amour lui dit: "Richesse, peux-tu m'emmener?"
     
     
    "Non car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon bateau.
     
     
    Je n'ai pas de place pour toi.
     
     
    " L'Amour décida alors de demander à l'Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau: "Orgueil, aide moi je t'en prie!" "Je ne puis t'aider, Amour.
     
     
    T
    u es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau.
     
     
    "
    La Tristesse étant à côté, l'Amour lui demanda: "Tristesse, laisse moi venir avec toi."
     
     
    "Ooh... Amour, je suis tellement triste que j'ai besoin d'être seule !"
     
     
    Le Bonheur passa aussi à côté de l'Amour, mais il était si heureux qu'il n'entendit même pas l'Amour l'appeler!
     

    Soudain, une voix dit: "Viens Amour, je te prends avec moi."
    C'était un vieillard qui avait parlé.
     
     
    L'Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia de demander son nom au vieillard.
     

    Lorsqu'ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s'en alla.
     
     
    L'Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir: "Qui m'a aidé?"
     
     
     
    "C'était le Temps" répondit le Savoir.
     
     
    "Le Temps?"
     
     
    s'interrogea l'Amour.
     

    "Mais pourquoi le Temps m'a-t-il aidé?"
     

    Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit: "C'est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l'Amour est important dans la Vie.
     
     
    (Auteur inconnu)
     

  • Un moment de « Rêveries ».

    Lien permanent

    L’équipe du Blog vous propose un moment de « Rêveries ».

    Texte choisi en ce printemps naissant !

    Bonne lecture

    ü Naissance et Vie

    Dans cette vie ici sur cette terre
    Qui nous a vu naître à la lumière du jour
    Dans ce foyer uni simple et austère
    D’union ensemencée par le don de l’amour
    C’est le déroulement des jours et des saisons
    D’année en année toujours renouvelé
    D’âge adulte arrivé son développement
    Le travail obligé de quoi se sustenter
    Car la vie engendrée étant très populaire
    Sans trésor engrangé ni bureau festonné
    Un destin d’ouvrier d’une vie sur terre
    Pour un croûton de pain de sueur imprégné
    Une vie cependant son développement
    Heureuse et simple de courage engagé
    D’envie de bien-être le but en soi constant
    Désir inassouvi souvent renouvelé
    Mirobolants désirs et d’espoirs incertains
    Bercent au long des soirs nos pensées intimes
    D’un monde imagé aperçu au lointain
    N’étant que leurre et rêve qu’on s’imagine
    Dans cet état de fait ni riche ni pauvreté
    La vie se façonne et vive l’existence
    Car le bonheur surtout c’est d’avoir la santé
    Richesse suprême dans la vie de ce monde !

     

    ü Sources

    • « Rêveries et Souvenirs ». Dans la marche du temps ; n°6. Auteur : André HARZIMONT.

    Article de l’Équipe du Blog.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

  • Citation devise sur le Blog de Nandrin: Bien faire et laisser dire .......

    Lien permanent

    On ne ferait jamais rien si l'on attendait de le faire assez bien pour que personne n'y trouve a redire.

    Devise à mettre en pratique dans vos vies ,vos familles ,au boulot ,entre ami(e)s , dans la vie de tous les jours ...... 

    On ne peut pas plaire à tout le monde !

    En passant votre temps à essayer de plaire aux autres, vous vous éloignez de qui vous êtes vraiment.

    Sachez dire non et acceptez que certaines personnes ne vous apprécient pas, de la même manière que vous n’appréciez pas tout le monde.

    Acceptez aussi que parfois, vos proches pourront être déçus de vous, même s’ils vous aiment toujours.

    L’important est que vous soyez en accord avec vos valeurs, principes et convictions.

    Source Passeport Santé 

    Et puis 

    "Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir" 

    Phrase de "Henri Matisse "

    La pompe Nandrin place Arthur Botty 

    1t.jpg

  • Citation sur le blog de Nandrin : À tous les gens qui aiment critiquer, je n'ai qu'un mot à répondre : Faites mieux !

    Lien permanent

    Plus de 10000 articles vous ont été proposés !!! certains articles ont suscité des débats .

    Presque 2000 commentaires sur les plus de 10 000 articles .

    Dans le principe de la liberté d'expression .

    Aujourd'hui; je suis contrainte à ma résigner de fermer les commentaires sur un sujet , qui je le comprends bien anime la population .


    Mais ici le principe est de vous informer , les commentaires existent, vous êtes responsable de vos propos, tant que cela reste dans la limite du raisonnable . 

    Aujourd'hui les commentaires ont été fermés sur le dernier poste du blog (Gitans à Nandrin ) , j'espère à l'avenir continuer a valider vos commentaires dans un débat constructif .

    J'ai essayé le plus possible, de permettre une place pour la liberté d'Expression, dans un espace neutre .

    Et je vous assure que certains, depuis longtemps,voudraient voir disparaître cette source d'information, usent de tous les moyens pour faire disparaître le blog.  

    Maintenant, il existe les réseaux sociaux, si vous voulez continuer vos débats ,  ici je me rends à l'évidence .

    Merci à vous lecteurs ,lectrices .....

    Merci de votre compréhension


    J'espère ,que vous apprécierez également les autres sujets proposés ,les articles sur le blog de Nandrin, pour tous les autres articles, les commentaires restent ouvert n'hésitez pas !!!! de donner votre point de vue ou idée 

    Merci 

     

    Quand on juge, il faut être instruit ; quand on critique, il faut être scrupuleusement exact.
    Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)


    Il est aisé de critiquer ce qu'on entend, mais dire mieux, voilà ce qui est difficile.
    Citation de Plutarque ; Les œuvres morales - Ier s. ap. J.-C.


    À tous les gens qui aiment critiquer, je n'ai qu'un mot à répondre : Faites mieux !
    Citation de François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)


    Le tort que l'on pardonne le moins à ceux qui nous critiquent, c'est d'avoir raison.
    Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin, jour J - 4 mois, élections 2018 aujourd’hui 14 juin 2018 -> 14 octobre 2018

    Lien permanent

    Jusqu’à présent la France est coupée en deux, avec moi elle sera pliée en quatre ! » "Michel Colucci" Dit Coluche 

    Source info clic ici 

    Coluche — Wikipédia

    cc2018.JPGDans 4 mois jour pour jour à Nandrin et partout en Belgique il y aura les élections !!! 

    Bonne campagne électorale à vous toutes et tous , les politiques , les apolitiques , les Citoyens etc .... à Nandrin 

     

     

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Il est bon de traiter l'amitié comme les vins et de se méfier des mélanges.

    de Colette

     

    Photo : Descente au cimetière de Nandrin à Droite Rue Famioul 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    “Il y a tellement de fous en liberté que je me demande parfois si ce ne sont pas les gens sains d'esprit qui peuplent les asiles.”

     Philippe Bouvard
     
    Photo : Fraineux entre tige des saules et Pery 

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Ne vous souciez pas d'être meilleur que vos contemporains ou vos prédécesseurs.

    Essayez d'être meilleur que vous-même.

    CITATION WILLIAM FAULKNER

     

    Photo : Dans le bois de Falogne à Saint-Séverin 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent


    Il n'est pire solitude que celle qui naît de l'indifférence des autres.

    Et chacun peut être victime un jour de l'indifférence et en souffrir.

    Alors pourquoi ne pas tendre la main à celui qui est seul?


    Martin GrayLe livre de la vie (1973) de Martin Gray

    Photo : Cimetière Place Felix  Gonda Saint-Séverin à coté de l'église Romane 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Essayez de quitter ce monde en le laissant un peu meilleur que vous l’avez trouvé. Et quand l’heure de la mort approchera, vous pourrez mourir heureux en pensant (…) que vous avez fait de votre mieux .

    Robert Baden-Powell

     

    Photo : Place de Nandrin Ovide Musin 

     

    10470735_1483246598592638_3603032760089097047_n.jpg

     

     

     

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. de H. Jackson Brown 

     

    Photo : Villers le Temple, Nandrin, ruisseau ......

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Le sauvage n'est pas celui qui vit dans la nature.

    Le sauvage est celui qui la détruit !! 

    Photo : De l’étang de Saint-Séverin Nandrin  à l'arrière de l'église Romane  .

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler! 

    citations de Julien Gracq

    Photo des campagnes 

    10409174_1483244971926134_8847061498325343823_n.jpg

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Rien dans ce monde n'arrive par hasard.

     Une citation de Paulo Coelho

     

    Photo: Saint-Séverin en Charente,les jumeaux de Saint-Séverin en Condroz  

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Les choses ne changent pas ; c'est nous qui changeons.

    Henry David Thoreau

    Photo :Place Arthur Bottu Nandrin 

    10592847_1483243365259628_7654606688879733378_n.jpg

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Citation du jour sur le Blog de Nandrin, une photo Hiver Rue Famioul Nandrin coté droit .

    Ce que les hommes vous pardonnent le moins, c'est le mal qu'ils ont dit de vous. 

    André Maurois

    10538610_1483246378592660_3253022126032457547_n.jpg

     

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Dans un monde rempli de haine, nous devons encore oser espérer.

    Dans un monde rempli de colère, nous devons toujours oser réconforter les gens.

    Dans un monde rempli de désespoir, nous devons toujours oser rêver, et dans un monde rempli de méfiance, nous devons toujours oser croire.

    Michael Jackson

     

    Photo : Route Entre Villers le Temple et Yernée ( Nandrin ) 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Chaque passion donne au monde une chance supplémentaire de briser les murailles d'indifférence derrière lesquelles l'humanité a pris ses quartiers d'hiver - une chance supplémentaire d'entrer enfin dans la ferveur.


    "Christiane Singer"
    Artiste, écrivaine, Essayiste, Romancière (1943 - 2007)

     

    Photo Place O Musin Nandrin 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Mieux vaut affronter le monde en suivant votre conscience que d’affronter votre conscience en voulant plaire au monde…

    Inconnu 

     

    Photo : Route de L'Armoulin Villers le Temple Nandrin 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    La plupart des choses importantes dans le monde ont été exécutées par des gens qui ont continué à essayer même quand il semblait n'y avoir aucun espoir.
    "Dale Carnegie"

    Photo : Place O Musin Nandrin 

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Tout homme a le droit de douter de sa tâche et d'y faillir de temps en temps.
    La seule chose qu'il ne puisse faire, c'est l'oubli
    La cinquième montagne (1998) de "Paulo Coelho"

    Photo : dans les campagnes à la fin du thier des Raves à Nandrin 

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    " Souris, même si tu es triste , On ne sait jamais qui pourrait tomber amoureux de ton sourire . "

    "ST Coleridge "

    Photo: Place Felix Gonda Saint-Séverin Nandrin 

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    Ce n'est pas nous qui faisons l'histoire.

    C'est l'histoire qui nous fait.
    Martin Luther King
    Homme politique, Pasteur, Religieux (1929 - 1968)


    Martin Luther King a dit : ne subis pas l'histoire, écris-la.

    Photo à Saint-Séverin Nandrin: fin de la rue de l'Eglise. 

     

  • Citation du jour sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    "Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir" 

    Phrase de "Henri Matisse "

    La pompe Nandrin place Arthur Botty 

    10672410_1483244831926148_6997159651342123060_n.jpg