Bénévolat à Nandrin

  • À 10 ans, Luna Nandrinoise lutte courageusement contre le syndrome de Noonan

    Lien permanent

    Envoyez vos messages à la petite Luna à Nandrin pour qu’elle oublie sa maladie

    Fin 2019, on vous emmenait à la rencontre de Luna, une fillette nandrinoise de 9 ans atteinte du syndrome de Noonan.

    Cette maladie rare d’origine génétique, apparentée à une forme de nanisme, l’empêche de se développer comme les autres enfants. La petite souffre d’anomalies cardiaques, de difficultés à s’exprimer et d’un léger retard mental.

    Une mini-ferme lui était offerte en 2019

    Les nombreuses opérations et les passages fréquents à l’hôpital font du quotidien de Luna une épreuve stressante. « Elle vit ça depuis qu’elle est née, donc c’est naturel pour elle. Elle est toujours souriante », remarque fièrement Muriel, sa maman.

    Au début de l’été 2019, Luna se rend à l’ASBL « Générosité pour les Sans Voix », à Flémalle, en vue d’adopter un chaton. Une fois sur place, elle jette son dévolu sur un chaton roux auquel il manque une patte.

    Touché par ce geste, le président de l’association Logan Putzeyse propose de réaliser le rêve de la fillette : avoir une mini-ferme dans son jardin.

    « On lui a fait la surprise d’amener des animaux chez elle.

     

    Elle a reçu un couple de canards, deux lapins, deux poules et un coq », se remémore Logan.

    « Elle a un petit cabanon où elle prépare la nourriture pour ses animaux. Ils sont vraiment bien ».

    En attente d’un Holter pour son cœur

    Un an plus tard, à l’approche des fêtes de fin d’année, le président de l’ASBL veut à nouveau marquer son soutien et son amitié envers la petite Nandrinoise de 10 ans en lançant une action de solidarité.

    « L’année passée, la rencontre avec Luna était un très beau moment, qui m’avait fortement touché.

    Malgré sa maladie, c’est une fille souriante et une battante. Elle vit actuellement des moments compliqués avec ses soucis cardiaques. On avait envie de mettre quelque chose en place pour elle ».

     

    Effectivement, le Covid-19 ne facilite en rien le quotidien de Luna.

    À cause de sa cardiopathie pulmonaire, elle ne doit surtout pas attraper le virus.

    « Certains rendez-vous médicaux sont reportés. Mais elle garde un suivi cardiologique strict », précise sa maman. « Lors de sa dernière visite, le docteur a dit qu’elle devrait porter un Holter, mais on ne peut pas lui donner tout de suite car ils les gardent pour les patients Covid.

    On la surveille constamment ».

    Dans cette période un peu sombre, l’appel à solidarité lancé par Logan Putzeyse vise à offrir de jolies fêtes de fin d’année à Luna en lui envoyant une carte, un petit mot, un dessin ou un cadeau. « Je pense que l’action de solidarité aura du succès. Quand sa maman va lui lire les messages, elle aura des étoiles dans les yeux », espère Logan.

    « Ça nous touche et ça nous fait plaisir pour elle », explique Muriel, la maman.

    « Vu que les animaux font son bonheur, rien qu’une petite carte avec des animaux dessus, c’est un cadeau énorme. C’est moi qui intercepterai le courrier ».

    Si vous souhaitez vous aussi faire plaisir à Luna, vous pouvez envoyer une carte ou un petit cadeau (bien désinfecté) à l’adresse suivante : Rue de la Vaux, 7, 4550 Nandrin.

     

    Article par P.Tar.

    Article Complet Sudinfo Clic ici 

     

    APPEL A LA SOLIDARITE
    Bonjour à toutes et tous,
    Aujourd'hui, l'équipe et les bénévoles logistiques, interventionnistes & Co de Générosité Pour Les Sans Voix ASBL décident de se mobiliser pour Luna.
    Les fêtes de fin d'année ont en effet un goût amer. Mais cette année, c'est encore plus le cas. En effet, nous sommes toutes et tous ralentis et victimes d'une crise sanitaire sans précédents liée à la pandémie du COVID-19. 
    Dès lors, l'an passé, nous avions fait la chouette et magique rencontre de Luna. Luna, cette petite fille toute jeune, pleine de vie, atteinte d'un handicap sévère : LE SYNDROME DE NOONAN.
    Tiens, c'est quoi le Syndrome de Noonan ? (Explications: https://www.sante-sur-le-net.com/.../syndrome-de-noonan/)
    Résumé: "Le syndrome de Noonan est un syndrome d'origine génétique qui se manifeste par un aspect particulier des traits du visage, des malformations du cœur et une petite taille. Il existe parfois un déficit intellectuel et un retard d'acquisition du langage."
    Malgré cela, pour avoir rencontré Luna, nous pouvons vous dire qu'elle a une intelligence, un dynamisme et un envie de se battre terribles. Luna passe presque son quotidien dans les hôpitaux. Sa maman nous disait il y a quelques jours sur une publication de notre Président Logan Putzeyse: "Merci mon parrain des animaux, tu me manques et Jerry aussi, oh ça va, tu sais, maman veille à me protéger un max et oui je peux pas avoir le COVID avec ma cardiopathie pulmonaire, mais je reste aussi souriante, remuante, et toujours ma bonne humeur. Les docteurs me laissent assez tranquille pour le moment, en attente de réopérer mon petit cœur, mes yeux, mon oreille gauche car maintenant presque complètement sourde de ce côté, et ma rate. Là, apparemment, je commence à faire des crises d'épilepsie, et les muscles de mon petit cœur s'épaississent, d'où je dois porter un Holter, mais je suis en attente car avec le COVID, les hôpitaux ne donne plus d'Holter, ils en ont trop besoin donc à part attendre ce qui est un peu stressant pour maman, je n'y aurai droit plus rapidement que si je devais à nouveau rentrer en urgence à l'hôpital. Mon chat Émilie va très bien, elle me console quand je suis triste bisous".
    Dès lors, dans le but d'offrir des fêtes de fin d'année exceptionnelles à notre petite Luna, nous vous demandons de PARTAGER un maximum cette publication et surtout de lui envoyer une petite carte, un petit mot, un dessin, un cadeau à l'adresse et coordonnées suivantes: LUNA BOUGARD, RUE DE LA VAUX, n°7 à 4550 Nandrin, Belgique.
    Vous pouvez déposer aussi des dons à notre bureau, Rue du Maréchal Joffre n°1 à 4400 Flémalle. Nous nous chargerons de lui acheminer ces derniers avec toutes les précautions sanitaires nécessaires. 
    PARTAGEZ, DEPASSONS LES FRONTIERES, FAISONS LE MAXIMUM POUR OFFRIR UN SOURIRE ET UN ZESTE DE JOIE DE VIVRE A LUNA, NOTRE COEUR SOURIANT ET BATTANT! 
    MERCI,
    L'équipe de Générosité Pour Les Sans Voix ASBL

     

  • Confiné mais pas isolé : « Papote fenêtre » dans le Condroz !!! Dans cette pandémie qui n’en finit pas : Besoin d’aide ? A qui s’adresser ?

    Lien permanent

    Vous connaissez dans votre quartier des personnes isolées ou qui ont moins de contacts avec leur famille ?


    Vous n’osez pas y aller de peur de la contamination ?


    Et puis, avec ce masque, ce n’est pas agréable de se parler…


    Pourquoi pas une « papote fenêtre » ?


    Vous sonnez à la porte d’entrée, puis passez à la fenêtre sur le côté.


    En respectant la distanciation, en enlevant le masque, en ouvrant légèrement la fenêtre … vous pourrez vous parler presque !!!comme avant !!!

     

    Dans cette pandémie qui n’en finit pas : Besoin d’aide ? A qui s’adresser ?


    Avec qui partager un moment de « papote », un contact humain ?


    CPAS (dans chaque commune)


    Fournit en priorité une aide matérielle et/ou financière, ainsi qu’une assistance pour remplir des dossiers administratifs.


    En cette période « COVID-19 », certains CPAS ont aussi développé des services spécifiques auprès des aînés et isolés : livraison de courses à domicile, repas chauds à prix modéré, transport pour rendez-vous médical, prêt de tablettes (ordinateur), …


    ASSISTANTE de VIE (Anthisnes & Tinlot)


    En lien avec le CPAS, s’occupe des personnes de plus de 65 ans afin de les rencontrer, les écouter, les aider à analyser leurs besoins et être le relais de leurs demandes.


    Contact : via CPAS (A partir de février 2021, l’Ass. Vie de Tinlot aura numéro direct)
    GAL www.galcondruses.be/bien-vieillir-au-pays-des-condruses/


    Organisme créé par les communes avec l’aide de la Région Wallonne.


    Dans son projet « Bien vieillir au pays des condruses » a (notamment) développé des programmes tels que : Assistante de vie , le taxi social, une Plate-forme d’entraide citoyenne (« Villages solidaires ») pour mettre en contact des bénévoles avec des personnes ayant besoin d’un petit bricolage à domicile, …
    Contact : 085 / 27 46 12 chantal.courard@galcondruses.be

     


    (Le GAL travaille en collaboration avec le plan de cohésion sociale – PCS)


    TELE-SERVICE DU CONDROZ


    Aide pour les déplacements (et déménagements), accueil (à Ouffet) et écoute
    Contact : 086 / 36 67 18 (matin) patriciahotte@hotmail.com


    UNITE PASTORALE DU CONDROZ


    Distribution de vivres 1 ou 2 fois par mois (vous devez faire la demande initiale auprès de votre CPAS). Possibilité parfois de recevoir aussi des vêtements et couvertures.
    Contacts :
    Anthisnes : (Unité pastorale du Condroz) Josette PARIS 0479 / 41 91 93


    Clavier : (Croix Rouge) Ghislaine SACRE 0495 / 77 17 52


    Nandrin/Tinlot : (St Vincent de Paul) Lucy DUMONT 085 / 51 10 35


    Ouffet : (Unité pastorale du Condroz) Pascal ENGLEBERT 0474 / 95 91 36 (après 16 hr)


    ST-Séverin : (St Vincent de Paul) André PETERS 085 / 51 19 77


    POUR TOUT TYPE DE QUESTION :
    L’AVIQ (service officiel Wallonie) a créé un site www.luttepauvrete.wallonie.be ainsi qu’un numéro simplifié 1778 (appel gratuit).


    SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE : Télé-accueil : 107
    « Ecoute et soutien » (diocèse de Liège) : 0486 / 13 60 61


    « Toutes ces aides sont fournies dans la plus grande discrétion. »

    Cathocondroz – Site des paroisses catholiques d'Anthisnes, Clavier, Nandrin, Ouffet et Tinlot

  • Nandrin boîtes à Vivre !!! à vos agendas !!!!

    Lien permanent

    La page Facebook de Nandrin  l'annonce

     

    Boîtes à "vivre".
     Dans cette période de cadeaux, aidez les personnes de notre commune qui en ont besoin! Comment? En leur offrant une boîte à chaussure de vivres non périssables, de produits d'entretien et d'hygiène en la déposant à l'espace-jeunes.

    Place Botty, 1 à Nandrin
     Mercredi 16/12 de 14h à 18h
     Vendredi 18/12 de 17h à 20h30
     Samedi 19/12 de 14h à 18h.

    Une initiative du CPAS de Nandrin en collaboration avec l'administration communale, l'ATL et l'espace-jeunes de Nandrin.

     0476 75 27 09

     

  • St -Nicolas : les associations ont besoin de vous

    Lien permanent
    Pas simple de joindre le grand Saint ces temps-ci.
     
    Les magasins de jouets ont dû fermer leurs portes et fonctionnent « à la commande ».
     
    Et des magasins comme Dreamland préviennent : il faudra au moins 15 jours pour recevoir son cadeau.
     
    À côté des distributeurs, chaque année, des associations, dans tout le pays, récoltent des jouets pour distribuer aux familles plus défavorisées. Et elles l’annoncent clairement, c’est beaucoup plus compliqué cette année.
     
    Moins de dons
     
    Ainsi, on parle de 10 % de demandes en plus (parce que les gens sont en chômage technique) mais aussi de dons en moins. L’association liégeoise « Assistance à l’enfance », fonctionne depuis 1984 et, parmi ses missions de lutte contre la pauvreté, elle organise aussi la Saint-Nicolas des enfants. Elle récolte les joujoux.
     
    Ceux en bon état évidemment. Ceux qui sont dans un état impeccable (boîte comprise) sont donnés.
     
    Ceux « un peu abîmés » (si Barbie n’a plus sa boîte) sont revendus à pris très démocratique.
     
    Au magasin de l’association. Mais actuellement, la faute au Covid, il est fermé.
     
    « Nous nous organisons, via des mails, via des contacts téléphoniques pour pouvoir faire nos colis, proposer nos jouets, nous les déposons sous le porche », explique la coordinatrice Myriam Graillet qui, malgré son enthousiasme, parle d’année particulière.
     
    Mais l’équipe se démène et fait appel aux dons.
     
    « Nous travaillons toute l’année pour la récolte des jouets. Par des particuliers, certes, mais aussi via des collaborations... qui n’ont pas ou peu été possibles cette année. »
     
    L’association dépose en effet des malles pour récolter des jeux, via des écoles primaires, des brocantes aux jouets (où les brocanteurs font dons de certains invendus), de grandes entreprises, etc.
     
    « Mais les brocantes ont été annulées et il y a beaucoup de télétravail donc moins de points de récolte », poursuit la coordinatrice.
     
    L’association liégeoise cherche ainsi des jeux pour les garçons entre 4 à 10 ans.
     
    « Nous restons optimistes. Il y a tant d’années que nous faisons des heureux et nous comptons encore en faire cette année » sourit la dynamique Myriam Graillet.
     
    Parce qu’évidemment, saint Nicolas n’oublie jamais aucun enfant !
     
    Article de  MURIEL SPARMONT
     
     

    assist.jpg

  • Rester solidaire pendant la crise !!!

    Lien permanent

    La tendresse, c’est l’amour qui se fait proche et se concrétise.
    C’est un mouvement qui part du coeur et qui arrive aux yeux, aux oreilles, aux mains.
    La tendresse est le chemin à suivre par les femmes
    et les hommes les plus forts et les plus courageux.

    Au-delà de toute apparence, chaque être est infiniment sacré
    et mérite notre affection et notre dévouement.
    C’est pourquoi, si je réussis à aider une seule personne à vivre mieux,
    cela justifie déjà le don de la vie.
    Extraits de l’encyclique Fratelli Tutti du pape François

     

    http://www.cathocondroz.be/

  • Les « déconfinés » de l’aide alimentaire dans le Condroz

    Lien permanent

    J’avais faim et tu m’as donné à manger… »


    Les « déconfinés » de l’aide alimentaire


    Dans notre Unité pastorale, les conférences de Saint Vincent de Paul de Nandrin/Tinlot et Saint-Séverin, des bénévoles d’Ouffet et d’Anthisnes de même que la Croix Rouge de Clavier continuent à fournir de l’aide alimentaire à des personnes dans le besoin.

     


    Compte tenu des pertes d’emploi et de revenus qui pendant longtemps encore vont frapper les personnes déjà fragilisées, l’U.P. vous invite à être attentifs à ces familles qui, malgré l’aide bienvenue des CPAS, rencontrent de grandes difficultés pour nouer les deux bouts.

     

    Si vous souhaitez aider discrètement des personnes de nos villages, voici la liste des bénévoles auxquels vous pouvez proposer votre aide sous quelque forme que ce soit :


    Conférence de Nandrin/Tinlot : Lucy DUMONT-JACOBY Tél. : 085 51 10 35


    Conférence de Saint Séverin : André PETERS Tél. : 085 51 19 77


    OUFFET : Pascal ENGLEBERT Tél. : 0474 95 91 36 (après 16h)


    ANTHISNES : Josette PARIS Tél. : 0479 41 91 93


    CLAVIER : Ghislaine SACRE Tél. : 0495 77 17 52

     

    http://www.cathocondroz.be/

  • Malgré la situation actuelle, !' Opération St Nicolas / Noël se poursuit à Assistance à l'Enfance asbl, seconde main vêtements, jouets, livres.

    Lien permanent

     

     
    Malgré la situation actuelle, notre Opération St Nicolas / Noël se poursuit et les gens se mobilisent.
    Merci à eux

     

  • Le diocèse de Liège cherche des bénévoles pour aider les plus démunis frappés par la crise sanitaire

    Lien permanent

    appelg.jpg

    Afin de soutenir les associations engagées auprès des plus démunis, lourdement impactés par la crise sanitaire, le diocèse de Liège lance un appel aux volontaires pour constituer une réserve. Mais pour faire quoi au juste? Réponse avec Jean-Philippe de Limbourg.


    « Nous avions déjà remarqué, avant l’entrée en vigueur de mesures plus strictes, que de nombreux bénévoles âgés se retiraient de leurs activités, il fallait donc pouvoir les remplacer pour continuer à assurer nos services d’aide aux plus démunis » explique Jean-Philippe de Limbourg, référent pour Caritas International et président de l’Accueil Botanique à Liège.

    Avec l’arrivée de l’hiver et l’activation du plan grand froid, il devenait également urgent de pouvoir faire appel à des volontaires pour soutenir d’éventuels nouveaux projets d’accueil.


    Travailler activement pour augmenter le nombre de places en accueil de jour et de nuit

    La situation sur le terrain est en effet très critique; la crise sanitaire a imposé la fermeture des accueils de jour, dont les espaces sont trop exigus pour pouvoir respecter les mesures de distanciation.

    Les bénéficiaires peuvent néanmoins encore compter sur un système de drive-in pour obtenir un petit déjeuner à emporter ou un colis alimentaire.

    Concernant les trois abris de nuit liégeois, en raison de ces mêmes mesures de distanciation, la capacité d’accueil a été réduite de moitié ; ils ne peuvent accueillir que 50 personnes sur les 100 places habituellement disponibles. Heureusement, la communauté salésienne de Liège a mis son internat à disposition pour héberger une petite trentaine de sans-abris à partir du 15 novembre (date d’activation du plan grand froid) jusqu’au 31 mars.

    « Il faut encore vérifier que le bâtiment est aux normes, changer les matelas, sécuriser les fenêtres » précise Jean-Philippe de Limbourg.

    « Nous aurons aussi besoin de l’aide précieuse de bénévoles pour ce nouveau projet afin de venir en soutien aux équipes de professionnels.

    Nous recherchons donc des veilleurs de nuit pour accueillir les sans-abris, leur offrir un café et surveiller le dortoir. Il y a bien entendu des temps de pause mais il faut évidemment se réveiller et intervenir en cas de problème. »
    Se confiner ? Un luxe que les démunis ne peuvent se permettre


    A l’heure actuelle, une vingtaine de futurs bénévoles se sont déjà manifestés. Une perspective plutôt positive donc pour le délégué épiscopal qui nous parle également d’un projet d’accueil de jour dans un espace plus grand où les forces de différents services et associations seront mutualisées pour pouvoir offrir un peu de chaleur et de nourriture entre 8h et 18h.

    Notons encore qu’un projet de livraison de colis alimentaire à domicile devrait prochainement voir le jour pour venir en aide aux plus démunis malades ou en quarantaine pour qui le confinement est une vraie situation de désespoir.

    « Ils n’ont pas le luxe de se confiner » affirme Jean-Philippe de Limbourg.

    En effet, ces populations dépendant majoritairement des aides sociales ne peuvent compter que sur eux-mêmes, étant déjà en temps normal très isolés.

    Le vicariat Evangile et Vie envisage enfin de lancer un appel pour la récolte de vêtements, couvertures et sacs de couchage.


    Sophie DELHALLE, www.cathobel.be


    Pour vous inscrire comme volontaire/bénévole ou participer à la collecte, contactez Jean-Philippe de Limbourg : evangile.vie@evechedeliege.be ou 04/230.31.55.

     

    Idéalement, les candidats devraient répondre au profil suivant : être en bonne santé, sans profil à risque, avec l’esprit d’équipe, solidaire, disponible.

    http://www.cathocondroz.be/

  • « Infirmiers et infirmières, on a besoin de vous ! »

    Lien permanent

    Le problème majeur n’est ni un manque de place, ni un manque de machines, mais bien un manque d’infirmier et d’infirmières.
    « On ne saurait même pas théoriquement passer en phase 2B, car ça nécessite un nombre d’infirmières qu’on n’a pas ! », alerte Christophe Levaux, directeur médical du CHR.
     
    « C’est un problème qui concerne tous les hôpitaux, pas seulement Huy. On fait tous appel aux infirmiers volontaires, retraités ou issus des soins à domicile.
     
    On cherche partout ».
     
     
    Pour l’unité Covid, l’hôpital privilégie les infirmiers du CHRH, déjà habitués aux soins Covid.
     
    Si un infirmier bénévole veut se manifester, mais craint pour sa santé, il peut se rassurer.
     
    Il sera probablement affecté aux soins traditionnels, dans les autres services, actuellement en sous-effectifs.
     
    « La charge de travail est gigantesque pour les infirmières, qui n’ont toujours pas récupéré de la première vague », souligne le directeur médical.
     
    Un coup de pouce sera donc le bienvenu.
     
     
    Article de Pierre Tar 
     

  • Ce week-end, des citoyens de Nandrin se sont donné rendez-vous pour agir ensemble pour une Wallonie plus propre.

    Lien permanent

    Nettoyage d’automne à Nandrin: les bénévoles ont ramassé dans les accotements des rues du village !!!  

    Ce week-end, les bénévoles de Nandrin se sont donné rendez-vous pour agir ensemble pour une Wallonie plus propre.

    Comme un peu partout en Wallonie, les citoyens se sont rassemblés pour participer au « Grand Nettoyage d’Automne ».

     

    120246888_700344577245758_886431969572068908_n (1).jpg

    120315246_331399881466262_9137063346051385864_n.jpg

     

    #Wallonie Plus Propre dynamisé par Be Wapp asbl

  • Vente de laquemants à l'école Saint-Martin Nandrin

    Lien permanent
    Vous avez vu ???
    L'école a reçu deux Tableaux Blancs Interactifs (TBI), remportés dans le cadre d'un appel à projet de la région Wallonne !
    Et le Comité des parents à décidé d'offrir 3 TBI supplémentaires !
    Pour nous aider à financer ce projet, nous organisons une vente de Lacquemants !
     
    Surveillez le cartable de vos loulous pour plus d'informations
     
     
     
    Ou  réserver est 0474 019 700
     

    mail lacqu .jpg

     
     
     
     

    lacquements.jpg

  • Le Grand Nettoyage de Printemps en automne du 24 au 27 septembre 2020

    Lien permanent
    Le Grand Nettoyage de Printemps en automne approche à grand pas et il est opportun de rappeler les mesures de précautions mis en place pour que cet événement se passe au mieux:
     Les ramassages seront opérés par petits groupes (maximum 10 personnes) dans le respect des dispositions locales en matière du port du masque et des règles de distanciation sociale (1,5 mètre) avec les personnes autres que celles vivant sous le même toit. Il est ainsi demandé aux groupes de plus de 10 personnes de scinder leur équipe et leur
     Le port des gants est obligatoire ;
     Les rassemblements de remerciement des groupes après le ramassage seront à éviter ;
     Les déchets seront placés directement dans le sac adéquat (PMC ou tout-venant) afin d’éviter une manipulation ultérieure et les sacs seront fermés directement après l’opération de ramassage
    Merci de respecter ces mesures de précaution
     
     
     
  • Le Grand Nettoyage de Printemps en automne approche à grand pas

    Lien permanent
    Le Grand Nettoyage de Printemps en automne approche à grand pas et il est opportun de rappeler les mesures de précautions mis en place pour que cet événement se passe au mieux:
     Les ramassages seront opérés par petits groupes (maximum 10 personnes) dans le respect des dispositions locales en matière du port du masque et des règles de distanciation sociale (1,5 mètre) avec les personnes autres que celles vivant sous le même toit. Il est ainsi demandé aux groupes de plus de 10 personnes de scinder leur équipe et leur
     Le port des gants est obligatoire ;
     Les rassemblements de remerciement des groupes après le ramassage seront à éviter ;
     Les déchets seront placés directement dans le sac adéquat (PMC ou tout-venant) afin d’éviter une manipulation ultérieure et les sacs seront fermés directement après l’opération de ramassage
    Merci de respecter ces mesures de précaution
     
     
     
  • En mon nom et au nom du Blog de Nandrin, nous présentons nos sincères condoléances à la familles de Loris correspondant du Blog

    Lien permanent

    Loris Demarteau notre correspondant du Blog Sudinfo, ainsi que la famille de Loris, viennent de perdre un membre de leur famille, la grand-mère de Loris
    En mon nom et au nom du Blog de Nandrin Sudinfo, nous présentons nos sincères condoléances.

    Avis décès 

    Madame Christiane HUMBLET Veuve de Monsieur Guy BOLZEE

    Domiciliée à Jemeppe-sur-Meuse (4101, Belgique)
    Née à Villers-le-Temple (4550, Belgique) le lundi 25 janvier 1943
    Décédée à Neupré (4120, Belgique) le dimanche 20 septembre 2020 à l'âge de 77 ans

    Lieu de repos, Funérarium TEJEAN de Jemeppe (Jemeppe-sur-Meuse)
    La cérémonie (un moment de prière)
    Funérarium TEJEAN de Jemeppe de Jemeppe-sur-Meuse le vendredi 25 septembre à 9 heures

    rue Antonin Delville 4101 Jemeppe-sur-Meuse (Belgique)
    La crémation crématorium de Robermont le vendredi 25 septembre à 10 heures 20

    Rue des Coquelicots 1Affiche 4020 Robermont (Belgique)
    L'inhumation
    cimetière de Villers-le-Temple le vendredi 25 septembre à 14 heures

    Rue du Cimetiére 4550 Villers-le-Temple (Belgique)

    Source

     

     

     

  • Fête des Voisins Solidaires” Rendez-vous le 18 septembre 2020 pour célébrer la Fête des Voisins !

    Lien permanent
    Rendez-vous le 18 septembre 2020 pour célébrer la Fête des Voisins !
     
     
    Cette année, l’événement est rebaptisée « Fête des Voisins Solidaires”.
     
    Ce sera l’occasion pour les citoyens de remercier celles et ceux qui ont participé aux élans de solidarité et d’entraide depuis plusieurs mois et le début de la crise.

    Cependant, nous demandons à ce que les organisateurs veillent à respecter scrupuleusement les règles imposées pour la création d'un événement en période de COVID19.
     
    Car oui, célébrer la Fête des Voisins dans le respect des mesures : c'est possible !
     
     
    SUIVEZ NOS CONSEILS POUR ORGANISER ET PARTICIPER À LA FÊTE DES VOISINS EN TOUTE SÉCURITÉ !
     
     
     

    L'HISTOIRE DE LA FÊTE DES VOISINS...

    En 1999, Atanase Périfan et l’Association “Paris d’amis” lancent l’opération “Immeubles en Fête” en France. Son slogan : Pas de quartier pour l’indifférence !

    Son objectif : Renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d’appartenance à un même quartier, créer une solidarité entre voisins, se mobiliser contre l’isolement et l’exclusion.

    En 2003, la première édition d’Immeubles en fête est lancée en Région bruxelloise, dans le cadre de la Journée européenne des voisins. Le succès est immédiat : plus de 10.000 Bruxellois participent à l’opération.

    L’année suivante, grâce au soutien de nombreux intervenants qui parrainent l’opération, la deuxième édition s’étend au niveau national mobilisant ainsi tous les Belges.

     

     

    Toutes les infos clic ici 

     

    fete des voisin.jpg

     
  • Des nandrinois parmi l'ASBL les « Chauffeurs du Cœur »

    Lien permanent

    Fin mars, lorsque la crise du coronavirus battait son plein, l’ASBL amaytoise « Les Chauffeurs du Cœur » lançait un appel à l’aide afin de pouvoir fournir suffisamment de masques et de gel hydroalcoolique à ses vingt bénévoles.

    Effectuant des dizaines de trajets quotidiens vers les hôpitaux pour des personnes à la santé fragile - et donc plus vulnérables face au Covid-19 -, l’association craignait d’arriver à court de matériel.

    N’ayant toujours pas reçu d’aide officielle un mois plus tard, Roland, le responsable de l’ASBL, dénonçait un manque de considération de la part des autorités fédérales et relançait son appel à l’aide auprès de différentes personnalités politiques. Non seulement l’ASBL a finalement trouvé l’aide dont elle avait besoin, mais elle a connu une forte expansion depuis la fin avril.

    Deux politiciens ont répondu

    « Je tiens à remercier le Gouverneur Hervé Jamar de nous être venu en aide.

    Il s’est manifesté suite à mon appel dans la presse et a débloqué la situation », explique Roland .

    « Une camionnette venait à mon domicile toutes les 3 semaines pour nous dépanner en masques et en gel. Le bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux, nous a également dépanné avec quelques boîtes de masques. »

     
     

    Depuis lors, les activités de l’association n’ont fait que croître et le nombre de chauffeurs est passé de 20… à 58. Les Chauffeurs du Cœur on repris un groupe de 18 bénévoles de la région de Spa, dont la gestion administrative est désormais entre les mains de l’association amaytoise.

    Namur est également couverte par 4 chauffeurs.

    Les 36 bénévoles restants sont tous issus de la région hutoise.

    250 trajets quotidiens

    « On effectue désormais environ 250 trajets quotidiens. On ne s’arrête plus », explique le secrétaire général de l’ASBL.

    « Mon numéro est saturé donc j’ai dû mettre un deuxième numéro de téléphone en route, dont mon épouse s’occupe. On est victime de notre succès car on accompagne les gens du seuil de leur porte jusque dans la salle d’attente, mais aussi parce qu’on pratique le tiers payant. Le bouche à oreille fait son effet. »

     

    Les Chauffeurs du Cœur comptent déjà 360 réservations de transport jusque fin septembre.

     

    « On est toujours à la recherche de nouveaux bénévoles, ça nous fera grand plaisir. »

     

    Infos : 0491/882231

     

    Article de P.TAR.

     

    Source Sudinfo 

  • Fête des Voisins Solidaires” Rendez-vous le 18 septembre 2020 pour célébrer la Fête des Voisins !

    Lien permanent
    Rendez-vous le 18 septembre 2020 pour célébrer la Fête des Voisins !
     
     
    Cette année, l’événement est rebaptisée « Fête des Voisins Solidaires”.
     
    Ce sera l’occasion pour les citoyens de remercier celles et ceux qui ont participé aux élans de solidarité et d’entraide depuis plusieurs mois et le début de la crise.

    Cependant, nous demandons à ce que les organisateurs veillent à respecter scrupuleusement les règles imposées pour la création d'un événement en période de COVID19.
     
    Car oui, célébrer la Fête des Voisins dans le respect des mesures : c'est possible !
     
     
    SUIVEZ NOS CONSEILS POUR ORGANISER ET PARTICIPER À LA FÊTE DES VOISINS EN TOUTE SÉCURITÉ !
     
     
     

    L'HISTOIRE DE LA FÊTE DES VOISINS...

    En 1999, Atanase Périfan et l’Association “Paris d’amis” lancent l’opération “Immeubles en Fête” en France. Son slogan : Pas de quartier pour l’indifférence !

    Son objectif : Renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d’appartenance à un même quartier, créer une solidarité entre voisins, se mobiliser contre l’isolement et l’exclusion.

    En 2003, la première édition d’Immeubles en fête est lancée en Région bruxelloise, dans le cadre de la Journée européenne des voisins. Le succès est immédiat : plus de 10.000 Bruxellois participent à l’opération.

    L’année suivante, grâce au soutien de nombreux intervenants qui parrainent l’opération, la deuxième édition s’étend au niveau national mobilisant ainsi tous les Belges.

     

     

    Toutes les infos clic ici 

     

    fete des voisin.jpg

     
  • Un Grand Nettoyage de Printemps en automne, ça vous dit ?

    Lien permanent

    Un Grand Nettoyage de Printemps en automne, ça vous dit ?
     
    Ben oui, y a pas de saison pour être propre !
    Intéressé ?
    Inscrivez-vous vite sur sur  https://bit.ly/32rZuRu et recevez gratuitement votre kit de ramassage .
     
    Vous étiez inscrit en mars ? Dans ce cas, confirmez votre participation et utilisez le matériel que vous avez reçu.
     

  • Jean-Louis construit un ponton couvert pour les marcheurs à mi-chemin entre Nandrin et Fraiture

    Lien permanent

    Les promeneurs qui ont l’habitude de traverser le bois de Soheit, situé à mi-chemin entre Nandrin et Fraiture, connaissent probablement le sentier de la Biennegotte, proche du ruisseau du même nom. Également appelé « sentier du cordonnier », il a la particularité de traverser une zone particulièrement humide, voire marécageuse, que les randonneurs ont du mal à franchir.

    « C’est une zone très inondable.

    Le ruisseau sort de son lit par fortes pluies. Les gens utilisaient des solutions de fortune pour passer comme des rondins en bois ou des palettes », explique Paul Eloy, instituteur à Nandrin et fondateur de B-A-S-E, un groupe citoyen actif dans la préservation de la nature.

     

     

     

    Heureusement pour les marcheurs, le propriétaire du bois a décidé prendre les choses en main et de construire de sa propre initiative un ponton en bois d’une dizaine de mètres, couvert d’une toiture en tuiles.

     
    Un expert en cabane et pontons

    Originaire de Maredsous, Jean-Louis Ancion est un expert forestier de 65 ans, qui n’a jamais cessé de travailler. Dans son temps libre, il fabrique toutes sortes de constructions en bois : cabanes perchées, cabanons, pontons, chalets… Il publie le résultat sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme «Cabane Cabane». Le propriétaire du bois de Soheit n’en était donc pas à son premier coup d’essai. « Les gens avaient du mal à passer et c’était dangereux. Je me suis dit que j’allais faire ça convenablement. Pour que ça ne glisse pas quand il pleut, j’ai ajouté un toit », explique le bricoleur.

    Evidemment, construire une plateforme stable sur un marécage n’a pas été une mince affaire. Après avoir étalé des rondins pour pouvoir rouler avec ses machines sans s’embourber, Jean-Louis Ancion a dû enfoncer des pieux en chêne jusqu’à 2 mètres de profondeur. « J’y ai attaché les madriers puis j’ai pû faire le plancher, sur lequel j’ai placé les murs et le toit. C’était difficile mais j’ai de l’expérience ».

    Le chantier a démarré au début de la dernière semaine de juin et il aura fallu environ une semaine de travail pour construire la structure. En revanche, le toit en tuiles vient tout juste d’être achevé ce samedi, avec l’aide de Paul Eloy et d’autres membres du groupe B-A-S-E. « C’est mon métier et ça me passionne. C’est un défi et je me rends utile pour les gens, » explique Jean-Louis Ancion.

    Dans la région de Huy-Waremme, il a déjà réalisé plusieurs chalets de chasse, dont un à Hermalle-sous-Huy, plusieurs chalets sur étang, notamment à Nandrin et Anthisnes, et une cabane dans un jardin à Waremme.

    Toutes ses réalisations sont visibles sur le site internet www.ancionforet.be .

     

    Article et rédaction par Pierre Tar 

     

    Source

     

    Il démonte sa cabane pour faire un pont… Clic ici 

     

    https://www.b-a-s-e.com/

  • Ce week-end a eu lieu le premier événement en collaboration avec Be WaPP (Wallonie Plus Propre )

    Lien permanent

    Ce week-end a eu lieu le premier événement en collaboration avec Be WaPP depuis le mois de mars.


    Un petit événement qui respectait les recommandations en matière de distanciation sociale mais qui a gardé tout son intérêt pour notre environnement.
    Vous aussi, n'hésitez pas à introduire une demande pour organiser un ramassage de déchets, de mégots, un plogging ou encore une marche plus propre.


    Vous recevrez gratuitement du matériel pour vous y aider.

     

    Ensemble, rendons la Wallonie plus propre

    Voici le lien : https://bit.ly/2Cd9mFo

    Wallonie Plus Propre dynamisé par Be Wapp asbl

     

     
  • Le potager collectif à Nandrin, bientôt une réalité à Fraineux

    Lien permanent

    En ce 2 juillet, début des vacances scolaires, quatre délégués des associations locales (dont la b-a-s-e) se sont donné rendez-vous rue Tige des Saules, entre Nandrin et Fraineux, pour faire sortir de terre le futur potager collectif

    Article complet clic ici 

    Si cela vous intéresse, vous êtes les bienvenus. Contactez-nous via notre site b-a-s-e.com !

    Toutes les infos clic ici 

  • La lecture c’est l’immunité contre l’ignorance !!! Article de B.A.S.E !!!

    Lien permanent

    Romane a douze ans. Depuis 2018, elle consacre son dimanche matin à la bibliothèque communale de madame Éloy.

     

    La Suite clic ici 

    B-A-S-E 

  • Les Scouts de Nandrin 20OA des nouvelles !!!

    Lien permanent

    Ça s’installe chez les Eclaireurs !

     

    rue de Favence 
    4550 Nandrin

     

  • Organiser des activités pédagogiques, pour petits et grands, afin de découvrir les richesses de notre environnement B.A.S.E

    Lien permanent

    Objectifs :

    La solidarité n’existe plus quand les gens se replient égoïstement sur eux-mêmes.

    Qui se soucie du sort de tous ceux qui n’ont pas de quoi se nourrir, de quoi se loger, de quoi se protéger ?

    Il est grand temps de mettre en lumière les petits gestes de ceux qui travaillent dans l’ombre pour aider les autres.

    Notre autonomie a montré ses limites durant la pandémie du coronavirus : l’importation de masques en provenance de Chine en est l’illustration.

    Nous devons fabriquer et consommer « local » afin de dépendre le moins possible des pays lointains pour des produits vitaux.

    La biodiversité est hélas la première victime de la mondialisation et de la pression de l’homme sur son environnement. La préserver est notre devoir à tous.

    Montrer la voie à suivre aux plus jeunes est indispensable.

    C’est même une question de survie, pour nous, pour eux et pour leurs descendants.

    L’éducation à l’environnement concerne un large public que nous voulons sensibiliser à travers toutes nos actions.

    La sagesse, c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit (Oscar Wilde).

    Toutes les infos clic ici https://www.b-a-s-e.com/

     

  • Toutes les infos sur le volontariat (Bénévolat )

    Lien permanent

    Quand êtes-vous volontaire ?

    Vous êtes considéré comme volontaire au sens de la loi du 3 juillet 2005, si vous exercez une activité :

    sans rétribution ni obligation ;

    organisée par une organisation en dehors de votre cadre familial ou privé ;

    au profit :d'une ou de plusieurs personnes sans but lucratif ;

    d'un groupe sans but lucratif ;

    d'une association de fait sans but lucratif ;

    d’une personne morale de droit public ou privé, sans but lucratif ;

    de la collectivité dans son ensemble.  

    A condition :

    que vous n’exerciez pas cette même activité professionnellement, pour la même organisation et

    que vous exerciez vos activités de volontariat sur le territoire belgeou

    que vous les exerciez à l’étranger pour autant :

    que ces activités soient organisées à partir de la Belgique, et

    que vous ayez vous-même votre résidence principale en Belgique.

    Période de volontariat

    Le volontariat n’est en principe pas lié à une quelconque période : le volontaire peut mettre fin à son engagement à tout moment.

    Il ou elle devra alors en informer l’organisation correctement et à temps.

     

    Quand êtes-vous volontaire ?

    Période de volontariat

    Procédure pour devenir volontaire

    En tant que volontaire, puis-je accepter des indemnités de défraiement ?

     

    Le régime fiscal des bénévoles – régime général

    https://finances.belgium.be/fr/asbl/benevoles/

     

  • Un partenariat avec Colruyt concernant la mise à disposition de 1800 colis de matériel d'hygiène anti-covid pour Les Scouts Baden-Powell de Belgique

    Lien permanent

    Des colis hygiène à ta disposition pour épargner aux animateurs le tracas de dénicher le matériel nécessaire au respect des mesures d’hygiène pendant les camps.


    Pour que les camps puissent se vivre dans les meilleures conditions, il a été demandé à chaque groupe de disposer de matériel spécial covid-19 (voir point 4 de notre vade-mecum).


    Bonne nouvelle : une solution créative a été trouvée pour épargner aux animateurs le tracas de dénicher le matériel nécessaire au respect des mesures d’hygiène pendant les camps.

    Nous avons en effet conclu un partenariat avec Colruyt concernant la mise à disposition de 1800 colis de matériel d'hygiène anti-covid !

    Chaque bulle de 50 participants aura ainsi droit gratuitement à son colis hygiène contenant :
    1 boite de 50 masques buccaux jetables
    5 savons liquides pour les mains de 500 ml
    1l de gel hydro-alcoolique
    3 boites de mouchoirs en papier
    2 rouleaux de papier essuie-tout 275 m
    4l de produit nettoyant multi-usages
    3 sprays nettoyants toutes surfaces
    Ce colis hygiène sera à récupérer dans un point central de distribution fin juin.

    Nous planchons actuellement sur l'organisation de cette distribution et reviendrons prochainement vers toi avec des informations plus précises.


    Nous nous réjouissons de voir aboutir ce partenariat et de pouvoir soulager un peu les animateurs dans la préparation de ces camps exceptionnels.

     

    Source info 

    https://lesscouts.be/

  • Condrusiens connaissez-vous B.A.S.E ? une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société

    Lien permanent

    Comment est né B.A.S.E  ?

    Voici  la réponse :

    Suite à un échange sur facebook avec quelques amis, convaincus eux aussi par la nécessité de faire un pas en avant et de ne pas attendre les bras croisés que l’orage passe, nous avons décidé de créer une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société.

    L’objectif principal est de redonner confiance aux citoyens en partageant des gestes quotidiens qui respectent quatre valeurs fondamentales : la biodiversité, l’autonomie (savoir-faire), la solidarité (entraide) et l’éducation à l’environnement.

    C’est la B-A-S-E.


    Pour parvenir à nos fins, nous avons créé un site internet (histoire de garder notre indépendance vis-à-vis des réseaux sociaux) pour diffuser des reportages qui mettront en valeur les citoyens lambda qui font des gestes positifs suivant le sens de nos objectifs.

    Beaucoup de personnes passent leur vie sur terre dans l’anonymat le plus total alors qu’elles ont peut-être des talents, des compétences, des savoirs à faire connaître, des richesses à partager…


    C’est peut-être un voisin, un jardinier qui connaît les trucs pour avoir des beaux légumes, un amoureux des insectes, un passionné de photographie, un pensionné qui ramasse les canettes le long des routes, un petit cuisinier qui fait son pain bio, un enfant qui partage la recette de sa grand-mère pour faire des bonnes gaufres, une personne qui passe ses journées à porter des colis aux démunis, une petite fille qui soigne les escargots blessés etc…


    C’est à cet égard que nous contactons la presse, afin que vous puissiez relayer l’info et faire en sorte que les citoyens qui ont des talents puissent se faire connaître.

    Toutes les générations nous intéressent…


    Nous avons également des projets très concrets.

    En collaboration avec l’administration communale de notre village, nous avons également l’intention de créer un potager collectif, pédagogique, à vocation sociale.

    Les légumes seront destinés entre autres à tous ceux qui ne peuvent pas se permettre d’acheter bio. Nous en ferons écho ultérieurement sur notre site.



    Au nom de la B-A-S-E,
    Paul Eloy
    Site internet : https://www.b-a-s-e.com/

  • Un message du Patro 4 Horizons de Nandrin

    Lien permanent

    Le message du  Patro 4 Horizons de Nandrin

     

     

    Chers parents,


    Nous espérons que vous vous portez tous bien en ces temps particuliers 


    Nous supposons que vous avez tous vu la nouvelle annonçant que les camps d’été étaient autorisés dès le 1er juillet sous certaines conditions. 


    Nous savons pour l’instant que le camp peut être maintenu par bulles de 50 personnes ne rentrant jamais en contact lors du séjour, sauf avec le port d’un masque. 


    Ces réglementations nous conduisent à repenser le camp dans sa totalité et ce de manière réfléchie et approfondie.

    C’est pourquoi, nous ne pouvons vous donner de réponse définitive dès maintenant.

    Nous aurons une réunion entre animateurs dès la fin de nos examens et reviendrons vers vous le plus vite possible.
    Merci de votre compréhension,
    A très vite

    Les animateurs du Patro de Nandrin

    Patro 4 Horizons de Nandrin

     

     

  • Soutenir ELA Belgique asbl dimanche 3 mai 2020 vente aux enchères, Didier Boclinville animera cette vente

    Lien permanent

    ELA Belgique asbl

    Avec Didier Boclinville Suite 

    Page Didier Boclinville


    Aide et soutien aux familles et patients atteints par une Leucodystrophie.
    Favoriser la recherche sur les Leucodystrophies.

    Les leucodystrophies sont des maladies génétiques qui détruisent la myéline (la gaine des nerfs) du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Lorsque cette gaine est abîmée, le courant ne passe plus et les messages nerveux sont interrompus. Perte des mouvements et de l’équilibre, perte de la vision et de l’ouïe, perte de la parole et de la mémoire : les leucodystrophies paralysent toutes les fonctions vitales. Chaque semaine en France, 3 à 6 enfants naissent atteints de ces terribles maladies (20 à 40 en Europe).

    Fondée en 1992, l'Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) est une association de parents et de patients motivés et informés qui se partagent les responsabilités au sein d'ELA et unissent leurs efforts contre les leucodystrophies et les maladies de la myéline (leucomalacies et sclérose en plaques).

    Les objectifs d'ELA sont clairs :
    - Aider et soutenir les familles
    - Financer la recherche médicale,
    - Informer les professionnels de santé,
    - Sensibiliser l’opinion publique
    - Développer son action au niveau international.

    ELA est présente en Belgique, en Espagne, en France, au Luxembourg, en Italie, et en Suisse

    ELA Belgique asbl

     

  • Des sentiers propres pour l'été ? Un blogueur lutte contre les déchets !!!

    Lien permanent

    Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

     

    SENTIERS PROPRES 
    En cette période de confinement, nombreuses sont les personnes à se balader dans leur région. La nature fait en effet un bien fou et redécouvrir les alentours est passionnant... Malheureusement j'ai dernièrement constaté de nombreux déchets sur les sentiers...  Ça me révolte et j'en ai marre de me sentir impuissant ! 
    J'ai donc décidé d'agir avec les moyens que j'ai tout simplement en relançant une campagne de sensibilisation et d'action (la première avait eu lieu en 2017 : https://www.trekkingetvoyage.com/mobilisation-sentiers-pro…/) afin de nettoyer nos sentiers pour l'été 
    Mais tout seul, je n'y arriverai pas, J'AI BESOIN DE TOI !
    Je t'invite donc à prévoir un sac poubelle et une paire de gants la prochaine fois que tu iras te balader. Si malheureusement tu tombes sur des déchets, ramasse ce que tu peux et fais une petite photo que tu m'enverras.
     Attention : il reste important de respecter les mesures de confinement en vigueur (pas de rassemblement, distanciation) et de prendre soin de bien se protéger (gants, masques) avant de ramasser quoi que ce soit ! Note aussi que cette campagne n'incite pas à sortir de chez soi mais plutôt d'anticiper un ramassage en cas de déchet pendant une balade près de chez soi ! En tout cas pendant la période de confinement.
     Certaines administrations communales distribuent des sacs poubelles gratuitement et acceptent même de récupérer les sacs remplis de déchets ramassés en balade (sinon une poubelle publique si elle n'est pas déjà remplie) ! 
     Je m'engage de mon côté à :
    - faire pareil lorsque je me balade près de chez moi,
    - t'envoyer un petit cadeau via mes partenaires (surprise) pour te remercier (sur le territoire belge),
    - tenir une carte des déchets ramassés pour avoir une idée du boulot effectué.
    ENSEMBLE je suis persuadé que nous pouvons rendre à la nature son plus bel appareil grâce à cette action simple et concrète Je compte sur toi pour PARTAGER le message et surtout, jouer le jeu !
     N'OUBLIE PAS D'ENVOYER TA PHOTO ici ou sur maxime@trekkingetvoyage.com
    Et si tu représentes un organisme touristique, une marque, une agence ou une société belge sensible à la nature et qui a envie de faire partie du projet en offrant quelques goodies, n'hésite pas à me contacter !

    Info de Trekking et Voyage • Inspiration rando, voyage & outdoor

    Un blogueur hutois lutte contre les déchets !!!

    Article et rédaction dans le Journal La Meuse de Huy Waremme par Ro.Ma.

     

    Avec le confinement, le nombre de promeneurs sur nos sentiers a augmenté. Ce qui entraîne à certains endroits une accumulation de déchets !


    Le blogueur hutois Maxime Alexandre, spécialisé dans les vidéos de randonnée, est inquiet face à l’état actuel de nos forêts. Il a publié une vidéo pour sensibiliser les promeneurs et propose une campagne « sentiers propres » : il appelle les marcheurs à se munir d’un sac et de gants pour ramasser les déchets trouvés lors des promenades.

    « J’ai décidé de me servir de la puissance des réseaux sociaux pour tenter une petite action citoyenne, un appel à la mobilisation », explique le Hutois qui compte plus de 30.000 « j’aime » sur sa page Facebook « Trekking et Voyage. Inspiration rando, voyage & outdoor ».

    « Si tout le monde ramasse des déchets, on pourra vraiment rendre les sentiers plus propres pour l’été », espère le randonneur.


    Des cadeaux et une carte


    Maxime Alexandre demande qu’on lui envoie les photos des déchets trouvés à l’adresse maxime@trekkingetvoyage.com.

    Il réalisera ensuite une carte afin de montrer le travail accompli.

    « Depuis ce dimanche, j’ai déjà reçu quelques photos.

    J’espère que la mayonnaise va prendre ».

    De plus, le blogueur, qui travaille avec des sponsors, va également contacter différents organismes touristiques pour obtenir des cadeaux (des « goodies ») à offrir aux participants, comme des cartes postales, des plans, etc.
    Le randonneur rappelle l’importance des mesures de confinement en vigueur.

    Il préconise l’usage de gants et de masques. « Cette campagne n’incite pas à sortir de chez soi, mais plutôt à anticiper un ramassage de déchets pendant une balade près de chez soi », assure le Hutois.


    Article et rédaction par Ro.Ma.

    Source