foot - Page 2

  • COUTHUIN - TEMPLIERS NANDRIN 2-1 dimanche 11 décembre 2016

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgLes buts:

    35e Van Reymenant (1-0), 65e Hotton sur pen. (1-1), 88e Gally (2-1).

    Couthuin :Laloux, Declerc, Galloy, Colson, Dony, Van Reymenant, Palluotto, Duchesne, Colon, Hoferlin, H’Mamou.

    Templiers Nandrin :

    Henrotte, Limbree,Lierneux, Ponzo, Beldjoudi, Depouhon, Houmard, Lumu, Akpandja, Van Laeken, Hotton. Cartes jaunes: Dony (25e), Lumu (38e), Duchesne (70e), Hotton (72e).

    Arbitre: M.Hauben.

    Assistance: 60. 

     

  • Templiers-Nandrin a souffert de ses absences

    Lien permanent

    source Sudinfo YA.JPGBien en place durant la première demi-heure, Templiers-Nandrin a ensuite connu deux périodes de deux minutes de flottement. Ce dont a su profiter Engis qui a rapidement plié une rencontre qu’il s’est ensuite contenté de gérer.

     

    TEMPLIERS-NANDRIN ........1 ENGIS ......................4

    Les buts: 16e Murtezi (1-0), 36e Ponzo A. (1-1), 38e Fernandez (1-2), 48e et 50e Santoro (1-4).

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Beldjoudi, Limbrée, Houmard, Akpandja, Bottin, Ponzo C. (79e Doneux), Murtezi (75e Becker), Pessotto (70e Gieraerts), Van Laeken.

    Engis:

    Bisenius, Ganci, Del Casale (8e Ponzo A.), Guizzetti, De Castris, Russotto, Jaajouai, Fernandez (70e Di Grande), Rappa, Schneider, Santoro (78e Rosciglione).

    Cartes jaunes: Murtezi (35e), Lierneux (36e).

    Arbitre: M. Ledda.

    Rapidement mené au score, Engis n’a jamais vraiment paniqué. L’expérimenté groupe de Jean-François Scarpinati a ensuite renversé le cours du match en seulement quelques secondes.

    « On réussit à planter deux buts en deux minutes juste avant la pause. Et on récidive en remontant sur le terrain.

    Le 1-4 a mis TempliersNandrin K.-O. », expliquait le coach engissois, ravi que son équipe renoue avec le succès après un décevant bilan d’un point sur neuf. « On espérait faire une bonne opération au classement, mais nos adversaires ont également gagné.

    On reste toutefois accroché au wagon menant au tour final .» En face, Claude Libert ne pouvait que constater que son jeune groupe manquait de leadership sur le terrain.

    « On a réussi à faire le gros dos durant la première demi-heure. Puis, on connaît deux périodes de deux minutes qui nous sont fatales », regrettait le mentor des Condruziens, qui doit faire face à de nombreuses absences pour blessures ou suspension.

    «On manque de créativité offensivement. Mais quand la qualité est moindre, il faut savoir se serrer les coudes et se battre l’un pour l’autre. Ce qu’on a oublié de faire ce dimanche .»

    Les Templiers devront donc impérativement se reprendre dimanche prochain à Couthuin afin de ne pas terminer l’année sur une note négative. « La trêve va nous faire du bien et j’espère qu’on récupérera les blessés afin de ramener de la concurrence dans le groupe .»

    Article de OLIVIER JOIE

  • Templiers-Nandrin se contenterait d’un point

    Lien permanent

    foot.gifObligé de composer avec une kyrielle de blessés et de suspendus, Claude Libert s’attend à une rencontre difficile.

    « Si on pouvait déjà accrocher un point, ce serait bien, car je vais devoir me creuser la tête pour composer un onze de qualité.

    En face, Engis dispose d’un effectif de qualité et on devra s’en méfier », lance le mentor des Templiers, qui ne cache pas qu’il attend la trêve hivernale avec impatience.

    « Afin que mes joueurs puissent se reposer et se remettre de leurs blessures diverses .» Du côté engissois, Jean-François Scarpinati attend une réaction de ses hommes après leur bilan d’un point sur neuf.

    « Nous n’avons pas le droit à l’erreur.

    Je veux finir l’année 2016 sur un 6 sur 6. On ira donc à Templiers-Nandrin pour gagner. Il ne faut surtout pas calculer », affirme le coach engissois, qui sait que les Condruziens sont capables de renverser son équipe.

    « Mais ils ont pas mal d’absents. C’est peut-être le bon moment pour affronter cette formation. Un succès nous permettrait de nous relancer et de réaliser une belle opération dans la course au tour final », termine celui qui récupérera Santoro et Ponzo, ses deux avants, qui se sont enfin entraînés normalement cette semaine.

    Article de .O.J. source Sudinfo 

  • Bisenius de retour chez les Condruziens Engis s’en va défier Templiers-Nandrin dimanche 4 décembre à 14h30

    Lien permanent

    YA source Sudinfo.JPGDe retour à Engis cet été, Kevin Bisenius avait choisi de quitter Templiers-Nandrin en raison de l’arrivée de Jérôme Henrotte. Un choix qu’il ne regrette pas tant il se sent bien du côté d’Engis. Mais ce dimanche, il est bien décidé à faire tomber ses anciennes couleurs!

     

    L’aventure de Kevin Bisenius du côté de Templiers-Nandrin n’aura duré qu’une seule saison. Suite à l’arrivée de Jérôme Henrotte, le gardien avait décidé de retourner à Engis, où il avait déjà évolué plusieurs saisons.

    « Même si Claude Libert, le T1 de Templiers-Nandrin, m’avait assuré que le meilleur d’entre nous jouerait, je savais que je ne partais pas favori. Quand un coach fait venir un gardien, c’est pour le faire jouer. Or, je ne voulais pas courir le risque de passer ma saison sur le banc », explique celui qui n’en veut pourtant pas à son ancien mentor. « Au contraire, je dois le remercier car, à Engis, j’ai retrouvé tous mes amis.

    C’est un véritable retour à la maison .» Mais Kevin garde aussi de très bons souvenirs de son année passée sous la vareuse condruzienne. « J’ai même encore des contacts réguliers avec Quentin Piette, le portier de la P4. Vu que le groupe a éclaté en fin de saison dernière, la plupart des joueurs sont partis .» Si à l’aller les deux formations n’avaient pas pu se départager (1-1), le gardien engissois espère bien venir chercher les trois points au Pery, dimanche.

    « C’est toujours un peu spécial de retrouver son ancien club. Ici, ça l’est encore plus. Je veux gagner là-bas et prouver aux dirigeants qu’ils ont eu tort de ne pas me faire confiance .» Mais Kevin sait que ce ne sera pas évident pour autant. « Engis est dans une mauvaise passe actuellement (1 point sur 9). Mais je sais qu’on a les armes pour se relever. Notre problème est surtout offensif, car on ne parvient plus à marquer. Mais on a bien bossé à l’entraînement pour remédier à ça. » En face, les Templiers ne respirent pas la grande forme non plus.

    « Je sais qu'ils ont beaucoup de blessés.

    Tant mieux pour nous. Mais on doit rester vigilant, car les Condruziens réalisent une très belle saison .» D’ailleurs, Engis ne possède que trois points d’avance sur son adversaire. D’où l’importance de l’emporter. « Il faut gagner pour ne pas se faire rejoindre par Templiers-Nandrin, mais surtout pour rester accroché au wagon qui se bat pour une place dans le top, synonyme de tour final. C’est notre objectif depuis le début de saison et on va tout faire pour y parvenir », termine le gardien engissois.

    Article de OLIVIER JOIE

  • Foot ;Voici comment créer son propre club

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgMoyennant quelques démarches, tout le monde peut devenir dirigeant d’un nouveau club de foot

    Il est très fréquent que la quatrième provinciale accueille de nouveaux clubs en son sein. Une démarche qui n’a rien de bien compliqué comme on va vous l’expliquer dans les lignes qui suivent.

    Imaginons un scénario. Vous êtes quinze amis, passionnés de foot, avec l’envie de jouer ensemble. Plutôt que de chercher un club qui pourrait tous vous accueillir, vous prenez le pari de créer votre propre club et choisissez de vous affilier à l’Union belge au lieu d’intégrer une ligue amateur.

    Attention toutefois que, comme l’indique le règlement fédéral, « un seul club peut être admis dans une commune par fraction, même incomplète, de 5.000 habitants » et qu’il faut disposer « d’un nombre de joueurs qui lui permette d’aligner un minimum de deux équipes dont au moins une équipe de jeunes. Ce minimum est ramené à une équipe s’il s’agit d’un club féminin autonome ou un club de futsal. »

    Dans un premier temps, et c’est certainement la partie la plus compliquée du processus, vous devez écrire des statuts afin de former une asbl (ou une société) avec toutes les règles que cela implique (TVA, numéro d’entreprise, comité, etc.). Ensuite, c’est vers l’Union belge que vous vous dirigerez.

    « Il faut faire une demande à Bruxelles et respecter l’article 301 du règlement fédéral », nous indique-t-on du côté du Comité Provincial liégeois.

    « Vous devez faire parvenir 3 exemplaires de vos statuts et/ou de votre règlement d’ordre intérieur, indiquer qui sont les membres de votre comité, désigner un correspondant qualifié et enfin verser 12,5 euros de provisions (NDLR: le droit total d’admission est de 125 euros) pour les frais de l’enquête qui sera menée par le CP afin de vérifier vos installations. » Tout cela se fait assez vite nous assure-t-on.

    « De l’ordre d’un mois. Ce qui prend le plus de temps, c’est la rédaction des statuts, les déposer, etc. Une fois que la demande est faite, vous recevez dans la semaine un questionnaire à remplir.

    La semaine suivante, il y a l’enquête et puis enfin la décision est prise. » L’enquête, justement, vérifiera tout. « Le terrain, l’éclairage s’il y en a un , Les vestiaires ,la zone neutre  », détaille-t-on au CP.

    Pour ce qui est de l’intégration aux séries provinciales, il suffit de s’y prendre à temps. « Il faut que tout soit en ordre pour la fin avril si vous voulez participer au prochain championnat. Les séries sont faites début juin.

    En fonction du nombre d’équipes inscrites, le comité provincial adapte les séries qui comptent au maximum 16 équipes. On pourrait donc avoir plusieurs séries de 14 équipes. Mais à partir du moment où l’équipe est inscrite dans les temps, elle participera. »

    En 2016, la province n’a vu la naissance que d’une seule nouvelle équipe: la Basse-Meuse Football Academy.

    « Mais quand on parle de nouveau club, il faut bien faire attention qu’on ne parle que des nouveaux matricules et pas des fusions ou changement de dénominations », précise le CP.

    En 2015, ils étaient déjà plus nombreux puisque l’Olympique Vottem (voir à-côté), le FC Grivegnée et la Jeunesse Verviers avaient reçu un matricule tout neuf. Et si les prochains à franchir le pas, maintenant, c’était vous?

    Article de JULIEN DENOËL Source Sudinfo 

  • SERAING ATHLETIQUE - TEMPLIERS NANDRIN 2-2 dimanche 27 novembre 2016

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgLes buts:

    17e Pasaoglu sur pen. (1-0), 60e Ponzo (1-1), 67e Castagna (2-1), 90e Depouhon (2-2).

    Seraing Athlétique:

    Paulissen, Zadia, Samuel, Bouhaye, Camara, Pasaoglu, Mathot (81e Onkelinx), Morana, El Attar (65e Badi), Dakoury, Ait Oud (58e Castagna).

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Bottin, Ponzo, Depouhon, Houmard, Lumu, Akpandja, Van Laeken (80e Becker), Pessotto, Hotton. Cartes jaunes: Lumu (16e), Depouhon (41e), Lierneux (43e), Henrotte (46e), Ait Oud (47e), Mathot (72e), Samuel (91e), Morana (92e).

    Carte rouge : Hotton (2CJ, 80e).

    Arbitre: M. Fairon.

    Assistance: 65

    0 commentaire Catégories : Foot Imprimer
  • Seraing Athlétique-Templiers-Nandrin dimanche 27 novembre 2016 à 14 h 30

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgSeraing Athlétique:

    Bahar, Samuel, Badi, Camara, Pasaoglu, Dakoury, Morana, Mathot, El Attar, Ait Oud, Paulissen, Bouhaye, Castagna, Onkelinx, Zadia.

    Anzaldi est suspendu et remplacé dans le groupe par Zadia.

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Akpandja, Houmard, Pessotto, Depouhon, Lumu, Ponzo, Hotton, Murtezi, Van Laeken, Bottin, Gieraerts, Michielsen. 

    Claude Libert doit encore définir son noyau.

    Duchesne (dos), Beldjoudi (inflamation au genou), Mertens (genou) et Marques Martins (entorse) sont blessés.

    Limbrée n’est pas disponible. Luymoeyen va jouer en P4.

    Arbitre: M. Fairon.

    Match: dimanche à 14h30. 

  • FERRIERES - TEMPLIERS NANDRIN 1-0 dimanche 20 novembre 2016

    Lien permanent

     dessins-colorier-football-g.jpgLe but:

    49e Kersten (1-0).

    Ferrières:

    Ndayisaba, Maraga, Beaujean, Spirlet, Gonze (75e Van Den Berg), Lahaye, Capitaine, Kersten (77e De Bruyn), Halkin (46e Philippart), Goffinet, Degives.

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Limbrée, Lierneux, Murtezi, Depouhon, Houmard, Lumu, Akpandja, Van Laeken, Pessotto (62e Ponzo), Hotton (73e Gieraerts).

    Carte jaune: Depouhon (55e).

    Arbitre: M. Mossoux.

    Assistance: 45.

  • TEMPLIERS NANDRIN - MOMALLE 1-2

    Lien permanent

    foot.gif

    Les buts:

    16e Murtezi (1-0, sur pen.), 45e Lantin (1-1), 87e Termini (1-2).

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Gieraerts (46e Hotton), Murtezi (82e Luymoeyen), Depouhon, Houmard, Duchesne, Lumu, Akpandja, Van Laeken, Pessotto.

    Momalle :

    Graczyk, Missotten, Heine, Missaire (75e Termini), Delacruz (89e Haond), Lantin, Bongard (69e Thiel), Garcia, Kekere, Kizedioko, Sidari.

    Cartes jaunes: Graczyk (16e), Depouhon (54e), Akpandja (71e), Missotten (73e), Kekere (80e)

    . Arbitre: M. Audoor

     

     

  • TEMPLIERS-NANDRIN - MOMALLE dimanche 13 novembre 2016 à 14h 30

    Lien permanent

    foot.gifTempliers-Nandrin:

    Henrotte, Lierneux, Beldjoudi, Lumu, Pessotto, Gieraerts, Houmard, Duchenes, Akpandja, Depouhon,Van Laeken,Hotton,Murtezi,Luymoeyen.

    Limbrée est indisponible ce week-end. Ponzo a repris les entraînements mais est encore trop juste physiquement.

    Mertens (genou), Marques Martins (entorse) et Bottin (entorse) sont blessés.

    Momalle:

    Graczyk, Heine, Sidari, Missaire, De la Cruz, Lantin, Bongard, Garcia, Legaz, Missotten, Haond, Kizedioko, Savona, Sior, Termini. 

    Philippe Lemaire reconduit le noyau victorieux face à Xhoris (3-2).Thiel n’est pas repris. Kekere souffre du genou.

    Arbitre: M. Audoor.

    Match: dimanche à 14h30.

  • WAREMME B - TEMPLIERS/NANDRIN 2-1

    Lien permanent

    foot.gifLes buts:

    39e Hauteclair (1-0), 40e Depouhon (1-1), 62e Hauteclair (2-1).

    Waremme B:

    Colon, Moor, Ledure, Hauteclair, Schurgers, Hony, Pohl, Pier, Guilmi (65e Rovenne), Rob (46e Ioakimidou), Segniabeto (83e Franco).

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Limbree,Hotton, Murtezi (70e Gieraerts), Beldjoudi, Depouhon, Houmard, Duchesne (83e Godart), Lumu, Van Laeken, Pessotto.

    Cartes jaunes: Hotton (45e), Murtezi (52e), Colon (90e).

    Carte rouge: Hony (2CJ, 66e et 76e).

    Arbitre: M. Gabriel.

    Assistance: 110. 

  • WAREMME B - TEMPLIERS-NANDRIN Dimanche 6 novembre 2016 à 14 h 30

    Lien permanent

    images.9.jpgWaremme B:

    Colon, Schurgers, Moor, Pier, Rob, Ledure, Ioakimidou, Honny, Segniagbeto, Hauteclair, Wasinsky, + 4 joueurs à désigner. 

    Voisin est suspendu. Falise est malade. Simon Debroux doit encore désigner quatre joueurs pour compléter son noyau.

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Beldjoudi, Limbrée, Pessotto, Depouhon, Lumu, Houmard, Murtezi, Gieraerts, Duchesne, Van Laeken, Hotton, + deux joueurs à désigner. 

    Lierneux et Akpandja sont suspendus. Mertens (genou), Marques Martins (entorse), Bottin (entorse), Ponzo (genou), et Luymoeyen (adducteurs) sont blessés.

    Arbitre: M. Gabriel.

    Match: dimanche à 14h30.

  • TEMPLIERS-NANDRIN - HANNUT dimanche 30 octobre 2016 à 14h 30

    Lien permanent

    foot.gifTempliers-Nandrin:

    Henrotte (?), Smitz, Beldjoudi (?), Lierneux, Pessotto, Gieraerts, Lumu, Akpandja, Duchesne, Murtezi, Limbrée, Godart, Van Laeken, Michielsen, Wilson.

    Henrotte (élongation) et Beldjoudi (genou) sont incertains. Depouhon, Oliveri et Hotton sont suspendus. Mertens (genou), Marques Martins (entorse), Bottin (entorse), Ponzo (genou), et Luymoeyen (adducteurs) sont blessés. Houmard a repris les entraînements mais est toujours tros juste.

    Hannut:

    Daniel, Houart, Vanwaeyenberge, Geuquet, De Vierman, Vandenberg, Landrain, Kouassi, Marot, Dodion, Adam, Geuns, Heudens, Hougardy, Mazuy G. 

    Jean-Pol Noel reconduit le groupe de la semaine dernière. Arbitre: M. Hauben. Match: dimanche à 14h30

  • Templiers-Nandrin monte en puissance et se positionne pour une place au tour final

    Lien permanent

    Troisième du classement général, TempliersNandrin reste sur un impressionnant bilan de 16 points sur 18. De plus, les Condruziens possèdent la meilleure défense de la série avec seulement six buts encaissés.

    Vu les nombreux changements dont a été victime le groupe durant l’intersaison, on ne s’attendait certainement pas à voir Templiers-Nandrin si haut si rapidement.

    Si les gars de Claude Libert ont toujours eu le potentiel pour figurer dans le top 5, la sauce semble avoir pris plus vite que prévu.

    « C’est un peu une surprise, car il ne restait que 3 ou 4 joueurs de l’an dernier et personne n’avaient jamais joué ensemble.

    On avait imaginé qu’il nous faudrait plus de temps pour être au point, mais, finalement, ça a été plus rapide que prévu », sourit Jordan Beldjoudi, heureux de la spirale positive dans laquelle s’est engouffré le club condruzien.

    « On a été cherché de belles victoires et on a même réussi à contraindre Ougrée , le leader ,au nul blanc chez nous.

    On est la seule équipe de la série à ne pas avoir encaissé un but par les Métallos. On monte en puissance au fil des semaines.

    Et même lorsque, comme ce dimanche, on ne joue pas bien, on réussit à prendre des points. Ce genre de succès (4-1 contre Strée), il faut savoir le savourer, car au final, ça vaut trois points comme toutes les autres victoires .» Le point fort des Condruziens depuis le début de saison, c’est la défense.

    L’arrière-garde de Claude Libert n’a encaissé que 6 buts et est actuellement la meilleure défense de la série. « Après 10 matches, ça a de la valeur.

    Surtout dans cette série où il y a beaucoup de buts inscrits toutes les semaines. Le fait de ne pasencaisser beaucoup est une preuve que l’équipe aborde toutes ses rencontres avec sérieux. Et je ne parle pas seulement de la défense, car on possède un excellent gardien et nos éléments offensifs effectuent leur boulot défensif également », lance le grand défenseur.

    Là où le bât blesse encore, c’est au niveau du compartiment offensif qui n’a trouvé le chemin des filets qu’à 18 reprises.

    « C’est vrai qu’on peut encore s’améliorer, mais les buts ne dépendent pas toujours que des attaquants. Il faut que tout le monde soit capable de marquer.

    Puis, quand on a une défense solide, il suffit de ne pas encaisser et on n’a plus besoin que d’un but pour gagner (rires).» Malgré cette belle forme et une 3e place au classement, Templiers-Nandrin ne compte toutefois pas changer son objectif initial qui est de prendre part au tour final.

    « Ougrée sera difficile à aller chercher, car les Métallos sont vraiment au-dessus du lot.
    Par contre, on va tout faire pour gagner tous nos matches et finir le plus haut possible.

    L’important, c’est qu’on prenne part à ce tour final. Qu’on finisse 2e ou 5e importe peu », termine Jordan Beldjoudi.

    Article de OLIVIER JOIE source Sudinfo

  • Templiers-Nandrin, seul club de la région à avoir le label 3

    Lien permanent

    Cela peut paraître bizarre par rapport à des clubs comme Huy, Wanze/Bas-Oha ou Waremme qui ne possèdent que le label 2 étoiles, mais Templiers-Nandrin est le seul matricule de notre arrondissement à s’être vu adresser le label 3 étoiles par l’ACFF.

    Une récompense pour les Condruziens qui ne cessent de prendre de l’ampleur depuis l’arrivée des deux terrains synhétiques.

    «C’est une demi-surprise, car, quand nous avons commencé à rentrer les différents documents, notre intention première était d’obtenir le label 1 étoile afin de pouvoir aligner des équipes de provinciaux.

    Mais, au fur et à mesure, nous nous sommes rendu compte que nous disposions de beaucoup d’éléments qui nous permettaient d’obtenir le label 2 étoiles et ensuite les 3 étoiles.

    Il fallait juste que nous réussissions à le prouver », explique Raphaël Rasir, coordinateur des catégories allant des U6 aux U9 à Templiers-Nandrin.


    UNE BONNE SURPRISE

    Cette obtention du label 3 étoiles a tout de même été une vraie bonne surprise.

    « Il n’y a que vingt clubs francophones qui ont réussi à l’obtenir.

    Et quand on analyse la liste des clubs qui l’ont eu, on peut être fier que notre petit matricule de P2 en fasse partie .»

    Ce label, il est surtout dû au bon travail de tous les bénévoles condruziens qui s’investissent énormément dans leur club.

    « Une nouvelle structure pour les jeunes a été mise en place lors de l’inauguration des nouvelles infrastructures.

    On est dans une dynamique positive et ce label 3 étoiles est une récompense et une fierté .»


    300 JEUNES AFFILIÉS

    Avec environ 300 jeunes affiliés, l’école des jeunes de TempliersNandrin a connu un gros coup de boost grâce aux nouvelles installations. « L’obtention de ce label aura peut-être des répercussions sur les futures inscriptions même si nos équipes sont d’ores et déjà complètes pour cette saison.

    Mais cette récompense va aussi permettre au club de devenir une sorte de partenaire privilégié pour certains projets menés par l’ACFF », termine Raphaël Rasir.

    Article de OLIVIER JOIE source Sudinfo

  • OREYE - TEMPLIERS NANDRIN 0-3

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgLes buts ;

    10e et 20e Murtezi (0-2), 67e Hotton (0-3).

    Oreye :

    Salentiny, Burlet, Olivier, Petit, Melon, Mallants, Mazur (55e Rossi), Micha, Chandi (55e De Smedt), Camara, Sabetta.

    Templiers Nandrin :

    Henrotte, Limbrée, Mierneux, Mertens (46e Olivieri), Murtezi, Duchesne (81e Gieraerts), Depouhon, Lumu, Akpandja, Pessotto, Hotton. 2Cartes jaunes :Depouhon (38e), Micha (65e), Mallants (66e), Pessotto et Rossi (71e), Olivieri (80e).

    Cartes rouges : Akpandja (73e), Sabetta (2CJ, 63e et 81e).

    Arbitre : M. Fairon.

    Assistance : 60.

  • OREYE - TEMPLIERS-NANDRIN dimanche 9 octobre 2016 à 15h

    Lien permanent

    Oreye:

    foot.gifJadot, Salentiny, Burlet, Camara, De Smedt, Mallants, Melon, Olivier, Petit, Sabetta, Mazur, Preud’Homme, Micha, Rossi, Chandi. > Bein s’est blessé au boulot. Bouveroux est indisponible. Vanderbemden, Decru et Gilain, qui s’entraîne avec la P2 depuis quelques jours, vont en P4.

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Beldjoudi, Lierneux, Pessotto, Hotton, Akpandja, Mertens, Lumu, Gieraerts, Murtezi, Depouhon, Limbrée, Duchesne. > Marques Martins (entorse), Bottin (entorse), Ponzo (genou), Houmard (déchirure) et Luymoeyen (adducteurs) sont blessés.

    Arbitre: M.Fairon.

    Match: dimanche à 15h.

  • Francis Buron Nandrinois , prend les rênes de Vyle-Tharoul

    Lien permanent

    FB par YA source SI.JPG«On me croyait mort, mais je suis de retour»

    Francis Buron, qui n’a plus coaché depuis quasiment deux ans, prend les rênes de Vyle-Tharoul

    Suite à la démission de David Gendebien, VyleTharoul a désigné Francis Buron comme nouvel entraîneur. Ce dernier aura pour tâche de maintenir l’équipe en P3. Un challenge difficile quand on sait que les Condruziens sortent d’un 3 sur 24!

     

    Quelques heures à peine après la démission de David Gendebien, Vyle-Tharoul a déjà trouvé son nouveau coach. Et c’est vers Francis Buron que les dirigeants vylois se sont tournés. Passé par Jehay, Vaux-Borset ou encore Wanze ces dernières années, Francis Buron avait déjà entraîné les Vylois au début des années 90 en tant que joueur-entraîneur. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme qu’il signe son retour chez les Condruziens.

    « Cela fait quasiment deux ans que je n’ai plus entraîné, depuis mon départ de Jehay. Et, en toute sincérité, je ne pensais plus qu’on penserait encore à moi. Lorsque les dirigeants vylois m’ont contacté, j’ai même songé à décliner.

    Mais ma passion pour le ballon rond a vite repris le dessus. Finalement, je suis un peu comme le chanteur Renaud. Tout le monde me croyait mort, mais je suis de retour », rigole celui qui était déjà présent dimanche au bord du terrain pour superviser son futur groupe.

    «DU PAIN SUR LA PLANCHE»

    « Il y a du talent dans l’équipe, mais il manque aussi de beaucoup de choses. On va avoir du pain sur la planche, mais il y a moyen de s’en sortir. Surtout que mon prédécesseur, David Gendebien, a fait du bon boulot. Je tiens d’ailleurs à lui rendre hommage, car c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup .»

    Après avoir sauvé des clubs comme Vaux-Borset et Jehay, pour ne citer qu’eux, ces dernières saisons, Francis Buron est un peu devenu le sauveteur des cas désespérés. Et les dirigeants vylois comptent sur lui pour tirer l’équipe de cette spirale négative dans laquelle elle est engluée depuis l’entame du championnat.

    Avec 3 points sur 24, les Vylois sont actuellement derniers au classement à égalité avec Braives B. « Après un pareil bilan, le seul objectif ne peut être que le maintien. Je vais tout faire pour aider le club à se sortir de là », lâche celui qui tient à remercier tous les joueurs, coaches et dirigeants qui l’ont félicité pour son come-back.

    « Ça m’a fortement touché. Ça me fait tout drôle de devoir repréparer mon sac de foot.

    Mais je suis heureux qu’on ait pensé à moi.

    J’espère pouvoir apporter mon expérience et ma grinta à cette équipe », termine Francis Buron qui aura déjà un rendez-vous importantissime ce dimanche à Fraiture Sports.

    Article de OLIVIER JOIE source Sudinfo

  • 15 sur 15 pour Templiers-Nandrin B (Série F)

    Lien permanent

    foot.gif« Ils vont tous vouloir nous battre »

    Début de saison parfait pour les Condruziens de Julien Lannoy qui ne cessent d’impressionner de semaine en semaine.

    « Je savais que mon groupe possédait certaines qualités, mais je suis tout de même surpris par la manière dont il aborde les rencontres. Notre objectif est de jouer match par match tout en essayant de gagner à chaque fois », explique le T1 de Templiers-Nandrin B, qui refuse toutefois de s’emballer.

    « J’entends déjà beaucoup de supporters déclarer que le titre nous est promis. Mais on n’a jamais joué que cinq matches et la saison est encore très longue.

    On est très content de nos débuts, mais, dans le vestiaire, on ne parle pas encore de titre ou de gain de la première tranche.

    Peut-être qu’on se prendra au jeu au fil de la saison si les résultats continuent à être bons. Mais, en attendant, on doit rester calme et se concentrer sur le prochain match, car il est encore bien trop tôt pour parler d’objectifs. »

    D’autant que cette série F propose des résultats surprenants toutes les semaines. « Il ne faut pas oublier qu’on évolue dans un championnat d’équipes B. Cela signifie que toutes les semaines, des formations sont renforcées. Maintenant qu’on est leader, tout le monde va vouloir nous battre. La tâche s’annonce donc encore plus difficile pour nous », conclut l’entraîneur condruzien.

    Article de O.J. source Sudinfo 

  • Jouer au foot chez les jeunes, ça coûte cher ??? 230€ Templiers-Nandrin

    Lien permanent

    Trempliers Nandrin 230.JPGLes différences de cotisation au sein des clubs de notre région sont parfois grandes

    S port populaire par excellence, le football reste toutefois cher quand on veut le pratiquer. Nous avons comparé les différents prix des cotisations pour les jeunes dans les principaux clubs de la région. Et les différences sont parfois très grandes !

    1

    Des packs compris dans la cotisation Si certains clubs n’hésitent pas à demander aux parents de dé- bourser plus de 200 euros au moment de l’affiliation, un pack est souvent compris.

    Celui ci comprend variablement un sac, un training, un k-way, des tee-shirts, des bas, des chaussettes, ou encore un ballon et des cartes de fidélités dans certains magasins de sport. La Saint-Nicolas du club est également comprise dans cette affiliation.

    «À Wanze/Bas-Oha, en plus du pack, nous avons équipé toutes nos équipes des mêmes vareuses avec les mêmes sponsors. Cela donne une image plus professionnelle », explique Alain Rorive, coordinateur des Sucriers.

    2

    Des tarifs différents en fonction de l’âge Dans la plupart des clubs, on constate que les tarifs sont adaptés en fonction de l’âge des joueurs. « On ne peut pas faire payer la même chose aux U6, qui s’entraîne une fois par semaine, qu’aux U19, qu’on croise au club deux ou trois fois hebdomadairement », explique Vincent Bellefroid, le coordinateur des jeunes de Verlaine.

    3

    La cotisation, une première pour les jeunes de Solières Fixée entre 90 et 120 euros, la cotisation des jeunes de Solières est une première pour le club. En effet, par le passé, le club n’a jamais fait payer ses jeunes affiliés.

    « Le président estimait que ce n’était pas nécessaire étant donné que nous ne pouvions pas leur offrir une surface de jeu et des installations dignes de ce nom », explique Éric Salée, le président des jeunes, qui explique cette nouveauté par l’émergence du nouveau synthétique.

    4

    Le football accessible à tous et non un business Certaines formations ne veulent pas rentrer dans ce système de football business. C’est le cas à Amay où la cotisation reste très accessible. « Nous ne cherchons pas à faire de l’argent avec ces cotisations. Le football doit rester un sport accessible pour tous ceux qui désirent le pratiquer.

    Nous voulons lutter contre cette dérive financière », lâche José Huynen, responsable des jeunes à Amay.

    5

    Réductions via la Mutuelle ou la commune Afin de diminuer le coût de cette affiliation, certains clubs préviennent les parents qu’il est possible d’avoir certaines réductions. « Certaines communes offrent des chèques sport d’une vingtaine d’euros.

    Il en va de même pour certaines mutuelles. C’est aux parents de se renseigner en fonction d’où ils habitent et à quelle mutuelle ils sont affiliés. Ces aides permettent déjà de baisser les prix », estime Patrice Broeders, coordinateur à Waremme.

    6

    Moins cher pour une famille qui affilie plusieurs enfants Si une famille affilie plusieurs enfants au sein du même club, des ristournes sont proposées dans quasiment tous les cercles de la région. « Chez nous, le deuxième enfant paye 50 % moins cher.

    Et c’est gratuit pour les autres s’il y en a d’autres qui suivent », explique Roger Mossoux, coordinateur à TempliersNandrin.

    Article de  OLIVIER JOIE Source Sudinfo 

  • Templiers Nandrin en Bref

    Lien permanent

    1 les brefs Templiers.JPG

    Templiers-Nandrin. Joli succès (0-1 à Jehay) pour les troupes de Claude Libert qui montent en puissance. Il faut désormais confirmer contre Ougrée.

    Templiers-Nandrin. Pour la venue d’Ougrée, Claude Libert devra se passer de Romain Lierneux qui travaille. Uran Murtezi et Kenny Depouhon seront quant à eux suspendus.

  • JEHAY - TEMPLIERS/NANDRIN 0-1

    Lien permanent

    foot.gif Le but:

    26e Hotton (0-1)

    Jehay:

    Wanson, Marler (70e Bertrand), Meyer, Puits, Derwa, Zeilen, Theate (65e Pizzinato), Marino, Simonet, Rizzo, Obrou (65e Robert).

    Templiers/Nandrin:

    Henrotte, Limbrée, Lierneux, Ponzo, Murtezi, Beldjoudi, Depouhon, Houmard (80e Martins), Akpandja, Pessotto, Hotton.

    Cartes jaunes : Lierneux (20e), Rizzo (23e), Obrou (33e), Murtezi (52e), Zeilen (55e), Meyer (73e), Depouhon (79e), Bertrand (88e)

    Arbitre: M. Claes

    Assistance: 90

  • JEHAY - TEMPLIERS-NANDRIN aujourd'hui dimanche 18 septembre 201

    Lien permanent

    dessins-colorier-football-g.jpgJehay:

    Wanson, Simonet, Meyer, Bertrand, Marler, Rizzo, Zeilen, Puits, Obrou, Derwa, Marino, Pizzinato, + 3 joueurs à désigner.

     Altafoglia (tendon d’Achille) est incertain. Lemaire n’est pas repris. Arevian (rupture des ligaments croisés), Léonard (gêne derrière la cuisse), Scifo (luxation de l’épaule) et Marchiori (entorse) sont blessés.

    En fonction de la disponibilité d’Altagoglia, Bertrand Marler désignera trois joueurs parmis Dethier, Fossoul, Théate et Robert

    Templiers-Nandrin:

    Henrotte, Beldjoudi, Depouhon, Murtezi, Duchesne, Mertens, Marques Martins, Akpandja, Pessotto, Limbrée, Lierneux, Houmard, Bottin, Hotton, Ponzo.

     Lumu, Oliveri et Poncelet vont en P4.

     Arbitre: M. Claes.

     Match: dimanche à 15h

  • FOOTBALL - P2A aujourd'hui dimanche 11 septembre 2016 Templiers-Nandrin - Clavinoise

    Lien permanent

    foot.gifTempliers-Nandrin - Clavinoise

     dimanche 11 septembre 2016 à 15h

    (Sefa OZLU)

  • TEMPLIERS/NANDRIN - COUTHUIN 1-1

    Lien permanent

      dessins-colorier-football-g.jpgLes buts : 29e Palluotto (0-1), 83e Murtezi sur pen. (1-1).

     Templiers/Nandrin :

    Henrotte, Limbrée, Martins (75e Luymoeyen), Gieraerts (46e Lierneux), Murtezi, Beldjoudi, Depouhon, Duchesne, Akpandja, Pessotto, Hotton.

    Couthuin :

    Laloux, Declerc, Colson, Dony, Baucamp, Palluotto (87e Duchesne), Chauvin (67e Delhalle), Carlozzi, Colon (61e Marchal), Hoferlin, H’Mamou.

     Cartes jaunes : Murtezi (20e), Carlozzi et Pessotto (46e), Palluotto (78e), Colson (90e), Hotton (90e +3). 2 Arbitre : M. Henikenne. 2 Assistance : 50.

  • St-Martin de Nandrin et l'équipe des vétérans de Sangatte (Fr) le 30 juillet 2016 au terrain de Templiers

    Lien permanent

    football,tir,but,shoot,foot.gifCe samedi 30 juillet aura lieu une rencontre internationale opposant les parents de l'école St-Martin de Nandrin à l'équipe des vétérans de Sangatte (Fr).
    Le match se déroulera au terrain de Templiers (rue du Péry à Nandrin).
    Nous vous attendons nombreux pour venir supporter les joueurs.
    N'oubliez pas vos trompettes et drapeaux!
     
     
    SMN - FC Sangatte
    Samedi 30 juillet à 18h
    Terrain synthétique de Templiers
     
    Merci de prévenir Paul si vous avez l'intention de manger un pain saucisse garni (3 €)!
    A samedi,
    Le comité
    085512836

  • Nandrinois quart de finale Pays de Galles-Belgique aujourd'hui 21 h en direct de Lille

    Lien permanent

    Euro le 1 juillet 2016.JPG

    Nandrinois quart de finale Pays de Galles-Belgique aujourd'hui 21 h en direct de Lille 

    0 commentaire Catégories : Foot Imprimer
  • Les Héros du gazon ont séduit Nandrin

    Lien permanent

    Héros du gazon source sudpresse.JPG

    La rencontre entre Yvoir B et l’équipe des Templiers a attiré une centaine de spectateurs

    Ce samedi se déroulait le stade de la Royale Entente Sportive de Nandrin la journée Culture Sport Jeunesse de l’AISBL Belgocam21. Pour l’occasion, une rencontre entre l’équipe de football des Templiers de Nandrin et les Héros du gazon a été organisée, pour le plus grand plaisir du public.

    À peine arrivé au stade de la Royale Entente Sportive de Nandrin, Philippe Leclercq ne peut s’empêcher de lancer une blague en direction du photographe de l’ASBL organisatrice de l’événement, Belgocam21. « C’est cinq euros la photo », lui dit ainsi le héros du gazon surnommé Friktish.

    La répartie du centre-avant déclenche les éclats de rire d’un public déjà conquis. Ils sont plus d’une centaine à avoir fait le déplacement pour assister au match de football amical l’équipe d’Yvoir B, dont les joueurs ont incarné les Héros du gazon dans une émission sur la RTBF et une équipe constituée de joueurs de P4 et de P2 des Templiers de Nandrin.

    Les Héros du gazon se rendent sans tarder au vestiaire. L’ambiance est bon enfant, sans la moindre pression. « Ils ne sauraient pas tenir le coup sans cette bonne humeur », sourit Thierry Lannoy, président du club d’Yvoir B.

    « J’AI RECONNU FRIKTISH ! »

    Suite à leurs passages télévisés, il faut dire que ces Héros du gazon ne chôment pas. Ils font des matchs de gala au profit d’œuvres quasi tous les week-ends. « S’ils ont une certaine fierté, ils jouent malgré tout pour s’amuser », explique le président du club. L’équipe d’Yvoir B est désormais aux abords du terrain.

    « C’est la première fois que l’on joue à Nandrin, mais moi j’y passe tout le temps en voiture », commente Philippe Leclercq.« Ils devraient mettre plus de panneaux pour trouver le stade », dit-il en blaguant. Quand on lui demande ce qui a changé dans sa vie depuis l’émission, il ré- pond du tac au tac : « Rien, je roule toujours en Peugeot. » Non loin de lui se trouve Michaël Dandois, lui aussi centre-avant au sein de l’équipe d’Yvoir B. « On est toujours les mêmes après l’émission.

    C’est assez rare qu’on nous reconnaisse dans la rue, excepté pour Dany et Friktish », déclare-t-il. Les voici qui entrent sur le terrain pour s’échauffer.

    Couchés sur la pelouse pour mieux les observer, Logan Jacquemotte (13) et trois de ses amis du club RFC Seraing taquinent Philippe Leclercq. « Ça fait plaisir de les voir en vrai.

    J’ai tout de suite reconnu Friktish », explique-til. « Ils sont super sympas. » Le match débute. À la première mi-temps, les Héros du gazon sont menés 2 à 1.

    « Ils ne sont pas si nuls que ça », déclare Sébastien Gelmini, flanc gauche dans l’équipe de P4 des Templiers de Nandrin. « On sent que c’est une équipe soudée. Leur faiblesse, c’est qu’aucun d’entre eux ne court. » 35 minutes de jeu plus tard, le score était de 6-2 pour les Templiers de Nandrin qui remportent donc cette rencontre.

    Article de JÉRÔME GUISSE source Sudpresse Sudinfo http://journal.lameuse.be/

  • Nandrinois le calendrier de l'Euro 2016 sur grand écran au café des sports de Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    13312831_10208335328214415_7073808073281155293_n.jpg

    Les matchs des Diables

     13 juin 2016 21h00 : Belgique – Italie à Lyon (Stade des Lumières)

     18 juin 2016 à 15h00 : Belgique – Irlande à Bordeaux (Matmut Atlantique)

     22 juin 2016 à 21h00 : Suède – Belgique à Nice (l’Allianz Riviera)

    Groupe A

    10 juin 2016 à21h00 : France – Roumaine à Paris (Stade de France)

    11 juin 2016 à15h00 : Albanie – Suisse à à Lens (Stade Bolllaert)

    15 juin 2016 à 18h00 : Roumanie – Suisse à Paris (Parc des Princes)

    15 juin 2016 à 18h00 : France – Albanie à Marseille (Stade Vélodrome)

    19 juin 2016 à 21h00 : Roumanie – Albanie à Lyon (Stade des Lumières)

    19 juin 2016 à 21h00 : Suisse – France à Lille (Stade Pierre-Mauroy)

    Groupe B

    11 juin 2016 à 18h00 : Pays de Galles – Slovaquie à Bordeaux (Matmut Atlantique)

    11 juin 2016 à 21h00 : Angleterre – Russie à Marseille (Stade Vélodrome)

    15 juin 2016 à 15h00 : Russie – Slovaquie à Lille (Stade Pierre-Mauroy)

    16 juin 2016 à 15h00 : Angleterre – Pays de Galles à Lens (Stade Bollaert)

    20 juin 2016 à 21h00 : Russie – Pays de Galles à Toulouse (Stadium)

    20 juin 2016 à 21h00 : Slovaquie – Angleterre à St-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard)

    Groupe C

    12 juin 2016 à 18h00 : Pologne – Irlande du Nord à Nice (l’Allianz Riviera)

    12 juin 2016 à 21h00 : Allemagne – Ukraine à Lille (Stade Pierre-Mauroy)

    16 juin 2016 à 18h00 : Ukraine – Irlande du Nord à Lyon (Stade des Lumières)

    16 juin 2016 à 21h00 : Allemagne – Pologne à Paris (Stade de France)

    21 juin 2016 à 18h00 : Ukraine – Pologne à Marseille (Stade Vélodrome)

    21 juin 2016 à 18h00 : Irlande du Nord – Allemagne à Paris (Parc des Princes)

    Groupe D

    12 juin 2016 à 15h00 : Turquie – Croatie à Paris (Parc des Princes)

    13 juin 2016 à 15h00 : Espagne – République Tchèque à Toulouse (Stadium)

    17 juin 2016 à 18h00: République Tchèque – Croatie à St-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard)

    17 juin 2016 à 21h00 : Espagne – Turquie à Nice (l’Allianz Riviera)

    21 juin 2016 à 21h00 : République Tchèque – Turquie à Lens (Stade Bollaert)

    21 juin 2016 à 21h00 : Croatie – Espagne à Bordeaux (Matmut Atlantique)

    Groupe E

    13 juin 2016 à 18h00 : Irlande – Suède à Paris (Stade de France)

    13 juin 2016 à 21h00 : Belgique – Italie à Lyon (Stade des Lumières)

    17 juin 2016 à 15h00 : Italie – Suède à Toulouse (Stadium)

    18 juin 2016 à 15h00 : Belgique – Irlande à Bordeaux (Matmut Atlantique)

    22 juin 2016 à 21h00 : Italie – Irlande à Lille (Stade Pierre-Mauroy)

    22 juin 2016 à 21h00 : Suède – Belgique à Nice (l’Allianz Riviera)

    Groupe F

    14 juin 2016 à 18h00 : Autriche – Hongrie à Bordeaux (Matmut Atlantique)

    14 juin 2016 à 21h00: Portugal – Islande à St-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard)

    18 juin 2016 à 18h00 : Islande – Hongrie à Marseille (Stade Vélodrome)

    18 juin 2016 à 21h00 : Portugal – Autriche à Paris (Parc des Princes)

    22 juin 2016 à 18h00 : Islande – Autriche à Paris (Stade de France)

    22 juin 2016 à 18h00: Hongrie – Portugal à Lyon (Stade des Lumières)

  • Templiers Nandrin finit sur une défaite

    Lien permanent

    source YA sudpresse.JPGOpposé à Stavelot pour son dernier match de tour final intersé- ries, Templiers-Nandrin n’est pas parvenu à finir sa saison sur une bonne note.

    Battus 2-4, les hommes de Guy Ekwalla sont tombés sur plus forts qu’eux.

    « Stavelot s’est avéré être un gros morceau.

    Notre opposant a été un véritable rouleau compresseur du début à la fin. Il n’a rien lâché et sa victoire est amplement méritée », explique le coach condruzien dont les hommes ont craqué mentalement. « On était parvenu à recoller au score, mais le deuxième but de Stavelot nous a coupé les jambes.

    On a commis trop d’erreurs défensives qui se sont payées cash. Mais on doit reconnaître que Stavelot était un cran au-dessus sur le plan physique, mental et technique. De notre côté, on n’a pas fait un bon match.

    On ne peut donc qu’accepter le score final. »

    La défaite n’arrange en tout cas pas les affaires des Templiers puisque, désormais, ils ne peuvent plus espérer monter.

    « Il faudrait un scénario invraisemblable avec plusieurs fusions dans les séries plus haut pour que ça arrive.

    On n’y croit plus trop », termine Guy Ekwalla.

    Article de  O.J source Sudpresse Sudinfo http://journal.lameuse.be/