Festivals de musique - Page 3

  • Bientôt le Nandrin Festival 2019

    Lien permanent

    Line up : https://www.nandrinfestival.be/lineup


    Vendredi 16 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    19:00 : Kaptain Oats
    20H30 : Jean Baptiste Guegan (La voix de Jhonny)

    Samedi 17 août 2019
    Scène Hotel de ville :
    15:10 : Chicos y Mendez
    18:00 : DEAD MAN RAY
    19:30 : YKONS
    22:00 : Eiffel
    Scène Church :
    14:00 : ARDEN
    16:00 : A Boy With A Beard
    20:45 : STELLA
    23:30 : @Manu Lanvin

    Dimanche 18 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    16:15 : The Sore Losers
    18:35 : Such A Noise
    21:00 : Triggerfinger
    Scène Church :
    15:30 : Behind The Pines
    17:40 : ALMIGHTY MIGHTY
    ⚠ Le line up actuel n'est pas définitif. D'autres artistes doivent encore confirmer leur participation.

    Pour plus d'informations : https://www.nandrinfestival.be/
    Billetterie : https://www.nandrinfestival.be/tickets
    Contactez nous : https://www.nandrinfestival.be/contact

     

    Nandrin Festival 2019

    Public
     · Organisé par Nandrin Festival
  • Kaptain Oats se produira sur la scène du Nandrin Festival le vendredi 16 août à 19h

    Lien permanent

    « Une cagnotte de 10.500€ grâce au crowdfunding »

     

    Le concert au Nandrin Festival fait partie d’une tournée ?

     

    Le groupe Kaptain Oaks connaît un bel été. On joue partout et de manière récurrente. On a des dates prévues depuis plusieurs mois et jusqu’à la fin de l’année. Et ce sont des concerts où on joue soit en acoustique, soit en électrique, donc c’est assez varié. Au Nandrin Festival, on sera en électrique bien sûr.

    C’est la première fois que le groupe joue à Nandrin ?

    Oui, c’est la première fois qu’on se produira au Nandrin Festival. Mais j’y suis déjà allé personnellement plusieurs fois à la belle époque du festival. Je devais avoir 14 ou 15 ans, et j’ai vu Massive Attack et Tryo notamment. Je crois que c’est un des premiers festivals auquel je suis allé.

    Il y a deux mois, Kaptain Oats a lancé un crowdfunding, combien avez-vous récolté ?

    La cagnotte a dépassé toutes nos espérances. On voulait 9.000€, et la récolte a grimpé jusqu’à 10.500€ en 60 jours. Elle est terminée depuis une petite semaine. Notre objectif premier, c’était d’aller en studio pour créer un nouvel EP de deux titres, qui sortira dans le courant du mois de septembre. Mais avec cet argent, on a surtout pu engager des gens pour encadrer la promo du groupe. C’est quelque chose qu’on avait du mal à faire seuls.

    Pas de troisième album en vue ?

    On aimerait bien, oui, mais pour le moment, on se concentre sur cinq ou six morceaux à la fois. On les pousse à fond pour pouvoir en avoir un à la radio. Placer un titre en radio, ça reste essentiel pour se lancer.

    Pour cela, vous avez changé de style sur le nouvel EP ?

    On va dire qu’on va un peu plus loin dans la démarche artistique. Avec le nouvel EP, on va faire un style plus moderne et américain. Le mix a été réalisé par la même personne que pour le groupe Imagine Dragons. On a aussi collaboré avec un rappeur de Charleroi, Dynamic. On a donné un coup de frais à notre son.

    PROPOS RECUEILLIS PAR ESTELLE FALZONE

    Source 

  • Gagnez vos places pour le Nandrin Festival en jouant une partie de bowling

    Lien permanent


    Gagnez vos places pour le Nandrin Festival en jouant une partie de bowling  avec Christophe ! 2 X 2 places (pour les 3 jours) à gagner 

    Regardez la vidéo https://www.facebook.com/watch/?v=514338152648322


    Devinez le nombre de tube(s) de sauce que Christophe va faire tomber
    Donnez votre réponse en commentaire de la vidéo

    Invitez vos ami(e)s à jouer ! Le bowling, c'est + FUN à plusieurs 
    Découvrez l'affiche du festival via Nandrin Festival

    Tirage des 2 gagnants le LUNDI 12/08 dans la journée


    1 PARTICIPATION par personne !


    Nous ne prenons pas en compte les réponses reçues en MP


    Les places sont à retirer UNIQUEMENT à notre magasin de Seraing (Rue des 6 Bonniers) pendant les heures d'ouverture.

    VD-Horeca est à Nandrin Festival


    Rue des 6 Bonniers, 104 (18,61 km)
    4100 Seraing 04 337 11 68 

    Source   VD-Horeca clic ici

  • Achetez toujours vos tickets via un site officiel !

    Lien permanent

    Il est vivement conseillé , d'achetez toujours vos tickets via un site officiel.

    Vous n’avez pas encore de ticket pour votre festival favori ? 

    Une règle en or, c'est d'achetez vos billets via le site internet officiel de l’organisateur du concert, sur le site de la salle qui accueille l’artiste ou sur le site officiel de l’artiste.

     

    Voici des infos utiles clic ici 

     

     

    Consultez aussi la rubrique relative à la revente des tickets de concert !

    Source

  • Le 16 août, à 20h, le chanteuse française de 32 ans, Emji, se produira au Nandrin Festival

    Lien permanent

    Quelle est la signification du titre de l’album ?

    « C’est un album qui parle essentiellement des femmes. Mais de toutes les femmes, y compris les transsexuelles et les homosexuelles. J’aborde la féminité sous toutes ses formes. Dans cet album, j’ai voulu mettre en avant la femme guerrière en m’inspirant de mon expérience personnelle et de celles de mon entourage. A ma grande surprise, il y a encore beaucoup de tabous à briser et c’est ce que je veux faire avec cet album »

    Un lien avec l’actualité de ces derniers mois ?

    « Pas spécialement. J’ai commencé à écrire l’album il y a très longtemps, bien avant que l’actualité n’aborde ces problématiques (les révélations de harcèlement sexuel dans plusieurs sphères de la société, dont le début est marquée par l’affaire Weinstein en octobre 2017 NDLR). Quand on est une femme, et qu’on essaie de faire valoir son projet, c’est parfois difficile. J’ai rencontré des femmes qui entrent parfois en conflit avec les autres pour se faire entendre. Je leur rends un peu hommage »

    Contrairement à ton album précédent, tu ne tournes qu’avec des femmes ?

    « J’en avais envie depuis longtemps. Depuis mes débuts, j’ai l’habitude d’être la seule fille du groupe, de ne jouer qu’avec des hommes. Et dans un sens, j’ai toujours eu peur de jouer qu’avec des femmes parce que je craignais que ce soit la guerre. En réalité, c’est tout l’inverse. On est à l’écoute, on est solidaire. On est toutes égales. J’avais besoin de ça après avoir joué dans « Les Trois Mousquetaires » (spectacle de comédie musicale créé en 2016 NDLR) avec beaucoup d’hommes »

    Sur le plan musical, ton style a évolué par rapport au 1er album « Folie douce » ?

    « Le 1er album était fort instrumental, on est avait beaucoup plus de moyens. Cette fois, on l’a autoproduit en partie grâce à un crowdfunding. Pour gagner du temps, j’ai un peu expérimenté les sons sur ordinateur. Je me suis amusée avec ces sons-là, notamment au niveau des effets vocaux. On part donc sur un album pop et épuré tout en gardant mon côté magique »

    C’est la deuxième fois que tu viens au « Nandrin Festival », tu penses quoi du public belge ?

    « Tous les artistes français le disent. Le public belge est hyper chaleureux. En plus, j’ai déjà testé la scène l’année dernière et j’ai adoré le cadre, c’est agréable ».

    PAR E.F

    Source

  • Le Nandrin Festival 3 jours de musique et d’événements du vendredi 16 au dimanche 18 août 2019

    Lien permanent

    3 jours de musique et d’événements du vendredi 16 au dimanche 18 août 2019

    Début 2018, nous annoncions que l’ambition pour les années à venir était de refaire du Nandrin Festival un grand évènement musical régional incontournable et se démarquant des tendances musicales
    actuelles des autres festivals.
    Pari gagné puisque l’édition 2018 fut une grande réussite au niveau affluence (près de 7.000 personnes
    en 3 jours) et en concerts de grande qualité avec des incontournables de la scène pop-rock belge (Front
    242, Allez Allez, Arno T’jens Matie, Piano Club, Les Gauff’s, Delta, Noa Moon, Bacon Caravan Creek, ...
    ), des internationaux (BirdPen - UK, EMJI - FR, We Are Waves - IT, ... ) et des groupes belges en devenir
    (King Chi Id, Elvis Black Star, Bunny Black Bones, ... ).
    En 2019, le Nandrin Festival fête ses 25 ans d’existence avec une affiche -hétéroclite*- exceptionnelle!
    Un esprit sain :
    C’est donc l’ancienne équipe qui a pris le soin de concocter une programmation musicale qui tienne
    la route pour développer un Festival ne faisant aucun compromis sur la qualité des artistes proposés,
    sur la qualité de l’accueil des festivaliers et des artistes en y ajoutant touche conviviale qui caractérisait
    le Festival de Nandrin.
    Un espace bucolique :
    Le Nandrin Festival est désormais implanté en plein coeur du Condroz, au centre du village de Nandrin,
    Place Musin.
    Des concerts sont aussi organisés par la même équipe au« Live & Café» de Nandrin, club d’une capacité de 120 places.
    Le cadre est bucolique : 2 scènes sont installées sur et autour de la Place Musin au coeur de Nandrin
    Il règne une ambiance familiale, avec des animations pour enfants, en plein centre du site sécurisé.
    Des Food trucks de qualité sont présents pour déguster des mets du monde, et la gratuité de l’eau plate
    a été le petit« plus » qui a séduit tout le monde.
    (*)Une affi che volontairement hétéroclite :
    Des artistes des 4 coins de la Belgique et des artistes étrangers, répartis sur 2 scènes.
    VENDREDI 16/08/2019 : Jean-Baptiste Guégan en tête d’affiche
    SAMEDI 17/08/2019 : Sttellla + EIFFEL en tête d’affiche
    DIMANCHE 18/08/2019 : Triggerfinger en tête d’affiche
    Un prix démocratique :
    Prix des places par jour: 30 €
    Pass 3 jours: 60 €
    Enfants - de 14 ans : gratuit !
    Informations et réservations: http://www.nandrinfestival.be
    Infos, contact presse et accréditations:
    Muriel Lombaerts (ComVous) info.comvous@gmail.com +32 487 92 96 76
    2019 NANDRIN

    Source 

  • Jean-Luc Fonck, avec son groupe Sttellla, sera en tête d’affiche le samedi 17 août 2019, Le Nandrin Festival fête ses 25 ans

    Lien permanent

    Créé en 1994, le Festival de Nandrin rassemblait, à son apogée, plus de 50.000 personnes sur quatre jours. Le festival a accueilli des têtes d’affiche incontournables : Massive Attack, Simple Minds, ZZ Top, Iggy Pop, Mötorhead, Garou, Florent Pagny, Kyo, David Guetta… Après 13 ans d’existence, la structure organisationnelle a changé et s’est davantage tournée vers les découvertes musicales.

    L’année dernière, les organisateurs annonçaient vouloir refaire du Nandrin Festival un événement régional d’envergure tout en se démarquant des festivals actuels. Pari réussi, en 2018, le festival reprend du poil de la bête avec 7.000 participants sur le week-end.

    Cette année, l’ancienne équipe du Nandrin Festival a repris les rênes de la programmation en visant la qualité autant au niveau des artistes proposés qu’au niveau de l’accueil des festivaliers. Un avant-goût du line-up ? En tête d’affiche, on retrouve Jean-Baptiste Guégan (la voix de Johnny Haliday) le vendredi, Sttellla et Dead Man Ray le samedi, et enfin Triggerfinger le dimanche. Précisons que Jean-Baptiste Guégan se produit au Nandrin Festival pour une date unique en Belgique en 2019… Il ne reviendra pas avant 2020 !

    Activités du week-end

    Du 16 au 18 août, en plus de la programmation place Musin, des concerts sont aussi organisés par la même équipe au « Live & Café » de Nandrin, un club d’une capacité de 120 places. On n’oublie pas l’ambiance familiale caractéristique du festival avec des animations prévues pour les enfants. Niveau restauration, des food trucks seront aussi présents pour déguster des mets du monde entier, et l’eau plate est gratuite.

    Une place pour une journée coûte 30€, le pass trois jours est à 60€. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 14 ans. Informations et réservations : www.nandrinfestival.be.

    PAR E.F.

     

    Source 

  • Bientôt le Nandrin Festival 2019

    Lien permanent

    Line up : https://www.nandrinfestival.be/lineup


    Vendredi 16 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    19:00 : Kaptain Oats
    20H30 : Jean Baptiste Guegan (La voix de Jhonny)

    Samedi 17 août 2019
    Scène Hotel de ville :
    15:10 : Chicos y Mendez
    18:00 : DEAD MAN RAY
    19:30 : YKONS
    22:00 : Eiffel
    Scène Church :
    14:00 : ARDEN
    16:00 : A Boy With A Beard
    20:45 : STELLA
    23:30 : @Manu Lanvin

    Dimanche 18 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    16:15 : The Sore Losers
    18:35 : Such A Noise
    21:00 : Triggerfinger
    Scène Church :
    15:30 : Behind The Pines
    17:40 : ALMIGHTY MIGHTY
    ⚠ Le line up actuel n'est pas définitif. D'autres artistes doivent encore confirmer leur participation.

    Pour plus d'informations : https://www.nandrinfestival.be/
    Billetterie : https://www.nandrinfestival.be/tickets
    Contactez nous : https://www.nandrinfestival.be/contact

     

    Nandrin Festival 2019

    Public
     · Organisé par Nandrin Festival
  • 3 jours de musique et d’événements du vendredi 16 au dimanche 18 août 2019

    Lien permanent

    3 jours de musique et d’événements du vendredi 16 au dimanche 18 août 2019

    Début 2018, nous annoncions que l’ambition pour les années à venir était de refaire du Nandrin Festival un grand évènement musical régional incontournable et se démarquant des tendances musicales
    actuelles des autres festivals.
    Pari gagné puisque l’édition 2018 fut une grande réussite au niveau affluence (près de 7.000 personnes
    en 3 jours) et en concerts de grande qualité avec des incontournables de la scène pop-rock belge (Front
    242, Allez Allez, Arno T’jens Matie, Piano Club, Les Gauff’s, Delta, Noa Moon, Bacon Caravan Creek, ...
    ), des internationaux (BirdPen - UK, EMJI - FR, We Are Waves - IT, ... ) et des groupes belges en devenir
    (King Chi Id, Elvis Black Star, Bunny Black Bones, ... ).
    En 2019, le Nandrin Festival fête ses 25 ans d’existence avec une affiche -hétéroclite*- exceptionnelle!
    Un esprit sain :
    C’est donc l’ancienne équipe qui a pris le soin de concocter une programmation musicale qui tienne
    la route pour développer un Festival ne faisant aucun compromis sur la qualité des artistes proposés,
    sur la qualité de l’accueil des festivaliers et des artistes en y ajoutant touche conviviale qui caractérisait
    le Festival de Nandrin.
    Un espace bucolique :
    Le Nandrin Festival est désormais implanté en plein coeur du Condroz, au centre du village de Nandrin,
    Place Musin.
    Des concerts sont aussi organisés par la même équipe au« Live & Café» de Nandrin, club d’une capacité de 120 places.
    Le cadre est bucolique : 2 scènes sont installées sur et autour de la Place Musin au coeur de Nandrin
    Il règne une ambiance familiale, avec des animations pour enfants, en plein centre du site sécurisé.
    Des Food trucks de qualité sont présents pour déguster des mets du monde, et la gratuité de l’eau plate
    a été le petit« plus » qui a séduit tout le monde.
    (*)Une affi che volontairement hétéroclite :
    Des artistes des 4 coins de la Belgique et des artistes étrangers, répartis sur 2 scènes.
    VENDREDI 16/08/2019 : Jean-Baptiste Guégan en tête d’affiche
    SAMEDI 17/08/2019 : Sttellla + EIFFEL en tête d’affiche
    DIMANCHE 18/08/2019 : Triggerfinger en tête d’affiche
    Un prix démocratique :
    Prix des places par jour: 30 €
    Pass 3 jours: 60 €
    Enfants - de 14 ans : gratuit !
    Informations et réservations: http://www.nandrinfestival.be
    Infos, contact presse et accréditations:
    Muriel Lombaerts (ComVous) info.comvous@gmail.com +32 487 92 96 76
    2019 NANDRIN

    Source 

  • Ils ont fait le choix des gobelets biodégradables

    Lien permanent

    Huy a acheté un petit stock de 1500 gobelets réutilisables qu’il est possible de louer, tout ou en partie, moyennant « 1 € de caution par gobelet », précise l’échevin des événements Étienne Roba.

    Mais pour les gros événements, la Ville a opté pour une autre stratégie : l’utilisation de gobelets biodégradables. « On a étudié différentes options écoresponsables.

    Le problème avec les gobelets réutilisables sont le coût de location, le nettoyage et le séchage manuel.

    Les gobelets réutilisables sont un peu plus chers à l’achat mais l’offre tend à se généraliser donc le prix diminue et se rapproche aujourd’hui d’un gobelet en plastique. »

     

    Par PAR J.RE.

    Source 

  • L’Afsca sera présent sur plus de 40 festivités cet été

    Lien permanent

    L’Afsca sera présent sur plus de 40 festivités cet été. Et visiblement, les restaurateurs apprécient

    Un foodtruck sur 5 en infraction aux Francos

    Contrôler les foodtrucks ou les marchands ambulants, ce n’est pas une p remière pour l’AFSCA. Ainsi, en 2018, lors des 1058 contrôles qui ont été réalisés, trois problèmes ont été principalement détectés : l’hygiène des mains était problématique (absence d’un endroit où se laver les mains à l’eau courante potable et au savon) ; des denrées alimentaires mal conservées (mauvaise gestion des températures) et un manque d’informations des consommateurs concernant les allergènes (une mesure obligatoire).

    Cet été, les contrôleurs repartent sur le terrain, on l es verra sur une bonne quarantaine de festivités (dont les festivals). Ainsi, 5 d’entre eux étaient déjà présents aux Ardentes à Liège avec un très bon résultat à la clé : « 9 sur 10 étaient en ordre, un inspecteur a juste remarqué que le fr igo d’un ambulant ne fonctionnait pas correctement mais le problème a pu être réglé sur place », nous dit-on à l’AFSCA. Ce week-end, les contrôleurs étaient à Tomorrowland et aux Francofolies de Spa. Verdict un peu plus sévère : « Nous n’avons pas encore les résultats pour Tomorrowland. Pour Spa, 80 % étaient en ordre mais cela signifie donc que 20 % étaient en infractions. Infractions pour lesquelles des avertissements, voire des p.-v. ont été dressés ». Type d’infractions ? « Toujours les mêmes ou presque. Principalement des problèmes de température des frigos, l’hygiène des mains ou la communication sur les allergènes » poursuit la porte-parole Stéphanie Macquoi.

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les contrôleurs semblent bien accueillis par les ambulants : « les commerçants vont dans le même sens, à savoir, l’envie de proposer de l’alimentation correcte pour les festivaliers ». Ils sont là aussi pour aider : « Un commerçant a très bien fait le contrôle des températures mais ne s’est pas inquiété de voir son frigo qui passait de moins 7 degrés à plus 5… Ce qui est évidemment anormal », nous dit encore Stéphanie Maquoi.

    Accompagnement

    En visitant 40 événements durant l’été, l’AFSCA ne veut nullement battre des records au niveau des p.-v. « Cela s’inscrit dans une campagne de communication plus large visant à montrer que l’AFSCA s’occupe non seulement des contrôles mais joue également un rôle important dans le domaine de la prévention, de la formation et de la sensibilisation à la protection concernant la sécurité alimentaire ».

    Ainsi, pour aider les professionnels à rassasier les festivaliers en toute sérénité, l’AFSCA donne chaque année des formations gratuites. En 2018, l’Agence a organisé 379 sessions rassemblant près de 10.000 professionnels.

    Par MURIEL SPARMONT

    Source

  • « Ca Jazz à Huy » vous donne rendez-vous du mercredi 24 au dimanche 28 juillet 2019.

    Lien permanent

    Pour sa 37e édition, le festival « Ca Jazz à Huy » vous donne rendez-vous du mercredi 24 au dimanche 28 juillet 2019.

    24 > 28 JUILLET
    Ca Jazz à Huy

    A l’affiche de cette 37e édition :

    Le 24 à 19h00, Galius Swing Project > Le Pot de Détente
    Le 25 à 19h00, Leonard et Acadam > Comptoir des Boissons
    Le 25 à 21h00, Laurent Doumont - L’Américano > Comptoir des Boissons
    Le 25 à 22h30, Christophe Musiaux quartet > Pub O’Malley
    Le 26 à 19h00, Pascal Michaux duo > Le Rive Gauche
    Le 26 à 21h30, Le Sousa Schleb > Le Saint-Germain
    Le 27 à 15h00, Mamaliga Orkestra *8 € > Hôtel du Fort
    Le 27 à 17h30, Initiation au jazz pour les enfants > Amarres
    Le 27 à 19h00, Sébastien Hogge *10 € > Bateau Val Mosan
    Le 27 à 22h00, Blue Mockings Bird > Mundo Vino
    Le 28 à 14h00 et 16h00, Sweet Caravan 10 € > Bateau Val Mosan
    Le 28 à 17h30, Jazz band du Conservatoire de Huy > Grand-Place

    Du 23 au 27 juillet de 10h à 18h, exposition de dessins sur le jazz de Serge Dehaes chez Arômes et Volup’Thés.
    Dédicace du recueil « Blue Note » le 24 juillet de 15h à 18h.

    Forfait de 15 € pour les 2 concerts marqués d’une *

    Infos > Office du tourisme, 085/21 29 15 - tourisme@huy.be

     
     

     

     

     

  • C'était il y a 25 ans le premier Nandrin Festival

    Lien permanent

    3 jours de musique et d’événements du vendredi 16 au dimanche 18 août 2019

    Début 2018, nous annoncions que l’ambition pour les années à venir était de refaire du Nandrin Festival un grand évènement musical régional incontournable et se démarquant des tendances musicales
    actuelles des autres festivals.
    Pari gagné puisque l’édition 2018 fut une grande réussite au niveau affluence (près de 7.000 personnes
    en 3 jours) et en concerts de grande qualité avec des incontournables de la scène pop-rock belge (Front
    242, Allez Allez, Arno T’jens Matie, Piano Club, Les Gauff’s, Delta, Noa Moon, Bacon Caravan Creek, ...
    ), des internationaux (BirdPen - UK, EMJI - FR, We Are Waves - IT, ... ) et des groupes belges en devenir
    (King Chi Id, Elvis Black Star, Bunny Black Bones, ... ).
    En 2019, le Nandrin Festival fête ses 25 ans d’existence avec une affiche -hétéroclite*- exceptionnelle!
    Un esprit sain :
    C’est donc l’ancienne équipe qui a pris le soin de concocter une programmation musicale qui tienne
    la route pour développer un Festival ne faisant aucun compromis sur la qualité des artistes proposés,
    sur la qualité de l’accueil des festivaliers et des artistes en y ajoutant touche conviviale qui caractérisait
    le Festival de Nandrin.
    Un espace bucolique :
    Le Nandrin Festival est désormais implanté en plein coeur du Condroz, au centre du village de Nandrin,
    Place Musin.
    Des concerts sont aussi organisés par la même équipe au« Live & Café» de Nandrin, club d’une capacité de 120 places.
    Le cadre est bucolique : 2 scènes sont installées sur et autour de la Place Musin au coeur de Nandrin
    Il règne une ambiance familiale, avec des animations pour enfants, en plein centre du site sécurisé.
    Des Food trucks de qualité sont présents pour déguster des mets du monde, et la gratuité de l’eau plate
    a été le petit« plus » qui a séduit tout le monde.
    (*)Une affi che volontairement hétéroclite :
    Des artistes des 4 coins de la Belgique et des artistes étrangers, répartis sur 2 scènes.
    VENDREDI 16/08/2019 : Jean-Baptiste Guégan en tête d’affiche
    SAMEDI 17/08/2019 : Sttellla + EIFFEL en tête d’affiche
    DIMANCHE 18/08/2019 : Triggerfinger en tête d’affiche
    Un prix démocratique :
    Prix des places par jour: 30 €
    Pass 3 jours: 60 €
    Enfants - de 14 ans : gratuit !
    Informations et réservations: http://www.nandrinfestival.be
    Infos, contact presse et accréditations:
    Muriel Lombaerts (ComVous) info.comvous@gmail.com +32 487 92 96 76
    2019 NANDRIN

    Source 

  • Le festival veut réduire son impact écologique

    Lien permanent

    Les festivals de musique, c’est une ambiance, des moments hors du temps, de l’amusement et des souvenirs pour des années. Mais c’est aussi un impact important sur l’environnement. Bien conscients de cela, les organisateurs des Francofolies tiennent depuis déjà plusieurs années à réduire au maximum l’empreinte écologique de leur bébé.

    « Nous sommes dans une constante réflexion pour réduire cette empreinte carbone », explique Charles Gardier, coorganisateur des Francos. Lundi, lors de la traditionnelle conférence de presse précédant le début des Francos, les organisateurs ont signé, en compagnie du professeur Joseph Schmitz (ULiège), un cahier des charges basé sur des référentiels internationaux visant à inscrire durablement le festival dans cette démarche écologique.

    « Un festival de musique est un événement sociétal. La musique permet de manifester, de transmettre des messages et l’écologie en fait partie », a précisé Jean Steffens, l’autre coorganisateur.

    Déplacement des festivaliers: Mieux gérer la mobilité

    Cette année, la grosse nouveauté concernera la mobilité et le transport des festivaliers. Depuis de nombreuses éditions, les Francos misent sur les transports en commun pour permettre aux gens de rallier Spa et cette édition 2019 ira encore plus loin puisque des cars seront organisés au départ et vers 14 villes wallonnes !

    « Le plus gros impact écologique d’un festival, en réalité, ce sont les déplacements des festivaliers. On a donc voulu agir sur cet aspect-là », rappellent les organisateurs.

     

    Pour ceux qui viendraient tout de même dans la cité thermale en voiture, un partenariat a été noué avec Waze afin que l’application GPS indique au mieux les parkings. Le covoiturage sera aussi encouragé avec l’application ComOn, partenaire du festival.

    « Nous avons acheté 60.000 arbres »

    Du carbone sera tout de même rejeté dans l’atmosphère. Pour équilibrer la balance, les organisateurs ont financé la plantation d’une véritable forêt à Madagascar.

    « Nous avons acheté 60 000 arbres. Cela permet de compenser l’équivalent de 6000 tonnes de carbone », évaluent-ils. Un acte écologique fort qui compensera aussi l’édition de 2020.

    Pour financer cet achat, une contribution de 50 cents est appliquée à chaque ticket.

    « On s’est interrogé pour savoir si on devait l’indiquer ou non et on a conclu que oui. Cela permettra de sensibiliser les festivaliers », affirme Charles Gardier.

    Haro sur les mégots

    Le tri des déchets sera également au cœur de l’action écologique du festival. Il faut se rendre compte que ce sont plus de 56 tonnes de déchets en tout genre qui sont récoltés chaque année. Pour un tri efficace de ceux-ci, 120 îlots de tirs seront installés dans le centre-ville.

    Mais cette année, les Francos misent également sur la récolte et le traitement des mégots de cigarette. Ceux-ci ont un effet polluant important que le festival veut limiter.

    Pour ce faire, un partenariat a été noué avec la start-up We Circular, qui installera de nombreux cendriers dans Spa et se chargera de récolter leur contenu pour le recycler.

    200.000 gobelets réutilisables

    L’importante pollution, environnementale comme visuelle, que constituent les gobelets jetables sera contrée grâce à l’emploi de 200.000 eco-cups. Coca-Cola proposera également sa gamme de gobelets écologiques avec des récipients biodégradables. La gestion et le tri seront entièrement gérés par l’entreprise américaine.

    Par JULIEN DENOËL

    Source 

  • Un festival au terril Piron les 26 et 27 juillet 2019

    Lien permanent

    Un festival avec une «Supervue» au terril Piron à Saint-Nicolas

    « Tout a commencé par la découverte d’un lieu », explique Hugo Klinkenberg, le programmateur du Supervue. « En se baladant sur les hauteurs de Saint-Nicolas, les membres du collectif Superette, sont tombés sur le terril Piron, un écrin de verdure qui offre une vue imprenable sur le bassin sidérurgique liégeois. Ça nous est apparu comme une évidence qu’il fallait exploiter cet endroit pour y organiser une grande fête où arts et musique se mélangeraient. »

    On est donc ici très loin des grosses machines qui font grincer des dents dans le voisinage. En dialogue avec les pouvoirs publics et les riverains, les organisateurs du Supervue ont conçu un évènement à taille humaine. Les places disponibles sont limitées à 3000 par jour, pour un site qui pourrait facilement en accueillir deux fois plus.

    « Le fait d’avoir de l’espace, ça fait justement partie de l’expérience qu’on veut proposer au public », souligne Hugo Klinkenberg. « Généralement, il y a du monde devant les scènes, mais il est aussi possible d’aller se coucher dans l’herbe, d’admirer tranquillement les œuvres d’art contemporains installées sur le site ou encore de jouer avec ses enfants. Je pense que ça fait partie intégrante du plaisir que l’on peut éprouver en venant au Supervue.

    On sent d’ailleurs qu’une vraie communauté s’est formée autour du projet. Non seulement au niveau du public, mais aussi des artistes.

    Le DJ Le Motel sera ainsi présent pour la deuxième fois d’affilée, alors que c’est un des producteurs les plus demandés en Belgique. Cette année, on pourra aussi voir à l’œuvre La Jungle, la DJ parisienne Miley Serious ou encore AJA, le nouveau projet de la chanteuse de La Femme ».

    A l’instar d’évènements comme le Micro Festival dans le quartier Saint-Léonard ou La Carrière en Province de Namur, le Supervue est donc un rassemblement qui privilégie la qualité à la quantité, les sourires dans le public à la satisfaction des sponsors.

    Pas de quoi inquiéter les géants du divertissement musical, car il faut de tout pour faire un monde. Mais plutôt rassurant pour les amateurs de festival à la cool.

    Par GILLES SYENAVE

    Supervue, les 26 et 27 juillet sur le terril Pirron. Les tickets 1 jour (21 €) et les pass 2 jours (31 €) sur www.supervue.be

     

    Source 

  • Bientôt le Nandrin Festival 2019

    Lien permanent

    Line up : https://www.nandrinfestival.be/lineup


    Vendredi 16 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    19:00 : Kaptain Oats
    20H30 : Jean Baptiste Guegan (La voix de Jhonny)

    Samedi 17 août 2019
    Scène Hotel de ville :
    15:10 : Chicos y Mendez
    18:00 : DEAD MAN RAY
    19:30 : YKONS
    22:00 : Eiffel
    Scène Church :
    14:00 : ARDEN
    16:00 : A Boy With A Beard
    20:45 : STELLA
    23:30 : @Manu Lanvin

    Dimanche 18 août 2019
     Scène Hotel de ville :
    16:15 : The Sore Losers
    18:35 : Such A Noise
    21:00 : Triggerfinger
    Scène Church :
    15:30 : Behind The Pines
    17:40 : ALMIGHTY MIGHTY
    ⚠ Le line up actuel n'est pas définitif. D'autres artistes doivent encore confirmer leur participation.

    Pour plus d'informations : https://www.nandrinfestival.be/
    Billetterie : https://www.nandrinfestival.be/tickets
    Contactez nous : https://www.nandrinfestival.be/contact

     

    Nandrin Festival 2019

    Public
     · Organisé par Nandrin Festival
  • CRISNÉE COVER FESTIVAL DANS LES IDÉES SORTIES DU BLOG CES 12, 13 et 14 JUILLET 2019

    Lien permanent

    Les amateurs de concerts reprises et tributes sont invités au Crisnée Cover Festival. Découvrez une affi che de folie !
    Comme chaque année, les meilleurs tribute bands sont à l’affi che : The Clark Gable’s, U2 par Achtung Babies,
    ACDC par High Voltage, The Kilt, GOLDMAN par Goldmen, MISTER COVER, DJ Charley, DISCO PARTY SHOW…


    EN PRATIQUE
    Du 12 au 14 juillet 2019
    Grand’Route 23 – 4367 Crisnée
    Infos : www.crisneecoverfestival.be

    Source 

    Cette année encore le programme s’annonce haut en couleur pour célébrer la demi-décennie du festival le plus convivial de la Province.

    Les deux grandes nouveautés cette année sont avant tout un programme exceptionnel sur 3 jours dans une ambiance conviviale, Rock, Pop et Disco, pour les néophytes, les amateurs ou encore les fidèles connaisseurs ainsi que la mise en place d’une seconde scène couverte, afin de se parer aux différentes conditions climatiques. « On brasse d’ordinaire 5.000 personnes lors du festival. Cette année, avec le programme sur 3 jours, nous espérons atteindre entre 7.000 et 8.000 festivaliers », souligne André Joyeux, organisateur.

    Pour cette 5ème édition, un nouveau concept fait également son entrée en ouverture du festival : l’ApéRock, l’occasion de (re)découvrir les clips des plus grands groupes de l’histoire. « Chaque année, on voit les habitués revenir avec toujours plus d’enthousiasme et ça fait chaud au cœur. Cela nous pousse à toujours proposer davantage. D’ailleurs, en plus des divers concerts, de nombreux produits artisanaux seront à déguster et un espace enfant avec animations, jeux, goodies et grimages est mis à disposition ».

    Rendez-vous ce vendredi 12 juillet dès 17h pour le début des festivités qui se clôtureront le 14 juillet avec DJ Charley de Nostalgie et à 20h un concert du groupe Disco Party Show.

    Le festival est gratuit pour les moins de 12 ans et accessible aux personnes à mobilité réduite. Pour plus d’informations sur le festival ou les préventes, rendez-vous sur www.crisneecoverfestival.be.

    Source 

  • BAUDET’STIVAL À BERTRIX DANS LES IDÉES SORTIES SUR LE BLOG

    Lien permanent

    Le Baudet’Stival : un festival de musique et groupes variés,3 jours de bonne humeur et de découvertes musicales.
    Musique, ambiance, été, vacances, décontraction, culture,voilà les ingrédients qui caractérisent ce festival. À
    l’affi che: Jenifer, Kendji Girac, Mossiman, Louis Bertignac,Coeur de Pirate, Soprano...

    EN PRATIQUE
    Du 12 au 14 juillet 2019
    Centre-ville – 6880 Bertrix
    Infos : 0497 30 99 68

     

  • Attention aux arnaques des reventes pour le Festival

    Lien permanent

    Rendez-vous musical urbain, attendu par des milliers de festivaliers, les Ardentes attirent de plus en plus de monde au fil des éditions. Mais ce succès connaît aussi son revers de la médaille. De nombreux amateurs cherchent encore leur pass pour le site, à quelques jours seulement de l’ouverture des portes.

    Sur les réseaux sociaux, fleurissent alors de nombreuses annonces proposant de revendre des tickets à des prix parfois très élevés. Pour éviter les abus et les fraudes, les organisateurs du festival ont mis en place une collaboration avec la platerforme « Ticketswap ».

    Solution contre les fraudes

    « On déconseille d’acheter à des particuliers sans intermédiaire pour deux raisons : la plus-value énorme et la fraude. En fait, rien n’empêche le vendeur de vendre plusieurs fois le même ticket. Mais le code-barres associé ne passera qu’une fois… », explique Jean-Yves Reumont, attaché de presse des Ardentes.

    Dans ce cas, premier arrivé premier servi… et difficile de le savoir à l’avance car les pass ne sont pas faux mais simplement vendus plusieurs fois !

    « Pour lutter contre cela, on a mis en place une collaboration avec Ticketswap, qui est partenaire avec notre système de billetterie. L’acheteur a la garantie que son ticket n’est vendu qu’une seule fois. Car lors de l’achat, Ticketswap change le code-barres pour en mettre un nouveau et unique », continue l’attaché de presse.

    Les prix s’envolent

    Sur la plateforme Ticketswap, plus de 380 tickets pour le festival ont été vendus, tandis qu’une vingtaine cherche encore des acheteurs. Pour presque 2000 recherches… Le saint Graal ? Le pass quatre jours, avec ou sans camping ! Comptez entre 130 et 165 euros sur Ticketswap.

    Mais sur les réseaux sociaux, les prix s’envolent… et peuvent grimper jusque 300 euros et plus ! Si les organisateurs n’ont pas de pouvoir là-dessus, ils ont peut-être une explication. « Revendre son ticket, c’est un phénomène qu’on remarque chaque année. Mais c’est vrai que pour cette édition, les pass quatre jours avec camping ont été sold out fin février et les pass quatre jours sans camping fin avril », précise Jean-Yves Reumont. Les pré-ventes pourraient donc presque être considérées comme un investissement.

    « L’année passée, les tickets avaient été sold out très tôt aussi. Donc on a voulu trouver une solution cette année pour remédier aux excès des reventes », ajoute-t-il.

    En tout, 100.000 festivaliers sont attendus sur le site pendant les quatre jours des Ardentes. Et 8000 d’entre eux auront la chance de dormir au camping !

    «J’ai revendu mon pass 325 euros au lieu de 120»

    L’appât du gain n’est pourtant pas la cause des nombreuses reventes de tickets qui fleurissent sur internet. Plusieurs festivaliers se sont procuré des tickets « early bird », c’est-à-dire en prévente. Mais finalement, leur envie est partie ou l’organisation de leur été a changé. Résultat : des centaines de tickets à vendre.

    Ensuite, tout se joue au petit bonheur la chance. Certains revendent à prix d’or, d’autres se contentent de récupérer leur mise. Pour Gauthier, étudiant, on peut parler d’un vrai jackpot. « J’ai revendu mon pass quatre jours avec camping à 325 euros au lieu de 120. Je l’avais acheté en very early bird, mais finalement je n’ai plus eu envie d’y aller. Je l’ai mis en vente juste après que les tickets sont devenus sold out », explique-t-il. Pile au moment où les prix ont flambé… ce qui lui a valu un beau bénéfice !

    D’autres étudiants ont emboîté le pas. Mais comme à la bourse, en fonction de l’offre et la demande, les prix fluctuent. Pour Gaspar, trouver un acheteur n’a pas été aisé. « Tout le monde vend, tout le monde cherche et veut le moins cher. J’ai acheté mon pass 125 euros et je l’ai revendu 180 ».

    Pauline, quant à elle, déçue par le line-up, a vendu son pass 200 euros. Même constat du côté d’Alexandre : « Je trouve que le programme n’est pas assez bien étalé, et rien ne m’intéresse. J’ai vendu mon ticket en moins de 24h à 210 euros ».

    Plus envie, examen de repêches, empêchement ou autre raison, des centaines de jeunes revendent donc leur sésame pour le festival liégeois.

     

    Source 

  • Dans la ligne de mire de la police, Tolérance zéro pour la drogue dans les festivals

    Lien permanent

    On se souvient du drame qui s’était déroulé à Boom, sur le site de Tomorrowland en 2018. Deux femmes s’étaient senties mal au festival avant de décéder quelques jours plus tard à l’hôpital, à la suite d’une consommation d’ecstasy (XTC). Autant dire que le mot d’ordre de la part de la police intégrée, c’est la vigilance accrue et la tolérance zéro à l’égard des drogues.

    Expulsion du site

    Ce sera notamment le cas de ce jeudi 4 juillet jusqu’au dimanche 7 juillet dans le cadre du festival Les Ardentes. Celui-ci applique une tolérance zéro en matière de drogues !

    « Il est interdit de consommer des drogues sur le terrain du festival et du camping. Toute entorse à la loi pourra donner lieu à l’expulsion du site. Le commerce de drogues est interdit sur le terrain du festival et du camping et entraînera l’expulsion du festival ainsi que l’intervention de la police », précise d’ailleurs l’organisation.

    À Rock Werchter, les chevaux étaient présents pour surveiller le site de même que les chiens drogues. Et la police va « ratisser » large durant tout l’été puisque les forces de l’ordre étaient également présentes en force pour les soirées plage de Frasnes-lez-Couvin en province de Namur. Ce sera également le cas au festival de Dour du 10 au 14 juillet ou au Beach Festival de Blankenberge le week-end prochain.

    « Nous serons présents à tous les festivals », apprend-on à bonne source. Autant ne pas tenter le diable… Sur le site, vous pourrez éventuellement vous faire fouiller par la police ou les services de sécurité privés. « Dans le cadre d’une fouille corporelle, plus approfondie, les policiers doivent avoir des indices avant de vous fouiller », note Liaison Antiprohibitionniste dans une brochure à l’attention des festivaliers. « Ce sera le cas par exemple si l’on découvre, à l’occasion de la fouille superficielle, des armes ou de la drogue, sur vous ou dans vos bagages, ou si un chien drogue réagit positivement. La fouille superficielle devient alors une fouille judiciaire. Dans ce cas, il est admis que la police puisse vous obliger à vous déshabiller complètement à l’occasion d’une telle fouille si nécessaire. »

    « Les agents de gardiennage du privé », précise Liaison Antiprohibitionniste, « peuvent, dans le cadre d’un événement, fouiller les sacs à dos et à main des personnes. Ils ne peuvent dépasser la palpation superficielle des vêtements et celle-ci ne peut être effectuée que par des agents du même sexe que la personne contrôlée. »

    Source

  • Le kit canicule du festivalier prévoyant

    Lien permanent

    Au Rock Werchter, qui a lieu jusqu’à dimanche, il a été décidé que le public pourra se munir d’une gourde vide (ce qui n’était pas autorisé au départ) qu’il sera possible de remplir d’eau fraîche aux blocs sanitaires disséminés sur la plaine du festival.

    Il sera également possible d’obtenir aux stands de boissons une bouteille de 50 cl de Spa Reine en échange d’un ticket boisson.

    Différents points de distribution d’eau non potable sont aussi prévus sur toute la surface de la plaine afin d’aider les festivaliers à se rafraîchir.

    Même genre de décision pour le festival Couleur Café qui se déroule dans le même temps à Bruxelles.

    Dans le parc d’Ossegem près de l’Atomium, toile de fond du Couleur Café, de nombreux arbres permettent de donner un peu de fraîcheur mais ils seront complétés par des pulvérisateurs d’eau.

    L’eau coûtera le même prix qu’en magasin et chacun pourra amener des bouteilles pour les recharger dans les sanitaires.

    Le festival Gent Jazz, qui est organisé du 29 juin au 9 juillet, donnera pour sa part gratuitement de l’eau lors de températures extrêmes.

    Il faut savoir que les festivals n’acceptent plus pour la plupart que le public entre avec du liquide sur lui.

    Ce sont les mesures qui ont été mises en place après les attentats terroristes. Mais, vu la canicule, il semble donc que le règlement soit un peu assoupli.

    À prendre avec soi absolument

    Pensez aussi à emporter des lunettes de soleil afin de protéger vos yeux, de la crème solaire (attention : certains organisateurs n’autorisent que les flacons n’excédant pas 100 ml, comme pour un départ en avion), un chapeau (même si, souvent, on vous en distribue sur place).

    Normalement, le festivalier a le droit d’emporter un petit sac à dos (il sera cependant fouillé à l’entrée), ce qui s’avérera utile pour y glisser quelques indispensables. Mais avant de vous rendre sur place, vérifiez bien sur le site du festival ce que vous avez le droit d’y mettre. Les règles varient d’un endroit à l’autre.

    Enfin, en ce qui concerne les GSM, de nombreux festivals ont prévu qu’ils puissent être rechargés sur place. Mais une batterie de rechange peut aussi être un bon plan.

    Par M.PAREZ

     

    Source 

  • Un week-end rock’n roll dans les idées sorties

    Lien permanent

    Ce week-end marque le lancement du festival « Use-In » dans les Halles industrielles Cockerill à Seraing.

    Il se tiendra du 22 juin au 25 août, pendant dix week-ends de suite.

    Divers événements culturels (projections de cinéma, théâtre,...) sont également au programme.

     

    C’est la 3e année consécutive que cet événement a lieu à Seraing.

    La programmation de cet été suit ce qui a été réalisé lors des éditions précédentes.

    Encore une fois, la musique électronique y tiendra une place particulière.

    Parmi les nouveautés, notons un week-end spécial entièrement consacré au rock’n roll les 20 et 21 juillet.

    Sont attendus également la célèbre discothèque bruxelloise « Fuse » qui fêtera ses 25 ans cette année avec le célèbre club « Kompass » le 15 août.

    Des espaces de détente extérieurs ont aussi été aménagés. Plus d’infos : www.use-in.be.

    L.C.

    Source 

    plus d'infos sur

    Seraing Blog Sudinfo 


     
  • Fête de la Musique à Huy vendredi 21 juin 2019

    Lien permanent

    ALLEZ ALLEZ, groupe emblématique du chanteur Marka, est un groupe funk belge de courte durée mais couronné de succès, fondé en 1981 et dissout en 1983 et maintenant de retour!

    EAGLES ROAD,c'est un condensé du meilleur du hard rock fm des années 80... Ce groupe belge actif depuis plus de 10 ans revisite les classiques de Bon Jovi, Europe, Whitesnake, Guns n' roses, Van Halen, Scorpions et bien d'autresencore... le tout en rendant hommage au bon goût vestimentaire et capillaire de ces monstres sacrés du Hard Fm... un show haut en couleur(s) et une bonne dose de second degré au programme.

    INNOV8TE est un groupe de Fusion Belge, Originaire de Liège et de Namur En Belgique. Il s’est formé en 2016. En 2019, le groupe sort son premier EP ; Face to Face.

    Dj set TAKE 2 c'est la rencontre de deux amis qui choisissent de s'associer pour sortir du carcan musical dans lequel on les a enfermé. D'un côté System.D (aussi connu sous le nom de Dopefish), le pionnier belge de la Drum'n'Bass et de l'autre Pat St Rem, rockeur mutant reconverti aux sons électroniques.

    Les élèves des cours d'ensemble de l'Atelier Rock se produiront également sur la scène des fêtes de la musique pour vous faire découvrir le fruit de leur travail de cette année !

    ENTREE GRATUITE !
    A partir de 16h

    Ven. 16:00Place Verte De Huy · Huy
  • Nandrin Festival 25 ans 16,17,18 août 2019 sur la place de Nandrin

    Lien permanent
    Vendredi 16 août 2019 - 19:00

    KAPTAIN OATS

    Le groupe de Guillaume Vermeire (The Voice Belgique) nous délivre un blues-rock

     
    Vendredi 16 août 2019 - 20:30

    LA VOIX DE JOHNNY AVEC JEAN-BAPTISTE GUEGAN

    L’événement musical francophone de cet été en Belgique: le concert hommage à Johnny Halliday.


     
    LES 3 JOURS
    60€
    • 3 jours de concerts
    • De Vendredi à Dimanche
     
     
    VENDREDI
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Vendredi 16 août 2019
     
     
    SAMEDI
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Samedi 17 août 2019
     
     
    DIMANCHE
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Dimanche 18 août 2019

     

    https://www.nandrinfestival.be/

  • Triggerfinger en tête d’affiche pour les 25 ans du Nandrin Festival

    Lien permanent

    Créé en 1994, à une époque où le paysage des festivals en Wallonie pouvait se résumer aux seuls festivals de Dour, Francofolies de Spa et Fiesta du rock à Flémalle, le Nandrin Festival a accueilli de grands noms du rock tels que Robert Plant, Joe Cocker, Massive Attack, Simple Minds, ZZ Top, Deep Purple, Iggy Pop… Avant de s’éteindre puis de renaître de ses cendres en s’axant sur les découvertes musicales.

    Pour fêter les 25 ans du festival, la formule reste fidèle à ce principe : « Faire découvrir des talents moins connus ou méconnus, d’ici ou d’ailleurs », résume Muriel Lombaerts, attachée de presse du Nandrin Festival.

    Têtes d’affiche de cette édition 2019 : Triggerfinger, un groupe de rock belge, originaire de Lierre, en Région flamande, connu pour sa reprise « I follow rivers » de Lykke Li, mais pas seulement ; et Jean-Baptiste Guégan, alias la voix de Johnny. « Nous sommes très honorés que Triggerfinger ait choisi Nandrin comme date unique en Wallonie. Quant à Jean-Baptiste Guégan, il est impressionnant de charisme et prestance. Ce n’est pas un imitateur ou un gimmick de Johnny Hallyday, il ne lui ressemble d’ailleurs pas, mais il a la même voix que lui. Ce chanteur français propose un spectacle hommage autour des chansons de Johnny. »
     

    Ces compositions sont à découvrir en ouverture du festival, le 16 août, tandis que Triggerfinger se produira le dernier jour, le dimanche 18 août. «Les deux têtes d’affiche sont très différentes mais cela reflète la diversité de styles dans le rock. »

    Parmi les autres groupes présents sur scène, il y aura Behind the Pines (des Bruxellois), Eiffel, Inspector Cluzo, Manu Lanvin, Ykons (des Liégeois), Chicos Y Mendez, The Sore Losers, Such a noise XXL (des Liégeois). D’autres artistes devraient s’y ajouter.

    Deux scènes seront montées sur et autour de la place Musin. « On espère attirer encore davantage de monde qu’en 2018 (7.000 festivaliers sur trois jours). » Il y aura par ailleurs des animations pour enfants et des food trucks de qualité. La distribution d’eau gratuite est toujours d’actualité.

    Le prix du pass pour un jour est fixé à 30 euros, il est à 65 euros pour les trois jours.

    Des préventes moins chères sont en cours sur www.nandrinfestival.be

    Par 

    ANNICK GOVAERS

     Source 

  • Le festival Les Ardentes déménage

    Lien permanent

    Le festival Les Ardentes déménage: le nouveau site pourra accueillir jusqu’à 60.000 personnes!

    Les Ardentes à Coronmeuse, ce sera fini après cette édition 2019. Les organisateurs du festival musical liégeois proposent un projet : celui de construire un tout nouveau parc urbain. Parc qu’occuperait le festival durant 4 jours une fois par an.

    L’ultime édition du festival de musique urbaine des Ardentes à Coronmeuse aura lieu cette année. Avant un départ du site en bord de Meuse inéluctable, puisque les travaux pour le nouvel éco-quartier de Liège débuteront, de même que la démolition des actuelles Halles des Foires. Autrement dit, les Ardentes version 2020 auront lieu ailleurs. Où ? Telle était la question.

    Désormais, on y voit plus clair. Gaëtan Servais et Fabrice Lamproye, les deux patrons du festival principautaire font une proposition : déplacer les Ardentes à Rocourt.

    L’objectif est de construire un parc urbain pouvant accueillir jusqu’à 60.000 personnes. Le projet est déjà bien ficelé et des images virtuelles de ce que sera le festival des Ardentes en 2020 ont déjà été réalisées : les voici.

    Les Ardentes à Coronmeuse, ce sera fini après cette édition 2019. Les organisateurs du festival musical liégeois proposent un projet : celui de construire un tout nouveau parc urbain de 20 hectares à Rocourt, à la limite avec Ans, pour les riverains. Parc qu’occuperait le festival durant 4 jours une fois par an.

    L’ultime édition du festival de musique urbaine des Ardentes à Coronmeuse aura lieu cette année. Avant un départ du site en bord de Meuse inéluctable, puisque les travaux pour le nouvel éco-quartier de Liège débuteront, de même que la démolition des actuelles Halles des Foires. « Cette année, ce sera la 14e et dernière édition sur le site, puisqu’on y est depuis 2006 », confie Gaëtan Servais, l’un des deux responsables du festival.

    Autrement dit, les Ardentes version 2020 auront lieu ailleurs. Où ? Telle est la question. Plusieurs pistes étaient évoquées, mais aucune ne satisfaisait les organisateurs. Sans parler des appels d’autres villes du pays, qui seraient bien heureuses d’accueillir un tel événement.

    Un parc de 20 hectares

    Désormais, on y voit plus clair. Gaëtan Servais et Fabrice Lamproye, les deux patrons du festival principautaire font une proposition : déplacer les Ardentes à Rocourt, juste en face de l’actuel stade du RFCL. Mais le projet est bien plus vaste que cela puisque l’objectif est de construire un grand parc urbain de 20 hectares pour les habitants de Rocourt et d’Ans, commune limitrophe. Le tout en y ajoutant un grand parking de 500 places qui pourrait ainsi régler tous les problèmes de stationnement des Sang et Marine. « On veut vraiment un projet win-win, poursuit Gaëtan Servais. Notre idée est de réaliser un grand projet qui plaît à tout le monde, à savoir un parc urbain pour tous les habitants des alentours, tout en gardant le festival en région liégeoise et même, plus spécifiquement, sur le territoire de la Ville de Liège. »

    Très concrètement, il y a actuellement un terrain de 20 hectares situé entre les rues des Français, de la Tonne et de l’Arbre de Courte Joie qui appartient en partie à la Ville de Liège et à la Société wallonne du Logement. A cet endroit, un parc urbain serait aménagé. Une sorte de « cadeau » du quartier pour y améliorer la convivialité, le bien –être, affirmer le caractère « vert » des lieux, résorber les problèmes de parking liés au Football Club liégeois, stopper les projets immobiliers et le flux automobile. Tout cela en « échange » de quatre jours de festival et de musique qui, précision importante, se terminera à 1h. Et ce, une fois par an, faut-il le préciser.

    Soutien des riverains espéré

    Disons-le tout de go, le projet est plutôt alléchant. L’objectif de Gaëtan Servais et de Fabrice Lamproye est d’avoir le soutien des habitants. « Notre plus grand examen de passage, ce sont les riverains. C’est pour cela que nous inversons la tendance par rapport à ce qui se fait habituellement. Ici, nous avons travaillé sur un nouveau projet, nous allons le présenter aux habitants du quartier pour les écouter, avoir leurs suggestions, avec une volonté de les impliquer pleinement dans le processus. Autrement dit, voir s’ils veulent être bénévoles des Ardentes, s’ils pourraient avoir des tarifs réduits, etc. Le tout, pour qu’ils s’approprient vraiment le festival durant le temps où il a lieu et le parc durant le reste de l’année. »

    Pas de plan B

    Une grande réunion publique de présentation de ce projet aura lieu dans les installations du RFCL, situées juste en face, début février. L’objectif est de ne pas traîner. « On souhaite avoir une sorte de consensus sur ce projet avec les Rocourtois et puis alors venir avec un projet ficelé face aux autorités communales », renchérit Gaëtan Servais.

    Les choses ne doivent cependant pas traîner. Il faut en effet que tout se décide durant ce premier semestre 2019, afin de pouvoir lancer les travaux du nouveau parc dès la fin du festival qui a lieu du 5 au 9 juillet.Les Ardentes à Rocourt sont par ailleurs le seul plan sur la table à l’heure actuelle. « C’est clair. On n’a pas de plan B pour un autre site à Liège, ni même en région liégeoise. »

    Si Liège veut garder un festival de renommée internationale qui devienne une référence européenne voire mondiale dans la musique urbaine, cela passera par ce projet. Et rien d’autre.

    Article complet clic ici 

    Source 

  • Le Monastère de Nandrin , c’est vraiment fini! Fermeture définitive le 6 octobre 2018 la dernière soirée

    Lien permanent

    C’est la fin d’une époque pour de nombreux fêtards de Nandrin et bien au-delà. Le Monastère, discothèque née dans les années 70, s’apprête à fermer ses portes. Tony Di Sciascio (54), gérait l’établissement depuis 26 ans. Sa société n’est pas en faillite mais sera simplement mise en veille, car voilà plusieurs années qu’il sentait le vent tourner.

    «  Je voulais déjà me retirer depuis 2012  », commente-t-il. «  Je désirais me consacrer à ma vie de famille. Le gérant, qui a repris la boîte pendant trois ans, a voulu à tout prix démissionner. J’ai été contraint de revenir malgré moi, mais avec peu de motivation. Des repreneurs ne se sont jamais manifestés. »

    Voilà cinq à six ans que la discothèque perd des clients, sans en gagner de nouveaux. Les causes, Tony Di Sciascio les connaît. La principale : à Nandrin comme en Europe, les boîtes de nuit lui semblent être passées de mode. «  Le succès des discothèques est lié aux phénomènes musicaux. Dans les années 1970, il y avait notamment la fièvre du samedi soir  », raconte-t-il. «  Les gens voulaient faire comme dans les films : danser sur des pistes lumineuses. Ça a continué après avec la new wave dans les années 80 et la techno. »

    Pour lui, la musique actuelle se joue dans les festivals. «  Ce qui explique toutes les soirées dédiées aux années 80. Quelque part, c’est triste que l’on doive se replonger dans le passé pour faire danser les gens  », confie Tony Di Sciascio.

    Les gens se rencontrent moins en discothèque également, mais davantage sur internet, ajoute-t-il. «  S’ils prennent un verre, ils savent qu’il y a un risque de se faire contrôler  », continue le gérant. «  La transmission ne s’est pas faite auprès de la génération actuelle. Les jeunes trouvent ça ringard d’aller en boîte, et privilégient le carré, ou de simples fêtes.  »

    Plein de souvenirs

    De ces 26 années, à la tête du « Mona », Tony Di Sciascio garde d’excellents souvenirs. «  C’est un des rares endroits qui n’a pas changé de nom  », sourit-il. «  Beaucoup de générations sont venues dans cette boîte festive. On était les seuls à passer des musiques de farandoles le samedi, car les gens en réclamaient.  »

    Aux dernières années de comptabilité stressante, il préfère se souvenir du passage de Patrick Hernandez qui chantait Born to be alive, des Gibson Brothers, et même de joueurs de foot. «  Ces derniers passaient régulièrement chez nous », se remémore-t-il. «  Ils ne s’asseyaient pas dans un coin qui leur était réservé, et je crois que c’était ça le secret du Mona : tout le monde y était VIP.  »

    Le Mona constituait les «  plus belles années de sa vie  », ajoute-t-il. « Je n’aurai jamais cru que je m’occuperai de cette boîte aussi longtemps, moi qui y ai mixé à ses débuts. Beaucoup se tracassent sur les réseaux sociaux, notamment de mon devenir. Je vais mettre ma société en veille et faire une pause d’un an, avant de voir ce que je ferai. »

    Soirées de clôtures

    Deux soirées de clôture se tiendront les vendredi 5 et samedi 6 octobre. «  La première sera axée années 80 et 90 pour les anciens  », indique Tony Di Sciascio. «  D’anciens dj et membres du personnel seront là.  » Le 6 octobre sera animé avec de la musique plus actuelle.

    Article de J.G.

     

    Article et photos Clic ici 

  • 20000 personnes et Loris Demarteau de Nandrin pour applaudir Alice on the roof et Obispo

    Lien permanent

    Samedi, dès 20 heures, une foule d’artistes réputés s’est produite gratuitement sur la scène des fêtes de Wallonie, installée sur la place Saint-Lambert.

    Il y avait de l’ambiance et beaucoup de monde pour applaudir Pascal Obispo, Alice on the roof ou encore MC Solaar.

    41968169_1393670180767086_6608030201072844800_n.jpg

    Une estimation faisait état de 20.000 spectateurs sur la place Saint-Lambert.

    Article complet Clic ici 

     

    La scène des fêtes de Wallonie Par Loris clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/la-scene-des-fetes-de-wallonie-par-loris/

     

     

     

  • Modave September Fest' 18 aujourd'hui 31 août et 1 septembre 2018

    Lien permanent

    La 5ème édition du Modave September Fest', les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands ! 

     INFOS 

    Suarez, Jean-Baptiste Guéguan (sosie vocal de Johnny Hallyday) et Tragédie seront en tête d'affiche le vendredi 31 août ! 

    Le samedi 1er septembre, vous aurez à nouveau l'occasion de découvrir entre autres Pierre Edel (The Voice Belgique), HighVoltage plays AC/DC ou encore The Synd. 

     TICKETS 

    Vendredi : 
    Le PASS (20€) qui se trouve en vente dans tous les Night&Day, à la Fnac, sur librairie.be et à la pompe Total de Strée vous donne accès aux 2 jours du Festival ! Ainsi, si vous achetez votre billet pour le vendredi, la journée du samedi vous est offerte ! 

    Samedi :
    L'entrée est gratuite avant 18heures ! Dès 18h01, le prix d'entrée sera de 5€. A moins bien sûr que vous n'ayez votre pass 2 jours, auquel cas vous pourrez rentrer gratuitement à n'importe quelle heure. 

    - Il n'existe pas de PASS 1j uniquement pour le vendredi ! 
    - Il n'y a pas de pré-vente pour le samedi ! 

     

    Source info Modave September Fest' 18