Urbanisme - Page 10

  • Renouvellement de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité

    Lien permanent

    ccatm22fev.JPG

    Amenagement du térritoire participation citoyenne renouvellement de la CCATM appel à Candidats clic ici 

    Lire la suite

  • Un cadre communal éolien : rejeté à Nandrin

    Lien permanent
    eol.JPGLe groupe d’opposition
    « Pour Nandrin » a proposé, mardi au Conseil communal, la constitution d’un groupe de travail pour fixer un cadre de référence local éolien.
     
    «Il faut que Nandrin garde la main avant/pendant/ après l’introduction d’un projet éolien.

    Établir des normes et s’assurer garantir leur bonne application », a lancé le conseiller Bodgan Piotrowski.

    «L’éolien est une matière régionale et non communale.
     La Région wallonne s’est fixé l’objectif de produire 20 % d’énergies renouvelables pour 2020. 

    Quand bien même nous établirions un cadre local, celui- ci ne serait pas opposable à la Région.

    Cela représente beaucoup d’efforts pour peu de résultats », a répondu Charlotte Tilman, échevine de l’énergie. 

    «Il ne faut pas se voiler la face, le mandataire communal a de moins en moins son mot à dire : l’énergie, l’eau, le gaz, les poubelles sont parties dans des intercommunales.

    L’éolien aussi relève d’un intérêt supra-communal. 
    C’est la Région qui a la main mais cela ne signifie pas qu’on ne peut rien faire ! Le débat serait d’ailleurs plus pertinent au sein d’instances comme le GAL (Groupe d’action locale) qui regroupe les neufs communes du plateau du Condroz », ajoute le bourgmestre EC, Michel Lemmens.

    La proposition du groupe PN tombe mal puisque le gouvernement wallon vient d’adopter le cadre éolien régional tant attendu, jeudi dernier.
     Ce document est assorti d’une cartographie qui définit des lots de répartition et identifie les zones favorables à l’installation des éoliennes. 

    «Nandrin comporte 5 zones potentiellement utilisables pour l’éolien.
     Tinlot est carrément criblée », s’inquiète le mayeur, qui attend davantage d’information de la Région. 

    La demande de PN a été votée et rejetée par 9 votes (Expressions Communes).
    Le groupe libéral s’est abstenu par 4 voix (Tous Ensemble). 

    article de ANNICK GOVAERS Journal H-W du 28 février 2013

    D'autres articles et infos  sur le sujet clic sur les lien 
  • Réunion d'information préalable sur l’implantation d'un parc éolien

    Lien permanent

    DSC03689.jpgb.jpg

    Le mercredi 20 février à 19h 30 la salle de saint-Séverin  était envahie par les riverains mais également des personnes des villages voisins. 

    La raison était la réunion d'information préalable sur l'implantation d'un parc éolien à Nandrin . 

    Un exposé de plus d'une heure ouvrait le débat et la parole était donnée à l'assistance . 

    Le ton était vite donné et le débat est resté dans la correction même si catégoriquement, la population n'est pas séduite par le projet . 

    Aujourd'hui un point a été ajouté à l'ordre du jour du Conseil Communal  par  le groupe "Pour Nandrin " sur le sujet .


    Conseil communal ordre du jour Clic ici 


    Les cinq éoliennes en projet sur la commune de Nandrin font grand bruit.

    Retrouvez l’intégralité de l'article sur les éoliennes dans notre édition régionale de ce mardi 26 février.


    Suite à cette réunion du 20 février 2013, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’incidences, par écrit, au collège communale de Nandrin, Place Ovide Musin, 1 à 4550 NANDRIN (avec une copie à EDF Luminus, Anne-France Fontaine, rue Joffre, 12, 4000 Liège) et ce jusqu’au 8 mars 2013.

    Toute information complémentaire peut être obtenue auprès du demandeur, Anne-France Fontaine, EDF Luminus, rue Joffre, 12, 4000 Liège au 04/330.49.33 ou anne-France.fontaine@edfluminus.be .

  • Renouvellement de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité

    Lien permanent

    ccatm22fev.JPG

    Lire la suite

  • Réunion d'information préalable sur l’implantation d'un parc éolien

    Lien permanent

    1.JPG

    AVIS A LA POPULATION
    REUNION D’INFORMATION PREALABLE
    EDF Luminus informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis
    unique relative à :
    L’implantation d’un parc éolien, d’une cabine de tête, de chemins d’accès,
    d’aires de montage et la pose de câbles électriques
    sur la commune de Nandrin, entre les villages de Yernée-Fraineux, Villers-le-Temple
    et Saint-Séverin.
    Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique européenne, nationale et régionale de
    réduction des émissions de gaz à effet de serre.
    A cet effet, une réunion d’information préalable sera organisée le
    MERCREDI 20 FEVRIER 2013
    à 19h30
    Salle communale de Saint-Séverin
    Rue d’Engihoul, 17
    4550 Saint-Séverin
    Cette réunion d’information a pour objet :
    1° de permettre au demandeur de présenter son projet ;
    2° de permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et
    suggestions concernant le projet ;
    3° si une évaluation des incidences est prescrite conformément aux
    articles D.66, §2, et D.68, §§2 et 3 :
    - de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être
    abordés dans l’étude d’incidences ;
    - de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement
    être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte
    lors de la réalisation de l’étude d’incidences.
    Suite à cette réunion, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions
    destinées à la réalisation de l’étude d’incidences par écrit au Collège Communal de
    Nandrin, Place O. Musin, 1 à 4550 Nandrin (avec une copie à EDF Luminus, Anne-
    France Fontaine, Rue Joffre 12, 4000 Liège) et ce jusqu’au 08 mars 2013.
    Des informations peuvent être obtenues auprès d’Anne-France Fontaine, EDF Luminus,
    Rue Joffre 12, 4000 Liège au 04/330.49.33 ou anne-france.fontaine@edfluminus.be
  • Amenagement du térritoire participation citoyenne renouvellement de la CCATM appel à Candidats

    Lien permanent

    dyn009_original_400_300_pjpeg_2514300_3d0adf39a26235bb5fbcab1c6117ec1f.jpgEn date du 22 janvier 2013, le Conseil communal a décidé de renouveler la Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM).

     Il s’agit d’un ensemble de 12 personnes dont 9 représentent les citoyens et 3 représentent le politique (majorité et opposition).  Pour chaque membre, le conseil communal peut désigner un ou plusieurs suppléants.

     Cette Commission est consultée sur des projets importants comme par exemple, la réalisation de gros lotissements, l’élaboration d’un règlement communal d’urbanisme, la création d’un parc éolien, la révision du plan de secteur… .  Soit, des projets qui ont une influence directe sur l’environnement des habitants ainsi que sur le développement et l’avenir de notre commune. 

     C’est un lieu de réflexion où la parole est donnée aux citoyens  motivés et constructifs pour défendre les intérêts collectifs au profit d’un meilleur cadre de vie.  L’avis de la Commission permet de renforcer l’information des décideurs et de saisir les réactions et sensibilités de la population.

     Nul besoin d’être spécialiste en la matière, la richesse des débats dépend précisément de la diversité des formations, professions, sensibilités et points de vue des membres.

     Si vous vous sentez concerné et motivé par l’aménagement du territoire et la mobilité, que vous avez envie de vous investir pour l’intérêt collectif, n’hésitez pas à poser votre candidature ! Les réunions de la CCATM se déroulent en soirée (6 réunions minimum par an, membres suppléants en cas d’absence).

     Si vous le souhaitez, rendez-vous le 10 avril 2013 à 20h00 à la salle « La Nandrinoise » (place Ovide Musin, 17 à 4550 Nandrin) une séance d’information quant au rôle et au fonctionnement des CCATM y sera organisée par le GAL « Pays des Condruses » en collaboration avec le Collège communal de Nandrin.

    Voir l'appel public officiel clic ici 

    L’Echevine de l’Aménagement du Territoire.

  • Renouvellement de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité

    Lien permanent

    asi.pngAPPEL PUBLIC

    Renouvellement de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité

     

    Le Collège communal annonce le renouvellement de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution de l’article 7 du Code wallon de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, du patrimoine et de l’énergie.

     Le présent avis qui est lancé le 22 février 2013 fait appel aux candidatures à la fonction de président, de membre ou de suppléant de ladite commission.

     L’article 7 précité dispose, en son § 3, alinéa 4, que « dans les deux mois de réponse à l’appel public, sur présentation d’un ou de plusieurs membres du conseil communal, le conseil communal choisit les membres en respectant :

    • Une répartition géographique équilibrée ; 
    • Une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ; 
    • Une représentation de la pyramide des âges spécifiques à la commune. »

     Tout fonctionnaire appelé à instruire ou à statuer sur des dossiers relatifs à la commune en matière d’aménagement du territoire, d’urbanisme et de patrimoine ne peut faire partie de ladite commission.

     En ce compris le président, tout membre de la commission communal ne peut exercer plus de deux mandats effectifs consécutifs.

     Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures doivent être adressés par envoi recommandé au Collège communal avant le 30 avril 2013. Ils doivent mentionner les nom, profession et domicile du candidat ainsi que les intérêts qu’il représente, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association. En ce cas, l’acte de candidature contiendra le mandat attribué par l’association à ce représentant.

     Une séance d’information quant au rôle et au fonctionnement des CCATM sera organisée le 10 avril 2013 à 20h00 à la salle « La Nandrinoise », Place Ovide Musin, 17 à 4550 NANDRIN.

     PAR LE COLLEGE,

    Le Secrétaire,
    P. JAMAIGNE
    le Bourgmestre,
    M. LEMMENS

  • La chaîne de bricolage veut s’installer route du Condroz

    Lien permanent

    dema.JPG

    La route du Condroz à Nandrin est en plein boom.
    De nombreuses enseignes souhaitent s’y implanter ou s’y agrandir. 
    Parmi elles, le magasin de bricolage/jardinage/décoration Dema a introduit un permis d’urbanisme à la commune en ce début d’année pour construire une surface de 1.340 m2.
     Si le collège nandrinois autorise ce projet, le magasin devrait ouvrir ses portes début 2014 et créer cinq emplois.

    Crise ou pas crise, la concurrence s’organise.
    Jamais la route du Condroz, à Nandrin, n’a été aussi courtisée.
    Dernière demande en date :celle de la chaîne de bricolage/jardinage/décoration wallonne Dema.
    «Nous avons introduit un permis d’urbanisme en début d’année.
     On aimerait ouvrir un de nos magasins à Nandrin car la route du Condroz est une zone de grand passage, libre de gros concurrents. 
    De plus, nous n’avons pas encore d’ancrage dans l’arrondissement »,confirme Olivier Delvaux, administrateur délégué dont l’arrière-grand-père a fondé la
    quincaillerie d’origine dans les années 1920.
    Devenue une chaîne de 17 magasins,Dema souhaiterait construire 1.340 m2 en L, au coin du rond-point des Quatre-Bras de Nandrin (dit rondpoint des vaches). «Dont une
    surface d’environ 100 m2 sur deux étages que nous louerions à un autre commerce, type assureur ou coiffeur. »
    Le futur possible bâtiment s’emboîterait donc autour de la poêlerie Ehlen-Bourguignon,à cheval sur la rue de Nandrin et la route du Condroz. 
    Une situation géographique qui n’enchante pas les commerces avoisinants.
    «L’enquête publique se termine mercredi.
    Nous avons présenté le dossier avec l’échevine de l’aménagement du territoire lors d’une réunion de l’association des commerçants, la semaine dernière. Le
    problème principal concerne le poêlier Ehlen-Bourguignon et la pépiniériste Evelette Garden qui, en plus de la concurrence proche, verraient leur maison privée jouxtée par
    le Dema. Les autres commerçants (droguerie, animalerie...)craignent également de perdre des clients », explique le bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens.
    Que vend Dema ? Ce qu’on peut trouver dans un Brico classique (quincaillerie, outillage électrique, peintures et bois, sanitaires, etc.) mais surtout
    du matériel de bricolage léger destiné aux particuliers («Pas des matériaux lourds, tels des gros blocs pour bricoleurs en salopette », précise Olivier
    Delvaux) comme de la décoration,du luminaire et des accessoires de jardinage,meubles compris.
    Si Dema obtient le permis de bâtir, elle devrait ouvrir ses portes à Nandrin fin 2013-début 2014 et y créer cinq emplois locaux (un gérant, des vendeurs-réassortisseurs ainsi que des caissières). 
     
    Article de Annick G dans le journal La Meuse H-W du 5 février 2013
  • Permis de bâtir introduit par Dema une réponse dans deux semaines

    Lien permanent

    ML.JPGD’ici deux semaines, le collège nandrinois devrait statuer sur la demande de permis de bâtir introduit par Dema.
     «Je n’ai pas encore d’avis sur la question,j’attends d’avoir reçu tous les griefs des Nandrinois », indique le mayeur Michel Lemmens (Expressions Commune(s)).
    Qui rappelle toutefois : «Nous avions bloqué à l’époque le projet d’un Aldi et il s’est implanté à 100 mètres de là, sur la commune de Tinlot.
     Bref, Nandrin s’est retrouvé avec tous les inconvénients (réfection de voiries,égouttage, accidents éventuels)
    et aucun avantage (recettes fiscales indirectes, emplois,regroupement des commerces...).
    Il faut que nous réfléchissions à que faire de la route du Condroz dans son ensemble. » 
     
    Article de Annick G dans le journal La Meuse H-W du 5 février 2013

  • La Région va aménager un rond-point au Monastère

    Lien permanent

    rond point mona.JPGLa commune de Nandrin souhaite une cohérence face aux multiples demandes d’agrandissement et d’implantation de commerces qui fleurissent ces derniers temps.
    Avant tout, la sécurité.
    «La Région wallonne vient d’inscrire la construction d’un rond-point au Monastère de Nandrin à son budget 2013. 
    Il devrait donc voir le jour d’ici peu et ainsi sécuriser toute cette zone. »
    Une berme centrale sera érigée entre le Monastère et le rond-point de l’Intermarché, empêchant les automobilistes qui sortent de la discothèque de tourner à gauche,source de nombreux accidents. 
    Il faudra donc prendre à droite et emprunter le rond-point pour rebrousser chemin et se diriger vers Boncelles.
     La commune souhaite également développer plusieurs commerces,en exploitant les terrains communaux et régionaux. 
    «Pourquoi pas les transformer en pôle économique ou en couveuse d’entreprises (une structure qui centralise une série de services pour plusieurs indépendants et PME). »Sans compter les projets de longue date, comme un parking à l’arrière du Snack du Condroz, avec arrêts de bus, voie de délestage,rendez-vous de covoiturage et pôle de  recharge électrique.
    Citons aussi l’idée d’une passerelle pour rejoindre l’autre côté de la route du Condroz qui complèterait ainsi le maillage des pistes cyclables nandrinoises. 
    Mais tout ceci n’est encore qu’au stade d’idées.
     Plus concrètement, le Delhaize a reçu l’autorisation de doubler sa surface (et passer ainsi à 800 m2)en achetant les deux maisons contiguës.
    Derrière la maison de repos Jour de Mai (à Saint-Séverin), il y a un projet de grande surface sur 400 m2.
     OKay (qui dépend du groupe Colruyt) va déposer un permis de bâtir à la commune.
     On parle d’un GB Partner à Yernée-Fraineux dans le mini-zoning au rond-point où l’ont peut redescendre vers Amay. 
    Ici encore, 400 m2 de surface commerciale (en plus de 6 maisons).
     L’Intermarché pourrait également construire, juste à côté, un Bricomarché avec une voirie intérieure.
     La société de piscines Weauter a obtenu le droit de s’agrandir (en restaurant le bâtiment voisin, un bistrot qui avait pris feu). 
    Article de Annick G dans le journal La Meuse H-W du 5 février 2013

  • Demande de permis d'Urbanisme construction d'une zone commerciale

    Lien permanent

    1.JPG

    La société Delinvest S.A 6900 Marche en Famenne rue du parc industriel,27

    fait savoir qu'il a introduit une demande de permis d'urbanisme ayant trait à un terrain  sis route du Condroz cadastré section E n° 317R2, 317G2 et 308N

    Le projet consiste  en construction d'une zone commerciale 

    et présente les caractéristiques suivantes Enquete publique réalisée conformément aux articles 330,2 et 3 du CWATUPE -Construction en profondeur dans la parcelle 

    Commerce dont la surface nette de vente  est supérieur à 400m²

    les réclamations et observations écrites sont à adresser au collègedes bourgmestre et échevins du 23 janvier 2013 au 6 février 2013 à 11 h 

     

    les réclamations et observations orales peuvent être formulées les jours ouvrables de 9 h à 12 h le mercredi de 13 h 30 à 15h 30 et le jeudi de 18 h à 20h

    Le dossier peut être consulté L'Administration Communale place Ovide Musin ,3 Nandrin 4550

    Des explications techniquesseront fournies les jours ouvrables de 9hà 12 h et le mercredi de 13 h 30 à 15 h 30 *

    une réunion d'information sera organisée dans les locaux de l'Administration Communale place Ovide Musin ,3 Nandrin 4550 le6 février 2013 à 10 h 

    SAM_2059.JPG

    3.JPG

    Le commerce est un http://www.dema.be/