Les utiles sur Nandrin - Page 6

  • Nandrinois attention Le prix du mazout de chauffage à son niveau le plus bas depuis février

    Lien permanent

    alerte.jpgLe prix maximum du mazout de chauffage partira à la baisse mardi. Une commande d’au moins 2.000 litres reviendra à 0,5952 euro par litre, annonce le SPF Économie lundi.

    Il s’agit de la première fois depuis février que le prix maximum du mazout de chauffage passe sous la barre des 60 cents, ressort-il des données disponibles sur le site de la Fédération Pétrolière Belge.

     

  • Nandrinois Tour d’horizon des stages à Huy-Waremme.

    Lien permanent

    peche.gifQui dit vacances scolaires, dit aussi stages pour les enfants.
    De la pêche au cinéma en passant par les sports, le cirque ou la cuisine, les activités sont nombreuses dans l’arrondissement. Tour d’horizon des stages à Huy-Waremme. 
    Pêcher à Braives, faire du cinéma à Huy, créer du manga à Amay, jouer au handball à Verlaine ou partir à l’aventure à Ferrières : quand l’été pointe le bout de son nez, les vacances scolaires riment avec stage pour les plus jeunes. Et l’offre est large et variée : on trouve de tout dans l’arrondissement. Toutes les communes organisent plaines de jeux ou stages de vacances.
    Dans le Condroz, huit communes se sont unies pour créer une ASBL qui se charge d’organiser les activités pendant les vacances scolaires.
    « Nous travaillons sur le territoire d’Anthines, Clavier, Comblain-au-Pont, Ferrières, Hamoir, Nandrin, Ouffet et Tinlot et nous organisons des stages multisports, mais aussi centrés sur certaines activités, comme la pêche à Hamoir pour les 8-16 ans », explique Jean-Pierre Bertrand, le président de l’ASBL TSA (pour Tennis – Sports – Activités d’éveil au sport).
    La chasse aux trésors, l’aventure et l’exploration figurent au programme condruzien. Mais pour apprendre aux jeunes à pêcher, rares sont les communes qui se lancent dans l’organisation d’un stage. Si l’ASBL TSA le fait sur le site de la pêcherie de Hamoir, l’ASBL MMER organise des stages sur la Mehaigne, à l’école de pêche de Braives, pendant trois semaines en août. Les enfants de 10 à 16 ans apprennent la pêche en étang, la pêche à la ligne, mais découvrent aussi l’environnement et les poissons.
    En bord de Meuse aussi on retrouve des stages, mais pas question de pêche à Huy. Ce lundi, débute une semaine d’ateliers pour les 13-15 ans à proximité des locaux de la plaine, « Le Repaire des P’tits Loups ». Au programme ? La réalisation d’un court-métrage. « Devant ou derrière la caméra, jouer la comédie ou écrire un scénario, le jeune pourra choisir son rôle et découvrir les coulisses d’une séance de projection », explique la Ville de Huy.
    Et pour ceux qui préfèrent les ustensiles de cuisine aux caméras, la commune de Wanze prépare notamment un stage sur le thème de l’émission télévisée « Top Chef », avec une demi-journée consacrée aux arts de la table. Le programme des activités wanzoises reste très large pendant les vacances : VTT et roller, petit explorateur, tennis ou encore sauvetage débutent ce lundi, sans oublier le cirque, les activités nautiques ou l’escalade. Enfin, le Centre de Formation Sportive initie et perfectionne aux sports à Amay, Huy, Verlaine, Villers-le-Bouillet et Waremme. Comme quoi, le choix est là et il y en a pour tous les âges et tous les goûts dans l’arrondissement.
    Le guide des stages d’Infor Jeunes : http://stageshuywaremme.canalblog.com/

  • Nandrinois,marre d'être dérangé au téléphone par des vendeurs ?

    Lien permanent

    teleph.pngVoilà qui devrait vous intéresser, si vous en avez assez d'être dérangé au téléphone par des démarcheurs qui veulent vous vendre tout et n'importe quoi. Le site internet "www.ne-m-appelez-plus.be", sur lequel vous pouviez enregistrer, votre numéro est désormais obligatoire. Autrement dit, les professionnels du marketing sont désormais obligés de le consulter, avant de passer un appel.

     

     

    http://www.ne-m-appelez-plus.be/

  • Départ à la retraite de René Durieux commissaire,directeur des opérations à la zone de police du condroz

    Lien permanent

    18juillet 2015.JPG

    Après 35 ans de service au sein de la zone du Condroz, le commissaire René Durieux raccroche son uniforme. Dans quinze jours, l’Anthisnois de 64 ans partira en retraite bien méritée. L’occasion de faire le point avec lui sur sa longue carrière.

     

    Commissaire Durieux, au cours de votre carrière, quels événements vous ont le plus marqué ? J’en ai vu passer de toutes les couleurs. Ce qui a toujours été le plus difficile, c’est quand des enfants étaient concernés. Je me souviens d’un incendie à Hody.

    Les pompiers ont sorti des flammes deux petits bouts. Le plus jeune avait 18 mois. Je vois encore cette scène : les enfants par terre dans la cour, en train d’être réanimés. Ils sont morts sous nos yeux.

    Pouvez-vous nous raconter une anecdote, un quiproquo mémorable ?

    Je me souviens d’un mortel à Xhoris (Ferrières). Un camion avait embouti une décapotable avec deux filles à l’intérieur.

    Elles sont malheureusement décédées. À l’époque, nous n’avions pas de GSM ou d’autres moyens de communication. Je me suis donc rendu jusqu’aux pompes funèbres à Comblain-la-Tour. On m’avait indiqué où elles se trouvaient. Quand je suis arrivé, il devait être une heure du matin, j’ai vu qu’il n’y avait pas d’inscription sur le bâtiment. J’ai sonné. Un monsieur avec un tablier blanc et de la farine sur les mains m’a ouvert. Je lui ai dit qu’il fallait aller chercher les corps

    . Mais force est de constater que j’avais sonné chez... le boulanger du coin et non les pompes funèbres qui se trouvaient un peu plus loin. Avec vos collègues, en tant que directeur des opérations dans la zone de police du Condroz, vous avez également dû résoudre de nombreuses enquêtes, certaines concernaient des meurtres. Quels sont vos plus grands souvenirs à ce propos ?

    La satisfaction quand on arrive à élucider un meurtre ou un assassinat. Obtenir les aveux du coupable, c’est un véritable travail d’équipe. Parfois, il nous arrive d’y passer des journées ou des nuits entières. On a comme un instinct de chasseur, avec l’envie d’y arriver.

    Et quel est l’homicide qui vous a le plus impressionné ?

    Celui de Marchin (NDLR : Dominique Leblicq avait tué son ami de plusieurs coups de couteau et avait conservé son corps en faisant un mausolée). Clairement, cette affaire n’était pas banale. La meurtrière avait l’air d’une gentille petite dame, mais on a bien vu qu’il ne fallait pas l’embêter. Après ces 35 ans de carrière, que retenez-vous du travail de policier ?

    Tellement de choses. C’est un métier dans lequel vous pouvez être vraiment confronté au meilleur comme au pire. On voit que l’humain est capable des plus mauvaises choses, comme certains sont des personnes de grande valeur. À ce propos, je me souviens d’une fille qui avait fait son stage chez nous.

    Elle n’avait pas été gâtée par la vie. Sa maison avait été détruite dans un incendie, son père était décédé quand elle était petite. Elle prouve que des jeunes connaissent la valeur des choses .

    Tout cela risque de vous manquer en prenant de votre retraite. Comment comptez-vous profiter de votre pension ? J’ai déjà pas mal voyagé, sur différents continents. Depuis 1977, je pratique la plongée sous-marine. J’ai déjà plongé en mer rouge, en Thaïlande une dizaine de fois, au Vietnam, au Sri Lanka etc. J’ai aussi deux petits-enfants. Je vais apprendre à ma petite-fille de 17 ans à conduire.

    Avec moi, elle a intérêt à ne pas faire trop d’infractions (rires). 

     

    Source info Sudpresse article de Déborah Toussaint JOURNALISTE

     

    18 juillet.JPG

    SON SUCCESSEUR

    « La relève est déjà assurée ! »

    Pour remplacer le commissaire René Durieux, la zone de police du Condroz pourra compter sur un nouveau directeur des opérations : Marc Bernard. « C’est quelqu’un qui connaît la structure de la zone, les matières dont nous traitons », nous indique le commissaire René Durieux. Il ajoute : « Il a beaucoup de compétence ». Le commissaire ne tarit pas d’éloges sur son successeur. Selon lui, il possède aussi la motivation nécessaire pour être un bon directeur des opérations. « Il travaille avec moi depuis février 2015. De nombreux défis l’attendent. Par exemple, il doit apprendre à maîtriser les outils informatiques avec lesquels nous travaillons ». L’homme devra aussi être un bon chef d’équipe. « Il faut se faire accepter et se faire reconnaître. Le tout est de montrer ses qualités de leader », poursuit l’Anthisnois qui nous assure que « la relève est assurée ». l

  • Fini les vacances pour votre blog de Nandrin dés aujourd'hui 17 juillet 2015 le blog info Nandrin redémarre

    Lien permanent

    ho1t2l2u.jpg

    Vous l'aurez certainement remarqué depuis quelques jours le blog de Nandrin Sud info était en mode survol de l'info !!!

    Normal comme beaucoup de monde en cette période de vacances j'ai quitté Nandrin, tout en vous programmant l'actualité locale .

    Donc, dés aujourd'hui,  l'information sur Nandrin via la blog de Sud presse la Meuse fait la rentrée de l'info locale .

    Je vous remercie de votre compréhension

    N'hésitez pas à me communiquer vos activités ou actualités via mail ou mon GSM merci.
    Piron Jeannick GSM 0476/211775 ou 085/514142 

     

    nandrin.blog@gmail.com
  • Nandrinois vous débarrassez des moustiques qui pourrissent vos nuits d'été

    Lien permanent

     mous.jpgPrenez une bouteille en plastique de deux litres et coupez-la à l’aide d’un couteau à environ 2/3 de hauteur. Mettez trois ingrédients dans la partie basse découpée : +/- 60 milligrammes de sucre roux, 250 millilitres d’eau chaude et 1,25 milligramme de levure. Refermez en suite avec le haut de la bouteille.

     
    Le mélange attire les moustiques, ils rentreront dans la bouteille et seront piégés par le bouchon renversé. Et voilà, le tour est joué.

     

  • Nandrinois Ne roulez plus sans filet !

    Lien permanent

    i2.JPGTravail dans le jardin, rangement d’un grenier ou d’une cave, petits travaux d’embellissement… L’été et les vacances nous offrent la possibilité de consacrer du temps à toutes ces choses que l’on aurait voulu faire toute l’année. Les recyparcs sont alors vos meilleurs alliés dans l’accomplissement de ces tâches. Mais se rendre jusqu’au recyparc peut vite s’avérer dangereux si votre remorque n’est pas correctement équipée… C’est pourquoi Intradel et Auto 5 s’associent cet été pour vous permettre de gagner ou d’acquérir un filet qui couvrira efficacement vos déchets.

     

    Une action citoyenne «Nous désirions lancer une grande action de propreté publique et éviter que les dé- chets ne s’éparpillent nous semblait être une priorité», explique d’emblée JeanJacques de Paoli, responsable de la communication d’Intradel.

    En collaboration avec la chaîne de magasins Auto 5, l’intercommunale de traitement des déchets propose durant tout ce mois de juillet une action originale et citoyenne. Les mercredis 22 et 29 juillet, les 5 premiers clients à emporter du compost dans le Biocentre de Jeneffe gagneront une bâche pour couvrir leur remorque. (Ouvert de 13h à 16h, infos sur intradel.be). Un second concours est organisé sur le site Internet (www.intradel.be) et permettra à 50 personnes de se voir offrir un filet.

    «Quand un citoyen utilise une remorque pour transporter ses déchets dans un recyparc, il peut perdre une partie de son chargement sur la voie publique, et ce, même involontairement. Couvrir sa remorque d’une bâche ou d’un filet permet d’éviter cela. Le code de la route prévoit d’ailleurs que le chargement d’une remorque doit être disposé de manière à ne pas occasionner de dommages à la voirie, et ne pas traîner ou tomber sur la voie publique. C’est pourquoi il nous semblait important qu’un maximum de personnes ait la possibilité de s’équiper à moindre prix».

    500 filets seront ainsi proposés avec une réduction de 30 % dans les 8 magasins Auto 5 de la province. «Concrètement, il y a trois possibilités ; imprimer le bon de réduction sur le site internet d’Intradel, demander un bon dans l’un de nos recyparcs à partir de samedi ou le découper dans votre journal La Meuse. Vous vous rendez ensuite dans un des magasins Auto 5 participants et profitez de 30 % sur le filet de votre choix».

    L’action est valable jusqu’au 31 juillet et permet de lutter contre les déchets sauvages le long des routes… Efficace et sympa !

    Le recyparc, outil n°1 Les recyparcs sont l’outil numéro un d’Intradel en matière de collecte. À eux seuls, ils drainent 46 % des déchets collectés sur les 72 communes, représentant un million d’habitants. En 2014, vous êtes ainsi plus de 2.000.000 à vous être rendu dans l’un des parcs.

    «Plus de 8.000 personnes viennent chaque jour déposer des déchets qui seront recyclés et valorisés à 96 %. Nous possédons un outil très performant et la gestion des déchets a aujourd’hui beaucoup évolué». Vous aussi, vous pouvez participer à offrir aux générations qui nous suivront un monde plus propre.

    «La carte d’accès aux recyparcs est gratuite, lors de votre première visite, vous recevrez une carte sur présentation de votre carte d’identité. Notre personnel est ensuite là pour vous aider à trier et contribuer à une gestion efficace des dé- chets», conclut Jean-Jacques de Paoli.

    ADRESSE : Intradel www.intradel.be Ne roulez plus sans filet Du 01/07 au 31/07

    Source info Sudpresse  

  • Nandrinois les sirènes des sites nucléaires et Seveso seront testées jeudi 2 juillet 2015

    Lien permanent

    Sirène2015.jpgUn test d’alerte sera effectué par le Centre de Crise du SPF Intérieur ce jeudi 2 juillet , indique-t-il. Les 570 sirènes situées autour des sites nucléaires et des entreprises Seveso « seuil haut », soit la catégorie potentiellement la plus dangereuse, seront activées. Le test est effectué régulièrement, pour s’assurer que les sirènes fonctionnent correctement et rempliraient leur rôle en cas de situation d’urgence

     

    Les sirènes seront activées jeudi entre 11h45 et 13h15 et émettront un signal sonore strident d’environ une minute, suivi de l’indication vocale « signal d’essai ». En cas de réelle situation d’urgence, le son dure plus longtemps et peut être répété.

    «En 2015, les tests sonores auront encore lieu les jeudis 2 avril, 2 juillet et 1er octobre.

    En situation d’urgence, les sirènes peuvent être activées pour alerter la population. L’Intérieur développe également un système d’alerte par SMS. Les citoyens peuvent s’y inscrire via www.be-alert.be», rappelle le SPF.

    Le SPF Intérieur gère un réseau d’environ 570 sirènes, installées autour des usines comportant des risques industriels importants (Seveso seuil haut) et des zones nucléaires à Doel, Mol-Dessel, Tihange, Fleurus, Chooz (France) et Borssele (Pays-Bas).

    Les citoyens concernés ne doivent pas réagir s’ils entendent le signal de test. En cas d’alerte réelle, ils doivent rentrer chez eux, fermer portes et fenêtres, écouter la radio et la télévision pour être tenus au courant des indications diffusées par les autorités.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

     

     

     

     

    http://centredecrise.be/fr

     

     

  • Fermeture pour congé annuel Restaurant les routiers Nandrin du 1 juillet au 15 juillet 2015

    Lien permanent

    congé annuel routiers.jpg

    Source info Facebook Restaurant les routiers

    Fermeture pour congé annuel Restaurant les routiers Nandrin du 1 juillet au 15 juillet 2015

  • Pas de courrier, ni de journaux à Nandrin

    Lien permanent

    alerte.jpgLes agents du centre villersois sont en grève depuis mardi

    Les 120 agents de bpost au centre de Villers-le-Bouillet font grève en front commun depuis ce mardi matin. Les postiers protestent contre le nouveau système Georoute dont la mise en place implique la suppression de 7 services, soit 10 emplois.

    Ils se plaignent aussi des températures dans le bâtiment.

    Une grève en front commun au « finish », c’est ce qu’ont annoncé les trois syndicats ce mardi matin au centre de bpost à Villers-leBouillet.

    À Villers-le-Bouillet, les agents bpost s’occupent de 80 tournées sur la région hutoise. Les habitants des communes d’Amay, Braives, Burdinne, Clavier, Héron, Huy, Marchin, Nandrin, Villers-leBouillet et Wanze doivent s’attendre à ne pas recevoir leur courrier et leurs journaux ce mercredi, voire peut-être même jeudi en fonction de l’avancement des négociations.

     

    Source info Sudpresse et radio 

    Journal en PDF

     

    Mercredi 1er Juil. 2015

    Mercredi 1er Juil. 2015

     

  • Nandrinois Avant les soldes, c’est déjà les soldes

    Lien permanent

    soldes,nandrinLa date officielle pour le démarrage des soldes d’été, c’est le 1er juillet.

    Et jusqu’au 31. Et pourtant, si vous le voulez, vous pourrez déjà faire de bonnes affaires ce week-end. C&A, l’Inno, H&M, Eram… tous vous proposent déjà des remises allant de 10 à 50 %, voire plus encore pour certaines enseignes.

    La seule condition imposée par ces enseignes, qui sont ainsi en conformité avec la loi : le client doit acheter au moins deux produits pour pouvoir bénéficier de cette remise.

    C’est ce qu’on appelle les « offres conjointes », qui donnent la possibilité aux commerçants de vendre à prix réduit, même durant la période « d’attente », pendant laquelle ils ne peuvent normalement pas offrir de rabais.

    Et pour que le client achète quand même, même si, au fond, il ne veut pas acheter plus d’un article, le commerçant ne se montre pas trop exigeant.

    Dans un magasin de chaussures par exemple, le second article pourra être une paire de lacets, ou un produit d’entretien.

    Dans un magasin de vêtements, une paire de bas ou un petit bijou fantaisie feront l’affaire comme second article. Et le client n’hésite guère : des lacets à 3 euros pour une réduction de 50 euros sur une paire de chaussures, on fonce…

    BRADERIES

    Autre exception à l’interdiction de vendre au rabais : les braderies, durant lesquelles les commerçants peuvent aussi proposer des prix réduits, l’objectif étant de diminuer leur stock.

    Ce weekend, plusieurs villes organisent donc leur braderie. Les soldes, avec quelques jours de vacances.

    Partisan du maintien de la période des soldes, pour « l’événement » qu’elles représentent, Dominique Michel, le directeur de Comeos, la fédération des commerces et des services, est pour sa part plutôt « embêté » par les démarques déjà proposées sur internet par des sociétés installées à l’étranger, où la législation n’est pas la même que chez nous. Une concurrence qu’il estime anormale. Le client, lui, n’y pense même pas. Tout ce qu’il demande, c’est à payer moins cher, sur internet ou en ville.

    Source info Sudpresse article de MBV

    Journal en PDF

    Samedi 27 Juin 2015

    Samedi 27 Juin 2015

  • Nandrinois Canicule : 1 heure de travail en moins

    Lien permanent

    alerte.jpgL’alerte canicule a été lancée pour la semaine prochaine ! Dès mardi, le mercure pourrait atteindre les 30° C.

    Et cela devrait encore monter au cours de la semaine jusqu’à 33 voire 35° C. En conséquence, l’horaire des fonctionnaires wallons qui travaillent en extérieur est déjà officiellement adapté.

    À partir de mardi, ceux qui effectuent des travaux en extérieur dits « lourds » travailleront une heure de moins. Pour les autres, une décision sera prise en début de semaine prochaine en fonction de l’évolution de la température.

    « Les prévisions indiquent que l’indice de contrainte thermique sera supérieur à 20 dès mardi prochain.

    En conséquence les personnes qui effectuent des tâches lourdes d’extérieur verront leur journée adaptée à partir de ce mardi et ce jusqu’à la fin de cette semaine au minimum.

    Ils commenceront plus tôt et travailleront une heure de moins » détaille Christophe Corouge porte-parole du Service public de Wallonie. La mesure qui vise des métiers comme les ouvriers des routes ou les gardes forestiers pourrait s’étendre à d’autres secteurs.

    « Pour le personnel qui travaille dans des locaux ou qui effectue des travaux en extérieur moins physiques, l’horaire pourrait également être adapté à la canicule de la semaine prochaine.

    Il faudrait, et ce sera vraisemblablement le cas, que pendant trois jours l’indice thermique dépasse les 24 ce qui correspond raisonnablement à une température de 29- 30 degrés». À noter que les mesures de canicules ne concernent pas les employés travaillant dans des bureaux qui disposent de la climatisation.

    Source info Sudpresse article de  B.D.

    Journal en PDF

    Samedi 27 Juin 2015

    Samedi 27 Juin 2015

  • Nandrinois Votre boucherie Renmans de TINLOT, entièrement rénovée, rouvrira ses portes ce 1 juillet 2015.

    Lien permanent

    Renmans.JPG

    Votre boucherie Renmans de TINLOT,  entièrement rénovée, rouvrira ses portes ce 1 juillet 2015.
     
    Pour vous remercier de votre fidélité, votre boucherie Renmans vous offre :
     
    30 points Extra supplémentaires
     
    lors de votre premier achat dans la boucherie de TINLOT,
    entre le 1 juillet 2015 et le 11 juillet 2015.
     
    Cette offre est uniquement valable sur présentation de votre carte Extra
     
    À très bientôt !

    Votre Boucherie Renmans
  • Nandrinois Les écoles devront toujours signaler les absences

    Lien permanent

    i2.JPGLes cas de fugue sont en nette augmentation, provoquant toujours autant d’inquiétude chez les parents. C’est ce qui était constaté l’an dernier : 1.020 dossiers d’enfants ayant fui le domicile familial étaient enregistrés par Child Focus contre 989 en 2013.

    Et le phénomène est pris au sérieux au sein de la Fédération Wallonie- Bruxelles comme l’a expliqué en commission Éducation Joëlle Milquet (cdH), interpellée sur la situation des écoles face aux fugues. La ministre en charge de l’Éducation, de la Culture et de l’Enfance a annoncé vouloir, dans un prochain décret, renforcer la communication entre les écoles et les parents lorsque des absences sont signalées.

    UN VIDE JURIDIQUE !

    « À la suite du drame survenu à Arlon, j’ai constaté que les écoles n’avaient pas l’obligation de prévenir les parents de l’absence de leur enfant. Certains établissements posent la question aux parents ; si ceux-ci ne ré- pondent pas, l’école ne les prévient pas en cas d’absence », raconte Joëlle Milquet.

    Tout en soutenant que «les établissements ne sont pas fautifs puisqu’aucun cadre légal n’est prévu. Dans le cas dramatique en question, les parents n’ont été prévenus qu’à 17 heures que leur enfant n’était jamais arrivée à l’école. J’ai alors pris conscience de ce vide juridique.

    Il ne faut pas demander aux parents s’ils le souhaitent, on doit les informer systématiquement», poursuit la ministre. D’où toute l’utilité de repenser le cadre légal existant.

    Le prochain décret devrait permettre de pallier ce manque de communication en ajoutant « une disposition pour imposer la transmission de l’information.» Il refixera aussi les politiques menées conjointement entre l’Enseignement et l’Aide à la jeunesse. La ministre indique d’ailleurs que six facilitateurs ont été engagés pour l’Enseignement et trois pour l’Aide à la jeunesse.

    Dix plateformes de concertation sont instituées.

    Source info Sudpresse du 15 juin 2015 article de l Y.N.

  • Nandrinois Une loi pour changer de ligne fixe plus facilement

    Lien permanent

    i2.JPGLe ministre De Croo veut aider les consommateurs

    Changer d’opérateur de ligne fixe s’avère souvent un parcours du combattant. Entre les coupures éventuelles, entre l’arrêt de votre abonnement chez votre ancien fournisseur et le début de votre raccordement par le nouveau, ou encore les chevauchements de facturation, le consommateur est souvent lésé.

    Une situation que le ministre fédéral des Télécommunications, Alexander De Croo, veut améliorer

    Un nouvel arrêté royal fait actuellement l’objet d’une consultation auprès des fournisseurs de téléphonie fixe, menée par l’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications).

    Et il devrait enfin faciliter les procédures de changement de fournisseur de ligne fixe, pour les consommateurs belges. Une législation a déjà été mise en place concernant les changements d’opérateurs mobiles, depuis plusieurs années. Mais rien n’existait vraiment en matière de téléphonie fixe.

    Et aujourd’hui, les lignes fixes ne servent plus uniquement au bon vieux téléphone. Il y a internet, la télévision, les services de stockage de données via le cloud… Or, comme le relève le SPF Économie et Énergie, « le consommateur belge change plus difficilement d’opérateur fixe que d’opérateur mobile ».

    En cause notamment ?

    Les difficultés rencontrées lors de ces changements, notamment parce que certains services sont coupés ou que le consommateur est facturé par deux opérateurs (l’ancien et le nouveau) durant la période de changement.

    Avec ce nouveau projet de loi, ce serait l’opérateur receveur (celui auprès duquel le client souscrit un nouveau contrat) qui se chargerait des tâches administratives et techniques relatives à l’arrêt des services auprès de l’opérateur que le client quitte.

    DES COMPENSATIONS !

    Ce serait donc au nouvel opérateur de gérer l’activation du ré- seau, la date de la désactivation, et d’éviter ainsi le chevauchement de facturation. Le client recevrait une « lettre d’autorisation » à signer, lorsqu’il souscrit son contrat auprès de son nouvel opérateur, mandatant ainsi ce dernier pour toutes ces formalités.

    « L’arrêté vise à permettre au consommateur de mieux exercer sa liberté, de faire jouer la concurrence sur le marché et de choisir l’opérateur qui convient le mieux à ses besoins », souligne le SPF. En cas de retard dans l’exécution de cette migration vers un autre opérateur, le consommateur aurait aussi droit à des compensations financières : de 20 à 40 euros par date non respectée, et 10 euros en cas de rendez-vous du technicien manqué !

    On notera aussi que la loi permettrait enfin de savoir à quelle heure passe un technicien.

    L’opérateur devrait en effet donner un rendez-vous entre deux plages horaires au client, et plus annoncer une journée entière comme c’est encore trop souvent le cas aujourd’hui.

    La consultation de l’IBPT devrait se terminer fin juin.

     

    Source info Sudpresse

    Article de L. PIRET

  • Nandrinois demain jeudi 18 juin 2015 Don de sang à Nandrin

    Lien permanent

    sang.JPGChaque jour, de nouvelles situations surgissent où votre sang peut sauver une vie humaine. Accidentés de la route, leucémiques, hémophiles, grand brûlés : tous peuvent avoir besoin de votre sang pour recouvrer la santé ou échapper au pire.

    Puis-je donner mon sang?

    Oui, si vous êtes âgé(e) de 18 à 70 ans et en bonne santé.

    Où et quand puis-je donner mon sang ?

    Nous vous invitons à consulter l’agenda des collectes de sang sur le site Transfusion.be.

    Informations:

    N° de téléphone gratuit: 0800 92 245
    Site web: www.transfusion.be

     

    Jeudi 18/06/2015 de 16:00 à 19:00

    Ecole st martin

    Rue de la rolée 4 - 4550 Nandrin

    •  de 16:00 à 19:00
  • Nandrinois attention,des Hutois ont reçu des faux p.-v. de roulage

    Lien permanent

    atten.jpg

    La police de Huy appelle les citoyens à la plus grande vigilance.

    Récemment, des Hutois se sont plaints d’avoir reçu des faux de p.-v. de roulage.

    Ils leur avaient été envoyés par internet et présentaient plusieurs anomalies qui leur ont mis la puce à l’oreille.

    « Ils étaient fort incomplets, confirme le commissaire Yernaux.

    Il manquait par exemple le lieu d’infraction, la plaque d’immatriculation. Et globalement, je dirais qu’il ne ressemblait pas à un p.-v. de police. » Une invitation à payer figurait également sur le document. « Ce qui, dans la réalité n’arrive jamais », reprend le commissaire.

    Le bulletin de virement arrive toujours quelques semaines après l’envoi du p.-v., rappelle Yernaux qui attire également l’attention des citoyens sur le type d’envoi. : « nous n’envoyons jamais de P.-V. de roulage par internet. Il s’agit toujours de courrier postal ».

    APPELEZ LA POLICE >

    Comment reconnaître un faux p.-v. ?

    «Un p.-v.. en bonne et due forme, résume le commissaire Dradin, doit toujours présenter le logo de la police, l’adresse de l’unité de police ainsi que le nom et le grade du policier qui a verbalisé. Le lieu, l’heure de l’infraction doivent également apparaître.

    De même que l’immatriculation du véhicule. Enfin, la description complète de l’infraction, avec les articles de loi de référence, doivent également figurer sur le document. » >

    Que faire si vous êtes confronté à ce type d’arnaque ?

    « Dans le moindre doute, il faut contacter la police », invite le commissaire Dradin.

    D’ABORD EN FLANDRE

    À Huy, c’est une des premières fois où la zone de police est touchée par cette arnaque.

    « Contrairement à d’autres zones du pays, nous y sommes rarement confrontés », confirme le commissaire Dradin. Relativement récente, elle est apparue sur la toile il y a quelques mois.

    « Les premiers faux nous ont été signalés en avril dernier », indique Olivier Bogaert, le commissaire de la Computer Crime Unit, l’unité de lutte contre la criminalité informatique de la police fédérale.

    « Cela a commencé en Flandre avant de s’étendre à la partie francophone du pays. Ils étaient généralement envoyés dès qu’il y avait eu des longs week-ends de congé ou de vacances.

    Ce qui pouvait les rendre plus crédibles, la victime pensant qu’elle avait été flashée sur le chemin du retour.

    Les arnaqueurs jouaient là-dessus pour faire paniquer les gens et les amener à payer ».

    En général, les montants réclamés tournent autour de 100 euros. Les premiers faux p.-v.. ont été envoyés en flamand. Même côté francophone. À Huy, ils étaient rédigés en français. Vigilance, donc.

     

    Source info sud presse article de l MARIE-CLAIRE GILLET

    Plus d'info 

    Journal en PDF

    Mercredi 17 Juin 2015

    Mercredi 17 Juin 2015

  • Nandrinois Contrôle des chômeurs à domicile : et la vie privée ?

    Lien permanent

    i2.JPGLa nouvelle procédure de l’Onem, qui permettra d’envoyer un inspecteur social en cas de forte suspicion de fraude chez le demandeur d’emploi, avait soulevé de nombreuses critiques.

    Pour la Commission du respect de la vie privée, il n’y a en tout cas pas de problème.

    Le secrétaire d’État en charge du respect de la vie privée, Bart Tommelein (Open Vld) estime que cette position est logique parce que le contrôle domiciliaire ne peut être effectué que sous conditions strictes.

    Il insiste aussi sur le caractère préventif et dissuasif de la mesure. Le chômeur chez qui l’inspecteur se rend, pourra refuser de répondre aux questions.

    L’inspecteur ne peut pénétrer dans le domicile que s’il en reçoit l’autorisation écrite du chômeur. En cas de refus, l’Onem peut solliciter un ordre de visite auprès du juge d’instruction.

    L’inspecteur luimême n’est pas autorisé à fouiller dans les armoires. Seule la police disposant d’un mandat de perquisition peut le faire.

    Ce système mettra fin au système mis en place en 2000, et qui laissait dix jours au chômeur entre la notification et la visite effective de l’inspecteur à son domicile. 

     

    Source info Sudpresse du 15 juin 2015

  • Nandrinois une soirée de méditation et d'information, sur le cours « ÉVEIL DU CORPS DE LUMIÈRE » Par un Nandrinois

    Lien permanent

    Eveil0003.jpg

    Une soirée de méditation et d'information, sur le cours 
    « ÉVEIL DU CORPS DE LUMIÈRE »
    qui aura lieu le jeudi 18 juin à 20.hre.
     
    Endroit:rue des Bayards 35 4000 Liège 
    Paf: 6 euros 
    inscription obligatoire pour la soirée
     
    par mail ou téléphone:
    0471 25 95 67
     
    ÉVEIL DU CORPS DE LUMIÈRE
     
          Le Corps de Lumière est un corps d’énergie qui existe à un niveau supérieur,
    plus proche de notre âme que nos chakras. 
     
     
    Cette formation offre une expérience à léveil spirituel, un agrandissement, un épanouissement progressif de la conscience pour mieux vous connaître et contacter la vérité profonde de votre Être.
     
     
    C’est une méthode de méditation qui nous aide à éveiller et développer des centres d’énergie (autres que les chakras) qui sont près de notre âme. Chacun, à son rythme, apprend à activer ses centres pour amener graduellement plus de lumière et de conscience à sa personnalité. Le cours est conçu de façon à ce que vous viviez une expérience au niveau de votre âme et que vous acquériez votre propre autonomie pour reproduire ces expériences d’état élargi de conscience par vous-même.
     
     
    Plusieurs personnes, après avoir suivi cette formation, ont développé et acquis de façon significative, une meilleure compréhension et maîtrise de leur système énergétique : nos différents corps (spirituel, mental, émotionnel, physique). Cela a eu pour effet de changer des aspects importants de leur vie de façon positive.
    D’autres ont senti un plus grand rayonnement, une plus grande paix intérieure, un sentiment d’unité.
     
     
    L’Éveil du Corps de Lumière,
    c’est aussi un outil pour nous aider à transformer nos difficultés dans notre quotidien.
    Des exercices pratiques pour travailler de façon énergétique sur des situations quotidiennes vous sont proposés pendant la formation, ainsi qu’une vaste documentation écrite pour vous aider afin de vous permettre une plus grande joie et une plus grande fluidité dans votre vie en général. L’objectif est d’amener notre partie profonde de nous, notre âme et ses objectifs d’incarnation à s’épanouir dans notre réalité quotidienne à tous les niveaux.
     
    information supplémentaire:
     
     
     
    les dates des prochaines formations sont:
     
    ENDROIT:
     
    L'île Blanche
    rue Moreau 28-30
    4800 Verviers (Ensival)

    samedi et dimanche 27 et 28 juin  -------(1er module)

    samedi 22 et 29 août ------(2ème module)
     
    samedi 10 et 17 octobre --------(3ème module)

    ENDROIT:
     
    Vinalmont (Huy)

    Rue Doyard 8

    4520 Vinalmont

     
    dimanche 12 et 19 juillet ------------(1er module)
     
    dimanche 13 et 20 septembre --------(2ème module)
     
    dimanche 1er et 15 novembre --------(3ème module)
     
    inscription obligatoire:
     
    Par mail ou téléphone:
     
    Votre nom:
    Votre adresse postale`:
    Un numéro de téléphone:
    Adresse mail:
     
    Mario Giroux
     
    0471 25 95 67

    http://meditation-eveil.wix.com/mario

    éveil du corps et lumière,liège,nandrin,vinalmont,verviers,formation,cours,information,méditation

    éveil du corps et lumière,liège,nandrin,vinalmont,verviers,formation,cours,information,méditation

     

  • Nandrinois Fin des cars de dépistage de la Province dès juillet

    Lien permanent

    car dépistage.jpg

    Très controversés par le corps médical lui-même, notamment concernant les tranches d’âge pour le dépistage du cancer du sein, les cars de dépistage de la Province de Liège ne sillonneront plus les routes liégeoises comme ils le faisaient depuis 80 ans dès ce mois de juillet.

    La députée provinciale en charge de la Santé, Katty Firquet, l’a annoncé officiellement ce vendredi.

    EN CHIFFRES 1931 >

    Année de mise en service du premier car de dépistage de la Province de Liège, contre la tuberculose.

    1992 >

    Année où la Province lance le dépistage du cancer du sein.

    203,54. € >

    Soit le coût, en euros, d’une personne qui rentre dans un car, sans avoir fait aucun test (frais de fonctionnement, de personnel, etc.)

    237,15 €. >

    Soit le coût maximum d’un test complet (insuffisance rénale plus cholestérol plus diabète). 
    Source Sudpresse article de GASPARD GROSJEAN

     

    Voir l'article complet dans l'édition d'aujourd"hui 

    Journal en PDF

    Samedi 13 Juin 2015

    Samedi 13 Juin 2015

  • Nandrinois info de la Police du Condroz, prévision des contrôles de vitesse par le service radar

    Lien permanent

    i2.JPG

       
       
    8/06/2015 COMBLAIN, rue des Ecoles
    9/06/2015 CLAVIER (Paihle) RN 636
    10/06/2015 FERRIERES, route de Marche
    11/06/2015 MARCHIN, rue J. Wauters
    12/06/2015 HAMOIR, Bvd Pieret
       
    15/06/2015 FERRIERES, RN86
    16/06/2015 TINLOT, rue du Centre
    17/06/2015 OUFFET, Warzée
    18/06/2015 MARCHIN, vallée du Hoyoux
    19/06/2015 COMBLAIN, quai du Vignoble
       
    22/06/2015 CLAVIER, Les Avins
    23/06/2015 ANTHISNES, rue des Carrières
    24/06/2015 NANDRIN, rue des 4 Bras
    25/06/2015 HAMOIR, rue du Néblon
    26/06/2015 TINLOT (Scry) RN 636
       
    29/06/2015 OUFFET, route de Hamoir
    30/06/2015 MODAVE, route de Limet

    Voir le site de la zone de police du Condroz

  • Nandrinois Branches d’if , contre le cancer

    Lien permanent

    logo-attention.jpgDès le 15 juin et jusqu’au 31 août 2015, les tailles d’ifs peuvent être rapportées aux parcs à conteneurs afin de lutter contre le cancer. Ces rameaux d’ifs contiennent de la baccatine, une substance utilisée pour fabriquer des médicaments anticancéreux.

    La moitié des traitements chimiothérapiques s’effectuent avec des médicaments à base d’ifs

  • Besoin d'aide pour remplir votre déclaration venez le samedi 6 juin 2015 à Nandrin

    Lien permanent

    contribution ps.jpg

    Besoin d'aide pour remplir votre déclaration venez le samedi 6 juin 2015 à Nandrin

    de 10 à 12 h 

    Au café le Musin 

    Place Ovide Musin 17/2 Nandrin 4550

     

  • La vache à glace de Villers le Temple Nandrin réouverture ! vendredi 5 juin 2015

    Lien permanent

    10414584_1442474022675351_8786430479919780361_n.jpg

     

    La vache à glace de Villers le Temple Nandrin réouverture ! vendredi 5 juin 2015 dés 15 h 00

    Chers amateurs et amoureux de glace,
    La vache à glace se réjouit de vous accueillir à nouveau dès le vendredi 5 juin en vue d'un été gourmand et ensoleillé..


    À bientôt, Caroline et Pierre-Olivier.

    Rue de la ferme de l'abbaye 10
    Villers-Le-Temple, Liege, Belgium
     

  • Fête des voisins aujourd'hui 29 mai 2015, et à Nandrin ?

    Lien permanent

    fête des voisins.JPG

    La Fête des voisins est avant tout un état d’esprit.

    La Fête des voisins c’est se sentir concerné par son environnement, être attentif et ouvert aux autres, devenir acteur de son quartier.

    C’est aussi l’occasion de rendre le sourire à son voisinage, de renforcer les liens de proximité et de développer un sentiment d’appartenance à un même quartier.

    Cela permet également de créer une solidarité entre voisins et de se mobiliser contre l’isolement et l’exclusion.

    En 1999, Atanase Périfan et l'Association " Paris d'amis " lancent l'opération " Immeubles en Fête " en France.

    Son slogan: Pas de quartier pour l'indifférence !

    Son objectif: Renforcer les liens de proximité, développer un sentiment d'appartenance à un même quartier, créer une solidarité entre voisins, se mobiliser contre l'isolement et l'exclusion.

    En 2003, la première édition d'Immeubles en fête est lancée en Région bruxelloise, dans le cadre de la Journée européenne des voisins. Le succès est immédiat: plus de 10.000 Bruxellois participent à l'opération.

    L’année suivante, grâce au soutien de nombreux intervenants qui parrainent l'opération, la deuxième édition s'étend au niveau national mobilisant ainsi tous les Belges.

    Au fil des années, nous construisons un solide réseau de relais de communication, qui nous permet de diffuser l’information au plus grand nombre. Un réseau, aussi, de personnes qui s’investissent chaque année pour rendre possible cette fête dans leur quartier, motivant par leur exemple toujours plus de gens à se joindre à la manifestation.

    C’est ainsi que "Immeubles en Fête", rebaptisé la "Fête des Voisins", s’est transformé en cet événement grandiose que nous connaissons aujourd’hui, avec en 2014 pas moins de 550.000 participants en Belgique et plus de 20 millions à travers 36 pays dans le monde. L’événement « European Neighbours’ Day » est aujourd’hui officiellement reconnu par les institutions européennes et fêtera ses 12 ans cette année !.

    Mais l’initiative dépasse aussi à présent les frontières de l’Europe. De nouveaux pays, comme le Canada, montrent un vif intérêt pour les valeurs de la « Fête des Voisins ». Gageons que cela ne s’arrêtera pas là et que l’art du « bien voisiner » continuera à faire son petit bout de chemin… 

    http://lafetedesvoisins.be/fr/

  • Nandrinois Le rond-point des Gottes ouvre ce jeudi

    Lien permanent

    i2.JPGLe député wallon Christophe Collignon a interpellé le ministre Prévot au sujet de la liaison Tihange-Tinlot.

    « Pouvez-vous fournir un planning des différentes phases des travaux ? », a-t-il demandé. «J’ai engagé, cette année, 1,4 million d’euros pour la phase 2D (des Neuf Bonniers aux Gottes NDLR) sur 1,6 km.

    Ces travaux viennent de dé- buter.

    Il n’est pas possible de fixer le planning de réalisation final mais je m’engage à voir les deux dernières phases se réaliser le plus rapidement possible », lui a répondu Maxime Prévot. Par la suite, la partie 2E sera effectuée et permettra aux automobilistes d’emprunter cette portion. Viendra enfin la phase 3 (Gottes-Saint-Vitu).

    Bernard Destexhe, autrefois dans la majorité à Modave, s’oppose à l’ouverture entre les Gottes et Tihange «tant que les 3 phases ne sont pas terminées. Car cela va amener le charroi à Strée. »

    « On est en discussion avec le cabinet pour ouvrir au moins de circulation possible ou pour sécuriser au max la N66 », indique Jeanne Defays, bourgmestre de Modave.

    Prévue le 22 mai, l’ouverture du rond-point des Gottes aura lieu ce jeudi fin de journée, annonce-t-elle.

    Source info Sudpresse article de  A.G.

  • Nandrinois Solde sur Proton : encore possible de le récupérer

    Lien permanent

    i2.JPGFin 2014 marquait la disparition des cartes proton. Après 18 ans d’existence, la société Bancontact Mistercash Company a donc décidé de mettre un terme à ce qui était qualifié de « porte-monnaie électronique ».

    Il faut dire que le succès n’était plus au rendez-vous : -16 % de transaction en 2011.

    Si l’annonce avait été faite en temps et en heure pour que tout le monde puisse vider une dernière fois sa carte Proton, il y a bien évidemment quelques têtes en l’air qui ne l’ont pas fait.

    Mais que tout le monde se rassure, il est encore possible de récupérer le montant qui s’y trouve.

    « Tout dépend de la banque dans laquelle vous vous trouvez », nous explique Rodolphe de Pierpont, porteparole de Febelfin.

    « Lorsque Proton a été supprimé, certaines banques ont déchargé directement le montant qu’il restait et l’ont mis sur le compte à vue ».

    C’est notamment le cas chez Axa qui a reversé le solde restant à tous ses clients au mois de mars. UN COMPTE DORMANT ? D’autres banques, par contre, doivent être contactées par les particuliers. « En prenant contact avec votre banque, ils vous expliqueront les démarches à suivre pour récupérer votre solde », ajoute notre interlocuteur.

    « Mais il ne faut pas trop tarder non plus».

    S’il n’y a pas encore de deadline précise, le porteparole a toutefois pu nous dire que dans les mois à venir, les montants qui resteront sur les cartes Proton iront probablement sur un compte dormant.

    « Et à ce moment-là, ce ne sera plus avec la banque qu’il faudra prendre contact mais bien avec la caisse des dépôts et consignations (NDLR : SPF Finances) pour pouvoir récupérer l’entièreté de votre solde », conclut Rodolphe de Pierpont.

    À bon entendeur.

    Source sudpresse article de  DEBORAH VAN BOTERDAEL

  • Nandrinois Le saviez-vous ? Écrire à la famille royale, c’est gratuit !

    Lien permanent

    i2.JPGOn savait que les lettres envoyées à saint Nicolas arrivaient toujours à destination, quelle que soit l’adresse mentionnée, et même sans timbre.

    Plus sérieusement, savez-vous que les Belges peuvent bénéficier de la franchise de port lorsqu’ils écrivent au roi Philippe et aux membres de la famille royale.

    Pas besoin de timbre donc !

    Et c’est pareil aussi si vous écrivez aux services de la Cour.

    L’adresse à retenir pour le roi Philippe et la reine Mathilde, le prince Laurent, la princesse Astrid, etc., c’est « Palais royal, rue Brederode, 16 à 1000 Bruxelles ».

    Pour le roi Albert et la reine Paola, c’est « Château du Belvédère, avenue du Parc Royal, 100 à 1020 Bruxelles ».

    La gratuité est valable pour eux aussi.

    Le roi Philippe n’a donc pas besoin de timbre ! Ce privilège date, paraît-il, de la création de la Belgique et il a été maintenu, sans que l’on sache trop pourquoi. Certaines institutions peuvent également bénéficier de la franchise de port comme les présidents, questeurs, secrétaires des parlements régionaux, des communautés, de la Chambre des représentants, du Sénat… Vous avez connu l’époque du « Port payé par le destinataire », où la lettre que vous envoyiez sans timbre était payée par celui qui la recevait ?

    Et bien, oubliez !

    C’est fini depuis belle lurette.

    Mais au fait, qu’arrivet-il si vous n’affranchissez pas un courrier ?

    « Si l’adresse de l’expéditeur est mentionnée sur l’enveloppe, on la renvoie à l’expéditeur, sans frais », répond Fred Lens, le porte-parole de bpost.

    « Si par contre, aucune adresse n’est mentionnée, ça va dans les plis perdus ». DES PETITS MALINS « OUBLIENT »…

    Certains petits malins ont compris depuis longtemps que pour éviter de payer un timbre (0,77 euro), il leur suffit de ne pas affranchir et de mentionner comme adresse d’expéditeur l’adresse… du vrai destinataire.

    « On se doute bien que cela arrive de temps en temps », précise M. Lens. « Mais si l’on constate que certains abusent du système, on porte plainte.

    Car c’est de la fraude ! Mais cela n’est jamais arrivé ». S’il le dit.

    Source info Sudpresse article de  F. DE H.

    Journal en PDF

  • Nandrinois Les bureaux de poste ouverts plus tard

    Lien permanent

    i2.JPG

    Dès le 1er juin, tous les bureaux de poste seront ouverts jusqu’à 18h les mardis et jeudis.


    En conséquence, la plupart d’entre eux ouvriront leurs portes tous les jours à 9h30 seulement, pour compenser le temps d’ouverture ajouté en fin de journée.

    Seuls les gros bureaux continueront à ouvrir à 9h.

    La CSC-Transcom se dit peu convaincue par cette mesure, qui selon le porte-parole de bpost doit avant tout profiter au client.

    « Nous pensons qu’une fermeture plus tardive n’est pas nécessaire partout», indique Lieve Vanoverbeke de la CSC.

    « Selon nous, ouvrir plus tôt serait même plus efficace dans certains cas».

    Pour le syndicat, il aurait été préférable d’étudier les bureaux qui pouvaient entrer en ligne de compte pour une ouverture tardive plutôt que d’imposer la mesure à tous les bureaux.

    La CGSP voit elle la mesure comme un mal nécessaire. 

    Source info Sudpresse La Meuse 

  • Nandrinois L’enveloppe brune, demandez-la

    Lien permanent

    Tax on web.JPG

    L’ENVOI N’EST PLUS AUTOMATIQUE

    Surprise pour pas mal de contribuables : ils n’ont pas encore reçu la célèbre enveloppe brune, contenant leur déclaration de revenus à remplir.

    C’est pourtant assez normal, selon le SPF.

    « Il n’y a aucun retard dans les envois », assure ainsi Florence Angelici, sa porte-parole.

    « Lorsque vous remplissez votre déclaration via tax-on-web, on ne vous envoie plus d’exemplaire papier l’année suivante. Si toutefois vous souhaitez que ce soit le cas, il y a une case spécifique à cocher sur le site. »

    Ne pas recevoir l’enveloppe, c’est également risquer d’oublier de remplir son devoir.

    Mais là aussi il y a une parade.

    « Sur tax-on web, dans vos coordonnées, nous vous conseillons de renseigner votre adresse e-mail.

    De la sorte, l’année suivante, vous recevrez un mail dès que l’application sera ouverte.

    Mais on n’envoie plus de courrier, on estime que la conférence de presse organisée fin avril pour présenter la déclaration de l’année suffit à informer les contribuables, sans compter les efforts que nous faisons dorénavant également sur les réseaux sociaux, ainsi que sur notre site internet. »

    Pour rappel, cette année, la déclaration papier doit être rentrée pour le 30 juin, date butoir qui passe au 15 juillet si vous remplissez votre devoir via tax on-web et au 29 octobre si vous utilisez les services d’un comptable.

    Source Sudpresse La Meuse article de  CH. C

    Article complet dans le journal La Meuse en page 2 

    Journal en PDF

    Vendredi 22 Mai 2015

    Vendredi 22 Mai 2015