Les divers - Page 3

  • Tentative d'extorsion :Les clients de mutuelles visés par des arnaques

    Lien permanent

    Depuis quelques jours, des messages d’alerte ont fleuri sur les sites internet de la Mutualité chrétienne et de Partenamut : un appel à la vigilance des affiliés pour des tentatives d’escroquerie téléphonique.

    « Depuis plusieurs semaines, des escrocs tentent, par téléphone, de soutirer de l’argent en annonçant être un conseiller mutualiste ou un employé d’un centre médical. » « Attention ! Tentative d’arnaque. Des personnes mal intentionnées tentent par téléphone ou par e-mail d’obtenir vos informations sous prétexte de vous verser des remboursements importants de la mutualité. Or, nos conseillers ne demandent jamais d’informations bancaires ou votre code personnel de banque par téléphone ou par e-mail. Ne les donnez donc en aucun cas ! »

    « Nous avions déjà connu une vague du même genre en 2018 », explique Joëlle Delvaux, porte-parole à la Mutualité chrétienne. « La première alerte est tombée en Picardie mais toutes les régions sont touchées. Une de nos affiliées a été délestée de 700 euros. »

    par téléphone ou par mail

    Le modus operandi est classique : pour opérer le remboursement d’une somme importante, on vous demande date de naissance, numéro de registre national, numéro de compte et code secret. La victime est parfois invitée à prendre note d’un soi-disant numéro de dossier afin qu’un responsable la rappelle.

    Dans d’autres cas, les arnaqueurs transmettent une adresse e-mail non officielle et demandent à la victime de leur envoyer des copies de documents personnels. Des données que les mutuelles ne réclament jamais. L’une des personnes visées a expliqué avoir été contactée à 18h30 par un soi-disant cabinet médical pour lui rembourser de l’argent pour des soins qu’elle n’avait évidemment pas reçus. Son numéro fixe avait apparemment été pris sur internet : l’arnaqueur ne connaissait ni son prénom, ni sa date de naissance, ni son numéro d’affiliée. Le call center semblait installé à l’étranger. Il a tenté de prendre ses coordonnées bancaires. Devant la méfiance de sa victime, il a expliqué qu’un avocat du centre médical allait la rappeler. Elle a reçu un second appel d’un soi-disant avocat mais elle ne s’est pas laissée berner.

    D’après Joëlle Delvaux, les arnaqueurs ne disposent pas des fichiers des mutuelles visées puisqu’ils ne se présentent pas comme le représentant de telle ou telle mutuelle : « Ils téléphonent au hasard, tablent sur le fait que tout le monde a une mutuelle et profitent du capital confiance de celle-ci pour amadouer leur proie. » On ignore l’ampleur du phénomène mais il est suffisamment important que la Mutualité chrétienne et Partenamut avertissent officiellement leurs affiliés. Les membres des autres institutions ne sont évidemment pas à l’abri des arnaqueurs. Qu’on se le dise.

    Article de M. ROYER

    Source 

  • Votez pour «Les Etoiles liégeoises» de l’année 2018

    Lien permanent

    La Meuse a sélectionné une série de candidats qui ont contribué à faire rayonner la région liégeoise par leur action au cours de l’année 2018. Vous pouvez voter pour eux via notre site internet et leur permettre d’obtenir un prix.

    Le concours est lancé depuis le 31 janvier et durera jusqu’au 20 février. Durant ce laps de temps, vous pouvez voter pour vos étoiles préférées dans chaque catégorie: commerce/start up (jeune entrepreneur ou nouvelle entreprise qui s’est démarqué durant l’année 2018), gastronomie (jeune chef, nouveau restaurant ayant marqué l’actualité de la région), sport (espoir sportif ayant été révélé en 2018), citoyenneté (jeune s’étant investi pour améliorer sa ville), influenceurs (personnalité active sur les réseaux sociaux).

    Le vote se fait via le site internet dédié à l’action. Les votes se cumulent tout au long des trois semaines. Vous pouvez voter une fois par jour et par personne dans chaque catégorie.

    https://www.lesetoilesdelannee.be/liege.html

    Parmi les lauréats de chaque catégorie choisis par le public, le jury de la presse élira alors «l’Etoile de l’Année».

     

    Source 

  • Une arnaque par mail a touché des personnes depuis le début du mois de janvier

    Lien permanent

    « Je suis un hackeur qui a piraté vos appareils », « 500 euros, c’est le prix » : plus de 10 000 personnes ont signalé depuis début janvier à la police avoir reçu ce mail menaçant qui est une tentative d’arnaque massive mais inoffensive si on n’y répond pas.

    L’Office central de lutte contre la criminalité liée à la technologie de l’information et de la communication (OCLTIC) a reçu depuis début janvier plus de 10 000 signalements ce qui représente près du tiers du nombre total de signalements reçus sur l’ensemble de l’année 2018. « Sur ces 10.000 signalements, 80 % ont trait à cette arnaque », a expliqué à l’AFP François-Xavier Masson, patron de l’OCLTIC, qui s’inquiète de l’ampleur du phénomène.

    Le message est envoyé sur la boîte mail de l’utilisateur. « J’ai intercepté vos mots de passe », « vous avez visité un site porno », « 500 euros est un juste prix pour nos petits secrets » : dans son message, le pseudo-hackeur propose ensuite une adresse où payer en bitcoin « sous 48 heures » sinon il enverra les enregistrements « à tous vos contacts ».

    « On travaille sur cette arnaque depuis l’été 2018 mais ces dernières semaines nous avons reçu des centaines d’appels, c’est une vraie campagne active, massive et qui touche tout le monde », s’inquiète M. Masson.

    « On ne paye jamais », insiste-t-il. « On ne répond pas au mail, on fait un signalement sur Pharos (plateforme du ministère de l’Intérieur dédiée à la traque des contenus illicites circulant sur internet) avec les adresses mail et l’adresse bitcoin », conseille le patron de l’OCLTIC. Il est également conseillé de vérifier ses mots de passe et de les changer.

    Article Par AFP

    Source 

  • Nous faisons partie des pays européens bénéficiant du plus petit nombre de jours

    Lien permanent

    En vue des élections de mai, la Ligue des familles propose de mettre sur pied dans notre pays un « congé de conciliation ». Il permettra à tout parent de s’absenter de son emploi pendant quelques heures, avec la possibilité de prévenir au dernier moment, sans justification ni contrôle et ni perte de salaire.

    « Concrètement, tout travailleur aurait droit à un quota de huit heures par an de congés, les travailleurs parents auraient huit heures supplémentaires par enfant et les parents solo encore huit heures en plus. De quoi arriver plus tard au travail, le temps d’organiser les solutions de garde pour un enfant malade, partir plus tôt pour la réunion de parents, s’absenter trois heures une journée pour un rendez-vous médical avec son enfant ou faire face à tout autre imprévu ou impératif familial », détaille la Ligue des familles.

     

     

    Il faut dire que le Belge est très mal loti en matière de congés et a parfois du mal à trouver un temps de repos pour aider sa famille. Nous faisons même partie des pays européens qui bénéficient du moins. Selon les derniers chiffres fournis par l’Union des classes moyennes (UCM) datant d’août 2018, les Belges disposent de 20 jours minimum de congés payés et de 10 jours fériés. Cela signifie qu’un travailleur jouit de 30 jours payés où il ne travaille pas. Ce nombre est le strict minimum qui peut être pris par année. À cela peuvent s’ajouter d’autres repos comme les congés supplémentaires accordés sur base de l’ancienneté dans l’entreprise.

    Avec notre petit 30, nous nous positionnons dans le fin fond du classement européen. Trois pays ont le droit de faire davantage la moue que nous. Il y a les Allemands et les Irlandais qui disposent d’un jour en moins (29) et les Néerlandais qui ne profitent que de 28 jours non travaillés mais payés par an. La Belgique et ces autres pays sont bien loin de la moyenne européenne qui est établie à 34 jours.

    Si vous rêvez de plus longues vacances au soleil ou de pauses plus régulières en famille, c’est en Estonie qu’il faut vous expatrier. Dans ce pays, on a droit à 28 jours de congé légaux et à 12 jours fériés. Cela présente 40 journées en dehors du travail. Vous pouvez aussi rester plus souvent près de vos proches en allant travailler au Royaume-Uni, en Espagne ou en France. Vous y jouirez de 36 jours de repos bien mérité.

    De nombreux extra

    La position du Belge est toutefois à relativiser selon l’Union des classes moyennes. « Quand on voit ce classement, on peut se dire que le salarié belge a de quoi être malheureux. Mais on ne tient ici pas compte des suppléments de congés donnés dans certains secteurs, selon l’âge, l’ancienneté dans l’entreprise… car cela est impossible à comparer par pays. Si on ajoute ces extra à la première moyenne, le Belge profite de 35 jours de congés payés annuellement », détaille Thierry Evens, porte-parole de l’UCM. « Le Belge dispose aussi de nombreux congés thématiques comme les parentaux, les crédits temps, ceux dédiés à la formation… En la matière, nous faisons partie des pays les plus généreux ».

    ALISON VERLAET

    Source 

  • Attention Horaire modifié pour 300 trains dès ce 4 février 2019

    Lien permanent

    La SNCB adapte à nouveau ses horaires.

    À partir de ce lundi 4 février, 300 trains environ partiront avec 1 ou 2 minutes d’avance ou de retard, par rapport à l’horaire actuel. Ce ne sont pas de gros chamboulements mais à 1 ou 2 minutes près, vous pouvez rater votre train et votre correspondance.

    Donc, vérifiez bien les horaires avant de prendre le train lundi. Un exemple ? Le train IC 2108 Bruxelles-MidiLuxembourg partira de Namur à 9 heures 43 au lieu de 9 heures 42.

    Il en sera donc ainsi à partir de lundi prochain et les jours suivants : ce sont les nouveaux horaires

    Source 

  • Attention si vous utilisez Messenger un nouveau virus se propage

    Lien permanent

    Attention si vous utilisez Messenger: un nouveau virus se propage, ne cliquez pas dessus! 

    Ne cliquez pas sur cette vidéo qui circule sur Messenger, votre compte Facebook pourrait être contaminé !

    Comme l’épinglent nos confrères de Geeko, il semblerait que l’application de messagerie numéro une chez nous, Messenger, soit la cible d’une attaque virale. Concrètement, l’utilisateur reçoit un message qui l’invite à cliquer sur une vidéo envoyée dans la foulée.

    Et comme souvent dans ces cas-là, l’utilisateur est renvoyé vers un site malveillant qui contaminerait alors son compte Facebook. Ce message s’envoie après automatiquement à l’ensemble des contacts Messenger, pouvant alors faire un nombre de « victimes » exponentiel.

    Comme le signale Geeko, aucun élément ne permet pour le moment d’affirmer que le virus permet à des personnes mal intentionnées d’avoir accès à des données du compte Facebook, ou qu’il s’agisse d’une tentative de phishing.

    Cependant, redoublez de prudence lorsque vous recevez ce genre de message, venant d’un proche ou d’un inconnu.

    Source 

  • Le retour de la tournée minérale dès février

    Lien permanent

    La tournée Minérale est de retour en février 2019 pour sa troisième édition : la Fondation contre le Cancer et le VAD/De Druglijn invitent tous les Belges à s’interroger sur leur consommation d’alcool en faisant une pause d’un mois. Les deux premières éditions ont rencontré un succès retentissant. Le slogan ?

    Relevez le défi , et passez le mois de février sans boire une goutte d’alcool ! Un défi sain, dont les résultats vous surprendront, et dont vous sortirez gagnant(e) sur de nombreux plans. Et ne pensez pas qu’il s’agit de vous priver de tout : vous verrez qu’il est tout à fait possible de s’amuser sans boire un petit verre !

    ÇA FERA DU BIEN…

    Les bonnes raisons de ne pas boire de l’alcool ne manquent pas, diton à la Fondation. Et ce ne sont pas des promesses en l'air, poursuiton : une enquête menée par l'UGent suite à la précédente édition a révélé que 9 participants sur 10 ont ressenti au moins un des effets positifs d'un mois sans alcool.

    « Devant ce succès retentissant, nous ne pouvions que répéter tournée minérale en 2019.

    Nous espérons que vous serez de la partie, que ce soit votre première participation ou non. Un mois sans alcool, cela n'apporte que des bénéfices ! » dit-on à la Fondation contre le Cancer.

    Et puis la Fondation souhaite que le challenge ne se fait pas seul... Plus le nombre de participants sera élevé, plus fort sera l'impact de la campagne. « Nous encourageons toutes les associations, organisations, clubs ou communes à créer leur propre équipe ». À vous de jouer.-

    Article de M.SP

    Source 

  • Attention Une faille de sécurité récemment découverte

    Lien permanent

    Attention si vous avez un iPhone ou un iPad et que vous utilisez FaceTime: un correspondant pourrait vous voir ou vous entendre... avant d'avoir décroché !

    Une faille de sécurité récemment découverte dans FaceTime - l’application d’appels vidéo d’Apple - permet à l’utilisateur d’entendre, et même de voir, son correspondant sur un iPhone avant même qu’il n’ait décroché, soulevant des craintes sur la confidentialité des données

    Le bug, d’abord signalé sur le site internet des produits Apple 9to5Mac.com, a également été rapporté par plusieurs médias.

    Une vidéo postée sur le compte Twitter @BmManski montre la facilité avec laquelle ce bug permet d’écouter le son provenant d’un iPhone contacté via FaceTime. Lundi soir, elle avait totalisé plus d’un million de vues et avait été partagée 10.000 fois en Californie.

    Des utilisateurs de Twitter ont expliqué sur le réseau social comment désactiver FaceTime, le temps qu’une correction y soit apportée.

    Une page d’assistance d’Apple indique que le groupe FaceTime est «temporairement indisponible» depuis 19h16 heure locale (4h16 en Belgique) en raison d’un «problème» en cours, non spécifié.

    Un communiqué d’Apple, cité dans des médias américains, affirme que le fabricant d’iPhone est au courant du problème et a «identifié une correction qui sera introduite dans une mise à jour du logiciel plus tard dans la semaine».

    Selon des vidéos postées sur Twitter, lorsqu’une personne compose un numéro de téléphone sur FaceTime, elle peut balayer son écran vers le haut et choisir une option afin d’ajouter un correspondant.

    Si l’appelant entre ensuite son propre numéro sur l’écran «ajouter une personne», un appel groupé commence même si le contact n’a pas encore décroché.

    L’appelant peut ensuite l’écouter et même, selon certaines vidéos, le voir via la caméra de son appareil. Le refus d’un appel interrompt la connexion.

    «Désactivez FaceTime pour l’instant, jusqu’à ce qu’Apple corrige», a conseillé Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter, dans un message posté sur le réseau social.

    Son post incluait un message du spécialiste des nouvelles technologies Andy Baio. «Vous voulez voir un vraiment mauvais bug?», y demande-t-il. «Vous pouvez utiliser FaceTime pour joindre tout appareil IOS 12.1 et écouter à distance -

    SANS QUE L’AUTRE PERSONNE NE DECROCHE».

    Aucun responsable d’Apple, sollicité, n’avait encore réagi lundi soir.

  • Deux nouveaux permis de pêche !!!

    Lien permanent

    65.000 personnes pratiquent la pêche en Wallonie, un chiffre qui a donné des idées au ministre de la Nature, René Collin.

    Il a en effet lancé en 2017, deux nouveaux permis de pêche : un premier, gratuit, réservé aux jeunes de moins de 15 ans et un second, à 25 € et valable pour une période de 14 jours, destiné aux touristes et aux pêcheurs temporaires.

    Lancés en 2017, ces deux nouveaux documents ont déjà connu un franc succès.

    En 2018, le nombre de permis de pêche a augmenté de 7,4 %. Rien que pour le permis jeune, il y a eu 2.680 documents délivrés. Un beau succès pour une première année. Quant au permis touristique, c’est moins flagrant mais prometteur puisque 425 pêcheurs en ont bénéficié.

    Il restera à accentuer la promotion autour de cette nouveauté pour séduire les touristes qui souhaiteraient découvrir la Wallonie et ses cours d’eau, canne à pêche à la main.

    Des chiffres qui réjouissent le ministre Collin puisque la sécheresse de cet été, n’a finalement eu aucun impact sur cette activité nature très prisée chez nous. Si on compare les deux mois de sécheresse de 2018 et l’interdiction de pêche en eau vive, avec ceux des dix années précédentes, on note tout de même une augmentation de 11 % du nombre de permis. On imagine sans mal que cette année devrait être encore plus faste si les températures se maintiennent. 875

    INFRACTIONS

    D’autant que le permis est obligatoire si l’on souhaite lancer sa ligne dans un cours d’eau wallon. Les agents du DNF veillent à ce que la législation soit respectée.

    En 2018, 875 p.-v. ont été dressés dans ce cadre.

    Nettement plus qu’en 2017 où on en dénombrait que 533, tout comme en 2016 d’ailleurs. Les infractions les plus courantes sont le défaut de permis (28,4 %), l’utilisation d’appâts prohibés de nuit (15,6 %) ou encore la pêche à plus de deux lignes (10,7 %). L’amende étant de 150 euros, mieux vaut se mettre en ordre avant de lancer sa ligne ! 

    Article de FANNY JACQUES

    Source 

  • Le «10 years challenge» amuse la toile, mais inquiète sérieusement les experts ?

    Lien permanent

    Depuis plusieurs jours, de nombreuses photos sont postées sur les réseaux sociaux, montrant les internautes il y a dix ans et en 2019. Si le défi a été largement relevé et par exemple utilisé par certains pour dénoncer le changement climatique, il a inquiété les experts en ce qui concerne la protection des données.

    Kate O’Neill, journaliste pour le magazine américain Wired, qui a d’abord simplement voulu alarmer sa communauté via un tweet, a ensuite souhaité mettre en garde la communauté internationale contre les dérives que ce challenge peut entraîner.

    En effet, elle a réalisé que poster deux photos de nous à 10 années de différence permettrait à Facebook d’actualiser les informations que le géant a nous concernant grâce à la reconnaissance faciale. Kate O’Neill s’est donc demandée jusqu’où pourrait aller l’exploitation de ces infos et a directement mis en cause la reconnaissance faciale.

    Avant d’être alarmiste, elle a d’abord loué la reconnaissance faciale qui permettrait de retrouver des enfants disparus, précisant que la police de New Delhi a recensé 3.000 cas de ce type en seulement 4 jours.

    Ensuite, elle aborde les dangers de ce challenge. D’une part, Facebook pourrait se faire de l’argent sur vos informations personnelles. En analysant votre visage, les publicitaires pourraient mieux cibler leurs campagnes marketing. Par exemple, si votre visage est ridé, vous pourriez être criblé de pubs pour crèmes antirides.

    D’autre part, et c’est plus grave, le «  10 years challenge » pourrait faire évoluer votre indice de santé auprès des compagnies d’assurance. Si vous vieillissez plus rapidement que la moyenne, vous pourriez dès lors payer plus cher votre assurance vie.

    Olivier Bogaert, commissaire à la Computer Crime Unit, a réagi à ces récentes informations : «  Cela met en lumière un problème récurrent : on ne lit pas les conditions d’utilisation de ce genre d’applications. On partage notre vie privée sans savoir à quoi on s’engage. »

     

    Source info clic ici 

  • À l’abri d’une pénurie d’électricité cet hivet

    Lien permanent

    Tihange: «À l’abri d’une pénurie d’électricité cet hiver»

     

    Les mois de janvier et février sont généralement considérés comme les plus critiques pour l’approvisionnement énergétique en Belgique. Ce mercredi, la task force composée des principaux acteurs a toutefois constaté que la situation ne suscite plus de «préoccupation particulière» d’ici la fin de l’hiver météo, prévue en mars.

    Quatre des sept réacteurs nucléaires présents en Belgique sont pour le moment opérationnels, après le redémarrage de Doel 4 et Tihange 3 au début de l’année. «Les températures actuelles couplées au probable retour de Doel 2 et à l’interconnexion électrique Nemo avec le Royaume-Uni, d’une capacité de 1.000 mégawatts, garantissent l’approvisionnement en électricité jusqu’à la fin de l’hiver», a détaillé la ministre.

    La capacité supplémentaire mise à disposition par les opérateurs s’est élevée à environ 1.300 mégawatts, en provenance notamment de centrales à gaz remises en fonction et de l’augmentation des capacités existantes dans le parc d’Electrabel.

    Après une augmentation lors de l’annonce de l’indisponibilité des réacteurs nucléaires, les prix sur les marchés de gros ont graduellement baissé pour revenir à la situation d’avant septembre, a encore précisé Marie Christine Marghem.

    Source BELGA

    Article source ici 

  • Une application anti-harcèlement

    Lien permanent

    En rue, nombreuses sont encore les femmes à devoir faire face à des réflexions sexistes ou encore des gestes déplacés. Une situation que de nombreuses femmes dénoncent aujourd’hui, poussées par le mouvement #metoo. Début 2018, une subvention de 17.290 euros a été octroyée par la Wallonie à l’ASBL « Touche pas à ma pote » pour développer et diffuser une application anti-harcèlement.

    Le concept ? L’application permet d’alerter et témoigner lorsque les utilisateurs sont victimes ou témoins de harcèlement en rue. Une fois géolocalisée et décrite, l’alerte est envoyée aux « potes » à proximité.

    En bref, il s’agit d’un « Waze » qui permet de signaler les harceleurs. L’objectif de l’application est d’aider les femmes à signaler l’intimidation sexuelle et permettre de mobiliser les passants.

    Alda Greoli, la ministre wallonne de l’Égalité des chances, a fait le point sur cette application au Parlement de Wallonie en décembre dernier. « Le harcèlement et la violence sexuelle restent un phénomène important, je le partage avec vous », a-t-elle répondu à la députée PS Eliane Tillieux. « D’après l’enquête sur le sexisme, réalisée avec le soutien de la Wallonie par Jump, en 2016, plus de neuf Wallonnes sur dix disent avoir été confrontées à des comportements sexistes en rue et dans les transports en commun… Dans le cadre de la subvention wallonne octroyée à l’ASBL Touche pas à ma pote, celle-ci a développé la campagne « Il est temps de l’ouvrir ! » ; pour la faire connaître, en juillet, sur les réseaux sociaux, du 11 octobre au 24 octobre, une campagne d’affichage sur le réseau Face2Face – donc les affichages dans les toilettes. Entre mars et novembre 2019, elle vient de se terminer, l’application a été téléchargée 848 fois en Wallonie, dont une fois par moi. »

    G.BARK.

    L’application TPAMP est disponible sur itunes et le play store

     

    Source 

  • Vendredi 4 janvier 2019 le championnat du monde du pull le plus moche

    Lien permanent

    Il est vieux et moche. Vous le supportez depuis trop longtemps et vous pensez à vous en débarrasser ? Gardez-le bien au chaud jusqu’au 4 janvier prochain. Ce vendredi, le championnat du monde du pull le plus moche est organisé par l’ASBL « Le Hangar ». Pour y participer, c’est très simple. Trouver le pull le plus horrible que vous ayez jamais acheté dans votre vie et enfilez-le : « Chacun vient avec son pull le plus moche. Celui qu’on achète et pour lequel on se rend compte un peu plus tard qu’on a commis une grave erreur. Pour le championnat, nous allons installer une scène pour pouvoir défiler, comme dans les vrais défilés de mode. Chaque participant aura aussi choisi au préalable la musique sur laquelle il veut défiler », explique Vincent Cotteleer administrateur de l’ASBL.

    Pour le pull, pas de règle fixe. Le seul critère obligatoire est qu’il soit moche : « Non il n’y a pas de règlement. Évidemment, vu la période de l’année, certains vont recycler leurs pulls de Noël. Mais pas de problème. C’est accepté. L’année passée c’était massacre. Plus de 35 personnes avaient défilé et 200 personnes se trouvaient dans la salle ». Sur place, un jury composé de quatre professionnels bien connus du monde artistique notera les participants qui défileront un à un. « Le gagnant recevra un cadeau moche, bien évidemment ».

    Pour participer, toutes les informations sont reprises sur la page facebook de l’ASBL : « Championnat mondial du pull moche #2 – Inscrivez-vous ! ».

    source 

  • Vos vœux via le net ?

    Lien permanent

    La carte n’a plus la cote, le SMS non plus ! Les vœux de Noël se sont échangés cette année essentiellement via les réseaux sociaux WhatsApp, Facebook, Twitter ou autres, ressort-il des chiffres récoltés par les opérateurs télécom.

    Le trafic de data continue à augmenter, alors que le nombre de SMS envoyés continue à diminuer. Chez Proximus, le volume de data enregistré entre le 24 décembre à 20h et le 25 à 8h est en hausse de 48 % par rapport à 2017 à 87.781 gigabyte.

    Le nombre de SMS a diminué de 10 % à 6.498.600.

    La tendance est la même chez Orange qui a enregistré plus de 96.000 gigabyte en volume data mobile sur son réseau, soit une augmentation de plus de 78 % par rapport à 2017.

    Les clients Orange ont aussi envoyé 6 millions de SMS, soit 13 % de moins qu’en 2017. Orange a également noté 1,4 million d’appels, 33 % de plus que l’an dernier.

    Un cinquième de ces appels s’est effectué via la 4G.

    source 

     

     

  • Attention des publications se propagent actuellement sur le réseau social Facebook.

    Lien permanent

    Des publications attrayantes qui incitent à cliquer et qui proviennent d’un lien pour le moins particulier : s3.amazonaws.com. Une URL qui devrait déjà vous alerter puisqu’il s’agit en réalité d’un spam. En effet, lorsque vous cliquez sur l’une de ces publications, celle-ci se repartage automatiquement sur votre fil d’actualité. Vous risquez également l’infiltration de logiciels malveillants ou autres programmes potentiellement dangereux.

    Plusieurs lecteurs nous ont fait part de leur mésaventure et mettent désormais en garde les utilisateurs de Facebook. Prudence si vous voyez ces posts dans votre fil d’actualité et n’hésitez pas à prévenir les personnes qui ont partagé le lien. Celles-ci n’ont peut-être pas remarqué avoir été victimes du spam.

    PAR G.P.

     | Source 

    Que faire si vous avez cliqué sur le spam «Amazonaws» qui circule en masse sur Facebook? Voici la solution

    Vous avez certainement vu passer dans votre fil d’actualité des publications telles que « A quoi ressemble la vie avant et après vos 30 ans », « A quoi ressemble la vie avant et après le mariage », ou encore « Pourquoi les hommes et les femmes sont vraiment différents ». Ces contenus humoristiques sont cachés sous une application malveillante.Comme nous vous l’expliquions ce matin, un spam se propage actuellement sur Facebook. Ce spam, dissimilé sous un contenu humoristique, renvoie à application malveillante.

    Alors qui se cache derrière cette application ?

    Il est quasiment impossible de connaître l’identité du malfrat car non seulement l’adresse complète du lien est entièrement cryptée, mais ce contenu est également dissimulé sous un service qui est à la base légitime. En effet, le lien est hébergé sur « S3.amazonaws.com » qui est un service de stockage de pages web d’Amazon. Très prisé par les cybercriminels, ceux-ci l’utilisent pour propager des virus, héberger des sites web douteux, des spams, des applications d’hameçonnage…

    Que faire si vous avez déjà cliqué sur la publication ?

    Premièrement, il est essentiel de sécuriser votre compte Facebook en cliquant sur l’icône « Aide » en haut à droite de l’écran. Après cette manœuvre, sélectionnez « Sécurité du compte » et ensuite « Obtenir plus d’aide sur la sécurité du compte ».

    Ensuite, vous allez voir une nouvelle page s’ouvrir. Vous pouvez alors sélectionner l’onglet « Confidentialité et sécurité » puis « Comptes piratés et faux comptes ».Après avoir sélectionné « Comptes piratés et faux comptes », cliquez ensuite sur « Je pense que mon compte a été piraté ou qu’une personne est en train de l’utiliser sans ma permission. » et suivez les instructions de Facebook.

    Pour faire d’une pierre deux coups, pensez à vérifier qu’aucun autre programme malveillant n’a été installé à votre insu sur votre ordinateur ou votre smartphone.

    Si vous accédez aux configurations depuis un ordinateur, rendez-vous dans la liste d’extensions de votre navigateur et supprimez les extensions qui vous paraissent suspectes.

    Même si le risque d’avoir des programmes suspects sur un smartphone est moins élevé, il est quand même plus prudent de vérifier. Si vous avez des craintes, vous pouvez également désinstaller vos applications les plus sensibles telles que votre navigateur ou votre application bancaire et les réinstaller.

    Pour l’avenir, veillez à ce que l’interrupteur « autoriser l’installation d’applications issues de sources autres que le Play Store » est bien désactivé dans les paramètres de sécurité de votre smartphone.

    Article complet et explications clic ici 

    B9718004441Z.1_20181220110628_000+GKUCLAGTL.1-0.jpg

     

  • Nandrinois de gros changements dans l’application que vous utilisez tous les jours!

    Lien permanent

    Depuis quelques années, Messenger n’est plus un simple « chat » pour dialoguer avec ses contacts. Facebook y a ajouté des appels audio et vidéo, des bots et des jeux. On peut, à l’instar d’Instagram, publier des stories ou encore s’amuser avec de -superbes- stickers.

    L’application comptabilise 1,3 milliard d’utilisateurs mensuels, mais avait perdu sa clarté. Facebook vient d’appliquer un nettoyage d’automne dans sa nouvelle version présentée ce mardi : Messenger 4.

    Que les addicts se rassurent, toutes les fonctions sont conservées. Facebook a simplifié l’interface autour de trois onglets : « Conversations » (« Chats »), « Personnes » (« People ») et « Découvrir » (« Discover »). Le troisième onglet a pour objectif de faire mieux apparaître les jeux et les entreprises utilisant l’application pour dialoguer avec leurs clients.

    L’interface épurée fait évidemment penser au design des applications « made in Google ». Last but not least : un « dark mode » (mode sombre) sera lancé dans les prochains mois.

    Source 

  • Nandrinois attention à partir du 12 octobre 2018

    Lien permanent

     

    Ces nouvelles étiquettes seront déployées dans les 28 États membres de l’UE ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie. « L’objectif de l’Union européenne est d’aider les consommateurs à choisir le carburant approprié à leurs véhicules dans toute l’Union, notamment dans la perspective d’introduction de nouveaux carburants », précise le SPF Économie.

    « Sauf si vous êtes bigleux… »

    Les couleurs utilisées actuellement, le vert ou le jaune, passeront à la trappe. La règle sera d’adopter un lettrage noir sur un fond blanc pour toutes les étiquettes, que ce soit pour le diesel, l’essence ou le LPG.

    Sur le pistolet, vous aurez soit un macaron rond avec la mention E5 pour l’essence 98 ou E10 pour l’essence 95E10 ; un macaron carré avec la mention B7 pour le diesel et un macaron en losange avec le sigle LPG pour le LPG.

    Pour éviter que les usagers ne s’emmêlent les pinceaux dans leur station, des étiquettes en rectangle seront placées sur chacune des pompes.

    « Elles seront mises de sorte que personne ne se trompe… sauf si vous êtes bigleux », résume Olivier Neirynck, de la Brafco.« Sur les pistolets, il n’y aura que les macarons ». Ces macarons seront aussi placés sur les nouveaux véhicules, à proximité immédiate de la trappe/du bouchon à carburant.

    PIERRE NIZET

    Article complet et affiche clic ici 

     

  • Orthographe simplifiée : une bonne chose pour la Blogueuse de Nandrin

    Lien permanent

     C’est le sujet de la rentrée : faut-il réformer l’accord du participe passé avec « avoir » ?

    Les puristes crient au scandale mais les instituteurs et les professeurs sont, par contre, pour et l’ont déjà fait savoir à la ministre il y a maintenant plus d’un an.

     

    Mises en place depuis 1990

    Les 7 règles de la réforme

     

     

    1. Les noms composés avec trait d’union forment leur singulier et leur pluriel comme s’ils étaient des noms simples. Avant : un lave-vaisselle, des lave-vaisselle Maintenant : un lave-vaisselle, des lave-vaisselles.

     2. Dans les numéraux composés exprimant un nombre entier, tous les éléments qui ne sont pas des noms sont reliés par des traits d’union. Avant : vingt et un Maintenant : vingt-et-un

     3. Conformément à la prononciation la plus courante, on écrit avec un accent grave le « e » qui est à la fois situé en fin de syllabe et suivi d’une syllabe avec e muet Avant : je cède, je céderai, je pèle, il ruisselle Maintenant : je cède, je cèderai, je pèle, il ruissèle

     4. On ne met pas d’accent circonflexe sur i et u.

     5. Le tréma Avant : aiguë, il argue, gageure Maintenant : aigüe, il argüe, gageüre.

     6. Les mots empruntés à des langues étrangères s’écrivent avec des accents et forment leur pluriel comme les mots français. Avant : pedigree, revolver, un box, des boxes Maintenant : pédigrée, révolver, un box, des box.

     7. Le participe passé de « laisser » suivi d’un infinitif ne varie pas.

     

     

    Article complet clic ici 

     

     

  • Votre horoscope sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    BELIER 21/03 au 19/04

    Travail : Agissez avec méthode et diplomatie. Vous n’avez pas tous les atouts en main, loin s’en faut.

    Amour : Tenez vos engagements et vos promesses. Il serait regrettable de décevoir des personnes qui vous font confiance.

    Santé : Bonne. 

    TAUREAU 20/04 au 20/05

    Travail : Ne négligez aucune tactique pour combattre vos adversaires, puisque vous êtes dans le vrai.

    Amour : Il y a de l’orage dans l’air, car Vénus attise les passions ! Des scènes de jalousie pourraient semer la zizanie.

    Santé : Tonus.

    GEMEAUX 21/05 au 20/06

    Travail : Situation financière à la hausse. Vous récoltez là les fruits de placements judicieux et sûrs.

    Amour : Tout va très bien sur le plan affectif. Vous vous sentez parfaitement zen sur le plan sentimental.

    Santé : Bon équilibre général

    CANCER 21/06 au 22/07

    Travail : Vous avez de l’énergie pour deux, mais vous ne disposez pas d’assez de recul pour prendre les décisions que vous souhaitez.

    Amour : Solo, vous ne le serez plus très longtemps, car Vénus vous pare d’un charme fou.

    Santé : Vitalité.

    LION 23/07 au 22/08

    Travail : Des petits retards dans votre emploi du temps. Des tracasseries administratives en sont la cause.

    Amour : Vos relations avec vos proches vous comblent de bien-être. Votre séduction et votre magnétisme sont décuplés.

    Santé : Le pep !

    VIERGE 23/08 au 22/09

    Travail : Vous occupez une position royale. Ne gâchez pas l’occasion idéale qui va s’offrir à vous en cours de journée.

    Amour : Équilibre relationnel bien agréable. Vous profitez de la journée avec bonheur et apaisement.

    Santé : Mangez léger.

    BALANCE 23/09 au 22/10

    Travail : Activité intellectuelle intense. Vous avez du pain sur la planche et vous n’avez plus qu’à relever vos manches !

    Amour : Restez zen et rangez votre mauvaise humeur au placard pour éviter des conflits inutiles.

    Santé : Belle forme.

    SCORPION 23/10 au 21/11

    Travail : Votre entourage se montre hostile. Il va falloir batailler ferme pour convaincre à tout prix.

    Amour : La moindre remarque vous irrite. Votre partenaire ne sait plus très bien comment s’y prendre.

    Santé : Tension à faire contrôler.

    SAGITTAIRE 22/11 au 21/12

    Travail : Ne remettez pas tout en cause. Il vous faut revoir certains détails, mais pas tout juger de façon négative.

    Amour : Un contretemps à surmonter sereinement. Vous devrez remettre un voyage ou une sortie.

    Santé : Besoin en vitamines.

    CAPRICORNE 22/12 au 19/01

    Travail : Une journée calme et routinière. Vous la vivrez en toute confiance et, bien sûr, sans gros problème.

    Amour : Gare à l’autosatisfaction ! Il y a des retours de bâton douloureux !

    Santé : Dos fragile, évitez tout effort trop violent.

    VERSEAU 20/01 au 18/02

    Travail : Des changements assez positifs aujourd’hui. Vous aurez l’esprit disposé à les accepter avec une relative aisance.

    Amour : Des satisfactions d’amour-propre. N’en tirez pas trop de gloriole quand même !

    Santé : Sommeil en retard

    POISSONS 19/02 au 20/03

    Travail : Plus que jamais, appuyez-vous sur la rigueur et le recul que vous souffle Saturne et faites preuve de logique.

    Amour : Laissez à vos proches le soin d’organiser votre vie familiale et détendez-vous.

    Santé : Faites plus de sport

     

    Source info 

  • Nandrinois :Le bon vieux téléphone fixe menacé de disparition

    Lien permanent

    Le téléphone portable ne cesse de s’étendre et de nombreux Belges ont déjà décidé de se passer de ce bon vieux fixe. Va-t-on le voir disparaître ?

    En France, les choses accélèrent en ce sens. En effet, « Le Parisien », annonce qu’Orange arrêtera la commercialisation des abonnements de téléphone fixe dès ce 15 novembre. La fin de vie du fixe, chez Orange, est prévue pour 2023. Le but annoncé est d’arrêter progressivement le système actuel pour passer à un téléphone relié à la box internet.

    Les clients devront donc obligatoirement souscrire à un abonnement internet. En Belgique, la part de marché de la téléphonie fixe a subi, en 2017, une baisse de 2,7 % par rapport à l’année 2016 pour un total de 4,25 millions de canaux d’accès directs restants qui relient le client au réseau téléphonique public fixe.

    Le seul frein à ce déclin est le succès des offres groupées qui continuent à séduire les consommateurs.

    Mais, même si la plupart des utilisateurs conservent une ligne fixe, le constat est implacable, son utilisation ne cesse de diminuer.

    Les minutes d’appel chutent de 12,9 % en 2017 pour atteindre un total de 7,77 milliards de minutes.

    C’est Proximus qui subit le plus cette baisse, enregistrant 54.000 lignes fixes de moins, uniquement sur le premier semestre de cette année !

    OTT ?

    C’EST QUOI ÇA ?

    Cette diminution générale est due à une réorientation du marché qui privilégie désormais les OTT et les téléphones mobiles. OTT (Over-The-Top) signifie « service par contournement ». Il s’agit d’un type de communication qui vous permet d’appeler en passant par le réseau internet.

    Les applications les plus connues utilisant ce système sont Skype, Whatsapp, Viber et Facebook Messenger.

    Le système OTT permet donc d’échanger des flux vidéo et audio sans passer par le central téléphonique d’un opérateur.

    Pratique...

    - ARNAUD DESSILLY

    Source info

  • Nandrinois : Qui est une blogueuse ?

    Lien permanent

    Petit rafraîchissement et définition Blog, Blogueur ,Blogueuse .

     Blogueuse:

    Personne de sexe féminin utilisant Internet comme un moyen de communication pour s’exprimer et diffuser de l’information sur différents sujets pour lesquels elle a une expertise ou une passion. 

    Dans mon cas Nandrin est le village qui a vu naître ma maman, Nandrin son histoire et les habitants sont une passion pour moi.

    Je Blog sur Nandrin, depuis mars 2011 plus de 10000 postes et plus de 2000 commentaires 

    Oui il m'arrive d'écrire des *postes(*Articles) de Bulgarie ,de Crête, de Paris, de Huy, d'Amay ou d’ailleurs .

    N’empêche, l'information avertit bien souvent les Nandrinois, d'une situation qu'eux même sur place n'étaient pas au courant.

    Oui je fais des fautes d'orthographes, mais je crois que le principal est le temps offert bénévolement à la population.

    Non je ne suis pas une journaliste, je n'ai jamais prétendu l'être.

    Oui j'ai des défauts, ma seul qualité sur le blog, est d'aimer plus que tout le village, ainsi que faire de mon mieux, pour vous satisfaire, lors de vos visites sur le Blog de Nandrin .

    Nous ne pouvons pas plaire à tout le monde, la critique est facile pour celui qui ne fait rien, ou ne propose pas mieux . 

    J’espère que toutes les informations d'aujourd'hui, permettrons de mieux comprendre , qui ,quoi ,pourquoi.

    Je ne me justifie pas, je partage avec vous, un concept bien maîtrisé en France et au Canada.

    Il existe des Blogs de modes ,de maquillages ,de musiques ,et puis les blog Villageois.

    Il n'est nullement obligatoire d'être à Nandrin 24h/24h et 7 / 7 pour prouver aimer Nandrin.

    Merci à Sudinfo pour la plate forme Blog Villageois, ça ne fait pas de nous des journalistes ,mais un endroit ou l'info et le partage est gratuit.

     

    https://fr.wiktionary.org/wiki/blogueuse

     

    Blogueur ,Blogueuse  :

    sur Internet, celle qui tient un blog, sorte de carnet de bord dans lequel elle exprime ses points de vue, ouvrant son espace aux réponses d'internautes


    https://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/blogueuse

     

    Blog :

    Un blog, anglicisme pouvant être francisé en blogue et parfois appelé cybercarnet ou bloc-notes, est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles personnels, généralement succincts, rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. À la manière d'un journal intime, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien.

    Au printemps 2011, on dénombrait au moins 156 millions de blogs et pas moins d'un million de nouveaux articles de blog publiés chaque jour. On recensait, en 2012, 31 millions de blogs aux États-Unis alors que dans le monde on estime à 3 millions le nombre de blogs qui naissent chaque mois. Toutefois, le nombre de blogs inactifs demeure élevé. Rares sont en effet ceux qui affichent une grande longévité et la majorité d'entre eux est abandonnée par leurs auteurs.

    Un blogueur a aujourd'hui loisir de mélanger textes, hypertextes et éléments multimédias (image, son, vidéo, applet) dans ses billets ; il peut aussi répondre aux questions des éventuels lecteurs-souscriveurs (littéralement, « écrivant dessous »), car chaque visiteur d'un blog peut laisser des commentaires sur le blog lui-même, ou bien contacter le blogueur par courrier électronique.

     

    Information https://fr.wikipedia.org/wiki/Blog

     

    Merci à vous lecteurs, Lectrices du Blog de Nandrin

     

    blog.JPG

    1557590_10202801805956477_95694440_n.jpg

    1601567_10202801804716446_1861754868_n.jpg

    Lire la suite

  • Même la RTBF.BE fait un article sur Nandrin, elle titre: Polémique gitane à Nandrin, suite et fin

    Lien permanent

    Polémique gitane à Nandrin, suite et fin clic ici

     
     
     
    La RTBF.BE info, donne les explications du bourgmestre de Nandrin, suite à la venue des Gitans , gens du voyage à Nandrin dans l'interview sur son site par Michel Gretry.
     
    L'article de la RTBF.BE Clic ici 

  • La pêche temporairement interdite dans les eaux vives de Wallonie

    Lien permanent

    Vu les conditions exceptionnelles de fortes chaleurs, la baisse spectaculaire du niveau des eaux dans les cours d’eau et la hausse de température des eaux, le Ministre wallon de la Nature, René Collin, a décidé d’interdire temporairement la pêche dans toutes les eaux vives de Wallonie, à l’exception du sous-bassin de la Dyle-Gette.

    En effet, l’exercice de la pêche présente un risque pour le maintien de nos populations piscicoles.

    Concernant les eaux mixtes (Ourthe en aval de Jupille à Hodister, Semois, Lesse en aval de la confluence avec la Lhomme…), à ce stade, le service de la pêche ne propose aucune interdiction mais la situation pourrait évoluer dans les prochains jours.

    Ce même service assure un monitoring constant de la situation de chaque cours d’eau et a déjà procédé à des évacuations de poissons de certaines zones particulièrement asséchées.

    Par ailleurs, le Ministre tient à saluer l’esprit de responsabilité des pêcheurs et de leurs fédérations qui, depuis quelques semaines déjà, ont été particulièrement attentifs à l’évolution de la situation et ont cessé progressivement d’eux-mêmes leurs activités.

    René Collin précise, enfin, que l’ensemble des cours d’eau non-navigables ne sont, temporairement, plus accessibles à la pratique du kayak.

     

    Article complet source clic ici 

  • Les gens du voyage installé à Nandrin seront expulsés ce lundi 6 août 2018

    Lien permanent

     Un avis d’expulsion contre la trentaine de caravanes sera pris ce lundi par le bourgmestre Michel Lemmens.

    Extrait de l'article L'article complet de JG Nandrin: les gens du voyage seront expulsés ce lundi clic ici 

     «  Il faut mettre en place un avis d’expulsion, et que l’on ait suffisamment de moyens humains  », dit le bourgmestre . 

    On prendra les mesures nécessaires pour procéder à l’expulsion de ces personnes.  »

    En attendant, il a donné l’ordre aux services communaux d’aider ces personnes à lutter contre la chaleur en mettant à leur disposition un point d’eau.

    «  Il y a un minimum de respect humain à avoir  », ajoute-t-il.

    « Au niveau de la zone de police, j’ai demandé des passages plus réguliers de surveillance.  »

    Reportage photos clic ici 

     

    L'article complet de JG 

    Nandrin: les gens du voyage seront expulsés ce lundi clic ici 

    Le point en photos et mesures mises en place pour le camp de gitans à Nandrin clic ici

    Les mesures prises par l'autorité communale en raison de l'installation d'un camp de gitans à Nandrin clic ici  

    Installation d'un camp de Gitans au Péry Fraineux Nandrin aujourd'hui 3 août 2018 clic ici

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/le-point-en-photos-pour-le-camp-de-git/

  • Des vendanges wallonnes en avance !

    Lien permanent

    Avec un mois de juillet aussi ensoleillé, une chose est sûre : « Les vendanges auront lieu au moins quinze jours en avance cette année », annonce Henri Larsille, de l’Association des Vignerons de Wallonie.

    « C’est vrai qu’en cette période de sécheresse on parle beaucoup des agriculteurs qui souffrent, mais nous, on croise les doigts pour que le soleil continue à briller sur nos vignes »,renchérit Angelo Buccoleria, vigneron au Céliandre à Flémalle.

    Après deux années relativement difficiles, cet ensoleillement de plusieurs mois est bénéfique pour les vignes qui nécessitent beaucoup de lumière.

    C’est le soleil qui donne au raisin son goût naturellement sucré.

    Et bien qu’un peu d’eau puisse permettre aux raisins de gonfler encore un peu, « les racines des vignes peuvent creuser jusqu’à 200 mètres de profondeur pour atteindre de l’eau, ne craignant pas la sécheresse », ajoute Michel Gerson, ancien vigneron du Clos du Germi, à Amay.

    ET LA QUALITÉ ?

    « Mais attention, ce n’est pas parce que les vendanges sont en avance qu’elles seront bonnes », prévient Alain Dirick du Clos Bois Maris à Huy.

    « La qualité du raisin dépend de la météo des semaines précédant les vendanges. S’il y a des orages, de la grêle ou de fortes pluies, cela peut être une catastrophe », continue-t-il. De telles intempéries peuvent abîmer les raisins qui risquent de se gorger d’eau et d’éclater.

    Les raisins peuvent également pourrir.

    Les vignerons et viticulteurs belges espèrent donc que la météo reste clémente pour garantir de bonnes et nombreuses bouteilles de vin.

     MARIE-HÉLÈNE AVART

    Source 

  • Nandrinois Une éclipse de lune sera visible aujourd'hui 27 juillet à partir de 21h30

    Lien permanent

    Une éclipse de lune se produit lorsque l’astre pénètre entièrement dans l’ombre que la terre projette derrière elle. Il y a alors un alignement soleil-terre-lune. L’éclipse démarrera déjà lorsque la lune sera encore proche de l’horizon, et sera visible dans notre pays lorsque la lune se lèvera, vers 21h27, soit quelques minutes à peine avant le début de l’éclipse totale. «  À partir de là, nous pourrons voir la lune complètement cachée et prendre un ton rouge-brun jusqu’à 23h15 environ où elle sortira petit à petit de l’ombre de la terre  », explique l’observatoire.

    Source 

  • Avec les températures estivales, quoi de mieux qu’une bonne glace ?

    Lien permanent

     

    Orange, fraise ou cola, les glaçons vendus habituellement dans le commerce laissent peu de place à l’imagination. Mais la firme anglaise Tipsy Penguin souffle un vent de nouveauté dans le domaine en proposant des glaces au goût mojito, Champagne, gin tonic ou cosmopolitan.

    Déjà disponibles dans les magasins Match, Cora et Louis Delhaize par boîte de quatre, ces glaçons rafraîchissants sont évidemment réservés aux adultes.

    Ils contiennent en effet tous, réellement de l’alcool (gin, vodka ou marc de Champagne), mais à des doses minimes : de 4,5 à 4,7 %. Difficile donc d’être ivre avec ce produit, d’autant qu’après deux glaces vous risqueriez d’être un peu écœuré.

    Nous avons toutefois pu tester ce nouveau produit à la rédaction et il fait l’unanimité.

    Moins de 7 euros la boîte

    Rafraîchissant, peu sucré et très goûteux, ces glaçons sont parfaits pour une pause en terrasse au soleil.

    La firme anglaise à l’origine de cette belle idée pour l’été, tente également de convaincre Delhaize, Auchan et Night and Day chez nous.

    Mais elle a déjà fait des émules chez nos voisins français, au Portugal et bien sûr en Angleterre.

    Mais que les gourmands se rassurent, on peut les trouver en Belgique pour 6,98 euros la boîte .

    C’est tout nouveau !!!

    Gardez les congélateurs à l’œil !

    FANNY JACQUES

    Source 

  • Nandrinois :Google Maps va bientôt signaler les radars

    Lien permanent

    C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui planifient leur trajet de vacances sur Google Maps. Le géant d’internet est en plein développement de la prochaine version mobile de son extension « Maps ».

    Celle-ci devrait emprunter des fonctionnalités de Waze qui appartient à Google.

    POUR CETTE ANNÉE

    Concrètement, vous pourrez en temps réel signaler différents incidents sur la route ou être avertis par d’autres utilisateurs. Accidents, nid-de-poule, objets sur voie… mais surtout radars et contrôles de police n’auront plus aucun secret pour vous.

    Cette version en développement devra bien sûr s’adapter à la législation belge. Selon spécialistes de la question, elle est attendue pour cette année. Une autre nouveauté vous permettra de suivre votre itinéraire en réalité augmentée.

    Elle sera d’abord disponible pour les piétons avant d’être étendue à tous les usagers.

    Maps vous proposera aussi des activités en fonction de vos habitudes.

    Si vous êtes végétarien, il ne vous mentionnera que les restaurants de ce type.

    Cette option sera disponible dès cet été.

    Un véritable plus pour vos vacances à l’étranger ! -

     

    article de ALISON VLT

    Source 

  • Des Nandrinois rencontrent Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur et la délégation Russe à Liège

    Lien permanent

     Mr.Delvenne initiateur et organisateur de cette manifestation.

     Concert de Carillon et visite de S.E Monsieur l'Ambassadeur et de la délégation Russe hier mardi 26 juin 2018 .

    Des Nandrinois étaient conviés à cette événement au coeur de Liège.

    Programme de la journée de mardi 26 juin 2018 à Liège . 

    10h00 - Accueil des invités sur le parvis de la Cathédrale.

    10h30 - Accueil de Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur et de la délégation Russe.            

    10h40 -  Tout le monde prend position sous  la tonnelle  Place de la Cathédrale, 

                    Mot d'introduction par Mr.Delvenne.

    10H45 - Hymne National Russe suivi du 

                   Concert de Carillon par Mr. Fabrice Renard.

    11h30 -  Tout le monde intègre le cloître de la Cathédrale pour le

                    Vernissage de l'exposition " 165ème anniversaire des Relations diplomatiques Belgo-Russe,puis la nef de la Cathédrale pour le concert de MGIMO.          

    11h45-  Dans la Nef de la Cathédrale,Concert du Choeur de MGIMO- Institut d'Etat des Relations Internationales de Moscou.           

    12h45 - Après concert de MGIMO, retours dans le cloître et discours de Monsieurs DELVENNE, discours de Madame DELCOURT, Vice-Gouverneur de la Province de Liège, discours de Monsieur Willy DEMEYER, Bourgmestre de Liège, discours de Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur TOKOVININ, suivi d'un vin d'honneur.               

    14h30 - Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur et Monsieur le Ministre CHEREMIN rejoignent leur véhicules devant le parvis de la Cathédrale et escorté par les motards de la Police de Liège ,se rendent à l'HOTEL DE VILLE au Cabinet du Bourgmestre . 

                   Pendant la durée de la visite de Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur et de Monsieur le Ministre CHEREMIN  à l'HOTEL DE VILLE, Concert de Julie CARPINO et ses musiciens dans le cloître de la Cathédrale pour les convives, 

                  et visite du Trésor de la Cathédrale Saint-Paul de Liège avec l'épouse de Son Excellence Monsieur  l'Ambassadeur et les Membres de la délégation Russe.                            

    L'Album photos clic ici 

    La vidéo 

    https://www.rtc.be/video/info/edition-du-26-06-2018_1498908_307.html

    Reportage RTC à la minute 8 jusque la minute 11 sur la venue de L'Ambassadeur de Russie à Liège 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/son-excellence-monsieur-l-ambassadeur-et-de-la-delegation-ru/

     

     

     

  • Nandrinois : Fin de l'heure d'été ?

    Lien permanent

    J eudi, le parlement fédéral va adopter un texte qui demandera au gouvernement de plaider auprès de l’Europe l’abrogation de l’heure d’été, en s’appuyant sur une étude évaluant la mesure. L’aboutissement d’une proposition déposée à la Chambre, fin novembre 2017, par les députés MR Gautier Calomne et David Clarinval. « La Belgique doit jouer un rôle moteur dans ce dossier », explique M. Calomne.

    « C’est une initiative personnelle que j’ai prise car je n’ai jamais entendu beaucoup de gens positifs vis- à-vis de l’opportunité de conserver ce changement d’heure », explique le député Calomne. « Je me suis intéressé à la question : ne s’agissait-il pas d’un changement artificiel, datant d’un autre temps ? »

    Cela fait plus de 40 ans que la Belgique a décidé de passer à l’heure d’été (en 1977). Ce changement d’heure fut adopté suite aux chocs pétroliers successifs des années 1970 et l’Union européenne allait progressivement harmoniser la mesure.

    La volonté était de réaliser de plus grandes économies d’énergie. Une volonté qui existe, bien sûr, toujours aujourd’hui, mais cela fonctionne-t-il concrètement ?

    JAMBON PAS OPPOSÉ

    « J’ai posé la question à la ministre de l’Énergie, Marie-Christine Marghem (MR). Elle partageait les études que j’avais lues et qui disaient que l’incidence était faible, voire nulle », reprend le député bruxellois.

    « J’ai posé la question au ministre Jambon vu que ça relève finalement de sa compétence. Il a dit qu’il n’avait aucune opposition de principe. »

    Gautier Calomne dépose alors un texte à la fin novembre 2017. « En compagnie de mon chef de groupe, David Clarinval qui m’a toujours soutenu », précise-t-il.

    « Lui, le Wallon rural et moi, le citadin bruxellois, deux profils différents et deux visions qui se rejoignent. » Le texte a fait un parcours parfait : envoyé en commission dès janvier de cette année, puis adopté à la seconde séance, fin mai, à l’unanimité. Jeudi, il ne fait aucun doute qu’il sera voté à la Chambre.

    « Nous demandons au gouvernement de porter le débat au niveau européen et de marquer notre volonté d’abroger l’heure d’été. »

    Pour ne brusquer aucune sensibilité, le texte demande une évaluation globale du dispositif, sous la forme d’une étude européenne. Si les conclusions confirment ce que les élus belges pensent, le changement d’heure aurait vécu.

    QUELLE HEURE ?

    Le fait que le parlement européen est entré dans la danse en février, avec une demande semblable, ne relativise-t-il pas le texte belge ? « Il est important que nous soyons les moteurs de ce changement. En 2012, les autorités belges reconnaissaient déjà que les effets positifs étaient limités.

    On est en 2018. Il faut faire vivre ce débat », explique M. Calomne. « C’est pour cela que je déposerai un texte avec ma collègue sp.a Maya Detiège au parlement Benelux où nous siégeons tous deux. Il faut continuer à faire pression pour surmonter les difficultés.

    Je suis persuadé que cette décision s’inscrit dans le sens de l’histoire.

    Beaucoup de pays en sont déjà revenus. Pourquoi l’Europe ne suivrait pas cette tendance ? »

    Restera un dernier débat si la décision d’abroger le changement d’heure semestriel était entérinée : se met-on toute l’année à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver ?

    M. Calomne attend l’étude et préfère ne pas se prononcer là-dessus pour l’instant… -

    DIDIER SWYSEN J

    Source 

    heured.JPG