Foot - Page 3

  • HUCCORGNE – TEMPLIERS NANDRIN B 5-0

    Lien permanent


    Les buts :32e Preud’homme (1-0),
    60e Paulo Da Silva (2-0), 65e et 80e
    Larock (4-0), 86e de la Cruz (5-0)
     Huccorgne :Couscheir, Frisque
    (65e de la Cruz Robla), Derenne, Gratia (77e Heine), Larock, Willems, Duchesne, Moureaux, Amor Y Suarez
    (55e Paulo Da Silva), Preud’homme,
    Puits.
     Templiers Nandrin B :Creppe, Ernest, Hossay, Van Laeken, Gaspard,
    Calabon, Sauvage J., Gruslet (60e
    Dessart), Emonds Alt, Sauvage A.
    (46e Renglet, 75e Torfs), Sauvage L.
     Cartes jaunes :Emonds Alt (80e),
    de la Cruz (81e)
     Carte rouge : Hossay (12e)
     Arbitre :M. Zanol

    Source 

  • TEMPLIERS NANDRIN – UNION FLEMALLOISE 3-5

    Lien permanent

     Les buts : 7e Janin (1-0), 23e Bawin
    (2-0), 36e Militello F. (2-1), 42e De Giorgi
    (2-2), 51e Santoro (2-3), 60e Militello
    (2-4), 81e Santoro (2-5), 84e Degbomont
    (3-5)
     Templiers/Nandrin : Hannosset, Bertels, Janin, Di Pasquale (46e Burton), Gregoire, De Blaere (46e Degbomont), Velter
    (62e Morsat), Bawin, Mare, Sougnez,
    Damsin.
     Union Flemalloise : Dentz, Didier, Kalam, Russotto, Vazzana (59e Marchiori),Militello F., De Giorgi (42e Santoro), Militello N. (81e Légaz), Houbart, De Nuccio,
    De Castris.
     Cartes jaunes : De Giorgi (30e), Bertels
    (40e), Velter (55e), Militello N. (57e), Janin (70e), Russotto (83e)
    Arbitre : M. Mancin

    Source 

  • MOMALLE – TEMPLIERS/NANDRIN 1-3

    Lien permanent


     Les buts : 8e Velter (0-1), 13e Bawin (0-2), 20e Pohl (1-2), 42e Sougnez (1-3)
     Momalle : Musick, Pohl (71e Rossi), Bouveroux, Sylejmani (57e Sabetta), Knuts, Sidari, Leseur, Humblet,
    Diomande, Brems (57e Frerot), Gendarme.
     Templiers/Nandrin : Hannosset, Di
    Pasquale (74e Henry), Bertels, Burton, Grégoire (70e Morsat), Sougnez,
    De Blaere, Velter, Mare, Bawin, Damsin
     Cartes jaunes : Sidari (32e), Bertels (46e), Humblet (56e)
     Arbitre : M. Fairon

  • La belle aventure de Templiers Nandrin en Croky Cup s’arrête là

    Lien permanent

    Les hommes de Piters sont tombés sur plus forts.

    Blankenberge2

    Templiers Nandrin0

    Les buts : 12e et 52e Stroo.

    Blankenberge : Vandenbussche, Belpaire, Claeyssens (67e Bauwens), Van Wijk, Longueville (86e Raes), Boone, Lingier, Stroo, Gies, Feys (89e Verscheure), Van Moeffaert.

    Templiers-Nandrin : Hanosset, Bertels, Grégoire, Burton, De Blaere, Damsin, Depouhon (65e Di Pasquale), Mare, Bawin (65e Goffin), Velter (54e Morsat), Barbay.

    Cartes jaunes : Gies ; Bawin, Depouhon, Hanosset, Grégoire (82e).

    Carte rouge : Grégoire (deux jaunes, 82e)

    Arbitre : M. Schacht.

    La belle aventure de Templiers Nandrin en Croky Cup s’arrête là. Après être venus à bout de Loyers et Gosselies, les Hutois se sont heurtés à la première provinciale de Blankenberge. C’était trop pour les ouailles de Fabrice Piters, qui n’ont toutefois pas déméritées. « C’est une défaite logique », explique Sébastien Grégoire. « Ils étaient plus forts que nous, dans tous les domaines. Après, c’est sûr qu’il y avait un peu de frustration à la fin du match, comme lors de chaque élimination. Mais, on doit être réalistes, on n’avait pas grand-chose à revendiquer lors de cette rencontre. »

    Un bel exploit

    Toutefois, l’heure n’est déjà plus à la déception du côté de Templiers Nandrin. Les pensionnaires de P2A retiendront avant la superbe expérience qu’ils ont vécus. « On est vraiment contents de notre parcours », explique celui qui s’est fait exclure lors de cette rencontre. « C’était une très belle expérience pour nous, et un joli exploit pour un si petit club. On ne va pas cracher dans la soupe, c’était vraiment très bien d’arriver jusque-là, ça nous a permis de vivre de bons moments tous ensemble, en tant que groupe. Désormais, il va falloir oublier l’euphorie de la coupe et se reconcentrer sur le championnat qui arrive », conclut Sébastien Grégoire.

    ALEXANDRE CUITTE

    Source 

  • Blankenberge-Templiers-Nandrin 2-0 dimanche 11 août 2019

    Lien permanent

    Déplacement à Blankenberge, l'équipe de Templiers-Nandrin ont été loin d'être ridicule face à la 1re provinciale.

    Leurs adversaires étaient  un pouce au-dessus .

    Les Templiers-Nandrin s'arrête sur un  beau parcours jusqu'au 3e tour dans cette Coupe de Belgique.

  • Ils sont partis du parking covoiturage en car pour match de coupe de Belgique à Blankenberge de Templiers-Nandrin aujourd'hui 11 août 2019

    Lien permanent

    Il semblerait qu'ils étaient nombreux pour le déplacement en car, afin d'aller supporter l'équipe de Templiers-Nandrin à Blankenberge ce dimanche 11 août 2019

    Templiers-Nandrin ne se déplacera pas du côté de Blankenberge demain 16 h pour faire du tourisme clic ici

     

    Attention départ au parking de covoiturage pour le car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août 2019 clic ici

  • Templiers-Nandrin ne se déplacera pas du côté de Blankenberge demain 16 h pour faire du tourisme

    Lien permanent

    Considéré comme un petit poucet au début de cette Coupe de Belgique, Templiers-Nandrin vient pourtant de réussir le joli exploit de se hisser au troisième tour en éliminant tour à tour Loyers (P1 namuroise) et Gosselies (D3 amateurs). Pas mal pour une formation qui vient à peine d’être promue en P2. « Pourtant, à mes yeux, ces résultats ne sont pas vraiment une surprise. Vu nos adversaires, on partait à chaque fois dans la peau de l’outsider mais notre groupe et le fait qu’on se connaît tous très bien sûr le terrain fait vraiment notre force. On mérite d’être là », estime Jean Damsin, le jeune flanc droit des Condruziens qui, une nouvelle fois, sera du voyage pour ce troisième tour de Coupe de Belgique. Et c’est un long déplacement à la mer, du côté de Blankenberge, qui attend les Templiers ce dimanche (16 h). « On va partir en car avec nos supporters dès 9 h du matin. Ça va être sympa. On ira sans doute manger un morceau avant le match. Et je sais que le retour sera festif que l’on gagne ou que l’on perde. » Mais les hommes de Fabrice Piters ne se déplaceront pas chez les Côtiers, qui militent en 1ère provinciale, pour faire du tourisme. « On ne connaît pas du tout cette équipe mais on va tout faire pour passer un tour supplémentaire. On pourrait alors accueillir le vainqueur du match entre Vosselaar et le Patro Eisden Maasmechelen. Ça nous offrirait une belle affiche à la maison. On sait qu’on ne gagnera pas cette Coupe. Cette dernière n’est d’ailleurs pas un de nos objectifs cette saison. Mais on va essayer d’aller le plus loin possible afin de s’offrir de belles rencontres face à des adversaires renommés. »

    Des absences

    Mais les Condruziens devront probablement composer avec les absences de Degbomont et Sougnez, leurs deux médians centraux. Des absences qui pourraient notamment être compensées par Jean Damsin. « En effet. Même si j’évolue sur le flanc droit défensif depuis l’an dernier, je suis un médian de formation. J’ai déjà joué au milieu et je suis capable de dépanner à cette place si le coach me le demande. Celui-ci m’a d’ailleurs testé à cette position mardi lors d’un amical contre Xhoris. Je ne sais pas si je l’ai convaincu mais je me tiens prêt à changer de position. » Car, avec son volume de jeu et son jeu précis, Jean a toutes les qualités requises pour dépanner à ce poste. Le jeune homme, qui habite Villers-le-Temple, était d’ailleurs convoité par des cercles plus huppés lors du dernier mercato. « Mais je me sens bien à Templiers. Après une bonne saison en P3, je ne voulais pas brûler les étapes. J’ai l’occasion de retrouver la P2 avec mon club et le coach m’accorde énormément sa confiance. Je n’avais aucune raison d’aller voir ailleurs où je risquais de jouer moins. Or, à mon âge, j’ai envie de me retrouver régulièrement sur les terrains », conclut-il.

    Fabrice Piters croit aux chances de ses troupes

    C’est sans pression que Fabrice Piters et ses hommes aborderont ce 3e tour de Coupe de Belgique. « On va se servir de cette rencontre comme d’un match de préparation en vue du championnat. Néanmoins, on ne se farcira pas ce long déplacement pour rien. On va tout faire pour livrer un bon match et, pourquoi pas, poursuivre l’aventure un tour de plus », sourit le mentor des Condruziens qui sait qu’en cas de victoire des siens, Templiers-Nandrin pourrait accueillir un beau match de gala dans ses installations. « Pour notre petit club qui militait encore en P3 la saison passée, ce serait un vrai miracle de se retrouver au 4e tour de la Coupe de Belgique. Mais, en football, tout est possible. Notre parcours jusqu’à présent le prouve. Mais ce ne sera pas évident car j’ai pris mes renseignements sur les Côtiers et c’est une formation habituée à jouer le haut du tableau en P1 depuis plusieurs années. Blankenberge possède un potentiel offensif important et marque très facilement. Mais notre adversaire a aussi des points faibles puisqu’il encaisse assez bien de buts. À nous d’en profiter car nous avons également des qualités pour pouvoir bousculer cette formation », termine avec confiance l’entraîneur de Templiers-Nandrin.

    O.J

    Source 

  • Le bourgmestre de Nandrin a fait placer des blocs de béton pour bloquer les gens du voyage

    Lien permanent

    Nandrin: des plots en béton pour bloquer les gens du voyage

    En 2018, à la même époque de pèlerinage, 30 caravanes s’étaient installées sur le terrain de foot sans autorisation, mettant les autorités communales devant le fait accompli. Elles y étaient restées une semaine mais le bourgmestre avait déjà prévenu que des mesures seraient prises pour qu’une future installation ne soit plus possible.

    Les entraînements ont repris

    C’est désormais chose faite. Les trois accès vers le site des Templiers, rue du Péry, ont été entravés par des plots en béton, suite à un arrêté de police du bourgmestre.

    Deux bloquent complètement le passage, le troisième ne permet qu’à une voiture de passer. « L’année passée, il n’y avait pas eu trop de dégâts, ils avaient été relativement corrects, avaient payé leur consommation d’eau et collaboré avec la commune et la police même s’ils s’étaient installés de force, sans demander notre avis. Quand ils sont sur place, pour les déloger il faut 30 à 50 policiers, effectif impossible à réunir à l’époque. J’ai donc pris mes précautions cette année. Le terrain de foot du Péry n’est pas fait pour les accueillir, il ne dispose pas des infrastructures adéquates, contrairement à Amay par exemple, il doit servir aux entraînements jeunes et seniors du club qui ont repris », commente Michel Lemmens.

    « Un peu embêtant mais on sait passer »

    Du côté du club, on se réjouit de l’installation de ces blocs qui ne gênent pas trop. « On sait passer en voiture, il suffit de viser juste, sourit Francis Dupont, président de Templiers-Nandrin. Ceux qui ne s’y aventurent pas font le chemin à pied. C’est un peu embêtant car nous partons en car à Blankenberge ce dimanche et le car ne peut pas passer, mais nous avons finalement fixé le rendez-)vous au parking de covoiturage. »

    PAR A.G

    Source 

     

  • Attention départ au parking de covoiturage pour le car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août 2019

    Lien permanent

    Attention le départ n'est plus du Pery stade de foot ,  bien du Parking de covoiturage sur la N 63 route du Condroz Nandrin 

    Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août.

    Le prix est fixé à 20€ .

    Le départ rendez-vous au parking de covoiturage. à 9hrs30 pour un retour vers 22hrs .

    Renseignements. 0486/797708 , 0497/921172,085/511181 

     

    Rendez-vous à la mer pour le 3 ème tour Templiers-Nandrin

     

    TEMPLIERS-NANDRIN, ROI du Pays Noir en battant Gosselies par 2-3 !

  • Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août 2019

    Lien permanent

    Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août.

    Le prix est fixé à 20€ .

    Le départ se fera du terrain rue du pery à 9hrs30 pour un retour vers 22hrs .

    Renseignements. 0486/797708 , 0497/921172,085/511181 

     

    Rendez-vous à la mer pour le 3 ème tour Templiers-Nandrin

     

    TEMPLIERS-NANDRIN, ROI du Pays Noir en battant Gosselies par 2-3 !

  • TEMPLIERS-NANDRIN, ROI du Pays Noir en battant Gosselies par 2-3 !

    Lien permanent

    TEMPLIERS-NANDRIN, « ROI du Pays Noir » en battant Gosselies par 2-3 !

    Pour le deuxième tour de la Coupe de Belgique, Templiers-Nandrin part, en car, serein en direction du « Pays Noir » avec à sa tête un Fabrice Piters (voir photo d’archive) qui avait dit à ses joueurs de se faire plaisir : « Nous n’avons rien à perdre face à une équipe de Gosselies, logée en championnat 2 étages au-dessus de nous ».

    La composition de Templiers-Nandrin

    Ne pouvant compter sur sa meilleure composition en l’absence de Jamin, Degbomont et Mare, le Mentor Nandrinois aligne : Hanosset, Damsin, Bertels, Barbay, Velter, Sougnez, Burton, De Blaere, Depouhon, Bawin et Grégoire pour défendre les couleurs de Templiers-Nandrin.

    Expérimenté et fin tacticien, Fabrice Piters perçoit rapidement les qualités et surtout les manquements de son adversaire pour les utiliser au mieux en jouant en vitesse et profondeur. Finalement les remplaçants font parfaitement leur job ce qui permet à Templiers de rentrer au vestiaire avec déjà 3 buts inscrits par Bawin (19ème, 31ème et 42ème). C’est donc tout logiquement qu’il est élu « Homme du Match » par son coach (tout en mettant en avant l’importance de son collectif) et un score mérité de 1-3 face à un Gosselies qui ne s’attend pas à une pareille surprise.

    De retour sur le terrain Gosselies modifie son système de jeu, ce qui ne perturbe pas les Templiers, bien décidés à défendre leur résultat tout en restant appliqués.

    Le premier changement pour Templiers n’arrive qu’à l’heure de jeu avec Henry qui remplace Depouhon, puis à la 69ème, Deblaere cède sa place à Morsat et finalement Di Pasquale monte au jeu à la place de Grégoire à un quart d’heure du terme.

    Ces changements permettent à Templiers de continuer à gérer la seconde mi-temps n’offrant à Gosselies que de très rares possibilités avant le dernier but des locaux à la 83ème pour sceller le score à 2-3. 

    Comme 4 autres clubs de la région, Templiers est en route pour le 3ème tour !

    C’est donc naturellement que les Templiers, staff, joueurs et supporters savourent leur victoire et regardent déjà vers la Côte pour le troisième tour pour y rencontrer Blankenberge.

    Comme à son habitude Fabrice Piters ramène tout le monde « les pieds sur terre » en rappelant que l’objectif du Club reste le Championnat… mais que la magie de chaque match peut offrir aux audacieux une victoire qui est toujours bonne à prendre et fait plaisir à fêter ! 

    Réservez votre place dans le car pour supporter les Rouges et Noirs !

    Le 11 août prochain, pour ce nouveau long déplacement, Templiers organise un car au départ du Stade du Péry (9h30 et retour prévu vers 22h pour le prix de 20€) Renseignements pour le déplacement : 0486/79.77.08, 0497/92.11.72 ou encore 085/51.11.81. (Attention, les places sont limitées).

    Source : Informations rapportées.

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

  • Rendez-vous à la mer pour le 3 ème tour Templiers-Nandrin

    Lien permanent

    Gosselies 2

    Templiers-Nandrin 3

    Les buts : 20e Bawin (0-1), 27e K. Noël (1-1), 33e Bawin (1-2), 43e Bawin (1-3), 83e Mirante (2-3).

    Gosselies : Doeraene, Kemayou (46e Dehont), Steens, Gilliard, Durieux, Soudant (57e Santinelli), L. Noël, Mirante, K. Noël, Langlet (74e Jansen), Bombele.

    Templiers-Nandrin : Hanosset, Damsin, Bertels, Barbay, Velter, Sougnez, Burton, De Blaere (69e Morsat), Depouhon (61e Henry), Bawin, Grégoire (75e Di Pasquale).

    Cartes jaunes : Barbay, Santinelli, Henry, Velter, Jansen.

    Arbitre : A. Allard.

    L’entraîneur des Templiers Nandrin Fabrice Piters a savouré cette qualification sans modération : « On a vu leur force et leur faiblesse rapidement et on a vu qu’ils manquaient de profondeur. Ils n’ont pas réussi à mettre notre défense en danger même quand ils ont joué à trois derrière en deuxième mi-temps. On a géré comme des grands avec un jeu de contre-attaque. Cela faisait longtemps que je n’avais plus vu un Bawin en confiance comme ça. Il a planté les trois buts en première période et cela augure d’une belle saison pour lui et, je l’espère, pour toute l’équipe. Je pense que sur ce match, c’est simplement la meilleure équipe qui a gagné. On a fait une très grosse première période et on a profité d’une certaine lenteur défensive de nos adversaires pour faire la différence et on a bien géré par la suite. Je pense qu’on n’a pas volé notre qualification. » Les Templiers se rendront à Blankenberge au prochain tour.

    J.-F. S.

    Source

     

    Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août. 2019

     

  • Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août. 2019

    Lien permanent

     Le RES Templiers organise un car à l'occasion de son match de coupe de Belgique à Blankenberge ce dimanche 11 août. Le prix est fixé à 20€ .

    Le départ se fera du terrain rue du pery à 9hrs30 pour un retour vers 22hrs . Renseignements. 0486797708 , 0497921172,085511181 

  • Au prochain tour, Templiers-Nandrin se déplacera à Gosselies TEMPLIERS-NANDRIN 1 (3) LOYERS 1 (0)

    Lien permanent

    Après 90 minutes assez équilibrées où les deux formations ont eu plusieurs opportunités de parts et d’autres, les Condruziens ont réussi à s’imposer lors de la loterie des tirs au but. Mention spéciale pour Grégory Hanosset qui a écœuré les attaquants namurois via ses nombreux arrêts.

    TEMPLIERS-NANDRIN 1 (3)

    LOYERS 1 (0)

    Les buts  : 85e Tadjenant (0-1), 91e Degbomont (1-1).

    Tirs au but  : Melotte (0-0), Degbomont (1-0), Sacré (1-0), Burton (2-0), Richir (2-0), Grégoire (3-0).

    Templiers-Nandrin  : Hanosset, Damsin, Bertels (86e Goffin), Mare, Velter (64e Burton), Degbomont, Sougnez, Di Pasquale (70e Depouhon), Bawin, Janin, Grégoire.

    Loyers  : Scianguetta, Dandoy, Kersten, Colard, Melotte, François (69e Mauleon), Crevits, Tadjenant, Diallo (90e Servais), Sacré, Richir.

    Cartes jaunes  : Degbomont (37e), Richir (63e), Mauleon (90e).

    Arbitre  : M. Claes.

    Si, sur papier, Templiers-Nandrin partait dans la peau du challenger face à Loyers, une P1 namuroise, les hommes de Fabrice Piters ont rapidement démontré qu’ils comptaient bien saisir leur chance de passer au second tour de la compétition. « On avait à cœur de bien prester afin que cette rencontre soit un match référence en vue du futur championnat. On était un peu attentiste au début car on ne voulait pas se jeter dans la gueule du loup. Malgré cela, on parvenait à se créer des occasions au même titre que notre adversaire », expliquait le coach condruzien dont l’équipe a ensuite pris le dessus en seconde armure. « Au niveau football, on était légèrement au-dessus après la pause. Mais on s’est montré un peu trop maladroit devant le but adverse. »

    C’est finalement Loyers qui parvenait à ouvrir la marque via un coup-franc de Tadjenant, légèrement dévié par un défenseur templiers. « Mais on a montré du caractère pour revenir au score. On est passé à trois derrière et notre jusqu’au-boutisme a payé via un magnifique coup franc de Degbomont. On aurait même pu l’emporter car, après le 1-1, on a encore hérité de deux occasions dangereuses. Mais, au final, le nul était sans doute logique au vu de l’ensemble du match. »

    Un grand Hanosset

    C’est donc aux tirs au but que la victoire s’est jouée. Et, lors de cette loterie, Grégory Hannoset, le portier condruzien, a continué d’écœurer Loyers. Après s’être montré impérial durant la partie, le gardien a sorti la première frappe de Melotte avant de voir les deux envois suivants terminer sur sa transversale et au-dessus de son but. « Mais ce n’est pas uniquement grâce à moi qu’on gagne ce match. J’ai été présent dans mon rectangle durant la partie mais l’équipe a fait un super match en jouant en bloc face à une très belle équipe de Loyers. Cette rencontre, on l’a remportée au caractère et avec hargne », souriait Grégory Hanosset, enthousiaste pour la suite de la saison. « Cette victoire est de bon augure pour la suite. Ce dimanche, la qualification aurait pu tomber des deux côtés car les deux équipes ont eu des occasions. Le nul au bout des 90 minutes était logique. J’ai eu un peu de chance lors de la séance des tirs au but tandis que mes coéquipiers n’ont pas loupé leur frappe », terminait-il. Au prochain tour, Templiers-Nandrin se déplacera à Gosselies.

    Par OLIVIER JOIE

     

    Source 

  • Coupe de la province P3-P4: les résultats du premier tour Momalle B - Templiers-N B

    Lien permanent

    On jouait ce week-end le premier tour de la Coupe de la Province P3-P4. L’occasion des premiers cartons et des premiers forfaits. Le deuxième tour est prévu le prochain week-end. Ce sera aussi le premier tour de la Coupe Jupiler P1-P2.

    Momalle B - Templiers-N B 0-2

    Source 

  • Ce week-end, on joue le premier tour de la Coupe de la Province P3-P4 Momalle B - Templiers-N B Dimanche 16h00

    Lien permanent

    Ce week-end, on joue le premier tour de la Coupe de la Province P3-P4.

    Trois matchs ont déjà eu lieu jeudi soir et, hormis quelques décalages, les matchs sont programmés dimanche à 16h.

    Les qualifiés joueront le deuxième tour le week-end des 3 et 4 août.

     Momalle B - Templiers-N B D. 16h00

     

    Source

  • Challenge Smol Trek 2019 Nandrin aujourd'hui 28 juillet 2019

    Lien permanent

    4.jpg

  • Football (P2A) à Templiers-Nandrin

    Lien permanent

    C’est que ça a bien bougé dans le club condrusien depuis cette saison catastrophique 2017-2018 qui voyait la relégation du club en 3e provinciale. Fabrice Piters est revenu de Marloie et en accord avec une direction ambitieuse a réalisé les transferts qui faisaient de sa formation, une équipe de « Galactiques ». Il confie à l’aube de la nouvelle saison : « C’est vrai que nous avons survolé la série l’an passé et je voulais conserver tous les garçons qui avaient participé à la conquête du titre. Deux seuls éléments nous ont quittés à regret : Carrara parti à Vyle-Tharoul et Dimitri Hoven qui jouera à Blegny. Les autres seront tous là. Les transferts entrants visaient à la fois à renforcer la défense et à faire baisser la moyenne d’âge. C’est ainsi que nous intégrons dans le noyau, deux jeunes en provenance de Seraing et d’autres jeunes issus de notre riche école, ce qui correspond aux lignes prédéfinies avec le comité à savoir l’incorporation de deux à trois jeunes Nandrinois par saison. Il y a aussi bien sûr l’arrivée de Michaël Janin, bien connu des amateurs du ballon rond. »

    « Le top 5 »

    Et de parler des ambitions pour cette saison : « La série est très relevée et plusieurs formations se sont bien renforcées. Il faudra apprendre à accepter certaines défaites mais je suis confiant. Nous pouvons espérer le top 5. Ce qui me fait bien espérer, c’est le 6-0 que nous avons infligé à Jehay en amical la saison dernière juste avant qu’il ne réalise sa belle série de victoires qui l’ont amené au barrage face à Geer. Bertrand Marler, le coach jehaytois, m’avait alors confié son admiration devant tant de talents. »

    La préparation se poursuivra avec déjà une rencontre face à Vyle-Tharoul mardi 23/7 dans le cadre de la coupe D-Fi, remportée l’année dernière par les Nandrinois et l’entrée en coupe de Belgique face à Loyers le 28/7. Un amical à Pontisse le 30/7, la coupe de la Province le 4/8 face à Oupeye (nous avons une sacrée revanche à prendre face à cet adversaire), un autre amical à Xhoris le 6/8 et le début de championnat le 18/8 à Momalle. Francis Dupont, président, et Thierry Coulée, directeur sportif sont très satisfaits : « Nous possédons de très belles infrastructures et nos équipes sont performantes. Notre école de jeunes est magnifiquement entourée par des entraîneurs compétents et diplômés. Nous visons d’ailleurs le label 3. Nous alignerons 22 équipes de jeunes ! L’organigramme du club est équilibré et composé de personnes enthousiastes, nos sponsors nous suivent fidèlement. Si nous accédons dès cette saison à l’élite provinciale, nous sommes tout à fait prêts à assumer cette situation. »

    Notez déjà à votre agenda : juin 2021, grandes fêtes avec différentes manifestations pour le 100e anniversaire du club.

    Par C.R.

    Source 

  • Mike Janin attaquant justifie son choix de rejoindre Templiers-Nandrin

    Lien permanent

    Mike Janin: le décapsuleur

    On peut s’étonner de l’arrivée de Mike Janin, 33 ans, un joueur qui ferait envie à bien des clubs plus huppés. L’attaquant justifie son choix de rejoindre Templiers-Nandrin : « C’est avant tout un choix familial et professionnel. J’habite à côté du stade et les exigences du club sont moindres qu’en nationale. Même si vous pouvez compter sur moi pour être toujours aussi exigeant avec moi-même. J’ai rencontré la direction du club et j’ai été séduit par leur projet ambitieux. J’avais d’autres propositions mais le discours de Fabrice Piters a fini de me convaincre. Après une semaine, je me sens déjà bien intégré. J’ai faim de foot et hâte de jouer. La clef de notre réussite : allier les performances à la bonne humeur, la camaraderie ! »

    Sûr que l’ex-joueur de Givry, Stockay, Tilleur entre autres apportera son lot de buts à la formation nandrinoise. Et si le décapsuleur vient à s’égarer dans le vestiaire au moment de fêter la victoire, rassurez-vous, cet homme décapsule les bouteilles avec ses dents !

    Par  C.R.

    Source 

  • Un tirage compliqué pour nos régionaux

    Lien permanent

    Le tirage au sort des deux premiers tours de Coupe de Belgique est connu depuis ce mardi. Au premier tour, qui se disputera le 28 juillet, sept de nos régionaux sont concernés. Trois joueront à la maison et quatre en déplacement puisque Vyle-Tharoul se rendra à Rochefortoise Jemelle tandis que Warnant ira à Oupeye, Jehay à Aische et Wanze/Bas-Oha à Raeren/Eynatten. De leurs côtés, Templiers-Nandrin recevra Loyers, Faimes jouera contre Éghezée et Huy affrontera Grand-Leez.

    Solières, Stockay, Verlaine, Hamoir et Waremme entreront en lice au second tour qui se disputera le 4 août prochain.

    1.Wanze/Bas-Oha retrouve déjà sa bête noire Raeren/Eynatten

    Privé du titre de P1 par Raeren/Eynatten, Wanze/Bas-Oha retrouvera déjà les Germanophones sur sa route lors de ce premier tour de la Coupe de Belgique. « Ce sera forcément spécial puisqu’on reste sur deux défaites face à eux cette saison et, surtout, on aura une revanche à prendre par rapport au titre que les Germanophones ont remporté méritoirement », lance directement Alain Rorive, le T2 wanzois, qui sait que ce sera difficile. « Mais sur un match, tout reste possible avec la qualité des joueurs dont nous disposerons. »

    S’ils venaient à passer, les hommes de Jean-Yves Mercenier pourraient s’offrir un joli derby au second tour face à Jehay, qui devra de son côté d’abord aller battre Aische sur son terrain. « Cette Coupe de Belgique n’est pas un objectif en soi. Elle servira plus de préparation qu’autre chose. C’est toutefois dommage qu’on n’accueille pas ce premier match. »

    2.Déjà un beau test pour Warnant à Oupeye, récent champion de P3

    Du côté de Warnant, on devra se déplacer à Oupeye. Un adversaire dont se méfie Stéphane Jaspart. « Car cette équipe vient de survoler son championnat en P3 en n’ayant été battue qu’à une seule reprise. Vu l’écart des divisions, on partira forcément avec le statut de favori mais il faudra prendre cette rencontre très au sérieux si on veut se donner une chance de passer. Ce sera un bon test pour nous dès le début de notre préparation », estime le mentor des Burettes qui avoue que cette compétition n’est toutefois pas un objectif du club. « On jouera match par match dans le but de les gagner mais on n’aura aucune pression. C’est toujours plus sympa d’avoir ce genre de duel à enjeux que de disputer des matches amicaux », termine Stéphane Jaspart dont l’équipe se déplacerait encore au second tour chez le vainqueur du match entre Bokrijk et Stevoort.

    3.Huy et ses Namurois accueilleront Grand-Leez (P1 namuroise)

    Le premier tour de cette Coupe de Belgique offre déjà un joli clin d’œil aux Hutois. Michel Mauléon et ses troupes accueilleront Grand-Leez. « C’est chouette car je suis très copain avec le coach adverse. En plus de jouer à domicile, je suis content de tomber sur une formation namuroise. Vu que je proviens de cette province, ce sera plus facile pour moi pour préparer la rencontre. Je connais d’ailleurs quelques joueurs de Grand-Leez. C’est une formation dont il faudra se méfier car elle joue le titre depuis quelques années en P1 et elle ne manque pas de qualité », prévient le mentor des Tricolores dont l’équipe, si elle passe le premier tour, accueillera le vainqueur de Torhout-Maldegem au second tour. « Cette compétition est toujours intéressante pour un club car elle permet de disputer de bons matches de préparation. Il y a également une possibilité de se retrouver confronté à de belles équipes de plus haut si vous parvenez à passer quelques tours. Financièrement, c’est toujours intéressant. Mais il faut toutefois veiller à ne pas uniquement se focaliser sur cette Coupe car il faut aussi réaliser une bonne préparation en vue du championnat. » Au second tour, Huy rencontrerait le gagnant du match entre Torhout et Maldegem.

    OLIVIER JOIE

    Source 

    Le tirage

     

    Journée 1 - 28/07-2019

    1. ES Chaumont - FC Oppagne-Wéris

    2. FC Ster-Franchorchamps (P1) - Athl. Florenvillois (P1)

    3. CS Libramontois - RC Mormont

    4. Jeun. Rochefortoise (D3 Am.) - FC Vyle-Tharoul (P2)

    5. FC Malmundaria (P1) - US. Ethe Belmont (P1)

    6. Wall. Libin - Wall. Ciney

    7. FC Bercheux (P2) - FC Rocherath (P2)

    8. ES Templiers-Nandrin (P2) - RUS Loyers (P1)

    9. Es Vaux - St-Louis-St-Leger

    10. RSC Nassogne (P1) - FCB Sprimont (D3 Am.)

    11. FC Butgenbach (P3) - RSC Habay-La-Neuve (D3 Am.)

    12. RRC Mormont B - CS Andennais

    13. ROC Meix-dt-Virton - ROC Rochois

    14. FC Aywaille (D3 Am.) - RSC Muno

    15. FC Richelle (D3 AM.) - RFC Goé (P3)

    16. FC Horion (P4) - UCE Liège (P1)

    17. Etoile de Faimes (P2) - JS Eghezée (P3)

    18. Heur-Tongeren (D3 Am.) - MCS Sport Liege (P2)

    19. RFC Huy (D3 Am.) - RFC Grand-Leez (P1)

    20. FC Vliermaal - Daring Huvo Jeuk

    21. Jeun. Tavietoise - Bilzerse Waltwilder

    22. AS Jodoigne (D3 Am.) - ET. Elsautoise B (P3)

    23. FC Oupeye (P2) - FC Warnant (D3 Am.)

    24. VK Wellen (D3 Am.) - FC Eupen (P2)

    25.FC Herstal (D3 Am.) - FC Herderen-Millen (P2)

    26. RW Walhain - FC Alken

    27. FC Raeren-Eynatten (D3 Am.) - Wanze/Bas-Oha (P1)

    28. Jeun. Aischoise (D3 Am.) - FC Jehay (P2)

    Lire la suite

  • LES PROJETS DE SÉRIES PROVICIALE 2A POUR TEMPLIERS-NANDRIN, PROVINCIALE 3A POUR TEMPLIERS -NANDRIN B

    Lien permanent

    Les projets de séries

    PROVICIALE 2A POUR TEMPLIERS-NANDRIN

    Amay
    Clavinoise
    Faimes
    Ferrières
    Momalle
    Hannut
    Jehay
    Seraing Athlétique
    Union Flémalloise
    Verlaine B
    Waremme B
    Xhoris
    Braives
    Templiers-Nandrin
    Vyla-Tharoul
    Beaufays

    PROVINCIALE 3A POUR TEMPLIERS -NANDRIN B 

    Couthuin
    Crisnée
    Fizoise B
    Fraiture Sport
    Haneffe
    Templiers-Nandrin B
    Huccorgne
    Huy B
    Ouffer-Warzee
    Racour
    Wanze/Bas-Oha B
    Warnant
    Burdinne
    Limont
    Oreye
    Wasseiges 

     

    source 

  • Templiers-Nandrin n’a pas joué à son niveau

    Lien permanent

    Oupeye 4

    Templiers-Nandrin 1

    Les buts :7e Montalbano (1-0), 44e Thiry (2-0), 51e Henrard (3-0), 65e Montalbano (4-0), 80e De Blaere (4-1).

    Visé :De Nicolo, Niedziolka (71e Kepenne), Pinsart, Philippe, Cakir, Ayar (69e Fassotte), Bovy, Vanhaverbeke, Thiry, Henrard, Montalbano (74e Lavet).

    Templiers-Nandrin :Hanosset, Degbomont, Morsat (63e Goffin), Hoven, Velter, Mare, Depouhon, Damsin, De Blaere, Di Pasquale (67e Guizzetti), Grégoire.

    Arbitre :M. Collard.

    L’entame de match était à l’avantage des Condruziens, qui se montraient menaçants via les flancs. Mais à la 7e minute, Montalbano ouvrait le score contre le cours jeu et donnait un premier coup sur la tête des Templiers. Les débats s’équilibraient, avant qu’Oupeye ne fasse le break juste avant la pause, après un numéro technique du même Montalbano, qui servait parfaitement Thiry. Quelques minutes après le repos, Henrard, bien esseulé sur la droite, tuait déjà tout espoir pour les Nandrinois. Malgré un sursaut d’orgueil, c’est donc Montalbano qui portait le marquoir à 4-0, un score que peu de monde aurait imaginé avant cette « rencontre des champions ». La réduction de De Blaere n’était qu’anecdotique. Templiers pouvait être déçu de ce revers, après avoir survolé son championnat en enchaînant les scores fleuves. Cette défaite par trois buts d’écart est une première pour terminer la saison. « Nous n’avons pas joué notre jeu, en faisant trop de longues courses et en usant des longs ballons », lâchait Fabrice Piters. « Oupeye a bien joué le coup en contre. C’est décevant de voir que certains n’étaient pas à leur niveau habituel. Félicitation à notre adversaire qui était plus motivé. C’est une bonne leçon pour la saison prochaine en P2A, où nous devrons aller à la guerre. »

     

    MAXIME HENDRICK

    Source 

  • Aujourd'hui dimanche Templiers-Nandrin a l’occasion de signer non pas un doublé mais un triplé

    Lien permanent

    Mais attention car l’autre finaliste, Oupeye, ne sera pas un oiseau pour le chat puisqu’il a décroché… 83 points en P3B. Difficile donc de rêver finale plus relevée. « On mérite notre place car on a éliminé deux équipes qui montent en P2 (Heusy et Rocherath), en plus d’Elsaute et Aubel, qui n’étaient pas des cadeaux », explique Fabrice Piters. « Contre Oupeye, on devrait assister à un match équilibré entre deux équipes qui jouent au foot. Notre avantage, c’est peut-être de jouer sur le synthétique car nous avons plus de joueurs techniques. Eux, ils peuvent compter sur un peu plus de puissance et sur deux bons attaquants. C’est un bloc solide, qui ne nous laissera pas des boulevards. De notre côté, on sait qu’on peut toujours marquer des buts. Je m’attends donc à ce que cela se joue sur des détails, comme, par exemple, la chaleur. Certains aiment, d’autres pas. Cela se joue beaucoup dans la tête. »

    Templiers-Nandrin jouera sans pression. « Ce n’est pas une finale de coupe d’Europe », relativise le T1. « On doit prendre du plaisir, s’amuser et ne rien regretter. On tentera d’imposer notre jeu comme on le fait chaque fois, sauf à Rocherath où on a subi. On a pas mal d’expérience dans l’équipe mais il y en a en face également. C’est aussi pour moi l’occasion de retrouver Jean-Marc Bourdouxhe, avec qui j’ai joué en juniors au Standard début des années 80. Au bord du terrain, il sera plus chaud que moi (rires). »

    L.M.

    Source 

  • Templiers-Nandrin B en P3 !

    Lien permanent

    Du côté de Nandrin, la victoire ne fut pas une sinécure puisque le score de 2-1 en faveur de Templiers a mis longtemps à se dessiner. En première période, le 0-0 traduisait bien l’équilibre existant entre les deux formations. Mais après la pause, la rencontre s’est animée et Templiers-Nandrin a du batailler ferme pour s’imposer puisque ce sont les Spadois qui avaient ouvert la marque (68e, Mathieu).

    Heureusement, Jean Sauvage a claqué un doublé salvateur (70e et 79e sur pénalty).

    « C’est fait ! », souriait Laurent Pahaut, le coach. Après l’échec d’il y a deux ans et le titre « pour rien » de l’an dernier, c’est en effet la bonne. « Vu notre saison, je pense que c’est mérité. A 2-1, on a su parfaitement gérer notre fin de match. Spa n’a plus que balancer des ballons sans se créer d’occasions. Je pense aussi qu’ils ont un peu craqué physiquement. »

    Wasseiges rejoint Templiers

    A Horion, Wasseiges a également vécu un match animé puisque l’équipe a été menée à deux reprises avant de finalement s’imposer 3-4. « Un match digne d’un tour final », souriait Vincent Gemine, le coach. « Pour être honnête, on est tombé face à une belle équipe d’Horion qui nous a mis en difficulté. »

    Il aura notamment fallu un grand Guillaume Courtois, auteur d’un triplé (26e sur pénalty, 39e et 78e) pour renverser la vapeur. Alors que le score était de 2-2 à la pause, Wasseiges a su faire le break au bon moment en seconde période. « Une victoire au caractère », analyse Gemine.

    Voilà donc Wasseiges en P3 !

    « En début de saison, l’objectif était de se qualifier pour le tour final.

    Une fois qu’on y est, on s’est pris au jeu et on a joué sans aucune pression, à part peut-être un peu aujourd’hui. »

     
     
  • N° 7 : Un morceau de l’histoire du ROYAL CERCLE SPORTIF TEMPLIERS (Football).

    Lien permanent

    Cet article est tiré de la brochure éditée pour le 75ème anniversaire du Club en 1996.
    Le 7ème « Souvenir »  (et dernier) est une interview de Dany Poncelet rapportée par HD.

    dp.jpg

     

    Depuis 28 ans, Dany Poncelet vit en rouge et noir.
    Confidences d’un dirigeant passionné et enthousiaste.

    Plus de 28 ans de carrière aux commandes d’un club de football, ce ne sont pas les souvenirs qui manquent.

    Non, des bons et des moins bons ! J'ai vu défiler des dizaines de joueurs, j'ai connu trois déménagements, j'ai accumulé un nombre incalculable d'anecdotes. Templiers, c'est pour moi une formidable aventure !

    Au registre des bons moments, je me souviens très bien de la génération des Vanesse, Guiot, Gerday, Orban et compagnie. On avait éliminé l’Union Hutoise en coupe de Province.

    Mon meilleur souvenir, du moins le plus marquant, c'est malgré tout notre parcours brillant en coupe de Belgique la saison passée. Pour un dirigeant d'un club comme le nôtre, c'est fabuleux !

    J'ai vécu aux côtés de l’équipe un morceau d'histoire qui risque de figurer dans les annales du R.C.S. Templiers. En 28 ans en tant que comitard, j'ai aussi connu des mauvais jours. Des amis, des supporters, des joueurs qui nous ont quitté trop tôt. Nous aurons une pensée pour eux en cette année d'anniversaire.

    Gérer un club de football, même au niveau provincial, ça n’est pas simple.

    La gestion quotidienne d'un club demande un investissement important. Il faut entretenir les installations, assurer la gestion financière, courir après l'argent, suivre de près les équipes de jeunes et apporter un soutien fidèle à l’équipe 1ère. Les saisons de football sont de plus en plus longues, il y a très peu de temps pour souffler ; pour penser à autre chose qu'au championnat lui-même.

    Sans une solide et dynamique équipe de bénévoles, c'est impossible de faire vivre un club.

    Depuis peu, la commune de Nandrin a fait l'acquisition des installations, est-ce que cela va changer quelque chose pour le club ?

    Cette solution permet au R.C.S. Templiers d'envisager sereinement l'avenir. Nous sommes soulagés !

    À l'avenir, nous allons être débarrassés de l'entretien des installations, c’est une bonne chose. L'ASBL R.C.S. Templiers va devenir locataire de l'administration communale ; nous allons verser un loyer annuel. Sur le plan sportif, il est encore trop tôt pour savoir de quoi notre avenir sera fait. Mais je pense et je ne suis pas le seul que nous sommes dans le bon.

    Peut-on dire qu'il existe un « esprit Templiers » ?

    Je crois, car même si le club a toujours fait venir un nombre important de transferts, ceux-ci étaient accompagnés par quelques joueurs fidèles au club. À chaque époque, il Y a eu une génération de jeunes qui ont grandi ensemble, c'est une des forces du R.C.S. Templiers : cette harmonie entre un groupe bien installé et des renforts extérieurs.

    Du point de vue sportif, je remarque que peu de joueurs demandent pour aller tenter leur chance ailleurs. J'en déduis qu‘on n’est pas si mal à Templiers !

    Comment voyez-vous l'avenir du club ?

    Ça dépend un peu des résultats de cette fin de championnat. Mais je crois que ça ne devrait pas changer grand-chose. On dispose d'une équipe performante, d'un comité dynamique, d'un groupe de bénévoles efficaces, je suis confiant.

    Je vois qu'il y a une relève de jeunes enthousiastes, c'est encourageant. J'espère qu'on pourra aligner une équipe dans chaque catégorie : ce serait une très bonne chose. J'espère aussi que sur le plan financier, on aura encore quelques coups de pouces généreux. Mais dans l’ensemble, je suis confiant…

     

    C’est ici que s’arrête cette série de 7 épisodes pleins de souvenirs des 75 premières années du RCS Templiers.
    Dans une prochaine série nous retracerons les années 1997 jusqu’à l’anniversaire du Centenaire en 2021 !

     

    Si vous nous avez suivis durant ces 7 semaines nous vous en remercions et vous en savez un peu plus sur l’histoire de Templiers qui jouera la saison 2019-2020 en 2ème provinciale avec de l’ambition.

     

    Article de l’équipe du Blog.

  • N° 6 : Un morceau de l’histoire du ROYAL CERCLE SPORTIF TEMPLIERS (Football).

    Lien permanent

    Cet article est tiré de la brochure éditée pour le 75ème anniversaire du Club en 1996.

    Le 6ème « Souvenir » est une carte de visite de RCS Templiers, en 1996, décrite par HD (Hugues Dorzée - je suppose).

     

    « Templiers aujourd'hui (1996) c’est :

     

    Un comité dynamique composé de Dany Poncelet, Gilbert Haccart, José Meunier, Jacques Daubenton, Roméo Del Bel Belluse, Aimé Paquay, Pierrot Opitom, Joseph Renson et Jean-Marie Werny.

     

    Trois terrains (deux pour les matches et un d'entraînement), deux buvettes et quatre vestiaires. Depuis peu, ces installations appartiennent à l'administration communale de Nandrin.

     

    Une équipe compétente et enthousiaste de fidèles bénévoles : Denise, Maria, Paul, Francine, Emile, Jean-Claude, Claudy, Paul, Michèle, Valérie, et les autres. Pour entretenir et marquer les terrains, servir au bar, organiser les soupers, tenir les entrées, laver les vestiaires. Sans eux, le club ne pourrait pas fonctionner.

    Cet anniversaire est aussi le leur.

     

    Une série de généreux sponsors de l'entité et d’ailleurs.
    Autant de soutiens précieux...

     

    Plusieurs équipes de jeunes : les diablotins (20) entraînés par Frédéric Collard et Christian Philippot ; les préminimes (30) - Lionel Giot et Ric Tourneur, Frédo Verdone et Valérie Garreyn ; les minimes (18) - Jean-Pierre Hody et Joseph Renson ; quelques cadets répartis dans plusieurs clubs ; les scolaires (15) - Patrick Beaufort ; les juniors (15) - Bernard Mossoux et Aimé Paquay.

    Une équipe réserve entraînée par Francis Buron et encadrée par Paul Gareyns.

    Une équipe première, dirigée par Francis Buron, accompagné de Jean-Marie Werny : Michaël Mélon, Vincent Mathelot, Raphaël Defgnée, Daniel Blanco, Hugues Dorzée, Vincent Vanstiepelen, Bernard Mossoux, Xavier Moreau, Eric Rolans, Paul Eloy, Sylvio Ferro, Marc Pétiraux, Dimitri Pilowski, Olivier Salé, Stéphane Colette, Luc Leroux, Romuald Eloy, Jean-Paul Fraiture et Fabian Savy. »

     

    fb.jpg

    Francis Buron

    Entraîneur Equipe 1ère Champion 1984-85
    et plusieurs titres dans les équipes d’âges Minimes / Juniors.

     

    Le prochain et dernier « Souvenir » sera une interview de Dany Poncelet, réalisée par HD.

     

    Article de l’équipe du Blog.

  • Les terrains synthétiques du foot de Nandrin vont être analysés

    Lien permanent

    Suite à quelques problèmes administratifs (envoi tardif des convocations par mail suite à un souci informatique), le bourgmestre Michel Lemmens a pris la décision ce lundi de reporter au prochain conseil l’ensemble des points nécessitant un vote afin d’éviter toute faute ou manquement.

    Toutefois, lors de l’ouverture de l’ordre du jour, le bourgmestre a fait savoir que la commune avait obtenu le feu vert de la ministre en charge des infrastructures sportives, Valérie De Bue, pour l’analyse du terrain synthétique du club de foot de Templiers-Nandrin afin de s’assurer de la conformité du matériau.

    5.000 euros

    Depuis la diffusion du reportage consacré aux terrains synthétiques de « Questions à la Une », qui laisse planer un doute sur la dangerosité de ces terrains, de nombreuses communes avaient réagi, dont celle de Nandrin. « Nous avons eu l’accord de la ministre et nous avons dès lors déjà désigné un laboratoire qui prendra en charge l’analyse du terrain », souligne le bourgmestre.

    Ce contrôle a un coût de 5.000 euros et a obtenu une subvention de 1.000 euros par la Région.

    En cas de résultats non conformes aux seuils plus stricts désormais imposés, la Région wallonne subventionnera les travaux nécessaires à la mise en conformité, quel que soit le matériau de remplissage choisi. « Si nous sommes en deçà des normes, il n’y a pas lieu de remplacer les billes.

    J’espère évidemment que nos billes ne sont pas dangereuses mais d’un côté, nos terrains ont près de sept ans et ils ont une durée de vie de dix ans, reconnaître leur toxicité nous permettrait de les changer à moindre coût. Et si la toxicité est avérée, nous interdirons l’accès des terrains jusqu’à leur remplacement », continue Michel Lemmens. 

    Lors de l’introduction de l’ordre du jour, le bourgmestre a également fait savoir que le Rapido Bus devrait être opérationnel d’ici la fin du mois.

    Par ailleurs, le conseiller de l’opposition (PNC) a souhaité savoir si le buste d’Ovide Musin, retiré de son emplacement suite aux travaux de la nouvelle administration, allait retrouver une nouvelle affectation.

    Ce à quoi le Collège a précisé que le buste, d’une tonne et demie pour 1m75, allait très prochainement être replacé dans le hall d’entrée de l’administration communale.

    PAR LA.MA

     

    Source