Cambriolage - Page 4

  • Nandrinois Attention : vols d’outillage dans les utilitaires

    Lien permanent

    atten.jpgSi vous travaillez dans le bâtiment, que vous transportez souvent des machines dans votre véhicule, soyez vigilant.

    Dernièrement, la zone de police du Condroz a, en effet, constaté des vols d’outillage.

    « C’est la tendance en ce moment. Les voleurs ciblent les véhicules utilitaires », nous explique-t-on à la zone de police.

    Les derniers constats de vols ont été effectués à Modave.

    Entre le 13 et 17 mai rue Surroyseux.

    On a volé une disqueuse. Lundi, toujours à Modave, c’est rue des Taillis que de l’outillage a été volé par les malfrats.

    Si l’enquête est en cours afin de retrouver ces voleurs, si vous en avez la possibilité, vous pouvez prendre quelques dispositions afin d’éviter d’être la prochaine victime.

    Par exemple, retirez les objets de valeurs de votre véhicule, ou encore, si vous avez un garage, stationnez-y votre voiture.

    Aricle de  D.T source Sudpresse http://journal.lameuse.be/

  • Un vol de 1.600 € au resto Barbacao de Nandrin

    Lien permanent

    Nandrin vol AG Sudpresse.JPG

    Les voleurs ont emporté l’argent des fournisseurs.

    Gérard Miller, le patron du Barbacao, à Nandrin, n’a pas eu de chance cette semaine.

    Si une tentative de vol a été opérée dans son resto liégeois, Le Labo4, un cambriolage a bien eu lieu dans son établissement de la route du Condroz.

    Mauvaise semaine pour Gérard Miller, le patron du restaurant Le Barbacoa, à Nandrin.

    Son établissement condruzien (route du Crondroz) a été cambriolé, tout comme son autre resto, Le Labo4, à Liège (Quai van benedden).

    « C’est samedi matin d’abord qu’un vol a eu lieu au Labo4 », introduit Gérard Miller.

    « Un pauvre malheureux a cassé une vitre du resto et est entré.

    Par contre, il s’est arrangé pour passer au moment où les gardes de Securitas sont justement passés voir si tout allait bien…

    L’alarme a sonné et les gardiens sont donc directement entrés… » Ils ont finalement retrouvé l’individu, recroquevillé en position fœtus dans une manne de linges, cachés sous les essuies, tabliers et autres serviettes !

    « Le pire, c’est qu’il a été libéré l’après-midi même apparemment mais qu’il a déjà recommencé le lundi et qu’il s’est fait, aussi, à nouveau attraper ! »

    Le voleur n’a, on s’en doute, pas eu le temps de dérober quoi que ce soit.

    Par contre, un vol avec effraction a bien eu lieu au Barbacoa, à Nandrin.

    « Là, on s’en est aperçu mercredi matin car on est parti lundi soir et le resto est fermé le mardi. Heureusement, on ne laisse pas grand-chose à l’intérieur », explique Gérard Miller.

    Il n’empêche, un ou plusieurs individus ont fracturé la porte arrière de l’établissement et sont parvenus à entrer à l’intérieur.

    « C’est la première fois que cela arrive en huit ans », précise le patron.

    « Mais ils n’ont pas fait de dégâts, si ce n’est qu’ils ont volé les enveloppes que nous avions laissées et qui étaient destinées aux fournisseurs ! »

    Le préjudice total s’élève tout de même à environ 1.600 euros.

    Une imposante somme mais qui n’enlève pas le sourire à Gérard Miller.

    « J’essaye de toujours rester positif.

    Ça ne sert à rien que je me rende malade avec ça : cela va juste gâcher mon weekend et le temps que je vais passer avec mes enfants », conclut-il.

    Article de  E.D source info Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

  • Nandrin le Barbacoa victime d'un cambriolage

    Lien permanent

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gifLe restaurant Barbacoa de Nandrin a été victime d'un cambriolage: le préjudice s'élève à 1.600 euros

    Ce mercredi matin, le patron du restaurant Le Barbacoa, à Nandrin, a eu la mauvaise surprise de découvrir qu’il avait été victime d’un cambriolage. Un ou plusieurs individus ont forcé la porte arrière de l’établissement et ont dérobé les enveloppes d’argent présentes à l’intérieur et destinées aux fournisseurs. Un total de 1.600 euros a été volé.

  • Nandrinois un voleur présumé de remorques a été interpellé après un flagrant délit

    Lien permanent

    i2.JPGLorsqu’un habitant de Marchin est rentré à son domicile vendredi soir, il a remarqué qu’on était en train de lui voler sa remorque. Il a alors suivi son voleur, lequel a eu un accident. L’individu a pu être interpellé.

    Ce voleur présumé a été déféré samedi auprès d’un juge d’instruction de Liège, a-t-on appris auprès du parquet. La délivrance d’un mandat d’arrêt a été requise.

    Il serait par ailleurs impliqué dans d’autres vols en région hutoise.

  • Une remorque volée à la rue du Sabot à Nandrin

    Lien permanent

    attention.pngLa zone de police du Condroz a constaté le vol d’une remorque, ce mercredi vers 14h30, rue du Sabot à Nandrin.

    Un témoin a aperçu un véhicule, qui n’était pas celui du propriétaire, accrocher la remorque à sa voiture et… prendre la fuite.

    source Sudinfo article  (E.D.) 

  • Une Amaytoise vendait des écharpes volées à la boutique « La Différence » de Nandrin

    Lien permanent

    Source sudpresse la différence nandrin.JPGMireille tenait un stand sur la brocante organisée dimanche au Marché couvert de Hannut… et y vendait des écharpes volées la semaine dernière dans un magasin de Nandrin.

    Elle a été privée de liberté et ses articles ont été saisis

     

    Source info Sudpresse Sudinfo Article de DIDIER DE HOE

    Voir l'article complet aujourd'hui dans le journal La Meuse http://journal.sudinfo.be/

  • Nandrinois attention, Les cambriolages en hausse pour Noël

    Lien permanent

    atten-thumb.jpgla police constate bien plus que 200 faits par jour.

    Bijoux, argents, informatique… Les cambrioleurs sévissent davantage à l’approche des fêtes de fin d’année. Les mois sombres sont d’ailleurs propices aux vols dans les habitations où la police constate bien plus que 200 faits par jour.

    Plus de deux cents cambriolages par jour ! À l’approche des fêtes de fin d’année, le nombre de cambriolages connaît une augmentation importante.

    Bien plus qu’en période estivale… « Nous observons déjà une recrudescence des vols dans les habitations depuis le mois d’octobre, voire même des vols en série c’est-à-dire plusieurs faits qui touchent le même quartier ou la même rue », indique Yves Civilia, chef de cellule cambriolage au sein de la DJSOC de la police fédérale.

    Rappelant que la vigilance reste de mise durant ce qu’on appelle « les mois sombres » au cours desquels les jours commencent à raccourcir.

    Ces bandes ne font pas vraiment preuve d’imagination et se cantonnent à des techniques éprouvées.

    « Le vol « à la chignole » est un classique. Cela consiste à forer un trou dans le châssis à l’aide d’un objet que le propriétaire a laissé traîner.

    L’anse d’un seau peut, par exemple, facilement être utilisé par les cambrioleurs.

    Elle servira de pince qui permettra d’actionner la poignée et d’ouvrir une fenêtre ou une porte », illustre notre expert.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Des patrouilles en plus pour les commerçants dans le Condroz et à Nandrin

    Lien permanent

    i2.JPGLes fêtes de fin d’année riment malheureusement trop souvent avec une augmentation des délits dans les commerces.

    « C’est une période critique, surtout pour les vols avec violence », indique d’ailleurs l’inspecteur principal Laurent Wagner de la police du Condroz.

    Raison pour laquelle, dans cette zone, depuis le 1er décembre, des patrouilles visibles sécurisent les magasins.

    Une équipe de deux inspecteurs qui, 7 jours sur 7, vérifie si tout se passe bien.

    « Sur notre zone, nous avons plus de 200 commerces.

    Il y a, évidemment, les magasins route du Condroz, à Nandrin, mais aussi les zonings de Werbomont, Comblain, etc. Et aucun commerce n’est délaissé.

    Cela va du supermarché à la petite boucherie.

    Ces patrouilles de surveillance prennent aussi des contacts avec les commerçants pour voir si, par exemple, ils ont vu des agissements suspects », poursuit l’inspecteur principal.

    Et le Condroz n’est pas la seule à prévoir une patrouille supplémentaire pour éviter les vols dans les magasins, cela se fait dans les autres zones de notre arrondissement.

    « Elles adaptent leurs horaires avec les fermetures des magasins qui sont des moments critiques.

    Ce service est assuré par le service Hermes, dédié aux vols », raconte l’inspecteur Eric Dehareng, de la zone Hesbaye.

    Sur les six communes de la zone de police Meuse-Hesbaye, ce sont des équipes de deux agents de quartier du service proximité qui se chargent de ces patrouilles.

    « Nous réalisons cette action à partir de ce week-end ci jusqu’au week-end après les fêtes de fin d’année. Les endroits les plus sensibles sont le zoning de Saint-Georges et le zoning commercial de Verlaine, ainsi que les surfaces commerciales à Wanze et à Amay », souligne Marc Jonet, commissaire à la zone Meuse-Hesbaye, responsable de la proximité et des 6 maisons de police de la zone.

    Pour ce faire, les agents seront accompagnés des maîtres-chiens de la zone.

    « Nous allons sans doute demander une présence de la police montée, qui dépend de la police fédérale, pour le shopping Mosan et le zoning de Tihange.

    C’est une demande que nous pouvons faire tout au long de l’année, mais il faut voir en fonction de leur disponibilité », note le commissaire Jean-Marie Dradin, de la zone de police de Huy.

    Rappelons que si patrouilles de sécurisation sont là pour protéger les commerçants, les autres policiers veillent aussi au grain.

    Source info Sudpresse article de Déborah Toussaint

  • Nandrinois Une journée sans… cambriolage

    Lien permanent

    i2.JPGLe 13 novembre, la police va procéder à de nombreux contrôles pour éviter les vols !

    Du 9 au 15 novembre se déroulera une semaine de lutte contre les cambriolages. Point culminant de cette action : le vendredi 13, journée qui vise à devenir « 1 jour sans » vol dans nos maisons. Chez nous, la police de Hesbaye va opérer à d’importants contrôles, via le déploiement de 20 agents, en civil durant 24 heures.

    Pour la 2ème année consécutive, le SPF Intérieur organise « 1 jour sans » : soit une journée d’action de lutte contre les cambriolages dans tout le pays.

    À cet égard, le ministère invite tout citoyen, commune et zone de police à participer à l’événement et mettre en place diverses initiatives, du 9 au 15 novembre. Le point culminant de cette opération se déroulera le vendredi 13 novembre, jour où l’on espère n’avoir… aucun cambriolage !

    Chez nous, la zone de police de Hesbaye participera pour la première fois à cette initiative.

    « Nous allons poursuivre notre action de sensibilisation de la population en distribuant des folders », explique l’inspecteur principal David Bourlard, responsable de la section Hermes au sein de la zone.

    «Ils expliquent aux citoyens comment ouvrir l’œil, en tant que voisins, afin de repérer les comportements anormaux de personnes qui seraient susceptibles de vouloir commettre un vol.»

    Mais, le vendredi 13, la zone participera plus qu’activement à cette « journée sans ».

    « En plus des effectifs normaux, soit deux équipes de deux personnes sur le terrain, nous allons déployer 16 personnes supplé- mentaires.» En civil, ces policiers, originaires de divers services, seront à l’affût du moindre comportement suspect, durant 24 heures. « Vingt personnes que les gens, de l’extérieur, n’apercevront pas nécessairement mais qui seront bien présentes, non-stop, sur toutes les communes de notre zone », précise l’inspecteur principal.

    Ce type d’action a pour but d’inciter les zones de polices, les communes mais aussi les citoyens à s’investir davantage dans la lutte contre les cambriolages.

    « C’est ce pour quoi nous luttons déjà au quotidien : la diminution des vols via une sensibilisation de la population, une augmentation de la participation citoyenne et donc de la cohésion sociale…

    Ce sont les actions que nous mettons en place avec le PLP (Partenariat Local de Prévention, ndlr), qui va d’ailleurs bientôt voir le jour à Momalle, Hodeige, Remicourt et Pousset. » Un tel projet est d’ailleurs également prévu sur l’entité de Berloz.

    Source info Sudpresse article de  E.D

    CONCOURS

    Postez vos selfies d’astuces contre les vols dans les maisons!

    En parallèle, le SPF Intérieur, direction générale de la sécurité et de la prévention, organise un grand concours à destination de tous ! Il vous est possible d’y participer jusqu’au 15 novembre, à 23h59. À la clé Vous pourrez remporter un dessin original « des Schtroumpfs » ! Que faut-il faire ? Il vous suffit de vous photographier, seul en famille ou entre amis, dans une mise en scène qui montre une petite astuce qui permet d’éviter les cambriolages…

    Postez ensuite votre selfie sur la page Facebook « 1 jour sans » et vous ferez peut-être partie des heureux élus ! Si vous manquez d’inspiration, de nombreux conseils se trouvent sur le site internet de l’opération : www.1joursans.be

     

    Journal en PDF

  • Le Condroz plus calme avec l’arrestation de cinq malfrats

    Lien permanent

    i2.JPGUne enquête commencée fin septembre par la PJF Liège, en étroite collaboration avec la zone de Police Condroz, a permis d’arrêter cinq voleurs, ce mois-ci.

    Et grâce à cette très belle prise, les Condruziens sont enfin un peu plus tranquilles, comme nous le confirme la police locale.

    « C’est calme en ce moment avec cette action.

    Mais en d’autres temps, c’est vrai que le passage à l’heure d’hiver est un facteur aggravant concernant le nombre de cambriolages. Comme il fait plus vite noir, cela favorise les méfaits en soirée », nous indique le commissaire Bernard de la zone de police du Condroz.

    Source info Sudpresse article de  D.T

     

    CONSEILS

    Laisser une lumière

    D’une manière générale, le meilleur moyen d’éloigner les malfrats est de faire croire que la maison est occupée.

    Ainsi, une des précautions est de laisser une lumière allumée, ou encore d’investir dans un éclairage automatique. Ainsi, dès qu’il commence à faire sombre, il y a de la lumière dans votre maison.

    Et même si l’obscurité tombe plus vite, restez attentif aux comportements suspects, comme une voiture qui rôde, et continuer à en parler à votre voisinage. Sinon, on peut appliquer les mêmes conseils que lorsque vous partez en vacances. Par exemple, éviter d’avoir votre boîte aux lettres qui déborde de courriers.

     D.T

    Journal en PDF

  • Un couple braqué par 2 individus armés et cagoulés à Nandrin

    Lien permanent

    atten.jpgIl était près de 22 heures, ce mardi, quand deux individus ont fait irruption dans une habitation située sur la commune de Nandrin.

    Cagoulés et armés, ils s’en sont pris au couple de propriétaires, âgés de 55 ans et 65 ans.

    Les faits ont été violents et ces personnes s’en sont retrouvées fort choquées à l’arrivée des secours.

    Les deux auteurs des faits ont menacé les occupants des lieux avec une arme.

    « Le monsieur a visiblement été frappé à l’arrière de la tête », a expliqué la substitut du procureur du Roi, qui a été avisée des faits.

    « Ces deux personnes ont été bousculées et maintenues au sol. L’un des individus serait resté avec un membre du couple, tandis que le second a fait le tour de la maison avec l’autre.

    C’est ce que nous appelons un home invasion.

    Ils savaient que les personnes étaient présentes et ils ont pénétré dans la maison pour se faire remettre des biens.

    Cela n’a donc rien à voir avec la vague de vols dans des habitations que nous constatons ces derniers temps dans les communes de la région condruzienne », a précisé la magistrate.

    Au bout d’une dizaine de minutes, après avoir mis la main sur de l’argent et, d’après les premières constatations, des bijoux, les braqueurs ont enfermé le couple dans une pièce de la maison avant de prendre la poudre d’escampette.

    Les propriétaires ont donc dû défoncer la porte afin de sortir et d’appeler les secours. Heureusement, malgré le choc important, ils n’ont pas été blessés.

    La zone de police du Condroz est intervenue sur place. Le parquet ainsi que le labo sont descendus sur les lieux.

    L’enquête a été remise entre les mains de la police judiciaire fédérale.

    Source info Sudpresse article de E.D

    Journal en PDF

  • Condroz :Épidémie de vols : cinq Albanais arrêtés !

    Lien permanent

    Flash info 1.jpgDepuis le 11 août dernier, une nonantaine de vols ont été constatés en région condruzienne.

    La majorité était des vols chignoles (les voleur percent un trou dans le châssis pour pénétrer dans le bâtiment) et des vols garage (les auteurs emportent les clés pour fuir avec les véhicules).

    Il se pourrait que cette vague de vols importante touche enfin à sa fin! Une enquête dé- butée fin septembre par la PJF de Liège a permis « l’interpellation de cinq personnes d’origine albanaise, la saisie de trois véhicules récemment volés ainsi que de nombreux objets volés, lors de perquisitions menées dans la nuit de mardi à mercredi à Liège et Seraing », a informé un communiqué.

    « L’intervention de ce jour devrait permettre de mettre fin à cette épidémie. »

    Source info Sudpresse article de E.D

     

    Journal en PDF

    Mardi 20 Oct. 2015

    Mardi 20 Oct. 2015

  • Nandrin: une femme de 55 ans et son mari, de 65 ans, braqués dans leur maison par 2 individus armés et cagoulés

    Lien permanent

    alerte.jpgIl était près de 22 heures, ce mardi, quand deux individus ont fait irruption dans une habitation située sur la commune de Nandrin. Cagoulés et armés, ils s’en sont pris au couple de propriétaires, âgés de 55 ans et 65 ans. Les faits ont été violents et ces personnes s’en sont retrouvées fort choquées à l’arrivée des secours.

     

    Info Sudinfo en ligne clic ici 

     

     Retrouvez les détails de cette information dans «La Meuse» Huy-Waremme de ce jeudi 22 octobre, ou dans nos éditions numériques .

  • Nandrin L’alarme se déclenche et fait fuir les voleurs

    Lien permanent

    voleur.gifUn vol avec effraction s’est déroulé ce mardi soir à Nandrin.

    Vers 20h40, des individus se sont introduits dans une habitation de la rue Les Communes à Villers-le-Temple.

    Pour ce faire, ils ont brisé la porte-fenêtre située à l’arrière de la maison.

    Un bâtiment équipé d’une alarme qui s’est directement déclenchée, avertissant les propriétaires.

    Ils sont immédiatement revenus à leur domicile, faisant dès lors fuir les voleurs.

    Ces derniers, qui n’étaient visiblement pas dérangés par le bruit de l’alarme, avaient cependant eu le temps de visiter l’ensemble de l’habitation.

    Ils sont repartis avec des bijoux, mais également des bouteilles contenant de l’alcool. 

    Source info Sudpresse 

    Journal en PDF

    Jeudi 15 Oct. 2015

    Jeudi 15 Oct. 2015

  • Nandrin Encore des vols à la chignole

    Lien permanent

    chignole.JPGPlusieurs tentatives de vols et vols à la chignole ont eu lieu durant la nuit de mardi à mercredi : rue Bois de la Croix Claire à Nandrin.

     

    Source 

    Journal en PDF

    Mardi 8 Sept. 2015

    Mardi 8 Sept. 2015

  • Encore des vols à la chignole dans le Condroz Nandrin Ferrières

    Lien permanent

    Deux tentatives et trois vols à la chignole ont encore été constatés ce week-end dans la région condruzienne. Un premier a eu lieu dans une habitation de Grand-Trixhe (entité de Ferrières).

    alerte.jpgLe ou les auteurs du fait se sont enfuis en emportant la BMW des occupants des lieux, qui était stationnée devant la maison.

    Ensuite, deux tentatives et un vol se sont déroulés, cette même nuit, rue du Halleux à Nandrin, dans trois habitations différentes.

    Il s’agit encore d’un vol à la chignole. Le préjudice n’est pas encore connu. Enfin, dans la nuit de dimanche à ce lundi, entre minuit et 6 heures, toujours rue du Halleux à Nandrin, un nouveau vol a été constaté par la zone de police locale du Condroz.

    Une nouvelle fois, le ou les individus ont pris la poudre d’escampette à bord d’une BMW, elle aussi stationnée devant la maison.

     

    Source info Sudpresse Article de  E.D.

     

    Journal en PDF

     

    Mardi 1er Sept. 2015

    Mardi 1er Sept. 2015

  • Nandrinois Des vols chignole

    Lien permanent

    chignole.JPGÀ Nandrin, chemin du Meunier et rue Halleux, ce sont deux tentatives de vols qui se sont déroulées, toujours avec la même technique.

    Constat de la zone de police du Condroz

     

    Source info Sudpresse journal La Meuse H-W du 29 août 2015

    Journal en PDF

    Samedi 29 Aoû. 2015

    Samedi 29 Aoû. 2015

  • Nandrin Encore un vol à la chignole !

    Lien permanent

    voleur.gifUn vol s’est déroulé dans une habitation, située rue du Sabot à Nandrin. Les faits se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi, vers trois heures du matin.

    Il s’agit, comme on le constate depuis plusieurs jours, d’un vol à la chignole. Un ou plusieurs malfrats sont entrés dans la maison en perçant un trou à proximité d’un châssis.

    Une fois à l’intérieur, ces individus ont déclenché une alarme et ont directement pris la poudre d’escampette.

    Ils ont toutefois emporté un portefeuille. La zone de police du Condroz a constaté le fait.

    Source Sudpresse article de (E.D.)

  • Nandrin Vol d’argent, rue des Houssales

    Lien permanent

    voleur.gifCe mercredi, entre 8h20 et 10h20, un vol a eu lieu dans une habitation, rue des Houssales à Nandrin, en l’absence des occupants.

    C’est à leur retour qu’ils ont constaté qu’une porte d’entrée de garage avait été forcée.

    Toute la maison a été fouillée. Le préjudice s’élèverait à de l’argent et trois montres.

    La zone de police du Condroz a constaté les faits.

     

    Source Sudinfo article de (E.D.)

  • Beau succès plus de 150 Nandrinois à la séance sur les vols

    Lien permanent

    150 personnes à Saint Séverein.jpg

    La police du Condroz a fait le point et donné des conseils

    Ce lundi soir, la salle communale de Saint-Séverin a fait le plein pour la conférence policière sur les vols commis dans le Condroz et à Nandrin. 

    Les forces de l’ordre sont revenues sur l’arrestation de la bande qui sévissait dans la région et dans toute la Belgique. 293 vols ont été commis dans le Condroz en 2014, et Nandrin figure sur le podium. 

     

    Après une intervention du chef de corps sur le fonctionnement général de la police, les forces de l’ordre ont abordé le sujet des vols habitation à Nandrin et dans le Condroz.

    « Plus de 150 personnes sont venues nous écouter ce lundi soir.

    On sent qu’il y a une inquiétude, elles viennent s’informer.

    Notre rôle est de les rassurer, montrer que nous sommes actifs et leur donner toute une série de conseils préventifs», indique le commissaire René Durieux.

    Depuis quelques temps, les vols se font pourtant rares à Nandrin, comme dans le Condroz. Mais les craintes soulevées par la vague des mois précédents sont tenaces.

    « On avait déjà connu un phénomène de vols en 2013, avec une bande de l’ancien bloc de l’est. Des groupes mafieux faisaient venir des petites mains en Europe de l’ouest en leur faisant miroiter un travail.

    Or, une fois sur place, elles se rendaient compte que leur travail était de voler ! En février 2014, nous avons mis un coup de frein à ces cambriolages, rappelle René Durieux. Plusieurs zones de police ont procédé à 17 arrestations. Après, ça a été plus calme.

    Mais en juin, cela a recommencé, sauf que les malfrats opéraient en fin de journée plutôt qu’en pleine nuit.»

    Le modus operandi était le même : un trou foré dans le châssis pour entrer ainsi que le vol des clés de la voiture et du véhicule bien sûr.

    « Plusieurs automobiles volés ici ont été retrouvés dans l’espace Schengen, à Malaga (Espagne) ou en Estonie par exemple.

    Finalement, le 28 novembre dernier, il y a eu une arrestation importante après une course-poursuite sur l’autoroute à Hasselt et ailleurs.

    30 individus ont été arrêtés, y compris à l’étranger.

    Depuis, nous connaissons encore quelques vols par-ci par-là dans le Condroz, mais plus de l’ampleur d’avant. Je rappelle qu’en 2014, 293 vols habitation ont été commis dans le Condroz, Nandrin figurait sur le podium.»

    Et le commissaire d’insister sur le réflexe à adopter par les témoins d’un vol : «Il faut directement appeler le 101 pour que la police ait une chance de prendre les malfrats la main dans le sac. » La police a par ailleurs parlé des vols dans les commerces nandrinois, surtout ceux situés route du Condroz.

    « Si le commerçant fait la démarche d’acheter une caméra de surveillance, nous lui conseillons d’investir dans du matériel de qualité et de bien la positionner car, bien souvent, les images enregistrées sont inexploitables», regrette René Durieux.

     Source La Meuse 

    Article de ANNICK GOVAERS

     

    Autre article sur le sujet 

    Séance d’info sur les vols, ce lundi soir à Nandrin clic ici 

    le 16 mars 2015 Saint séverin 150 personnes.jpg

     

    Journal en PDF

    Mercredi 18 Mar. 2015

    Mercredi 18 Mar. 2015

  • Séance d’info sur les vols, ce lundi soir à Nandrin

    Lien permanent

    alerte.jpgLundi 16 mars à 20h à la salle communale de Saint-Séverin, la commune de Nandrin organise une conférence pour informer ses citoyens sur les mesures à prendre en matière de prévention des vols dans les habitations.

    Après Hamoir, Clavier, Modave, Tinlot et Marchin, c’est à Nandrin que le chef de corps, le directeur du bureau judiciaire et un conseiller en techno-pré- vention présenteront le Plan zonal de sécurité et livreront toute une série de conseils préventifs.

    L’idée d’une telle séance avait été suggérée au conseil communal par le groupe d’opposition Pour Nandrin mais avait été rejetée.

    «Je ne suis ni pour ni contre cette conférence.

    Il est prévu au niveau de la zone de police qu’elle ait lieu dans chaque commune, c’est notre tour cette fois-ci.

    Je m’étais opposé à la proposition de Pour Nandrin car ses conseillers criaient au loup pour faire paniquer les gens et voulaient décider du timing.

    Pour le moment, la période est calme au niveau des vols dans le Condroz et donc propice à une séance d’info », réagit le bourgmestre Michel Lemmens.

    Le sujet semble intéresser les Nandrinois, 80 personnes se sont déjà inscrites.  

     

    Voir la page sur les articles cambriolages à Nandrin Clic ici 

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.PDF

    Source 

    Article de Annick G pour La Meuse 

    Journal en PDF

    Samedi 14 Mar. 2015

    Samedi 14 Mar. 2015

  • Nandrin Les cambrioleurs trouent le mur à coups de pioche

    Lien permanent

    voleur.gifTentative de vol hors du commun et digne d’un scénario de film, ce jeudi soir.
    Il était aux alentours de 21h30 quand des malfrats ont forcé la porte arrière d’un commerce, route du Condroz à Nandrin.
    Le bâtiment est en inactivité depuis quelque temps et laissé à l’abandon. 
    Après avoir pénétré et fouillé l’ensemble de la « cuisine », les voleurs ont forcé la caisse enregistreuse encore présente et inspecté également les caves.
    S’apercevant qu’ils allaient repartir bredouilles, ils n’ont, alors, trouvé comme seule idée que de s’en prendre au commerce voisin, spécialisé dans la vente de vins et spiritueux.
    Pour ce faire, ils se sont attelés à découper le mur qui sépare les deux magasins, d’abord au moyen d’un cutter, pour en enlever le revêtement. 
    Ensuite, au moyen d’une… pioche !
    Les voleurs ont ainsi réussi à percer un trou d’environ 1m2 dans le mur.
    C’est au moyen de ce « tunnel » qu’ils ont pu s’introduire dans l’arrière-boutique du commerce voisin.
    Heureusement, le détecteur de mouvement a bien rempli son rôle et l’alarme s’est tout de suite enclenchée.
    Bien que tenaces jusqu’à présent,les cambrioleurs ont alors pris la poudre d’escampette.
     Ils sont sortis de lieux, bredouilles.
    Sur place, les propriétaires ont préféré ne pas émettre de commentaires.
     
    E.D.
     

    Journal en PDF

    Samedi 14 Mar. 2015

    Samedi 14 Mar. 2015

  • Prévention Vols Habitations à Saint-Séverin Nandrin lundi 16 mars 2015 à 20h00 Information Communale

    Lien permanent

     

    atten.jpg

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.PDF

  • Des bijoux volés, rue du Sabot à Nandrin

    Lien permanent

    voleur.gifCe samedi 7 mars 2015, vers 19h30, un vol avec effraction a eu lieu, rue du Sabot, à Nandrin.

    Les malfrats se sont introduits dans une habitation, en l’absence des occupants.

    Des bijoux ont été dérobés. Article de (E.D.) 

  • Information Communale prévention Vols Habitations à Saint-Séverin Nandrin lundi 16 mars 2015 à 20h00

    Lien permanent

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.PDF

  • Agression dans un manoir de Nandrin

    Lien permanent

    vol.JPGLe tribunal correctionnel de Liège a condamné deux hommes, ce lundi, dans un dossier d’agressions très violentes qui avaient été commises à Liège,Seraing, Nandrin, Ans et Anthisnes à la fin 2010 et début 2011.
    Un des premiers vols, un home invasion, s’était déroulé le 8 décembre 2010 dans un manoir de Nandrin.
     Les agresseurs y avaient pénétré en brisant une fenêtre et ils avaient agressé l’occupant qui se trouvait tranquillement dans son bureau.
     Ils étaient repartis de là avec sa BMW X5 et 35 bouteilles de vin.
    Un autre fait, qui avait eu lieu le lendemain, avait été particulièrement traumatisant pour un vétérinaire flémallois qui s’était garé dans le parking du CHU, au Sart-Tilman, à la nuit tombée. 
    Il venait de charger deux cadavres de chiens pour en pratiquer l'autopsie lorsqu’il avait vu surgir des malfrats qui l’avaient menacé d’une arme sur la tempe.
     Ils avaient jeté les dépouilles et étaient partis avec la Mitsubishi Outlander du vétérinaire. 
    Mais ce dernier, dans la panique ou lorsqu’il avait déplacé les chiens, avait fait tomber son GSM dans le coffre… Avec le système de géolocalisation dont était muni le téléphone, les policiers avaient pu retracer l’itinéraire des voleurs.
    Juste après cette agression, les mêmes malfrats se rendaient à Anthisnes, dans une carrière à côté de laquelle habitaient les patrons de celle-ci. 
    Cette tentative n’avait pas été concluante : le patron avait ouvert la porte quand on avait sonné, mais avait tout de suite refermé quand il avait vu qu’il s’agissait de deux hommes encagoulés et armés.
    C’est dans cette carrière qu’avait travaillé Giuseppe, un des hommes condamnés ce lundi,quelques semaines avant l’agression… 
     
    UN HUTOIS CONDAMNÉ 
     
    Le Neupréen Giuseppe (42), le Hutois Hugues (44), et le Sérésien Vincenzo (44) étaient poursuivis pour ces faits ; le dernier a été acquitté au bénéfice du doute tandis que le Hutois, condamné à 2 ans et 4 ans de prison pour d’autres délits, a écopé d’une peine complémentaire de 11 mois.
     Le Neupréen, qui avait sollicité la requalification des faits en recel, écope quant à lui de 4 ans de prison pour vols avec violence et association de malfaiteurs.
     
    Article de LWS Pour La Meuse 

  • Vol rue des Houssales, à Nandrin

    Lien permanent

    image_transport_440.jpg

    Une remorque à été la cible de voleurs, ce week-end rue des Houssales, à Nandrin

  • Nandrin :Des malfrats entrent dans le Delhaize et... ne volent rien

    Lien permanent

    voleur.gifLes alarmes du Delhaize de la route du Condroz se sont déclenchées dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 4h30 du matin.
     Plusieurs individus ont pénétré dans la grande surface en forçant une porte située sur le côté.
     Après avoir tenté de voler des cigarettes, acte rendu impossible par la machine, les voleurs ont fouillé les bureaux avant de repartir bredouilles. 
     
    Article de J.M. pour La Meuse 

  • 3 home-jackers à Nandrin et Anthisnes risquent au moins 5 ans ferme

    Lien permanent

    voleur.gifTrois hommes suspectés de plusieurs faits de braquages violents ont comparu lundi devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Liège. 
    Ces trois Liégeois âgés de 42 à 44 ans, membres présumés d’une association de malfaiteurs, sont poursuivis pour avoir principalement volé des véhicules de valeur en menaçant parfois les propriétaires d’une arme sur la tempe. 
    Des peines de 5 ans de prison ont été requises par le parquet contre deux des prévenus.
    Contre un troisième, déjà condamné antérieurement à une peine de 6 ans de prison,le parquet a réclamé une peine d’un an de prison complémentaire dans le cadre de l’absorption de ces faits par les précédents.
    Les braquages s’étaient déroulés entre décembre 2010 et mai 2011 à Liège ainsi que dans la région située à proximité de la route du Condroz. 
    Les auteurs des faits, agissant selon les circonstances à deux ou trois, s’attaquaient aux propriétaires de voitures de valeur.
     Ces véhicules auraient été dérobés dans le but de commettre d’autres braquages.
    Les auteurs faisaient usage de détermination et de violences extrêmes, menaçant parfois les propriétaires d’une arme sur la tempe en les attaquant sur des parkings ou même lors de home-invasion. 
    Des personnes habitant Liège, Nandrin et Seraing avaient été les cibles de ces attaques.
     Parmi ces victimes, figure un vétérinaire qui avait été agressé sur le parking du CHU de Liège par deux hommes encagoulés. 
    Une famille de personnes travaillant dans une carrière d’Anthisnes avait également été la cible d’une tentative de vol alors que le gérant d’une sandwicherie avait été kidnappé dans le cadre d’une tentative de vol de sa recette.
    Le jugement sera prononcé le 2 mars.
     
    Dans La Meuse 

  • Cambriolage à la Texaco de Nandrin

    Lien permanent

    1192624965.jpg

    Dans la nuit de vendredi à samedi, aux alentours de 2h du matin, la police de la zone du Condroz a été prévenue qu’un incident s’était produit à la station essence Texaco, située à côté du rond-point des vaches.
    En fait, c’est l’alarme du magasin qui s’est déclenchée, suite à l’effraction qui venait d’y être commise.
    Des voleurs avaient fracassé la porte d’entrée du magasin, et étaient entrés. 
    Mais les malfrats ont eu la mauvaise surprise de découvrir que la pompe Texaco était bien équipée face au cambriolage.
    Au moment de l’effraction,l’alarme a dégagé un jet de gaz qui a fait fuir les voleurs.
    Ils sont donc repartis bredouilles.
    Quand la police est arrivée sur les lieux, il n’y avait plus personne.
     Les dégâts sont tout de même assez importants. 
     
    Article de N.B pour La Meuse