Actualités sportives - Page 3

  • Les Legend Boucles vont innover en 2020

    Lien permanent

    L’épreuve historique qui attire en début de saison plus de 300 concurrents amorce une nouvelle phase. Les 1er et 2 février 2020, elle sera uniquement concentrée du côté de Bastogne et de Libramont. Exit les spéciales... légendaires telles que Bodeux, Wanne, Stoumont, etc.

    Un peu comme si Liège-Bastogne-Liège ne passait plus par la Haute Levée et La Redoute. On espère que l’organisateur maîtrise parfaitement son sujet (ce fut loin d’être le cas ces dernières années) quand il affirme que le même nombre de voitures dans une région plus petite ne posera pas davantage de problèmes.

    En outre, il garantit aux concurrents un kilométrage de spéciales plus élevé et des étapes dominicales sur terre totalement inédites.

    On vous passe les détails techniques de la prochaine organisation mais une autre innovation de taille a été annoncée ce mercredi: la création d’une série Legend Boucles. Pierre Delettre, l’organisateur, vise la mise sur pied de trois épreuves en 2020 (dont une en Allemagne) et de quatre douze mois plus tard avec une visite, cette fois, chez nos voisins français.

    Dès l’an prochain, cette série dédiée aux voitures de rallye historiques passera par Mettet le premier week-end d’août.

    Il s’agira de combiner un rallye-show, concentré uniquement sur le circuit Jules Tacheny mais aussi un rally-cross dont de vieilles voitures mythiques, en particulier des Groupe B, égaieront le public. Au programme: des épreuves chronométrées, des duels entre vieux bolides et une fête au cœur du paddock dans la nuit estivale. L’idée est originale. Il reste à espérer qu’elle soit un succès.

    Par DDR

    Source

  • Aujourd'hui dimanche 27 octobre 2019 Marche ADEPS des pionniers de Villers-le -Temple

    Lien permanent

    Le dimanche 27 octobre prochain organisation d'une marche ADEPS  au profit d'un voyage humanitaire en juillet 2020 des pionniers .

    Celle-ci se passera au tennis de Villers-le-Temple (TC Templier) de 8h à 18h avec bar et petite restauration à disposition.

    Les différents parcours offerts sont 5 - 10 - 15 - 20 km et traverse notre belle commune et ses bois. 

    27 octobre pion.JPG

  • Les Legend Boucles en province de Liège: c’est terminé

    Lien permanent

    À trois mois du départ des Legend Boucles of… Bastogne, Pierre Delettre a présenté les grandes lignes de l’épreuve ardennaise réservée aux véhicules historiques.

    Avec une annonce qui ne manquera pas de secouer les nostalgiques de la grande époque des Boucles de Spa… «Le parcours 2020 ne passera plus en province de Liège», asséna le fils des propriétaires du Pitchoun, célèbre établissement spadois qui a largement contribué à la réputation des Boucles dans les années 70 à 90.

    «Désormais, toute l’épreuve (du 31 janvier au 2 février, ndlr) va se concentrer du côté de Bastogne et de Libramont.

    Ces dernières années, les concurrents se plaignaient régulièrement de devoir effectuer de longs tronçons transitoires sur autoroute entre les épreuves chronométrées du côté de Bastogne puis de ‘monter’ vers Spa.»

    Ainsi, les spectateurs férus des passages sur les petites routes truffées de pièges de Basse-Bodeux, Stoumont et Wanne devront se rendre plus loin en Ardenne pour voir les grands-mères en action.

    Dans la foulée, on tire aussi un trait sur le parc de regroupement de Coo qui attirait, chaque année, des centaines de personnes au moment des Boucles.

    Ce sont des pans entiers de l’histoire du sport automobile belge, voire international, qui seront rayés de la carte du rallye le 1er week-end de février.

    Il ne faut guère pousser le patron des Boucles, spadois d’origine, dans ses retranchements pour comprendre que la vraie raison est tout sauf logistique: «Franchement, j’en ai plus que marre de la mentalité des élus de cette région», clame Pierre Delettre.

    «Quand je compare la façon dont on est accueilli du côté de Bastogne et de Libramont par rapport aux manières condescendantes de leurs homologues spadois, je me félicite que notre épreuve puisse se déployer ailleurs. Il suffit de se rappeler la façon dont ont été traités les organisateurs du rallye de Trois-Ponts voici quelques mois pour comprendre à quel point les élus communaux considèrent le rallye comme une vache à lait. Désormais, ce sera sans nous.»

    Par DOMINIQUE DRICOT

    Source

  • La liste complète des engagés au Rallye du Condroz 2019

    Lien permanent

    0. Jullien/Willem (Mitsubishi Lancer EVO 6) 1. Princen/Kaspers (Skoda Fabia R5) 2. Lefebvre/Dubois (Ford Fiesta R5 MKII) 3. Loubet/Landais (Skoda Fabia R5) 4. Bedoret/Walbrecq (Skoda Fabia R5 Evo) 5. Fernemont/Maillen (Skoda Fabia R5) 6. De Mévius Gh./Jalet (Skoda Fabia R5) 7. Cherain/Portier (VW Polo GTI R5) 8. De Mévius Gu./Wydaeghe (Citroën C3 R5) 9. Matton/Podgorny (Skoda Fabia R5) 10. Munster G./Louka (Skoda Fabia R5) 11. Reynvoet/Verbeke (Skoda Fabia R5) 12. Demaerschalk/Vanneste (Ford Fiesta R5 MKII) 14. Molle/Barral (Citroën C3 R5) 15. Bouillon/De Preter (Ford Fiesta R5) 16. Vanneste/D’Alleine (Citroën C3 R5) 17. Bouche/Jamar (VW Polo GTI R5) 18. De Cecco/Humblet (Skoda Fabia R5) 19. Rouard/Poncelet (Skoda Fabia R5) 20. Baugnet/Rondelet (VW Polo GTI R5) 21. Cracco PJM/Vermeulen (Skoda Fabia R5) 22. Collard/Dubois (Skoda Fabia R5) 23. Potty/Maquet (VW Polo GTI R5) 24. Delhez/Bollette (Porsche 997 GT3)25. Gaban/Penoy (Porsche GT3 RS) 27. Mazuin/Fernandez (Peugeot 208 R2) 28. Munster C./Brion (Opel Adam R2) 29. Pyck/Mourisse (Peugeot 208 R2) 30. Bouvy/Toubon (Porsche 997 GT3) 31. Wartique/Lardinois (Porsche 997 GT3) 32. Debackere/Krieger (Skoda Fabia R5) 33. Van Den Dries/Gallo (Skoda Fabia S2000) 34. Verreydt/Hubin (Porsche 997 GT3) 35. Bux/Spittaels (Porsche 997 GT3) 36. Verstaen/Botson (Ford Fiesta R5) 37. Simpson/Gibson (Skoda Fabia R5) 38. Monfort/Lambion (Skoda Fabia R5) 39. Serderidis/Tsjoen (Skoda Fabia R5) 40. Hubin/Rigo (Skoda Fabia WRC) 41. Jupsin/Mawet (Dacia Sandero R4) 42. Busin/Fraiture (Skoda Fabia R5) 43. Litt/Monjoie (Skoda Fabia R5) 44. Gonay/Jacob (Citroën C3 R5) 45. Schmelcher/Ombelet (VW Polo GTI R5) 46. Verschueren/Prévot (VW Polo GTI R5) 47. Van Der Marel T./Van Der Marel R. (Opel Adam R2) 48. Colignon/Sorlet (Mitsubishi Lancer EVO IX) 49. Willems/Noveveaux (Subaru Impreza) 50. Verhees/Limbioul Mitsubishi Lancer Evo IX) 51. Tsjoens/Balcaen (Mitsubishi EVO X) 52. Bouts/Fiasse (Renault Clio R3T) 53. Tomballe/Riguelle (Citroën DS3 R3) 54. Boesmans/Wathelet (Ford Fiesta R2) 55. Vanbergen/Dal Molin (Peugeot 208 R2) 56. Docquier O./Docquier A. (Citroën C2 R2 Max) 57. Berleur/Mottin (Peugeot 208 R2) 58. Deferm/Surson (Ford Escort MKII) 59. Maeyaert/Dewulf (Ford Escort MKII) 60. Kellen/Hoffmann (Ford Fiesta MK2) 61. Kerkhove/Doublet (Ford Escort MKII) 62. Deveux/Vangrieken (Ford Sierra Cosworth 4x4) 63. Van De Wauver/ Marnette (Lancia Beta Monte Carlo) 64. Deblauwe/Lemaire (Ford Escort RS 1800) 65. Daco/Sevrin (Ford Escort MKII) 66. Lausberg A./Lausberg G. (Porsche SC) 67. Gerome/Geilenkirchen (Ford Escort MKII) 68. Tollet/Wilmet (Ford Escort RS 2000) 69. Orban/Cailloux (Mitsubishi Lancer Evo VIII) 70. Caprasse/Prignon (Audi Quattro) 71. Destrument/Dambrain
    72. Boulanger/Vilmot (Mitsubishi Lancer Evo X) 73. Goedert/Freichel (Subaru Impreza WRX Sti) 74. Heyrick/Huygelier (Subaru Impreza) 75. Lefevre/Loest (Mitsubishi Lancer) 76. Lemaire/Minne (Mitsubishi Lancer Evo IX) 77. Cornet/Pirard (Opel Ascona) 78. Collette/Huberlant (Ford Escort MKII) 79. Remilly/Galand (Renault Clio) 80. Vancoillie/Depoortere (Opel Kadet GTE) 81. Debaere/Lemahieu (BMW Compact M3) 82. Ceuppens/Werner (BMW 130i) 83. Thiry/Garsou (Peugeot 306) 84. Neven/Lallemand (Citroën DS3 R3 Max) 85. Jensen/Fasterholdt (Renault Clio R3T) 86. ‘S Heeren/Delaite (Citroën DS3 R3T) 87. Leroy/Durand (Renault Clio R3) 88. Septon/Boussifet (Ford Fiesta R200) 89. Delrue/Mongelluzzi (Citroën C2 R2) 90. De Jesus/Mazuin (Skoda Fabia) 91. Grommen Jimmy/Duchesne (Opel Adam) 92. Howlett/Vandevenne 93. Catelin/Ozeel (Renault Clio) 94. Crommen/Wuidart (Citroën C2 R2) 95. Valepin/Bourguignon (VW Golf 3 Kit Car) 96. Dumont/Borlez (Skoda Fabia R2) 97. Vandermarliere/Valcke (Peugeot 208) 98. Gillot/Mattart (Ford Escort MKII) 99. Vankemmel/Vandemoortele (Opel Ascona A) 100. Glaude/Hugo (Volvo 144s) 101. Buyse/Balanger (Porsche 911) 102. Jamoulle/Lecocq (Renault Clio) 103. Roiseux/Gathy (BMW 323 i E21) 104. Hoens M. Hoens N. (Ford Escort MKI) 105. Masquelier/Therin (BMW M3 E36) 106. Fernandez/Dawance (Renault Clio R3) 107. Barbé/Picoli (BMW E36) 108. Kranenburg/De Klerk (Opel Adam Cup) 109. Menzing/Van Teunenbroek (Opel Adam Cup) 110.Lamy/Warzée (Citroën C2) 111. Fagnant/Lemasson (Renault Clio RS) 112. Famerée/Faniel (Peugeot 207) 113. Lamy/Henrot (Volvo 242) 114. Dekimpe/Leroy (Ford Escort) 115. Mathieu/Raashaert (Reanult Clio RS-116. Gilain/Priarolo (Ford Fiesta) 117. De Wilde/Thonnard (Honda Civic) 118. Delbruyere/Royer (VW Golf) 119. Lux/Collette (Subaru Impreza) 120. Beulen/Simonis (Peugeot 106) 121. Petitfrère/Blaton (Renault Clio) 122. Brahy/Razzi (Opel Adam R2) 123.Lepailly/Toffoli (Renault Clio RS) 124. Larivière/Cuyvers (Citroën C2) 125. Cawez/Demaddalena (VW Polo 16v) 126. Vandenberghe/Vandevyvere (Renault Clio) 127. Loyen/Demarche (Opel Adam) 128. Soetaert/Henry (Renault Twingo) 129. Jacques/Lacaille (Peugeot 206 RC) 130. Spittaels/Hendrickx (Renault Twingo) 131. De Mol/Colle (Renault Twingo) 132. Poch/Mottart (Renault Clio) 133. Dubois/Barsi (Peugeot) 134. Chamberlan/Bosquelle (Opel Astra) 135. Piot/Ninane (Skoda Fabia) 136. Gerard/Deguelde (Citroën Saxo) 137. Sanzot/Gillet (Skoda Fabia) 138. Van Kessel/Goffin (Peugeot 106 GTI) 139. Vanherle G./Vanherle L. (Peugeot 106) 140. Leroy/Leduc (Citroën Saxo) 141. Pahaut/Morsa (Peugeot 106) 142. Jamin/Beyers (Daf 66 Marathon)
    Par GILLES DANDUMONT

     

    Source

  • Trophées du Sport de la Province: les nominés sont connus

    Lien permanent

    Le 16 novembre, au hall omnisports de Loncin, la Province de Liège délivrera ses Trophées du Sport. Si le public peut déjà voter pour son favori parmi 8 sportifs, on connaît désormais les nominés dans les différentes autres catégories.
     
    Trophée individuel : Abdul Malik Umayev (judo), Clément Deflandre (athlétisme), Sébastien Carabin (cyclisme), Nafissatou Thiam (athlétisme), Ambre Frankinet (natation), Cruz Gathy (taekwondo), Thierry Neuville (automobilisme), Grégory Wathelet (équitation), Julie Allemand (basket), Philippe Gilbert (cyclisme), Jonas Gerckens (voile), David Goffin (tennis), Francesco Patera (boxe), Axel Witsel (football), Nacer Chadli (football), Jean-François Deberg (paracyclisme).
     
    Trophée de l’équipe :HC Visé BM (handball), Boule vottemoise (pétanque), le Perron (natation), le Sabre Noir (escrime), Dames Union Beynoise (handball), Gathy Yong Academy (taekwondo), Liège Panthers (basket), RFCL Rugby, URSL Visé (football).
     
    Trophée des moins-valides :Tatyana Lebrun (natation), Jean-François Deberg (paracyclisme), David Dortu (cécifoot).
     
    Trophée de l’espoir sportif :Alessia Corrao (judo), Samuel Fafchamps (volley), Gauthier Onclin (tennis), Gyllianne Botty (athlétisme), Adrien Rassenfosse (tennis de table), Cassandre Evans (décathlon), Amandine Verstappen (motocross).
     
    Trophée du fair-play :jeunes du RDC Cointe (football), U12 Pepinster-Grivegnée (basket), Jean-Paul Lacomble (football).
     
     

  • Des infos pour la 46e édition qui se déroulera les 1, 2 et 3 novembre prochain

    Lien permanent

    Toute l’équipe s’affaire pour finaliser les derniers préparatifs du grand rendez-vous rallystique de l’année qui clôture le championnat de Belgique des rallyes. Grande nouveauté cette année, le Rallye du Condroz figure parmi l’European Rally Trophy, une compétition qui reprend 36 épreuves dans 21 pays différents.

     

    Les fidèles habitués de la « Cabane » pourront encore bénéficier d’une spéciale show tracée autour de l’endroit devenu incontournable.

    Mais le plus grand changement cette année se situera au niveau des entrées.

    En effet, la spéciale test du vendredi 1er novembre à Ben-Ahin sera scindée en deux parties puisque les 30 premiers concurrents, après un passage préalable aux vérifications techniques le jeudi soir, pourront affiner leurs réglages le vendredi matin et laisseront ainsi la place aux autres équipages dans l’après-midi.

    Une importante modification sera aussi apportée à cette spéciale test puisqu’elle sera payante à un prix démocratique de 5 euros, mais toutefois incluse si vous vous procurez le pass général au prix de 25 euros comme les années précédentes. A noter que des « Shuttle » véhiculeront gratuitement les spectateurs depuis la place de Gives. Il vous donnera ainsi accès aux spéciales des 3 journées prévues lors de cette 46e édition.

     

    Il est une nouvelle fois important de conscientiser les amateurs de sport moteur sur leur collaboration aux entrées de chaque spéciale afin de faire perdurer l’épreuve mythique qui sillonne notre arrondissement.

    Timing

    Cette 46e édition proposera aux participants une distance totale sous le chrono de 226,78 kilomètres soit presque 15 de plus que lors de l’édition précédente. Le nombre de spéciales sera quant à lui identique à l’année dernière, avec à nouveau 20 tronçons chronométrés. Ils seront toutefois répartis différemment puisque les concurrents devront en découdre sur 12 spéciales le samedi et  le dimanche.

    La journée du samedi se composera comme suit pour la première boucle : Wanzoul (8,78km), Héron (11,32km), Bodegnée-Amay (8,80km).

    Les concurrents reviendront ensuite à l’assistance au cœur de la cité mosane avant de repartir pour trois spéciales avec : Ben –Ahin (5,52km), Perwez-Marchin (21,99km) et Ramelot (7,89km) et ce, à parcourir à deux reprises.

    La journée du dimanche sera quant à elle plus courte avec : Wanze (10,40km), Villers –le –Bouillet (12,65km) avant un retour à l’assistance. Les participants migreront ensuite vers le Condroz avec Strée (12,23km) et la nouvelle de cette 46e édition, Ouffet-Clavier (13,81km) qui sera en alternance avec Engis lors des prochaines éditions.

    Ces 4 tronçons chronométrés seront à parcourir à deux reprises avant le podium final qui se tiendra aux alentours de 17h.

    Il est cependant trop tôt pour parler des engagés, mais outre les locaux et les différents protagonistes actuels du championnat, nul doute que le Royal Motor Club de Huy est à pied d’œuvre pour à nouveau proposer un plateau 5 étoiles.

    Par GILLES DANDUMONT

    Source 

  • ‎Condroz BY NIGHT 2019 le 9 novembre 2019 Les fous du volant by 4x4L

    Lien permanent

     

    Balade touristique nocturne sur les traces du Rallye du Condroz et sa région. 1 boucle de +/- 115 kms sans notion de vitesse à parcourir 1x.

    Inscriptions via https://forms.gle/cnCFozu6ince3EDt9

    Athénée Royal Ouffet

    rue Mognée 21, 4590 Ouffet

    Les fous du volant by 4x4L

    Condroz BY NIGHT 2019

  • Soiree Rallye du Condroz le 25 octobre 2019 Chez Ben's‎

    Lien permanent

     

    Soirée Rallye avec un concours.
    A gagner 2 PASS pour le Rallye.
    A gagner 6 Casquettes du rallye.
    et promotion sur tout les Blancs
    Et exposition de plusieurs voitures de Rallyes et leurs pilotes .


    Vendredi 25 octobre 2019 de 20:00 à 02:00
    Chez Ben's
    Rue du Chénia , 6, 4540 Ampsin, Liege, Belgium

    Chez Ben's

    Soiree Rallye du Condroz.

  • Le 2ème module de psychomotricité à Nandrin pour Let's Sport

    Lien permanent

    Stage d'apprentissage vélo et de tennis à Saint-Georges lors des congés d'automne.
    De plus, le 2ème module de psychomotricité à Nandrin débutera le 10 novembre prochain et des places sont encore disponibles pour les enfants.
    Vous trouverez les détails sur notre page FB :
    https://www.facebook.com/Lets-Sport-1712213625527361/

  • Présentation des équipages Régionaux Condroz 2019‎ le 26 octobre 2019

    Lien permanent

     

    Comme chaque année, ce samedi 26 octobre, aura lieu sur la grand place de Huy la traditionnelle présentation à la presse et au public des équipages participant au Rallye du Condroz.

    Durant cette soirée, les voitures ainsi que le parcours du rallye seront présentés.


    Cette année encore et en collaboration avec le Royal Motor Club Huy une tombola sera organisée et récompensera un équipage régional présent lors de la présentation. Celui-ci se verra offrir une remise sur l'engagement

    Un certain nombre de tickets boissons vous seront distribués au début de la soirée.


    Réservation :
    - via Page facebook
    - Jean-fred Collignon 0475/68.21.41
    - Johan Jalet 0493/49.70.86

    Présentation des équipages Régionaux Condroz 2019

  • Marche ADEPS des pionniers de Villers-le -Temple dimanche 27 octobre 2019

    Lien permanent

    Le dimanche 27 octobre prochain organisation d'une marche ADEPS  au profit d'un voyage humanitaire en juillet 2020 des pionniers .

    Celle-ci se passera au tennis de Villers-le-Temple (TC Templier) de 8h à 18h avec bar et petite restauration à disposition.

    Les différents parcours offerts sont 5 - 10 - 15 - 20 km et traverse notre belle commune et ses bois. 

    27 octobre pion.JPG

  • Le regard de la société envers le handicap et, plus largement, envers l’autre

    Lien permanent

    Cours de danse pour les valides et les non-valides

    Lora Colinet souhaite aborder le handicap d’une autre manière

    Avec Lora Colinet et son club de danse hutois « Apothéose », l’art de la danse change le regard de la société envers le handicap et, plus largement, envers l’autre. Elle vient de lancer officiellement des cours inclusifs de Ragga et de Jazz… pour enfants et adolescents porteurs d’un handicap.


    En cercle le temps de l’échauffement, ils s’élancent en musique. S’approprient l’espace et le temps, accrochent un regard. Pendant 60 minutes, des personnes valides et en situation de handicap dansent ensemble.

    Un cours de danse inclusif lancée par Lora Colinet, directrice de l’école de danse Apothéose pour les enfants et les adolescents.
    « J’avais commencé ces cours l’année dernière en projet-pilote mais j’ai remarqué que cela fonctionnait plutôt bien donc j’ai décidé de les lancer officiellement », nous explique Lora qui a observé des bienfaits sur l’ensemble du groupe.

    « Je me rends compte que les personnes présentant un handicap sont souvent mises à l’écart que ce soit à l’école ou dans la vie de tous les jours. Pendant la séance, ils dansent tous ensemble.

    Et à aucun moment je ne fais de différence car il n’y en a pas et cela permet à tout le monde d’évoluer davantage. Ils se sentent plus facilement acceptés ».


    « Mon enfant va à la danse comme les autres »


    Leur handicap les éloigne souvent des écoles de danse où l’on prône la performance et la précision. Bien loin cette idée de Lora, qui met l’accent sur l’adaptation. « Actuellement, 3 enfants placés par le juge et 2 enfants porteurs d’un handicap sont présents à mes cours.

    Cela permet à ceux qui ne présentent aucun handicap d’aborder aussi le handicap différemment et d’avoir une autre approche », ajoute la jeune femme de 23 ans qui a été saluée pour son initiative par Anne-Sophie Baltus, maman de Léon, un enfant âgé de 5 ans atteint de trisomie qui participe aux séances.

    « Cela fait du bien d’avoir un cours où l’on accepte son enfant en tant qu’individu et non en tant qu’enfant handicapé. Léon a sa place en tant que danseur. Mon enfant va comme les autres à la danse, il a un hobby. Il évolue de jour en jour grâce à sa professeur et aux autres danseurs. Il est dans l’imitation », raconte Anne-Sophie Baltus qui salue l’initiative de Lora Colinet.

    « Quelle émotion de le voir parmi le groupe sur les planches  ! Et quel travail de mémorisation ! Lora a réalisé un magnifique challenge, il n’y a pas beaucoup de clubs comme cela et d’ailleurs aucun dans la région ».
    Les cours ont lieu le lundi à l’Institut Sacré-Cœur à Huy de 18h45 à 19h45 pour le Ragga et de 19h45 à 20h45 pour le Jazz.

    Pour plus de renseignements :0497556764 ou via la page Facebook Apothéose.

    Par A.D

    Source

  • Si vous désirez débuter ou reprendre le basket-ball et que vous êtes désireuses de rejoindre des jeunes femmes ambitieuses ?

    Lien permanent

    Alors que le club d’Amay Basket Féminin fêtait ses 50 ans d’existence l’année dernière, il a dû mettre la clé sous le paillasson, à contre cœur, un déchirement total. Fin de saison dernière, c’est le club homme d’Amay, né de la fusion des Gaulois d’Ombret de l’US Ampsin, qui l’imitait. Résultat, plus aucun club de basket n’évolue au hall omnisport d’Amay à ce jour alors que ce sport faisait partie intégrante des installations amaytoises depuis sa création en 1992.

    Mais, aujourd’hui, un élan d’espoir renaît du côté féminin. En effet, Mélanie Clajot, ancienne joueuse du club d’Amay, désire recréer un club. Le projet est conséquent et elle souhaite s’entourer de personnes motivées pour que le projet voie le jour. « J’ai joué au basket à Amay étant plus petite mais voilà facilement 10 ans que je n’ai plus pratiqué ce sport mais j’ai l’envie de créer une nouvelle ambiance ici à Amay ».

    À 22 ans, elle a déjà trouvé deux joueuses désireuses de l’accompagner dans ce nouveau challenge : l’Amaytoise Noémie Mousset, 18 ans, ayant évolué au club d’Amay durant près de dix ans et la Hutoise Marine Dejasse, 20 ans. Trois jeunes joueuses qui veulent simplement reprendre les bases de ce sport. « On redémarre de zéro, clairement. Mais ce n’est pas grave, l’essentiel est de prendre du plaisir et de créer notre propre identité », nous indique encore Mélanie. Une trésorière-secrétaire a déjà été trouvée, les premières démarches sont lancées auprès de la fédération et une plage horaire est même en discussion avec la responsable du hall omnisport, Coline Gilles. « Ce serait une belle opportunité, nous allons voir ensemble s’il est possible de libérer un jour de la semaine pour un entraînement, probablement dès janvier. N’ayant plus de club à Amay, nous sommes évidemment ouverts à un retour d’une équipe. Actuellement, seul le club de Villers-le-Bouillet occupe la salle quelques heures par semaine », nous dit la gestionnaire du hall. Un projet qui va demander de l’investissement et du temps pour ces jeunes filles. De nombreuses démarches sont encore à réaliser mais la motivation est bien présente. « Nous devons encore trouver un entraîneur, un président de club, quelques sponsors et bien entendu des joueuses mais nous sommes positives. Il n’y a pas d’âge pour commencer le sport donc les filles qui veulent nous rejoindre, il ne faut surtout pas hésiter. On réfléchit déjà aux futures activités de club qui nous permettrait de rentrer de l’argent dans les caisses » conclut Mélanie. Si vous désirez débuter ou reprendre le basket-ball et que vous êtes désireuses de rejoindre ces jeunes femmes ambitieuses, contactez Mélanie au 0487/974143.

    CEDRIC MONTULET

     

    Source

  • Rallye du Condroz 2019, les infos avant, pendant, après, sur Driver's

    Lien permanent
    Votre nouveau blog amateur, consacré au rallye automobile WRC et championnat de Belgique des rallyes (BRC)
     
     
     
    Votre blog amateur, consacré au rallye automobile WRC et championnat de Belgique des rallyes (BRC). Suivez l'actualité quotidienne, de ses deux championnats et de vos équipages favoris, interview, coulisse et cela sans tabou.
     
     
     
     

    https://www.facebook.com/drivers.rally/

     

    driver.s@outlook.fr

  • Soiree Rallye du Condroz le 25 octobre 2019 Chez Ben's‎

    Lien permanent

     

    Soirée Rallye avec un concours.
    A gagner 2 PASS pour le Rallye.
    A gagner 6 Casquettes du rallye.
    et promotion sur tout les Blancs
    Et exposition de plusieurs voitures de Rallyes et leurs pilotes .


    Vendredi 25 octobre 2019 de 20:00 à 02:00
    Chez Ben's
    Rue du Chénia , 6, 4540 Ampsin, Liege, Belgium

    Chez Ben's

    Soiree Rallye du Condroz.

  • Plus de 32.000 élèves vont courir ce vendredi 18 octobre 2019

    Lien permanent

    Marquée par une expérience d’une vingtaine d’années, la journée scolaire « Je cours pour ma forme » revient ce vendredi 18 octobre, dans 30 centres différents implantés dans toute la province de Liège, avec des objectifs bien précis qui n’ont pas bougé depuis sa création : rassembler tous les enfants d’une classe et les convier à une course d’endurance bien encadrée par des professeurs et des étudiants, qui gèrent les différents aspects de la discipline (échauffement, course, récupération).


    Afin de donner le goût de la course à pied à tout le monde, le contexte de l’épreuve se veut original, les deux tiers du parcours s’accomplissent ainsi en peloton et seul le final se veut « libre », ce qui permet aux plus sportifs de se détacher sans pour autant creuser des écarts significatifs avec leurs camarades sur la ligne d’arrivée.
    Car il ne s’agit pas de performer, mais bien de s’amuser !


    plus de 32.000 élèves


    Grâce aux Fédérations du Sport Scolaire de la Province de Liège, à la Fédération Royale Sportive Enseignement Libre (FRSEL), la Fédération Sportive Enseignement Officiel Subventionné (FSEOS), la Fédération Sportive Wallonie Bruxelles Enseignement (FSWBE), regroupées en Association des Fédérations Francophones du Sport Scolaire (AFFSS), ce sont plus de 32.000 élèves, répartis dans 263 établissements scolaires, qui prendront part à cette grande manifestation.

    Les enseignants reçoivent en prime un dossier pédagogique qui traite chaque année d’une thématique bien spécifique liée au sport (préparation, diététique, mental, blessures). Pour que l’envie de courir se développe sur le terrain, mais également en classe.


    Cross (inter-)provincial


    L’événement est d’ailleurs préparé depuis des semaines durant les séances d’éducation physique à l’école, les étudiants s’attachant à développer des compétences strictes en matière d’endurance et de vélocité.


    Ceux qui adhèrent à la pratique du jogging peuvent ensuite se diriger vers le cross provincial (le 6 novembre à Cointe) et interprovincial (le 13 novembre à Hannut).

    Source 

  • Présentation des équipages Régionaux Condroz 2019‎ le 26 octobre 2019

    Lien permanent

     

    Comme chaque année, ce samedi 26 octobre, aura lieu sur la grand place de Huy la traditionnelle présentation à la presse et au public des équipages participant au Rallye du Condroz.

    Durant cette soirée, les voitures ainsi que le parcours du rallye seront présentés.


    Cette année encore et en collaboration avec le Royal Motor Club Huy une tombola sera organisée et récompensera un équipage régional présent lors de la présentation. Celui-ci se verra offrir une remise sur l'engagement

    Un certain nombre de tickets boissons vous seront distribués au début de la soirée.


    Réservation :
    - via Page facebook
    - Jean-fred Collignon 0475/68.21.41
    - Johan Jalet 0493/49.70.86

    Présentation des équipages Régionaux Condroz 2019

  • Marche ADEPS des pionniers de Villers-le -Temple dimanche 27 octobre 2019

    Lien permanent

    Le dimanche 27 octobre prochain organisation d'une marche ADEPS  au profit d'un voyage humanitaire en juillet 2020 des pionniers .

    Celle-ci se passera au tennis de Villers-le-Temple (TC Templier) de 8h à 18h avec bar et petite restauration à disposition.

    Les différents parcours offerts sont 5 - 10 - 15 - 20 km et traverse notre belle commune et ses bois. 

    27 octobre pion.JPG

  • Ils ont besoin de votre soutien et surtout de vos visites

    Lien permanent

     

    Casting Pékin Express 2020 , Les Belges...Inconnu

    Ils ont besoin de vos visites sur la vidéo
    Il semblerait qu'ils ont besoin 50 000 vues pour être sélectionné
    Ils travaillent sur Huy , ils sont des régionaux , ils sont deux ,ils sont motivés , ils aiment la rigolade .

    Un plaisir pour tous d'avoir un duo de notre région ,donc aller voir la vidéo 

    https://youtu.be/Z2JswGfD6E0

     

  • La 46e édition qui se déroulera les 1, 2 et 3 novembre 2019 prochain !!! les infos

    Lien permanent

    Toute l’équipe s’affaire pour finaliser les derniers préparatifs du grand rendez-vous rallystique de l’année qui clôture le championnat de Belgique des rallyes. Grande nouveauté cette année, le Rallye du Condroz figure parmi l’European Rally Trophy, une compétition qui reprend 36 épreuves dans 21 pays différents.

     

    Les fidèles habitués de la « Cabane » pourront encore bénéficier d’une spéciale show tracée autour de l’endroit devenu incontournable.

    Mais le plus grand changement cette année se situera au niveau des entrées.

    En effet, la spéciale test du vendredi 1er novembre à Ben-Ahin sera scindée en deux parties puisque les 30 premiers concurrents, après un passage préalable aux vérifications techniques le jeudi soir, pourront affiner leurs réglages le vendredi matin et laisseront ainsi la place aux autres équipages dans l’après-midi.

    Une importante modification sera aussi apportée à cette spéciale test puisqu’elle sera payante à un prix démocratique de 5 euros, mais toutefois incluse si vous vous procurez le pass général au prix de 25 euros comme les années précédentes. A noter que des « Shuttle » véhiculeront gratuitement les spectateurs depuis la place de Gives. Il vous donnera ainsi accès aux spéciales des 3 journées prévues lors de cette 46e édition.

     

    Il est une nouvelle fois important de conscientiser les amateurs de sport moteur sur leur collaboration aux entrées de chaque spéciale afin de faire perdurer l’épreuve mythique qui sillonne notre arrondissement.

    Timing

    Cette 46e édition proposera aux participants une distance totale sous le chrono de 226,78 kilomètres soit presque 15 de plus que lors de l’édition précédente. Le nombre de spéciales sera quant à lui identique à l’année dernière, avec à nouveau 20 tronçons chronométrés. Ils seront toutefois répartis différemment puisque les concurrents devront en découdre sur 12 spéciales le samedi et  le dimanche.

    La journée du samedi se composera comme suit pour la première boucle : Wanzoul (8,78km), Héron (11,32km), Bodegnée-Amay (8,80km).

    Les concurrents reviendront ensuite à l’assistance au cœur de la cité mosane avant de repartir pour trois spéciales avec : Ben –Ahin (5,52km), Perwez-Marchin (21,99km) et Ramelot (7,89km) et ce, à parcourir à deux reprises.

    La journée du dimanche sera quant à elle plus courte avec : Wanze (10,40km), Villers –le –Bouillet (12,65km) avant un retour à l’assistance. Les participants migreront ensuite vers le Condroz avec Strée (12,23km) et la nouvelle de cette 46e édition, Ouffet-Clavier (13,81km) qui sera en alternance avec Engis lors des prochaines éditions.

    Ces 4 tronçons chronométrés seront à parcourir à deux reprises avant le podium final qui se tiendra aux alentours de 17h.

    Il est cependant trop tôt pour parler des engagés, mais outre les locaux et les différents protagonistes actuels du championnat, nul doute que le Royal Motor Club de Huy est à pied d’œuvre pour à nouveau proposer un plateau 5 étoiles.

    Par GILLES DANDUMONT

    Source 

  • Découvre 3 sports pour seulement 30 euros dans toute la province de liège

    Lien permanent

    l’Académie provinciale des Sports.

    un produit du Service des Sports de la Province de Liège s’adresse aux enfants de 4 à 11 ans.

    Son principe est simple : chaque participant doit choisir trois sports différents.

    Chaque trimestre, il aura ainsi l’opportunité de découvrir une nouvelle discipline (chaque sport est pratiqué une fois par semaine durant 3 mois). 

    L’objectif de l’Académie provinciale des Sports est de permettre au sportif en herbe de trouver le sport qui lui convient réellement et, éventuellement, par la suite s’inscrire dans un club. Il s’agit également d’un service démocratique puisque l’inscription coûte seulement à 30 euros/ an. 

    De plus, nos moniteurs qualifiés assurent au participant une pédagogie personnalisée et adaptée à son âge (4 à 6 ans avec de l’éveil sportif, dont la psychomotricité et l’accoutumance à l’eau ou avec des baby sports, et de 6 à 11 ans avec de la découverte sportive). 

    Grâce aux villes et communes qui collaborent avec notre Service, des activités sont proposées dans toute la province de Liège,

    . Vous trouverez,  toutes les informations sur l’Académie et les sports proposés tout près de chez vous sur le lien : https://www.provincedeliege.be/fr/node/7104 

    Comme vous pourrez le constater, il y en a vraiment pour tous les goûts et nous espérons vraiment que les jeunes pourront trouver « basket à leur pied » grâce à l’Académie ! 

     Les inscriptions pour l’Académie, qui commencera le 30 septembre 2019, sont d’ores et déjà ouvertes.  

     

  • Bonne nouvelle pour les amateurs de sports mécaniques, le Rallye du Condroz passe à Ouffet le dimanche 3 novembre 2019

    Lien permanent

    Comme annoncé dans nos éditions du 2 septembre dernier, la 46e édition du Rallye du Condroz saluera le retour de la spéciale Ouffet-Clavier.

    Le Rallye du Condroz, dernier grand rendez-vous belge de l’année pour le compte du championnat de Belgique, aura lieu les 1er, 2 et 3 novembre prochains.

    Au programme des 20 spéciales, la grande nouveauté sera le retour, après trois ans d’absence, de la spéciale Ouffet-Clavier dans une version inédite longue d’un peu plus de 14 km le dimanche 3 novembre.

    La bourgmestre d’Ouffet, Caroline Cassart, a participé ce mercredi à une réunion de coordination avec la commune de Clavier pour le retour de cette grande épreuve automobile dont elle se réjouit. « Le parcours sera sensiblement le même que pour les Boucles claviéroises et passera par Ouffet, Warzée, Pair jusqu’Atrin. Je suis heureuse d’accueillir une nouvelle fois cet événement sportif qui a une belle renommée dans la région, tout en limitant les désagréments pour les riverains puisque ce n’est qu’une fois tous les deux ans », a-t-elle indiqué sur sa page Facebook.

    « C ’est en effet une volonté communale que cette épreuve passe par notre commune tous les deux ans, en collaboration avec la commune voisine de Clavier. C’est une activité qui fait bouger notre arrondissement et qui possède une renommée internationale. Elle fait vivre les commerces et apporte un attrait touristique à Ouffet. Ce sont les raisons pour lesquelles on prépare cet événement au mieux pour permettre aux sportifs de s’exprimer et pour que les riverains qui n’apprécient pas ce sport soient le moins dérangés possible », ajoute Caroline Cassart.

    Du côté de l’organisateur, le Royal Motor Club de Huy, c’est aussi la satisfaction. « Nous sommes très contents de revenir à Ouffet. Nous essayons toujours de travailler en bonne entente avec les communes. Nous donnons d’ailleurs le nom des spéciales aux communes car nous estimons que c’est un juste retour des choses pour les communes. Ce sera donc la spéciale Ouffet-Clavier puisque les deux communes travaillent ensemble. Nous essayons aussi de donner une dimension encore plus condruzienne pour le Rallye du Condroz et ce sera bien le cas avec cette spéciale. Les réunions avec la commune d’Ouffet se sont très bien passées et nous envisageons de belles perspectives à long terme si tout se déroule bien le 3 novembre prochain. La spéciale Ouffet-Clavier sera différente de celle des éditions précédentes du rallye », précise Benoît Galand, responsable de la communication du Rallye du Condroz.

    Par MARC GÉRARDY

     

    Source

  • Portes ouvertes au Mosan Club le 29 septembre 2019

    Lien permanent

     

    Découvrir Les cours de danses

    Plus de 40 ans d'expériences

    rue Chenia 16
    4540 Amay
    0477 31 41 33
    www.mosadanceclub.be

    Mosadanceclub

    Porte Ouvert

  • Un kit de départ entre 80 et 100 €, chaque semaine des cours de canicross et de bike-jöring à Clavier

    Lien permanent

    Manon Wathelet ne pensait jamais faire de la course son sport de prédilection. Pourtant, elle court désormais 4 à 5 fois par semaine avec son husky, Alfie, via la pratique du canicross. Une passion dévorante qui découle, il y a trois ans, sur la création d’un groupe « Au Pat’ Course », basé à Clavier. « Depuis cet été, on est passé en ASBL et on organise de plus en plus d’événements », précise Manon.

    On est entre 15 et 20 membres actifs mais cela varie en fonction des lieux et des types d’entraînement car certaines personnes viennent de la Hesbaye et d’autres du Condroz. » Chaque mercredi, ils se retrouvent à 18h pour une séance de canicross ou de bike-jöring. Courir ou pédaler avec son chien peut se faire à tout âge et il n’est pas nécessaire d’être un sportif aguerri. Mais Manon nous met en garde… Une fois goûté à l’une de ces deux disciplines, il est très difficile de ne pas devenir accro.

    Un kit de départ entre 80 et 100 €

    Pour débuter, il vous faudra investir dans une bonne paire de baskets et dans un matériel de qualité pour votre animal afin qu’il ne se blesse pas. « Pour le canicross, il faut acheter un harnais de traction adapté à la morphologie du chien, une ligne de trait et un baudrier pour le maître. Pour le bike-jöring, il faut aussi une ligne de trait mais plus grande et une barre de traction afin que la laisse ne s’enroule pas dans la roue du vélo si le chien ne tracte pas assez. Pour un kit de départ, il faut compter entre 80 et 100 € ; c’est un budget mais si on en prend soin, il peut durer des années. »

    Toutes les races de chien sont les bienvenues chez « Au Pat’ Course ». « On peut courir avec un chien de n’importe quel âge sauf avec les chiots car ils n’ont pas encore terminé leur croissance et on déconseille les chiens au nez plat comme les bouledogues. » Si vous n’en avez pas, il faudra simplement vous munir d’une assurance familiale car les cours dispensés par l’ASBL sont gratuits. Cette dernière conseille également de s’affilier à la Fédération Belge de Canicross.

    Envie de tester ? Inscrivez-vous sur le groupe Facebook « Au Pat’ Course » pour prendre contact avec l’ASBL. « Cela varie en fonction de la demande mais on organise en général 4 séances d’initiation par an. Et il est toujours possible de se présenter un mercredi car il y a un groupe de débutants. »

    Par J.RE.

     

    Source

  • Découvre 3 sports pour seulement 30 euros dans toute la province de liège

    Lien permanent

    l’Académie provinciale des Sports.

    un produit du Service des Sports de la Province de Liège s’adresse aux enfants de 4 à 11 ans.

    Son principe est simple : chaque participant doit choisir trois sports différents.

    Chaque trimestre, il aura ainsi l’opportunité de découvrir une nouvelle discipline (chaque sport est pratiqué une fois par semaine durant 3 mois). 

    L’objectif de l’Académie provinciale des Sports est de permettre au sportif en herbe de trouver le sport qui lui convient réellement et, éventuellement, par la suite s’inscrire dans un club. Il s’agit également d’un service démocratique puisque l’inscription coûte seulement à 30 euros/ an. 

    De plus, nos moniteurs qualifiés assurent au participant une pédagogie personnalisée et adaptée à son âge (4 à 6 ans avec de l’éveil sportif, dont la psychomotricité et l’accoutumance à l’eau ou avec des baby sports, et de 6 à 11 ans avec de la découverte sportive). 

    Grâce aux villes et communes qui collaborent avec notre Service, des activités sont proposées dans toute la province de Liège,

    . Vous trouverez,  toutes les informations sur l’Académie et les sports proposés tout près de chez vous sur le lien : https://www.provincedeliege.be/fr/node/7104 

    Comme vous pourrez le constater, il y en a vraiment pour tous les goûts et nous espérons vraiment que les jeunes pourront trouver « basket à leur pied » grâce à l’Académie ! 

     Les inscriptions pour l’Académie, qui commencera le 30 septembre 2019, sont d’ores et déjà ouvertes.  

     

  • Une nouvelle méthode de formation des jeunes en démonstration à Clavier aujourd'hui lundi, dès 18h30,

    Lien permanent

    Aujourd'hui lundi, dès 18h30, La Clavinoise accueillera une séance d’entraînement un peu particulière.

    Elle sera dispensée à une sélection de U6 et U7 du club claviérois par José Huynen. José Huynen, plus besoin de le présenter pour les plus anciens. Après une carrière de joueur et d’entraîneur aux quatre coins de notre province, ce pédagogue est resté au service du football, concerné au plus haut point par le développement et la formation des jeunes.

    Il est désormais vice-président de la Communauté des Entraîneurs Francophones de Football, lancée il y a un peu plus de deux ans.

    « Cette séance d’entraînement est ouverte à tous mais est destinée plus particulièrement aux formateurs U6, U7, U8 ainsi qu’aux directeurs techniques et coordinateurs des écoles de jeunes. »

    Et quand on connaît un peu le Hesbignon, on sait qu’on ne va pas assister à des méthodes de travail conventionnelles. « Traditionnellement, l’éducateur s’attache à développer les gestes techniques par la répétition de situations simplifiées.

    Moi, j’utilise la méthode LED : Liberté pour apprendre, Expérimentation motrices personnelles, Développement moteur spontané. C’est une pédagogie situationnelle, autrement dit l’action technique se construit en match, que ce soit en un contre un, deux contre deux ou trois contre trois.

    Elle n’est plus la condition première.

    C’est le jeu qui est l’élément central, pas une récompense de fin d’entraînement. »

    Bref, à l’encontre de ce qui est prôné depuis des années. « Mais c’est complémentaire des séances « Starters » et « Festi-Foot » organisées par la Fédération », tempère-t-il. « L’enfant joue pour apprendre, il n’apprend pas pour jouer. »

    Rendez-vous lundi à Clavier pour découvrir la mise en place pratique de cette philosophie.

    Par LAURENT MAES

     

    Source 

  • Souper Rallye Dal Molin Nicolas le 12 octobre 2019 à Saint-Séverin

    Lien permanent

    Afin de finaliser la participation au rallye du Condroz  ils organisent un sympathique souper a la salle de st Séverin Nandrin rue Engihoul 

    menu :

    adulte: 2 boulettes + frites = 12 euros
    enfant : 1 boulette + frites = 10 euros

    Suivi d'une soirée dansante .

    Réservation : 0493/305421

     

    Souper Rallye Dal Molin Nicolas

    Public
     · Organisé par Nicolas Dlm