Actu des communes voisines - Page 5

  • Libération de la ville de Liège 75 ème anniversaire

    Lien permanent

    Il y a 75 ans, Liège fut libérée de l'occupation. Les 7 et 8 septembre prochains, la Ville de Liège organise un weekend de commémoration afin de célébrer l’anniversaire de cette libération par les troupes américaines en 1944.
    Au programme : 
    - campement d'époque dans le parc d'Avroy
    - cérémonies patriotiques
    - défilé de véhicules d'époque dans les rues de Liège
    - concert du "Odyssey for Friends Big Band" dans le parc d'Avroy.
    https://www.liege.be/liberation
    75e anniversaire de la Libération de la Ville de Liège

     

    Source

     

     

     

     

  • Joufgging vendredi 13 septembre 2019 de 18h30 à 23h

    Lien permanent

    Joufgging  

    Vendredi 13/09 Ouffet de 18h30 à 23h

    1,5 km (enfants) gratuit départ 18h30,4.5km , 7km et 12.5km II Départ 19h : Institut Libre du Condroz, rue du Perron 31 II  6€, 5€ en prév. & enfant gratuit II  http ://joufgging.webnode.be

  • ‎Les Amaytoises 2019 les 13, 14 & 15 septembre 2019

    Lien permanent

    « Les Amaytoises » !
    Plus qu'un concept, c'est une volonté de vivre sa commune autrement.

    Parce qu'il est urgent de renforcer les liens de proximité et de rassembler tous les citoyens Amaytois

    Annonce le Facebook de la commune 

    Les équipes ont pris le soin de concocter une programmation diversifiée, axée notamment sur les saveurs du terroir, dès le vendredi 13 septembre, avec un marché de produits artisanaux et régionaux ; et axé sur le sport avec la remise des Mérites sportifs 2018-2019.


    Samedi 14 septembre, la journée commence par l'accueil des citoyens et des nouveaux habitants.

    Les services communaux, le tissu associatif, social et culturel vous attendent toutes et tous sur la Grand-Place.

    Parce que la commune, c'est la mise en commun des ressources de chacun au service de tous, notre Administration et l'ensemble des forces vives d'Amay  apportent leur aide en répondant aux questions et vous conseillent dans vos projets et/ou activités que vous développez tout au long de l’année.

    Projets d’urbanisme, stages pour enfants, participation au Plan Communal de Développement de la Nature, à Amay en Transition ou à un comité de quartier, etc…vous devriez trouver des réponses à vos multiples questions.

    De nombreuses animations sont également prévues l’après-midi : un jeu dédié aux familles "Fort Boyard Amaytois" avec cette année encore, un mur d’escalade (accessible à tous dès le matin), une descente en death-ride ou encore un simulateur de saut en parachute, des châteaux gonflables, une animation du Club de tir ou encore des expositions : « Sur la route » à la Maison de la Poésie et « 40 ans de présence poétique » autour des œuvres littéraires et picturales de Béatrice Libert, à la Collégiale.

    La soirée du samedi 14 septembre sera consacrée à l’ouverture de la saison « Concerts » au centre culturel d’Amay avec la venue de Matteo Terzi-Soltanto (candidat finaliste The Voice 2019).

    Faire la fête et bouger !
    Dimanche 15 septembre est entièrement consacré à la Mobilité sous toutes ses formes avec la 13e journée sans voiture et, pour les plus vaillants, l'incontournable rendez-vous des joggeurs, le Semi-Vert qui en est à sa 7e édition.

    Il y aura aussi une balade en vélo qui vous fera (re)découvrir tous les chemins et sentiers de la commune.
    Des visites guidées des tours & charpentes de la Collégiale sont également prévues l’après-midi. Une manière insolite de découvrir le patrimoine !

    Vous familiariser avec la trottinette électrique le dimanche 15 septembre sur la Grand-Place !

    Cerise sur le gâteau, cette année encore, la Descente urbaine aura lieu : une course spectaculaire à vélo en plein coeur d’Amay à laquelle pas moins de 80 jeunes participent.

    Consultez tout le programme sur www.amay.be.

     

     

    Commune d'Amay

    Les Amaytoises 2019

  • Les enfants (7-18) apprennent la programmation informatique à Clavier

    Lien permanent

    Les ateliers de programmation auront lieu dans un local de l’école Les Avins un dimanche après-midi par mois. Le développeur compte d’ailleurs sur le soutien de la commune, qui pourrait mettre des ordinateurs supplémentaires à la disposition des enfants.

    « L’ASBL, de son côté, fournit des adresses mail ou des vieux PC », précise le développeur Karl Wilvers, à l’origine du projet sur Clavier.

    De la programmation à la campagne, c’est plutôt rare et c’est une des raisons qui a poussé Karl Wilvers à développer un dojo à Clavier : « Les enfants n’ont plus besoin d’aller à Marche ou à Liège. Pour l’instant, je vise les habitants de la commune, mais les enfants des communes avoisinantes sont les bienvenus.

    A termes, j’aimerais les inclure dans le projet ».

    Des communes qui rejoindront un réseau mondial. Au total, 58.000 jeunes prennent part aux ateliers de CoderDojo dans 105 pays.

    Comment ça se passe ?

    Karl Wilvers a déjà testé la méthode CoderDojo sur ses filles de 7 et 8 ans. « Elles s’amusent à faire de la programmation par blocs. Elles habillent des personnages, font des petites animations... », explique le papa de trois enfants. « Ce n’est pas un cours magistral. En fonction de leur âge et de leurs compétences, les enfants se lancent dans la programmation par blocs, la robotique ou la programmation python. Il n’y a pas d’examen, mais ils doivent accomplir certaines tâches pour obtenir leur bracelet de couleur, qui correspond aux ceintures en arts martiaux », sourit Karl Wilvers.

    Lors de ces ateliers, on ne parle pas de professeur ou d’enseignant, mais de coach. En cas de problème, les enfants ne peuvent faire appel au coach qu’en dernier recours ! « On les encourage à utiliser les softskills. Quand un jeune rencontre un souci, il cherche la solution seul. Si il n’y arrive pas, il a recours à internet, ou demande l’aide d’un camarade. Si rien ne fonctionne, je viens débloquer la situation », décrit le coach. Les « ninjas » (nom donné aux élèves) apprennent à coder, mais aussi à stimuler leur logique et leur sociabilité.

    Des ateliers gratuits!

    Les ateliers sont gratuits et ouverts aux jeunes de 7 à 18 ans. Possibilité d’utiliser son PC, mais des ordinateurs sont disponibles sur place. Les ateliers durent 3h de 14h à 17h un dimanche après-midi par mois. Ils se déroulent à l’école Les Avins (rue de l’école 2). La première session aura lieu le 22 septembre.

    Il faut s’inscrire avant chaque atelier. Les inscriptions se font via Eventbrite directement sur la page Facebook « CoderDojo Clavier ». Pour ceux qui hésiteraient, Karl sera présent à la Journée des Claviérois ce samedi 24 août pour répondre à toutes vos questions.

    E.F.

    Source

  • L’Anthisnoise Cécile Volkel va apporter une aide psychologique aux jeunes golfeurs

    Lien permanent

    Il ne suffit pas d’avoir du talent, un potentiel athlétique hors norme, ou même des qualités techniques au-delà de la norme pour devenir un sportif de haut niveau. Le mental joue un rôle aussi important que le physique dans la réussite d’un athlète.

    C’est vrai pour tous les sports. Récemment, Reggie Jackson, le meneur de jeu de l’équipe des NBA Pistons, n’a pas hésité à le rappeler à tout le monde dans le film High Flying Bird : « Même lorsqu’on a atteint le haut niveau, la différence entre les joueurs se situe au niveau du mental car tous sont talentueux. »

    Robert Waseige aussi était convaincu qu’il était nécessaire pour un sportif de pouvoir bénéficier d’un coaching mental.

    Christophe Grégoire, l’ancien Diable rouge, confirme : « Lors de mon passage à Anderlecht, nous bénéficions d’une aide à ce niveau. » Tous les plus grands athlètes, de Tiger Woods à LeBron James ont au minimum travaillé leur mental.

    Le golfeur belge Laurent Richard, qui a évolué sur plusieurs tours européens professionnels et enseigne depuis plus de 20 ans, en est parfaitement conscient et entend lancer prochainement une nouvelle formule d’apprentissage et de perfectionnement de sa discipline de prédilection au Golf Five Nations de Durbuy-Méan. L’objectif : travailler le physique, la technique et le mental des golfeurs tout en rendant la discipline accessible au plus grand nombre. C’est là qu’intervient la Liégeoise Cécile Volkel.

    Consciente que l’état psychologique d’un athlète influe inévitablement sur ses performances, elle s’est lancée dans le coaching mental et développement personnel en effectuant une formation intensive.

    Aujourd’hui, elle travaille avec des sportifs de tous niveaux : cyclistes, joueurs et joueuses de tennis… et, évidemment, des golfeurs. Laurent Richard compte donc faire appel à ses services pour l’épauler et travailler le mental des élèves. « En sport, le mental bloque souvent à un moment où à un autre », explique-t-elle. « Mon travail consiste à accompagner les athlètes à se libérer, à se révéler. Pour ce faire, nous fixons ensemble des objectifs concrets avec la personne. Il importe tout d’abord d’identifier le frein, ensuite on active un levier pour évoluer. Mais pas question de se prendre la tête.

    Il est important que la démarche soit positive. Oui, il y a un souci, mais il y a aussi et surtout une solution ! En effet, il est préférable d’appréhender le problème avec bienveillance, en le relativisant. Cela aidera à trouver une solution. » Et la coach de donner un exemple concret : « La personne m’explique ce qui se passe dans sa tête et ce qu’elle ressent dans son corps au moment où un match bascule ainsi que les circonstances qui l’entourent.

    Je l’invite alors à revivre cette situation, à se projeter afin d’identifier l’émotion (par exemple la peur) qui se cache derrière. Il y a toujours quelque chose derrière une peur. Que ce soit la peur de la victoire, de la défaite, la crainte de décevoir… Le but est d’identifier cette peur et d’accompagner la personne à l’accueillir plutôt que de la refouler. Lorsque la personne parvient à comprendre à quel moment la peur s’empare d’elle et influe donc sur son jeu, il est possible de mettre en place une stratégie, ensemble, pour évoluer et performer. » Ensemble, un point nécessaire dans le processus. Car Cécile Volkel accompagne la personne qui, elle, en contrepartie s’engage à s’investir et réaliser des efforts.

    Dans le cadre du golf, elle prendra en charge les élèves en groupe. « Le projet est actuellement en cours de finalisation et la préparation mentale fera partie intégrante du programme. Certes tous les jeunes sportifs ne deviendront pas des champions, mais il est possible de porter plus haut chaque enfant, en associant à l’approche technique et tactique, une approche mentale. Et ça, c’est déjà très bien ».

    Pas question de marteler les participants de concepts psychologiques rigides. Le sport doit avant tout avoir l’épanouissement personnel pour vocation. L’état d’esprit dans lequel on le pratique est aussi important, et sans nul doute essentiel à la performance, que la technique.

    J.V

    Source 

  • ‎Brocante et Charmes Au Château de La Motte 15 septembre 2019 à vos agendas

    Lien permanent

    Le Rotary Club Huy-Rondia organise le 15 septembre 2019, au profit de ses oeuvres, sa brocante « charmes d'antan et d'aujourd'hui » au Château de la Motte à Huy !!!

    Venez profiter d'un cadre exceptionnel et historique en plein coeur de la ville de Huy.

    !ENTRÉE GRATUITE POUR LES VISITEURS!

    Au programme:

    - Antiquaires à l'intérieur du château

    - Brocante dans le parc du château - le stand de 3 mètres à SEULEMENT 10€ - GRATUIT pour les visiteurs

    - Bars à soft, bières, vin et champagne

    - Barbecue

    - Assiettes de saumon garnies

    - Tartes artisanales

    - Accès au parc et au château gratuit !

    - Musique d'ambiance

    !!! BOUTEILLE DE CHAMPAGNE OFFERTE À LA 1000ÈME ENTRÉE !!!

    Vous souhaitez devenir exposant?? RIEN DE PLUS SIMPLE!!

    Inscrivez-vous par email -> charmesdantan150919@gmail.com

    ou par téléphone : 0479 304 400

    Numéro de compte bancaire: BE72 8508 1134 8616



    Le rotary club Huy-Rondia

     

    Dimanche 15 septembre 2019 de 08:00 à 18:00

    Rue de la Motte 38, 4500 Huy, Belgique
    Organisé par Rotary Huy-Rondia

    Rotary Huy-Rondia

    Brocante et Charmes Au Château de La Motte

  • Un village des métiers à la Journée Retrouvailles aujourd'hui 25 août 2019 à Modave

    Lien permanent

    Cinquième édition de la « Journée Retrouvailles » à Modave aujourd'hui dimanche dès 10h au complexe sportif de Vierset.

    « L’objectif est de rassembler en un même lieu tous les habitants de Modave.

    Ce sera la 5ème édition aujourd'hui dimanche et nous avons toujours été gâtés par la météo.

    Une grande journée conviviale, sportive et récréative pour et par les habitants de nos villages.

     Entrée gratuite.

    Une nouveauté cette année, le Village des métiers en collaboration avec le GAL, Groupement d’Action Locale Pays des Condruses », précise le bourgmestre Eric Thomas.

    Au programme, à 10h aujourd'hui dimanche 25 août, une balade guidée pour découvrir le village de Vierset. Il y aura aussi une course à pied en collaboration avec « Je cours pour ma forme ». Ce sera aussi une sortie « plogging », ce qui veut dire que les participants ramasseront en même temps les déchets sur les bords de la route.

    A 11h30, les autorités communales de Modave remettront les primes de naissance et accueilleront les nouveaux Modaviens.

    A 12h30, l’administration communale offrira l’apéritif à tous les habitants ainsi qu’un repas barbecue aux 350 premiers Modaviens qui ne devront payer que leurs boissons !

    Les aînés, environ une centaine, se verront offrir aussi un repas, tout compris, concocté par le traiteur « Elise Emois ».

     

    Dès 12h30, il y aura également des animations pour enfants et adultes proposées par l’asbl de Modave « Les quatre éléments ». Les clubs, les associations, les écoles et les partenaires de la commune seront présents.

    Il y aura un grand parc de châteaux gonflables sur le terrain de football. Et à 15h, un spectacle tout public de mimes et de jongleries, gratuit, sera présenté par la compagnie « Smart Hands » et intitulé « ...  ? ! ».

    Bar et restauration à prix démocratiques.

    Nouveauté : un village des métiers

    Nouveauté cette année, un village des métiers en collaboration avec le GAL Pays des Condruses.

    « En septembre dernier, nous avons lancé la plate-forme MonCondroz.be pour donner plus de visibilité aux indépendants, commerçants, artisans, entreprises et professions libérales des sept communes (Clavier, Anthisnes, Ouffet, Tinlot, Modave, Marchin et Nandrin).

    Environ 40 % d’entre eux (400) sont actuellement répertoriés sur notre portail et chacun dispose de sa page avec ses numéros de contact, ses horaires, des photos, des vidéos, un historique, une page Facebook, ... Nous voulons soutenir l’économie locale et permettre aux sociétés de mieux se connaître entre elles et de les faire connaître aux Modaviens ».

    explique Kathleen Vanhandenhoven, chargée de mission économie pour le GAL Pays des Condruses.

    Il y aura 12 participants dans ce village des métiers  : Les ateliers de Dame Jo (loisirs créatifs), Epuval (épuration des eaux usées), Fleur de glace (glacier), « Oh My dress & Seulement lui » (vêtements hommes et dames vendus à domicile), NLY créations (foulards), Interlude Zen (massages), Miss Marmelade (confitures), Sculpture, biture et confiture, Formaction (coaching sportif), Benoît Damoiseau (maçon), Glace Christine et MonCondroz.be  « C’est bien pour une première. Cela va draîner un nouveau public », se félicite Eric Thomas.

    PAR MARC GÉRARDY

    Source 

  • Journée des familles au fort le dimanche 25 aôut 2019, parcours musical au coeur de l'Amérique latine Entrée gratuite

    Lien permanent

    Journée des familles au fort le dimanche 25 aôut à 15 h.

    Parcours musical au coeur de l'Amérique latine (Brésil, Venezuela, Mexique et colombie).

    En collaboration avec le festival d'Art de Huy.

    www.festivalarthuy.be

    Entrée gratuite.

     

     

    Ville de Huy (Officiel)

    Journée des familles Parcours musical

     

  • Ce samedi 24 août, c’est la journée des Claviérois sous le signe de l’écologie sur la place du marché à Clavier-Station !

    Lien permanent

    Ce samedi, une journée des Claviérois sous le signe de l’écologie

    L’inscription est obligatoire pour participer à cette conversation qui établira un état des lieux de la situation à Clavier. Des idées, des suggestions, des réclamations sur le sujet ? Elles sont les bienvenues. Il s’agira aussi de l’occasion de découvrir la plate-forme de covoiturage active sur Facebook depuis le mois de juin.

    On poursuit dans le thème avec un atelier de fabrication de produits d’entretien écologiques à 12h. L’atelier dure une heure et se concentrera sur la confection de produit multi-usage et d’une crème à récurer. Il sera également possible de tester les trottinettes et vélos électriques de chez e-bike à Nandrin de 9h à 16h (âge minimum : 16 ans).

    A 13h30, heure du goûter et animation pour les aînés gratuite. Le repas sera suivi à 15h d’un spectacle musical réservé aux enfants dans l’église par Nestrio, un groupe de reprises de chansons françaises, notamment. A 16h30, remise des primes de naissance et accueil des nouveaux habitants, suivie par la remise des trophées sportifs à 17h30.

    En fin de journée, moment de convivialité autour d’un apéro offert à tous. A partir de 19h30, le bourgmestre et le Collège communal de Clavier invitent les citoyens à un barbecue et au bal du bourgmestre. La soirée se déroulera sous le chapiteau installé place du marché. Il n’est plus possible de s’inscrire pour le barbecue mais la soirée, elle, est gratuite. Tous les bénéfices seront reversés à des associations locales, et, entre autres, au comité de parents de l’école d’Ocquier.

    Inscriptions pour les activités et infos au 086/34.94.27 ou par mail à isabelle.garroy@clavier.be.

    Par
    E.F.

    Source 

  • Inauguration d’un sentier didactique ce samedi 24 août 2019 dans le Condroz

    Lien permanent

    Ce samedi 24 août, double événement à Ferrières.

    D’abord, le traditionnel Bucolique Festival fête son deuxième anniversaire et renforce, par la même occasion, le lien entre ruralité et culture.

    Cette année, le festival s’exporte dans les bois avec trois concerts organisés en pleine campagne ferrusienne. Le départ de l’une d’entre elles se fera à la réserve naturelle de la Picherotte.

    Située aux abords du hameau « Le Trou », cette réserve a été créée en 1982. Restaurée en 2018, avec le soutien du Programme wallon de Développement Rural, la réserve de la Picherotte bénéficie à présent d’un sentier didactique. «Le site est riche au niveau naturel. On ne s’en rend pas forcément compte quand on le visite, on a donc décidé d’installer des panneaux didactiques le long de la ballade balisée (losange vert) », explique Catherine Robinson, chargée de projet à l’ASBL Les découvertes de Comblain. Ce site naturel est, notamment, la maison d’espèces exceptionnelles autant au niveau de la faune que de la flore. « Il y a, par exemple, l’orchidée tachetée ou la couleuvre à collier. Cela fait plusieurs années qu’on n’avait plus observé de couleuvre dans la réserve. Lors de la restauration, tout a été fait pour favoriser son retour. C’est un oiseau très exigeant. Et victoire, la couleuvre à collier a fait son retour à la réserve de la Picherotte !», se réjouit Catherine Robinson. L’entretien du site est, par ailleurs, assuré par six vaches, menées par une éleveur local.

    Le création de ce tout nouveau sentier didactique est rendu possible grâce à plusieurs acteurs tourisme, enseignement et nature de la région : Natagora, le Plan Communal de Développement de la Nature de Ferrières (PCDN), l’ASBL Les découvertes de Comblain et l’enseignement provincial de promotion sociale Ourthe-Vesdre-Amblève.

    Bucolique Festival

    L’inauguration du sentier didactique se déroulera ce samedi 24 août, mais vous devrez prendre votre mal en patience car cette découverte en avant-première est déjà complète. Par contre, il reste quelques places pour assister au concert organisé à l’entrée du sentier dans le cadre du Bucolique Festival. Infos et réservations : www.bucolique.be.

     

    ESTELLE FALZONE

    Source

  • RALLYE SPRINT MICKY 24 & 25 AOÛT 2019

    Lien permanent

    Amay -Engis-Nandrin-Modave

    Rallye Sprint Micky clic ici.pdf

     

    Infos complètes clic ici <

  • ‎Exposition de peintures Académie Des Ardennes Asbl‎ 7 et 8 septembre 2019 à vos agendas

    Lien permanent

    Les ateliers de la section Peinture, enfants, ados et adultes, se réunissent pour vous proposer une exposition de peintures, aquarelles, dessins....
    Rencontre avec les animatrices, inscriptions pour l'année 2019-2020 aux ateliers de la section Peinture et Artisanat.
    Entrée gratuite, bar, petite restauration, tombola

    du 7 sept. 11:00 au 8 sept. 18:00
     

     

     
    Salle aux Oies, rue aux Oies à 4590 Ouffet

     

     

    Académie Des Ardennes Asbl

    Exposition de peintures

  • L’heure des contes, des légendes … Le crime de Tolumont à la salle Talier 23,24 et 25 aout 2019 Hamoir

    Lien permanent

    Cette année encore, Hamoir, vivra à l’heure des contes, des légendes … et parfois de l’histoire. Ce vendredi, samedi et dimanche, sera déroulera la pièce « Le crime de Tolumont ».

    Ce spectacle est écrit, scénographié et mis en scène par Francis Cornet. Membre actif du Cercle Historique et Culturel de Hamoir (CHCH) mis en place il y a 7 ans, Francis Cornet confie : « Notre objectif au départ, était de rechercher dans « la petite histoire » du village des faits réels ou des légendes qui ont marqué les gens de leur époque et se sont transmis de générations en générations, le plus souvent oralement ».

    En quatre ans, chaque village constituant Hamoir, après la fusion des communes, aura ainsi confié aux trois autres, les petites histoires qui ont construit leur identité propre et qui aujourd’hui, participent au plus grand ensemble.

    Et Francis Cornet d’ajouter : « J’ai quitté le village de mon enfance voici quelques années, j’y suis revenu pour une cause à laquelle je crois et j’y ai trouvé les équipes les amis les plus sympathiques, les plus talentueux, les plus dévoués que je pouvais espérer ».

    Les représentations ont lieu vendredi et samedi à 20h30, et dimanche à 14h30 à la salle Talier à Comblain-la-Tour.

    Ne tardez pas, il reste encore de la place !

    Infos et réservations auprès de Marie au 0495/27.46.47.

    Source 

  • Réouverture aujourd'hui 23 août 2019, les adeptes de fast-food risquent bien de ne pas reconnaître le Quick

    Lien permanent

    Depuis ce lundi, pour les amateurs du Quick à Huy c'était portes closes.

    Et pour cause… D’importants travaux sont réalisés à l’intérieur du fast-food.

    L’établissement était fermé jusqu’au 23 pour le rez-de-chaussée et le drive.

    L’étage restera quant à lui inaccessible jusqu’au 30 août.

    Les adeptes de fast-food risquent bien de ne pas reconnaître le Quick, avenue Godin à Huy. L’établissement est actuellement en train d’être rénové totalement à l’intérieur. Les travaux ont débuté  lundi.

    « Il s’agit d’un renouvellement de la décoration. Une nouvelle décoration que l’on retrouve déjà à Gembloux et Eupen. C’est un décor propre à Quick », explique Annelies Vantvelt, porte-parole de Quick Belgique. Ces travaux de rénovation obligent évidemment à fermer l’établissement durant quelques jours. « Cela va être rapide car le vendredi 23, le rez-de-chaussée et le drive seront rouverts. Il faudra par contre attendre le 30 août prochain pour accéder à l’étage », ajoute la porte-parole.

    Même si l’établissement fait peau neuve,les boiseries de ce bâtiment atypique ne seront pas remplacées. « Il n’est pas question d’y toucher. Les spécificités du bâtiment seront conservées. Même s’il ne s’agit pas d’un bâtiment classé, nous voulons garder l’esprit de la bâtisse », poursuit Annelies Vantvelt.

    125 places assises

    Le restaurant de type fast-food proposera désormais 125 places assises aux personnes qui désirent manger sur place. « Il y aura toujours la terrasse et un accès pour les personnes à mobilités réduite pour manger au rez-de-chaussée. Elles pourront également se déplacer à l’étage avec l’ascenseur. D’après l’entreprise Next-MGT, qui réalise actuellement les travaux, « ces travaux répondent à un double challenge. Ils doivent être effectués en un temps record avec un cahier de charges à respecter spécifique pour cet ancien bâtiment. S’adapter au décor Quick tout en sauvant les boiseries ».

    Pas de Burger King en vue

    Selon la porte-parole, le Quick de Huy ne changera pas d’enseigne. « Il n’est pas question actuellement que le Quick devienne un Burger King.

    Nous gardons Quick pour le goût des Belges », ajoute-t-elle.

    Fondé en 1970, Quick est une enseigne de restauration rapide d’origine belge. En 2016, tous les restaurants belges Quick ont été rachetés par les fonds d’investissement Kharis Capital, détenteur de la franchise Burger King, une chaîne américaine de fast food. Les Burger King ne cessent de fleurir un peu partout dans le pays. Le Quick de Seraing s’est notamment transformé en Burger King en février dernier.

    PAR A.D

    Source 

  • Manu Huet bien connu sur le Condroz et Manu Bortolotti vont parcourir 300 km dans les Alpes!

    Lien permanent

    Le hasard des courses en commun a mis en présence Manu Bortolotti et Manu Huet. Quelques mots, puis des conversations, puis un projet s’installant dans leurs ambitions de coureurs au long cours.

    « Manu et moi avons déjà couru toutes les courses longues de l’UTMB », explique le premier, administrateur-délégué d’une société de construction. Nous nous sommes vite aperçus que nous avions des cartes d’identité « trails » assez similaires. Comme dans les jeux vidéos, il nous manquait le dernier étage, la PTL, à faire à deux. Après quelques contacts, on a décidé de s’inscrire pendant les dernières vacances de Noël… »

    Arrivait alors la préparation. Logistique et physique.

    « L’idée était de s’entraîner dans les conditions de la course, telles qu’on allait les rencontrer », enchaîne Manu Huet, journaliste de profession. « Des entraînements de nuit pour s’habituer à la privation de sommeil, une allure moins élevée, mais pendant plus longtemps, avec toujours une attention portée sur les sensations de l’autre, la gestion des GPS et des cartes. Ce fut instructif et nécessaire… »

    6 à 10 kilos sur le dos

    C’est que le morceau est gros pour la centaine d’équipes étant autorisées à participer. 300 km dans les Alpes, à faire en « non-stop » (libre à chacun de prendre les temps de repos qu’il souhaite), entre 6 et 10 kilos sur le dos de chacun d’eux (matériel obligatoire de sécurité oblige), un passage à 3200. Des endroits où il ne fait vraiment pas bon avoir le vertige (ils ont dû signer un document qui stipulait qu’ils maîtrisaient la haute-montagne, avec tout ce que cela implique en termes de technicité).

    « Nous sommes conscients qu’il s’agit d’une course d’engagement, de stratégie et de mental », estime Manu Bortolotti. « Moi, personnellement, c’est un aspect qui me plaît. La gestion de l’effort. En plus, on va voir des choses magnifiques. Si je nous estime capable d’arriver au bout ? C’est en tout cas notre objectif. Maintenant, tellement de choses peuvent se passer. Ce qui est sûr, c’est que pour savoir si nous sommes capables de le faire, il faut au moins tenter le coup… »

    Même état d’esprit chez son coéquipier, clairement. « J’ai déjà été beaucoup plus stressé avant un départ d’ultra », confie Manu Huet. « Peut-être est-ce dû au fait que l’on sera deux cette fois. Je n’ai en tout cas pas peur que mes jambes lâchent. Par contre, une grosse entorse ou une chute, bref des choses qu’on ne maîtrise pas trop, oui, j’y pense un peu. Le classement final ? Je n’y pense vraiment pas. En ce qui concerne le rythme à mettre sur cette course, je veux juste partir assez vite que pour ne pas être stressé par la gestion des barrières horaires. On va donc, en tout cas je le vois ainsi, marcher et courir pendant les premières 24 heures. On sait ce que c’est : on l’a déjà fait. Je sais que je gère assez bien la fatigue. Je résiste bien à la privation de sommeil. Mes potes me surnomment même le Phénix parce qu’après un down, je récupère très vite… »

    Par ERIC VERSCHUEREN

    La PTL, c’est quoi?

    300. le nombre kilomètres à faire dans les Alpes, de Chamonix à Chamonix.

    Départ. Le lundi 26/8 à 8 heures.

    Dénivelé. 25.000 mètres de dénivelé positif

    Temps maximum. 152h30 (des barrières horaires devront être respectées)

    Equipe. Les coureurs sont par équipes de 2 ou 3 (111 au départ cette année)

    Autonomie complète. Ils peuvent toutefois se changer sur trois bases de vie prévues sur le parcours. Les participants peuvent évidemment dormir le temps qu’ils veulent dans des refuges ou sur des bases de vie, mais le chrono tourne.

    Le parcours n’est pas balisé. Les équipes doivent rallier des points en s’aidant de GPS et de cartes.

    Nos deux régionaux

    Manu Bortolotti. Hutois, adminsitrateur-délégué d'une société de construction, 41 ans, marié et deux enfants.

    Manu Huet. Bois et Borsu, journaliste aux éditions l'Avenir, 41 ans, marié et trois enfants.

    Source 

  • ‎Résonance - Illuminations. Festival d'Art de Huy 25 août 2019

    Lien permanent

     

    Concert Resonance - Illuminations en quatuor au Festival d'Art de Huy. Avec Samuel CAttiau (contre-ténor), Quentin Dujardin (guitare), Matthieu Saglio (violoncelle), Léo Ullmann (violon). + d'informations : https://www.festivalarthuy.be/2019/02/04/18h-illuminations/

     

     

     

     

  • Ils pensent déjà aux illuminations de Noël !

    Lien permanent

    Un couac cependant, les luminaires « Joyeuses Fêtes » que l’on peut voir dans plusieurs rues de la commune. « Ce n’est pas du meilleur goût », interpelle le conseiller Benoît Jadin (Agir Ensemble). « Je suis d’accord avec monsieur Jadin, ce n’est pas ce que je préfère.

    Cependant, l’objectif, c’est de garnir la rue Sauvenière et l’église pour que les gens s’arrêtent.

    On voit ainsi qu’en période de fêtes, un accueil est réservé aux visiteurs.

    Par ailleurs, j’ai eu de bons échos sur les illuminations dans les rues du village d’Ouffet », défend la bourgmestre, Caroline Cassart.

    Abstention de l’opposition

    Le Collège a reconnu, interpellé par l’opposition, que les illuminations manquaient dans les villages de Warzée et de Ellemelle.

    « Les entreprises fournissent généralement plusieurs communes et plusieurs villes.

    A Ouffet, les illuminations ne restent que de la Saint-Nicolas au 10 janvier.

    C’est une période courte, qui demande un gros budget. On fait du mieux qu’on peut pour égayer la commune avec ce que nous avons », rappelle la bourgmestre.

    Une réflexion sera cependant menée autour des illuminations « Joyeuses Fêtes », qui pourraient être remplacées. En attendant, l’opposition a décidé de s’abstenir.

    PAR E.F.

     Source 

  • RALLYE SPRINT MICKY 24 & 25 AOÛT 2019

    Lien permanent

    Amay -Engis-Nandrin-Modave

    Rallye Sprint Micky clic ici.pdf

     

    Infos complètes clic ici 

  • La Vierge de retour à la Sarte aujourd'hui dimanche soir

    Lien permanent

    Le samedi 10 août, le doyen André Dawance a donné le départ de la Neuvaine à Huy avec la descente en procession solennelle de Notre-Dame de la Sarte, revêtue pour l’occasion de sa robe de cérémonie aux armoiries de la Hesbaye et du Condroz, couronnée de la tiare royale et en possession de son sceptre, de son globe crucifère et des clés de la ville. Installée à la collégiale Notre-Dame, elle a ensuite été en visitation dans les différentes paroisses hutoises.

    Après avoir défilé sur son char doré lors du cortège des Septennales et une dernière visitation dans le quartier Saint-Remy ce vendredi, celle qui a été vénérée durant neuf jours s’apprête à rejoindre l’église de la Sarte. Ce dimanche soir, « elle sera remontée après la messe de la Neuvaine de 20h lors d’une procession aux flambeaux à travers les rues de la ville », précise l’abbé Michel Teheux. « Elle sera portée et accompagnée par les fidèles. »

    Convivial et religieux

    Le président de l’ASBL Septennales ajoute : « C’est un moment très convivial, plus religieux et dévotionnel que la descente avec ses temps d’arrêt et de réflexion très ouverts à toutes les sensibilités et le cortège du 15 août qui n’est pas une procession. À l’inverse, la remontée à la Sarte est bien une procession qui comprend un aspect de prière important. »

    Vers 21h, la procession passera par les rues de la Collégiale et du Pont pour ensuite se diriger vers l’avenue des Ardennes, les rues des Rôtisseurs, des Augustins, du Coq et Vankeerberghen.

    Elle continuera son cheminement en empruntant la place Saint-Denis, la rue du Long Thier, le chemin de la Sauvenière afin de terminer son parcours sur la plaine de la Sarte.

    « Les fidèles ne pourront pas rentrer dans l’église, elle est inaccessible à cause des travaux », précise Michel Teheux.

    Par J.RE.

    Source 

  • Une liaison mode doux

    Lien permanent

    En projet: une liaison mode doux entre Ellemelle/Ouffet et Warzée

    Composé de deux volets, un externe et un interne, le PST reprend des objectifs en matière d’énergie et d’environnement : améliorer la gestion de l’énergie durable et de la biodiversité, gérer les eaux de surface de façon durable et sensibiliser les citoyens au zéro déchet. On retrouve aussi la promotion de la mobilité douce. « Nous voulons équiper nos infrastructures afin de pouvoir développer le mode doux dans la commune. Il apparaît que la N66 qui relie les villages d’Ouffet et Warzée est de plus en plus emprunté par les cyclistes », explique Caroline Cassart. La commune a donc introduit un dossier auprès du SPW pour aménager les abords de cette route. Une piste cyclable devrait aussi relier Ellemelle et Ouffet. « Comme le PST sera en évolution pendant ces six prochaines années, on verra l’avancée de ce projet en fonction des subsides régionaux », ajoute Caroline Cassart.

    « Le but, c’est de créer une liaison mode doux entre les trois villages de la commune », précise la bourgmestre. Plus concrètement, le SPW a déjà fait une promesse de subsides pour une zone cyclo-piétonne. Le tracé de cette nouvelle voirie longera la rue de Warzée, la rue au Chêne et le Tige de Hody. Au total, les travaux coûteront 200.000€, dont 75% de subsides. Toujours à l’état de projet, il est aussi envisagé d’aménager le sentier du Tige de Fairon vers la rue des Mésanges. Un budget de 30.000€ est alloué à ce projet.

    Une fois ces aménagements réalisés, l’opposition « Agir ensemble » espère les voir inclus dans un réseau plus large. « Il serait judicieux que ces infrastructures fassent partie du réseau à points-nœuds, et qu’elles ne chevauchent pas le RAVeL », rappelle le conseil communal Benoît Jadin. « Je pense qu’il est important d’avoir une vision globale pour le Condroz. Pour moi, la transcommunalité est primordiale dans nos petites communes. Ainsi, pourquoi ne pas collaborer avec nos voisins, comme cela se fait déjà ? », propose Caroline Cassart.

    PAR ESTELLE FALZONE

    Source 

  • ‎Les Amaytoises 2019 les 13, 14 & 15 septembre 2019

    Lien permanent

    « Les Amaytoises » !
    Plus qu'un concept, c'est une volonté de vivre sa commune autrement.

    Parce qu'il est urgent de renforcer les liens de proximité et de rassembler tous les citoyens Amaytois

    Annonce le Facebook de la commune 

    Les équipes ont pris le soin de concocter une programmation diversifiée, axée notamment sur les saveurs du terroir, dès le vendredi 13 septembre, avec un marché de produits artisanaux et régionaux ; et axé sur le sport avec la remise des Mérites sportifs 2018-2019.


    Samedi 14 septembre, la journée commence par l'accueil des citoyens et des nouveaux habitants.

    Les services communaux, le tissu associatif, social et culturel vous attendent toutes et tous sur la Grand-Place.

    Parce que la commune, c'est la mise en commun des ressources de chacun au service de tous, notre Administration et l'ensemble des forces vives d'Amay  apportent leur aide en répondant aux questions et vous conseillent dans vos projets et/ou activités que vous développez tout au long de l’année.

    Projets d’urbanisme, stages pour enfants, participation au Plan Communal de Développement de la Nature, à Amay en Transition ou à un comité de quartier, etc…vous devriez trouver des réponses à vos multiples questions.

    De nombreuses animations sont également prévues l’après-midi : un jeu dédié aux familles "Fort Boyard Amaytois" avec cette année encore, un mur d’escalade (accessible à tous dès le matin), une descente en death-ride ou encore un simulateur de saut en parachute, des châteaux gonflables, une animation du Club de tir ou encore des expositions : « Sur la route » à la Maison de la Poésie et « 40 ans de présence poétique » autour des œuvres littéraires et picturales de Béatrice Libert, à la Collégiale.

    La soirée du samedi 14 septembre sera consacrée à l’ouverture de la saison « Concerts » au centre culturel d’Amay avec la venue de Matteo Terzi-Soltanto (candidat finaliste The Voice 2019).

    Faire la fête et bouger !
    Dimanche 15 septembre est entièrement consacré à la Mobilité sous toutes ses formes avec la 13e journée sans voiture et, pour les plus vaillants, l'incontournable rendez-vous des joggeurs, le Semi-Vert qui en est à sa 7e édition.

    Il y aura aussi une balade en vélo qui vous fera (re)découvrir tous les chemins et sentiers de la commune.
    Des visites guidées des tours & charpentes de la Collégiale sont également prévues l’après-midi. Une manière insolite de découvrir le patrimoine !

    Vous familiariser avec la trottinette électrique le dimanche 15 septembre sur la Grand-Place !

    Cerise sur le gâteau, cette année encore, la Descente urbaine aura lieu : une course spectaculaire à vélo en plein coeur d’Amay à laquelle pas moins de 80 jeunes participent.

    Consultez tout le programme sur www.amay.be.

     

     

    Commune d'Amay

    Les Amaytoises 2019

  • Dès la rentrée de septembre, un nouveau milieu d’accueil verra le jour

    Lien permanent

    Cette ancienne coiffeuse s’est reconvertie il y a cinq ans après des études à l’IFAPME de Villers-le-Bouillet. Elle a d’abord travaillé en duo avec une accueillante de Ouffet, qui a récemment cessé son activité. « C’était un beau tremplin de travailler avec une autre accueillante, mais l’objectif, c’était d’ouvrir ma propre crèche », précise Françoise Masson. Dans quelques semaines, elle ouvrira donc la crèche « Les Petits Boubas », du nom de son dessin-animé favori quand elle était enfant.

    Déjà maman de trois enfants, la Ouffetoise adore côtoyer les bambins. « J’aime les voir s’émerveiller et sourire, leur apprendre des choses... Quand j’ai eu mes enfants, je me suis rendue compte que j’aimais être en compagnie des petits. Par la suite, j’ai été passionnée par mes études et mes stages en milieu d’accueil », explique François Masson.

    Elle a donc créé une annexe tout confort pour les tout petits et, ainsi, développer son activité en solo. « Il y a une grande pièce avec des jouets, une table à langer et du rangement. J’ai aussi un hall d’accueil avec une petite barrière et une chambre pour cinq enfants », décrit l’accueillante. Les enfants bénéficient aussi d’une cour à l’arrière de la crèche pour se défouler par beau temps. « J’ai eu la chance de pouvoir récupérer des jeux et des meubles de l’ancien milieu d’accueil où je travaillais. Cela m’a permis de ne pas trop investir moi-même », ajoute-t-elle. Pour le reste, Françoise a pu compter sur le support de l’Accueil des tout-petits, un service d’accueillantes d’enfants conventionnées.

    Inscriptions pour 2020

    Officiellement en activité à partir du 9 septembre, la crèche « Les Petits Boubas » est complète pour la rentrée de 2019. Par contre, il n’est jamais trop tôt pour inscrire vos enfants, ou bébés à venir, en milieu d’accueil. Comme le rappelle Françoise, le plus tôt est toujours le mieux dans le cas des crèches : « Nous sommes tenues par le secret professionnel donc j’encourage vivement les parents à prendre contact avec moi pour réserver une place, même si la maman n’a pas encore atteint les trois mois de grossesse ».

    Le milieu d’accueil « Les Petits Boubas » se situe Tige d’Oneux 2 à Warzée (Ouffet). Pour les infos et inscriptions, contactez Françoise au 0478/83.03.20 ou via la page Facebook « Les Petits Boubas ».

    PAR E.F.

    Source 

  • Les Hottolfiades et le festival de la BD, deux événements sur un week-end, à ne rater sous aucun prétexte

    Lien permanent

    Montgolfières et BD seront à l’honneur fin août à Hotton

    Du 23 au 25 août 2019, la 19e édition des Hottolfiades et la 8e édition du Festival BD de Bulles en Bulles se dérouleront sur le beau site de l’Ile de l’Oneux à Hotton.

    Plus de 30 montgolfières prendront leur envol avec peut-être vous à bord ! Un spectacle à ne pas manquer.

    Créées en 2001

    Créées en 2001 par le Belgian Balloon Club et le Royal Syndicat d’Initiative de Hotton, l’événement s’est imposé au fil des ans et est devenu un des principaux meetings belges aérostatiques. C’est du site verdoyant de l’île de l’Oneux, au centre du village, que s’envoleront plus de trente-cinq ballons qui s’en iront colorer le ciel de Famenne-Ardenne. Ce festival international vous invite aussi à prendre place à bord d’une des nacelles pour un voyage tout en douceur, au gré du vent, en survolant les vallées de nos beaux villages de Wallonie. Ces vols payants, en matinée ou en soirée, nécessitent une réservation préalable.

    De bulles en Bulles

    Durant le week-end se déroulera aussi le huitième festival BD « De Bulles en Bulles ». Les passionnés pourront venir faire dédicacer leurs albums et rencontrer plus de vingt dessinateurs, auteurs et illustrateurs/portraitistes.

    La Bourse BD avec, la vente/achat de bandes dessinées d’occasions, figurines et dédicaces, se déroulera le samedi 24 dès 14h. Le Dimanche 25 août 2019, dès 10h30, rendez-vous avec les dessinateurs ; à 11h30, place aux intronisations de personnalités, dessinateurs et auteurs, par la Confrérie de la Tania (bière de Hotton).

    À partir de 14h00, séance de dédicaces, ainsi qu’une tombola avec des BD à gagner… De nombreuses animations, buvettes avec bières locales, concerts… seront aussi prévus ! Bref, un beau week-end avec un spectacle magique dans le ciel, à passer en famille ou entre amis. Entrée gratuite au sol !

    J-Y.T.

    Quand ? Du 23/08/2019 00 : 00 au 25/08/2019 00 : 00 Où ? Hotton (Oneux) Infos : RSI de Hotton – hotton.rsi@gmail.com – 084/46.61.22 – Site : www.hottolfiades.com– ASBL Confrérie de la Tania

    Source

  • Jogging La forme du Coeur 10ème édition ! le 15 septembre 2019

    Lien permanent

    JOGGING " LA FORME DU COEUR "

    Comme chaque année, le Service des Sports de la Province de Liège vous attend pour un jogging au profit de la Fondation contre le Cancer.

    Un jogging prévu pour tous avec deux catégories :
    - Hommes/Femmes jusque 18 ans
    - Hommes/Femmes de plus de 18 ans

    Une petite nouveauté cette année : un échauffement sera prévu avant la course.

    Et parce qu'on n'oublie pas vos petits bouts :

    Deux courses pour les enfants seront organisées GRATUITEMENT dans le parc :

    - 400 m pour les enfants de 5 à 8 ans
    - 1000 m pour les enfants de 9 à 12 ans


    OU ? Parc d'Avroy
    QUAND ? le dimanche 15 septembre 2019 dès 8h30.
    PARCOURS ? 7 ou 10 kms
    PAF : 7 euros ( voir les instruction sur www.chronorace.be )

    Dépêchez-vous de vous inscrire, les 600 premiers préinscrits avant le 26 août recevront un t-shirt gratuit !

     


    Dimanche 15 septembre 2019 de 08:30 à 12:30

    Service des Sports de la Province de Liège
    Rue des Prémontrés, 12, 4000 Liège

    Service des Sports de la Province de Liège

    Jogging " La forme du Coeur" : 10ème édition !

  • Libération de la ville de Liège 75 ème anniversaire

    Lien permanent

    Il y a 75 ans, Liège fut libérée de l'occupation. Les 7 et 8 septembre prochains, la Ville de Liège organise un weekend de commémoration afin de célébrer l’anniversaire de cette libération par les troupes américaines en 1944.
    Au programme : 
    - campement d'époque dans le parc d'Avroy
    - cérémonies patriotiques
    - défilé de véhicules d'époque dans les rues de Liège
    - concert du "Odyssey for Friends Big Band" dans le parc d'Avroy.
    https://www.liege.be/liberation
    75e anniversaire de la Libération de la Ville de Liège

     

    Source

     

     

     

     

  • Programme et horaires de la journée des Septennales à Huy

    Lien permanent

    Pour l’occasion, le champ de foire ouvrire à 14h, au lieu de 15h30 habituellement.

    Et la matinée débutera à 11h avec la messe de L’Assomption présidée par monseigneur Delville à la collégiale Notre-Dame & Saint-Domitien.

    1.Le cortège

    Dans le cadre des Septennales, le pré-cortège de la Vierge prendra le départ à 14h30 depuis l’église de Statte pour rejoindre le cortège principal. Ce dernier, divisé en trois parties (historique, folklorique et religieuse) et d’une longueur de 700 mètres à 1 km, prendra le départ à 15h depuis l’école communale d’Outre-Meuse.

    Les 700 participants, dont 500 figurants, traverseront Huy en passant par la rue Entre-deux-Portes, la rue Neuve, le pont Baudouin et l’avenue des Ardennes pour terminer leur défilé à l’école communale de Huy-Sud. Il sera alors aux alentours de 19h. Le char doré de la Vierge continuera ensuite son périple jusqu’à la collégiale.

    2. Féeries lumineuses

    Second événement phare de la journée, les féeries lumineuses prendront leur envol à 22h30, pour une durée de 26 minutes. « La société Art & Smile a créé un spectacle évolutif composé de séquences mêlant musique, lumières, technologie et spectacle vivant. Ce moment suspendu mêlant poésie, féerie et originalité fera vivre aux spectateurs une expérience unique et immersive. La mise en scène et la scénographie des différents tableaux artistiques mettront en valeur les symboles de la ville à travers son histoire, son patrimoine et l’importance de la Meuse.

    Le spectacle se déclinera entre le pont Baudouin, le pont de Fer, la collégiale, l’ancien hospice d’Oultremont et le Fort. Le traditionnel feu d’artifice sera ensuite tiré du Fort de Huy à 23h. Si vous souhaitez quitte Huy rapidement, l’Office du Tourisme conseille d’attendre une bonne demi-heure afin de pouvoir quitter la ville plus facilement.

    3.Village des confréries

    De 11h30 à 19h, le village des confréries accueillera le public sur l’avenue du Batta, entièrement fermé à la circulation. Neuf confréries, dont sept membres de la Régionale des Confréries de Hesbaye-Meuse-Condroz, proposeront leurs produits de bouche. Parmi les nouveaux venus, vous pourrez retrouver les chevaliers de la tarte et de la pompe de Belgrade qui assurent « la promotion de leur tarte locale et de la bière Vî Keute » ainsi que Lèv’Gos de Olne dont la volonté « est de faire connaître le village, ses traditions et le cochon ». Les habituelles confréries de l’Hydromel de Tihange et de l’Ordre de Saint-Antoine de Blehen seront évidemment de la partie.

    J.RE.

    Source 

  • Un champ de maïs a partiellement été détruit !!! un geste incompréhensible !!!

    Lien permanent

    Un 4X4 détruit son champ de maïs

    Comme toutes les semaines, Dominique Dewez se rend dans ses cultures, situées non loin de l’exploitation familiale agricole. A son plus grand étonnement, l’agriculteur découvre ce lundi en fin de journée son champ de maïs détruit par endroit.

     

     

    « Une voiture est venue s’amuser pendant la nuit pour écraser mes maïs. Je ne comprends pas l’intérêt de faire cela. Il n’y a rien de drôle là-dedans. Ils ne devaient rien voir car les maïs sont hauts de 2 mètres. C’est la première fois que cela m’arrive et j’espère que cela ne se reproduira plus », déclare l’agriculteur engissois en colère.

    Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que les dégâts sont importants.

    « Sur 2 hectares, environ, un demi hectare a été détruit. C’est malheureux car c’est le travail d’une longue année et nous ne savons rien faire de ceux qui se trouvent désormais à terre. Ils sont trop abîmés et ils ne sont pas encore mûrs. Ce sont des pertes considérables », ajoute Dominique Dewez. La récolte de maïs est prévue en septembre. « A ce stade-ci, la carotte de maïs n’a aucune valeur. C’est impossible d’en faire quoi que ce soit », poursuit le fermier.

    Un geste révoltant qui ne fait évidemment pas plaisir à l’agriculteur qui voit son travail partir en fumée. « Je ne comprends pas le principe de saccager pour saccager. C’est vraiment désolant. Ils ont fait des allers-retours dans le champ à plusieurs endroits. Le champ n’est pas à rue, donc ils devaient connaître et ils ont certainement utilisé un 4X4. Une voiture traditionnelle n’aurait pas su continuer à pénétrer dans le champ », continue Dominique Dewez.

    Un morceau de la voiture a été retrouvé

    Suite à cette découverte peu agréable, Dominique Dewez a retrouvé un morceau de la voiture dans le champ. « Cela va peut-être permettre de démasquer les auteurs. Nous avons déjà retrouvé des maïs près de l’école à Engis et près de la poudrerie donc nous savons dans quelle direction ils sont repartis. Nous avons contacté la police », explique-t-il.

    Une plainte a été déposée.

    Une enquête est ouverte pour retrouver les auteurs de cet acte de vandalisme.

     

    PAR AMÉLIE DUBOIS
     
  • Le programme de la Neuvaine pour les Septennales du 14 août eu 18 août 2019

    Lien permanent

     

    Mercredi 14 août : Tihange.
    Passage aux églises de Tihange, de la Neuville et au home Notre Dame.
    Retour vers la Collégiale à 16H30

    Jeudi 15 août :
    Grande messe à 11h
    15h: Départ du cortège (porte des Aveugles), pré-départ à Statte à 14h30.

    Vendredi 16 août : Quartier Sud.
    9h30 : Arrivée rue des Foulons, 2 au siège de Saint Vincent de Paul.
    10h: Déplacement motorisé vers le parking de la rue Ste-Catherine.
    11h30 : Déplacement en procession vers la Place des Italiens.
    13h45 : Déplacement motorisé vers le home Saint Joseph, rue des Crépales.
    15h45 : Retour vers la Collégiale.

    Samedi 17 août : Wanze et Statte.
    9h45 : Arrivée à l'église de Wanze.
    10h10 : Déplacement en procession vers le pont de la Mehaigne (rue Smal, Delaude, Moncousin et Wauters).
    11h10 : Déplacement en procession vers l'église de Statte.
    14h : Déplacement motorisé vers la maison de repos du Mont Falise.
    15h30 : Retour vers la Collégiale.

    Dimanche 18 août : Remontée
    11h: Grande Messe.
    15h: Concert à la Collégiale
    20h: Eucharistie de la Neuvaine.
    21h: Remontée de Notre-Dame vers la Sarte.

    Ville de Huy (Officiel)

    Foire du 15 août

     

  • Le festival Sport et Nature revient ces 16, 17 et 18 août 2019 à Hamoir

    Lien permanent

    Le kayak peut-être absent du festival Sport et Nature

    Au menu du festival, quelques nouveautés, mais la question que tout le monde se pose demeure sans réponse. Pourra-t-on faire du kayak le jour-J ? « Personne ne sait... C’est une question de centimètres. On espère qu’il pleuvra avant le festival pour qu’on puisse utiliser les kayaks. Cela donne tout de suite plus d’animation pendant le week-end », confie le bourgmestre de Hamoir, Patrick Lecerf.

    Cette saison a en effet été catastrophique pour le kayak. En juillet, le niveau de l’Ourthe n’a pratiquement jamais atteint la limite obligatoire pour permettre la navigation. Si la pluie tombe en suffisance, le bourgmestre espère que l’activité sera maintenue le week-end prochain. « On espère qu’il va pleuvoir toute la semaine pour que le niveau de l’eau remonte... Mais pas le week-end du festival, bien sûr ! », s’amuse Patrick Lecerf. L’année dernière, l’épreuve avait été annulée à cause de la sécheresse.

    La kayak est une étape du Raid Trophy qui se déroule le samedi. Il s’agit d’une course en équipe à pied, à vélo et sur l’eau. L’inscription est obligatoire, le nombre de participants est déjà 30 % plus élevé que l’année dernière. Les organisateurs espèrent donc qu’ils ne seront pas déçus et pourront prendre part à cette partie de la course en kayak. Il reste en tout cas de la place pour une dizaine d’équipes.

    Des nouveautés

    Parmi les nouveautés cette année, on compte une course réservée aux personnes à mobilité réduite (PMR) ainsi qu’une course de 2 km pour les enfants. « Pour la course PMR, on répond à une demande. On verra si le succès sera au rendez-vous », ajoute Patrick Lecerf. Il y aura également, comme d’habitude, un jogging de 7 km et un autre de 16km.

    Au niveau du paysage, les participants découvriront la toute nouvelle passerelle de Tabreux lors de leur passage sur le RaVel. « La passerelle de Fairon n’est pas encore totalement terminée donc on ne prend pas le risque de faire passer les coureurs par là, mais il s’agira d’une nouveauté à découvrir l’année prochaine », précise le bourgmestre. Les participants au trail, au raid et aux joggings auront donc le plaisir de traverser cette passerelle en avant-première. « En 2018, le festival est tombé en même temps que la tempête. Le parcours était jonché de branches, qu’on avait du nettoyer en vitesse. On croise les doigts pour que le ciel ne nous réserve pas de surprises », conclut le bourgmestre.

    ESTELLE FALZONE

    Source

    Le trail : départ à 20h le vendredi 16 août. Il existe deux parcours, un de 17,7 km et l’autre de 26,7km.
    Le Raid Trophy : départ du Hall omnisport à 14h le samedi 17.
    Les joggings : départ à 10h30 pour les 4 parcours le dimanche 18.

    Le parcours pour les moins de 12 ans fait 2 km. La course adaptée au P.M.R. fait 6,5 km.

    Les deux autres joggings font 7 et 16km.
    Les inscriptions pour le Raid Trophy sont obligatoires.

    Pour le trail et les joggings, les inscriptions sont encore possibles sur place. Infos :festivalsportnature.be. -
    E.F.