Actu des communes voisines - Page 4

  • 30.000 arbres vont être plantés dans la forêt

    Lien permanent

    30.000 arbres vont être plantés dans la forêt d’Avister à Esneux pour le cinquième anniversaire de la société Fox & Cie

    Cette année, Fox & Cie fête son cinquième anniversaire. Pour marquer le coup, cette société qui possède 14 magasins de jouets en Belgique dont un à Belle-Île a décidé de contribuer à la restauration de la forêt d’Avister, à Esneux.

    « L’année dernière, en ouvrant un quotidien, je suis tombé sur deux pages qui parlaient de Sylva Nova, une société liégeoise qui collabore avec les plus grands groupes dans le cadre de projets de reforestation à travers le monde, se souvient Frédéric Henrotte, l’un des fondateurs de Fox & Cie. »

    C’est là que l’idée a germé. Avec un slogan tel que « des jouets pour la vie », l’enseigne ne pouvait en effet qu’adhérer à ce projet de reboisement de parcelles endommagées. « Dès le départ, nous voulions également remplir un rôle sociétal, continue M. Henrotte. Nous voulions aussi améliorer notre image de durabilité, dans la mesure où nous privilégions des marques qui ont des approches plus durables et des jouets qui se transmettent de génération en génération. »

    C’est finalement la forêt d’Avister, à Esneux, qui a été choisie. Situé dans le prolongement de la Roche-aux-Faucons, ce site de 75 hectares, classé Natura 2000, a connu de nombreux déboires, notamment suite à des tempêtes. Ce qui a nécessité de couper les arbres sur certaines parcelles.

    Mais ce sera bientôt de l’histoire ancienne. Associée à la société Soltis, spécialisée dans l’efficience énergétique, Fox & Cie va en effet y planter… 30.000 arbres ! « En 2023, quand ces 30.000 arbres auront été plantés, ils compenseront l’empreinte carbone de tous nos véhicules de société. »

    Mais ce projet ne s’arrêtera pas à la « simple » reforestation de l’endroit.

    « C’est une forêt qui a été un peu laissée à l’abandon. Il faut donc replanter, mais aussi nettoyer, car certaines parcelles sont envahies de ronces et de taillis. Or, l’objectif, c’est de faire en sorte qu’elle soit toujours accessible au grand public. »

    Ce qui permettra à Avister d’obtenir non seulement la certification FSC, mais aussi d’aller au-delà « en certifiant, au titre de projet pilote, les services éco-systémiques rendus par une forêt revalorisée. » En clair, la forêt d’Avister sera reconnue pour les services qu’elle rendra à l’environnement en matière de purification de l’air et de l’eau, de préservation de la biodiversité et des sols… Ce qui constituerait une première pour une forêt privée.

    Les premières plantations sont annoncées pour 2019. Suivront le débroussaillage sélectif du site, les ouvertures de chemins et de clairières, l’identification et la protection des zones qui méritent de l’être et la restructuration des autres.

    PAR GEOFFREY WOLFF

    Source 

  • Exposition de peintures Académie Des Ardennes Asbl‎ à Ouffet en photos

    Lien permanent

    Superbe exposition à Ouffet ,dans la nouvelle salle aux Oies 

    Les ateliers de la section Peinture, enfants, ados et adultes, étaient  réunis pour vous proposer une exposition de peintures, aquarelles, dessins....

    70221449_2448176905432256_8935486950303858688_n.jpg

    Parmi eux , une peintre bien connue de Saint-Séverin Nandrin Marie-Jeanne Breuskin

    L'album photos clic ici 

     

     

     

    70296218_2332925056962870_220378766277345280_n.jpg

     

     

  • Succès à la 29 ème Brocante Strée-Modave aujourd'hui dimanche 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Une réussite malgré une météo hésitante .

    Du monde partout, dans la rue bois Rosine et sur la place, également au alentour .

    Belle organisation en cette période de rentrée des classes . 

  • Un spectacle de Luc Baiwir en clôture des Septennales à Huy vendredi 13 septembre 2019

    Lien permanent

    Le 13 septembre, Luc Baiwir proposera « Les sept portes du temps » au Centre culturel de Huy. Un spectacle son et lumière inédit qui sera joué en clôture des fêtes des Septennales. Durant 1h30, l’artiste hutois revisitera 24 titres issus de ses 30 ans de carrière.

    Pourquoi ce spectacle s’intitule-t-il « Les sept portes du temps » ?

    Tout d’abord pour renvoyer aux Septennales je trouvais qu’il était intéressant de reprendre le chiffre sept. À travers le sept, qui est aussi un chiffre un peu magique, on replace sept grandes thématiques qui sont les portes du temps. On commence avec la porte de l’espace, puis celles de la terre et du rêve. On passe ensuite par quelque chose d’un peu plus flou avec la porte du rêve où le temps n’a plus d’impact et la porte de l’amour qui défie le temps. Il y aura ensuite la porte de la lumière et on termine sur la porte de la liberté qui sera plus symbolique avec une évocation des droits de l’homme.

    Quels titres allez-vous interpréter ?

    Je vais jouer les morceaux que j’ai réalisés depuis 1987 jusqu’à maintenant. La plupart ont été joués au lac de Roberville, à Forest National et jusque dans les tournées en Europe et en Asie. C’est une sorte de compilation dont les morceaux seront proposés à travers sept points de vue.

    S’agissant d’un spectacle son et lumière, comment va-t-il être orchestré ?

    Il y aura pas mal de vidéos d’espace, d’océans et des images de réalisateurs avec lesquels j’ai travaillé. Il y aura aussi des diaporamas avec des photos de grands photographes français, notamment sous-marines. Certaines séquences seront plus d’actualité avec des images sur la destruction de la planète par l’homme, de la fonte de l’Arctique à l’Amazonie qui brûle.

    Vous ne serez pas seul sur scène, qui va vous accompagner ?

    On sera environ 80 musiciens et choristes. Les chœurs du Conservatoire de Huy seront à peu près 50 à 60 choristes. Ils travaillent les partitions depuis le printemps et termineront le concert avec moi. L’Orchestre de Chambre de Huy composé d’une vingtaine de musiciens à corde m’accompagnera presque sur tous les morceaux. Six ou sept cuivres et des guitares électriques seront présents sans compter les solistes qui changent à chaque fois. Et une grande chanteuse de New-York, Susan Gonzales, qui a chanté sur un de mes albums il y a trois ans, vient spécialement pour ce concert pour chanter deux ou trois titres avec moi.

    Avez-vous déjà joué ce spectacle sous cette forme ?

    Non, ce sera la première fois. C’est aussi la première fois que je vais jouer avec autant de personnes sur mes morceaux. Quand je fais mes tournées, on est en général une dizaine sur scène. Ici, il a fallu réorchestrer tout et refaire toutes les partitions pour y amener les cuivres, les cordes et les synthétiseurs. Il a fallu plus de six mois de travail et on a déjà fait cinq ou six répétitions avec les cordes car elles sont présentes dans les neuf dixièmes des morceaux. Les deux dernières semaines vont désormais être consacrées aux répétitions générales.

    PAF/ 10 €. Réservations : www.acte2.be ou 085/ 21.12.06.

    Par J.RE

     

    Source

  • Le public mieux accueilli dans la nouvelle Cité administrative en ville !!!

    Lien permanent

    Tout le monde se souvient encore de ces attentes interminables dans un espace bondé face à des guichets fermés. Le rez-de-chaussée de la Cité administrative n’a pas laissé que de bons souvenirs aux Liégeois.

    Et bien sachez que l’accueil sera tout autre une fois ces importants travaux terminés. « Il n’y aura plus un, mais trois niveaux qui y seront désormais consacrés, explique l’échevin des travaux Roland Léonard. Et sur un espace élargi à une nouvelle construction de trois étages, juste à côté de la Cité actuelle. »

     

     

    Les travaux de rénovation de la Cité administrative vont en effet revoir de fond en comble le bâtiment. « Il y aura une seule et grande entrée, côté Féronstrée, reprend Joëlle Servais, la directrice des bâtiments. Dès l’accueil, le public sera dirigé vers le service concerné. Le tout dans un espace aéré et baigné de lumière. Des ordinateurs seront aussi à disposition des citoyens qui n’en possèdent pas ou qui veulent être accompagnés dans leurs démarches. »

    Du 3ème au 6ème étage se trouveront les grandes (et petites) salles de réunion et le restaurant. Et du 7ème au 17ème, ce seront les bureaux classiques des fonctionnaires. « Quant au 18ème et son exceptionnelle terrasse panoramique, il servira pour des réceptions organisées par la Ville. »

    Zéro Carbone

    C’était une demande expresse de la Ville : la nouvelle Cité sera également labellisée « zéro carbone ». « Pour ce faire, nous utiliserons de nombreuses techniques spéciales, explique Valentin Hautot du bureau d’études. Comme des pompes à chaleur qui puiseront l’eau dans la Meuse. Et pour compenser l’électricité utilisée pour le parc informatique, les deux pignons aveugles et le toit seront couverts de panneaux solaires. »

    Partis déjà en 2016 pour des locaux loués rue des Guillemins, les agents de la Ville pourront réintégrer leur Cité pour fin 2022, début 2023 au plus tard, après 27 mois de travaux.

    Tout le quartier va en profiter

    Si l’idée avait déjà germé en 1901, ce n’est qu’en 1967 que la Cité administrative actuelle a été inaugurée pour regrouper les services de la Ville disséminés dans 18 bâtiments.

    « Elle a été construite dans le style moderniste de l’époque, explique l’architecte Bernard Deffet. Comme le bâtiment de l’ONU à New York par exemple. Avec son style élancé qui culmine à 68 mètres de hauteur et sa largeur plutôt fine (12 mètres), elle représente une sorte de « beffroi » dans la Ville et offre une vue remarquable sur la vallée. »

    Un espace plus aéré

    La suppression du socle existant autour du bâtiment va permettre de renforcer cette impression de beffroi et de dégager des espaces pour des cheminements piétons beaucoup plus aérés, entre la rue Saint-Jean-Baptiste et la dalle de la Cité.

    « Ce chantier ne le comprend pas pour le moment, reprend l’échevin Roland Léonard, mais l’idée est ensuite de supprimer le parking à ciel ouvert sur la dalle et de transformer celle-ci en espace public. : un parc par exemple. Et la réflexion porte aussi sur les rues adjacentes comme la rue Saint-Jean, en Potiérue et la rue du Pont. »

    1000 employés

    Tout ce quartier est en effet situé à deux pas du centre de Liège. Il bénéficiera de la future ligne de tram qui le longera de chaque côté et du futur piétonnier en Féronstrée. « Si on compte les 500 travailleurs Ville et CPAS dans la Cité administrative et les 500 employés qui, à terme, vont se retrouver dans les bureaux qu’un promoteur privé est en train d’aménager dans l’ex-Innovation, cela fait un millier de travailleurs qui seront bientôt occupés sur ce site. »

    Le CPAS va quitter la place Saint-Jacques pour intégrer la Cité

    Le siège administratif du CPAS de Liège est situé depuis des dizaines d’années dans un bâtiment de la place Saint-Jacques. Une centaine d’agents y travaille. C’est là que les bénéficiaires du revenu d’intégration se rendent pour leur dossier et c’est là aussi que les SDF de la ville sont domiciliés pour des raisons administratives. Mais on a appris hier que ses agents allaient intégrer en 2022 la Cité administrative.

    « Oui, ici le bâtiment est vieillot et n’est plus adapté aux normes actuelles, explique la présidente Marie-France Mahy. Il aurait fallu réaliser de gros travaux. Le calendrier se met bien. »

    Ses agents vont donc être logés dans la nouvelle cité et de nombreuses synergies permettront des économies d’échelle : fournitures, restauration, parc informatique, etc.

    Vu qu’il s’agit d’un public spécifique, les bénéficiaires du CPAS vont-ils disposer d’une entrée séparée ? « Non, il n’y aura qu’une seule entrée publique pour le bâtiment mais ils seront envoyés directement vers nos services, reprend la présidente. Qui ajoute : « l’aide aux SDF ne se fera cependant pas à la Cité. Lorsqu’ils viennent chez nous trois fois par mois pour toucher leur revenu d’intégration, on leur permet de prendre une douche, de bénéficier d’un café. Ce ne sera pas possible à la Cité. Ils iront à l’ex-hôpital militaire de Saint-Laurent. »

    Une fois vidé, le bâtiment actuel de la place Saint-Jacques sera proposé à la vente.

    La «tache» sur la façade va être mise en valeur

    Appelée « la tache » par de nombreux Liégeois, l’œuvre de l’artiste grec Nicolas Kozakis, située sur le pignon aveugle de la Cité, va être conservée et même mise en valeur. « Il s’agit en fait du contour de la grotte de la Nativité, explique l’architecte Bernard Bauffet. Elle fait désormais partie du paysage liégeois. Grâce à la mise en place d’un fin film reluisant, avec des cellules photovoltaïques, là où la rugosité du béton offrait une sorte de « tache noire », cela deviendra une tache reluisante et brillante. »

     

    PAR LUC GOCHEL

     Source 

  • Brocante Stree-Modave demain 8 septembre 2019

    Lien permanent

    29ème Brocante Dimanche: Le 8 septembre de 8:00 à 18:00

    Sur la place et rue Bois Rosine
    4577 Strée - Modave

    Emplacements : par 5 mètres = 6 €

    Renseignements : 0478/62 85 81 (Champion K.)
    0476/44 07 54 (Miceli Sabine)
    Nombre d'exposants :120
    Organisateur :Ecole St Louis
    Emplacement :6€ pour 5 metres
    Où :rue du Bois Rosine,7 4577 Modave
    Téléphone :0478628581

    Source 

  • Les journées du Patrimoine au château de Jehay entrée gratuite Samedi 07 & dimanche 08 Septembre 2019

    Lien permanent

    Prenez de la hauteur » lors des Journées du Patrimoine au Château de Jehay !
    Le chantier de restauration du château est mis à l'honneur avec une visite totalement insolite.
    Suivez le guide qui vous permettra de frôler les 1950 m2 de façade du célèbre édifice à damier, à la découverte d'un parcours exceptionnel.
    Une bonne condition physique et des vêtements adaptés à la marche sont recommandés et si vous êtes immunisés au vertige, c'est encore mieux !
    Uniquement à partir de 18 ans.
    Samedi 07 & dimanche 08 Septembre 2019
    De 11h00 à 18h00
    Entrée gratuite

    Rue du Parc, 1 4540 Jehay
    Téléphone : 04/279.44.00.


    http://www.chateaujehay.be

     

    Source 

  • Soyez prévoyants circulation dés lundi 9 septembre 2019 au 13 septembre 2019

    Lien permanent

    Du lundi 9 au vendredi 13 septembre (sous réserve des conditions climatiques), le SPW nous informe de travaux de réfection de voirie au niveau de la Route de France (N677) et le rond-point avec la N639 route d'Esneux et d'Engis (36 tournants).
    Des déviations seront mises en place et le rond-point reste cependant accessible durant la durée des travaux.
    Nous vous demandons d'adapter votre vitesse à l'approche du chantier et de respecter la signalisation mise en place.

    Info

    Commune de Neupré

  • Dans les idées sorties sportives dimanche 8 septembre 2019

    Lien permanent

     

     

    • dimanche de 08:00 à 10:00
       
    •  
      Centre sportif

     

    VC La Redoute

    Le VTT des Légendes

  • Le Nandrinois Patrice Debatty déménage de Tilff Oscar Wines s’installe dans le zoning , infos et événement

    Lien permanent

    Depuis 20 ans, la société « Oscar Wines » importe et vend des vins en exclusivité.

    « Nous étions installés depuis cinq ans dans un petit dépôt à Tilff et nous exploitions aussi le restaurant « Oscar » à Méry que nous avons remis à nos enfants qui l’ont rebaptisé naturellement « L’Héritage ». Cette fois, nous franchissons un cap en nous installant dans le zoning de Tinlot rue du Zoning », précise Patrice Debatty, le patron d’ » Oscar Wines ».

    Un déménagement qui s’imposait. « Tout d’abord, pour des raisons de facilité car nous habitons Nandrin. Ensuite, pour des raisons de facilités d’accès. Je travaille dans les provinces de Liège et du Luxembourg et dans une partie de la Province de Namur. Le zoning de Tinlot occupe donc pour moi une position centrale et se situe sur un axe très fréquenté. Enfin, il s’agissait de pouvoir recevoir le public dans des conditions optimales », détaille Patrice Debatty.

    « Oscar Wines » sera opérationnel à partir du 28 septembre prochain dans le zoning de Tinlot. « Nous disposons d’un terrain de 2000 m² avec un bâtiment existant depuis dix ans avec une isolation tip top pour les vins. Nous disposerons aussi d’un espace de stockage de 250 m², avec une mezzanine, pour 50.000 bouteilles. Nous créons également une cave pour grands crus qui sera climatisée. Il y aura encore un salon de dégustations privées qui pourra accueillir une quarantaine de personnes avec buffet. Un salon prévu pour les particuliers et pour les professionnels, voire aussi pour les entreprises (fêtes, événements…) », précise encore Patrice Debatty.

    On engage

    Et jusqu’à présent, Patrice Debatty est seul dans cette belle aventure, avec son épouse qui l’aide quand elle peut. « Je m’occupe des commandes chez les fournisseurs, des accises, des livraisons dans le milieu Horeca qui est mon principal client, des transports par avions, des conseils personnalisés… Je sers chaque année 100.000 bouteilles par an dans l’Horeca et chez les particuliers. Je recherche donc un ou deux collaborateurs pour m’assister dans la vente notamment pour faire face à l’évolution croissante de notre développement », ajoute le patron nandrinois.

    « Oscar Wines » propose plus de 500 références de vins et collabore avec 100 propriétés vinicoles à travers le monde. « Je travaille avec la France, l’Espagne, l’Italie mais aussi l’Afrique du Sud, le Chili, l’Australie… et je propose également des vins particuliers en provenance du Liban, d’Israël et de Bulgarie par exemple. Je suis aussi spécialisé dans les vins « Coups de cœur » au prix inférieur à cinq euros la bouteille, ce qu’apprécient hautement les restaurateurs. 80 % de notre catalogue est à moins de cinq euros la bouteille », explique Patrice Debatty.

    « Je souhaiterais aussi développer le service aux particuliers. Chaque année, on fait les « Primeurs » à Bordeaux. C’est-à-dire que les particuliers peuvent acheter du vin quand il est toujours en fût. Ils versent un acompte et ils reçoivent leurs vins deux ans plus tard », indique le sommelier nandrinois.

    Fête d’inauguration

    Le samedi 28 septembre prochain dès 16h, ce sera l’inauguration du bâtiment de Tinlot. Au programme, drink de bienvenue, buffet, dégustations de vin et d’huiles d’olive, millénaires (Olis Cuquello Espagne) et dégustation des cafés de l’Artisan du café, présence de viticulteurs et dégustation de leurs vins, présence de Jean-Michel Jaeger, ancien meilleur sommelier de Belgique et consultant pour de nombreux Domaines, musique live, Dj DMXL aux platines, exposition d’artistes sur bois naturel… Ouvert à toutes et à tous.

    PAR MARC GERARDY

     Source clic ici 

     

    OSCAR WINES

    Inauguration Oscar-Wines Tinlot

     

    Venez découvrir nos toutes nouvelles installations ce samedi 28 septembre de 16H à ...
    Drink de bienvenue, buffet, dégustations de vin et d'huile d'olive, présence de viticulteurs, musique live, DJ set, artistes sur bois naturel,... Bienvenue à toutes et tous et pour celles et ceux qui ne nous connaissent pas, c'est l'occasion de se rencontrer autour d'un verre ! On vous attend nombreuses et nombreux pour faire de cet événement une méga fête !!!

    • du 28 sept. 16:00 au 29 sept. 02:00
       
    •  
      RUE DU ZONING 6 4557 TINLOT
  • La commune d'Amay crée un Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée CCCPH

    Lien permanent

    Conseil consultatif Communal de la Personne Handicapée"

    Commune d'Amay

     

    69440470_1488858751255665_8077771707730886656_n.jpg

  • Exposition de peintures Académie Des Ardennes Asbl‎ 7 et 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Les ateliers de la section Peinture, enfants, ados et adultes, se réunissent pour vous proposer une exposition de peintures, aquarelles, dessins....
    Rencontre avec les animatrices, inscriptions pour l'année 2019-2020 aux ateliers de la section Peinture et Artisanat.
    Entrée gratuite, bar, petite restauration, tombola

    du 7 sept. 11:00 au 8 sept. 18:00
     

     

     
    Salle aux Oies, rue aux Oies à 4590 Ouffet

     

     

    Académie Des Ardennes Asbl

    Exposition de peintures

  • Fête de Grand-Marchin 6,7,8 et 9 septembre 2019 Kermesse

    Lien permanent

     

     

    La fête de Grand-Ma revient comme chaque année avec ses 4 jours de fête exceptionnels ambiance guinguette de village !!! Fête foraine / Bar / Petite restauration durant toute la fête.

    Vendredi 

    - La magnifique Trailette a été étudiée pour vous faire parcourir durant 17 km (19h15) ou 8 km (19h30) les magnifiques paysages marchinois. Un parcours enfant est organisé (18h). Plus d'info sur : https://www.latrailette.com
    - Soirée organisée par Alain Jost par la suite

    Samedi

    - L'après midi sera animé par le jeu du clou et le célèbre "Dieu" à partir de 17h
    - Un cochon à la broche vous est proposé à la salle Fernand Borghoms à 18h (réservation au 085 / 21 31 04 - 0474 / 78 36 50)
    - BLIND TEST avec l'ambiance exceptionnelle que vous connaissez depuis 3 ans. Equipe de 4 à 8 joueurs, 5€ / pers (réservation au 0479 / 48 10 51)
    - Soirée dansante par la suite

    Dimanche

    - 23ème édition de la Brocante de Grd-Ma sous l'ambiance de la fanfare Marvy Music
    - Concert de "FROM THE ROAD" à partir de 17h !!!!

    Lundi

    - Tarif réduit sur la fête
    - Célébrissime FEU D'ARTIFICE de Grd-Ma (le plus beau de Wallonie sans aucun doute)
    - Soirée Guinguette REMEMBER ROBINSON

     

    Comité des fêtes de Grand Marchin

    Fête de Grand-Marchin 2019 / Kermesse

  • Libération de la ville de Liège 75 ème anniversaire

    Lien permanent

    Il y a 75 ans, Liège fut libérée de l'occupation. Les 7 et 8 septembre prochains, la Ville de Liège organise un weekend de commémoration afin de célébrer l’anniversaire de cette libération par les troupes américaines en 1944.
    Au programme : 
    - campement d'époque dans le parc d'Avroy
    - cérémonies patriotiques
    - défilé de véhicules d'époque dans les rues de Liège
    - concert du "Odyssey for Friends Big Band" dans le parc d'Avroy.
    https://www.liege.be/liberation
    75e anniversaire de la Libération de la Ville de Liège

     

    Source

     

     

     

     

  • Plusieurs producteurs de Huy-Waremme ont décroché une médaille à la Foire agricole à Battice

    Lien permanent

    Une médaille d’or pour la bière Botteresse Noire de Saint-Georges

    Ce dimanche, dans le cadre de la Foire agricole à Battice, la Province de Liège avait mis sur pied trois concours de produits locaux : bières, vins et beurre de ferme au lait cru. Dans les différents concours, plusieurs producteurs de notre arrondissement de Huy-Waremme se sont distingués et ont décroché une médaille.

    La plus belle récompense revient à la brasserie de la Botteresse à Saint-Georges qui a été « couverte » d’or pour sa « Botteresse Noire » dans la catégorie « Stout & Porter » au niveau des bières. Une très belle distinction. « C’est une réelle fierté pour notre brasserie qui est la plus ancienne de la province encore en activité », indique Bruno Cilento, le responsable commercial. « Nous avions déjà reçu des récompenses pour l’ambrée en 2016 et pour la brune en 2018. C’est finalement une suite logique avec la noire. C’est une bière prestigieuse, agréable et qui a un bon équilibre. Elle a des arômes de miel, de caramel et de torréfaction. Elle se déguste au coin du feu avec un plateau de charcuterie et de fromages. » Elle possède un taux d’alcool de 10,5 %. « C’est une belle satisfaction pour notre maître-brasseur José Poncin et les brasseurs Maxime Leemans et Yoni Imbro. »

    Dans la catégorie « Pale & Amber », la Léopold 7 de la brasserie de Marsinne à Couthuin décroche le bronze. Précisions que 18 brasseries ont été sélectionnées pour participer au concours.

    Au niveau du concours des vins, trois issus de Huy-Waremme se sont illustrés. Le Clos d’Antheit (Wanze) s’est offert l’argent avec son Gamaret Rondo 2018 dans la catégorie « vin rouge ». Le Domaine des Hêtres de la ferme Goffin à Berloz a aussi eu droit à l’argent pour son muscat 2018. Le Domaine Vin des Crêtes de Hamoir a reçu la médaille de bronze pour sa cuvée Pierre et Céline 2018 dans la catégorie « vin rouge aromatique léger ». Au total, près de 50 vins ont participé.

    Enfin, dans le concours de » beurre de ferme au lait cru », la ferme Bayard-Froment & fils d’Avin (Hannut) s’est à nouveau distinguée en décrochant une belle médaille d’argent. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce producteur est primé. Il a décroché la médaille de bronze pour son beurre non salé en 2016, l’or pour son beurre salé en 2017 et l’or de nouveau pour son beurre non salé en 2018.

    Une très belle mise en valeur pour nos producteurs locaux.

    Par CH.C.

    Source 

    LES RESULTATS

    Beurre de ferme au lait cru

    Or : les Saveurs du Moligné (NAMUR)

    Argent : BAYARD-FROMENT & Fils (HANNUT - LIEGE)

    Bronze : Ferme de la Panneterie (HAINAUT)

    Bières (Pale & Amber)

    Or: Lienne - Brasserie de la Lienne (Lierneux)

    Argent: Boca Ambrée - Brasserie Artisanale Fabrique (Cerexhe)

    Bronze: LEOPOLD 7 - Brasserie de la Marsinne (COUTHUIN)

    Bières (Stout & Porter)

    Or: BOTTERESSE NOIRE - Brasserie de la Botteresse (ST-GEORGES)

    Argent: Val-Dieu Grand Cru - Brasserie Abbaye de Val-Dieu (Aubel)

    Bronze: Makadam - Brasse & Vous (Liège)

    Vin blanc aromatique léger

    Or : Les Côteaux de la Légia – Gewurztraminer – 2018 (Ans)

    Argent : DOMAINE DES HÊTRES – GOFFIN – Muscat 2018 (BERLOZ)

    Bronze : Domaine des Marnières – Cuvée Joelle – 2018 (Aubin-Neufchâteau)

    Vin rouge

    Or : Domaine de Septem Triones – Syrah 2018 (Chaudfontaine)

    Argent : CLOS D’ANTHEIT – Gamaret Rondo 2018 (WANZE)

    Bronze : Côteaux de la Légia – Pinot noir 2018 (Ans)

    Vin rouge aromatique léger

    Or : Domaine des Marnières – Cuvée Joelle 2018 (Aubin-Neufchâteau)

    Argent : Domaine des Marnières – Cuvée Sophie 2017 (Aubin-Neufchâteau)

    Bronze : DOMAINE DES CRÊTES – Cuvée Pierre et Céline 2018 (HAMOIR)

  • Des travaux sont en cours pour construire la nouvelle école à Modave

    Lien permanent

    Rentrée un peu spéciale ce lundi matin à l’école communale de Modave. Les élèves de maternelle et de primaire rentraient pour la dernière fois dans les bâtiments de l’établissement. L’infrastructure actuelle laissera bientôt place à une structure flambant neuve. Mireille Freson, enseignante depuis 29 ans, changera de cadre avec émotion l’année prochaine. « J ’ai toujours connu ce bâtiment. J’ai énormément de souvenirs mais c’est une nouvelle aventure qui commencera dès la rentrée scolaire prochaine », nous explique-t-elle. Mais elle voit ce déménagement comme une opportunité. « Ce sera évidemment pour un mieux car les bâtiments se laissent aller ».

    Ouvrir 3 classes primaires

    Tout comme Mireille, Mélissa Arnold voit le futur projet d’un très bon œil. « C’est très positif d’avoir une nouvelle école bientôt. Cela va permettre de regrouper les activités pour les enfants. Il y aura également un local pour les professeurs car actuellement nous sommes dans une classe lorsqu’on est en temps de midi », raconte l’institutrice de primaire, qui enseigne depuis 10 ans. Les travaux, estimés à 1,6 million d’euros permettront à l’école d’avoir une capacité d’accueil, considérablement augmentée. « Actuellement, nous avons 33 enfants en primaire et 21 en maternelle. Les nouvelles infrastructures vont, on l’espère, amener des nouvelles familles », poursuit-elle. Le bâtiment d’une surface de 1000m² abritera trois classes primaires de 22 places chacune, deux classes de maternelle de 24 places, avec pour les siestes, une mezzanine et un toboggan pour assurer la liaison. « L’objectif est de faire trois classes en primaire tout en gardant l’esprit une ambiance familiale et conviviale au sein de l’école », explique Rina Porcelli, directrice de l’établissement

    Une classe flexible

    Depuis cette année, la classe de la 1ère, 2ème et 3ème année primaire a été aménagée pour la rentrée. « Les enfants ont de plus en plus des problèmes de concentration. Il faut donc mettre des choses en place et les faire évoluer avec une certaine pédagogie. Les bancs sont disposés de façon à ce que les élèves puissent travailler de manière efficace. Nous adaptons en fonction des besoins de l’enfant pour chacun puisse y trouver son bonheur et soit le plus autonome possible tout au long de son parcours scolaire  », explique l’enseignante.

     

    PAR AMÉLIE DUBOIS

    Source 

  • Camp médiéval à la tour le 7 et 8 septembre 2019

    Lien permanent

     

    Les 7 et 8 septembre 2019, le Syndicat d’Initiative remet le couvert pour un nouveau Camp médiéval : plus vivant, plus grand et plus bruyant !

    - Découvrez les métiers d’artisans dans le camp du Feu Liégeois
    - Assistez aux spectacles des marionnettes de la troupe « Les Chatouillent »
    - Admirez la dextérité de notre jongleur au détour d'une tente
    - Dégustez un verre d'hypocras ou d'hydromel dans notre taverne rustique "L'Avouez Jovial"
    - Soutenez votre champion dans les terribles tournois de la Fédération d’escrime médiévale qui se dérouleront tout le week-end
    - Apprenez vous-même à manier l’épée avec le club AMHE de Liège et vivez une expérience médiévale inédite à Amay !

    A l'occasion des Journées du Patrimoine sur le thème "Le patrimoine sur son 31" , vous pourrez également profitez de visites guidées de la tour dans le cadre de notre exposition "La tour : évolution, restauration".

    La tour romane sera ouverte au public sous un jour inédit, avec l’installation d’une exposition reprenant les transformations successives connues par le bâtiment, de son édification au 12e siècle jusqu’à l’arrivée du Syndicat en 1991. Des documents d’époque (traces archéologiques, photos, plans, rapports de fouilles, témoignages...) retraceront les divers aménagements et interrogeront le visiteur sur le patrimoine, sa conservation et son intégration dans la société actuelle.

    Cette exposition, réalisée à l’occasion des Journées du patrimoine, sera prolongée jusqu’au 30 septembre.

    Visites guidées : sam. à 11h, 13h, 15h et 17h et dim. à 11h, 13h et 15h.
    Réservation obligatoire au 0475 46 31 18 ou à l'adresse syndicatdinitiativeamay@gmail.com

    Camp médiéval à la tour d'Amay - 2e édition

     

    Syndicat d'Initiative d'Amay 

  • Une spéciale « Test » payante !!! la 46e édition du rallye du Condroz

    Lien permanent

    Toute l’équipe s’affaire pour finaliser les derniers préparatifs du grand rendez-vous rallystique de l’année qui clôture le championnat de Belgique des rallyes. Grande nouveauté cette année, le Rallye du Condroz figure parmi l’European Rally Trophy, une compétition qui reprend 36 épreuves dans 21 pays différents. Même si le parcours de l’édition 2019 est encore en phase de finalisation, il est acquis qu’il comportera quelques innovations. Les fidèles habitués de la « Cabane » pourront encore bénéficier d’une spéciale show tracée autour de l’endroit devenu incontournable. Mais le plus grand changement cette année se situera au niveau des entrées. En effet, la spéciale test du vendredi 1er novembre à Ben-Ahin sera scindée en deux parties puisque les 30 premiers concurrents, après un passage préalable aux vérifications techniques le jeudi soir, pourront affiner leurs réglages le vendredi matin et laisseront ainsi la place aux autres équipages dans l’après-midi. Une importante modification sera aussi apportée à cette spéciale test puisqu’elle sera payante à un prix démocratique de 5 euros, mais toutefois incluse si vous vous procurez le pass général au prix de 25 euros comme les années précédentes. A noter que des « Shuttle » véhiculeront gratuitement les spectateurs depuis la place de Gives. Il vous donnera ainsi accès aux spéciales des 3 journées prévues lors de cette 46e édition. Il est une nouvelle fois important de conscientiser les amateurs de sport moteur sur leur collaboration aux entrées de chaque spéciale afin de faire perdurer l’épreuve mythique qui sillonne notre arrondissement.

    Timing

    Cette 46e édition proposera aux participants une distance totale sous le chrono de 226,78 kilomètres soit presque 15 de plus que lors de l’édition précédente. Le nombre de spéciales sera quant à lui identique à l’année dernière, avec à nouveau 20 tronçons chronométrés. Ils seront toutefois répartis différemment puisque les concurrents devront en découdre sur 12 spéciales le samedi et 8 le dimanche.

    La journée du samedi se composera comme suit pour la première boucle : Wanzoul (8,78km), Héron (11,32km), Bodegnée-Amay (8,80km). Les concurrents reviendront ensuite à l’assistance au cœur de la cité mosane avant de repartir pour trois spéciales avec : Ben –Ahin (5,52km), Perwez-Marchin (21,99km) et Ramelot (7,89km) et ce, à parcourir à deux reprises.

    La journée du dimanche sera quant à elle plus courte avec : Wanze (10,40km), Villers –le –Bouillet (12,65km) avant un retour à l’assistance. Les participants migreront ensuite vers le Condroz avec Strée (12,23km) et la nouvelle de cette 46e édition, Ouffet-Clavier (13,81km) qui sera en alternance avec Engis lors des prochaines éditions. Ces 4 tronçons chronométrés seront à parcourir à deux reprises avant le podium final qui se tiendra aux alentours de 17h.

    Il est cependant trop tôt pour parler des engagés, mais outre les locaux et les différents protagonistes actuels du championnat, nul doute que le Royal Motor Club de Huy est à pied d’œuvre pour à nouveau proposer un plateau 5 étoiles.

    Par GILLES DANDUMONT

    Source 

  • MY Racing étoffe son panel de location

    Lien permanent

    Bien connue pour son partenariat depuis de nombreuses années avec la marque au double chevron, la société hutoise My Racing, spécialisée dans la préparation de voitures de rallyes, a décidé d’étendre son offre de locations en créant une plateforme multimarque dénommée MY Hub. Généralement, les préparateurs sont liés à un seul constructeur. En créant cette plateforme, MY Racing effectue une première du genre qui permettra aux préparateurs hutois d’offrir une prestation adaptée à tous les types de clients selon leurs envies, leurs besoins et leurs moyens et ce, sans le moindre compromis sur la qualité du service.

    En devenant le représentant officiel des préparateurs HK Racing et PH Sport sur le territoire belge, MY Racing voit son parc de locations s’étoffer. Il pourra désormais proposer aux clients des Skoda Fabia R5 et des Volkswagen Polo GTI R5 en provenance de chez HK Racing ainsi que des Citroën C3 R5 et DS3 WRC, mais aussi des Peugeot 208 R2 venant des ateliers de chez PH Sport qui viendront ainsi rejoindre la carte de location de MY Vintage déjà composée de Porsche 911 SC Groupe 3, Datsun Violet et Ford Escort Cosworth Groupa A.

    « Nous sommes ravis d’avoir conclu ces accords qui vont changer radicalement la manière d’aborder le rallye. Notre objectif, à terme, est de réunir tous les véhicules R5 et R2 actuellement homologués. Avec PH Sport, nous nous inscrivons dans la continuité ayant entre autres débouchés la victoire de Stéphane Lefebvre et Xavier Portier au Condroz l’année dernière avec la Citroën C3 R5. Entre notre savoir-faire et notre expérience du terrain, la diversité des modèles disponibles et le sérieux des partenaires que sont HK Racing et PH Sport, nous pourrons mieux répondre aux besoins de nos clients tout en leur proposant un positionnement intéressant et inédit grâce aux économies d’échelle qui s’ouvrent. Nous pourrons ainsi les orienter vers des offres qui correspondent au mieux à leurs exigences. Nous avons hâte d’aller de l’avant afin de faire grandir ce parc de locations déjà fourni », se réjouit Clovis Matton, le Business Developer de MY Racing.

    Nouveaux partenariats en vue

    Et ce n’est pas tout, puisque MY Racing, sous la houlette de sa directrice Sandrine Wanson, promet d’annoncer de nouveaux partenariats dans les prochains mois en vue d’augmenter le choix de véhicules à proposer aux clients. La plateforme MY Hub aura aussi comme rôle de faciliter et d’accélérer la mise en contact et les échanges entre les clients et les équipes.

    De bon augure en vue du prochain rendez-vous sur les terres de la structure hutoise, le premier week-end de novembre lors de la 46e édition du Rallye du Condroz.

    GILLES DANDUMONT

    Source 

  • Le fil rouge de la rentrée scolaire de l’école communale de Warzée est l’alimentation

    Lien permanent

    Des ateliers sur l’alimentation à Warzée

    Pour la nouvelle rentrée scolaire qui se profile à l’horizon,l’alimentation sera au cœur du projet pédagogique de l’école communale d’Ouffet, section Warzée. En moyenne 35 élèves fréquenteront l’établissement en maternelle et une bonne cinquantaine en primaire.

    « Via l’ASBL Devenirs, nous avons rentré un projet alimentation afin d’obtenir des subsides et notre dossier a été accepté », précise Frédéric Brogiato, directeur de l’école. Grâce à une enveloppe de 6.000 €, l’établissement va pouvoir organiser, en partenariat avec Devenirs, « des ateliers cuisine avec des produits locaux et des ateliers sur l’importance de l’eau courante ».

    Entre 5 et 7 ateliers seront organisés sur l’année en fonction des disponibilités de chacun. « Tout le monde ne participera pas à tous les ateliers, puisque certains seront destinés aux maternelles et d’autres aux primaires. » Une visite du jardin à Vyle-et-Tharoul est aussi au programme.

    Gourdes offertes

    Chaque élève se verra également offrir une gourde. « Beaucoup d’élèves l’utilisent déjà, je dirais un sur trois, mais on va l’instaurer de manière systématique afin de supprimer toutes les bouteilles en plastique et les berlingots.En dix ans, on a déjà éliminé pas mal de choses. Ici, les parents n’auront plus d’excuse car chaque enfant recevra sa propre gourde. »

    De plus, cette distribution gratuite va permettre de sensibiliser les jeunes élèves à la problématique des déchets. « On y travaille déjà avec des ateliers menés en concertation avec les parents, les enfants et les enseignants. Cela va permettre de booster le projet qui va évoluer au fil de l’année et des attentes de chacun. »

    Attentifs dès la maternelle

    Fortement sensibilisée par le fil rouge de cette rentrée, l’école communale de Warzée n’a pas attendu 2019 pour mettre sur pied des projets autour de l’alimentation. « Les enfants peuvent prendre un dîner chaud une fois par semaine depuis maintenant deux ans grâce à l’ASBL Devenirs. On a aussi instauré le potage une fois par semaine. »

    La bourgmestre Caroline Cassart ajoute : « Des dix-heures sont proposés chaque jour aux maternelles depuis plus de vingt ans. Les parents ont le choix entre trois collations et trois boissons. Je suis convaincue que si on veut modifier les comportements et que les enfants soient attentifs à leur alimentation, il faut commencer dès le plus jeune âge. » Et depuis l’année dernière, la section maternelle dispose de son mini-potager.

    Les élèves travailleront deux ans sur le projet Erasmus+

    L’école de Warzée a également obtenu un subside de 30.000 € pour le projet Erasmus+, organisé en partenariat avec l’AEF. « Ce sont des pays qui s’allient autour d’un même sujet et travaillent dessus entre un à trois ans », explique Frédéric Brogiato, directeur de l’établissement. « Nous, nous avons choisi de le faire sur deux ans, d’octobre 2019 à septembre 2021. Les pays participants sont la Belgique, qui est coordinatrice, la France, la Macédoine, la Roumanie, l’Espagne et la Turquie. »

    C’est la 2e fois que la petite école participe à ce projet. Cette année, l’écran sous toutes ses formes est au cœur de cet Erasmus+. « On va aussi bien travailler sur les tablettes que sur le tableau interaction, les jeux vidéo, la TV ou le smartphone. Chaque pays a sélectionné un thème qu’il développera en visite dans les pays participants. Certains vont parler des fake news, d’autres des réseaux sociaux… »À l’école de Warzée, Frédéric Brogiato a opté pour les jeux vidéo. Tant les aspects négatifs que positifs seront abordés avec les élèves. « On ira notamment visiter un studio de jeux vidéo à Liège. »

    Après trois réunions préparatives avec les six états, les professeurs impliqués auront « une réunion transnationale dans chaque pays participant ». L’école de Warzée accueillera 21 de ses homologues étrangers en 2020. « Avec la Roumanie, on aimerait développer une application gratuite. »Cette dernière permettrait aux parents de savoir quelles émissions peuvent convenir à leurs enfants en fonction de leur âge. « Ce serait l’aboutissement du projet. »

    PAR J.RE.

    Source 

  • ‎La Nocturne au Château de Jehay aujourd'hui 30 août 2019

    Lien permanent

    Une découverte des jardins tout en poésie... Le parc illuminé par des centaines de bougies et flambeaux, contes et spectacles de feu pour toute la famille...
    Marché du terroir dans la cour des dépendances.

    Château de Jehay

    La Nocturne

  • ‎Journée Portes Ouvertes 2019 Zone de Secours Hemeco le 6 octobre 2019 à vos agendas

    Lien permanent

    La Zone de Secours HEMECO vous accueille à la caserne de Huy, le 6 octobre, pour sa journée portes ouvertes 2019. De nombreuses activités et démonstrations vous attendent.

     

    Zone de Secours Hemeco

    Journée Portes Ouvertes 2019

  • Nouveau projet d’éoliennes à Clavier

    Lien permanent

    Jusqu’à présent, aucune éolienne n’a encore poussé sur le territoire de la commune de Clavier. Cela devrait changer. En quelques semaines, pas moins de quatre projets ont été déposés. Si l’ensemble des projets éoliens était concrétisé, (ce qui ne sera pas le cas NDLR), c’est au total une vingtaine de mâts qui se dresserait sur le territoire de la commune.

    Une avalanche de projets qui irrite le bourgmestre, Philippe Dubois (MR) « Cela en devient presque ridicule, lance-t-il. Les lieux où l’on peut installer des éoliennes sont de moins en moins nombreux. Certaines zones sont interdites pour cause d’habitat trop proche, de couloirs migratoires, de restrictions d’ordre aérien ou militaire… Du coup, les sites où l’on peut encore installer des éoliennes sont pris d’assaut. J’ai du respect pour les opérateurs, Vortex Energy, qui présente le projet de huit éoliennes le long de la N63, est une société très sérieuse. Les autres le sont aussi… Mais présenter quatre projets différents cela n’a pas de sens. Nous ne pourrons en accepter qu’un au grand maximum. Analyser tous ces dossiers est fastidieux pour les communes. Nous sommes favorables au développement durable et aux projets éoliens, mais la Région Wallonne devrait prendre ses responsabilités et déterminer que, pour une zone précise, un seul projet peut être présenté… Cela ferait gagner du temps et de l’énergie aux communes… »

    « Essentiellement visibles depuis la Grand-route »

    En attendant une éventuelle nouvelle législation, la situation est celle-là et les Claviérois sont donc invités à analyser quatre projets éoliens. Après ceux présentés sur un site à cheval avec la commune d’Ouffet, ainsi qu’au sud de la commune de Clavier, en juin dernier, c’est donc le projet de Vortex Energy qui est soumis à leur sagacité.

    Ce parc, qui comporterait huit éoliennes de 4 MGW, serait implanté le long de la N63, entre Les Avins et Bois-Borsu « Il serait essentiellement visible depuis la Grand’Route, mais également depuis le village » commente le bourgmestre, qui ne souhaite pas, à ce stade, donner son avis sur le projet.

    Une réunion d’information préalable est organisée le 19 septembre, à 19 heures, à la salle « Le Repair » rue de Paire 22 à Clavier.

    Source 

  • Soyez prévoyants !!! Travaux de mardi 3 au 6 septembre 2019

    Lien permanent

    FERMETURE DE VOIRIE
    La zone de Police du Condroz informe les citoyens que la route nationale 638 à Anthisnes/Limont (Grand-Route à Limont) sera fermée entre les bornes kilométriques 7 et 5,2 entre le mardi 03 septembre 2019 et le vendredi 06 septembre 2019 inclus pour des travaux de réfection de la voirie. Il s'agit du tronçon situé après la Basse-Voie à Limont vers Hout-Si-Ploû.
    Une déviation sera mise en place via les communes de Nandrin, Neupré et Esneux. Merci d'avance pour votre compréhension.

    20190828_163022.jpg

  • Poils et Moustaches cherche des professionnels bénévoles

    Lien permanent

    Pour finaliser son projet, l’Engissoise d’adoption se donne cinq ans. Avec l’aide d’une vingtaine de bénévoles, dont dix réguliers, « on a fait venir les entrepreneurs pour installer la clôture anti-fugue qui était la première phase du projet, on a abattu les sapins malades, débroussaillé le terrain et nettoyé l’animalerie au Karcher », confie Patricia.

    « Une entreprise est également venue vider la fosse à purin » ; la future chatterie étant une ancienne porcherie.

    À l’heure actuelle, environ la moitié du terrain est clôturé sur les 230 mètres à placer. « Après, il faudra installer les retours car c’est une clôture sécurisée. » Il ne faudrait pas que la vingtaine de chats qui investiront le refuge « fin septembre, voire fin octobre » puissent grimper au grillage afin de s’échapper.

    « On commence maintenant à rentrer les fournitures pour réaliser les travaux de l’animalerie », ajoute le responsable de l’ASBL.

    Avec peu de budget en poche, Patricia en appelle à la générosité des citoyens. « On a déjà contacté des entreprises qui vont nous donner de la peinture pour la totalité du bâtiment. Une société d’Engis nous a aussi offert du carrelage. » À côté des bénévoles « qui sont les petites mains » et de la nécessité de trouver du matériel, l’Engissoise recherche également des corps de métier professionnels pour notamment poser bénévolement les châssis, carreler, installer l’eau et l’électricité. « Ils sont les bienvenus pour donner de leurs temps une journée ou un week-end. Un ferronnier va réaliser toutes les parties cage qui sont obligatoires pour le bien-être animal. »

    À terme, Patricia aimerait mettre sur pied des ateliers au cœur du refuge et aménager une cafétéria. « Par exemple, un atelier palettes pour réaliser le plaine de jeux des chats. » Le but est de faire passer au public un moment avec les félins.

    Source 

  • Jogging La forme du Coeur 10ème édition ! le 15 septembre 2019

    Lien permanent

    JOGGING " LA FORME DU COEUR "

    Comme chaque année, le Service des Sports de la Province de Liège vous attend pour un jogging au profit de la Fondation contre le Cancer.

    Un jogging prévu pour tous avec deux catégories :
    - Hommes/Femmes jusque 18 ans
    - Hommes/Femmes de plus de 18 ans

    Une petite nouveauté cette année : un échauffement sera prévu avant la course.

    Et parce qu'on n'oublie pas vos petits bouts :

    Deux courses pour les enfants seront organisées GRATUITEMENT dans le parc :

    - 400 m pour les enfants de 5 à 8 ans
    - 1000 m pour les enfants de 9 à 12 ans


    OU ? Parc d'Avroy
    QUAND ? le dimanche 15 septembre 2019 dès 8h30.
    PARCOURS ? 7 ou 10 kms
    PAF : 7 euros ( voir les instruction sur www.chronorace.be )

    Dépêchez-vous de vous inscrire, les 600 premiers préinscrits avant le 26 août recevront un t-shirt gratuit !

     


    Dimanche 15 septembre 2019 de 08:30 à 12:30

    Service des Sports de la Province de Liège
    Rue des Prémontrés, 12, 4000 Liège

    Service des Sports de la Province de Liège

    Jogging " La forme du Coeur" : 10ème édition !

  • Des places à durée limitée dans le centre de la commune d'Hamoir

    Lien permanent

    « Nous avons décidé de remplacer ces places par des emplacements à durée limitée pour permettre la rotation des véhicules à des endroits spécifiques », développe Marie-Noëlle Minguet, échevine de l’urbanisme et de la mobilité. L’échevine fait référence à la poste, la boulangerie, la pharmacie et autres commerces de proximité.

    Au total, une vingtaine d’emplacements vont être créés : cinq rue du Pont, cinq rue du Moulin, trois rue du Néblon, deux place Del Cour, deux rue de la Station et trois rue Gilles Delcour. En juin dernier, les citoyens ont été conviés à une réunion d’information. Ils ont eu l’occasion de verbaliser leurs inquiétudes et de proposer leurs idées. « Au lieu d’un emplacement limité à 15 minutes, les riverains ont proposé que cette durée soit étendue à 30 minutes », ajoute Marie-Noëlle Minguet. Le règlement s’aligne ainsi sur celui des communes voisines comme celle d’Ouffet.

    Phase test

    Dans un premier temps, ces emplacements à durée limitée seront signalés par un marquage au sol lors d’une phase test. Après cette phase, des panneaux seront apposés pour signaler le début et la fin de cette zone de stationnement limitée. « Le but n’est pas de verbaliser à tout prix. On compte sur le bon sens des citoyens pour respecter ce règlement, et ainsi rester dans une démarche positive », espère l’échevine. Une autre idée est ressortie de la réunion avec les citoyens : « Ils ont proposé la création d’un flyer qui serait disponible dans les commerces. Si quelqu’un aperçoit un véhicule stationné depuis trop longtemps, il peut apposer ce flyer sur son pare-brise pour le sensibiliser, car il est évident que la police ne peut pas verbaliser tout de suite ».

    La rotation s’effectuera de 9h à 18h du lundi au samedi, excepté les dimanches et jours fériés. L’opposition a rappelé que cette rotation demandait la présence d’un disque bleu : « Il serait peut-être intéressant que les commerçants locaux proposent ces disques à la vente », évoque Frédéric Henneaux, conseiller « Pays de Hamoir ». Cette piste sera étudiée, mais la commune préfère privilégier le système de flyers.

    Des emplacements supprimés et déplacés

    Il y a du changement du côté des emplacements pour personnes à mobilité réduite (PMR) également. Parfois mal situées, ceux-ci vont être modifiés. « Nous en profitons pour resituer les places PMR à des endroits qui font sens. Certains places PMR commencent à dater », précise l’échevine.

    Devant la banque ING, il n’y aura plus qu’un emplacement, au lieu de deux auparavant. La place qui se trouve rue du Pont va, elle, être supprimée, et déplacée place Del Cour. « Une terrasse de restaurant s’est installée devant cet emplacement donc cela ne sert à rien de la garder là », ajoute encore l’échevine. Devant l’Office du tourisme, un emplacement va être créé à la place d’une ancienne cabine téléphonique.

    E.F.

    Un trottoir aménagé le long du terrain de foot à Comblain

    C’est un long dossier qui est sur le point d’aboutir... La commune a pris la décision de sécuriser les abords du terrain de foot à Comblain-la-Tour à l’aide d’un trottoir. « Les piétons et les cyclistes marchent sur la route de Fairon, qui est terriblement dangereuse. Les voitures roulent assez vite. Il est donc primordiale d’assurer la sécurité le long du terrain de foot », déplore le bourgmestre, Patrick Lecerf.

    Concrètement, le trottoir longera le terrain de foot et traversera un pré pour rejoindre le quai de l’Ourthe et le RAVeL. « Le projet a pris du retard (il est dans les cartons depuis 2015) à cause de ce morceau de terre justement. Il s’agit d’une succession avec des dizaines d’héritiers. Une procédure d’expropriation devrait permettre de faire avancer le dossier », précise le bourgmestre.

    Les travaux s’élèvent à 70.000 € dont 43.000 € de subsides de la région.

    E.F.

    Relier Werbeucommune et le quartier de la gare

    Présenté en juin 2018, un projet de passerelle figure dans le Master Plan de Hamoir. Elle est censée relier Werbeucommune au reste de la commune. Cette passerelle prendra la forme d’une liaison cyclo-piétonne adaptée aux dimensions RAVeL, soit environ 2m50 de large, dont une rampe pour les personnes à mobilité à réduite. La liaison traversera l’Ourthe entre le quai de Oûtleus (berge sud) et le quai de Weningumstadt (quartier de la gare). « Il s’agit d’un des points forts de la mobilité douce à Hamoir. Le sentier de la gare va être élargi également pour être dans la continuité de cette passerelle, et ainsi traverser le nouveau quartier qui sera construit à la place de l’ancien camping Euromiel », défend Patrick Lecerf.

    Ce projet répond à un appel à projets « mobilité active » de la région wallon et fait également partie du plan communal de développement rural (PCDR). Cela permet de subsidier les travaux à hauteur de 75 %. Le coût total cette passerelle dépense 300.000 €.

    Par E.F.

    Source

     

  • Cocktail de rentrée Rotary Amay Villers le Temple‎ le 7 septembre 2019

    Lien permanent

     

     

    Le Cocktail de Rentrée c'est l'occasion de se rencontrer, de passer un bon moment ensemble, de rencontrer nos sponsors du Vélo & Balade Gourmands du dimanche 8 septembre, c'est une dégustation de vins et amuses-bouche de notre région.....

     

    Rotary Amay Villers le Temple et Vélo et marche gourmands RCAVT dimanche 8 septembre 2019

     

    Rotary Amay Villers le Temple

    Cocktail de rentrée