- Page 11

  • Météo du Week-end 7 et 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Le temps sera variable ce samedi, alternant éclaircies et passages nuageux parfois porteurs d’averses, voire de coups de tonnerre. Le temps sera un peu frais pour la saison. Ce temps mitigé devrait se poursuivre tout le week-end.

    Le thermomètre affichera entre 14 degrés en Hautes-Fagnes et 16 à 19 degrés ailleurs. Le vent sera faible à modéré, au littoral modéré à assez fort, et soufflera de secteur nord-ouest.

    Le ciel sera à nouveau chargé pendant la nuit, marquée par quelques averses résiduelles et des minora compris entre 8 et 13 degrés. Le vent sera faible à modéré de secteur nord-ouest

    Dimanche, le temps restera inchangé. Comme la veille, le ciel balancera entre éclaircies, nuages et passages pluvieux. Un coup de tonnerre restera possible sur le relief et les températures oscilleront entre 12 et 17 degrés.

    Lundi matin, des bancs de brume et de brouillard sont bien probables. Après leur dissipation, les éclaircies laisseront la place à un ciel nuageux mais seules quelques faibles précipitations seront possibles ici et là. Le temps restera sec dans la plupart des régions. Les températures maximales seront comprises entre 13 degrés en Haute Ardenne et 18 degrés sur l'ouest et en Campine. Le vent sera faible ou modéré, de secteur sud-ouest puis de direction variable.

    La météo dans votre région.

    Source 

  • Les accidents avec des produits nocifs pour la santé touchent tout autant les enfants quand ils sont à la maison que quand ils sont à l’école

    Lien permanent

    700 appels pour intoxications dans les écoles par an

    Les accidents avec des produits nocifs pour la santé touchent tout autant les enfants quand ils sont à la maison que quand ils sont à l’école. Médicaments, plantes, nettoyants pour les sols… Les dangers sont disséminés un peu partout.

    Un produit ménager qui traîne à la maison et votre fils s’en met dans les yeux. Une erreur entre deux flacons de médicaments pour soigner votre aînée. De l’encre d’un stylo avalé par le petit-cousin qu’on garde durant le week-end… De tels accidents peuvent très vite arriver à la maison. Tout comme à l’école ! « En 2018, nous avons reçu plus de 700 appels suite à des intoxications dans les écoles, qu’il s’agisse ou non d’un empoisonnement. Il y a eu environ 760 victimes, des enfants de tous les âges et de tous les niveaux d’éducation », nous confie le Centre Antipoisons.

    Avant de partir chez le médecin ou aux urgences, les établissements scolaires ont de plus en plus souvent le réflexe d’appeler la permanence d’information toxicologique du Centre Antipoisons. « Les médecins ou pharmaciens du Centre évaluent la gravité de l’intoxication, donnent des indications sur les premiers soins, déterminent la nécessité d’une intervention médicale et orientent l’appelant vers le service le plus approprié », précise-t-on. « Ce sont d’abord et avant tout des enseignants, des directeurs qui prennent contact avec nous. Mais il y a aussi parfois des parents qui constatent que quelque chose est arrivé à l’enfant à son retour de l’école. Ces appels concernent généralement l’ingestion accidentelle de produits et le contact des produits avec la peau ou les yeux. L’inhalation de produits chimiques, par exemple en laboratoire, a également lieu ».

    Les médicaments constituent le groupe le plus souvent à l’origine des accidents et des appels vers la permanence. « Les enfants emportent les médicaments avec eux à l’école. Ces derniers doivent être pris sous la supervision des enseignants. Des erreurs sont parfois commises à cet égard. Mais, il arrive que les élèves prennent des médicaments avec eux sans prévenir l’enseignant et/ou les parents. Ils les donnent à d’autres qui ne sont pas autorisés à prendre de tels remèdes », affirme Patrick De Cock, porte-parole du Centre Antipoisons.

    D’autres substances sont à l’origine d’intoxications. « Les plantes avec lesquelles les enfants entrent en contact sur le terrain de jeu ou pendant les voyages sont à l’origine de nombreux appels téléphoniques. Arrive ensuite la catégorie des jouets, du bricolage et du matériel d’écriture. Les conséquences de l’exposition à ce dernier groupe sont généralement limitées, car ils sont non toxiques. Nous avons aussi des appels à l’aide liés au matériel des cours de chimie, du laboratoire ou des ateliers techniques. Ces produits sont souvent dangereux. Enfin, il y a les incidents liés aux produits ménagers lorsque ceux-ci traînent notamment dans les bâtiments scolaires sans aucune surveillance ».

    Chez un urgentiste, illico !

    Sur les 760 petites victimes d’expositions dangereuses, 134 ont directement été envoyés à l’hôpital en raison d’une intoxication plutôt grave à très grave. Les médecins du Centre Antipoisons ont conseillé à 81 autres de se rendre aux urgences si les symptômes persistaient ou s’aggravaient.

    ALISON VERLAET

    Source 

  • Soyez prévoyants aujourd'hui 07 septembre 2019 si vous allez à Liège, soyez nombreux pour les acclamer

    Lien permanent

     

    Ce samedi 07 septembre 2019, une colonne historique forte de plus de 50 véhicules US d'époque circulera entre Rocourt et Liège à partir de 14H30.


    Cette colonne effectuera également un circuit interne à la ville de Liège entre 17H00 et 18H30.


    Pour finir, DEUX blindés (STUART M5 et SHERMAN) ainsi que de l'infanterie effectueront une boucle sur le boulevard d'Avroy à partir 17H00.


    Venez nombreux acclamer nos libérateurs tout au long du trajet.

     

    Commandement Militaire de la Province de LIEGE

  • Libération de Liège, un camp américain dans le parc d’Avroy, ce week-end 7 et 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Si vous êtes à Liège ce week-end, n’hésitez pas, samedi et dimanche de 10 à 20 heures, venez vous balader dans le parc d’Avroy et vous vous retrouverez, comme par magie, 75 années en arrière. Très exactement à la fin de ce week-end de folie, des 7 et 8 septembre 1944, qui a vu les troupes de la septième armée américaine reprendre Liège et sa région après quatre années d’occupation nazie.

    Retrouvez nos pages spéciales Libération de Liège

    Autour de l’étang d’Avroy

    Les jours qui suivirent des centaines de G.I.’s établirent un bivouac autour de l’étang du parc d’Avroy pour s’y reposer avant de repartir vers l’Est.

    « Tous les Liégeois venaient les remercier, les embrasser, les admirer, explique Francis Balace, professeur d’histoire de l’Uliège. Ils leur apportaient de petits cadeaux, mais aussi des produits frais à manger. Et en échange, ils recevaient des cigarettes pour papa, du chocolat pour maman et des chewing-gums pour les enfants. »

    On admirait leur équipement militaire, on les regardait manger dans leurs gamelles, on conversait avec eux en baragouinant un peu d’anglais.

    « C’est cette ambiance-là que nous allons modestement essayer de faire revivre ce week-end », explique Renaud Labarbe, le président de l’asbl Drop Zone, un groupe de bénévoles liégeois, passionnés par l’armée américaine de l’époque.

    Comment ? « Nous avons réussi à rassembler près de 150 membres qui vont reconstituer le campement de jadis, avec uniforme et matériel d’époque. On essayera de coller au plus près de la réalité, on y trouvera une tente cuisine, une autre infirmerie, une troisième pour les transmissions… Une cinquantaine d’entre nous dormira même sur place durant deux nuits. Le public pourra les voir manger et s’occuper de leurs armes tandis que les plus jeunes pourront même faire des tours en jeep. »

    L’installation débutera ce vendredi déjà pour être fin prête samedi matin et la fête durera jusqu’au dimanche soir.

     

    Un concert gratuit

    À ne pas manquer non plus samedi à 20 heures, le concert sous chapiteau donné par « Odyssey for Friends Big Band », un groupe de 18 musiciens et de trois chanteuses qui interpréteront les classiques de l’époque : Duke Ellington, Count Basie, Glenn Miller, Miles Davis…

    L’entrée au parc ainsi qu’au concert est totalement gratuite. Les festivités sont organisées par la Ville et la Province de Liège, ainsi que par le commandement militaire de la Province.

    À noter que le boulevard d’Avroy ne sera pas fermé à la circulation durant le week-end, sauf durant le passage du défilé et des hommages au monument national à la Résistance.

    Quatre cérémonies pour se rappeler des sacrifices

    Si la Libération de Liège a été une des plus grandes joies collectives jamais vécues à Liège, elle a connu également son lot de drames et de victimes : soldats, résistants ou civils. C’est pourquoi une série d’hommages aura lieu tout au long de l’après-midi du samedi.

     

    Le premier à 14h30, à l’enclos des fusillés de la Citadelle où se trouvent les tombes de 415 résistants liégeois fusillés ou abattus par la Wehrmacht ou les Waffen SS. Parmi eux, 221 furent fusillés après un passage en cellule à la Citadelle.

    Le deuxième à 16h à l’Hôtel de Ville, devant la stèle commémorative de l’US Army pour tous les soldats US morts en libérant la ville et sa région.

    Le troisième à 16h45 au Monument « Aux Libertés Liégeoises » situé à l’entrée du pont Albert 1er pour tous les Liégeois qui ont perdu la vie durant les deux guerres.

    Le quatrième à 17h15 au Monument National à la Résistance situé sur l’avenue Rogier, face aux Terrasses. « Liège fut le berceau de la Résistance durant les deux guerres, explique le professeur Balace. C’est pourquoi le Monument National belge a été érigé ici à Liège. »

    Enfin, à 18 heures, se tiendra un vin d’honneur sous le chapiteau érigé dans le parc d’Avroy.

    Les cérémonies sont organisées par les autorités de la Province et de la Ville de Liège, le Commandement militaire de la Province de Liège et le Comité d’Entente des Associations patriotiques liégeoises.

    Un défilé de 50 véhicules d’époque

    Autre événement phare, une colonne d’une cinquantaine de véhicules d’époque va déambuler dans les rues de Liège samedi après-midi.

    « Elle partira vers 14h30 de Rocourt et empruntera le tracé historique par lequel les premiers soldats américains sont entrés dans Liège, explique le colonel Jean-Pierre Hames, patron des militaires liégeois. De l’arsenal de Rocourt, elle descendra la chaussée de Tongres et arrivera par Ans et Sainte-Marguerite jusqu’au centre-ville où se tiendra la cérémonie d’hommage au Monument National à la Résistance, sur l’avenue Rogier, vers 17 heures. »

     

    Ensuite, la colonne repartira une seconde fois pour sillonner les rues du centre-ville et d’Outremeuse, en empruntant le pont Albert et en revenant par le pont Saint-Léonard.

    « Mis à part l’avenue Rogier à 17h pour la cérémonie, toutes les rues ne seront fermées que durant le passage de la colonne », assure le colonel.

    Le fameux tank Sherman

    Et que retrouvera-t-on dans cette colonne ? « Il y aura bien sûr des Jeep, des Dodge, des Haltrack, des camions GMC, reprend Renaud Labarbe, mais également deux tanks d’époque : un Stuart et le fameux Sherman M32, celui de la fameuse 3ème DB (Division Blindée) qui a libéré Liège. »

    Des tanks en ville ? Cela ne risque-t-il pas d’abîmer la chaussée ? « Non, rigole le président de Drop Zone, leurs chenilles ne seront métalliques mais en caoutchouc. Et une vingtaine de gars en uniforme le suivra, comme à l’époque lorsque les soldats se mettaient à l’abri d’un char pour avancer. »

    Après 75 ans d’absence, on va donc retrouver un char dans les rues de Liège.

    L.G.

    Derniers souvenirs

    Jenny Beaufort

    «Le GI m’a soulevée et m’embrassée passionnément sur son char»

    «Je n’avais que 12 ans à l’époque mais j’étais déjà grande et j’avais de longs cheveux noirs. Je saluais les Américains sur leur passage à Grivegnée lorsque l’un d’entre eux m’a soulevée sur son char et m’a embrassée passionnément plusieurs secondes sur la bouche. Mon père a été affolé et il m’a tirée de suite hors du char.»

    Josette Dechamps

    «Les ballons étaient des...capotes gonflées»

     

    «Je devais avoir 13 ans et et j’habitais rue Saint-Gilles. Je me souviens très bien de cette euphorie collective. Tout le monde voulait embrasser ces soldats, nos héros. Nous les gosses, on grimpait sur les chars pour avoir du chocolat, des chewing-gum... Mais ils distribuaient aussi des ballons qui, on l’apprendra plus tard, étaient en fait des capotes bien gonflées (rires).

    Emile Brochard

    «Neuf mois plus tard, deux petites têtes pas blondes sont nées»

    «J’avais 13 ans et j’habitais à Horion-Hozémont. Quand les Américains sont arrivés, toutes les femmes du village ont cuit des frites. Mais au moment de passer )à tabble, ils ont dû partir de suite pour attaquer le terril du corbeau. Après, ils sont revenus et sont restés plus longtemps. Je me souviens aussi que, neuf mois plus tard, sont nées deux petites têtes (pas blondes) chez deux soeurs du village. On a tous été très étonnés mais les deux fillettes se sont très bien intégrées.»

  • Mauvaise nouvelle pour finir semaine !!!

    Lien permanent

    Le diesel sera plus cher à partir de samedi

    Le prix maximum du diesel B7 augmentera de 2,3 cent à 1,5220 euro le litre à la pompe, a indiqué vendredi l’administration de l’Énergie (SPF Économie).

    Le prix du gasoil de chauffage augmentera également de 0,95 cent, à 0,6745 le litre pour une commande de plus de 2.000 litres.

    L’évolution des prix fait suite aux fluctuations des cotations des produits pétroliers et/ou des biocomposants inhérents à leur composition sur les marchés internationaux.

     

    Source 

  • Les journées du Patrimoine au château de Jehay entrée gratuite Samedi 07 & dimanche 08 Septembre 2019

    Lien permanent

    Prenez de la hauteur » lors des Journées du Patrimoine au Château de Jehay !
    Le chantier de restauration du château est mis à l'honneur avec une visite totalement insolite.
    Suivez le guide qui vous permettra de frôler les 1950 m2 de façade du célèbre édifice à damier, à la découverte d'un parcours exceptionnel.
    Une bonne condition physique et des vêtements adaptés à la marche sont recommandés et si vous êtes immunisés au vertige, c'est encore mieux !
    Uniquement à partir de 18 ans.
    Samedi 07 & dimanche 08 Septembre 2019
    De 11h00 à 18h00
    Entrée gratuite

    Rue du Parc, 1 4540 Jehay
    Téléphone : 04/279.44.00.


    http://www.chateaujehay.be

     

    Source 

  • Soyez prévoyants circulation dés lundi 9 septembre 2019 au 13 septembre 2019

    Lien permanent

    Du lundi 9 au vendredi 13 septembre (sous réserve des conditions climatiques), le SPW nous informe de travaux de réfection de voirie au niveau de la Route de France (N677) et le rond-point avec la N639 route d'Esneux et d'Engis (36 tournants).
    Des déviations seront mises en place et le rond-point reste cependant accessible durant la durée des travaux.
    Nous vous demandons d'adapter votre vitesse à l'approche du chantier et de respecter la signalisation mise en place.

    Info

    Commune de Neupré

  • Profitez de plus de vacances en 2020 ?

    Lien permanent

    Voici comment transformer 26 jours de congés… en 60 jours!

    Pour profiter de plus de vacances en 2020, il va falloir vous y prendre à l’avance et devancer vos collègues. Voici comment procéder.

    ►Dates de rentrée, des congés et des vacances scolaires des enfants: voici le calendrier complet de l’année 2019-2020 en Fédération Wallonie-Bruxelles

    En janvier (5 jours en posant 2 jours)

    Envie de recharger les batteries après les fêtes de fin d’années ? Puisque le jour de l’an tombe un mercredi, vous bénéficierez de cinq jours de repos en posant le jeudi 2 et vendredi 3 janvier 2020.

    En février et mars

    Rien.

    En avril (9 jours en posant 4 jours)

    Neuf jours de congés en ne posant que quatre jours ? C’est possible en avril en vous mettant « off » du mardi 14 avril au vendredi 17. Le week-end et le lundi de Pâques (13 avril) feront le reste.

    En mai (19 jours en posant 9 jours)

    C’est en mai que vous pourrez vous reposer le plus... mais aussi utiliserez le plus de congés. Posez cinq jours du 4 mai au 8 mai. Le 1er mai vous permettra de tabler sur un repos bien mérité de 10 jours. Mais si ce n’est pas encore assez… Prenez le 18, 19, 20 et 22 mai. Grâce à l’Ascension (le 21 mai), vous voilà en vacances du 16 au 24 mai.

    En juin (9 jours en posant 4 jours)

    Envie de profiter des premières chaleurs estivales ? Alors posez donc vos jours du mardi 2 au vendredi 5 juin. La Pentecôte (le 1er juin) vous offre neuf jours de vacances.

    En juillet (4 jours en posant 1 jour)

    Exploitez notre fête nationale qui tombe cette année un mardi. Prenez le lundi 20 juillet et vous voilà au repos du 18 juillet au 21 juillet.

    En août, septembre et octobre

    Il ne vous sera pas possible de maximiser vos congés.

    En novembre (5 jours en posant 2 jours)

    Les affaires reprennent après trois mois d’attente ! L’Armistice du 11 novembre est l’occasion de partir cinq jours en vacances. Il suffit de poser et le 9 et le 10 novembre.

    Décembre (9 jours en posant 4 jours)

    Pour le dernier mois de l’année, il est possible de bénéficier de neuf jours en n’en posant que quatre. Posez donc le 21, 22, 23 et 24 décembre. Grâce au week-end du 19 au 20 décembre, son jumeau du 26 et 27 décembre et le 25 décembre, vous venez de réussir votre année !

    Source

     

  • Dans les idées sorties sportives dimanche 8 septembre 2019

    Lien permanent

     

     

    • dimanche de 08:00 à 10:00
       
    •  
      Centre sportif

     

    VC La Redoute

    Le VTT des Légendes

  • Concert gratuit place St-Lambert samedi 14 septembre Big Flo & Oli en tête d’affiche des Wallos !

    Lien permanent

    Après Pascal Obispo et MC Solar l’année dernière, place cette année à Big Flo & Oli !

    Les deux jeunes frères rappeurs originaires de Toulouse seront l’attraction principale de ces Fêtes de Wallonie. « C’est une grande première pour eux en concert gratuit », expliquent les organisateurs. « Ils sont très populaires auprès des jeunes. Nous espérons donc un gros retour si le temps est de la partie. »

    Et c’est un concert en format long qui est annoncé. « Ce sera exactement le même spectacle complet qu’ils proposent habituellement. Nous sommes très fiers de les accueillir à Liège pour la première fois. D’autant plus que ce sont eux qui ont choisi la date. »

    La venue des récents vainqueurs des dernières Victoires de la Musique en France dans les catégories artiste interprète masculin et meilleur album de musique urbaine pour « La Vie de rêve » devrait ravir les plus jeunes.

    Un concert qui sera accompagné d’un DJ set de notre Daddy K national et des R’Tardataires qui viendront ponctuer la soirée de samedi.

    Michaël Youn vendredi

    La veille, c’est le comédien Michaël Youn qui viendra se produire en concert sur cette même place Saint-Lambert, sous les traits de son personnage fétiche Fatal Bazooka en marge de la Méga Guinguette des Carrioles. En parallèle aux animations sur la place Saint-Lambert aura lieu cette année une grande nouveauté sur la place Saint-Etienne, à l’arrière des Galeries Saint-Lambert. « Les Nuits Indé » mettront à l’honneur des artistes moins connus et de belles découvertes en perspectives.

    Comme chaque année, le village des confréries accueillera de son côté trente associations et leurs métiers de bouche. Notons encore que le 10e jogging du cœur, qui espère réunir cette année mille participants, aura lieu quant à lui le dimanche matin dans le Parc d’Avroy.

     

    VINCENT ARENA

    Source 

  • ‎Marche Adeps Nandrin 15 septembre 2019

    Lien permanent

    Marche Adeps - Points verts organisée par Les scouts de Nandrin - Tinlot

    DIMANCHE 15 septembre 2019 de 8h à 18h

    DÉPART:
    Rendez-vous dans les locaux de l'école Saint-Martin de Nandrin - Rue de la Rolée à 4550 NANDRIN.

    PARCOURS:
    Des parcours boisés de 5 , 10, 15 et 20 km. Nouveaux parcours de 10 et 15 kms !
    Selon les distances, les parcours traverseront les entités de Nandrin, Tinlot ou encore Anthisnes. Durant toute votre promenade, vous profiterez de paysages ruraux et boisés typiques du Condroz.

    HORAIRE:
    Secrétariat ouvert de 8h à 18h.

    A L’ARRIVÉE:
    Après le sport, le réconfort! Les Scouts de Nandrin vous réservent un accueil chaleureux autour d'un petit verre... Au programme: sandwiches maison, bières spéciales régionales et pâtisseries!


    L'entierté des gains récoltés servira aux projets et animations menés dans les différentes sections de l'Unité scout de Nandrin -Tinlot

    Dimanche 15 septembre 2019 de 08:00 à 18:00

    Rue de la Rolée 2 à 4550 NANDRIN

     

    Scouts de Nandrin 20OA

    Marche Adeps Nandrin

  • Enfin quand les manants paysans remportent leur 1ère victoire contre les nouveaux bobos ruraux !

    Lien permanent

    ü Chante Maurice oui chante … tu es le roi de nos fumiers, on s’en fout de ton auditoire !

    Enfin, fallait-il en arriver à un jugement du tribunal de Gironde pour que le roi de nos villages puisse encore oser lever le bec ?

    Et ben « OUI », ils en sont arrivés là, les « ceuss » venus de la pollution, du vacarme des villes et du bruit des voitures sans oser parler du reste qu’ils sont les seuls à connaitre et à avoir fui !

     

    Les anciens de chez nous, désolé de ce mot choisi au risque d’être pris pour un réfractaire au changement, ou plus justement pour ne pas dire les « vrais » comme on dit chez nous, en arrivaient à se croire devenus étrangers chez eux !

     

    Oui Mesdames et messieurs, oui « nous turtous », nous avons accepté de perdre notre identité, pire nos traditions ou nous avons été obligé de la laisser de côté au profit de qui ???

     

    Pour y répondre, nous ne devons pas chercher très loin et chacun se souvient du temps où certains souhaitaient attirer des revenus plutôt que des personnes. Les gens de la ville et leurs revenus rapportaient bien plus que ceux des fermiers !

     

    Trêve de souvenirs désagréables et place à d’autres, aux chanteries de coqs, rare distraction de nos aînés à l’heure de la messe. Aussi un bruit qui dérange, les cloches de nos églises !

     

    Oui Maurice, chante et surtout ne t’arrête pas !

     

    D’ailleurs, autant la France que la Wallonie ne t’on-elles pas choisi pour être nos emblèmes ?

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

    la justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter, le coq avait été condamné à se… taire par le juge !

    Clic ici 

    Source Clic ici

    Un coq condamné à se… taire par le juge ! clic ici

    Ils sont confrontés à des litiges insolites clic ici

     

  • Exposition Tiny Home les 6-7-8 septembre à Namur, découvrir le micro-habitats

    Lien permanent

    Ils seront installés rue des Souchets (c'est la rue située juste à droite du hall "Namur Expo") à 5000 Namur.
    Accès libre et gratuit 
    Voici un plan d'accès.

    Appeler 0472 56 52 41
     
     

     

  • Ciné-club de Nandrin le 18 septembre 2019, à vos agendas

    Lien permanent

    Où ? A l’administration communale (place Ovide Musin, 1, Nandrin)
    Prix : 2,50€ par personne (goûter compris)

    Les places sont limitées, inscrivez-vous auprès de Caroline Renwa au : 085 / 27 44 64

    Le transport ne doit pas être un frein. N’hésitez pas à nous contacter, nous trouverons ensemble une solution.

    Une initiative du CPAS et du Plan de Cohésion Sociale du Condroz avec le soutien de l’administration communale.

     

     

    PCS Condroz

    Ciné-Club : Mia et le Lion Blanc

     

  • Campagne de prévention contre le suicide, des actions à Liège. Journée Mondiale de Prévention du Suicide 10/09/2019

    Lien permanent

    A cette occasion, les organisations de prévention du suicide en Belgique (Un pass dans l’impasse, Centre de Prévention du Suicide, Centrum ter Preventie van Zelfdoding et Vlaams Expertisecentrum Suïcidepreventie) lancent une campagne commune pour rappeler que chacun, à son niveau, peut prévenir le suicide.

    «Prendre au sérieux la souffrance des personnes suicidaires, leur offrir du soutien et relayer les informations nécessaires, autant d’actions qui sont à la portée de tous et qui doivent être encouragées», estiment-elles. En 2016, 1.903 personnes se sont données la mort: 1.045 en Flandres, 731 en Wallonie, 127 à Bruxelles. «Avec un taux de décès par suicide de 16,85 pour 100.000 habitants, notre pays se situe au-dessus de la moyenne européenne qui est de 10,33 pour 100.000 habitants. La Belgique, mauvaise élève, entre ainsi dans le top 5 des pays qui ont le plus haut taux de décès par suicide en Europe. Un constat alarmant !»

    Les organisations de prévention du suicide ont ainsi conçu une carte informant des ressources disponibles dans chaque région. Elle sera distribuée avec un pin’s en forme de ruban jaune-orange, symbole de la prévention du suicide. Il est demandé à chacun de le porter, en signe de solidarité.

    Informations pratiques

    Les organisations seront présentes le 10 septembre à plusieurs endroits en Belgique :

    - Un pass dans l’impasse sera présent à Liège aux alentours de la Gare (de 7h à 10h), de la Place Saint-Lambert (de 11h à 13h), de la Place Saint-Etienne (de 13h à 14h) et de la Place de la Cathédrale (de 15h à 16h30)

    - Le Centre de Prévention du Suicide sera présent sur la Place de la Monnaie à Bruxelles de 11h à 19h pour une grande journée de prévention et sensibilisation.

    - Le Centrum ter Preventie van Zelfdoding et le Vlaams Expertisecentrum Suïcidepreventie seront présents aux alentours des Gares Bruxelles-Nord, Anvers-Central et Gand-Saint-Pierre de 7h30 à 9h00.

    PAR L.C.

    Source

  • ATTENTION ARNAQUE !!!

    Lien permanent

    Non, Lidl ne vous offre pas des bons d’achat de 500 euros à l’occasion de votre anniversaire !

    Elle joue le jeu, doit donner son prénom, nom, téléphone et doit répondre à quelques questions sur Lidl. Le lendemain, elle reçoit un SMS avec un lien : elle a gagné ! « Mais en cliquant sur le lien, on ne me parle plus du bon de Lidl mais on me dit que j’ai gagné un smartphone ou un ordinateur au choix. La condition ? Donner mon numéro de carte de banque et payer un euro », nous dit-elle. Ce que la jeune fille ne fera pas, heureusement.

    ça peut coûter très cher

    Olivier Bogaert, commissaire à la Computer crime Unit, connaît ce genre d’arnaques et est bien conscient qu’elles sont toujours plus poussées : « Ici, on joue sur l’anniversaire de la jeune fille et, en outre, on choisit le produit par rapport à la période. À la rentrée des classes, c’est tentant de pouvoir gagner un bon de 500 euros dans une grande surface ou un ordinateur, ce n’est pas un choix innocent ». L’homme nous précise que les grandes enseignes sont souvent prises comme appât : « Récemment c’était Ikea puis Aldi avec toujours ces fameux bons d’achat ».

    Ici le danger est double ? « D’une part votre ordinateur ou votre smartphone risquent d’être infectés. D’autre part, si vous acceptez et payez un euro, c’est donner accès à votre carte de banque ». Ainsi récemment, une soi-disant société « Parfum Doux » a utilisé le système : « Les personnes qui avaient payé un euro pour un beau cadeau n’avaient pas lu toutes les conditions d’utilisation », poursuit M. Bogaert, « ainsi, la société précisait que chaque mois, elle vous envoyait un échantillon de parfum… en retirant évidemment 30 ou 35 euros sur votre compte ». Aïe ! Une seule solution dans ce cas-là, bloquer sa carte.

    Pour éviter ce genre de « mauvaise blague », le commissaire conseille évidemment de dénoncer ces sites (sur le site www.pointdecontact.be) mais aussi d’utiliser une carte de banque prépayée pour vos achats sur internet : « Vous n’y mettez que le montant nécessaire pour votre achat. Vous ne risquez jamais d’être débité de plus ».

    Enfin chez Lidl, le porte-parole Julien Wathieu nous confirme que jamais l’enseigne n’offre 500 euros de bon d’achat et pour un anniversaire : « Nous avons d’autres actions mais qui sont véritables mais jamais par Facebook et jamais avec ce montant », nous dit-il. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne est victime d’arnaqueurs : « Et, à chaque fois, on le dénonce », nous dit encore le porte-parole.

    MURIEL SPARMONT

    Source 

  • La commune d'Amay crée un Conseil Consultatif Communal de la Personne Handicapée CCCPH

    Lien permanent

    Conseil consultatif Communal de la Personne Handicapée"

    Commune d'Amay

     

    69440470_1488858751255665_8077771707730886656_n.jpg

  • Le Nandrinois Patrice Debatty déménage de Tilff Oscar Wines s’installe dans le zoning , infos et événement

    Lien permanent

    Depuis 20 ans, la société « Oscar Wines » importe et vend des vins en exclusivité.

    « Nous étions installés depuis cinq ans dans un petit dépôt à Tilff et nous exploitions aussi le restaurant « Oscar » à Méry que nous avons remis à nos enfants qui l’ont rebaptisé naturellement « L’Héritage ». Cette fois, nous franchissons un cap en nous installant dans le zoning de Tinlot rue du Zoning », précise Patrice Debatty, le patron d’ » Oscar Wines ».

    Un déménagement qui s’imposait. « Tout d’abord, pour des raisons de facilité car nous habitons Nandrin. Ensuite, pour des raisons de facilités d’accès. Je travaille dans les provinces de Liège et du Luxembourg et dans une partie de la Province de Namur. Le zoning de Tinlot occupe donc pour moi une position centrale et se situe sur un axe très fréquenté. Enfin, il s’agissait de pouvoir recevoir le public dans des conditions optimales », détaille Patrice Debatty.

    « Oscar Wines » sera opérationnel à partir du 28 septembre prochain dans le zoning de Tinlot. « Nous disposons d’un terrain de 2000 m² avec un bâtiment existant depuis dix ans avec une isolation tip top pour les vins. Nous disposerons aussi d’un espace de stockage de 250 m², avec une mezzanine, pour 50.000 bouteilles. Nous créons également une cave pour grands crus qui sera climatisée. Il y aura encore un salon de dégustations privées qui pourra accueillir une quarantaine de personnes avec buffet. Un salon prévu pour les particuliers et pour les professionnels, voire aussi pour les entreprises (fêtes, événements…) », précise encore Patrice Debatty.

    On engage

    Et jusqu’à présent, Patrice Debatty est seul dans cette belle aventure, avec son épouse qui l’aide quand elle peut. « Je m’occupe des commandes chez les fournisseurs, des accises, des livraisons dans le milieu Horeca qui est mon principal client, des transports par avions, des conseils personnalisés… Je sers chaque année 100.000 bouteilles par an dans l’Horeca et chez les particuliers. Je recherche donc un ou deux collaborateurs pour m’assister dans la vente notamment pour faire face à l’évolution croissante de notre développement », ajoute le patron nandrinois.

    « Oscar Wines » propose plus de 500 références de vins et collabore avec 100 propriétés vinicoles à travers le monde. « Je travaille avec la France, l’Espagne, l’Italie mais aussi l’Afrique du Sud, le Chili, l’Australie… et je propose également des vins particuliers en provenance du Liban, d’Israël et de Bulgarie par exemple. Je suis aussi spécialisé dans les vins « Coups de cœur » au prix inférieur à cinq euros la bouteille, ce qu’apprécient hautement les restaurateurs. 80 % de notre catalogue est à moins de cinq euros la bouteille », explique Patrice Debatty.

    « Je souhaiterais aussi développer le service aux particuliers. Chaque année, on fait les « Primeurs » à Bordeaux. C’est-à-dire que les particuliers peuvent acheter du vin quand il est toujours en fût. Ils versent un acompte et ils reçoivent leurs vins deux ans plus tard », indique le sommelier nandrinois.

    Fête d’inauguration

    Le samedi 28 septembre prochain dès 16h, ce sera l’inauguration du bâtiment de Tinlot. Au programme, drink de bienvenue, buffet, dégustations de vin et d’huiles d’olive, millénaires (Olis Cuquello Espagne) et dégustation des cafés de l’Artisan du café, présence de viticulteurs et dégustation de leurs vins, présence de Jean-Michel Jaeger, ancien meilleur sommelier de Belgique et consultant pour de nombreux Domaines, musique live, Dj DMXL aux platines, exposition d’artistes sur bois naturel… Ouvert à toutes et à tous.

    PAR MARC GERARDY

     Source clic ici 

     

    OSCAR WINES

    Inauguration Oscar-Wines Tinlot

     

    Venez découvrir nos toutes nouvelles installations ce samedi 28 septembre de 16H à ...
    Drink de bienvenue, buffet, dégustations de vin et d'huile d'olive, présence de viticulteurs, musique live, DJ set, artistes sur bois naturel,... Bienvenue à toutes et tous et pour celles et ceux qui ne nous connaissent pas, c'est l'occasion de se rencontrer autour d'un verre ! On vous attend nombreuses et nombreux pour faire de cet événement une méga fête !!!

    • du 28 sept. 16:00 au 29 sept. 02:00
       
    •  
      RUE DU ZONING 6 4557 TINLOT
  • Petit déjeuner Santé Clavier Organisé par PCS Condroz le 28 septembre 2019

    Lien permanent

     

    9h : Petit déjeuner (avec des produits locaux) 4 euros.
    10h : Conférence de santé. Le thème pour cette fois : "Les centres de Planning Familial, c'est à tout âge!" par le planning familial Ourthe-Amblève. Gratuit.

    Réservations indispensables avant le 25/09 auprès d'Anabelle Gérard au 0474/77 51 46 (nombre de places limité)

    (Si vous participez au petit déjeuner, vous êtes cordialement invités à rester pour la conférence).

    Une organisation du Plan de Cohésion Sociale du Condroz, avec le soutien de la commune de Clavier et de la Wallonie.

     

     

    PCS Condroz

    Petit déjeuner Santé Clavier

  • Elle raconte son braquage à la station Q8 de Nandrin

    Lien permanent

    La jeune femme de 20 ans, Chloé Gérard travaillait en soirée le lundi 26 août à la station-service Q8 de Nandrin, sur la route du Condroz. La journée se terminait plutôt bien pour la Hutoise et sa collègue.

    « Nous étions en train de fumer une cigarette dehors, quelques minutes avant la fermeture lorsque 3 hommes, cagoulés et armés sont arrivés vers nous », nous explique-t-elle. Très vite, les trois auteurs ont réclamé l’argent. « Ils nous ont demandé de rentrer à l’intérieur, de ne pas bouger et de leur obéir. Au début, je n’ai pas compris qu’il s’agissait d’un braquage, je n’avais pas vu leurs armes. Je pensais que c’était une blague. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant », poursuit Chloé Gérard.

    Au fur et à mesure des minutes, le stress et l’adrénaline montent pour Chloé. « Je commençais à trembler quand j’ai compris de quoi il s’agissait. J’essayais de rester calme car je n’avais pas envie que l’on me fasse du mal. Donc nous nous sommes laissées faire avec ma collègue. Ils nous ont dit que si on obéissait, ils ne nous feraient pas de mal. Ils ont ensuite demandé que l’on ouvre le coffre où se trouve l’argent », ajoute la jeune femme. En quelques minutes, les malfrats ont emporté le butin. « Ils sont restés environ 4 minutes, cela a été très vite. Ils sont partis avec des fonds de caisse, 990 euros et 2 fardes de cigarettes. Heureusement, personne n’a finalement été blessé. Nous avons téléphoné à la police du Condroz et elle a pris notre déposition. Je suis ensuite rentrée chez moi, mais j’ai dormi seulement deux heures tellement je repensais à l’agression », poursuit Chloé Gérard, visiblement encore traumatisée par ce qu’elle a vécu.

    « La gérante a rappelé le lendemain à 7 heures »

    Ce mauvais épisode, Chloé n’est pas prête de l’oublier. « Lorsque le braquage a été terminé, j’ai tenté de contacter la gérante. Elle n’a jamais répondu, son téléphone était coupé. C’est seulement le lendemain vers 7 heures qu’elle a renvoyé un message en demandant que je l’appelle par rapport au braquage. J’ai été très déçue par cette attitude. Je m’attendais à du soutien de la part de ma supérieure. Je n’en ai pas eu. J’estime qu’une gérante doit aider son personnel dans une telle situation », affirme Chloé Gérard.

    Mais l’histoire ne s’arrête là car quelques jours plus tard, Chloé décidé de démissionner car elle regrette le manque de soutien de la part du personnel. « Je n’ai jamais eu aucun problème avec la gérante auparavant. Je travaille dans la station depuis plus de 2 ans. Je m’y plaisais bien. J’y étais d’abord comme étudiante puis ensuite comme intérimaire. L’ambiance était bonne », continue la jeune femme qui a désormais retrouvé un nouveau boulot.

    Au lendemain de l’agression, Chloé a posté un message sur Facebook où elle relate l’agression qu’elle a vécue. « Je voulais sensibiliser mes collègues de près de ou de loin. J’expliquais dans ce message ce qu’il m’était arrivé ; en indiquant qu’il serait utile d’utiliser les moyens de sécurité. Dès que la gérante l’a vu, elle m’a directement demandé de supprimer le message, que c’était une grave erreur de publier cela.Je voulais juste faire une bonne action », se désole Chloé. Contacté par nos soins, la gérante de la station-essence n’a fait d’autres commentaires que, « je ne tiens pas à m’exprimer ».

    «On lui a dit qu’elle était fautive»

     

    Suite au braquage, la maman de Chloé, Pascale Gérard est également interpellée du manque de soutien et de réactivité le jour même de l’agression. « Notre fille a dû nous appeler en France pour que l’on prévienne la co-gérante du braquage. Ce n’est pas normal. Chloé ne pouvait joindre personne. Elle n’a que 20 ans. Elle est encore jeune pour vivre ce genre de situation », explique Pascale Gérard.

    Cette dernière est également révoltée par les menaces proférées à l’encontre de sa fille. « Elle a reçu une lettre d’avertissement en expliquant qu’elle était responsable du braquage car elle ne devait pas sortir fumer et que les assurances ne prendraient rien en charge. Que c’était de sa faute. L’entreprise a essayé de minimiser le braquage, comme si il ne s’était rien passé. Il n’y a pas eu de respect », regrette la maman.

     

     

     

     

    Par Amélie Dubois 

    Source clic ici 

  • la justice autorise le coq Maurice à continuer de chanter, le coq avait été condamné à se… taire par le juge !

    Lien permanent

    C'était un article sur le Blog le 13 juillet 2019 Un coq condamné à se… taire par le juge !

    Maurice a gagné et les plaignants devront verser à sa propriétaire 1.000 euros de dommages et intérêts", a dit M. Papineau, avocat de Corinne Fesseau annonce le site de la RTBf Clic ici 

    Le tribunal de Rochefort (Charente-Maritime) a en effet tranché

    le coq Maurice n'est pas condamné à l'exil et pourra continuer à réveiller de ses chants intempestifs les voisins de sa propriétaire sur l'île d'Oléron. 

    Source Clic ici

     

    Un coq condamné à se… taire par le juge ! clic ici

    Ils sont confrontés à des litiges insolites clic ici

  • Dans les idées sorties du Blog les nouveautés au cinéma septembre 2019

    Lien permanent

     

     

     

     

    http://www.kihuy.be

    Le programme 

  • Photos des voleurs sur Facebook ?

    Lien permanent

    les commerçants sont pour !

    Le SNI vient encore d’être interpellé par plusieurs indépendants et ce n’est pas une première. Certes depuis un peu plus d’un an, les commerçants peuvent publier les images de vidéosurveillance sur leurs écrans placés dans leur commerce.

    Pour le SNI, cette législation ne va pas assez loin. « Ainsi, il est en effet interdit de partager les images de faits criminels sur les médias sociaux. Il en va de même pour l’affichage sur la porte de son magasin », nous dit-on au SNI. « Pourtant, selon une enquête que nous avons réalisée, 18 % des commerçants partageaient déjà les images de faits criminels qui s’étaient produits dans leur établissement, sur Facebook, YouTube et autres médias sociaux. Bien souvent par exaspération. 88 % des commerçants ne comprenaient pas pourquoi ils ne pouvaient pas partager les images de certains faits criminels sur leurs médias sociaux », nous dit la présidente Christine Mattheeuws.

    Le SNI plaide donc pour que les commerçants puissent diffuser en ligne des images de certains faits criminels et que le partage soit possible sous certaines conditions. Ainsi, les images de certains faits criminels tels que des vols à l’étalage, cambriolages et destructions pourraient être rendues publiques sur les médias sociaux, à 4 conditions. À savoir : les images doivent être nettes ; personne d’autre ne peut être visible sur les images ; la victime ne peut pas connaître personnellement le « coupable » et enfin une plainte doit être absolument déposée à la police.

    Christine Mattheeuws conclut : « La sécurité est l’affaire de tous. Nous devons protéger les citoyens mais aussi les commerçants de la criminalité. Si nous pouvions augmenter le nombre de plaintes, ce serait une bonne chose pour mieux lutter contre ce phénomène. » Enfin, selon le SNI, les vols à l’étalage coûtent 1,5 à 2 pourcent du chiffre d’affaires des commerçants. La valeur du butin, par vol, s’élève à environ 40 euros.

    Avec des balises

    Le ministre MR des Indépendants et des PME, Denis Ducarme connaît les revendications du SNI et dit « ne pas fermer la porte » : « Je suis ouvert sur un débat plus approfondi », nous dit-il, « Mais il est primordial de poser des balises, d’encadrer. On sait que les réseaux sociaux permettent parfois le meilleur mais aussi le pire. Alors pour moi, il ne peut rien se faire, se décider sans concertation avec les départements de la justice et de l’Intérieur car aucun dérapage ne sera acceptable ». Denis Ducarme dit évidemment comprendre les commerçants victimes de vols. Raison pour laquelle il redit ne pas fermer la porte mais précise que s’il se soucie du problème, le gouvernement est actuellement en affaires courantes.

    Les voleurs paieront leurs victimes!

     

    Le ministre s’est inspiré d’un dispositif néerlandais. Pour assurer une réaction immédiate vis-à-vis des voleurs « à la tire », un dispositif inédit a vu le jour au Pays-Bas : les voleurs pris sur le fait doivent indemniser immédiatement le commerçant d’une somme de 181 euros sans même que le déplacement de la police ne soit nécessaire. Ce procédé permet en outre d’indemniser le commerçant pour le temps perdu à gérer la situation délictueuse ainsi que d’alléger la charge de travail de la police et des parquets.

    Le ministre Ducarme souhaitait mettre en place un dispositif similaire dans notre pays. Et on avance bien !

    180 euros

    Les fédérations d’indépendants et de la grande distribution (UCM, UNIZO, SNI, COMEOS) ont été associées à ce projet mené en collaboration avec les cabinets des ministres de la Justice et de l’Intérieur. Buts : assurer une réaction immédiate vis-à-vis des voleurs à l’étalage ; indemniser le commerçant pour le temps/argent perdus à gérer la situation délictueuse ; lutter contre le sentiment d’impunité.

    Concrètement, il est prévu que les commerçants qui appliquent le dispositif proposé par leur fédération professionnelle placent un autocollant informant leurs clients qu’en cas de vol, il leur serait proposé de payer immédiatement une somme forfaitaire (environ 180 euros) pour les indemniser du préjudice. Le Parquet conserve cependant la possibilité de poursuivre le voleur. Une ASBL se chargerait d’assurer la récupération du montant auprès du voleur afin de décharger le commerçant des lourdeurs administratives générées par celle-ci.

    Avec le passage du gouvernement en affaires courantes, il n’était juridiquement plus possible de faire aboutir ce projet d’amende-transaction. Sa concrétisation reviendra donc au prochain gouvernement fédéral. Très vite, espère Denis Ducarme.

    PAR M.SP.

    Source 

  • La 10ème édition du Triathlon de Huy dimanche 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Le club Puissance Huy't la 10ème édition du Triathlon de Huy à Ben-Ahin  avec 2 possibilités pour les sportifs :

     Distance olympique : 1,5km en Meuse, 40km à vélo et 10km de jogging 
     Distance découverte : 500m en Meuse, 20km à vélo et 6km de jogging

    Cette journée sera placée sous le signe du Fair-Play Avec l’ensemble de nos clubs sportifs hutois, nous sensibiliserons et mettrons en avant cette valeur cardinale du sport durant cette épreuve en particulier mais aussi durant toutes les activités sportives du week-end au travers de plusieurs actions dont la lecture du serment du Fair-Play et une minute d’applaudissements 

    Sportif confirmé, amateur ou simplement spectateur, on vous donne rdv à Ben-Ahin pour cette belle épreuve sportive du calendrier hutois 

  • Exposition de peintures Académie Des Ardennes Asbl‎ 7 et 8 septembre 2019

    Lien permanent

    Les ateliers de la section Peinture, enfants, ados et adultes, se réunissent pour vous proposer une exposition de peintures, aquarelles, dessins....
    Rencontre avec les animatrices, inscriptions pour l'année 2019-2020 aux ateliers de la section Peinture et Artisanat.
    Entrée gratuite, bar, petite restauration, tombola

    du 7 sept. 11:00 au 8 sept. 18:00
     

     

     
    Salle aux Oies, rue aux Oies à 4590 Ouffet

     

     

    Académie Des Ardennes Asbl

    Exposition de peintures

  • Le champ d’activité des aides-soignants s’élargit

    Lien permanent

    L’arrêté royal concernant l’élargissement des activités d’infirmières pouvant êtres effectuées par les aides-soignants doit entrer en vigueur le 1er septembre.

    Il autorise les aides-soignants à poser cinq actes supplémentaires sur les patients, comme administrer des gouttes ophtalmiques, mesurer des paramètres tels que le taux de glycémie et la tension, enlever des fécalomes ou appliquer des bandages/bas destinés à prévenir et/ou traiter des affections veineuses.

    Les personnes qui obtiennent leur inscription en tant que professionnel de santé à partir du 1er septembre 2019 et qui peuvent démontrer que leur formation de base comprend les nouveaux actes, seront autorisées à les accomplir. Celles qui ont eu accès à la profession d’aide-soignant avant le 1er septembre 2019 devront suivre une formation complémentaire de 150h.

    L’Union Générale des Infirmiers de Belgique (UGIB) a demandé l’annulation de l’arrêté royal, estimant que « les exigences de formation pour les actes infirmiers supplémentaires sont insuffisantes pour garantir la qualité des soins » Mais il n’y a pas encore eu de décision, l’affaire est en cours

    Source 

  • Fête de Grand-Marchin 6,7,8 et 9 septembre 2019 Kermesse

    Lien permanent

     

     

    La fête de Grand-Ma revient comme chaque année avec ses 4 jours de fête exceptionnels ambiance guinguette de village !!! Fête foraine / Bar / Petite restauration durant toute la fête.

    Vendredi 

    - La magnifique Trailette a été étudiée pour vous faire parcourir durant 17 km (19h15) ou 8 km (19h30) les magnifiques paysages marchinois. Un parcours enfant est organisé (18h). Plus d'info sur : https://www.latrailette.com
    - Soirée organisée par Alain Jost par la suite

    Samedi

    - L'après midi sera animé par le jeu du clou et le célèbre "Dieu" à partir de 17h
    - Un cochon à la broche vous est proposé à la salle Fernand Borghoms à 18h (réservation au 085 / 21 31 04 - 0474 / 78 36 50)
    - BLIND TEST avec l'ambiance exceptionnelle que vous connaissez depuis 3 ans. Equipe de 4 à 8 joueurs, 5€ / pers (réservation au 0479 / 48 10 51)
    - Soirée dansante par la suite

    Dimanche

    - 23ème édition de la Brocante de Grd-Ma sous l'ambiance de la fanfare Marvy Music
    - Concert de "FROM THE ROAD" à partir de 17h !!!!

    Lundi

    - Tarif réduit sur la fête
    - Célébrissime FEU D'ARTIFICE de Grd-Ma (le plus beau de Wallonie sans aucun doute)
    - Soirée Guinguette REMEMBER ROBINSON

     

    Comité des fêtes de Grand Marchin

    Fête de Grand-Marchin 2019 / Kermesse

  • Libération de la ville de Liège 75 ème anniversaire

    Lien permanent

    Il y a 75 ans, Liège fut libérée de l'occupation. Les 7 et 8 septembre prochains, la Ville de Liège organise un weekend de commémoration afin de célébrer l’anniversaire de cette libération par les troupes américaines en 1944.
    Au programme : 
    - campement d'époque dans le parc d'Avroy
    - cérémonies patriotiques
    - défilé de véhicules d'époque dans les rues de Liège
    - concert du "Odyssey for Friends Big Band" dans le parc d'Avroy.
    https://www.liege.be/liberation
    75e anniversaire de la Libération de la Ville de Liège

     

    Source

     

     

     

     

  • Les horaires du Télé Service du Condroz

    Lien permanent

     

    le Kursaal à Hamoir est ouvert tous les lundis de 13h à 16h et les mardis et vendredis de 8h45' à 16h. Mercredi et jeudi sur rendez-vous. 
    Un bric à brac à découvrir...les bonnes affaires vous attendent!

    086/36.67.18

     

  • ‎Portes ouvertes espace test Point Vert le 22 septembre 2019

    Lien permanent

    Découvrir les parcelles sur lesquelles Juan et Juliette cultivent une belle diversité de légumes. Passionnés, ils vous parleront de leur projet et répondront à toutes vos questions ! Vous pourrez acheter leurs légumes ainsi que d’autres produits locaux.

    Et pour ravir les gourmands, Fleur de Glace s’arrêtera régulièrement sur l’espace test …

    La presse mobile vous propose de presser vos pommes, sur réservation : http://www.ppresse.be/reservation/ 

    On vous attend nombreux pour une après-midi en musique avec Burger et Tortilla

     

    Espaces-test

    Portes ouvertes espace test Point Vert

    • Dimanche 22 septembre 2019 de 13:00 à 18:00
       
    •  
      Espaces-test
      Rue de la Charmille, 16, 4577 Modave