- Page 2

  • Les bulletins complets que vous aurez devant vous dans l’isoloir aujourd'hui 26 mai 2019

    Lien permanent

    Comme vous le savez, le territoire est divisé en circonscriptions. Il y en a 11 sur le territoire wallon pour l’élection régionale en Wallonie, une seule pour celle à Bruxelles, et 11 pour les élections fédérales dans tout le pays (les dix provinces et Bruxelles).

    Cela veut dire que, par exemple, sur votre bulletin de vote (de couleur blanche) pour la Chambre

    Même cas de figure pour les élections régionales en Wallonie (bulletin rose), où les circonscriptions sont plus nombreuses et plus petites, la plupart du temps, que les provinces.

    Pour les élections européennes par contre, le bulletin (bleu) sera le même pour tous les francophones du pays.

    Source 

     

    a2.JPG

    Circonscription de Liège clic ici  (PDF)

    a3.JPG

     

     Circonscription de Huy – Waremme clic ici  (PDF)

    a1.JPG

     

     Collège électoral français (PDF)

  • Attention n'oubliez pas de déclarer votre remorque

    Lien permanent
    Est-ce que vous utilisez une petite remorque ?
    Saviez-vous que votre remorque doit faire l’objet d’une déclaration ?
    vous l'utilisez sur la voie publique attention 

    Les remorques d’une masse maximale autorisée (MMA) jusqu’à 750 kg, font partie des véhicules non automatisés.
    Cela signifie qu’ils ne font pas l’objet d’une immatriculation à la DIV et qu'ils doivent être déclarés afin de pouvoir s’acquitter de la taxe de circulation annuelle qui s’élève à 38,41 € pour une MMA jusqu'à 500 kg et à 79,73 € pour une MMA comprise entre 501 et 750 kg.

    Un formulaire de déclaration/révocation est disponible en ligne : https://www.wallonie.be/demarches/20552-payer-la-taxe-de-circulation-sur-les-vehicules-dits-
     
     
     
     
     
     

     

  • Tu y as déjà pensé ?

    Lien permanent

    Si Adam et Eve sont les premiers humains sur terre, pourquoi ont-ils un nombril ? Tu y as déjà pensé ? Et le don d’organes, tu y as déjà pensé ?

    Le don d’organes est le premier acte qui mène à la transplantation, qui permet de sauver des patients qui sont atteints d’une maladie très grave qui ne peut être guérie que par le remplacement de l’organe malade. Actuellement, la pénurie d’organes constitue le frein majeur à la transplantation. Le nombre de donneurs est insuffisant pour permettre de satisfaire les besoins.

    QUE DIT LA LOI?

    En Belgique, une loi encadre les prélèvements et transplantations d’organes depuis 1986. Elle est basée sur le principe de « qui ne dit mot consent ». cela signifie que chaque citoyen est d’accord de donner ses organes.

    Le prélèvement est permis sur le corps de toute personne inscrite au registre de la population ou depuis plus de 6 mois au registre des étrangers, sauf si le candidat-donneur a exprimé une opposition au prélèvement de son vivant.

    La loi a aussi inscrit la possibilité pour toute personne de faire acter au Registre national, via son administration communale, sa volonté d’être donneur. cette déclaration supprime l’ambiguïté inhérente à la situation des candidats-donneurs qui n’ont pas fait acter une opposition au Registre national. En effet, dans ce cas, le médecin doit s’informer de l’existence éventuelle d’une opposition exprimée d’une autre manière par le candidat-donneur. C’est très probablement auprès des proches que ce dernier que le médecin sera amené à s’informer, ce qui risque de placer ceux-ci dans une situation difficile à  un moment particulièrement pénible.

    C’est pourquoi, même si la loi présume le consentement de ceux qui ne se sont pas opposés, il est préférable qu’ils fassent acter leur accord au Registre national.

    COMMENT FAIRE POUR EXPRIMER VOTRE VOLONTÉ ? 

    C’est très simple. Il suffit de vous rendre au service population de la Ville d’Aubange, sis au 22 rue Haute à Athus. Vous pouvez le faire à partir de 13 ans (accompagné des parents). Vous y recevrez un feuillet de consentement ou d’opposition aux dons d’organes. Vous cochez la ligne de votre choix, vous le datez, vous le signez et vous le remettez au guichet de l’administration communale.

    Il sera également possible de compléter le formulaire le 14 octobre 2018 lors des élections.

    SAVAIS-TU QUE …

    un seul donneur peut sauver minimum 8 vies ;

    en Belgique, un peu plus de 1200 malades se trouvent sur une liste d’attente. la plupart d’entre eux sont en attente d’un rein ;

    les organes qui peuvent être transplantés sont le cœur, les poumons, le foie, le pancréas, les reins et les intestins ;

    il n’existe plus vraiment de limite d’âge pour donner ses organes. au cours des dernières années, le donneur le plus âgé avait 90 ans ;

    Plus de 90.000 transplantations sont réalisées dans le monde chaque année, soit 10 dons chaque heure ;

    Il est possible de donner ses organes après le décès mais aussi de son vivant (un rein, une partie de foie).

  • L’ex-chef de la police du Condroz acquitté !

    Lien permanent

    En 2013, Philippe Prévot, alors chef de zone de la Police du Condroz, avait prêté de l’argent à Frédéric Fagnoul qu’il prenait pour un ami mais qui, depuis lors, a été condamné en Grande-Bretagne.

    Ce dernier avait remis, en garantie, des armes à Philippe Prévot qui les avait conservées dans son coffre personnel en attendant son remboursement. L’année suivante, le chef de corps, titulaire d’un permis de chasse, avait encore concédé un prêt à Frédéric Fagnoul, que celui-ci avait garanti en lui remettant trois autres armes, destinées à la chasse.

    Ne voyant pas revenir son argent, Philippe Prévot avait rapporté les armes au commissariat pour les faire enregistrer. Il était poursuivi pour faux et usage de faux. En octobre 2018, le tribunal correctionnel estimait qu’il y avait bien eu faux et usage de faux mais que l’ex-chef de zone « ne poursuivait manifestement aucun objectif délictueux ou criminel » : il avait bénéficié d’une suspension simple du prononcé .

    L’affaire est revenue devant la Cour d’appel au début du mois d’avril. La défense estimait que le permis de chasse dont M. Prévot était détenteur à l’époque, pouvait l’exempter des conditions mises à la détention d’arme. Ce jeudi, Philippe Prévot a été acquitté par la cour d’appel de Liège qui a estimé qu’il y avait un doute quant à l’intention frauduleuse.

    source 

  • Ordination presbytérale d’Yves TCHOUMOUDI 30 juin 2019

    Lien permanent

     

    Le Diocèse de Liège, son évêque Mgr Jean-Pierre Delville ainsi que le Séminaire de Liège ont la joie d’annoncer l’ordination d’un nouveau prêtre pour le diocèse de Liège.

    Par le don du Saint-Esprit et l’imposition des mains, Mgr Jean-Pierre Delville ordonnera prêtre Yves TCHOUMOUDI.

    Yves, séminariste-diacre, vit actuellement un stage d’insertion pastorale dans l’unité pastorale du Condroz.

    La célébration d’ordination presbytérale a lieu le dimanche 30 juin 2019 à 15h en la Cathédrale St-Paul à Liège.

    Le diocèse de Liège, le Séminaire épiscopal, les communautés chrétiennes dans lesquelles le futur prêtre a cheminé, ainsi qu’Yves lui-même et sa famille vous invitent à participer à cette célébration ou à vous y unir par la prière.

    À la suite de la célébration, toute l’assemblée est invitée à partager le verre de l’amitié dans les locaux du Séminaire épiscopal.

    Le nouveau prêtre célébrera une Eucharistie  le dimanche 7 juillet à 10h30 en l’église de Sts-Pierre-et-Paul à 4550 Saint-Séverin.

    Info : Séminaire épiscopal, Rue des Prémontrés 40, 4000 Liège – 04/223.73.93 – seminaire@liege.catho.be

  • Les candidats des élections 2019 à Huy-Waremme

    Lien permanent

    La rubrique des élections 2019 en politique clic ici

     

    Comment voter valablement ? clic ici

     

    Voici tous les candidats des élections 2019 à Huy-Waremme clic ici

    Dimanche 26 mai, vous serez invité à aller voter. Non pas pour une seule élection, mais pour trois... Les élections législatives fédérales, pour la constitution de la Chambre. Les élections régionales. Et enfin les élections européennes. Nous connaissons désormais les différentes listes qui se présenteront aux divers niveaux de pouvoir, ainsi que leurs candidats. Les voici pour votre région. A vous de faire vos choix !

     Tous nos articles sur les élections 2019 dans la région de Huy-Waremme

    Election du parlement wallon (Circonscription de Huy-Waremme)

    ECOLO

    Effectifs

    1 DEMEUSE Rodrigue

    2 BLAVIER Géraldine

    3 VIATOUR Luc

    4 DENYS Isabelle

    Suppléants

    1 BERTRAND Cécile

    2 VOLONT Johan

    3 FANIEL Julie

    4 JAVAUX Jean-Michel

    CDH

    Effectifs

    1 WATHELET Damien

    2 KUNSCH-LARDINOIT Françoise

    3 LISEIN Xavier

    4 BOVY-SIMON Séverine

    Suppléants

    1 CARTILIER Benoit

    2 PAULY-FABRY Marie

    3 WANTEN Jean-François

    4 BINET Marie-Claire

    MR

    Effectifs

    1 CASSART-MAILLEUX Caroline

    2 DOUETTE Manu

    3 SIPLET Morgane

    4 DUBOIS Raphaël

    Suppléants

    1 ROLAND Thomas

    2 KLÉE Nathalie

    3 MORDANT Philippe

    4 LARUELLE-VAN KERREBROECK Caroline

    PARTI POPULAIRE

    Effectifs

    1 BAJOUX Adrien

    2 SCANDEREBERG Mélanie

    3 BARBIAUX Arthur

    4 LEROUX Véronique

    Suppléants

    1 PAYGNARD Claude

    2 BACCICHET Aurélie

    3 HAQUET Dorian

    4 LETROYE Véronique

    DéFI

    Effectifs

    1 VIDAL Grégory

    2 RENARD Myriam

    3 THOMAS Patrick

    4 FOSSION Sarah

    Suppléants

    1 LAURENT Daniel

    2 DIDION Valérie

    3 RORIVE Christophe

    4 MALHERBE Mirianne

    PTB

    Effectifs

    1 TONDEUR Maxime

    2 NOBEN Patricia

    3 DENONVILLE Marc

    4 MENDELS FLANDRE Céline

    Suppléants

    1 GASPARD Sophie

    2 PIRON Gregory

    3 PAQUOT Jessica

    4 GARCIA OTERO Ruben

    LISTES DESTEXHE

    Effectifs

    1 MAERCKAERT Jonathan

    2 VANDENHEEDE Anne

    3 MALEMPRÉE Stéphane

    4 DANG Tuong-Vi

    Suppléants

    1 DEBENS Yve

    2 MENCHIOR Céline

    3 PLAINEVAUX Kevin

    4 JANSKI Diana

    PS

    Effectifs

    1 COLLIGNON Christophe

    2 KIPROSKI Stéphanie

    3 BURTON Vincent

    4 DI NOTTE Virginie

    Suppléants

    1 LOMBA Eric

    2 GUISSE Christelle

    3 LÉONARD Frédéric

    4 LENAERTS Christine

    WALLONIE INSOUMISE

    Effectifs

    1 CROIBIEN Bélinda

    Suppléants

    1 BAUS Patrick

    2 SEGERS Jeanne

    3 HICTER Michel

    4 HAYS Marie-Catherine

    Collectif Citoyen

    Effectifs

    1 AGNELLO Blaise

    2 PIRON Jeannick

    3 JAMSIN Pascal

    4 LUYMOEYEN Annie

    Suppléants

    1 LOBET Emmanuel

    2 LOYENS Clara

    3 LHOEST Luc

    4 HAVELANGE Isabelle

    Mouvement Citoyens Libres

    Effectifs

    1 MASAROTTI Pascal

    2 MELIN Virginie

    3 KOLOVOS Maximilien

    4 JACQUART Vanessa

    Suppléants

    1 DAMOISEAU Tom

    2 BOENS Florence

    3 JACOBS Olivier

    4 HENSGENS Dominique

     

    Election de la Chambre (Circonscription de Liège)

    ECOLO

    Effectifs

    1 SCHLITZ Sarah

    2 COGOLATI Samuel

    3 CHANSON Julie

    4 GEMENNE Rémi

    5 DEMIRCI Funda

    6 MAGNERY Marco

    7 d'ANTUONO Margot

    8 HAMDAOUI Khalid

    9 DE BOCK Stefanie

    10 WARLING Xavier

    11 DEPAS Gisèle

    12 VENDY Etienne

    13 VANDEUREN Marie

    14 DUFRANNE Samuel

    15 SAAL Caroline

    Suppléants

    1 PARENT Nicolas

    2 FRENAY Murielle

    3 KLÜTGENS Michael

    4 GAILLARD Sandrina

    5 CONTENT Matthieu

    6 NEUENSCHWANDER Isabelle

    7 ENGLEBERT Eric

    8 GENTEN Arthur

    9 GERKENS Muriel

    CDH

    Effectifs

    1 MATZ Vanessa

    2 BASTIN Jean-Paul

    3 TABBONE Gianni

    4 OZER Cécile

    5 GROSCH-HENNES Madeleine

    6 MANAD Jâmal

    7 JACQMIN Marie

    8 RION Olivier

    9 BALTACI Céline

    10 GRÉGOIRE Raphaël

    11 TEHEUX Rose

    12 PIRON Jacques

    13 PIRARD Vincianne

    14 ANCION Thierry

    15 DEJON Francis

    Suppléants

    1 JACOB Loïc

    2 SERVAES Christine

    3 BONG Teresa

    4 MATHUES Luc

    5 FORTEMPS Anne-Marie

    6 DIRICK-CALMANT Pascale

    7 SAMRAY André

    8 BASTIN Marie

    9 DRÈZE Benoit

    MR

    Effectifs

    1 BACQUELAINE Daniel

    2 JADIN Kattrin

    3 GOFFIN Philippe

    4 FIRKET Cécile

    5 REYNDERS Nicolas

    6 GUYOT-STEVENS Charlotte

    7 WOOLF Julien

    8 TREVISAN Mélissa

    9 DUBOIS Philippe

    10 SAFIA Karima

    11 BLAISE André

    12 DUBOIS Marion

    13 MARAITE Louis

    14 de LAMINNE de BEX Françoise

    15 FIRQUET Katty

    Suppléants

    1 BIHET Mathieu

    2 DOCK Magali

    3 GRIGNARD Michel

    4 DODRIMONT Anna

    5 PONTHIER Joseph

    6 LALOUX-RUELLE Annick

    7 MEURENS Jean-Claude

    8 IKER Laura

    9 FORET Gilles

    PARTI POPULAIRE

    Effectifs

    1 CARCACI Aldo

    2 SNYDERS Sabine

    3 SAIL Michel

    4 COPPENS Pascal

    5 GULLO Concetta

    6 MOMBEEK Mike

    7 DUBRU Marielle

    8 DECABOOTER Jean-Luc

    9 BIRYUKOVA-RYJKO Natalya

    10 MARCHI Daniel

    11 JOIE Michelle

    12 KLOPP Josiane

    13 SALERNO Assunta

    14 SIMONIS Pierre-Jean

    15 REYNDERS Serge

    Suppléants

    1 CHANTRAINE Jérôme

    2 WILMOTS Vanessa

    3 ZEIMES Bernard

    4 LIAGRE Christel

    5 SCHOUMAKER Joseph

    6 BRIVITELLO Anne-Marie

    7 MARECHAL Yves

    8 GODTBIL Sandy

    9 MOREAU Charles

    VLAAMS BELANG

    Effectifs

    1 VAN NIEUWENHUYSEN Luk

    Suppléants

    1 HAMERS Theodore

    2 BUYL Jeannine

    3 VAN NOTEN Gerard

    4 LANCKMANS Hilda

    5 PEETROONS Pierre

    6 VEREYDEN Yvette

    DéFI

    Effectifs

    1 DUQUESNE Renaud

    2 LECLERCQ Julie

    3 PAHAUT Jean-Marc

    4 BAUWIN Valérie

    5 DETHIER Christophe

    6 PIROTTON Corine

    7 MEYERS Aubry

    8 RONCHETTI Sophie

    9 FAVERO Alexandre

    10 MOCKELS Anne

    11 PITON Yohan

    12 HENRIOULLE Claire

    13 NDUWAYEZU Kenny

    14 MARCELLI Dominique

    15 HENEN Michael

    Suppléants

    1 DISTER Diane

    2 MOERMANS Laurent

    3 DUPONT Aurélie

    4 ETIENNE Stacy

    5 CORMAN Sylvie

    6 SOTREZ Philippe

    7 LOUIS Marie-Ange

    8 VANHÉE Dimitri

    9 SOULLIAERT Joëlle

    PTB

    Effectifs

    1 HEDEBOUW Raoul

    2 MOSCUFO Nadia

    3 COLEBUNDERS Gaby

    4 LACOMBLE Catherine

    5 RASSAA Rafik

    6 COSTI Laura

    7 GOMEZ GARCIA Antonio

    8 COTRENA COTRENA Andrea

    9 NIYONZIMA Fidèle

    10 LOTTIN Norine

    11 JORIS Luc

    12 DE BOIS Isabelle

    13 ÉTIENNE Pierre dit Pavé

    14 DI RUTIGLIANO Giovanni

    15 TUNA Léa

    Suppléants

    1 ROBERT Damien

    2 SCHEEN Marie-Christine

    3 HANNOTTE Julien

    4 MERCENIER Anne

    5 DELREZ Marc

    6 JOLIS Marie-Ange

    7 GÉRÔME Geoffrey

    8 PATTI Maria

    9 HEUCHAMPS Valérie

    LISTES DESTEXHE

    Effectifs

    1 DI MARIA Stéphane

    2 MAUCOURANT Loraine

    3 NEYRINCK Georges

    4 MASANGI Sophie

    5 HORNE Guillaume

    6 GERMAY Caroline

    7 KAMPS Edouard

    8 FRAITURE Catherine

    9 ROUSSEAU Patrice

    10 O'CONNOR Christel

    11 JUEN Arnaud

    12 CHAQUEUE Monique

    13 MOMONT Sylviane

    14 LONCIN Pascale

    15 LAMBERT Philippe

    Suppléants

    1 PETERMANN Simon

    2 LOUON Laetitia

    3 VILLE Benjamin

    4 MUZZILLO Vanessa

    5 VANHOYWEGHEN Julien

    6 REMY Elise

    7 MWALABA Damien

    8 YIGITOGLU Ümmü-Gülsüm

    9 THEUNIS Rudy

    PS

    Effectifs

    1 DAERDEN Frédéric

    2 FERNANDEZ FERNANDEZ Julie

    3 LACROIX Christophe

    4 CRAPANZANO Laura

    5 HAPPART Grégory

    6 COLOMBINI Deborah

    7 PHILIPPIN Grégory

    8 FAGNANT Carine

    9 MOINY Samuel

    10 OMARI MWAYUMA Marie-Jeanne

    11 EL MEKEDDEM Ali

    12 RENSON Carine

    13 OSSEMANN Alfred

    14 CELIK Duygu

    15 GOBLET Marc

    Suppléants

    1 BEN ACHOUR Malik

    2 THÉMONT Sophie

    3 RIGOT Hervé

    4 BONAVENTURE Chanelle

    5 BOLLAND Marc

    6 KAYE Aurélie

    7 YAHYAOUI Yahya

    8 GILMAN Delphine

    9 MEGIDO BERNARDO Monique

    DIERANIMAL

    Effectifs

    1 DERZELLE Fabrice

    2 MARÉCHAL Valérie

    3 DE BRUYN Laurence

    Suppléants

    1 WARZÉE Vincent

    2 GROLMAN Vanessa

    3 PONCIN Christian

    4 PHILIPPART Marine

    5 LAUKES Alex

    6 CHEVALIER Claudine

    LA DROITE

    Effectifs

    1 LETOCART Sébastien

    2 DELHEZ Nadine

    3 MANDIAU Alain

    4 DERIVE Dominique

    5 ENGELEN Quentin

    6 DEGEEST Evelyne

    7 SERAFINI Jordan

    8 BURTON Roxanne

    9 KROONEN Kenton

    10 CYPERS Manon

    11 ALVAREZ ALVAREZ Cédric

    12 DENGIS Josiane

    13 LOSLEVER Renaud

    14 COLLARD BOVY Marine

    15 COENEN Benjamin

    Suppléants

    1 ALVAREZ ALVAREZ Sylvie

    2 HOSLET Jean-Pierre

    3 MERCIER Marianne

    4 LETOCART René

    5 FASSIN Anaïs

    6 PYR Joey

    7 LOWARD Cassandra

    8 DARDENNE Allan

    9 FLENER Mégane

    LES BELGES D'ABORD

    Effectifs

    1 LEMMENS Juan

    2 COOMANS Véronique

    3 MARTEAU Pascal

    4 AIMÉ Patricia

    Suppléants

    1 DELCOUCQ Xavier

    2 DETRAUX Joëlle

    3 WAUTERS Jean-Paul

    4 GEHENOT Lise

    5 GEHENOT Thierry

    6 KEYDENERS Céline

    NATION

    Effectifs

    1 DUMALIN Sarah

    2 VARLET Jean-Claude

    Suppléants

    1 DUPONT Corinne

    2 JAMOTTE Steve

    3 COUNE Corinne

    4 CHOLEWA Christian

    5 GILS Micheline

    6 LECARME David

    WALLONIE INSOUMISE

    Effectifs

    1 BRONCKART Guy

    2 BIESMANS Juliette

    3 DEMEUSE Serge

    Suppléants

    1 PAUWELS Dirk

    2 CLOES Nadine

    3 GRÉGOIRE José

    4 LIBIOUL Claire

    5 FRANCHIOLY Jean-Luc

    6 SANTKIN Annick

    COLLECTIF CITOYEN

    Effectifs

    1 CARLENS Olivier

    2 STAS Elodie

    3 KRAJA Ditjon

    4 BURETTE Nicole

    5 GONET Florian

    6 PÉTRÉ Nathalie

    7 MERCIER Philippe

    8 MASILLON Anaïs

    Suppléants

    1 CLOES Alexis

    2 MAESEN Murielle

    3 DELVAUX Pierre-Yves

    4 CARLENS Marie

    5 HICQUET Jimmy

    6 MARCHAND Jessie

     

    Election du Parlement européen (Circonscription électorale wallonne)

    ECOLO

    Effectifs

    1 LAMBERTS Philippe

    2 BRICMONT Saskia

    3 DE SCHUTTER Olivier

    4 HAMZA Malika

    5 LAMBERT Arthur

    6 BOLLENDORFF Esther

    7 GAUDRON Romain

    8 LEPCZYNSKI Stéphanie

    Suppléants

    1 DEWANDRE Nicole

    2 PERRIN Dominique

    3 TORRES Cécilia

    4 DE BRABANDERE Luc

    5 HUYTEBROECK Evelyne

    6 DUPRIEZ Patrick

    CDH

    Effectifs

    1 LUTGEN Benoît

    2 AUBERT-VERHELLE Brigitte

    3 LAARISSI Mounir

    4 KALUBI Andréa

    5 SÉNÉPART Isabelle

    6 MENCACCINI Franco

    7 BOSLY-VANHALEWYN Ghislaine

    8 BLANPAIN François-Xavier

    Suppléants

    1 DU MONCEAU Cédric

    2 MOUCHERON Savine

    3 ERLER Pierre

    4 SCHUMACHER Juliette

    5 LANGENDRIES Raymond

    6 SIMONET Marie-Dominique

    MR

    Effectifs

    1 CHASTEL Olivier

    2 RIES Frederique

    3 BARNIER Nicolas

    4 GONAY Christine

    5 COLLARD Denis

    6 HIDALGO Laura

    7 DEGEY Maxime

    8 DEBORSU Charlotte

    Suppléants

    1 GLATIGNY Valérie

    2 DISTER Christophe

    3 FLAHAUX Jean-Jacques

    4 DESILLE Géraldine

    5 JADOT Jean-Claude

    6 BERTIEAUX Françoise

    PARTI POPULAIRE

    Effectifs

    1 DEHAENE - MODRIKAMEN Yasmine

    2 AGOSTINI Claude

    3 GIUELE Catena

    4 COLE Francis

    5 ZALENSKA Joanna

    6 ALBERT Edmond

    7 BOMBAERTS Anne-Marie

    8 MADDALONI Ciro

    Suppléants

    1 VANDEPONSEELE Carlos

    2 MILLAN DE SILVA Virginia

    3 CANTINEAU Yves

    4 MALILLOS CARRERA Maria

    5 CHAO FERNANDES Modesto

    6 COLLETTE Jeannine

    DéFI

    Effectifs

    1 CASSART Benoît

    2 PERSOONS Caroline

    3 JAVAUX Jean-Claude

    4 LEDERMAN-BUCQUET Véronique

    5 CARTUYVELS Paul

    6 PETI Yaëlle

    7 NIKOLOVA Margarita

    8 MAINGAIN Olivier

    Suppléants

    1 AMEDEO Michele

    2 ESTEVES de SOUSA Marie

    3 T'SAS Christophe

    4 MASSON Florence

    5 CUCURACHI Enio

    6 PAYFA Martine

    PTB

    Effectifs

    1 BOTENGA Marc

    2 LECRON Sophie

    3 BOISDEQUIN Michel

    4 JACQUET Farah

    5 MICHAUX MAIMONE Danaé

    6 SALHI Mehdi

    7 MESSAOUDI Yasmina

    8 PESTIEAU David

    Suppléants

    1 VERBAUWHEDE Michaël

    2 TERRANOVA Rosa

    3 CAVYN Jean-Philippe

    4 MUÑOZ GOMEZ Elisa

    5 FORGET Monique

    6 CASILLAS Y GOMEZ Luis

    PS

    Effectifs

    1 MAGNETTE Paul

    2 ARENA Maria

    3 BOUSETTA Hassan

    4 MAXENCE Coline

    5 ZRIHEN Olga

    6 GJANAJ Amet

    7 MATHIEU Christelle

    8 BRICQ Jérémy

    Suppléants

    1 TARABELLA Marc

    2 ANCIAUX Laurence

    3 HARDY Pierre

    4 LUONGO Cassandra

    5 NIYONZIMA Haridi

    6 CETIN Nermin

    ► Tous nos articles sur les élections 2019 dans la région de Huy-Waremme

     

     

  • Un mode d’emploi clair, simple et efficace au sujet des élections, Infor Jeunes l’a fait

    Lien permanent

    Un mode d’emploi clair, simple et efficace au sujet des élections et du fonctionnement de la Belgique et de l’Europe, Infor Jeunes l’a fait.

    72.750, c’est le nombre de brochures Je vote : mode d’emploi version papier distribuées à travers la Wallonie et Bruxelles en moins de 6 mois, tout cela sans compter les milliers de téléchargements sur internet. Le réseau Infor Jeunes se réjouit de ce succès et des retours positifs des jeunes … et de leurs professeurs. Car la thématique des élections et de la politique est compliquée, et pas uniquement pour les primo-votants.

    Un guide pratique

    Cette brochure a principalement été construite autour de 4 grandes questions : quand, pourquoi, pour qui et comment voter ? Infor Jeunes y aborde le vote dans son aspect purement pratique, pour que les votes ne soient pas bêtement invalidés.

    En plus de cela, le guide propose une bonne piqûre de rappel (bien utile pour les moins jeunes également !) sur le fonctionnement des communes, des communautés & régions, de l’État et de l’Europe.

    La brochure, initialement rédigée à destination des jeunes wallons, a par la suite été déclinée en deux versions supplémentaires : une version Bruxelles-Capitale et une version germanophone. En effet, quelques différences existent dans les modalités des élections selon le lieu de résidence, comme l’application ou non du vote électronique.

    Pour les élections de mai 2019, le réseau Infor Jeunes a souhaité creuser davantage le sujet des élections européennes et a dès lors créé une nouvelle édition, « spéciale élections européennes », en français et en anglais, avec le soutien d’ERYICA. Cette version, dénuée de tout focus sur la Belgique, peut être appropriée par tout pays européen et a pour vocation d’éclairer le fonctionnement de l’Europe et les enjeux des élections européennes aux yeux des jeunes, qui ont généralement des difficultés à se rendre compte de l’impact de l’Europe sur leur quotidien.

    Pour retrouver tous les outils de la campagne Je vote : mode d’emploi : www.elections.inforjeunes.be

     

    Source

  • Uhoda revend ses 75 stations essence à Q8, dont 3 à Nandrin

    Lien permanent

    « Grâce à cette reprise, nous avons donc étendu notre offre de manière optimale, explique Koen Vankelst, le directeur de Q8 pour l’Europe nord-ouest. Les 75 stations que nous avons rachetées sont donc parfaitement complémentaires avec notre réseau existant, qui a ainsi grandi d’un sixième. »

    Pour sa part, Stéphan Uhoda, le patron du groupe Uhoda explique que « le domaine des services automobiles et des carburants en particulier évolue rapidement et nous avons décidé de nous recentrer sur la gestion des shops dans les stations-service, tout en consolidant notre activité dans le domaine des stations de lavages de voiture. »

    540 stations Q8

    Avec cette acquisition, Q8 comptera au total 540 stations. 65 de ces 75 stations-service sont actuellement en activité sous différents noms de marque (ESSO, Total…) et la plupart d’entre elles vont faire l’objet, dans le futur, d’un relookage avec l’identité visuelle de Q8.

    Le montant de la vente n’a pas été dévoilé mais l’ensemble du personnel de ces stations (soit plus de 200 personnes) sera repris par le nouvel exploitant.

    « Nous ne gardons qu’une seule station, l’historique de la famille, celle au pied du pont Kennedy », expliquait hier Stefan Uhoda. Elle a d’ailleurs été rénovée il y a quatre ans pour offrir un shop bien développé et ouvert tous les jours. « L’argent de la vente va nous permettre de développer nos autres projets, reprend l’homme d’affaires. Avec mon fils Julien, nous allons développer le nombre de nos stations de lavage et avec mon autre fils Stefan, nous développerons aussi la gestion de shops dans les stations-service. »

    Ayant atteint la soixantaine, Stefan Uhoda veut également se recentrer sur la région liégeoise et poursuivre d’autres projets, comme la rénovation du bâtiment De Clercx, rue Saint-Paul, qu’il aimeraite transformer en hôtel.

    LUC GOCHEL

    Source 

     

  • Aujourd'hui 24 mai 2019 la fête des voisins

    Lien permanent

    Cette année, la Fête des Voisins vous réserve des surprises, cela autour d’un objectif commun avec la campagne fédérale #BeBiodiversity : le respect de notre voisine à tous, la biodiversité.

    La Fête des Voisins est avant tout un événement qui promeut la solidarité et le vivre-ensemble, c’est pourquoi nous souhaitons faire perdurer cette solidarité également à travers nos gestes au quotidien, car c’est ensemble que nous devons prendre soin de notre environnement, de nos quartiers et de nos voisins.

    Plusieurs thématiques seront abordées, il s’agit notamment de parler de la réduction de déchets (plastiques, métaux, déchets alimentaires), de nos gestes envers la biodiversité de nos quartiers, et enfin, de nos choix alimentaires, du point de vue de la provenance mais aussi des alternatives à la surexploitation. Curieux ?

    Page Facebook, c’est là que tout se passe !  La Fête des Voisins / Dag van de Buren

    LA FÊTE DES VOISINS PASSE AU VERT

    Fête des Voisins - Dag van de Buren

     

  • Point Vert de l’Adeps la Romane le 26 mai 2019 à Yernée Nandrin

    Lien permanent

    Ouverte à tous, le parcours fléché est à suivre à votre rythme, seul ou accompagné, sans aucune contrainte et à choisir en fonction de la forme du moment.
    La participation aux marches adeps est tout à fait gratuite.
    Clubs sportifs, associations de parents, mouvements culturels, d'autres encore, animent ces activités et font connaître leur village, leurs paysages, leur patrimoine.
    A vos bottines !

    Où : Rue des Trihettes

    4550 Saint-Séverin

    Tarif :Gratuit

    Public 

    Tous publics

    Internet : http://www.adeps.be

    18486307_1898517606841933_3055690700011105307_n.2.2.jpg

    18485625_1898515880175439_7293845514808957134_n.jpg

     

  • L’écurie Loom Horse’inn vient d’ouvrir route du Condroz 413 à Nandrin

    Lien permanent

    Nandrin: passionnés des chevaux depuis leur séjour africain

    Au lieu-dit « La Tôle », la ferme Grandjean est transmise de génération en génération, depuis 100 ans. Emmanuel Grosjean et son épouse, Valérie Claes, ont repris l’établissement familial. Un terrain d’environ 7 hectares prêt à accueillir une trentaine de chevaux une fois les travaux terminés.

    « L’idée n’a pas toujours été d’ouvrir une écurie… On a pensé à l’élevage de chèvres ou d’insectes ! », sourit Valérie. Le couple d’ingénieurs agronomes a vécu au Maroc, au Niger, au Rwanda et au Burundi. C’est en Afrique qu’ils ont développé leur amour des chevaux, où ils montaient régulièrement. À présent, Emmanuel, Valérie et leurs deux filles vivent à Huy. « Nous voulions allier la passion au travail tout en conservant l’esprit ferme et élevage », précise Valérie. Pour l’instant, la ferme est en cours de rénovation mais elle conserve en effet son aspect typique, cher au cœur d’Emmanuel.

    L’étable a été transformée en écurie et abrite déjà 17 chevaux en pension. Au total, l’écurie compte 21 boxes. D’ici quelques mois, les propriétaires prévoient de rénover une autre partie de la ferme pour en faire des boxes plus grands, ou de stabulation, dans le but d’accueillir des vieux chevaux ou plusieurs chevaux ensemble. Au loin, des prés à perte de vue sont convertis en paddock afin de permettre aux animaux de gambader, mais aussi aux cavaliers et au personnel de l’écurie d’entraîner les chevaux. Tout a été pensé pour offrir une qualité de vie supérieure aux pensionnaires. Les équidés y sont chouchoutés.

    Des concours équestres

    Yannick Ledru, l’associé de la famille, est moniteur, éleveur et étalonnier. Il donne des cours particuliers aux cavaliers confirmés. « On vise surtout les cavaliers qui souhaitent s’entraîner pour des compétitions. D’ailleurs, l’année prochaine, nous allons organiser des concours avec la Ligue Équestre Wallonie Bruxelles », explique Yannick. L’homme, fier de son travail, n’hésite pas à rappeler le gage de qualité offert par l’écurie « Loom horse’inn » : « Le suivi que nous offrons est assez rare. On accueille la jument enceinte, on veille sur elle durant la gestation et puis, on s’occupe aussi du poulain et de le débourrer, l’éduquer », développe le moniteur.

    Toutes les infos pratiques sont à retrouver sur la page Facebook des écuries Loom Horse’inn.

    Un centre d’insémination équine dans un box sécurisé

    Le centre d’insémination équine se trouve à l’arrière des écuries. Un service que toutes les écuries ne proposent pas… En clair, il s’agit d’un box sécurisé dans lequel la jument est inséminée. Juste à côté, un endroit est prévu pour un éventuel poulain, ce qui permet à la jument de rester calme lors de l’insémination. « Si la jument a déjà eu un poulain, le fait qu’il soit à ses côtés pendant la manipulation l’empêche de paniquer. Si la jument est stressée parce qu’elle est séparée de son bébé, elle peut blesser involontairement la vétérinaire », explique Yannick Ledru. Le centre contient aussi un laboratoire.

    Une fois l’insémination terminée, la jument est suivie par la vétérinaire pour toutes les manipulations médicales. « L’équipe surveille le cheval et prend soin d’elle. Quand le poulain naît, on continue à s’en occuper. On a des boxes assez grands pour garder la mère et le bébé ensemble », précise Yannick.

    E.F.

    PAR ESTELLE FALZONE

    Source 

  • Visite promenade découverte du jardin D'Helena à Nandrin le 26 mai 2019 de 14h à 19 h

    Lien permanent

    «  le Jardin D'HELENA » Membre des « Jardins Ouverts de Belgique » et « Parcs et Jardins de Wallonie »
    Jardin romantique de 28 ares inspiré des sentiers de promenade de l’ancien parc du château voisin où s’entremêlent rosiers, clématites, phlox et plantes vivaces; le réseau de sentiers permet un regard cadré sur les différentes chambres de verdures aux ambiances variées, agrémentées d’aires de repos et de massifs étagés hauts en couleurs reflétant un côté informel à un côté plus stylisé. De charmantes gloriettes vous invitent à vous prélasser à l’abri des chênes centenaires ou sous l’élégante pergola de la terrasse ou encore et y découvrir une exposition de sculptures.
    facebook : Helena Wochen
    Plan d'accès : http://www.jardindhelena.be- Parc de la Gotte, 59 à 4550 Nandrin
     
    Le Jardin d'Helena
    Parc de la Gotte, 59
    4550 Nandrin
    Téléphone : 0032497323911 
    Tarif :Visite libre : 4 €
    Internet :http://www.jardindhelena.be

  • Améliorer le bien-être en milieu scolaire

    Lien permanent

    Dès la rentrée des classes 2019, la Province de Liège proposera gratuitement à toutes les écoles, tous réseaux confondus, un nouvel outil de promotion du bien-être en milieu scolaire, dénommé TipTop Kids. Un test réalisé à l’école Saint-Joseph de Belleflamme, à Grivegnée.

    TipTop Kids associe le monde réel, et particulièrement certaines difficultés auxquelles les élèves peuvent être confrontés, aux nouvelles technologies. L’outil s’adresse aux élèves de 8 à 10 ans (classes de 3e et 4e années) et repose sur une application ludique sur tablette qui les emmène dans l’univers de Gluton et les invite à prendre part à une sorte de chasse au trésor. L’objectif est de renforcer le bien-être physique, mental et social ainsi que de prévenir différentes formes de discriminations. Au-delà de l’acquisition des bons comportements alimentaires, l’outil vise également à encourager la pratique d’une activité physique régulière, à développer l’esprit critique de ces jeunes vis-à-vis de ce qu’ils voient à la télévision, à renforcer et développer la confiance et l’estime de soi, à valoriser et développer la communication positive ; l’assertivité et l’empathie, à encourager l’expression des émotions ou encore la gestion non-violente des conflits.

    Source 

  • La petite bergerie Villers le Temple portes Ouvertes de Printemps le 26 mai 2019

    Lien permanent

    La petite bergerie

    Portes Ouvertes De Printemps

     

    La petite bergerie
    Rue Manesse 2, 4550 Villers-Le-Temple, Liege, Belgium

     

    La petite bergerie vous accueille ce dimanche 26 mai à la sortie des bureaux de vote pour venir déguster les nouveautés... ( vins, olives, tapas, fromages, saucissons, etc )

  • La famille Crahay de Nandrin est active dans le secteur du transport routier depuis quatre générations

    Lien permanent

    « Nous allons partir en car samedi matin depuis Tinlot et aller récupérer les voitures avec les chauffeurs au garage de l’Avenir à Beyne-Heusay. Nous reviendrons en flotte pour une journée en famille sur le parking de l’entreprise », se réjouit Colette Crahay, administratrice déléguée. Pour ces 100 véhicules, la société a investi 2.500.000 euros sur cinq ans. Camionneur depuis 12 ans, Marc ne cache pas sa joie face à cette bonne nouvelle : « Ça montre que le chef a de l’estime pour nous. C’est une belle récompense ».

      

    La famille Crahay est active dans le secteur du transport routier depuis quatre générations. En 1991, Denis-Pierre Crahay se détache du business familial pour monter sa propre affaire. Avec son épouse, Colette et un associé, il achète deux camions. « Le premier camion que nous avions, on l’a acheté 2.500 € et il avait 15 ans », sourit Colette Crahay, une cheffe dure mais au rire facile et communicatif.

    Viser l’excellence

    La patronne développe : « Nous visons l’excellence. Le métier de chauffeur a évolué. Auparavant, il fallait apporter une marchandise d’un point A à un point B et tout ce qu’on demandait, c’était que la marchandise arrive en bon état. Aujourd’hui, le chauffeur doit pouvoir charger et décharger le camion, utiliser plusieurs outils informatiques, respecter les consignes de chaque client... Le métier est de plus en plus exigeant. Les règles de sécurité aussi ». Aujourd’hui, un bon chauffeur ne doit plus simplement « bien » conduire.

    Au nom de la sécurité, et de la justice sociale, Colette et Denis-Pierre Crahay mettent d’ailleurs un point d’honneur à engager des conducteurs résidant en Belgique et parlant français, peu importe leur nationalité. « Et chacun reçoit le même salaire », insiste fermement Colette Crahay. Pas question de sous-payer des hommes venus de Roumanie. « Il y a une pénurie de chauffeurs. La moyenne d’âge étant de 50 ans, beaucoup vont bientôt partir à la pension. Les chauffeurs disponibles sur le marché sont parfois ceux qui ne respectent rien et dont personne ne veut ».

    La dureté de ce métier, Denis-Pierre et Colette Crahay la comprennent. « Mon mari était chauffeur. D’ailleurs, à chaque fois que j’ai été enceinte (six fois !), il venait à l’hôpital en camion et repartait après. Les infirmières lui faisaient même un thermos de café », raconte Colette Crahay, hilare. Une femme qui comprend donc la situation des épouses de chauffeurs. « C’est aussi ces femmes que nous voulons remercier. Derrière chaque chauffeur, il y a une femme qui gère toute la vie de famille, parfois seule, et qui doit faire énormément de sacrifices ».

    Un concours photo est organisé par SCTR à l’occasion de cette journée : si vous apercevez la flotte de Mercedes, prenez une photo et remportez un cadeau ! Plus d’infos sur la page Facebook de SCTR.

    SCRT engage 30 chauffeurs

     

    SCTR engage 30 chauffeurs. « Attention, nous cherchons de vrais pros, qui respectent les consignes, les horaires et les autres personnes », exige Colette Crahay.

    Aucun diplôme requis. « En collaboration avec le Forem et le fond social transport et logistique, nous formons les chauffeurs. Ils partagent leur temps entre des services avec un chauffeur tuteur et l’auto-école ». SCTR recherche aussi des dispatcheurs, un-e assistant-e dispatcheur, un-e comptable et un-e assistant-e administratif. Intéressé ? Candidature à envoyer par mail à job@sctr.be.

    Des vacances gratuites pour toute la famille

    VENDREDI, MAI 17, 2019 - 18:06

    SCTR, une entreprise où il fait bon travailler ? En tout cas, les travailleurs assidus y sont

    récompensés. Chaque année, les chauffeurs participent à un concours. Le « meilleur » camionneur, entendez celui qui n’a aucune amende et ne fait pas d’accident, remporte un prix : une semaine de vacances all-in pour lui et toute sa famille. « Qu’il ait deux ou sept enfant », précise Colette Crahay.

    En effet, le gagnant des deux dernières éditions a six enfants. « Quand il a su ça, un de ses fils s’est assis sur mes genoux toute la soirée et ne m’a pas lâché d’une semelle tellement il était heureux de partir en vacances. Je lui ai expliqué que son père était héros », raconte Colette Crahay. « Un conducteur qui fait 100.000 kilomètres par an sans accident ni amende... C’est un exploit ! Cela valorise le travail aussi. Il ne faut pas se voiler la face : sur la route, ils ne sont pas forcément appréciés ».

    E.F.

  • Les abeilles sont en pleine période d’essaimage

    Lien permanent

    Samedi, les pompiers de Liège ont reçu plusieurs appels concernant des essaims d’abeilles accrochés à des branches. C’est normal : les abeilles sont en pleine période d’essaimage. Il vous est demandé de ne pas détruire l’essaim et d’appeler les pompiers de Liège. Ils disposent d’un listing d’apiculteurs qui seront ravis d’en disposer.

    Sur les réseaux sociaux, vous êtes nombreux à publier des photos d’essaims d’abeilles accrochés à des branches. Étonnant ? Oui, mais entièrement normal. Les abeilles sont en pleine période d’essaimage. Kesako ? Lorsqu’une petite abeille, récemment née, devient reine, elle quitte le nid. Une colonie d’abeilles ne peut en effet avoir qu’une seule reine. La nouvelle reine part donc avec une partie de la colonie, à la recherche d’un autre endroit où installer ses quartiers. Pendant environ 24 heures, la reine et ses ouvrières se posent alors sur une branche pour se reposer un peu. La reine est au cœur de l’essaim, bien protégée par ses ouvrières.

    Elles ne vous feront rien… si vous n’allez pas les embêter.

    Ce samedi, les pompiers de Liège ont reçu plusieurs appels. Il vous est évidemment demandé de ne pas détruire l’essaim. Les pompiers disposent d’un listing d’apiculteurs qui seront ravis de vous en débarrasser. Ils remettront alors l’essaim dans un endroit adéquat. Car si l’essaim ne trouve pas refuge dans un lieu propice à son épanouissement, il peut tout simplement mourir… À l’heure où il y a de moins en moins d’abeilles, ce serait évidemment dommage.

    A.MA

     

    Source 

  • Heures et jours pour rendre visites et funérailles de Joseph Vermeulen

    Lien permanent

    Joseph Vermeulen repose au funérarium Georis,

    rue Tige Manchère 11 à Neupré

    les visites sont souhaitées uniquement Vendredi 24 mai 2019 de 16 heures à 19 heures.

    les funérailles aura lieu le samedi  25 mai 2019 à 9 heures 30 

    Réunion au funérarium Georis à 9 heures 15

    .La levée du corps au funérarium à 9h30 heures.

    10 heures cimetière de Saint-Séverin en Condroz 

    www.centrefuneraire-georis.be

     

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille aux ami(e)s .

  • Templiers-Nandrin B en P3 !

    Lien permanent

    Du côté de Nandrin, la victoire ne fut pas une sinécure puisque le score de 2-1 en faveur de Templiers a mis longtemps à se dessiner. En première période, le 0-0 traduisait bien l’équilibre existant entre les deux formations. Mais après la pause, la rencontre s’est animée et Templiers-Nandrin a du batailler ferme pour s’imposer puisque ce sont les Spadois qui avaient ouvert la marque (68e, Mathieu).

    Heureusement, Jean Sauvage a claqué un doublé salvateur (70e et 79e sur pénalty).

    « C’est fait ! », souriait Laurent Pahaut, le coach. Après l’échec d’il y a deux ans et le titre « pour rien » de l’an dernier, c’est en effet la bonne. « Vu notre saison, je pense que c’est mérité. A 2-1, on a su parfaitement gérer notre fin de match. Spa n’a plus que balancer des ballons sans se créer d’occasions. Je pense aussi qu’ils ont un peu craqué physiquement. »

    Wasseiges rejoint Templiers

    A Horion, Wasseiges a également vécu un match animé puisque l’équipe a été menée à deux reprises avant de finalement s’imposer 3-4. « Un match digne d’un tour final », souriait Vincent Gemine, le coach. « Pour être honnête, on est tombé face à une belle équipe d’Horion qui nous a mis en difficulté. »

    Il aura notamment fallu un grand Guillaume Courtois, auteur d’un triplé (26e sur pénalty, 39e et 78e) pour renverser la vapeur. Alors que le score était de 2-2 à la pause, Wasseiges a su faire le break au bon moment en seconde période. « Une victoire au caractère », analyse Gemine.

    Voilà donc Wasseiges en P3 !

    « En début de saison, l’objectif était de se qualifier pour le tour final.

    Une fois qu’on y est, on s’est pris au jeu et on a joué sans aucune pression, à part peut-être un peu aujourd’hui. »

     
     
  • Comment voter valablement?

    Lien permanent

    Voter VALABLEMENT = toujours rester DANS LE MÊME PARTI !

    1. Vous votez pour un parti
    = une petite boule rouge sous le nom d’un parti

    1v.png

    2. Vous votez pour un ou plusieurs candidat(s) /suppléant(s) d’un parti
    = une petite boule rouge à côté du nom d’un candidat/suppléant
    = plusieurs petites boules rouges à côté des noms de candidat(s) /suppléant(s)

    2v.png

    3. Vous votez pour un parti ET pour un ou plusieurs candidat(s)/suppléant(s) de ce parti
    = une petite boule rouge sous le nom d’un parti ET une ou plusieurs petite(s) boule(s) rouge(s) à côté du (des) nom(s) de candidat(s)/suppléant(s)
    Attention : Le vote pour le parti ne compte plus. Seuls les votes pour un ou plusieurs candidats comptent

    3v.png

    Ce que vous ne pouvez PAS faire : = voter pour plusieurs partis
    = voter pour un ou plusieurs candidats et/ou suppléants de plusieurs partis
    = VOTE NUL

    4v.png


    Informations du Service Public
    Fédéral Intérieur : www.elections.fgov.be

  • Funérailles de Monsieur Joseph Vermeulen

    Lien permanent

    De nombreux messages , témoignages de sympathies ,mais également des questions .

    Quand les funérailles de Monsieur Joseph Vermeulen .

     

    Le Blog de Nandrin à l'heure actuelle ne saurait pas vous répondre .

    Le Blog de Nandrin espère pouvoir vous donner les informations , afin que vous puissiez lui rendre un dernier hommage .

    Si le Blog de Nandrin à d'autres informations , elles seront publiée !!!

    jv.jpg

  • Dans ma commune, je vis mon marché !

    Lien permanent

    Si toi aussi dans ta commune, tu veux vivre ton marché ! 

    Manger des produits locaux , un moment convivial , Villers le Temple découvre le plaisir depuis un moment 

     Tous les vendredis aux mêmes heures, soit de 16 à 19 heures. 

    Un petit marché à Villers-le-Temple

    Rencontre avec Monsieur Koen Verdonck directeur opérationnel 

    N hésite pas à prendre contact pour la Wallonie:

    Rue du Commerce 12 à Seraing 

    04/3378097 

    Véritable service commercial qui se tient sur l’espace public, le marché est avant tout un espace de convivialité et de rencontre qui propose des produits issus du circuit de distribution court. C’est aussi un moteur dans l’animation du cœur du village  garantissant proximité, qualité et sociabilité.

    Le marché hebdomadaire , avec de nombreux commerçants ambulants vendent des produits variés  de poissons, de viandes et volailles, de fruits et légumes ou encore de boulangerie, des marchands de produits italiens et provençaux ainsi que des artisans (maroquinerie, jouets, vêtements, bijoux), un fleuriste et pépiniéristes.

    voici pour le marché d'Amay !!! et pourquoi pas un marché dans ta commune ? 

    Dans ma commune, je vis mon marché ! aujourd'hui samedi 18 mai 2019

     

    61108075_1174725976043655_58285244532391936_n.jpg

     

  • Avis de disparition à Villers le Temple

    Lien permanent
    verodechamps23@gmail.com. 0493 036 289. Elle n est pas pucée mais stérilisée.
    Elle a 11 ans
    Elle a peur donc des qu une porte ouverte elle entre se terrer

    Retrouvé 

  • Programme des stages 2019 à Nandrin

    Lien permanent

    La fin de l’année scolaire approche à grands pas.

    Deux mois d’été pour changer de rythme et vivre autrement…

    Il est donc important de penser le temps des vacances et de l’organiser.

    Découvrez dans cette brochure les activités proposées par la commune de Nandrin et des associations sportives et culturelles de l’entité de Nandrin.

    Nous vous souhaitons de trouver votre bonheur et celui de vos enfants parmi le menu concocté par les différents opérateurs.
    Coordination Accueil Temps Libre : Céline Mignolet Tél : 085/27.44.66 ou 67 cca@nandrin.be
    Chers parents, Si vous ne pouvez inscrire vos enfants à un stage pour des raisons financières, le C.P.A.S. de notre commune peut vous aider. Confidentialité assurée. Personne de contact : Mathilde Perat - 085/27 44 63

     

    ProgrammeStages2019.pdf

  • Et si j'invitais mes voisins à prendre un verre? Le vendredi 24 mai 2019

    Lien permanent

    Cette année, la Fête des Voisins vous réserve des surprises, cela autour d’un objectif commun avec la campagne fédérale #BeBiodiversity : le respect de notre voisine à tous, la biodiversité.

    La Fête des Voisins est avant tout un événement qui promeut la solidarité et le vivre-ensemble, c’est pourquoi nous souhaitons faire perdurer cette solidarité également à travers nos gestes au quotidien, car c’est ensemble que nous devons prendre soin de notre environnement, de nos quartiers et de nos voisins.

    Plusieurs thématiques seront abordées, il s’agit notamment de parler de la réduction de déchets (plastiques, métaux, déchets alimentaires), de nos gestes envers la biodiversité de nos quartiers, et enfin, de nos choix alimentaires, du point de vue de la provenance mais aussi des alternatives à la surexploitation. Curieux ?

    Page Facebook, c’est là que tout se passe !  La Fête des Voisins / Dag van de Buren

    LA FÊTE DES VOISINS PASSE AU VERT

    Fête des Voisins - Dag van de Buren

     

  • Télé Service du Condroz était au salon du volontariat à Liège

    Lien permanent
    Télé Service du Condroz
     Ce vendredi, samedi et dimanche entre 10h et 18h le Télé Service du Condroz était présent et répondait aux questions .

    Où: RTBF MEDIA RIVES Bld Raymond Poincare, 15 4020 Liège.

  • Vivre ensemble une journée avec Marie jeudi 23 mai 2019

    Lien permanent

    Prieuré Saint Martin de Scry
    en collaboration avec UP du Condroz Jeudi 23 mai 2019 de 10 à 16 h. Vivre ensemble une journée avec MARIE



    Journée organisée par l’apostolat marial montfortain et la revue Médiatrice et Reine.

    Au programme : enseignement, approfondissement de la foi dans la prière, la rencontre et le partage. Eucharistie, chapelet.

    La participation est libre et gratuite. Pas besoin de s’inscrire. Apporter son pique-nique. Potage et boissons sur place.
    Invitation cordiale à tous

    Renseignements : Sr Monique Rahier : 0484/027.460 Prieuré Saint Martin : 0479/665.405 UP Condroz secrétariat : 085/511.293

  • La cérémonie du Memorial Day au cimetière américain des Ardennes 25 mai 2019

    Lien permanent

    25.jpg

    samedi, mai 25, 2019 -10:00 à 11:00
    Le Cimetière Américain des Ardennes  4121, Neupré, Belgique
     
    Des 5.328 tombes du cimetière américain des Ardennes, 792 sont inconnues, plus de 13 pourcents.  De plus, presque 3/5e des militaires enterrés ici étaient aviateurs, abattus au-dessus de l’Europe pendant la guerre.  Il s’agit d’une cérémonie visant toutes les vies perdues dans le cadre du conflit.  Les hommes qui sont enterrés ici viennent de presque tous les états de l'Union ainsi que du District de Columbia, Canada, Danemark, France, Allemagne, Irlande, Philippines, Royaume Uni et les Antilles britanniques.  Ils sont décédés partout en Europe, et même en Asie.  Ils proviennent de l’ensemble des divisions des forces armées des Etats-Unis : l’armée, l’armée de l’air, la Navy et les Marines.  En ce sens, la cérémonie du Memorial Day at ce cimetière représente l’Amérique même au temps de ces guerres.
     
  • L’association des cardiologues va proposer des contrôles gratuits du 17 au 21 juin 2019

    Lien permanent

     

    Le saviez-vous ? Votre cœur bat en moyenne, 103.000 fois par jour… Du moins si vous allez bien. La Belgian Heart Rhythm Association (BeHRA) profite de la Semaine du Rythme Cardiaque pour faire le point sur une décennie de sensibilisation auprès de la population belge.

    300.000 Belges souffrent de troubles cardiaques et 40.000 souffrent de fibrillation auriculaire (trouble du rythme cardiaque, voir ci-contre) sans le savoir. Inquiétant encore : chaque jour, environ 30 Belges sont victimes d’un arrêt cardiaque. Seuls deux d’entre eux survivront. Et la fibrillation auriculaire (FA), touche un Belge de plus tous les quarts d’heure.

    Pas que le stress

    « Une récente étude belge montre qu’un screening systématique des patients âgés de plus de 65 ans, par exemple lors de la visite chez le généraliste, permet de détecter plus de 2 % de cas de FA inconnus », explique le Dr Ivan Blankoff, cardiologue au CHU de Charleroi et président de la BeHRA.

    À quoi sont dus les troubles cardiaques ? Stress, fatigue, mauvaise alimentation ? « Ces facteurs qui y contribuent mais vous ne pouvez pas tout remettre sur le stress. Les causes, ce sont principalement des défauts électriques du cœur qu’on ne connaît pas forcément », poursuit le médecin, « C’est même difficile à détecter. Vous sentez que votre cœur bat trop vite, vous vous rendez chez le médecin… mais le mal est passé. D’où la difficulté d’un diagnostic, les symptômes n’étant pas permanents ».

    Ce qui explique l’importance de la prévention et de l’assistance. Là où certains pays européens ont un taux de survie concernant les incidents cardiaques, s’élevant à 20 voire 40 %, la Belgique atteint péniblement les 8 %. « Les personnes qui ne savent pas comment réagir s’abstiennent de le faire. C’est pourquoi il n’y a une intervention que dans un tiers des cas d’arrêt cardiaque en Belgique », explique le Dr Ivan Blankoff. Pour sauver davantage de vies, il faut dès lors améliorer la rapidité et l’efficacité de la réaction des personnes présentes lors de cas d’arrêt cardiaque. « Il faut savoir que, chaque minute qui passe, le taux de survie diminue de 10 % », souligne-t-il encore.

    L’association de cardiologues organise gratuitement, du 17 au 21 juin, des contrôles du rythme cardiaque ainsi que des sessions d’initiation aux gestes qui sauvent. Des séances de cardio-training seront organisées dans près de 180 centres de fitness le samedi 15 juin. Une façon ludique et utile d’entraîner son cœur et de se familiariser avec son rythme !

    M.SP.

     Source 

    Plus d’infos sur www.monrythmecardiaque.be !

  • Des coupures de courants sur le Condroz, averses intenses, orages, grêle, vigilance l’IRM place la province de Liège en alerte orange!

    Lien permanent

    Des coupures de courants il semblerait sur Ouffet ,Clavier ,Tinlot , Villers le Temple , Ombret , Amay aujourd'hui dimanche 19 mai 2019 en soirée .

    Le problème se situerait à la cabine Scry.

    Ils font le maximum pour rétablir l’alimentation

    Dimanche 20 h il semblerait que la situation est réglée et tout est rentré dans l'ordre !!! 

    Une Alerte Orange pour les orages .

    Donc soyez vigilants

     

    Des averses intenses accompagnées d’orages et de grêle pouvant conduire à des cumuls de précipitations importants en peu de temps continueront en effet à se développer localement dimanche après-midi et en soirée, précise l’IRM.

    Si l’est et le nord-est du pays devront composer avec les précipitations les plus marquées, l’ouest du pays devrait être épargné par les fortes averses, ajoute encore l’IRM.

    L’alerte orange restera en vigueur jusque 19h00 tandis que le code jaune s’appliquera jusque 22h00.

    Source 

  • En Belgique, les dépenses des partis politiques sont plafonnées : voici ce qu’ils comptent dépenser

    Lien permanent

    En Belgique, le financement des partis et les dépenses qu’ils peuvent engager durant une campagne électorale sont strictement réglementés.

    « La loi de financement des partis politiques a été adoptée en juillet 1989 », nous explique Pascal Delwit, professeur de sciences politiques à l’ULB. « Elle comporte principalement deux volets. »

    Le premier concerne le financement des partis. « Depuis 1989, ils peuvent bénéficier d’un financement public s’ils remplissent deux conditions. La première est de compter au moins un élu au fédéral. La deuxième, qui est plus formelle, c’est que le parti doit indiquer dans ses statuts ou dans son programme qu’il respecte et applique la Convention européenne des droits de l’homme. »

    Si les partis disposent d’un financement public et de dons de particuliers, les dépenses autorisées durant les quatre mois qui précèdent les élections sont elles aussi réglementées.

    « Tous les acteurs sont soumis au contrôle des dépenses électorales », ajoute Pascal Delwit. « Il y a deux catégories d’acteurs concernés. La première, ce sont les partis qui ne peuvent pas dépenser plus de 1 million d’euros. Les candidats ont également un plafond à respecter. Pour déterminer celui-ci, il faut connaître son statut. »

    Pour faire simple, les candidats dits « éligibles » peuvent dépenser 8.700 € auxquels il faudra ajouter 0,037 € par électeur vivant dans la circonscription. (NdlR : le nombre de candidats « éligibles » de chaque liste correspond au nombre de sièges déjà obtenus +1). Les candidats effectifs et le premier suppléant peuvent dépenser 5.000 €. Enfin, les autres candidats sont concernés par un plafond fixe de 2.500 €.

    59 millions

    Du côté de l’Institut de recherche VIVES de la KULeuven, on a calculé les montants que peut dépenser chaque parti pour la campagne 2019. Au total, ils pourront utiliser au maximum 59.030.694 €.

    Mais ce plafond théorique ne devrait pas être atteint. En se basant sur des scrutins précédents, des simulations ont été réalisées. Selon celles-ci, « seuls » 32.546.136 € seront utilisés, dont 3.347.342 € par le PS, 3.169.940 € par le MR, 2.612.684 € par le cdH ou encore 1.101.242 € pour Ecolo. Pour les Verts, qui nous ont livré leur budget total de campagne (lire par ailleurs), on peut remarquer que le montant calculé par ces chercheurs a été légèrement surestimé. 

    Di Rupo-Magnette: un duo de «dynamite douce»

    PAR DIDIER SWYSEN

    Paul Magnette qui ne ferme pas la porte à des négociations avec la N-VA, au contraire d’Elio Di Rupo. Depuis la sortie du numéro 2 du PS, au « Zevende dag », l’émission politique dominicale de la VRT, les observateurs flamands s’enflamment. Di Rupo-Magnette, c’est de la dynamite, entend-on. De la dynamite douce alors. S’il y a une « saine rivalité » entre eux, elle ne risque pas d’exploser, certainement pas à brève échéance. Tout se passe de façon bien plus subtile, même si 2019 marquera (sans doute) le passage de témoin entre eux à la tête du PS…

    Di Rupo et Magnette disent-ils vraiment des choses différentes ? Là où Elio Di Rupo a exclu de gérer avec la N-VA, Paul Magnette aurait donc laissé dimanche la porte entrouverte… À titre de comparaison, cette phrase puisée dans la presse flamande il n’y a pas un mois : « Magnette a encore répété clairement que le PS ne gérerait pas avec la N-VA, ce que même Di Rupo n’a jamais dit aussi explicitement. ‘Je n’exclus rien’, a encore affirmé le président du PS dans une interview donnée au Tijd ». À la VRT, Paul Magnette a exclu toute négociation portant sur la réforme de l’État et le confédéralisme, ne souhaitant pas perdre du temps à cela. Alors, bien sûr, il a été plus courtois à la télé flamande que dans un meeting du PS en Wallonie, mais Bart De Wever agit-il autrement ? Le risque (ou la chance) est faible de voir le PS négocier une majorité avec la N-VA et quasiment inexistant de voir les deux ténors socialistes s’étriper sur la question. Plus étonnante a été la sortie récente d’Elio Di Rupo sur la révision de la Loi de financement. Il n’envisageait des discussions qu’à l’horizon 2024, mais c’est rare dans son chef, lui qui balaie d’ordinaire ce genre de question. Paul Magnette a donc fermé la porte ce week-end, balançant le célébrissime « Nous ne sommes pas demandeurs ». Question de stratégie (le MR est prompt à critiquer un axe PS/NV-A sur l’institutionnel).

    Leur rivalité va-t-elle « exploser » sur la place publique après les élections ? En 2014, ils avaient surpris tout le monde en se présentant en duo aux négociations. On peut leur faire confiance pour trouver un système qui permette à chacun de trouver sa place cette fois aussi. Rien d’irréparable ne devrait donc les opposer… Certainement si le PS réussit ces élections. Le duo Di Rupo-Magnette ne repose pas sur une logique « clanique » comme au MR, entre Charles Michel et Didier Reynders. Ils n’incarnent pas des socialismes différents, appelés inéluctablement à s’affronter. Même si les scrutins du 26 mai se révélaient une Berezina pour le PS, on ne s’attend pas à un putsch. L’élection présidentielle aurait alors sans doute lieu plus tôt qu’à l’automne (ou l’hiver) prochain, mais toujours dans la courtoisie et la gratitude…

    Le leadership du PS peut-il influencer les négociations avec les autres partis ? En se présentant à l’Europe, scrutin où il est possible de réaliser un score « monstrueux » (la même liste de Mouscron à Arlon), alors qu’il a annoncé qu’il ne siégerait pas, restant bourgmestre de Charleroi, Magnette cherche le plébiscite qui confirmerait son statut de « prince héritier » et annoncerait son sacre prochain. Le fait de le voir, lui et non Di Rupo, à un congrès des socialistes flamands, montre que les « camarades du Nord » ne sont pas insensibles au charme du futur numéro un potentiel du PS. Son style décontracté, son verbe clair, la nouvelle génération (socialiste) qu’il incarne à merveille, sa très, très bonne connaissance du néerlandais (on oserait presque ajouter son côté « gendre parfait ») ne doivent pas non plus laisser insensibles d’autres leaders flamands, du CD&V, de l’Open VLD, de Groen… Gageons qu’Elio Di Rupo l’a déjà compris…

    2019, l’année où Paul Magnette s’est imposé comme le patron du PS. On le sait depuis longtemps : « Brutus » Magnette (47 ans) ne trucidera pas « César » Di Rupo (67 ans). Même si ses partisans piaffent d’impatience, le premier n’est pas un ingrat et sait ce qu’il doit au second. La donne changera-t-elle si, fort de résultats électoraux favorables et de négociations réussies, l’actuel président envisageait de rempiler encore ? Magnette ne peut être le Prince Charles du PS. Les camarades ne doutent pas que Di Rupo passera enfin le flambeau. Ils ont sans doute raison… Quoique Di Rupo reste l’homme de toutes les surprises. Souvenez-vous de la manière dont il les a tous pris de vitesse pour annoncer sa place sur les listes…

    Le Vlaams Belang utilise l’image de Francken: il porte plainte

     

     

    Theo Francken est furieux et il a décidé de porter plainte contre le Vlaams Belang. L’ex-secrétaire d’État N-VA à l’Asile et à la Migration n’apprécie pas que le parti extrémiste profite de sa popularité en Wallonie pour l’associer à sa campagne.

    En cause, une affiche du Belang où l’on voit la tête de Theo Francken, avec ce message : « Stop à l’immigration, votez Vlaams Belang ». « Le Vlaams Belang se répand en Flandre avec l’affirmation que j’ai mené une politique trop soft, que j’ai même échoué », précise Theo Francken. « Et il mène campagne en Wallonie avec ma photo. Il abuse de ma popularité au Sud du pays. C’est pathétique ! »

    Le VB, qui mène aussi campagne avec la photo de Marc Dutroux, soit dit en passant, est en effet présent en Wallonie pour cette campagne, ce qui explique ces affiches rédigées en français.

    L’affiche qui montre Theo Francken laisse penser que voter pour la liste 9 (le numéro du Vlaams Belang) est un vote pour Theo Francken. Le ténor de la N-VA a été alerté par des amis francophones. Le VB accompagne sa campagne d’une critique de la gestion de l’Asile, mais là, le nom de Francken n’est pas cité.

    Un vide juridique autour des réseaux sociaux!

     

    Les dépenses des partis sont réglementées, tout comme les supports sur lesquels ils peuvent faire de la publicité.

    Ainsi, un mouvement politique ne pourra pas acheter d’espace pub à la télévision ou au cinéma pour diffuser un spot. Par contre, il pourra diffuser ces vidéos dans des publications sponsorisées sur les réseaux sociaux.

    « Il y a un vide juridique évident », estime Pascal Delwit de l’ULB. « Sur Facebook, Twitter ou LinkedIn, les candidats peuvent diffuser des vidéos sponsorisées. Ils doivent néanmoins intégrer ces coûts dans leurs dépenses électorales. Et si la vidéo a nécessité des coûts de production, ils devront être également repris. »

    Mais les réseaux sociaux sont-ils un moyen efficace de toucher toute la population ? « Facebook permet une approche directe, mais est encore utilisé de manière artisanale », estime Pascal Delwit. « Le réseau social permet de faire du ciblage bien plus profond. » Se dirige-t-on vers des campagnes à l’américaine, où le « Big Data » joue un rôle prépondérant ? « Aux États-Unis, même le porte-à-porte se fait sur la base d’identifications très précises », conclut Pascal Delwit. « On est encore loin de tout ça en Belgique... »

    Les partis nous révèlent leurs secrets

    La Loi prévoit des plafonds pour les dépenses des candidats, mais aussi des partis. Mais combien comptent-ils réellement dépenser sur le millions d’euros prévu par la Loi ? Voici leurs réponses

    PS. Les socialistes précisent qu’ils « dépensent le budget légal » et « ne privilégient pas un moyen plutôt qu’un autre ». Le PS sponsorise des campagnes sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram, sans préciser de montant. « Nous y communiquons, par exemple, notre proposition sur les pensions. Les candidats utilisent des moyens plus classiques (tracts...) pour dénoncer les mesures négatives du gouvernement MR/N-VA. ».

    MR. Chez les libéraux, on explique que « la réglementation électorale autorise le parti à consacrer 1 million d’euros à la campagne ». Un tiers de ce budget va à des messages sponsorisés sur les réseaux sociaux. « Nous avons, par exemple, lancé une chaîne de libre expression à destination des jeunes, intitulée #NoFilter. Elle s’adresse aux primo-votants. Si elle est visible par tous, sa promotion n’est faite que vers les moins de 25 ans. » Le MR utilise tous les supports. C’est la Cellule Communication (10 personnes) qui s’en charge.

    cdH. Le budget ? « Celui prévu par le cadre légal », sans autre précision. « Nous travaillons de manière « traditionnelle », avec des affiches, flyers, toutes-boîtes, etc. Parce que c’est important de toucher tout le monde... Mais il est essentiel aussi d’être présent sur les médias sociaux - particulièrement Instagram - puisque les jeunes ont tendance à boycotter les médias traditionnels. » Le cdH utilise des messages sponsorisés sans indication de budget.

    Parti populaire. Le PP annonce dépenser 250.000 €, à parts égales entre le digital et les supports traditionnels. 75.000 € partent dans des messages sponsorisés sur les réseaux sociaux. « Oui, nous collaborons avec des leaders d’opinion pour atteindre des publics spécifiques », explique son porte-parole qui indique qu’une cellule de trois personnes a été mise sur pied pour la campagne.

    Défi. Pour le parti d’Olivier Maingain, la campagne représente un budget d’un peu moins d’1 million d’euros. Le parti amarante affirme avoir réduit le nombre de tracts papier et d’affiches et a invité les candidats « à faire de même ». Au niveau digital, le budget alloué se situe entre 40.000 et 50.000 €. Enfin, la campagne est pilotée par une cellule de 8 personnes.

    PTB. « Le budget pour la campagne électorale en Wallonie est de 150.000 € », nous précise le PTB qui consacre 30 % de ce budget aux meetings, événements et autres moments publics. 15 % du budget est alloué aux réseaux sociaux (sponsoring, graphisme, vidéo...) et environs 30 % à du matériel papier. Enfin, le PTB ne consacre que 5.000 € à des contenus sponsorisés sur les réseaux.

    Ecolo. « Le budget prévu pour la campagne électorale 2019 couvrant nos dépenses de Parti et de candidats est de 808.939,71 € », nous explique-t-on chez Ecolo, qui ne joue pas vraiment la carte des contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux. « À titre d'exemple, le montant consacré à la promotion s'élevait à environ 7.000 € pour les élections communales. Nous sommes dans le même ordre de grandeur pour le scrutin du 26 mai... Nous nous appuyons surtout sur un large réseau bénévole de membres et de sympathisants pour donner de la portée à nos publications. »

    Listes Destexhe. Le budget du dernier né des partis est de 150.000 €. « Nous ne bénéficions d’aucun argent public, nous finançons notre campagne uniquement par des dons », nous précise-t-on du côté des Listes Destexhe, où l’on utilise « un peu » les posts sponsorisés sur les réseaux sociaux. Trois personnes pilotent la campagne avec l’aide d’un support extérieur pour la communication visuelle et digitale.

     

    PAR UN DOSSIER DE GUILLAUME BARKHUYSEN ET DIDIER SWYSEN

    ELECTIONS 2019

    Source 

    elec 19mai.JPG