- Page 3

  • Nandrin débute la collecte des canettes abandonnées,sans machine

    Lien permanent

    Le service est en place depuis lundi dernier. Il n’y a pas encore foule. « Jusqu’à présent, seuls deux Nandrinois sont venus. Le premier a apporté 85 canettes et le deuxième 240. Ce sont des particuliers, pas des associations, qui se soucient de l’environnement et de la propreté », recense Philippe Dessers, contremaître du service travaux à Nandrin. Ce dernier est présent deux jours par semaine (au Thier des Raves, à 50 mètres de l’administration communale) pour réceptionner les canettes: le lundi de 14h30 à 16h30 et le mardi de 14h30 à 17h30.

    Pour rappel, seuls les Nandrinois peuvent rapporter des canettes. Celles-ci ne peuvent pas venir de sacs PMC, elles doivent avoir été ramassées dans la nature ou sur le bord de la route. « Les deux Nandrinois ont par exemple « nettoyé » la rue Tige Paquette et la rue de la Gendarmerie », précise-t-il. En échange, vous recevez un bon d’achat valable dans quelques commerces locaux, à savoir Q8 Shop & Go, Intermarché, Joué Club, Mazout Prévot, Hair Concept et Deux pois, deux mesures. Un bon d’achat de 5 € est acquis après le dépôt de 100 canettes, avec un maximum autorisé de 200 canettes par mois (pour les associations, le quota est de 1.000 canettes par mois). « Nous sommes en train de réfléchir à proposer une prime supplémentaire pour motiver les troupes, surtout les associations. On sait que les scouts notamment avaient envie de participer », annonce Michel Lemmens.

    Dans les mois à venir, Nandrin devrait recevoir la fameuse machine qui permettra le calcul automatique du nombre de canettes déposées. « Mais nous n’avons eu aucune info à ce jour... », glisse le mayeur.

     

    Article PAR ANNICK GOVAERS

    Source

    Alberte ,une volontaire afin de maintenir son quartier de Nandrin propre.

  • Petite balade à Saint-Séverin avec mon Jack, mon chien ! En photos ....

    Lien permanent

    Oui, il faut que je vous le présente, Jack est un « Lassie ».
    Les puristes diront que ce n’est pas une race, et ils ont bien raison.

    « Lassie » est une chienne colley créée par Eric Knight dans son roman de 1940, Lassie, chien fidèle. De nombreux films et séries télévisées s'en sont inspirés. Le premier film adapté du roman est Fidèle « Lassie », en 1943, et le dernier en date est sorti en France le 16 août 2006.

    Dans la série « Lassie » tournée de 1954 à 1974, l'animal a plusieurs propriétaires. D'abord Jeff et Timmy des fermiers, puis plus tard le ranger Corey et vers la fin de la série, elle continue son chemin toute seule, sans maître régulier.

    Bref mon Jack adore les promenades et découvrir notre village, il connait déjà beaucoup de chemins et apprécie surtout ceux sans voitures.

    Tient aurait-il compris lui aussi que Saint-Séverin est un village où les gens viennent dormir !

     

    52328325_2861626740531010_6250773335332880384_n.jpgAujourd’hui, moi en quête de photos, nous faisons court, et au départ de la rue d’Engihoul, nous prenons la « Rue du Bosquet » pour rejoindre « Ly Vôye di Messe » et se retrouver juste derrière l’église de Saint-Pierre et Saint-Paul.

    Passant derrière l’église, monument magistral de notre village, je m’arrête, je regarde la création d’un nouvel étang à côté de celui que tout le monde connait, celui qui hébergeait les cygnes de Monsieur le curé Pierre Thunus (ça date !).52553534_2861628007197550_6894243742186733568_n.jpg

    51814863_2861627753864242_2392675896340250624_n.jpgArrivant sur la place Félix GONDA (voir un article précèdent) nous reprenons le tarmac pour saluer Dédé, le chauffeur du car scolaire de la commune, les enfants curieux et avides de caresser Jack qui ne demandait que ça. Il adore les enfants…

    Pour éviter les voitures sur le retour nous prenons sur la gauche, la « Roualle al crâne » pour nous retrouver « aux Bouhaies » et rentrer chez nous en ayant pris un bon bol d’air et un appareil bien empli.

    Une heure de balade et de souvenirs qui reviennent, rien de tel que pour se vider la tête dans des moments où la vie va si vite !

    Dans le début de sa carrière, Charlie CHAPLIN (et pas son personnage mieux connu Charlot) disait :
    « Nous avons inventé la vitesse pour tourner en rond plus vite sans avancer d’un pas ».

    Par cette phrase, vous aurez compris que j’aime les phrases célèbres….

    Vous trouverez mon reportage photos en images. Je ne suis pas un spécialiste, juste envie de partager ce que je voie et apprécie. Ainsi nous aurons l’impression de nous connaitre un peu mieux !

    Article de GyM

    Les photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/petite-balade-a-saint-severin-avec-mon-jack/

  • Exposition d'Art au village demain samedi 16 et 17 février 2019 à Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    17f.jpg

    fev17.jpg

  • Génération 80 Expérience le 16 février 2019 départ 13h à Nandrin

    Lien permanent

    « Tout au long de ce rendez-vous, le visiteur retrouvera le temps de cette jeunesse enthousiaste qui recrée le monde, mettant à mal les codes du langage et de la bienséance. Cette jeunesse qui sent souffler le vent d’une liberté nouvelle, celle éclose en 1968 »
    -Réservation indispensable avant le mercredi 13 février -
    Départ : 13h00 – Tinlot (Administration communale, rue du centre, 19)
    13h00 – Nandrin (Administration communale,place Ovide Musin, 1 )
    Retour : 17h20 – Nandrin (Administration communale, place Ovide Musin, 1)
    17h20 - Tinlot (Administration communale, rue du centre,19)
    Prix : 11 € par adulte ou 3 € + 1 ticket Article 27 (attention les places sont limitées)
    Inscriptions : 0474/ 77 51 46 (vous pouvez laisser un message, nous vous rappellerons)
    Si vous ne pouvez pas vous rendre aux lieux de rendez-vous, n’hésitez pas à le préciser lors de l’inscription et nous trouverons ensemble une solution mobilité.

    Inès Mooren

    Educatrice au PCS Condroz

    Nandrin et Modave 

    0474.77.46.42

  • Participez au grand nettoyage de printemps 29,30 et 31 mars 2019

    Lien permanent

     Envie de parler autour de vous de la plus grande mobilisation citoyenne de l’année en Wallonie? Commandez dès maintenant votre affiche sur https://www.walloniepluspropre.be/boutique/. Déjà plus de 46.000 personnes inscrites à l'opération

     
  • Renouvellement de la Commission consultative communale d'aménagement du territoire et de mobilité

    Lien permanent

    4. Renouvellement

    Lorsqu'une commission existe, l'article D.I.8 du CoDT stipule que le Conseil communal doit, dans les trois mois de sa propre installation, décider de la renouveler ou non. La procédure est la même que celle de l'institution.

    Source 

  • La Saint-Valentin ou pas ? aujourd'hui 14 février 2019

    Lien permanent

    val1.jpgLe jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux et de l'amitié.

    Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

    Nandrinois(e)s à ne pas oublier Fleuriste ,Magasin, restaurant ou autres fantaisies en cette journée de l'amour de l'amitié.....

    À l’origine une coutume païenne, cette fête a finalement été assimilée par l'Église catholique romaine par la désignation de saint Valentin comme saint patron des couples.

    Le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le haut Moyen Âge mais avec l'amour physique.

    La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange mutuel de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles tels qu’un cœur ou un Cupidon ailé.

    À l’envoi de billets au xixe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. Cependant, en Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas selon la conception européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée à une personne « unique ». Il n'est pas rare qu'une personne y envoie une dizaine de cartes, et même que des élèves d'école primaire en envoient à leur maîtresse d'école.

    En France, le dessinateur Raymond Peynet est l'auteur d'illustrations emblématiques des « couples d'amoureux » et Georges Brassens a chanté les « amoureux des bancs publics »

    Type Fête civile  avec une origine religieuse

    Signification Fête des amoureux

     

  • Les Ecuries d’Oksana à Nandrin, organisent des stages en 2019

    Lien permanent

    Les Ecuries d’Oksana, rue de Rotheux , 1 à Nandrin, organisent des stages 2019 

    Stages 2019 aux Ecuries d'Oksana.jpg

  • Stapelle Fleurs sur la N 63 route du Condroz Nandrin

    Lien permanent

    L’équipe Stapelle Fleurs a l’immense plaisir d' annoncer l’ouverture d’un nouveau point de vente Route du Condroz 308 à 4550 Nandrin.

     

    Stapelle Fleurs 

    faceb.JPG

    Photo Source Facebook  

    Stapelle Fleurs 

     

     

     

  • Atad sprl une entreprise de Yernée Nandrin reconnue dans le milieu de l’horeca voir la vidéo

    Lien permanent

    Une entreprise de Nandrin qui est active partout en Wallonie, à Bruxelles et au Luxembourg 

    en savoir plus ATAD Sprl

    10, rue Saint-Donat
    4550 Nandrin
     
    0476 93 44 75
     

     

  • Menu de la Saint-Valentin Chez Saveurs et Traditions Nandrin disponible 14,15 et 16 février 2019

    Lien permanent

     

    Réservation souhaitée au 085/23.24.64.

    Disponible le 14,15,16/02/2019

    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64

    Toutes les infos sur la page Facebook   Saveurs et Traditions

    52353340_584094772063301_890596455629193216_n.jpg

  • Menu de la Saint-Valentin Chez Saveurs et Traditions Nandrin disponible 14,15 et 16 février 2019

    Lien permanent

     

    Réservation souhaitée au 085/23.24.64.

    Disponible le 14,15,16/02/2019

    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64

    Toutes les infos sur la page Facebook   Saveurs et Traditions

    52353340_584094772063301_890596455629193216_n.jpg

  • Quel plaisir de se réveiller au chant de coqs !

    Lien permanent

    5h00’ du mat, j’ai des frissons… et c’est là que s’arrête la chanson de « Chargin d’Amour » pour profiter du chant des coqs dans le voisinage.

    Malgré la guirlande de luminaires de la route du Condroz ou la RN63, les restes de nos traditions villageoises se font entendre ! Au loin 2 coqs chantent et se rendent coup pour coup !

    Quel plaisir et quels souvenirs…

    _DSC0124 (2).JPGLes souvenirs de la « chantrie » de coqs du café de chez GONDA, lieu mythique de la place de Saint-Séverin. Café aujourd’hui disparu, suite à un incendie… ce n’est pas tellement le café que je regrette, c’est l’espace de rencontre qui permettait à nos anciens de se retrouver et de parler.

    C’était en quelle que sorte la borne Wifi de notre village… bien avant l’heure !

    Les histoires, les nouvelles du village passaient par là ! Tous les curieux, tous les villageois y passaient !

    Je n’ai pas envie de faire de comparatif avec aujourd’hui, jour où les personnes se parlent sans se voir, sans parfois se connaitre !

    biere.jpg

    chantCoq.jpgCes concours du samedi et du dimanche avaient une saveur particulière, le caractère rural (mot inconnu à l’époque), la vie de notre village et aussi le plat du dimanche !

    Les enjeux ne rapportaient pas autant que le Lotto ou l’Euro millions, juste une paire de draps ou quelques couverts, des choses importantes à l’époque… J’avais à peine 5 ans !

     

    Aujourd’hui, dans notre beau village de Saint-Séverin, les coqs dérangent certains, ils préfèrent trouver dans leur assiette des poulets forcés et tués après 48 jours de vie, avant de les entendre chanter ! !

    Ce n’est pas pour rien que notre commune de Nandrin compte autant de poulaillers industriels !

    J’arrête ici et je vais profiter en écoutant les coqs de mes voisins…

    Nostalgie quand tu nous tiens !

    logo-wallonie.jpgL’emblème de la Wallonie, n’est-ce pas un coq ? je vais finir par en douter !

    Article de GyM

    _DSC0125.JPG

  • Le jardin Helena Nandrin dans le magazine « MON JARDIN & ma maison » de mars 2019

    Lien permanent

    Un honneur et quel bonheur pour Helena Wochen de voir son jardin immortalisé en page de couverture du magazine « MON JARDIN & ma maison » n° 710 de mars 2019 et en illustration du sommaire en page 4 ! 
    L’article est à découvrir en pages 20 à 27 dans la rubrique « Fou de Jardin ».

    Album photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/jardin-d-helena-nandrin/

     

    C'est aux portes du Condroz, situé dans le village de Nandrin en Province de Liège, que se situe ce jardin . 

    À l'origine de l'ancien parc du château de la Gotte . 
     
     Depuis 1995 que Helena oeuvre à la création des massifs fleuris.
     
    Les plantes de ce jardin  entouré de roses et de glycines parfumées ont été sélectionnées et choisies au gré de coups de cœur lors de visites de jardins et de pépinières en Belgique, Hollande, France et en Angleterre. 
     
    Cette terre s'est transformée en un jardin de fleurs où la pelouse rétrécit d'année en année au gré des plantations.
     
    Les sentiers permettent essentiellement de déambuler entre les massifs de fleurs vivaces, rosiers et arbustes qui structurent la composition et assurent une floraison harmonieuse du printemps à l'hiver.
     
     L'été, le jardin est embaumé par la floraison .
     
     Des chênes majestueux, plus que centenaires. 
     
    Les parterres sont riches de plus de 800 variétés de plantes qui modèlent ce jardin en perpétuelle mutation. 
     
    La visite est conçue comme une promenade longeant les limites du jardin. 
     
     L'arrière est divisé par un jeu de haies de hêtres pourpres. 
     
     La balade suit le dénivelé du terrain et nous amène à emprunter la pente naturelle qui dirige le promeneur vers des aires de repos.
     
    Helena en reçoit,explique,dirige les visiteurs avec un sourire qui illumine également l'endroit.
     
    Moment des plus agréables juste à côté de chez nous ici au parc de la Gotte de Nandrin.
     
    Félicitations pour cette passion
     
    Voir le Jardin d'Helena 
     
    Le jardin est situé à Nandrin à 25 km de Liège. Suivre la N63 en direction de Marche jusqu'au km 15,3 et tourner à gauche rue Le Sabot, puis prendre la première à droite : vous entrez dans le Parc de la Gotte. Le jardin se situe au n° 59. Éventuellement, vous pouvez préparer votre itinéraire avec Google Maps.
     

       Adresse : Parc de la Gotte, 59 à B 4550 Nandrin  - Informations et plan d'accès : www.jardindhelena.be   -

                                Contact : Helena WOCHEN - 0497/ 32.39.11  

     
     
     
    Article de JP 
     
  • Boucles Clavieroises dimanche 17 février 2019

    Lien permanent

    51608098_1994092350698350_6533618251992137728_n.jpg

    Administration Communale de Clavier

     

     

  • La fin d’une belle histoire et d’un rêve en jaune !

    Lien permanent

    Après une belle victoire dans les champs de Fraineux, sa terre quasi natale (aujourd’hui lotie), dans un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre et surtout qui n’accepteraient plus à Nandrin, un rêve s’achève !

    Pour des raisons de santé, Serge MOTTET, s’en remet à vous pour faire rouler sa dernière création, une voiture prête à mordre la poussière en autocross au niveau européen (voir les photos).

    Sans faire de bruit (quoique ! elle pète la puissance !) sa passion lui a permis de créer plusieurs voitures et de remporter de nombreuses victoires dans des disciplines variées, l’autocross, l’endurance sur terre (avec des victoires au 24h de Fourrons et bien d’autres), des victoires et des championnats provinciaux en slalom, bref des étagères emplies de coupes et de souvenirs.

    Aujourd’hui, obligé d’accepter la réalité de la vie, tous ces beaux moments ne sont plus pour lui, raison pour lesquelles, il est triste de devoir se séparer de ses derniers bijoux.

    Trois ans de réflexion, de dessin, de création et de réalisation, vont devoir sortir de ses yeux !

    Vous qui avez l’âme d’un sportif, l’envie de prendre de la vitesse, regardez les photos et vous comprendrez comment une passion arrive à vous faire grandir un homme, à le faire devenir un artiste !

    Aujourd’hui, pour rester dans la bonne odeur des belles mécaniques, il se tourne avec son fils vers les ancêtres (Voitures de plus de 30 ans) que certains n’ont même pas connus pour participer à des ballades à travers nos belles régions.

    Un projet de rallye touristique au départ de Nandrin est aussi à son programme et toutes vos bonnes idées sont les bienvenues pour une superbe réalisation en 2020 !

    Courage Mr Serge Mottet , ton palmarès ferait envie à beaucoup et sois fier de toi !

    GyM

    Toutes les photos clic ici 

    PS1 : Pour tous renseignements sur la voiture, rendez-vous sur FaceBook.

    PS2 : Le prochain texte sportif sera sur Christian LEONET, merci pour votre aide en me donnant des infos.

     

  • Nandrin dans les communes perdent des habitants ? toutes les infos et chiffres !!!

    Lien permanent

    L e Service Public Fédéral Intérieur vient de publier les chiffres de population, commune par commune, au 1er janvier 2019. Si dans l’ensemble, la population de l’arrondissement Huy-Waremme a augmenté de 2,72 % en 5 ans (passant de 189.551 habitants à 194.709), toutes les communes ne sont pas logées à la même enseigne. Petit tour d’horizon.

    Pour l’ensemble des 31 communes formant l’arrondissement Huy-Waremme, le chiffre est de 194.709 habitants. Entre 2014 et 2019, 5158 nouvelles personnes s’y sont installées.26 des 31 communes ont vu leur population augmenter. C’est le cas à Waremme, avec une montée de 4 %. « Plusieurs grands projets ont vu le jour au niveau des logements, sociaux et moyens sur notre territoire. Cette augmentation se ressent surtout au niveau de la mobilité et dans les activités associatives, plus nombreuses », explique le bourgmestre de Waremme Jacques Chabot.

    Néanmoins, une commune surpasse toutes les autres : Crisnée, avec une augmentation de 8,91 % (3.130 en 2014 et 3.409 en 2019). Pour le bourgmestre Philippe Goffin, ravi d’accueillir de nouveaux habitants, plusieurs choses peuvent expliquer ce chiffre  : «  La force de notre commune vient de l’attractivité liée à notre position géographique. Nous sommes une commune rurale, avec des commerces de proximité, mais nous avons aussi des facilités d’accès avec l’autoroute à proximité. Il y a l’axe Liège-Bruxelles et l’échangeur de Loncin. À cela, s’ajoutent des transports en commun bien desservis en direction de Liège. Nous possédons également une offre qualitative en matière d’enseignement(NDLR : 2 écoles fondamentales et une école secondaire). Environ 1000 élèves se rendent dans nos établissements  ».

    De son côté, Caroline Cassart, bourgmestre d’Ouffet, est bien consciente de cette augmentation et du travail à réaliser : «  Il faut maîtriser cette hausse en offrant un service de qualité, répondant aux demandes croissantes de la population  ».

    Concernant les communes qui « perdent » des habitants, la diminution est minime : Fexhe-le-Haut-Clocher (-0,22 %), Huy (-0,24 %), Nandrin (-0,42 %) et Hamoir (-0,54 %).

    Le recul le plus marquant est pour la commune de Tinlot, avec une chute de 2,38 %.

     

    Article PAR MAXIME GILLES

    Source 

     |

     

     

    population.JPG

     
     
  • Ciné Club à Nandrin aujourd'hui 13 février 2019

    Lien permanent

    Où : à l’administration communale de Nandrin (place Ovide Musin, 1)
    Quand : le mercredi 13 février 2019 à 14h00
    Prix : 2,50€ par personne (goûter compris)
    Les prochaines dates sont les mercredis 08/05, 11/09, 11/12/2019.
    Le transport ne doit pas être un frein, n’hésitez pas à nous contacter.
    Nous trouverons une solution ensemble.
    Les places sont limitées, inscrivez-vous auprès de Caroline Renwa au 085/27.44.64
    Une initiative du CPAS et du Plan de Cohésion Sociale du Condroz avec le soutien de l’administration communale

  • Chez nos voisins: il impose les gobelets réutilisables pour les manifestations

    Lien permanent

    Modave impose les gobelets réutilisables pour les manifestations

    Les organisateurs de festival n’ont pas attendu les manifestations des « gilets jeunes » qui se mobilisent tous les jeudis en faveur du climat pour imposer les gobelets réutilisables. De Dour à Floreffe, en passant par Bruxelles, ils sont en effet de plus en plus nombreux à le proposer à leurs festivaliers.

    La sauvegarde de la planète et la réduction de l’empreinte écologique sont aussi des priorités du collège de Modave qui a décidé de jouer lui aussi la carte du développement durable en acquérant 5.000 gobelets réutilisables auprès de la société Rekwup de Ciney.

    Facilement identifiables, ils ont été frappés du nouveau logo de la commune.

    Coût de l’investissement : 1.780 euros.

    La convention doit encore être approuvée

    Ils seront utilisés pour la première fois en juin prochain, lors de la fête des enfants de l’école communale de Modave qui rassemble trois implantations. « Dans un premier temps, nous allons les imposer pour les grands événements comme September Fest ou encore la Journée des retrouvailles (fin août ndlr) »indique le bourgmestre Eric Thomas.

    Le petit club qui organise son souper annuel ou encore le particulier qui propose une soirée dans une salle communale ne sont pas visés par cette mesure, « mais c’est une réflexion que nous pourrions avoir en 2020  », admet le bourgmestre.

    Lors du prochain conseil communal qui se tiendra le mardi 26 février, les élus seront invités à approuver la convention qui imposera aux organisateurs d’événements l’usage de ce gobelet.

    « Pour la première année d’utilisation, nous avons prévu de prendre en charge le coût du transport et du lavage », souligne le bourgmestre. En 2020, seul le transport sera assuré par les autorités communales.

    Ce n’est qu’en 2021 que les organisateurs devront tout assumer.

    La convention reprend également le délai de réservation (3 mois avant l’événement), l’obligation pour les organisateurs d’assumer le coût du gobelet perdu, lequel devrait être compensé par la caution.

    Pour l’instant, il n’est pas envisagé d’augmenter le nombre de gobelets.

    « Pour arrêter le nombre de 5.000 unités, nous nous sommes basés sur la Journée des Retrouvailles. Cela nous a semblé largement suffisant  », conclut le bourgmestre.

    Article de M-CL.G.

    Source 

  • Fini les cartes sur le pare-brise !

    Lien permanent

    . Au niveau commercial, aucune loi n’interdit cette démarche. Et logiquement, cette mesure énerve donc les marchands. Mais ce qui énerve le ministre de l’Environnement, Carlo di Antonio, c’est que la plupart de ces cartes de visite jonchent le sol des parkings des grandes surfaces, complexes de cinéma, salles de concerts…

    Cette mesure, il l’annonçait déjà dans nos colonnes… fin 2016. « La mesure entrera en application début 2017. Et pour ces cartons, la verbalisation est assez facile. L’objet de ceux-ci, c’est justement de communiquer un numéro de téléphone. Il suffira d’appeler ce numéro pour rédiger les p.-v. Rappelons que ces petits cartons plastifiés sont très pénalisants et ne sont pas biodégradables. »

    Alors non, le ministre depuis, n’a pas changé d’avis. Il a bien déposé sur la table, son arrêté ministériel autorisant la poursuite des auteurs de ces cartes, et ce sur base d’un décret portant sur la limitation de la production de déchets papiers et plastiques à des fins de publicité. « Le dossier suit son cours mais va aboutir prochainement, ce n’est plus qu’une question de semaines puisque l’adoption de l’arrêté est en troisième lecture au gouvernement, c’est donc la dernière étape », nous dit-on encore au cabinet. Chez le ministre Di Antonio, si l’interdiction pure et dure n’est pas encore passée, on se réjouit déjà de constater qu’il y a de moins en moins de petites cartes sur les voitures. Nous, on lui a posé la question parce qu’hier justement, on en avait une sur notre pare-brise…

    Article par PAR MURIEL SPARMONT

    Source 

  • Bonjour les « carpaciens » ou les capricieux !

    Lien permanent

    Il y a peu je vous ai laissés sur un message de carpes !

    10.JPGQui s’en souvient ? Peu de monde ! Pourtant sur l’étiquette de la bouteille de Romane (à l’instar de notre superbe église Clunisienne) la carpe est présente dans toute l’histoire de notre village (n’en déplaise à certains).

    Un jour de Sainteté, je vous parlerai de la légende des Carpes de Saint-Symphorien (je peux comprendre que vous ne comprenez pas tous), mais aujourd’hui, j’ai juste envie de vous dire toute l’importance de notre étang devant notre église.

    Son but premier était de réguler naturellement les pluies venues du ciel, il était aidé par 3 autres retenues derrière l’église, tellement le centre du village est dans un point bas ! Aujourd’hui, avec l’abstraction de nos sages et le savoir de nos ingénieurs, notre village est devenu ce que nous connaissons et subissons aujourd’hui, une zone inondable !

    Tout ceci pour vous dire que la Canne Saint-Séverinoise fêtera ses 50 ans ou printemps en ayant, parfois avec des périodes difficiles de maintenir la fierté de notre étang, symbole centrique de notre village.

    jv1.JPGCe mérite en revient à beaucoup et en particulier à celui, surnommé « Nounours des plages » pour sa gentillesse et son plaisir à rendre les jeunes heureux. Bien sûr, je parle de Monsieur Joseph VERMEULEN, qui souvent dans l’anonymat a œuvré pour le village, son histoire et son déploiement en France.
    Une activité sera prise en charge par le Comité des Fêtes du village pour mettre en avant cet accès au titre de  grade de « Royal ».
    En notre nom à tous et surtout en celui du Blog, nous tenons à féliciter et remercier toutes et tous pour avoir perpétuer une légende qu’il me tarde de vous partager !

    Article de GyM

     

    Bonjour les « carpaciens » ou pourquoi les capricieux clic ici  !

     

     

     

  • Bonjour les « liseurs » du Blog de Nandrin !

    Lien permanent

    Je vous sais, comme moi « fidèles » et « impatients » de nouvelles de notre belle région.

    Après de longues réflexions et beaucoup de sollicitations, j’intègre officiellement le groupe du BLOG NANDRIN de « SudInfo  » Blog Villageois pour relater et promotionner notre commune.

    Cela va faire plaisir à certains ou en repousser d’autres… ,  le village, comme je le vis depuis que mon grand-père a toujours fait la part des choses entre la politique et la vie de notre Saint-Séverin.

    Lui était simple cantonnier et fossoyeur, il enterrait tout le monde de la même manière, avec la même attention et la même émotion. 

    Oui, j’ai décidé de rejoindre ce groupe pour partager ma vision de ce qui ce passe en toute objectivité n’ayant plus sollicité aucun mandat politique pour l’instant.
    Depuis la crèche vivante dans le berceau de Jésus, je pense en toute modestie connaitre, non plus les gens, mais l’histoire d’un des plus beau village de Wallonie. 

    Avec Madame Jeannick PIRON (et d’autres), nous pouvons relater, promotionner et promouvoir des activités de notre commune et moi plus particulièrement celles de SAINT-SEVERIN. 

    Pour commencer, je voudrais rappeler à de grands appétits que le comité des fêtes du village, actif durant de nombreuses années et freiné par des nouvelles personnes ayant immigrés au centre de la place villageoise (je me permets ce petit rappel, la « PLACE » est le lieu de rencontre de tous pour y prendre du plaisir) est toujours vivant ! (Merci Renaud). 

    Lors de ses prochaines activités prévues au calendrier 2019, un souper et une marche ADEPS seront organisés pour soutenir un enfant du village dans sa passion du sport automobile (Merci l’autre Renaud).

    Ensuite la « 27ème Nandrinoise » (désolé pour les nouveaux d’avoir raté les premières éditions) sera organisée au départ du stade du Péry (pour ne pas faire trop de bruit sur la place du village) avec en attente plus de 1000 vélos et ainsi offrir au club du RES Templiers un plantureux bénéfice. 

    Le RES Templiers est un des sujets, comme celui de tous les clubs sportifs qui me tiendra à cœur de promouvoir et de mettre à l’honneur. 

    1882062531.2.PNGPour l’heure, je me permets de rappeler à tous les amoureux que la Saint-Valentin approche (et non pas la Saint-Séverin) et surtout que le Comité de Jumelage avec nos amis Charentais, un repas est proposé le 24 février autour d’une succulente tartiflette annuelle, pour les réservations et il est encore temps, vous pouvez contacter Jeanine BALTHAZAR au 04/371.41.91, Hervé SERGHERS au 04/371.26.78 ou encore Marie-Jeanne DAUBENTON au 04/371.56.47.
    Petit repas pour se souvenir des nombreuses années inoubliables avec nos amis de Charente 

    Comme tout engagé, sans faire de promesse dans le vide, je vous donne rendez-vous dans les prochains jours pour de nouvelles aventures…. 

    Pour ceux qui la connaissent ou connaissent notre regretté Gilbert, la ROMANE fêtera ses 20 ans en 2020 … Merci pour vos photos souvenirs !!! on prépare un truc à Saint-Séverin !!!! Ceci est un appel à toutes et tous ! 

    Mes articles seront signés de GyM.

    1.JPGMes coordonnées sont : Guy MOTTET, rue d’Engihoul, 89 à 4550 Nandrin, +32477990464.

    Etant formateur de profession, je réponds plus volontiers entre 18 et 22h ou laisser moi un message sur mon adresse mail : guy.mottet@skynet.be !

    Je suis à votre service ! 

    A voir ma signature, vous pouvez lire mes articles ou les supprimer, il faut de tout pour faire un monde !!!
    Bisous les Nandrinois et surtout les carpes ! Une autre histoire à raconter ! 

    Bien à vous

    GyM

     

    01.jpgC’est avec un énorme plaisir que j’accueille sur le blog Nandrin Sudinfo La  Meuse , Blog Villageois l’arrivée de Guy MOTTET pour apporter de l’émotion, surtout l’esprit de Saint-Séverin et dans le sport, dans les communications villageoises , sa signature sera toujours « GyM » et si vous voulez le contacter nous pouvez le joindre sur le +32477990464.

    Personnellement, je le remercie pour son objectivité et sa passion pour la vie au sein de votre commune (ou juste la sienne) .

     

  • Dîner Tartiflette du comité de jumelage à Saint-Séverin Nandrin le 24 février 2019

    Lien permanent

    Tartif 01.PNG

     

    Dîner Tartiflette

    Public
     · Organisé par Jumelage Saint-Séverin
  • Importantes perturbations prévues à Huy-Waremme demain 13 février 2019 grève ?

    Lien permanent

    De l’industrie aux administrations et aux transports en commun en passant par la logistique et la construction, la grève s’annonce soutenue en région liégeoise. Selon les organisations syndicales, le secteur non-marchand sera également fortement touché et une action spécifique visera les hautes écoles d’enseignement pédagogique.

    A titre d’exemple, l’organisme de contrôle aérien Skeyes (anciennement Belgocontrol) a déposé un préavis de grève tandis que le mot d’ordre de fermeture est donné pour les galeries et grandes enseignes commerciales. La distribution du courrier sera également perturbée.

    Les travailleurs exprimeront leur mécontentement aux organisations patronales ainsi qu’au gouvernement fédéral vis-à-vis de la nouvelle loi salariale. «Celle-ci comporte énormément de dispositions contestables dont nous voyons les résultats aujourd’hui», dénoncent Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral CSC Liège-Verviers-Ostbelgien et Jean-François Ramquet, secrétaire fédéral FGTB Liège-Huy-Waremme. «D’après les calculs effectués sur la base de la loi salariale précédente, la marge d’augmentation salariale aurait dû être de 1,8%. Or, la loi actuelle limite cette augmentation à 0,8% notamment parce qu’elle interdit, lors du calcul de la marge salariale, de tenir compte des réductions de cotisations et des subsides salariaux accordés aux entreprises. Les citoyens qui, chaque jour, travaillent dur pour gagner leur croûte et rémunérer les actionnaires devraient donc se contenter d’un petit 0,8% alors qu’aucun plafond n’a été fixé pour les dividendes accordés aux actionnaires

    Dans de telles conditions, les syndicats ajoutent qu’aucun accord interprofessionnel n’est possible à ce stade. «Il s’agit aussi de trouver des réponses concrètes pour augmenter le salaire minimum et les allocations sociales les plus basses, pour redéfinir un cadre pour des fins de carrière décentes, pour améliorer les possibilités de combinaison entre le travail et la vie privée et améliorer la mobilité dans notre pays.»

    Source Belge et SI

  • La commune de Modave vient d’acquérir un nouveau car scolaire

    Lien permanent

    Cet investissement figurait dans le budget extraordinaire de 2018. « Ce nouveau bus scolaire offre 50 places (soir 49 + 1 pour le chauffeur), c’est 7 de plus que dans l’ancien », détaille le 1er échevin Bruno Dal Molin qui se réjouit de cette acquisition.

    « Avec l’ancien, nous n’avons eu que des misères. Nous avons encore du faire des frais juste avant de le vendre. »

    Le car scolaire est destiné au transport des 500 élèves de la commune, tous réseaux confondus, vers les différents lieux de sport et de loisirs, et notamment vers la piscine de Huy et le hall sportif de Vierset.

    Source 

    Info Modave

  • Aujourd'hui réunion 11/02/19 construction de 3 bâtiments destinés à la manutention et à l’entreposage temporaire d’emballages contenant du combustible nucléaire usé.

    Lien permanent

    Depuis 1993, le combustible nucléaire usé n’est plus retraité à l’extérieur du site mais stocké à Tihange, dans une piscine hautement sécurisée. Le problème, c’est que cette piscine commence à être saturée et sera, selon les prévisions, pleine dès 2023.

    Engie Electrabel souhaite dès lors construire un nouveau site pour entreposer des assemblages de combustible nucléaire usé sur le site de Tihange. La différence par rapport à l’ancien site de stockage : les déchets seront conservés non plus dans une piscine, mais « à sec » dans des containers sécurisés. Ce projet est urgent puisque le démantèlement des centrales nucléaires après 2025 approche à grands pas.

    A l’Ipes avenue Delchambre

    Le bâtiment principal abritera, outre l’espace d’entreposage destiné au combustible usé, un hall de manutention des emballages et deux halls de surveillance. Il devrait être construit sur l’actuel parking de Tihange 3.

    Une réunion d’information concernant ce projet se tiendra le 11 février, à 19 heures, à l’Ipes avenue Delchambre à Huy. Cette réunion d’information a pour objet de permettre à Electrabel de présenter son projet, mais aussi d’offrir la possibilité au public de s’informer et de faire des suggestions. Suite à cette réunion, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’incidences par écrit au Collège Communal de la Ville de Huy, Grand Place, 1 à 4500 Huy (avec une copie à Electrabel S.A., Monsieur Damien Carton, Avenue de l’Industrie 1 à 4500 Huy) et ce jusqu’au 26 février 2019.

    L’étude d’incidence englobe une large zone, puisque les communes de Huy, Amay, Engis, Marchin, Modave, Nandrin, Verlaine, Villers-le-Bouillet et Wanze.

    Source 

     
  • Attention dès aujourd'hui Lundi !!! voici la procédure à Suivre

    Lien permanent

    C’est ce lundi que débute en Fédération Wallonie-Bruxelles la traditionnelle procédure d’inscription en première année d’enseignement secondaire, que plus de 50.000 élèves rejoindront en septembre prochain.

    Les parents concernés ont reçu ces dernières semaines le formulaire unique d’inscription (FUI) à cet effet.

    Ils ont jusqu’au 1er mars pour le déposer dans l’école de leur premier choix. Durant ces trois semaines, la chronologie des dépôts n’a aucune importance. Un formulaire déposé dès ce 11 février ne sera donc pas avantagé par rapport à un autre remis le 1er mars.

    Sur ce formulaire, les parents sont invités à indiquer leur première préférence d’école pour la rentrée 2019, ainsi que leurs choix suivants si l’école convoitée devait être complète. Ils peuvent y indiquer jusqu’à dix écoles de leur choix.

    Nouveauté cette année : seul le 1er choix doit obligatoirement figurer sur le FUI déposé. Les choix subsidiaires peuvent, eux, être encodés (et ainsi modifiés plus facilement jusqu’au 1er mars) via une application spécialement développée par l’administration de l’enseignement.

    Cette application leur permettra aussi de suivre l’évolution en ligne de leur position en liste d’attente. Ils devraient aussi obtenir par ce biais une réponse plus rapide de la Commission interréseaux des inscriptions (CIRI).

    Au terme de cette période de trois semaines, un classement des demandes sera réalisé pour les écoles où les demandes d’inscription sont supérieures à 102 % du nombre de places disponibles.

    L’attribution des places dans les écoles les plus convoitées est réalisée sur base d’une série de critères, géographiques notamment, tels que la distance domicile-école, la distance entre l’école convoitée et l’école primaire fréquentée, etc.

    Les écoles sont de leur côté tenues de réserver un quota de places au profit d’élèves moins favorisés, dits à « indice socio-économique faible » (ISEF).

    Introduite en 2010, cette procédure d’inscription a permis d’objectiver pour tous la procédure, mais non sans écueil. L’an dernier, le nombre d’enfants n’ayant pas trouvé de place dans l’établissement de leur choix -les « sans école », comme ils ont été rebaptisés- n’avait jamais été aussi important.

    Pour la rentrée prochaine, la situation devrait être toutefois moins tendue. Quatre nouvelles écoles secondaires ouvriront en effet leurs portes à Bruxelles (Evere, Anderlecht, Forest et Haren), ce qui devrait permettre de faire diminuer la tension liée à la démographie, particulièrement forte dans la capitale.

    Les modalités actuelles pour la procédure d’inscription sont depuis des années au centre des critiques des associations de parents, mais aucun consensus politique ne s’est jamais dégagé au cours de la législature qui s’achève pour la modifier.

    Il y a un an, devant les divergences persistantes entre PS et cdH sur la question, le gouvernement avait finalement décidé de renvoyer la patate chaude au Parlement. Mais à quelques mois des élections, et faute de consensus entre partis, personne ne s’est hasardé à rouvrir un dossier aussi sensible.

    Infos : www.inscription.cfwb.be

    Source Belga et SI 

  • Séances d'information les 21 et 28 février 2019

    Lien permanent

    Notre filière métiers verts recrute!

    Vous êtes intéressés par la création et l'entretien des parcs et jardins, le maraîchage ou encore la floriculture ? Cette formation est faite pour vous.

    Nous avons fixé deux séances d'information les 21 et 28 février de 9h à 11h, rue de la Charmille, 16 à 4577 Strée (Modave).

    Pour plus d'information au 085/41.31.91.

    Source Devenirs ASBL