Le centre de tri des déchets des sacs bleus va quitter Seraing et s’installer dans le zoning industriel d’Hermalle-sous-Huy

Lien permanent

Les déchets des sacs bleus bientôt triés dans le zoning de Hermalle-sous-Huy

 

Papier, carton, verre, canette, boîtes métalliques, plastique dur, nous trions toujours plus et mieux avec cette conséquence : le volume des matières à recycler ne cesse d’augmenter.

Et ce volume va encore augmenter lorsque les plastiques souples d’emballage viendront alourdir les sacs bleus, comme le souhaite Fost Plus. En région liégeoise, c’est déjà le cas dans 7 communes : Liège, Flémalle, Seraing, Saint-Nicolas, Herstal, Ans et Grâce-Hollogne.

Dans les 65 autres communes liégeoises, cela passe par une phase transitoire, un sac bleu pour les plastiques rigides, un transparent pour les plastiques souples qui sont actuellement traités dans un centre de tri flamand, du côté de Tongres. Cette phase transitoire se termine dans une vingtaine de mois.

25.000 tonnes par an

« La difficulté pour Intradel (l’intercommunale en charge de la collecte et du traitement des déchets) est de parvenir à absorber ce nouveau flux », explique Jean-Jacques De Paoli, en charge de la communication. Le centre de tri des PMC à Seraing a 20 ans, il n’a pas l’infrastructure pour absorber, avec ce nouveau flux, l’ensemble des sacs PMC d’1 million de citoyens, ni en termes de stockage, ni techniquement ».

À Seraing, la capacité de tri actuelle est de 17.000 tonnes par an. « Une fois que les consignes de tri relatives aux PMC seront pleinement intégrées par les citoyens, les projections établies sur base du projet pilote mené pendant 3 ans à Marchin et à Hannut font état de 25.000 tonnes par an ».

Un tonnage qui pourrait encore augmenter. « D’autres intercommunales de gestion de déchet comme celle du Luxembourg (IDELUX) et du Limbourg (Limburg.net) sont également concernées par cette extension et souhaitent s’associer avec un centre de tri wallon afin de trier leurs emballages. Le gisement potentiel total pourrait donc avoisiner les 35 à 40.000 tonnes par an » ajoute le porte-parole.

D’où la nécessité d’adapter les équipements actuels.

Début d’exploitation en juin 2022

Intradel a prévu un investissement de 40 millions d’euros. Un nouveau bâtiment sera construit dans le zoning industriel de Hermalle-sous-Huy, sur un terrain de 3,6 ha exploité jusqu’ici en agriculture. Il appartient à la SPI. L’acte de vente doit être signé dans le courant de ce mois de décembre.

« SITEL y sera stratégiquement positionnée afin de développer des synergies avec les partenaires concernés, notamment en exploitant la voie d’eau toute proche », commente le porte-parole qui assure que le déménagement à Engis était l’option la moins chère pour Intradel. « Rester à Seraing en créant une extension impliquait une dépollution des sols que le propriétaire ne voulait pas prendre en charge ».

Le début de l’exploitation à Engis est prévu en juin 2022. Actuellement, une vingtaine de travailleurs sont employés au tri des déchets à Seraing. « Notre objectif est de maintenir cet emploi. Une augmentation n’est pas envisagée pour l’instant. »

Article de Par Marie-Claire Gillet

Article complet Sudinfo clic ici 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel