Arrêt du nucléaire en 2025 : manifestation à Doel ce jeudi

Lien permanent

Le 17 novembre, le Groupe Engie a pris acte du maintien par le gouvernement belge de sa décision de ne pas confirmer la prolongation de 2 unités à la fin de l’année 2020 et a décidé de réorienter ses activités vers l’arrêt définitif des 7 réacteurs belges conformément à la loi de 2003.
 
Philippe Hendrickx, président Fédération belge de l’Energie et de la Confédération Nationale des Cadres déplore : « L’absence totale d’écoute et de dialogue du gouvernement dans le dossier de fermeture. »
 
Il ajoute : « De nouvelles centrales au gaz prêtes pour 2025 ? Rien n’est moins sûr.
 
Pour la première fois dans l’histoire économique de notre pays, c’est un gouvernement et non un grand groupe international qui ferme des installations industrielles en ordre de marche pouvant encore rendre de nombreux services pendant 2 décennies au moins, c’est un gouvernement qui supprime à terme près de 7000 emplois difficilement reconvertibles dans un contexte de crise économique la plus grave que nous n’ayons jamais connue. »
 
 
Le 9 octobre dernier une manifestation rassemblait près de 600 personnes sur le parking de Tihange.
 
La CNC avait promis que cela ne serait pas la dernière : « Le combat continue, lance le président.
 
Ce jeudi 3 décembre, nous serons sur le parking à Doel pour une manifestation commune de tous les syndicats.
 
Et nous continuerons à exercer dans les semaines qui viennent, la pression nécessaire sur le gouvernement afin qu’il revoie rapidement sa copie. »
 
Article de par A BT 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel