Voir ou revoir la conférence de presse d'aujourd'hui vendredi 6 novembre 2020 en résumé, les mesures

Lien permanent

 

Coronavirus en Belgique: l’augmentation des hospitalisations ralentit légèrement, baisse des nouveaux cas, 189 décès rapportés ces dernières 24h

Le nombre moyen d’infections au coronavirus est passé à 13.213 par jour entre le 27 octobre et le 2 novembre, indique vendredi l’Institut de santé publique Sciensano dans son bilan provisoire.

Cela représente une baisse de 16 % par rapport à la période de sept jours précédente. Le nombre d’admissions à l’hôpital est également toujours en progression mais ralentit : il s’établit à 663 par jour en moyenne, en hausse de 7 % (contre une augmentation de 15 % jeudi).

Le nombre de contaminations en Belgique s’élève désormais à 479.341.

Actuellement, 7.282 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, soit un recul de 2 %, dont 1.428 en soins intensifs (+1 %). Au total, 33.834 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise.

Le Covid-19 a également causé la mort de 12.520 personnes en Belgique depuis le début de l’épidémie, en hausse de 189 unités par rapport aux chiffres publiés jeudi. En moyenne, 159 personnes sont décédées chaque jour à cause d’une infection au Covid-19, en hausse de 98 % par rapport à la semaine précédente.

Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l’ensemble des personnes testées, atteint 27,8 % à l’échelle nationale.

Source Sudinfo 

Voir le Vidéo clic ici 

 

Voici, en résumé, les mesures qui ont été prises :

 Prolongation du report pour le paiement des impôts

 Intervention dans le chômage corona ouvert à toutes les entreprises

 

 Intervention dans le pécule de vacances pour les chômeurs temporaires

 Élargissement des exonérations des cotisations patronales ONSS pour le 3e trimestre de cette année

 Les entreprises qui sont fermées ou impactées par la fermeture (horeca, forains, commerces non-essentiels…) pourront bénéficier du double droit passerelle, cumulable avec le take away ou le click and collect.

Un nouveau droit passerelle pour 2021 sera étudié, avec de modalités plus transversales

Prolongation du report des cotisations à charge des sociétés

Allocation d’incapacité de travail supplémentaire (pour atteindre le montant du droit passerelle)

 Droit passerelle starter (les indépendants qui se lançaient devaient avoir cotisé 4 trimestres pour en bénéficier, c’est désormais 2 trimestres)

 La période du droit passerelle est prise en compte pour la pension

 Plan de paiement des reports des cotisations sociales (pour étaler dans le temps les paiements pour que les indépendants ne doivent pas tout payer d’un coup).

Pour les employés, prolongation de la diminution du précompte professionnel pour les personnes en chômage temporaire

 Prolongation du moratoire sur les crédits hypothécaires et crédit à la consommation

 Prolongation de chômage temporaire si un enfant est en quarantaine (dans des circonstances élargies par rapport à la première vague)

 Prolongation des allocations supplémentaires en cas d’incapacité de travail

 Pour le secteur culturel, les mesures d’accès aux chômages sont prolongées

14 millions pour que le chèque conso pour les soins de santé

Supplément dans le cadre de la prime de fin d’année pour les personnes ayant connu une importante période de chômage temporaire (montant forfaitaire)

 Pour le personnel hospitaliser : un chèque conso unique d’une valeur de 300 euros

 Un effort sera fait pour les salaires des membres du personnel hospitalier (ils verront la différence dans leur portefeuille dès la moitié de l’année 2021). Entre-temps, une compensation unique va arriver (elle doit encore être négociée)

 Prolongation de la prime de 50 euros pour les 500.000 bénéficiaires

 Gel de la dégressivité des allocations de chomage

 Prolongation de l’aide des CPAS de 115 millions d’euros

 Réactivation de la task force groupes vulnérables (75 millions pour de nouvelles mesures)

Article complet Sudinfo clic ici 

 

Les commentaires sont fermés.