Prime de fin d’année sauvée pour les aides ménagères !!!

Lien permanent

Bonne nouvelle pour les personnes qui travaillent dans le secteur des titres services : leurs primes de fin d’année ne seront pas amputées de 100 à 150 euros comme elles pouvaient le craindre.
 
Explications.
 
 
C’est la députée Cécile Cornet (Ecolo-Groen) qui a posé, ce mardi, en Commission des Affaires sociales de la Chambre, une question sur « les primes de fin d’année des aides ménagères qui travaillent en titres services ».
 
 
« La plupart des entreprises de titres services ont mis leurs travailleurs (et il s’agit à 98 % de travailleuses) au chômage temporaire pour cause de Covid, mais j’ai eu l’info que ces jours ne seraient pas pris en considération dans le calcul de la prime de fin d’année, ce qui représenterait une perte de 100 à 150 € pour ces personnes », explique M me Cornet.
 
 
Ce qu’elle considère comme une double peine pour ces personnes qui touchent déjà un salaire très faible. « 11,35 € de l’heure et il y a beaucoup de temps partiel dans ce secteur. Une étude indique que le salaire moyen mensuel y est de 880 € brut. »
 
La pression du ministre
 
 
Le ministre de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS) a assuré la députée qu’il obligerait les entreprises de titres services à prendre en compte ces jours-là dans le calcul de la prime et qu’il prévoirait un mécanisme de compensation.
 
Pourquoi un ministre fédéral intervient-il ici dans une matière dépendant des Régions ? Car le paiement de la prime de fin d’année reste une compétence fédérale…
 
 
« Je suis heureuse que l’on évite la double peine pour ces personnes qui ont continué à travailler et donc à créer du lien social auprès des personnes isolées chez qui elles se présentaient.
 
Elles ont aussi travaillé chez des gens qui étaient malades.
 
Vu leur salaire, elles comptent énormément sur cette prime de fin d’année », conclut la députée verte.
 
Article  DIDIER SWYSEN
 

Commentaires

  • Pourtant on ou a decoter 31 jours de prime de Fin d annee

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel