Coronavirus: des milliers d’employeurs ont reçu un avertissement pour non respect des règles

Lien permanent

Entre le 18 mars et la fin août, des manquements aux règles ont été constatés sur pas moins de 3.223 lieux de travail, rapportent De Tijd et L’Echo mercredi.

La vaste majorité des entreprises s’en sortent avec un simple «avertissement».

La Direction générale du contrôle du bien-être au travail vérifie si les employeurs respectent suffisamment les règles mises en place pour endiguer la propagation du virus comme le respect de la «distanciation sociale» ou le port du masque.

Au cours de la période du 18 mars au 28 août dernier, le service a réalisé 4.700 contrôles dans les entreprises, dont plus d’un millier entre mars et avril, 2.700 en mai et juin, et plus de 900 pendant les vacances d’été. Par ailleurs, 1.630 contrôles ont été effectués à distance - c’est-à-dire par téléphone - sur la base d’une check-list.

La plupart de ces contrôles (1.501) ont eu lieu en mars et avril, à savoir pendant le confinement.

 

Au cours de toute la période entre le 18 mars et la fin août, des manquements aux règles ont été constatés sur pas moins de 3.223 lieux de travail .

Dans la Région de Bruxelles-Capitale , seuls 198 employeurs ont été pris en défaut au cours de 66 contrôles à distance et 266 contrôles réalisés sur place.

Dans la province d’Anvers, pas moins de 671 employeurs ont été pris en défaut au cours de 112 contrôles à distance et 763 contrôles sur place.

En Flandre Orientale, les services d’inspection ont réalisé 328 contrôles à distance et 1.198 sur place, ce qui a mené à 1.064 constats de non-respect des règles.

En province de Liège, 125 contrôles à distance ont été réalisés et 208 sur place.

À peine 122 employeurs ont été pris la main dans le sac.

La plupart des employeurs s’en sont sortis avec un simple avertissement (3.039) et seuls 168 employeurs ont été sommés de se mettre en ordre dans un délai donné.

15 cas uniquement ont fait l’objet d’un «pro justitia» pour être signalés à la Justice.

Mais 84 entreprises ont été dû fermer leurs portes.

 

Source Sudinfo 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel