À la Ligue des Familles, on demande des mesures claires aux autorités

Lien permanent
LA RÉACTION DE LA LIGUE DES FAMILLES 

« Il faut plus de cohérence »  

 

À la Ligue des Familles, on demande des mesures claires aux autorités, « plus claires qu’un code orange dont on change la description, envoyant tous les élèves à l’école 5 jours sur 5 avant de renvoyer finalement tous ceux de secondaire à la maison. Sinon, c’est source d’incohérence pour les parents », explique Maxime Michiels, chargé d’études.
 
L’association demande évidemment de privilégier la scolarité la plus normale possible pour les enfants.
 
« Si ce n’est pas possible que tous suivent les cours à l’école, il faut alors une bonne organisation de l’enseignement à distance et envisager d’autres types que le tout au numérique.
 
Pourquoi ne pas donner des devoirs aux enfants qui s’appuieraient sur l’enseignant(e) pour le suivi ? »
 
 
La Ligue trouve aussi qu’il serait temps de communiquer aux parents la « stratégie d’hybridation » (enseignement en partie à distance, NdlR), que les écoles ont mise au point.
 
 
Article de D SW 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel