Attention Nouvelle fraude !!!!

Lien permanent

Nouvelle fraude : celle aux comptes à sécurité renforcée

La fraude aux comptes à sécurité renforcée, ça veut dire quoi ?
Les cybercriminels incitent en fait leurs victimes à transférer leur argent vers des comptes dits à sécurité renforcée.
 
Au travers de la nouvelle fraude aux « comptes à sécurité renforcée », les cybercriminels visent principalement les seniors. Ceux-ci ont généralement accumulé un certain capital au fil des ans.
 
Les cybercriminels partent aussi du principe que ce groupe cible se méfie moins de la fraude en ligne et par téléphone. Les dommages liés à cette forme de fraude s’élèvent déjà à plusieurs centaines de milliers d’euros, annonce Febelfin, la fédération belge du secteur financier.
 
Votre code
 
Selon les spécialistes, il existe des variantes mais la plupart du temps, les fraudeurs agissent en deux étapes : le cybercriminel envoie d’abord un message de phishing (hameçonnage) à sa victime pour lui soutirer ses codes bancaires personnels.
S’il y parvient, il a alors accès à son compte et peut effectuer des transactions frauduleuses.
Il appelle ensuite sa victime, en se faisant passer pour un membre du personnel de la banque et lui signale que des transactions suspectes ont été constatées sur son compte bancaire.
 
Afin de mettre un terme à cette « fraude », il conseille au client de la banque de transférer son argent sur un nouveau compte « sécurisé », qualifié de « compte à sécurité renforcée ».
 
Quiconque reçoit ce genre de demande doit avoir conscience qu’il s’agit d’une arnaque et qu’il est, en fait, sur le point de se faire dépouiller.
 
Une banque ne demandera jamais les codes bancaires d’un client, ni par e-mail, par SMS, par téléphone ou via les médias sociaux.
Elle n’appellera jamais non plus ses clients pour leur demander de transférer leur argent.
 
Febelfin a réalisé une vidéo contenant des explications supplémentaires et un exemple de faux appel téléphonique de ce type.
 
À découvrir su son site.
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel